Le quichottinier de Tilk

Tilk… Si vous avez suivi son cheminement, ses poèmes, ses tableaux, si particuliers, vous pourrez comprendre ce que j’ai pu éprouver en recevant son quichottinier.

100114 Tilk Quichottinier

J’ai parlé de lui bien souvent et vous êtes nombreux à l’avoir déjà croisé sur mes pages.

Ce n’est pas la première fois qu’il me fait un cadeau.

Vous souvenez-vous de son Don Quichotte ?

– Il y en a eu plusieurs… Tu sais bien ! Ici, et là !… et sans compter les photographies !

Vous souvenez-vous de sa sirène, de son lutin bleu ? ou de cet autre ?

– Bien sûr ! Comment l’oublier ?

Tilk, c’est mon homme-bibliothèque…

Si l’on veut comprendre ce quichottinier, sa beauté sobre, il faut penser à ses poèmes, ces mots épurés où le moindre blanc compte.

Le quichottinier de Tilk, c’est celui dont les branches se lançaient vers les étoiles et qui s’est un peu brûlé les ailes, comme Icare, parce qu’il n’avait pas compris que ses racines l’empêchaient de voler.

Le quichottinier de Tilk, c’est celui qui cherche inlassablement les traces d’autres écritures en ôtant l’une après l’autre les couches qui le protègent.

Le quichottinier de Tilk, créé à son image, cherche sa voix… sa voie.

Merci, Tilk.

90 réponses à “Le quichottinier de Tilk

  1. oh!! je suis très touché…sincèrement..j’ai tenu a participer a cette forêt pour te faie plaisir bien sûr mais aussi a cause de la démarche . les partages les échanges les cadeaux etc..dans ce monde hystérique ou rien n’est gratuit
    j’aime saisir ce genre d opportunitées .je t’avoue que j’ai eu aussi du plaisir
    a te lire au sujet de cette quichottineraie
    certains de ces arbres sont de vrai cgef d’oeuvres tu pourrais en faire une expo
    besos
    tilk

    • Tout est gratuit ici, et j’adore !

      Une expo ? Elle est sur une page, mais pour une expo en vrai, ce serait plus difficile.

      Merci, de cette merveilleuse participation.
      Tu ne pouvais pas le savoir, mais le vert de ton tableau est mon vert préféré.

  2. Bon, un instant pour venir m’asseoir ici, au pied du quichottinier de Tilk… Il donne peu d’ombre, ce quichottinier, mais plein de poésie…à l’image du travail de Tilk, de ses écrits, de ses peintures…

  3. Chaque « arbre » a sa  ou plutôt ses saveurs chez toi !!!Belle jurnée Quichottine.

    Bises de nous deux.

    PS; mon blog fonctionne de nouveau , un plugin qui était fatigué !!

    • Merci… J’aime bien qu’ils soient tous différents.

      Bisous du soir à vous deux. Je suis bien contente que ton blog refonctionne.

  4. C’est un très bel hommage que tu lui rends et tu as fait court, épuré et subtil comme lui.
    Bisous

  5. Tout à fait son style … Mais il y a quand même du vert.
    Bon week end ! BisouXXX

    • Ce vert-là, c’est mon préféré !

      Bisous à toi, Dom. J’espère que tu as passé un bon weekend aussi.
      Bone soirée.

  6. parler de « son »arbr
    chacun a le sien je crois
    le mien est un olivier
    là devant chez moi
    il a son histoire..
    je t’embrasse

  7. Tès beau quichottinier ! A la fois fort et fragile

  8. quel bonheur d’arriver chez toi, de lire tes mots…Tu parles très bien de Tilk, c’est tout à fait ce que je ressens… et de voir le quichottinier de Tilk à l’image de ses poèmes…Cette force et cette fragilité  tout à la fois!

  9. il a couru jusqu’à toi avec élan, bizzzzzzzzzzzzzzz

  10. On dirait qu’il marche l’arbre de Tilk, on reconnait bien là son univers.
    Encore un bel arbre qui va enrichir ta collection.
    Dis pour la définition du quichottinier j’ai pensé à la même chose que toi. A force, ce terme risque de rentrer dans le Petit Larousse.
    Bon week-end
    Bises

    • Sourire… Qui sait si un jour il n’y sera pas ?

