Pour vous, au fil de l’eau, Edgardo Carmona

Aujourd’hui, j’ai revu quelques articles qui n’étaient plus à jour… entre autres, la liste des auteurs de La Boîte à Rêves, ici (clic).

 

Je vais avoir encore un peu de ménage à faire, mais vous y êtes habitués, je crois…

 

Toutefois, je ne voudrais pas que vous pensiez qu’il n’y en a plus que pour ces recueils et leur promotion. Alors, je vous emmène en voyage, juste pour un rêve de plus…

 

Imaginez, nous sommes au mois de mai…

 

– Tu en es sûre ?

 

Non… en fait, c’était à la mi-juin.

 

– Dommage ! Si ça avait été la mi-août tu aurais pu miauler…

 

Eh non, il n’y a pas de chat dans mon histoire, seulement un sculpteur qui exposait ses œuvres le long des quais de la Seine.

 

 

110615_Carmona1.jpg

 

Il s’appelle Edgardo Carmona, c’est un sculpteur colombien… et, si vous connaissez Trinity, vous l’avez déjà croisé chez elle…

 

Lorsqu’elle a montré sa première image, je lui ai laissé ce commentaire :

 

Eh bien…
je n’aurais pas à les montrer. Quoique…
Je ris. Ainsi, tu es venue là sans me le dire ? Commentaire n°3 posté par Quichottine le 19/08/2011 à 08h33

 

Ensuite, elle en a montré d’autres, bien sûr… Mais, moi, je gardais mes images en attente, parce que c’est un très beau souvenir de balade avec des amis lointains que je rencontrais pour la première fois.

 

Mais je n’en dirai rien, même sous la torture. Ils sauront que je pense encore à eux aujourd’hui et à cette magnifique demie-journée passée en leur compagnie.

 

Nous étions donc le long des quais, avec l’eau de la Seine qui nous tenait compagnie et nous racontait des histoires incroyables… mais vraies !

 

– Là, tu exagères… qui te dit qu’elles le sont ? Ce ne sont que des chansons de marins d’eau douce…

 

N’importe quoi ! Les marins, qu’ils soient d’eau douce ou non, savent raconter, crois-moi… Tu n’as qu’à écouter le Grand Jacques quand il parle des Marquises…

 

– … Ou du port d’Amsterdam…

 

Non, là, c’est autre chose, mais c’est très beau aussi. Il sait toujours me faire rêver quand je l’écoute.

 

Il n’était pas là ce jour-là, mais j’ai assisté à une superbe partie d’échecs.

 

 

110615_Carmona2.jpg

 

 

– Tu ne montreras que des panneaux ? Ce n’est pas drôle du tout !

 

Ce serait mal me connaître…

 

Tu vois, je me suis approchée, sans rien dire pour ne pas les déranger.

 

Il y avait deux hommes devant une table…

 

Le premier s’appelait… Mais non, il ne faut pas dire son nom, sinon, il risque de le savoir et de venir me tirer les oreilles si je l’écorche un peu. Il était jeune, avec une coiffure qui lui cachait les yeux.

 

– S’il s’appelait Antoine, tu l’aurais envoyé se faire couper les cheveux…

 

110615_Carmona3.jpg

 

 

 

C’est vrai… il aurait pu s’appeler Antonio… ou Diego… ou… Mais j’ai dit que je ne prononcerais pas son nom !

 

Il riait un peu dans sa barbe, parce que, voyez-vous, il était sûr de gagner, alors qu’il avançait sur l’échiquier la pièce qui lui donnerait un avantage certain sur son adversaire et le mettrait en difficulté.

 

 

 

110615_Carmona4.jpg

 

 

Il restait imperturbable et nous seuls pouvions entendre son éclat de rire intérieur.

 

C’est beau, la jeunesse ! C’est confiant… si on la laisse faire.

 

– Et que faisait son vis-à-vis pendant ce temps ? Tu crois qu’il savait à quoi s’en tenir ?

 

Je ne sais pas trop… il avait l’air un peu désabusé. Ce n’était pas la première partie qu’il jouait, et il commençait à fatiguer. Il avait une moue très dubitative…

 

 

110615_Carmona5.jpg

 

 

 

Il regardait le jeu… espérant peut-être trouver la faille… et remporter la victoire tant espérée !

 

Il y avait des jours, des semaines, que cette partie durait. C’était comme si le temps s’était fait complice de…

 

Ah oui ! J’ai promis que je tairais son nom.

 

 

 

110615_Carmona6.jpg

 

 

– Et alors ? dis… que s’est-il passé ?

