Pouce !

J’ai dit stop !

– … ???

Je sais, j’ai voulu vous faire rêver dans l’un des hauts lieux de la monarchie française, et, qui plus est, je me suis fait passer pour la fille du roi…

– …

Ah ! Vous ne dites rien ?

– Bah ! Tu es chez toi, tu fais ce que tu veux.

C’est vrai. Je vous ai montré ce que j’avais aimé… sans me demander si vous aimeriez.

– Tu n’as pas toujours fait ça ?

Plus ou moins. Après-tout, un blog, ça doit faire plaisir, tant à celui qui écrit qu’à celui qui vient lire. Ici, c’est le domaine des quatre vents… Vous le saviez, non, en entrant ?

– Nous pensions que tu serais raisonnable… Il y a des choses dont il ne faut pas parler, et tu le sais. Nous ne sommes plus au temps des princesses de contes de fée. Aujourd’hui, il faut aller dans la rue, tu sais bien, il faut crier haut et fort…Toi, tu brodes des histoires autour de tableaux qui t’ont émue, tu racontes des moments de douceur… Tu crois que ça intéresse quelqu’un ?

Oui… quelques uns. Je partage avec eux ces moments.

Je les emmène à « Yeur », dans le pays de tous les possibles.

– …

Vous savez, lorsque j’étais petite, je faisais un rêve très étrange. J’étais sur une plage de sable fin, très loin, et, là, sans rien craindre de ce ou de ceux qui m’entouraient, je m’élançais, pour une roue magnifique. J’avais la souplesse des meilleurs gymnastes et la légèreté d’un papillon.

– Il n’y a là rien de très étrange ! Tout le monde sait faire des galipettes sur la plage !

Des galipettes, oui, bien sûr. Les miennes étaient maladroites, mais je savais, oui, me mettre en boule et rouler ainsi longtemps. Mais la roue… La roue que mes camarades faisaient sur les tapis du gymnase, celle que je croyais si simple à réaliser, bien droite, parfaitement équilibrée… Cette roue-là, voyez-vous, je ne l’ai jamais réussie, sauf en rêve.

– Et alors ? Qu’est-ce que ça peut faire ?

Rien, c’était pour vous expliquer. Il y a ce qui est possible, déjà réalisé, et, dans le monde virtuel que je me suis créé, dans cette immense bibliothèque, tout en haut d’une très haute tour à laquelle on ne peut monter que par un escalier interminable, il y a mes rêves, ceux que je partage avec vous.

Ils n’ont rien à voir avec ma réalité, même s’ils s’en nourrissent.

– Tu es en train de nous dire que ces folies parisiennes n’ont jamais existé ?

Si ! Mais… j’y ai mêlé la magie quichottinienne, j’ai tissé mots et images, j’ai fait de cette visite un roman que je vous narrais par épisode.

J’ignore si je vous raconterai la fin de cette semaine, et comment je le ferai.

Pour l’instant, je dois réfléchir.

Je suis devant l’océan… et, sur la plage, devant moi, une petite fille m’a fait le plus beau cadeau qui soit.

Elle m’a offert mon rêve, mon rêve à moi.

100816_Ocepaco_vacances.jpg

Merci à Corinne pour cette image.

102 réponses à “Pouce !

  1. Bah moi j’en veux encore de tes rêves! Et je peux attendre longtemps pour les lire, je suis patiente. Alors, quand tu auras trouvé comment le dire… sourires.. Gros bisous toi!

  2. Merci Quichottine

    Tu sais que moi aussi, je l’aime bien cette photo,

    Océane devant l’océan et crois moi elle adore la plage, la mer

    Il y a des rêves irréalisables, mais d’autres simples et pourtant tellement beaux

    Profiter de ces p’tits moments, c’est ce que l’on appelle le bonheur

    Je e fais de gros bisous et je te souhaite une très belle journée

    • Je ne saurais t’en remercier assez…

      Cette photo, c’était mon rêve, en vrai… j’ai adoré !!!

      Gros bisous et belle journée à toi aussi.

