Digne-les-Bains… Février 2007

Nous avons tous besoin de soleil, et, ce soleil qui me manque, je vais le chercher là-bas, ce jour-là, il y a déjà plus de quatre ans, à Digne-les-Bains, dans les Alpes de Haute Provence.

 

Qu’ai-je gardé de ces premières photographies que je rangeais précieusement après avoir « encorbeillées » dans mon ordinateur celles qui étaient trop floues, trop « penchées » (je ne savais pas alors que l’on pouvait les redresser…), bref, indignes, selon moi, d’être montrées ?

 

 

Quelques images d’un porche, une rosace, un clocher : détails de la Cathédrale Saint Jérôme…

 

070203_Digne_Cathedrale.jpg

 

 

Un arrêt sur le temps… soleil d’après-midi au tout début du mois de février.

 

Un mur de fossiles, « La dalle à ammonites » de la Réserve Géologique de Haute Provence… Saviez-vous qu’on pouvait y voir des spécimens bien plus grands qu’une main ?

 

 

070203_Digne_Geologie.jpg

 

 

Une plaque dans la rue… Témoin, longtemps après, d’une halte importante…

 

 

070203_Digne_Napoleon.jpg

 

 

De midi à trois heures… J’étais donc en retard, si je devais en croire l’horloge de Saint Jérôme qui marquait quinze heures trente !

 

J’imaginais l’empereur déchu, prêt à reprendre le pouvoir.

Trois heures… C’était à peine le temps de se restaurer un peu, de dicter quelques lettres tandis que les chevaux se reposaient avant de filer de nouveau à toute allure vers la capitale.

 

Que s’était-il passé, à Digne, en 1815 ?

 

De quels secrets d’état, ce volet vermoulu avait-il été le témoin ?

 

 

070203_Digne_volet.jpg

 

 

Nul ne saurait le dire aujourd’hui, ni moi, ni ceux qui, irrespectueusement, avaient inscrit leurs noms sur le vieux mur.

 

 

Le volet, fièrement, continuait de veiller à ce que nul ne franchisse la fenêtre du temps.

 

 

118 réponses à “Digne-les-Bains… Février 2007

  1. Hello !

    belle baalade !

    pour l’amuseur, on a parié sur un aimant… on l’as bien regardé, il est vraiment très maigre !

    bonne soirée

  2. Là aussi, j’ai mes traces, un peu plus haut dans les collines ! Mais rien n’est conservé dans la pierre, juste quelques papiers jaunis… Avec leurs volets fermés au soleil, toutes les villes du Sud semblent lourdes de secrets !

    • Je sais que je ne vivrais pas là-bas, il fait trop chaud en été…

      Cependant, j’aime les paysages que j’y ai découvert.

      Merci d’être près de moi pour ces voyages, Galet. Je t’embrasse. Passe une belle semaine.

  3. Le soleil manque effectivement …

    Joli façon de présenter tes souvenirs.

    Bon dimanche.
    Bisoux

    dom

  4. Bonjour Quichottine, la plaque commémorative est géniale… Trois heures, ici est passé Napoléon, de midi à trois heures le temps de comme tu dis… Merci à toi !  Bon dimanche, bises de jill

    • Cela m’a fait sourire… mais après tout, pourquoi pas ?

      Il fallait bien marquer la route Napoléon d’une façon ou d’une autre…

      Passe une belle semaine, Jill. Merci !

  5. Joli ce billet sur Digne qui ouvres notre imagination mais pas mon rêve en ce qui concerne Napoléon personne que je n’aime pas (je ne l’ai pas dit à mon gendre, il en est fan et connait tout sur lui et son armée). Il pourrait d’ailleurs répondre à ta question.

    J’aime beaucoup le clocher de l’église de Digne.

    Bon dimanche. Bises

    • Je trouve magnifiques ces campaniles que l’on trouve là-bas. Je n’en ai vu nulle part ailleurs. Mais il est vrai que je n’ai pas beaucoup voyagé.

      J’espère que tu auras passé un bon dimanche toi aussi… Bonne semaine, Martine. Bises.

  6. Et nous avons chez nous la « Route Napoléon » route qu’il a prise lors de ses 100 jours… Les coureurs hier, en ont emprunté une partie….

