Le chantier de l’Hermione

Rappelez-vous, nous sommes à Rochefort et nous venons de visiter la Corderie Royale.

 

Après déjeuner, nous nous dirigeons ver le chantier de l’Hermione.

 

– Tu n’avais pas envie de rester sur ta caravelle ? Il te faut une frégate ?

 

C’est plus grand… et puis, ici, je sais que je vais apprendre plein de choses sur la construction des navires autrefois.

 

Vous venez ?

 

Approchons-nous du chantier de l’Hermione, à l’autre bout de l’arsenal.

 

110410 Hermione 1

 

Il faut réserver à l’avance si l’on veut voir l’intérieur du navire… Nous y monterons à douze, avec un guide…

 

Non, non ! Pas celui-ci, même s’il nous accompagne tout au long de la visite, nous donnant les informations nécessaires pour ne pas nous perdre…

 

110410_Hermione_10.jpg

 

 

C’est un drôle d’oiseau, souriant, et pas si discret ! Il nous informe et nous montre le chemin, tant que nous sommes à l’extérieur du navire.

 

Près de l’entrée du chantier, les chaloupes…

 

110410 Hermione 2

 

 

– Tu te trompes déjà ! Il n’y a qu’une chaloupe, la plus grande des barques… Ce sont les « annexes » du navire. Le « petit canot », le « grand canot » et, enfin, la « chaloupe », qui s’emboîteront l’un dans l’autre sur la « grand rue », la partie du pont qui leur est réservée.

 

C’est vrai. Le navire est trop grand pour mouiller au port… Alors, les marins se servent de ces canots pour s’y rendre alors que la frégate reste ancrée un peu plus loin, là où le niveau d’eau peut encore la supporter.

 

Les trois « annexes » sont déjà prêtes et attendent impatiemment le départ.

 

Près de l’entrée, la forge et les travaux en cours…

 

110410 Hermione 3

 

« Pose des ferrures de timon », c’est ce qu’ils disent… Un grand tableau nous explique les différentes étapes de la fabrication, mais, ce que nous voyons, ce sont des ferrures de canon.

 

C’est dimanche et les forgerons ne sont pas au travail. Je me dis qu’autrefois ils n’avaient sans doute pas droit à cette journée de repos.

 

Un peu plus loin, un modèle de la grand-voile, réalisé au 1/5e… C’est déjà grand, alors, j’imagine le travail de celle qui va coudre les voiles… et leur poids !

 

Il va en falloir des cordages et des poulies pour hisser toutes ces voiles le long des trois mâts.

 

110410 Hermione 4

 

Je sais que j’oublierai les noms, alors je les prends en note : le « foc », triangulaire, que l’on attache au mâts de beaupré, à la proue du navire. Ensuite, le « petit perroquet », le « petit hunier », la « misaine », sur le premier des trois mâts, celui que l’on dit « de misaine ». Sur le grand mât, au centre du navire, le perroquet et le hunier seront « grands » comme la « grand voile », tout en bas. Enfin, le mât d’artimon, le plus proche de la poupe, accueillera la « voile de perruche », celle de « perroquet de fougue » et la « brigantine »… J’aime bien son nom, même si je n’ai pas fait l’effort d’aller chercher pourquoi on l’a nommée ainsi !

 

Le hunier… Vous vous souvenez ? C’est là où montent les gabiers tour à tour et font le guet afin d’avertir les marins en cas de danger…

 

110410 Hermione 5

 

L’Hermione nous attend. Il est l’heure de contourner ces grands échafaudages et de monter sur le pont du navire.

 

Nous porterons des casques de chantier pendant la visite, pour ne pas nous faire mal si nous nous cognons.

 

Il reste encore beaucoup à faire pour que tout soit prêt… mais nous avons déjà une bonne idée de ce que ce sera.

 

110410 Hermione 6

 

Descendons. Ce n’est pas très haut mais ce sera encore moins haut ensuite. Le guide nous explique le maniement du cabestan dans la seule lumière provenant des trappes ajourées dont je me demandais – en haut – à quoi elles servaient.

 

110410 Hermione 7

 

Nous continuons notre visite… Il faudra adapter notre stature à la hauteur des différents ponts. Les enfants jubilent en regardant les adultes avancer courbés et se cogner quand même lorsqu’une poutre se fait oublier.

 

La cale est magnifique. Bientôt, on ne pourra plus y entrer. Le monde a changé. Ici, il  y aura bientôt tout ce qui rend plus facile la vie dans les navires d’aujourd’hui. Toilettes, sanitaires et cuisines modernes, groupes électrogènes… bref, tout ce qui n’existait pas au XVIIIe siècle !