  3. Très belle cette photo offerte et j’aime les mots qui l’accompagnent.

  4. Le blog est effectivement  un bon moyen de « deblogger », et de se lacher.Il faut continuer…..

    Belle journée   pluvieuse;     »

  5. Joli rêve ; dans le mien je vole…en faisant la brasse !

    • Voler en faisant la brasse… quel bonheur !

      (Je ne sais ni nager, ni voler… mais j’aimerais, sans aucun doute !)

  6. « Crier haut et fort dans la rue » … ça ne fait peut-être pas rêver mais c’est parce que des peuples entiers l’ont fait  qu’il y a eu des avancées sociales et que  des monarchies ont été renversées. 

    Ceci étant on peut être dans les rues et rêver aussi ….  à un monde meilleur.

  7. Hélène

    Océane faisant la roue devant l’Océan…

    Quichottine rêvant d’une petite fille faisant la roue devant l’Océan…

    Nous qui imaginons que notre Quichottine rêve de faire la roue devant l’Océan…Les Poupées Russes s’emboîtent, et le monde qui en sort est un bien joli monde, loin du bruit et de la fureur…

    Il faudra peut-être qu’ un jour, une petite fille inconnue la fasse, cette roue… Et que trouvera-t-elle de l’autre côté?

    J’ai aimé « notre » visite du Château de Versailles Elle était bien plus jolie qu’une visite classique…

    Bisous, Quichottine,

    • Je ne sais pas ce qu’elle trouvera de l’autre côté, Hélène chère… Mais j’espère que son monde sera aussi joli que celui que tu me montres ici.

      Bisous et bonne journée à toi. Merci pour cette poupée russe… j’aime l’image !

  8. Moi non plus je n’ai jamais su faire ça, ni grimper dans les arbres…Il y avait des interdits dans tous les coins et recoins de la maison..oui, c’est un beau rêve, je vais rêver avec toi !

    • J’ai su grimper dans les arbres… mais je ne le ferai plus aujourd’hui.

      Merci de m’accompagner dans mon rêve.

  9. Tu me fais bien rire ce matin car moi non plus je n’au jamais réussi à faire la roue. Je n’ai jamais réussi non plus à monter à la corde!

    J’aime tes rêves, je suis rêveuse aussi mon amie alors continue longtemps, longtemps.

    Je t’embrasse fort.

    • Monter à la corde était un vrai supplice. J’arrivais à mettre les pieds sur le nœud du bas… et je restais là sous les rires de mes compagnes de classe. J’étais la seule à ne pas décoller de là !

      Merci d’être là, Dame Sophie. Je t’embrasse très fort.

  10. J’ai desuite reconnu ma Crevette… t usais Quichottine, ton mônde de rêve, et bien moi j’y souscris. Je m’y promène et moi qui suis un fou de bibliothèque sans savoir lire j’en aime l’ambiance un peu poussiereuse comme le sont mes idées et mes envies de vivre. Là, chez Toi, il y a des reliures, des mots qui e promènent, qui se posent au coin du pétale fané, il y a le cheval et le casque de fer de notre Ami des moulins à vent, il y a l’encre qui monte au plafond en mille arabesques bleutées puis vermeilles, il y a la sérénité de l’instant qui se cristallise et qui dure le temps d’epsilon….

    Alors ton monde, oui, fais le vivre parce que JE te l’ai demandé sans que nous l’écrivions. Ton monde, il est celui du reve vécu et de la vie rêvée.

    Madame, merci pour m’offrir le marque page de l’instant de joie.

    Acceptez ma vieille douceur.

    • Je devrais encadrer ton commentaire, Liedich… C’est une merveille de douceur et de poésie.

      Merci pour tes mots, et pour ta présence aujourd’hui.

      Que ta journée soit belle.

  11. J’étais justement à Paris ce week-end et il y avait beaucoup de gens qui criaient haut et fort du côté de l’Hôtel de Ville!!!

    Bises

    • Tu sais, je garde en mémoire les mots d’Aragon dans « Plus belle que les larmes »

      (…)
      Lui qui sait des chansons et qui fait des colères

      Qui n’a plus qu’aux lavoirs des drapeaux délavés
      Métropole pareille à l’étoile polaire
      Paris qui n’est Paris qu’arrachant ses pavés
      (…)

      … Paris, je le crois, a besoin de ces cris.