     

    Bon dimanche Quichottine, avec bises de nous deux.

    • Elle passait à Digne et chez toi aussi, donc…

      C’est vrai que je ne pense pas beaucoup au Tour… Je devrais.

      Passez une belle semaine. Bises affectueuses à vous deux. Merci.

  7. un peu de soleil fait du bien ….

    je crois qu’il est bon de garder toutes ces photos,le mot « ratée » pour unephoto ne veut pas dire grand chose, même penchée une photo peut évoquer des souvenirs agréables,

    bon dimanche

  8. Pour le soleil, déménage la bibliothèque ici … On en manque pas … On a même besoin de volets pour s’en protéger … Bonne journée !

  9. Voilà une indication précise, de midi à trois heures, ni plus ni moins…

    Je n’ai pas vu cette plaque quand je suis allée à Digne, il y a quelques années…mais j’ai vu la maison de Alexandra David-Neel et c’est la dame qui l’a accompagnée dans ces dernières années de vie qui nous  l’a fait visiter, c’est une visite inoubliable…il faudra que j’en parle un jour

    belle journée Quichottine!

  10. Bonjour Quichottine, j’aime beaucoup cet article, pour les campaniles de fer forgé qui laissent souffler le vent entre les cloches, les amonites pétrifiées et témoins. Napoléon c’est une autre histoire, dans l’isère il est passé partout, Il domine la « Prairie de la rencontre » décrite par Stendhal à Laffrey (7 mars 1815, ses troupes l’ont rejoint ici pour les 100 jours). Ado j’avais un ami à Bourgoin qui avait un hôtel, sur la façade la même plaque que tu montres mais il y avait passé la nuit et une chambre de l »Hôtel avait encore soi-disant son lit? Je dois dire que j’y ai dormi dedans, un lit à baldaquins, quand l’hôtel était fermé on faisait la fête et sur  les murs mon ami avait punaisé des posters des Doors . Maintenant un parking se trouve sur l’emplacement. Méditations sur le temps:  il vaut mieux être amonite qu’empereur pour laisser une trace.

    Encore merci pour les images et ce texte succulent. Passe un bon dimanche.

    • J’aime bien ta conclusion : « il vaut mieux être ammonite qu’empereur pour laisser une trace. »

      Tu m’as fait rire, mais c’est tout à fait exact. Seuls quelques êtres survivront au temps qui passe.

      En ce qui concerne Napoléon, il est encore trop tôt pour le savoir.

       

      Merci pour tout, Pierre. J’ai beaucoup aimé ce partage.

      Passe une douce semaine.

  11. Tu aurais donc « loupé » Napoléon en 2007…Pffff! j’ai encore lu à toute allure et je plaisante pour me faire pardonner.

    Tes souvenirs de ces jours ensoleillés sont magiques et fort utiles ces jours-ci pour nous aider à oublier la grisaille et la fraîcheur de ce mois de juillet.

    Demain, mes petits enfants font leur « entrée » à Saint-Gence et cette perspective m’enchante comme tu peux te douter. Je serai donc encore plus absente mais je reviendrai bien vite chercher ma dose d’amitié avec vous tous, bientôt.

    Je t’embrasse très fort mon amie.

    ps: dame météo annonce un retour du soleil pour le milieu de la semaine prochaine alors patience!

    • Tu ne peux pas faire autrement et c’est rudement gentil d’être venue lire.

      Je suis rudement contente pour tes petits-enfants. J’espère qu’ils prendront bien soin de toi…

       

      Je t’embrasse très très fort, Sophie. Profite bien de leur amour. Le soleil sera là.

  12. J’adore la nature humaine !… Cette plaque est une belle démonstration de la vanité des hommes ! J’adore… Bisous

    • Sourire… et si tu lis le commentaire de Kri, je suis sûre que tu seras morte de rire !

      J’adore aussi…

      Bisous et bonne journée, Cathycat. Merci !

  13. christine de rep dom

    Que de secrets d’histoire bien caché    bisous

    • C’est vrai… et nous ne sommes pas prêts de les découvrir.

      Bisous et bonne journée, Christine. Merci pour ta présence.