 

Les cabines des officiers sont déjà aménagées. Quelle différence avec le pont où les matelots se hissaient dans des hamacs pour dormir ! En 1780, 320 hommes vivaient ici… Ils ne seront pas aussi nombreux lorsque l’Hermione appareillera, bientôt, pour refaire le voyage de La Fayette.

 

En 1779, 300 ouvriers avaient construit cette frégate en six mois… Les charpentiers d’aujourd’hui, moins nombreux il est vrai, mais mieux outillés, vont avoir mis plus de dix ans pour en faire la copie, un puzzle géant de 400 000 pièces de bois.

 

Normalement, le chantier devrait s’achever en 2012.

 

110410 Hermione 8

 

 

Ces immenses échafaudages seront démontés… mais les cages du pont n’emporteront aucun animal vivant.

 

Le navire aux couleurs royales traversera l’océan.

 

 

110410 Hermione 9

 

 

Ensuite… ?

 

Souhaitons-lui une très longue vie.

 

104 réponses à “Le chantier de l’Hermione

  1. « De la belle ouvrage ! » Les frégates, ne se ressemblent plus trop, aujourd’hui, mais l’équipage est sensiblement équivalent : 300 hommes, par exemple, sur le « de Grasse » (j’en connais deux !). Il faudra venir à Brest 2012, il y aura aussi de beaux bâtiments à visiter !

    • J’espère pouvoir y aller… Ce serait formidable.

       

      C’est vrai que les frégates actuelles sont différentes, mais c’est rigolo de voir que la marine a conservé les noms de ses plus beaux navires.

       

      Passe une belle journée, Galet. Bisous.

  2. Nous allions, avec les plus grands, jouer autour des bassins, mais quand les allemands sont arrivés, plus moyens… Mais avec toi, c’est une belle visitedu lieu, et la commune a bien su redonner vie à ses lieux militaires..

     

    Belle journée, Quichottine et bises de nous deux.

  3. Magnifique chantier ! ça redonne un peu d’espoir de voir un chantier naval en plein travail par les temps qu courent !

  4. que de changements en deux ans ! ils seront prêts pour la mise à l’eau ! Quelle belle réalisation …

    • Je le crois… Mais l’inconnu réside justement dans cette mise à l’eau qui sera forcément progressive. Le bois est très sec, comment réagira-t-il dans l’eau ?

       

      Bonne journée, Jeanne. Bisous.

  5. Bonjour Quichottine, bel endroit ce chantier naval magnifique présentation, bravo, j’aime les bateaux.

    Amitiés bisous, Bruno

    • Je les aime aussi… même si je ne sais pas si j’aimerais un long voyage en bateau.

       

      Passe une belle journée. Bisous.

  6. merci Quichottine, je ne retiendrai certainement pas tous les noms de voiles , on se laisse accompagner par ta visite , on baisse la tête, ça doit sentir bon le bois. C’est beau que ce savoir faire se perpétue.

    Ce qui est bien dans les voyages, c’est qu’on les commence avant en les préparant, et ensuite on en profite longtemps avec les photos les récits et avec internet, on en apprend encore beaucoup.

    Une beau voyage en perspective pour ce navire.

    passe une bonne après midi.

    • Je ne me souviendrai pas de tout non plus… mais j’ai bien aimé cette visite.

       

      J’espère que son voyage sera une réussite à tous points de vue. Un beau défi que celui qu’ils veulent relever !

       

      Passe une belle journée.

  7. Je vais essayer de tout retenir… Et ta « leçon » était à terre, heureusement Sinon, je n’aurais rien écouté.
    Belle journée et GROS BISOUS.

    • Tout retenir ? L’important c’est de savoir qu’il y a plein de noms, et que chaque nom nous entraîne ailleurs sur la navire.

       

      Bisous tout plein, Marité. Passe une belle journée.

  8. un beau et passionnant reportage, et belles photos qui donnent envie – merci Quichottine !!!

  9. IL y a de jolis timbres sur l’Hermione entre autre mais ça ne vaut pas une visite ! surtout voir l’intérieur !!!

    😉

    quelle chance.

    bisous bisous

    * ce que j’aimerais voir aussi c’est l’Armada de Rouen chez ma belle mère.

     

    • Une vraie chance. J’ai adoré.

      Je ne suis jamais allée voir l’Armada, mais toutes les images que j’ai vues m’ont donné envie. J’espère que j’y serai un jour.

       

      Passe une belle journée, Christelle. Bisous.