      Bises à toi, Val’r.

  12. j’aime les rêves car en rêve je fais ce que je veux et tout est possible.

    superbe image

    • C’est vrai… J’aime les rêves aussi. Ils me sont aussi nécessaires que l’air que je respire.

      Merci pour ces mots.

  13. Se promener le long de la plage, les pieds dans l’eau quoi de plus agréable, et comme disait ma grand mère très bon pour la santé des pieds « mdr » très jolie cette jeune fille et très sportive, deux choses qui m’ont quitées – aujourd’hui GERARD est parti à la marée, peut être un homard dans l’assiette ce soir, pendant ce temps je m’occupe de ma petite fille – douce soirée et à vendredi Mamy ANNICK

    • J’espère que tu as pu préparer le homard souhaité.

      Bonne journée avec ta petite-fille, ou peut-être sans aujourd’hui.

      Merci pour ce partage.

  14. Flap … nan je ne suis pas un galinapette … zuste un zozio pas bon pour la cabriole … mais je vole en mots … salut quichotinette !!!

  15. Cette photo me donne plein d’envies : gambader, entrer dans un monde imaginaire, demander à mes enfants d’arrêter de grandir…

    Bisous et bonne journée…

    • Arrêter de grandir…
      Si tu savais combien j’ai eu hâte qu’ils soient plus grands, et combien j’aimerais, parfois encore, qu’ils soient encore petits !

      Le temps n’écoute jamais nos désirs…

      Merci pour ces mots, qui m’ont beaucoup touchée.

      Bonne journée à toi aussi.

  16. C’est gentil de partager tes rêves avec nous Quichottine et cette image dans le soleil couchant est très belle et je comprends qu’elle te touche tant elle illustre bien tes rêves… En regardant en vitesse les commentaires de tes copinautes, je suis tombée par hasard sur les mots de Olivier de Vaux et ça a fait tilt ! Moi aussi je rêve que je vole en faisant la brasse. C’est doux et il suffit d’un mouvement plus fort de jambes et de bras pour me diriger au-dessus des paysages terrestres. Cela me semble si facile que quand je me réveille j’ai toujours l’impression que c’est possible…

    Continue à partager tes songes avec nous Quichottine. Un grand merci à l’avance !

    • J’aime tes possibles, Oxygène, et cette suite du commentaire d’Olivier me ravit.

      Merci pour ce partage… pour ton amicale présence au quotidien.

      Je t’embrasse.

  17. J’avais reconnu la photo, c’est toujours de  beaux rêves que tu nous fais partager. Dans les rêves tout est possible, alors pouquoi s’en passer.

  18. :o)

    bisous dans les coins, et à Yeur aussi

    toujours entre deux feux en ce moment, je file récupérer les lunettes pour ma grande…couleur prune, c’est la saison (lol)

    – sa vue baisse sévèrement, que ç’en est inquiétant d’ailleurs…

    • Sourire.. Je trouve que les lunettes d’aujourd’hui sont bien plus attrayantes que celles d’autrefois…

      Mais j’espère que sa vue arrêtera de baisser… C’est vrai que c’est inquiétant. Tu en as parlé avec le médecin ?

      Bisous à toi. Merci pour ta présence.

  19. Moi aussi elle me plaît cette belle image et ça me rappelle les plages des Landes, où nous faisions les fous , surtout mes petits frères… On s’élançait à toute vitesse en descendant les dunes et puis on faisait des roulés boulés…

    Bisous et bonne soirée

    • Merci !

      Je faisais de même avec mes frères… mais l’une de mes soeurs faisait des roues splendides.

      Bisous et bonne journée à toi, Zoupie.

  20. C’est beau de réaliser son rêve, l’image est parfaite avec ce soleil couchant, j’imagine un personnage de Folon qui s’envole en faisant la roue. Belle soirée Quichottine

    • Comme ce serait joli !

      J’aime les personnages de Folon.

      Grand merci pour ce partage et ta visite, Adamante. Belle journée à toi.