      Merci, Santounette. Je suis contente qu’il te plaise.

      J’espère que tu as passé un bon weekend aussi. Bises à toi.

  11. Un arbre qui puise son essence, l’encre de ses mots entre ciel, eau et terre, une mise au vert du lecteur.

  12. Cela ne pouvait qu’être celui de Tilk ce Quichottinier, un style bien à lui qui nous emporte dans un bel univers poétique… Belle découverte :-)))

  13. Un arbre-oiseau, un arbre-plumes, fouetté par le vent … Oscillant entre l’envol et la sécurité du sol.
    Certes, ses racines l’empêchent de s’envoler, mais je le sens plus solide que son frêle tronc ne le laisserait penser.
    Un arbre qui laisse place à l’imagination, et aux symboles …
    C’est beau, sobre, et pourtant si riche.
    Quichottine, Tilk, merci à vous.

  14. Je ne connais pas encore Tilk, je vais aller faire sa connaisance…

  15. Plein de rêves et d’imagination à celui-là. Je lui vois un visage et des bras.

  16.  

    Il faudrait que je me plonge dans son univers pour mieux comprendre et savourer ce dessin. 

     

    Cela ne peut se faire pour le moment. Le lutin bleu à lui seul vaut le déplacement, mais le vent me pousse.

     

    Bises du grillon

    • Sourire… Tilk a un univers à lui, plein de couleurs et de poésie, aux personnages étranges.

      Mais je sais qu’il faut du temps…

      Bonne route, Grillon… dans la neige, et le froid.
      Mes pensées t’accompagnent. C’est si beau, là-bas !

      Bises, Grillon, prends soin de vous.

  17. Un petit passage pour un bonsoir et une bise de nous deux !!! Bonne nuit !

  18. oui il est tout simple ce quichottinie misi un peu bousculé ! On dirait que le vent veut l’arracher à la terre ..
    bisous

  19. muchisimas gracias
    besos
    tilk

  20. Petite Elfe...en...pause...

    Ah Tilk, on s’est croisé un peu, grâce à toi d’ailleurs
    Son arbre est à son image, je crois. Il est assez significatif de ce qu’il montre qu’il est sur son blog… c’est-à-dire quelqu’un qui cherche quelque chose… Mais peut-être que je me trompe.

    • Il l’est, tout à fait… comme d’ailleurs, quand on y pense, de nombreux arbres de la quichotineraie. Ils montrent aussi beaucoup de leurs auteurs.

      Tilk a une quête, c’est évident, tu as très bien senti ce qu’il veut faire passer sur son blog. Merci, Petite Elfe.

  21. Je crois que je le connais, il est plein d’interrogations.

    Et c’est pour la couleur aussi qu’il me paaît tendre et fragile.

  22. Bonjour douce Quichottine, je me disais aussi qu’il manquait là une oeuvre de Tilk que j’aime beaucoup.. et voici son Quichottinier. Je ne peux que le trouver beau car je suis un de ces fans invétérée..
    Merci d’être passée dans mon désert blanc.
    Bon dimanche avec plein de bisous
    le matelot de la terre ferme

    • Je sais que tu fais partie de ses fidèles…

      Merci.
      J’espère que tu as passé un bon dimanche. Douce semaine à toi.

  23. bonsoir, je me décide ce soir de faire un petit tour sur ton blog, tilk ça fait un petit moment que l’on se suit, et j’aime toujours ces créations que ce soit la poésie et ses dessins, j’ai eu la chance de pouvoir aller faire deux expositions de lui, c’est encore plus magique en réel, bonne soirée à bientôt

    • C’est vrai que c’est une chance… Je n’ai jamais pu en voir en vrai. J’aurais aimé.

      Merci pour cette visite. Bonne soirée à toi aussi.

  24. Je retrouve souvent cette cambrure vers la gauche dans ses oeuvres, et un certain ‘effilochement » qui leur apporte de la légèreté. Cet arbre-ci me semble, comme le roseau, résister à la tempête de la vie pour laisser flotter les mots dans le vent.