  10. Du très bel ouvrage !

    Suis bien arrivée et à pied d’oeuvre, une plongée de jour, une de nuit, c’est un régal  😉

    Internet pas au point mais je vais trouver une solution…

    Gros bisous tout plein, Amielle

  11. bravo grâce à ta visite j’en sais un peu plus sur cette reconstitution, qui va être superbe, tu iras à sa mise à l’eau, faut nous instruire là aussi. Bonne journée.   hebergeur image   Bises

    • J’ignore si je serai là-bas pour la mise  à l’eau… mais j’aimerais, c’est certain.

       

      Merci, Lili… Passe une belle journée. Bisous.

  12. C’est vraiment beau Quichottine, mais quand part ce navire?

    Gros bisous, amitiés, Flo

    • Je ne sais pas… tout va dépendre je pense de comment se passera sa mise à l’eau…

      Mais il semble que c’est la dernière année où l’on peut visiter le navire « à sec ».

       

      Gros bisous et bonne journée, Flo.

  13. Une visite avec notre maîtresse bien aimée…J’adore ces voyages de classe. Bizzzz VITA

  14. bonsoir,

    merci pour le partage

    bonne soirée

  15. une très belle ballade sans mal de mer !!!!

  16. Une visite très intéressante, l’atmosphère particulière qui règne à bord et comme une envie de larguer les amarres…

    Bonne semaine à bientôt

  17. Bonsoir Quichottine,

    Quelle magnifique chantier , c’est une réalisation merveilleuse, ton reportage est passionnant .Belle soirée, bises Andrée

  18. Quel magnifique reportage !! dire que je commande un bâteau sans avoir jamais vu de si près une caravelle , comme quoi les rêves nous mènent loin !!!

    je te remercie Quichottine je vais être au top avec toutes tes explications !! je t’embrasse je dépose les manettes de bonne heure ce soir

    • Je ne sais si tu seras au top… mais je crois que tu gouvernes une superbe coquille de noix !

      Merci, Cap’taine.

       

      Bisous et douce soirée à toi… d’un autre jour.

  19. Un reportage bien documenté Quichottine ! Ce sera un superbe bateau… Mais que de termes à retenir !!! A part « le mât de misaine »… Une marque de vêtements que j’aime porter… J’aurai du mal à retenir tous les autres !!!
    Bonne soirée Quichottine, gros bisous.

    • Ne t’en fais pas… je sais que je ne retiendrai pas tout non plus… Mais j’en connaîtrais un peu plus.

      Gros bisous et douce soirée à toi.

  20. Merci pour ce reportage très intéressant, c’est beau de voir monter un pareil ouvrage.Bonne nuit.

  21. L’Hermione semble avoir bien changé depuis le jour où je l’avais visitée (de l’extérieur seulement)…

    Quel énorme projet ! C’est formidable si tous ceux qui se sont investis dans ce travail de reconstruction voient leurs efforts aboutir enfin…

    Merci à toi Quichootine pour cette visite guidée très instructive. Je te fais de gros bisous.

  22. J’ai une passion pour les beaux voiliers

    Douce journée

    Bisous

    timilo

  23. Merci pour cette excellente présentation du chantier que j’avais déjà découvert sur un autre blog.

    Bon mercredi.
    Bisoux

       

  24. Un très gros chantier que tu nous explique si bien

    Quand tout sera prêt, on le prendre, tu veux ????

    Tu seras capitaine et moi ton matelot, nous traverserons les océans tout en cherchant les mers les plus calmes, nous naviguerons, et surtout nous …… rêverons

    Bisous

    • J’aimerais beaucoup au moins pouvoir le voir partir…

      Mais, en rêvant, Corinne, je partirai, c’est certain. Et je suis bien contente de voir que tu partiras avec moi.

       

      Bisous et douce soirée.

  25. En voyant tes photos, je regrette de ne pas l’avoir visité.

    Bisous

    Un nouvel écrit :  sur quai des rimes : http://quaidesrimes.over-blog.com

    • OB m’a mangé ma réponse…

      Je disais que tu auras peut-être une autre occasion.

       

      Passe une belle soirée, Martine. Bisous.

  26. Bonjour Quichottine, la mer restera d’un des grands amours de l’homme…. Bon mercredi à toi, bises de jill 

    • Eh oui… peut-être parce qu’inconsciemment il sait qu’il ne pourra jamais la vaincre tout à fait.

      J’espère que tu auras passé une bonne journée. Bisous.

