La Porte Bergère

Je vous avais posé une petite devinette… Je sais que ce n’était pas facile, d’autant que l’image était truquée.

L’originale, fait partie de ce montage composé pour vous.

Nous sommes en Haute-Vienne, au Dorat, une ville dont les remparts se dressent encore fièrement par endroit.

Ici, je vous montrais la « Porte bergère » et certains de ses détails. On y monte depuis le boulevard et, ce faisant, on change d’époque, de lieu sans aucun doute.

Tout se mérite. Ce jour-là il faisait une chaleur accablante et j’imaginais un « autrefois, ailleurs » où les bergers seraient venus se réfugier à l’abri des pilleurs de toute sorte.

Sur les chemins, il y avait alors des loups à deux pattes, et l’un d’entre eux un jour rencontra mon Clément – le troubadour au vert pourpoint – alors qu’il était encore trop jeune pour l’affronter, vous vous souvenez de Guy-le-Balafré ?

Les villes étaient forteresses imprenables et l’on s’y réfugiait.

Derrière les paysans et les bergers, les ménestrels et les marchands qui se hâtaient pour ne pas risquer de tomber entre les mains des compagnies d’écorcheurs ou de routiers, on refermait la herse, on levait parfois le pont-levis. Des archers guettaient derrière leurs meurtrières…

Ici, point de pont-levis, mais de lourdes portes, invisibles aujourd’hui.

Je regardais cette porte, et j’étais loin très loin, dans le temps et l’espace. Comme certains l’ont deviné en regardant mon image, j’étais en Quichottinie.

Près de moi, Clément Le Troubadour, me racontait la suite de son histoire.

– Quichottine !
– Oui ?
– Elle est où ?
– Quoi ?
– Ben la suite !
La suite ? Vous la voulez vraiment ?

(à suivre… dans la journée, pour ceux qui le voudront)

62 réponses à “La Porte Bergère

  1. Je reviendrai plus tard. Douce nuit, Amielle.

  2. On la veut la suite…. Vite. Bises

  3. Le Dorat et sa Porte Bergère !
    Je connais le bourg mais pas la porte … Enfin, c’est un souvenir impérissable d’il y a cinq ou six ans, alors que j’avais accompagné mon cheval pour un concours. Je me souviens surtout de la pénibilité du trajet parking des vans – terrain de concours, avec ces montées si dures, et un équidé qui ne regardait que les touffes d’herbe verte !
    A cette allure, on n’aurait certainement pas pu atteindre la porte !!!
    Je n’ai même pas pu jouer les chevaliers en Quichottinie !!! 

    Très belle, et en bon état de conservation, cette Porte mérite le passage …
    J’attends la suite … Et oui, j’ai suivi le lien … Coquine Quichottine !
    Je t’embrasse et te souhaite une belle journée.

    • Je crois qu’elle a bien été mise en valeur ces dernières années.

      Ainsi dégagée, on la remarque davantage et c’est tant mieux !

      Rire pour ton cheval, je le comprends s’il faisait aussi chaud que la semaine dernière…

      Je pensais bien que tu le suivrais… merci !
      C’est vrai que c’est un jeu un peu coquin… J’espère que tu ne m’en veux pas.

      Belle journée et gros bisous à toi aussi.

  4. C’est super bien organisé chez toi..pas moyen de s’y perdre…quoique..moi je peux me perdre n’importe où..j’ai des facilités énormes pour ça..j’en suis même étonnée !

    • Si ça peut te rassurer, c’est ma spécialité.

      C’est pour cela que je mets des balises partout, même sur mon blog !

  5. ben oui, je vais même trépigner !! NA !!

    Bonne journée avec bises.

    • Rire, Patriarch !

      Merci pour cette impatience qui me fait chaud au cœur.

      Bonne journée aussi à vous deux. Bises à vous partager.