  14. Visite rapide à Digne bien agréable. La dalle des ammonites est superbe. J’y suis passé il y a des années, mais à peine une heure, et pas de plaque à mon nom rhô !!!!!!! gros bisous

    • Rire… Je ne crois pas qu’il y aura une plaque à mon nom non plus… :))

      Gros bisous, Mamie Claude. Je ne savais pas te faire si plaisir avec ces articles sur la Provence.

      Merci tout plein pour les mots laissés là.

  15. Est ce si irrespectueux d’écrire sur les murs? ces personnes veulent peut être aussi laisser une trace de leur passage dans le grand livre de la vie, des anecdotes de l’histoire, la leur, la notre, celle des « illustres » et des anonymes 🙂
    moi si j’avais le pouvoir de décision je ferai la « rue des arts » on pourrait s’y exprimer, développer son génie, ça deviendrait un lieu de rencontre, d’échange,on y laisserait des messages flottant au vent, des dessins dans des boites à malice, sur les trottoirs à la craie pour mieux danser autour pour ne pas les effacer :))) je comprends pourquoi suis pas ministre :)))
    bisous
    ps : merci pour ton soleil 🙂

     

    (commentaire envoyé par mail et recopié ici pour cause de connection défectueuse)

    • Tu vois… Je ne sais pas répondre à ta question.

      Je sais que je n’aime pas voir les murs tagués, que je n’ai pas aimé voir qu’on avait gravé des noms et des initiales sur les glaces de la galerie du même nom à Versailles… que de jeunes garçons que je suivais des yeux au Musée Rodin se soient amusés à écrire au dos du « Baiser »… Je ne comprends pas.

      Quel plaisir à faire ça alors qu’il y a un « livre d’or », si l’on veut laisser une trace ?

      Mais, tu vois, j’adore l’idée que l’on puisse peindre sur une palissade, sur les murs gris des transformateurs… et ta « rue des arts » me plairait tout à fait !

      L’ennuyeux, vois-tu, c’est que je ne suis pas certaine qu’il y aurait un vrai échange. Chacun voulant être le dernier à y écrire.

      Bisous et bonne journée à venir, Fab. Merci pour ton commentaire reçu par mail.

       

  16. Juste merci pour ce petit voyage. Et merci de nous faire profiter de ton regard.

  17. Miss Quichottine, bonjour !

     

    A Digne les bains, j’y suis allée une fois aussi. C’était à la fin de l’été. La saison était encore belle. Je suis moi aussi montée voir le site des fossiles. J’ai visité la maison d’Alexandra David Neel et j’ai eu plaisir à séjourner une semaine là-bas.    Les paysages sont grandioses, pas très loin de la côte d’Azur, bref, ce fut un moment de grâce plongé en pleine nature !

     

    Très bon dimanche à toi Miss Quichottine et à très vite !

     

    Katia.

     

    PS : Merci d’avoir partagé avec moi le souvenir de ton premier doudou !  

  18. Il me plaît ce volet qui garde jalousement ses secrets…

    Ces clochers ouvragés nous parlent avec bonheur du midi !

    Bisous Quichottine

  19. Crois-tu que Napoléon a juste dormi dans ce lieu, car le temps était gris et triste comme aujourd’hui…

    A moins que ce ne soit une sieste crapuleuse !!!

    Je viens de dormir pratiquement une heure… c’est la météo ma pov’ dame… elle nous ensuque !!!

    Bon dimanche ma Quichottine. GROS BECS.

    • Je n’ai pas de réponse… Mais, qui sait, peut-être son aide de camp en a-t-il parlé dans le Mémorial de Sainte-Hélène ?

      Je te comprends, Marité… Je suis toute ensuquée aussi.

      Passe une douce journée. J’espère que l’été va revenir.

  20. Ton article me rappelle un livre que j’ai fait lire à mes élèves: « La sentinelle de l’empereur », dont l’action a lieu pendant les cent jours.

    A propos de promenade, je vais bientôt en faire une près de chez toi… Bises

  21. Doux dimanche à toi !

  22. J’arrive de chez Marie, et au final là aussi c’est un secret bien gardé, un flou artistique, mais c’est bien de conserver le secret de temps en temps. J’inscris mon nom, mais là c’est un espace réservé. Amitiés

    • J’aime bien aussi lorsque nous pouvons écrire sur des espaces dédiés à cet usage.