  27. Un évènement!!! merci pour ce reportage!!!!

    bises

  28. Mouarf! Tellement pressée de renoter mes coordonnées zappées depuis mon absence prolongée que j’ai cliqué sans commenter… heureusement que le moteur de la plate-forme a plus de neurones que moi !

    Alors, là, j’te l’donne Emile… devine d’où je suis originaire?! De Rochefort sur Mer évidemment. Alors te dire que l’Hermione, la maisone de Pierre Loti, le musée de l’hôpital Maritime et la Corderie Royale, j’ai écumé les lieux alors que certains n’étaient pas encore restaurés (surtout la Corderie, j’ai des cliqués où on écume les ruines avec les frangins pour te dire)

    Pour revenir à mon dada (où plutôt à mon bourrin, vu ce qui va suivre), en ce qui concerne le Carnaval des Animaux de C. St Saëns il y a un morceau qui est presque l’homonyme du rafiot : l’hémione… désolée, ça a fait chtonk.

    Le navire se construit relativement vite depuis notre dernière visite… il faut dire qu’ils sont déjà en retard sur la date butoir, mais, vu le chantier, c’est un peu normal.

    Bonne journée Quichottine, je vais voir les autres potes et reviendrais lire tes articles et commenter ponctuellement si j’en ai le temps

    • Ne t’en fais donc pas, Sieglind. Je sais que tu as beaucoup à faire après une si longue absence. Je suis déjà immensément contente que tu aies pu venir lire un peu…

       

      Un grand merci pour ce partage. Bon retrour.

  29. Ce sont de vrais ouvrages d’art, ces navires anciens! J’imagine le travail que cela doit exiger pour le refaire à l’identique,malgré les moyens modernes.

    Oui, souhaitons-lui longue vie et de belles aventures sur les océans. bISOUS

  30. Merci pour ces lignes fort savantes où j’ai essayé de te suivre. Mais fils de la terre, je n’ai guère navigué que sur des bateaux à moteur, et suis ignare en termes marins, confondant un boute et une amarre !! Alors, pour les voiles, je te dis pas !

    Souhaitons qu’il y ait assez  de finances pour que cette frégatte puisse naviguer longtemps, avec son lot de passionnés.

    Comme j’entends sur certaie émission : Bon vent à ce projet.

     

    Christian

    • Tu sais, mis à part certains noms croisés dans les  livres, et que j’aurais eu du mal à situer dans la réalité, je ne connais pas grand chose à la marine à voile. Je trouve seulement beaux ces navires qui ont besoin du vent pour avancer…

       

      Alors, oui, bon vent à eux… Merci, Chritian.

  31. Qu’il a l’air beau. Dire que je l’ai vu au début de sa construction il y a sûrement plus de dix ans. Il va être grand temps d’y retourner.

  32. Merci pour ce très beau reportage sur ce trois mâts au joli nom. Merci aussi de l’avoir publié dans Embellissons nous la vie, Quichottine. Bonne soirée et bisous

    • Je suis contente qu’il te plaise… Merci à toi pour tout ce que tu fais pour ta communauté.

      Bonne soirée et bisous à toi aussi.

  33. Une très intéressante visite !

    Je suis passionnée par la construction de anciens bateaux …… voilà qui me fait réver aux temps anciens !

     

    Belle journée

  34. Moi je m’emmêle les noeuds

  35. Waouuuuh!

    Quel reportage. C’est génial! Exactement ce que j’aimerais faire visiter à mes 31 petits d’homme.

    merci de nous faire partager cette visite.

    bises

    • Je suis sûre que ça leur plairait… et que tu n’aurais pas fini de te cogner !

      Eux se régaleraient !

       

      Merci à toi d’avoir suivi cette visite ici.

      Bises et douce journée.

  36. Quelle magnifique visite, merci de nous raconter tout cela

    Alors ! Ah quand le voyage ! En feras-tu partie ? C’est un rêve que je caresse, mais qu’hélas restera un rêve

    Gros bisous

    • Non, je n’en ferai pas partie…

      Mais j’espère de tout cœur que ceux qui le feront nous le raconteront.

       

      Gros bisous, Tit’Anik. Merci pour tout.

  37. Mistigris

    Que de bons souvenirs, lorsque j’y suis allée je me disais que 2012 c’était encore loin…et nous y sommes presque ! et ce n’étais que le début de l’histoire, il n’y avait pas autant de choses de faites, et les particuliers (pas les groupes de voyagistes)  pouvaient entrer facilement et visiter librement, mais il n’y avait que la coque qui montait doucement ; alors contente de voir qu’ils y sont presque ! c’est génial une idée pareille ; MERCI Quichottine pour la visite…gratuite ! Belle journée à toi, Bisous, MIAOUUU!!!!!!!!!!!!!!!