 

Eh bien alors, Zorro est arrivé…

 

– N’importe quoi ! Il y avait bien des chevaux sur l’échiquier, et même un grand cheval sur le quai… mais je ne vois nulle part un cavalier !

 

Qu’est-ce que tu en sais ? Tu n’étais pas là, ce jour-là, tu gardais la Bibliothèque, comme tu le fais d’habitude quand je m’absente, quelle qu’en soit la raison !

 

– Je ne sais pas… mais toi non plus. Tu n’as pas vu comment finissait la partie, tu ne sais même pas ce que ton joueur anonyme avait dans sa main. Il le cachait trop bien !

 

C’était son cavalier… je suppose. Ce sont toujours les cavaliers qui surprennent les adversaires quand on ne les attend pas. Il faut savoir s’en servir, mais quand on sait, quel bonheur de les faire jouer aux sauveurs de nos dames…!

 

– Tu n’en sais rien, je le maintiens ! D’ailleurs, tu ne voyais rien…

 

Pourquoi dis-tu cela, ce n’est pas
très gentil !

 

– Parce que, j’ai bien vu que tu avais laissé sur la table de jeu…

 

Quoi ?

 

– Tes lunettes !

 

110615_Carmona7.jpg

 

 

 

 

 

Merci à Edgardo Carmona. Ces images montrent une œuvre qui lui appartient.

Elles seront retirées sur simple demande.

 

Le site officiel du sculpteur : http://www.edgardocarmona.com

 

En savoir davantage sur son oeuvre, en français : http://www.espace-aliesguinard.com/fiche_artiste.php?id=25&PHPSESSID=7c596fc4736087e311dd83fe72554700

 

99 réponses à “Pour vous, au fil de l’eau, Edgardo Carmona

  1. Superbe Don qui est aux échecs.. Merci Mille pensées Douce

  2. Des sculptures très réalistes.
    Bon mercredi.
    Bisoux

  3. Bonjour Quichottine,

    J’avais vu ces extraordinaires sculptures sur le blog de titite parisienne. J’avais aimé. Quel régal de les voir vivre sous ta plume en compagnie de lutin bleu. Merci pour ce doux moment à rêver.

    gros bisous de bonne journée Quichottine 😉
    Martine

  4. Magnifiques ces joueurs d’échec, réaliste et surréaliste à la foi, j’aime beaucoup. Je serai absente quelques jours des blogs : petit séjour en famille. A bientôt. Bises

    • Merci.

      Je suis très irrégulière sur les blogs en ce moment. Mais j’espère retrouver bientôt un peu de temps.

      Bon séjour en famille, Martine. Bisous.

  5. me gusta mucho esa clase de obras…sobre todo cuando estan fuera…
    besos
    tilk

  6. c’est magnifique… je ne connaissais pas cet artiste… merci.

    Belle journée avec bises de nous deux.

  7. bel ensemble
    et la rouille rajoute au charme
    belle journée
    ici sous la pluie

  8. Les oeuvres sont superbes et merci pour ce super article. Bises et bonne journée.

  9. curieuses émotions qui se mélangent lorsque je les regarde. Pas eu la joie de les découvrir en vrai juste des découvertes au fil des magazines. Mélange de tendresse dans les visages, les postures, les détails qui renvoient en arrière tranchent avec la rudesse du matériau…un magnifique travail !!!

    • J’ai beaucoup aimé ces rencontres, je n’ai pas fini de vous en parler… 🙂

      Merci pour ce partage, Solyzaan.

      Bisous et belle soirée à toi.

  10. Une exposition fabuleuse que j’aurais aimé voir. Ce voyage dans l’imaginaire qui tout à coup grâce à toi devient réel , est captivant . Merci pour cette évasion.Bonne journée, bisous Quichottine

    • Je n’ai pas tout vu… il y en avait d’autres, ailleurs que sur le quai où j’étais, mais celles que j’ai vues sont magnifiques.

      Merci à toi, Andrée. Bisous et douce fin de semaine.

  11. salut
    qui a gagné la partie?
    bonne soirée

  12. Tu les fais vivre et c’est un grand plaisir de les découvrir ! bises

  13. Bonjour Quichottine !
    C’est tout un monde qui surgit à partir de quelques plaques et tubes de métal rouillé. Et ton histoire donne vie aux joueurs d’échecs.
    Bisous,
    Martine

  14. Que de beaux souvenirs dans ces sculptures et ton récit leurs donne vie. Gros bisous.

  15. Bonsoir Quichotte !! j’adore ce dialogue illustré que tu as fais paraitre là !! Et quel humour lorsque tu lances « – S’il s’appelait Antoine, tu l’aurais envoyé se faire couper les cheveux…  » que des belles élucubrations littéraires et festives !