      Douce journée à venir, Adamante. Merci pour tes mots et ces liens tissés entre nous tous.

  23. Bonsoir Quichottine,

    A l’ombre dentelle du campanile, la mémoire du temps a figé l’amonite, les pas d’un empereur, la vanité blessée derrière les volets clos…

    Merci Quichottine pour cette lecture plaisante.

    Bisous du soir

    Martine

  24. C’est une belle visite bien documentée,j’ai aimé la faire en ta compagnie. Bonne soirée.

  25. Tu as admirablement dépeint une ville que j’aime beaucoup.Belle soirée, bisous Quichottine

  26. Ding Dong, Quichottine manque le rendez vous avec l’histoire, mais tu nous la raconte avec toujours tant de conviction que le volet  s’ouvre le temps d’un billet ici … Indignes graffeurs de Digne n’enlèvent pas le charme du vieux mur , je me pose ici pour croquer un morceau le temps de laisser souffler ma monture.. on est bien !!  que le soleil revienne dans le présent , tu le feras réapparaitre dans quelques années sur un autre billet …gros bizzzoux Quichottine bonne fin de dimanche

  27. Comme il est joli ce campanile ! Très délicate ferronerie pour retenir la cloche prisonnièrepour qu’elle ne s’échappe pas ! Je ne sais pas comment on peut redresser une photo…
    La plaque sur le mur est vraiment très précise ! C’est original cet affichage…
    Bonne soirée Quichottine gros bisous.

    • On peut redresser les photos dans certains logiciels de traitement d’image.

      La plaque m’a fait rire… ce doit être pour cela que je l’ai photographiée.

      Passe une douce journée, Liliane. Gros bisous.

  28. Grand merci ( de nuit ) pour ce petit moment d’histoire…Il fut un temps où j’ai effectué une grosse partie de la route Napoléon..Per pedes..

    amitiés

    Patrick

    • Faire cette route à pied, c’est une performance. Bravo !

      Merci de ce passage nocturne. Navrée de te répondre si tardivement.

      Amitiés.

  29. Nous sommes habitués alors pas de problème … Car ici ça dure plusieurs mois

    • Je me souviens qu’à Pâques il faisait déjà très beau à Athènes… J’y suis allée une fois. J’y retournerais bien.

  30. Maintenant, lorsque je vois un campanile, je pense à Kri et à ses photos … 

    (je souris en lisant ce qu’elle a écrit quelques commentaires au dessus)

    Alors, c’est vrai, il a éclipsé le volet, la  » maison-où-Napoléon-a-fait-une-pause « , le mur de fossiles, mais la balade est belle et je te remercie de l’avoir partagée avec nous … 

    Bon début de semaine, Quichottine. Bises d’ici en Berry.

    • Merci. J’ai beaucoup aimé le commentaire de Kri. C’est tout à fait ça.

      Et puis… je suis contente que tu aies ainsi partagé cette promenade dans Digne.

      Passe une douce journée.

  31. Digne qd j’avais 9 ou 10 ans…j’en garde le souvenir d’un été brûlant et d’une fête de village. VITA

  32. Ha si les vieux murs et les vieux volets pouvaient parler…

    Plein de bisous ma Quichottine

    • J’ignore ce qu’ils raconteraient… alors, il ne vaut peut-être mieux pas qu’ils le fassent.

      Plein de bisous à toi, Nickyza.

  33. Juste 3 heures, tu ne crois pas qu’il est allé quémander un peu d’amour chez une femme de petite vertu? Nul ne le saura, il était peut-être justement derrière ce volet

    Amitiés, flo

    • C’est bien possible… En fait je pense qu’il n’avait même pas besoin de quémander et qu’elle n’était pas forcément de petite vertu

      Amicalement à toi.

  34. Tu sais moi aussi j’ai des photos « en stock » et quand je l’ai mettrai en ligne, elles me rappelleront aussi des souvenirs

    Il y a beaucoup de lieux commémoratifs de Napoléon à Boulogne, et quand Océane l’a étudié à l’école, je l’emmenai pour lui montrer et lui expliquer un peu son cours

    C’est vrai le soleil nous manque mais disons que depuis damedi, le temps est plutôt au beau ici

    Je te fais de gros bisous

    • Je me doute, et je sais que c’est le temps qui te manque pour nous rédiger les articles plein d’humour dont tu as le secret.