     

    • Plus beaucoup de temps, c’est vrai, avant le grand départ… Je suis sûre qu’ils arriveront à relever leur défi.

       

      Passe une belle journée toi aussi, Mistigris. Bisous.

  38. Mamychachat

    Quel beau reportage, mais aïe je me suis cognée évidemment !

    Pas facile pour les photos, alors un grand bravo. C’est vraiment passionnant !

    Merci et belle journée

    Bisous

    • T’en fais pas, je me suis cognée aussi. Je me demande comment faisaient les marins, sans lumière, pour rejoindre leur hamac sans s’assommer auparavant.

       

      Merci à toi. Passe une belle journée. Bisous.

  39. Une petit coucou ma Quichottine, Je ne t’ai pas oubliée, et je suis tes aventures. Encore un peu dur de me servir de ma main gauche. Bises et bonne journée

    • Tu devrais prendre un peu plus de repos… j’espère que tout va aller bien pour la rééducation.

       

      Bises et douce journée à toi. Merci d’être passée.

  40. canelle56

    Surtout une belle envolée vers des horizons marins riches …

    bises Quichottine

  41. Superbe visite, merci Quichottine,

    Mes beaux parents y avaient emmené Téo

    Bon après midi et

  42. annielamarmotte

    merci Captain Quichottine

  43. patdelapointe

    ouha! c’est beau. dit : tu peux me ramener une chaloupe dit ? ça me suffirait pour aller à la pêche quand je serais à la retraite..tu sais : j’ai manqué quèque chose et faut être bête comme moi, car les mats ou une partie des mats ont été construit chez des potes et j’ai même pas eu le reflexe de faire des photos de cette réalisation…faut être c.. quand même…enfin c’est tout moi…bof ! je m’aime bien quand même…

    • Elle est superbe… mais bien gardée !

      Tu as raison de bien t’aimer, malgré tout… Il y a tant de choses que tu ne rates pas, alors, ce n’est pas grave pour les mâts.

       

      Gros bisous et douce journée à toi.

  44. Kri en pointillés ...

     visite très interessante … j’ai bien écouté le goeland

  45. Pourquoi les couleurs royales ? Ne sommes-nous plus en République ???

    Je prends le reportage en vol, et j’ai du mal à suivre (à être à flot !) …. Bisous quand même …

    • Parce que l’Hermione était le navire de La Fayette, et que c’est ainsi qu’elle a traversé l’Atlantique pour apporter le soutien de la France aux Américains.

       

      Le navire est construit à l’identique.

      Bisous et bonne journée, Glorfindel. Merci de t’y intéresser.

  46. Etapê par étape c’es impressionnant, et le final doit être une apothéose ! Nos artisans pour la plupart sont de vrais aeristes

    Bises ma douce et bonne soirée

    • J’espère qu’ils n’auront aucun souci au moment de la mise à l’eau… Il est si beau !

      Bises et douce soirée à toi aussi. Merci !

  47. monie-douenias

    Une belle visite avec un guide excellent, c’était passionnant. J’adore les navires voguant sur l’eau. Merci de ta visite et à bientôt.

  48. jean-marie

    bonsoir, ma chère Quichottine,
    une visite passionnante !
    merci beaucoup
    j’adore tout ce qui parle de la « marine en bois »
    bonne soirée
    gros bisous d’amitié
    jean-marie

  49. Bonjour  quichottine, j’aurais été a la joie moi qui adore les navires

    ce jour beau soleil et +31

    passe un très bon mercredi amitiés et  bises pour les dames

    rené

    tu es un blog  fidamis (***)

  50. Encore un matin bousculade excuse-moi, je ne peux lire mais je passe te faire coucou et je t’embrasse très fort

  51. Je suis stupéfaite par la comparaison du temps de construction entre l’original et la copie.

    C’est énorme !!! De 6 mois à 10 ans ….. ça me laisse rêveuse.

    Je me demande si pour ce voyage, l’Hermione embarque des passgers ???

    bisous ma Quich’ et merci pour cette page de rêve 🙂

     

    • Heu… là, tu me pose une colle. Je ne me souviens pas, pourtant je suis sûre qu’elle a parlé de cette grande traversée.

      Ils étaient beaucoup plus nombreux autrefois, et surtout, ils avaient l’habitude. Je pense que certains savoir-faire sont sont perdus.

       

      Merci d’être là, Clo. Je t’embrasse très fort.

  52. Oui, il avait adoré

    Quichottine