  16. Bonsoir,
    merci pour ces jolies images qui je l’espère resteront,
    belle soirée

  17. Elles sont magnifiques ces sculptures,merci de nous les faire connaître

  18. Bonsoir Quichottine. C’est original comme sculpture et ça t’a donné l’occasion de nous raconter une belle histoire alors merci au sculpteur. Bonne soirée et bisous

  19. Forcément il est désabusé. L’autre n’en finit pas de réfléchir avant d’avancer sa pièce. Déjà qu’il en a plusieurs d’avance !… C’est long comme un jour sans pain une partie pareille. Il en a même posé ses lunettes… Mais tout n’est pas perdu non ? Bizzz

    • Non, tout n’est pas perdu… souvent un seul coup suffit pour gagner la partie.

      Bises et belle soirée, Cathycat. Merci !

  20. Voilà où tu les avais laissées… tu pouvais toujours les chercher…
    bises

    • C’est vrai…

      Depuis le temps, tu as vu, elles ont même rouillé. J’ai plus qu’à aller voir l’opticien !

      Bises et belle fin de semaine, Mali.

  21. Elles sont très « réalistes » ces sculptures… De très jolies expressions ! Et la rouille est du plus bel effet, merci Quichottine pour cette visite magnifiée.
    Bonne soirée, bisous.

  22. Beau travail de sculpteur…il faut le « fer « 

  23. Bon jeudi.
    Bisoux

  24. C’est un plaisir de découvrir ce sculpteur. Merci Quichottine et gros bisous à toi.
    PS : Pense à récupérer tes lunettes. On peut difficilement s’en passer… 😉

    • Je ne peux pas du tout m’en passer… alors, c’est certain, je ne vais pas les laisser là.

      Merci à toi.

      Bisous et belle fin de semaine.

  25. ah! Les lunettes ! j’adore cette fin !!
    le visage dubitatif d’un des joueurs me plaît beaucoup .

    (La chanson des Marquises est superbe )
    Merci pour cette découverte; bisous

    • C’est une chanson que j’ai découvert récemment… Moi qui pensais tout avoir écouté de Brel…

      J’ai adoré.

      Merci à toi pour ce partage. Bisous et douce soirée.

  26. J’aime beaucoup, merci Quichottine.

  27. j’ai une aminaute qui les a présentés sur son blog, mais je ne me lasse pas de ces belles sculptures et l’histoire que tu en tires, sais-tu qu’il y a un Quichotte parmi eux.
    Bonne soirée

  28. Et sur le grand cheval il y avait peut-être Don Quichotte

  29. Tu as su montrer de très belles images (de sculptures ?) et l’histoire colle parfaitement. Ah le Lutin Bleu, comme je l’aime ce petit compagnon.

    • Grand merci, Pimprenelle. Je suis heureuse qu’il te plaise.

      Ce sont effectivement des sculptures…

      Passe une douce journée.

  30. J’aime beaucoup la chute avec ces petites lunettes sur l’échiquier. belle journée Quichottine

  31. Bonjour,
    Un parcours très agréable en ta compagnie, pour voir cette expo. Je ne connaissais pas cet artiste ! Il y a une oeuvre à Tarbes, dans le même style, de l’artiste Carlos Miranda, dont je parlerai bientôt.
    Bonne journée, amicalement.

  32. Mistigris

    bonjour, cela me donne envie d’aller voir de tout près ..sur le net ! trés belle ton histoire, le cheval..SUPERBE, on dirait un vrai ! Géniale Quichottine, j’adore tes histoires, vraies ou pas, passes une bellke journée, ici c’est gris et vent, mais pour le moment pas de pluie chez moi ! Bisous MIAOUUUU!!!!!!!!!!!!!

    • Il a un très beau site… ces sculptures sont splendides !

       

      Merci pour tout, Mistigris. Depuis ce commentaire, tu as la pluie… alors, reste au chaud.

      Bisous et douce soirée.

  33. Marc Lefrançois

    Étonnantes sculptures… A mon avis, le spectateur risque d’attendre longtemps avant le prochain coup!

  34. m'annette

    tu as le don d’animer ces photos, c’est superbe..
    Bonne journée à toi…

  35. Superbes ces sculptures, les expressions sur les visages sont extraordinaires et sous tes mots toujours du pur bonheur, merci Quichottine
    Gros bisous et douce journée

  36. canelle56

    Toujours aussi agréable d’imaginer ce que peut penser l’impensable . ces sculptures pourraient bien nous raconter des choses ..ne serait ce que sur les badauds qui s’arrêtent près d’eux et commentent !!Sourires
    Bravo au sculpteur
    Bises Quichottine

    • Je suis sûre qu’elles auraient alors beaucoup à dire.