  21. super d’avoir vecu ton rêve et une très belle photo de corinne …bise quichottine

  22. patricia11

    Le monde virtuel comme un vaste océan. As-tu déjà assistée à quelques naufrages Quichottine ? C’est drôle avant d’avoir lu que c’était  » la crevette » de Corinne en photo, je m’imaginais un animal vraiment étrange sur ce bord de plage.

    • Plein de naufrages bloguesques…

      Ils m’ont toujours beaucoup secouée lorsqu’ils étaient de mes amis. Le monde virtuel n’est pas si virtuel quand il s’agit d’impressions ressenties.

      Merci pour ce partage… C’était Océane, la fille de Corinne, mais vous pouviez imaginer autre chose.

  23. oui ça NOUS intéresse toutes ces histoires que tu tisses avec beaucoup de générosité et d’amour !!! tu as un style unique et j’aime le lire…bisous

    • Merci, Solyzaan ! Tu es trop gentille….

      Tu as aussi un style unique dont je parlerai bientôt.

      Bisous doux en ce jour.

  24. L’image est belle, mais encore plus beaux tes rêves … Ceux que tu me fais partager, et ceux qui s’invitent chez moi …

    Quichottine, je te suis et j’apprécie cette élégance et ces  » pirouettes  » (à défaut de roue …), hors des sentiers battus et des stéréotypies des guides touristiques.

    Merci …

    Et … j’aimerais continuer avec toi la route des Folies parisiennes et les autres …

    Bisous, en(m)-brassée … A bientôt.

    • J’ai la chance de te compter parmi mes visiteurs, et tes mots me font toujours très plaisir.

      Tu es de ceux qui m’incitent à continuer sur le chemin que j’ai choisi… Je crois que je n’aimerais pas du tout rédiger un guide touristique.

      Bisous tout plein pour toi… Merci encore, pour tout.

  25. merci pour ce petit mot, j’aime, c’est un rayon de soleil en cette periode de temps gris. bonne journée et superbe photo. celine

    • Merci pour le « rayon de soleil ». Quel gentil compliment !

      Si j’ai pu t’apporter un sourire, j’en suis ravie.

      Bonne journée à toi aussi.

  26. Heureusement qu’on a des rêves pour s’évader  ; sinon que serait la vie ?

    Tu nous fais partager les tiens et je t’en remercie;un  rayon de soleil lorsque le temps est couvert , c’est cela  .

    Très jolie photo  : moi non plus , je n’ai jamais réussi à faire la roue correctement !

    Bisous

    • Merci, Fanfan… Ce rayon de soleil, je le trouve chez toi souvent… Alors, j’espère que nos chemins continueront à se croiser au fil des jours.

  27. C’est la gracieuse Océane qui fait la roue sur fond de coucher de soleil. Bonne soirée et bisous

    • Oui.. et j’avais emprunté la photo à Corinne dès que je l’ai vue sur son blog… elle est superbe !

      Bisous et grand merci, Écureuil bleu.

  28. pues a mi si que me interesa lo que escribes!!!

    y muchas gracias por tus visitas siempre me encantan

    besos Doña Quijotina

    tilk

    • Me gusta mucho que te interese.

      Muchas gracias por las visitas que haces en mi biblioteca. Sé que no te queda mucho tiempo para ello.

      Besos, don Fernando.

  29. belgique-chine

    là tu touche un point très important dans les blog, pas toujours facile de faire plaisir au bloggeur qui ce fatigue très vite d’un sujet

    belgique-chine fait une moyenne de 60 visiteurs

    fengshuidechine lui tombe a 3 visiteurs

    nulai lui 1 visiteur

    et liegecanton skynetblogs aussi 1 visiteur

    bonne journée

    • Je sais que ce n’est pas facile d’avoir plusieurs blogs… Comment fais-tu pour les alimenter tous ?

      Ceci dit, je comprends que tout ne soit pas regroupé sur le même blog, puisque les sujets en sont très différents.

      Merci d’être passé, René. Bonne journée à toi aussi.

  30. Moi aussi, je l’adore, cette photo de la crevette de Corinne Elle est douée, hein !

    Bon mercredi ! Bisoux sous la pluie et le vent.
         
    dom

     

    • Oui, elle est très très douée…

      Bonne journée à toi aussi, Dom. J’espère qu’elle sera meilleure.