  25. « parce qu’il n’avait pas compris que ses racines l’empêchaient de voler » très fort
    excellente présentation

  26. Je viens de faire un tour chez Tilk et je me suis assis près d’un poème et contrairement à son titre (j’ai pas eu), j’ai eu un frisson, un frisson de plaisr à voir énoncé d’aussi belles choses si simplement

  27. Non seulement être poète et jouer avec les mots mais en plus jouer avec les couleurs et les pinceaux…Encore plus magique…

  28. Bonsoir Quichottine

    Ah le voilà enfin ! J’étais étonnée de ne pas encore voir sa participation

    On reconnaît le style de notre ami !

    Bisous à toi et besos à lui  

  29. C’est comme flâner dans un arboretum, on dit « Qu’il est beau » « Qu’il est grand! » on croit s’en souvenir mais les allées sont bientôt parcourues, le guide du naturaliste à la main et l’on recommence en se disant
    « on aimerait bien avoir le même »,
    l’année prochaine j’en plante un de ceux là »
    « Crois tu que le conservateur m’en donnerait une bouture? »
     » je n’ose pas en chiper de la semence »
    On rentre le soir on s’endort bercé par les noms et la diversité de toute cette beauté.

  30. Tes quichottiniers auraient-ils la faculté de se déplacer ?

    Je passe au pied de chacun, dans l’ordre des rangées, pour les arroser de mes commentaires et ainsi les aider à grandir… Et lui, je suis certaine de l’avoir déjà arrosé ! Quel petit gourmand, ce quichottinier de Tilk (sourire) !

    • Oui, j’en ai déplacé quelques-uns, mais, comme tu as pu le constater, dans la quichottineraie, ils n’ont pas vraiment bougés.

      Une re-publication de Sogo 2 est prête pour le 7 mars. (sourire)

  31. Chaque arbre révèle un peu de chacun

  32. Il est magnifique et ce que tu en dis aussi.
    J’aime ce qu’il fait, ses brisures dans ses toiles, ses silences dans ses mots, tout cet univers un peu cassé et pourtant qui tient le fil de la vie.

    • J’aime bien ce que toi tu en dis… Un univers un peu cassé… oui, c’est tout à fait cela, et pourtant si vivant !

  33. Si intérieur cet arbre…Une vision au-delà des apparences.  VITA

  34. j’y vois un arbre en marche vers d’autres arbres, un arbre déchiré mais qui trouve quand même la force d’avancer un peu comme l’homme qui marche de Giacometti, fort et déterminé malgré sa fragilité!
    bises Quichottine

    • Tu as raison, c’est un peu comme cet homme… Tilk avance.

      Merci, Azalaïs pour ce partage d’émotions.
      Bises à toi.

  35. Brigitte L.

    J’aime ses couleurs et j’aime son arbre tilkien!

  36. Un ptit air étrange qu’est pas fait pour me déplaire….

  37. Oo° Kri °oO

    Très original et qui porte la « patte » de tilk

  38. ta foret est de plus en plus riche, émaillée par de si merveilleux talents, bravo à toi et à tes délicieux amis

  39. tout léger et filiforme, il lutte vaillament contre la bourrasque…. il est bien beau……..

  40. C’ est tout Tilk ça 🙂
    Bisous ma Quich’ et merci pour cette belle forêt que tes blogamis te font

  41. annielamarmotte

    tu as une très belle forêt

  42. très beau et poètique le quichottinier de Tilk comme tout ce qu’il fait. Je te souhaite une bonne fin de soirée en te déposant des big bises

  43. Il semblerait que ton portrait « wahou » soit à son goût! Si si il me l’a dit;-) et il est vrai que son portrait soit vraiment « wahou », vraiment réussi. Et dire qu’un lien peut tout changer, j’en aime l’idée.

    • Merci, Betty, pour cette confidence.

      Je suis contente que ce portrait lui ait plu.
      Et qu’il te plaise à toi aussi.

  44. Le Quichottinier de Tilk, c’est tout un poème et un fort joli coup de pinceau..

  45. Bonjour, Intéressant ce blog et Don qui chotte interesse toujours ! Bon lundi !