      Je suis contente que tu puisses emmener Océane sur les endroits qui parlent d’histoire… c’est tellement abstrait pour les enfants.

      Bisous et bonne journée, Corinne. Prends bien soin de vous deux.

  35. Bonsoir Quichottine. Ces images posent des questions et laissent libre cours à l’imagination. J’adore le volet en bois, incongru sur ce mur tagué, et aussi la plaque informant sur le passage de Napoléon, après son exil… Si tu le permets je t’emprunterai ta photo de la plaque pour un prochain café thé… Bonne soirée et bisous

    • C’est le plus vieux volet de Digne, comme une relique…

      Pas de souci, tu peux me l’emprunter.

      Passe une bonne journée. Bisous.

  36. C’est drôle cette inscription sur le très court séjour de Napoléon! Même pas le temps de se reposer!

    Le vieux volet est très beau §

    Je ne connais pas Digne

    • Je dois dire qu’elle m’a frappée… Ce séjour de quelques heures était-il si important  pour qu’on le marque ainsi ? Je l’ignore.

      J’ai bien aimé aussi ce volet.

      … et je ne suis plus jamais retournée là-bas.

  37. je vois que tu es venue découvrir cette belle région et tu as certainement pu apercevoir quelques rochers au bord de la route sculptés par un artiste de Sisteron qui est mon voisin.
    Une région agréable que je connais depuis 10 ans et où il fait bon vivre …

    • J’ai passé un peu de temps à Digne… j’ai beaucoup aimé ce que j’y ai découvert.

      J’espère qu’un jour je t’y rencontrerai.

      Merci, Marie.

  38. Ce sera avec plaisir , n’hésite pas à me contacter avant ton départ pour le sud …

  39. Le soleil manque effectivement …

    Joli façon de présenter tes souvenirs.

    Bon dimanche.
    Bisoux

    dom

  40. Joli ce billet sur Digne qui ouvres notre imagination mais pas mon rêve en ce qui concerne Napoléon personne que je n’aime pas (je ne l’ai pas dit à mon gendre, il en est fan et connait tout sur lui et son armée). Il pourrait d’ailleurs répondre à ta question.

    J’aime beaucoup le clocher de l’église de Digne.

    Bon dimanche. Bises

  41. christine de rep dom

    Que de secrets d’histoire bien caché    bisous

  42. Maintenant, lorsque je vois un campanile, je pense à Kri et à ses photos … 

    (je souris en lisant ce qu’elle a écrit quelques commentaires au dessus)

    Alors, c’est vrai, il a éclipsé le volet, la  » maison-où-Napoléon-a-fait-une-pause « , le mur de fossiles, mais la balade est belle et je te remercie de l’avoir partagée avec nous … 

    Bon début de semaine, Quichottine. Bises d’ici en Berry.

  43. m'annette

    qu’on aime ou qu’on n’aime pas, il y a toujours, dans ces lieux commémoratifs,

    un peu de magie, un morceau de temps et de vie posés là…
    Merci de ce partage et bonne journée

  44. Rho ces coquillages dans le mur !!! Je raffole de tout cela. Je ramène des fois des oursins sur silex de la forêt. bises Quichottine

  45. Mamychachat

    Merci pour cette balade tout en bas d’la France ! Les fossiles, on dirait d’énormes crevettes décortiquées !!! miam ! Oui, je sais, je suis gourmande …  Là-haut d’la France, ce matin, le soleil brille et le ciel est bleu ! youpiii ! j’aimerais tant que çà dure, on a besoin de cette lumière.

    Bon dimanche et gros gros bisous

    • T’en fais pas, je suis gourmande aussi…

      … je sais que ça n’a pas duré toute la journée, mais c’est un bon début.

      Passe une belle semaine, Mamychachat. Gros bisous à toi aussi. Merci !