      Merci pour ce partage, Canelle.

      Bises et douce fin de soirée.

  37. Mamychachat

    Merci de me faire connaître M’sieur Carmona qui crée des situations bien particulières. Une belle curiosité.
    Belle journée à toi et à très bientôt
    Gros bisous

  38. très vivantes ces sculptures et ton texte y a sa part….
    VITA

    Si je puis me permettre, je n’aime pas ces bords frangés des photos, ils leur font perdre de la force…..

    • Tu as comme toujours raison… je les changerai à l’occasion.

      C’était un essai… un peu raté.

      Bises et belle journée à toi.

  39. J’adore! Et en grande partie pour la rouille!
    Merci pour ce partage. Bien qu’étant une visiteuse régulière de TRinity je ne me souviens pas (plus?) de les avoi vues

    • La rouille sied aux scultpures metalliques… je n’aime pas quand elles brillent trop.

      On ne peut pas tout retenir… Je crois que nous faisons  une trop grande récolte d’images.

      Bisous et douce soirée, Kri.

  40. Magnifique vraiment, c’est un grand sculpteur
    Gros bisous, amitiés, Flo
    PS: pour mon blog, j’ai décidé il y a bien longtemps de cela, qu’il serait éclectique

  41. patdelapointe

    si tu le revois, tu lui dis que je connais un produit pour ôter la rouille…c’est trés beau.

  42. pour moi c’est une découverte, merci .

    (sinon, puis-je te commander 1 ex. de la boîte à rêves ?
    tu as mon adresse encore ? – j’ai mis ta couverture et un clic dans ma colonne de droite sur Out of Moorea)

    BreizhBizz

    • C’est super chouette ce que tu as fait chez toi. Un grand merci, Melly !

      Je t’envoie un mail tout de suite…

      Gros bisous et bonne journée à toi.

  43. j’ai vu ces photos mais je ne me souviens plus du nom de la blogueuse .. Balladine, peut être … bises et bonne soirée

  44. Bonjour ma Quichottine
    Je reviendrai plus tard. Hier je n’étais pas bien, et ce matin j’essaie de reprendre mes marques Bisous mon amie

    • Je suis navrée que tu aies eu des problèmes de santé… Prends bien soin de toi, Nettoue. Je t’embrasse.

      Bisous et douce fin de semaine.

  45. Bonjour Quichottine et merci de m’avoir fait découvrir cet artiste !
    Bises Mamé

  46. Très belle cet ensemble sculpté 😉 deux joueurs d’échecs , adversaires d’un jour qui ont tous le temps pour jouer le prochain coup 😀
    Bonne fin de soirée Quichottine Bisous :*

    • J’espère que l’un ou l’autre n’aura pas envie d’abandonner la partie. Tu imagines le scandale ?

      Bonne fin de semaine à toi. Bisous.

  47. Quichottine

    Cathycat avait commenté ce billet sur blogspot le 27 décembre 2012 à 20:39

    Je me rappelle ces personnages hors du temps… 🙂 Bisous

  48. Quichottine

    Tiot avait commenté ce billet sur Blogspot le 27 décembre 2012 à 20:40

    salut
    va falloir que me mets le nouveau blog sur ma liste
    bonne journée

  49. Quichottine

    Erato avait commenté ce billet sur blogspot le 27 décembre 2012 à 20:42

    Un billet magnifique ……. En fin de compte , les rappels ont du bon!!!!!
    Douce journée, et courage pour ton travail de fourmi .
    Bisous Quichottine

    • Je lui avais répondu là-bas :

      « Je suis d’accord… c’est bien de pouvoir relire certains billets « hors du temps ».
      Bisous et douce journée à toi. Merci pour tes encouragements. J’en ai besoin. :)’

  50. Quichottine

    Oh ! My Loop ! avait écrit sous ce billet sur blogspot le 20 janvier 2013 à 08:07

    On dirait qu’il neige

    Le joueur d’échec n’a pas froid aux yeux

    Il attend sur le quai, tournez manège…

    Loop

    • Je lui avais répondu là-bas :

      « Eh oui… il neige et la Bibliothèque, l’ancienne et la nouvelle, s’endorment peut-être pour longtemps. 😉

      Passe une douce soirée.

      Merci, Loop. »