      (Ta vache est rigolote… Bon appétit !)

  31. Oo° Kri °oO

    Elle vraiment très belle cette photo… belle comme un rêve!

  32. patdelapointe

    c’est quoi ça ? un dinausore qui part à la pêche ?

  33. MAGNIFIQUE MOMENT DE REVE MA QUICHOTTINE. TON DIALOGUE AVEC TES LECTEURS EST D UNE SENSIBILITE INCROYABLE. MERCI POUR CE PARTAGE. BISES ET BONNE JOURNEE MA BELLE.

  34. Bonjour bonjour!

    Et bien avant de crier Pouce! je me suis fait une virée dans tes folies parisiennes et j’en ai attrapé le tournis! Quelle virée superbe surtout en si belle compagnie! Tes montages photos sont superbes …. j’ai un faible pour le jardin de Monet…quand reverrai je notre Dame! Je ne sais!!! Enfouie dans ma campagne, la pluie aujourd’hui me rends triste! Je crois donc  que je reviendrai prendre un petit coup d’oeil sur tes folies! Elles m’ont fait un bien fou ce matin!

    Gros bisous

    Dany

    • La pluie revient, c’est sans doute bon pour la terre et beaucoup moins pour le moral…

      Je suis heureuse si tu as pu sourire devant mes mots.

      Merci pour les tiens, j’ai eu plaisir à les lire.

      Gros bisou à toi.

  35. ♥ Trinity ♥

    Superbe photo d’un moment de bonheur !

    La roue je la fais beaucoup moins bien que les paons, bien sûr je n’ai pas les plumes qui vont avec, mais la roue me laisse aussi le souvenir d’un poignet mis sur attèle durant un mois, il y a longtemps déjà….

    Prends le temps qui te semble nécessaire, il faut parfois laisser le temps au temps !

    Je t’embrasse

    Trinity

    • Ah… Ce n’est donc pas si anodin de se lancer ainsi sur le sable… Merci !

      J’ai adoré cette image.

      La roue du paon est un spectacle grandiose. Mais je leur donne d’autres pensées.

      J’avais, je crois, seulement envie de me sentir libre et légère à l’époque… Souple aussi, au moment où tous me disaient que j’avais dû avaler un balai en naissant.

      Merci pour ce temps partagé.

      Je t’embrasse fort, Trinity.

  36. Tu sais, j’aime les châteaux… trop même, car j’y ai passé beaucoup de temps dans le passé à les visiter.. et j’ai enquiquiné mes enfants et mon époux…  Dans ton billet d’hier, tu nous a fait partager ce que tu as aimé. C’est ça un blog, tu as raison. C’ était excellent. Je renouvelle ma réponse à ta réponse…

    Bisous.

    • Ne t’inquiètes de rien, Marie… je suis très en retard dans mes réponses, mais tu ne m’as aucunement blessée.

      Merci pour ta présence amicale, elle me touche, tu le sais.

      Bisous.

  37. J’ai oublié de dire que cette image est sublime et c’est le genre d’images qu’il me tarde de faire…

    • Tu en fais de superbes, même si tu ne me crois pas toujours quand je le dis.

      Tu m’en as prêtées, de si jolies, que mes rêves y ont trouvé appui.

      Merci encore, Marie. Je t’embrasse fort.

  38. La prof de gym appelait « croix gammées » mes tentatives de roue !!!!

    Gros bisous ma Quich’

    • Je crois que la mienne était un peu sadique… elle profitait de mon inaptitude pour montrer ce qu’il ne fallait pas faire.

      Gros bisous, ma Clo.

  39. POUCE ?

    Pour ta peine, tu seras mise à l’INDEX !

    (dans une bibliothèque, ça s’impose …)

    Parce que tu nous poses un problème MAJEUR …

    En effet, tu n’es pas dans l’ANNU(l)AIRE.

    Et il me manque un doigt pour faire une MAIN !!

    ………

    Suis-je bête : il était dans mon OREILLE !

    Tu vois que tout le monde peut dire n’importe quoi !

    • Eh bien… je prends ta main et je la garde.