  46. Un beau retour dans l’histoire ma Quichottine, tant pas la date de tes photos que pas les évènement qu’elles relatent. Bravo. Bises et bon dimanche

  47. Mistigris

      bonjour Quichottine, allez je t’envois un petit peu de mon soleil du Sud mais sans le vent qui est encore là et refroidit l’air, bien joli ce reportage avec ces clochers si particuliers au Sud. Au moins nous voyons les cloches lorsqu’elles sonnent se balancer tout là-haut !

    Belle journée à toi, je le souhaite, Bisous MIAOUUUU!!!!!!!!!!!!

    • Merci pour ce soleil… il fait du bien.

      Un sourire… j’adore les campaniles !

      Belle semaine à toi, Mistigris. Bisou.

  48. bonjour quichottine

    le temps est moche et froid en Belgique

    passe un bon dimanche je te souhaite du soleil

    amitiés rené bises de nous deux

  49. KERFON LE CELTE

    Un article plein de soleil et de « dignité »….

     

    BISES QUICHOTTINE

     

    KLC

  50. Je suis « reviendue » et v’là que j’aterri sur un billet de Provence … ahhh quel bonheur!!

    En voyant ta plaque de Napoléon, un souvenir me revient … nous descendions la route Napoléon de Gap à Digne et partout on pouvait lire, sur les restau, les hôtels… Ici a dormi napoléon, ici à mangé napoléon, ici …

    Et un petit restaurant avait mis une enseigne : Ici n’a pas dormi Napoléon, Ici n’a pas mangé Napoléon, ici n’a pas pissé Napoléon, Ici ne s’est pas arrêté Napoléon …Nous avons choisi cet établissement pour nous y restauré

    Bon dimanche!

    • Et je crois que j’aurais adoré manger là !

      Quel merveilleux humour !

      Merci pour ce partage, Kri. Passe une douce journée.

  51. canelle56

    Humm…..je veux bien pour une fois partager ton soleil , il pleuviotte encore ici

    Bises Quichottine

  52. patdelapointe

    dit : est ce qu’il a eut le temps de boire un café ? euh, Napoléon…

    • Je ne sais pas… Je ne le lui ai pas demandé.

      Il faudrait que je lise les Mémoires de Sainte Hélène. Il en parle peut-être. Qui sait ?

  53. La photo ratée n’est pas toujours celle que l’on croit…

    J’aime beaucoup la dernière…

    Et en ce qui concerne la photo en ce moment, je crois qu’il va falloir s’adapter et prendre des clichés d’objets… vu le temps gris.

    Et bravo pour ton montage en carte postale… Bon dimanche Quichottine.

    • Sourire… Tu vas te mettre aux natures mortes ?

      Je crois que nous allons devoir tous nous adapter un peu.

      Passe une belle journée, Marie. Merci !

      (Je n’ai guère de mérite pour mes montages, je me sers de Picassa et j’essaie d’adapter quand ça ne me plaît pas tout à fait.)

  54. jean-marie

    bonjour, ma chère Quichottine
    un voyage « historique » dans une belle région
    bon dimanche à toi
    gros bisous d’amitié
    jean-marie

     

  55. Superbe ce mur de fossiles !!!

    Bon dimanche Quichottine

  56. A toi, il devrait parler ! Fais lui tes yeux de charme et ton coeur tendre, Quichottine et ensuite raconte-moi, s’il te plait !

    Bisous ma belle

  57. Il y a aussi des nautiles sur la dalle à ammonites , si la mer était à cet endroit , c’était surement au temps de la téthys :O

    Bonne fin de soirée Quichottine Bisous

    • Merci ! Je crois que tu pourrais m’en apprendre beaucoup en géologie. Ce n’est pas mon point fort.

      Bonne journée à toi. Bisous.

  58. •-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-•

    j’ai vraiment apprécié

    un instant découverte pour moi

    je te souhaite une excellente fin de journée

    pour moi elle est magnifique (rires)

    gros bisous

    •-~·*’Ś Ő Ń Ŷ Á’*·~-• 

  59. il est des souvenirs qui ne vieillissent pas et qu’il fait bon revivre

    bonne soirée et merci pour ce rayon de soleil

  60. Je fais le voyage à l’envers, mais il n’en reste pas moins passionnant et tu nous narres cela avec les bons mots… un plaisir de te lire !… bisous Quichottine…