      Non mais, si tu crois t’en tirer avec une pirouette, tu te mets le doigt dans l’oeil…

      Flûte, c’est lequel ?

      Bises et merveilleuse journée à toi, Glorfindel.

      Je crois que j’encadrerai ce commentaire un de ces jours…

  40. Séverine

    Héhé, dans mes rêves, je vole… mais toujours sous un plafond, va savoir pourquoi !… 🙂  Tu nous as posté une magnifique photo – que l’on peut juste regarder en passant ou dans laquelle on peut se plonger partir en le rêve – comme dans les écrits des blogs !?…
    Grosses bises, et belle soirée, Quichottine

    • Parce que tu ne veux pas qu’ils aillent trop loin, tu leur as donné une limite.

      … bon, je ne suis pas psy. Cette interprétation n’est pas du tout scientifique.

      J’aime tes rêves, Séverine. Merci pour ce partage.

      Grosses bises et belle journée à toi.

  41. Que ces choses là sont bien dites !……. J’aime revenir te lire après une petite escapade (pas vraiment désirée…) à Yeur !

    Bisous

  42. Je suis une incorrigible rêveuse et je peux m’isoler dans la foule, sur mon petit nuage 🙂

    Marcelle

    • Je peux m’isoler, sans problème… mais lorsque la foule est dense autour de moi, elle m’opresse, physiquement.

      Merci pour ce partage, Marcelle. Continue de rêver.

  43. Un jour qui sait, tu reviendras, plus longuement et toutes les deux on s’exercera à faire la roue. Faudra juste éviter les gourmandises afin de se sentir plus légères..
    La plage, celle que je vois de la fenêtre de mon ptit bureau en cette heure tardive, me fait, nous fait de l’oeil et là, pour l’occasion, le cliché sera de nous:-) même si, celui de Corinne me laisse rêveuse…

    • Tu es adorable… Tu sais la faire, toi ?

      J’ai essayé souvent, mais j’ai renoncé.

      … Comme elle doit être belle, ta plage !

      Merci, Betty.

  44. belgique-chine

    jamais reussi a faire la roue encore moins le paon…lol

    bonne journée quichottine

  45. Bon jeudi ! Bisoux.

    dom

     

  46. cricket1513

    une part de rêve c’est bon aussi

    heureusement que cela est encore permis !

    oh la belle photo

    c’est exactement cela que je faisais jeune sur la plage..

    des roues des roues et des rondades …..sans arrêt ..

    clémentine prend le relai 🙂

    bises

    christelle

    • Tu avais de la chance… je faisais des roulades maladroites à l’endroit… et d’encore plus maladroites à l’envers !

      Je suis heureuse de ne pas avoir transmis cette maladresse à mes enfants.

      Merci pour ce partage, Christelle. Bises à toi.

  47. cricket1513

    et oui donc plus de bannière …

    tu as été forcée de l’enlever ??

    ou tu as décidé de le faire au cas où..

    c’était ton ami qui l’avait conçue ?

    qui a fermé son blog ?

    bises

    christelle

    • Je ne l’ai pas ôtée, j’ai seulement changé la bannière de mon accueil pour redonner son nom à la Bibliothèque.

      Une réponse plus complète est dans mon article du jour.

      Merci, Criket.

  48. CHIC ! Enfin quelqu’un (quelqu’une ?) qui peut « m’encadrer » ! Main dans la main, à la force du poignet, les bras m’en tombent …. et ça me fait une belle jambe ! (Pardon, à genoux …. pour ces jeux de mots laids !)

    • Morte de rire, Glorfindel…

      Je suis sûre que tu as de nombreux amis qui t’apprécient.

      Tu as réussi à rassembler tes morceaux ?

  49. Il est très sain de rêver, Quichottine, merci….

  50. Des galipettes de mots, là tu es experte!!bises   VITA

  51. « Tu as réussi à rassembler tes morceaux ? « 

    • J’y travaille !
    • et ça prend corps ….!

    Ceci dit, OB et ma connection, avec un bel ensemble, « pédalent dans la choucroute … » !

    • C’est toujours comme ça… La Loi de l’Emmerdement Maximum.

      J’ai presque terminé de recoller les morceaux.

      Passe une belle soirée, Glorfindel.