  6. superbes vestiges du passé : ton Clément  n’aurait pas été dépaysé! on rêve devant ces merveilles !
     bon week end ; bisous

    • J’aime beaucoup… j’ai eu l’impression de la redécouvrir… Elle était moins jolie il y a … très longtemps !

      Bon weekend à toi aussi. Bisous.

  7. dis donc toi, tu n’exagèrerai pas un petit peu à jouer ainsi avec notre impatience ? c’est du propre !!!!

    • …. J’ai très honte !

      Mais tu vois… je sais que vous en riez aussi ! Non ?
      C’est un jeu entre nous… et, depuis le temps que tu viens, tu sais que je finis toujours par vous satisfaire.

      Merci de ne pas encore avoir décidé que tu en avais marre…

  8. Bonjour,
    Je vais en Haute-Vienne en Aout, c’est une bonne idée de visite !
    Bonne fin de semaine.
    D@net.

  9. Merci pour tes mots aussi rapides!
    Jolie château!!!!

  10. oups j’ai failli lire la suite avant, geureusement que je m’en suis aperçue (lol)
    alors à tout de suite

    bisous

  11. Alors là ! Roooooooooohhhhhhhhhhhh

    Je connais le Dorat, (ma soeur habite la Souterraine) j’y suis allée très souvent, tu sais ce que je faisais là bas ?

    La vaisselle de Limoges qui avait un défaut était empilée pour la casse, et de ce fait il y avait des « collines » de vaisselle blanche, et il suffisait de grimper sur le tas et de trier celle qui avait à peine un petit défaut et de se faire son service…j’y ai passé des heures, j’ai encore de la vaisselle de cette époque !

    Et qui plus est merveilleux endroit pour se  défouler, et en casser quelques une au passage !

    mais ils ont fait « disparaître » mes collines ludiques pour les remplacer par une boutique…c’était le bon temps comme disait ma grand mère !

    Plein de bisous

    • C’est vrai que c’est tout près…

      Casser de la porcelaine… oui, ce devait être très ludique. Je ne l’ai jamais fait, tout en habitant là-bas.

      Plein de bisous pour toi aussi.

  12. Moi qui en suit tout près, je ne connais pas…
    Alors il faudra que j’aille voir cette porte…
    Douce nuit Quichottine, je lirai l’autre billet demain matin.
    Je t’embrasse très fort.
    Sophie

    • Tu devrais, oui, tu sais, elle est vraiment belle. Si tu vas au Dorat, visite aussi la Collégiale, il ne faut pas la manquer.

      Douce nuit, Dame Sophie. Je t’embrasse très fort.

  13. belle découverte….  et pas très loin du Périgord et donc de Domme….. ….
    bises

  14. Et je rêve! Mon alphette a travaillé ses plus belles année au Dorat, nous y avons retrouvé quelques amis et je n’ai jamais arpenté les rues de cette ville. Shame on me! Et en plus nous habitons à 20 minutes!!!
    Je me voile la face et je couvre les miroirs.
    Bon, ce week-end nous allons à Yeur. Mais dans ce Yeur là j’ai plus tendance à courir les bois que les villes (parce qu’il n’y a que des bois)
    Alors bon week-end et bon début de semaine.

    • Tu as eu tort… de ne pas faire au moins la porte et la Collégiale…

      Là, c’est moi qui suis verte ! Si j’avais su, je vous aurais fait signe ! On aurait pu s’y rencontrer !

      Coureur des bois… avec ton APN en bandoulière je suppose ?
      Passez une belle fin de semaine. Bisous à vous deux.

  15. t’es fou dans ta tête, marre, jamais !!!! on a pas l’occasion de rêver sur commande dans ce monde

    • Rire… mais non, je suis contente que tu sois là !
      … et, si j’arrive à te faire rêver, tant mieux.

      Bonne nuit, Isabelle. Bisous.

  16. J’aime bien ce voyage dans le temps… Pas besoin de machine extraordinaire, juste un peu d’imagination et un vieux château!

    • Comme pour les enfants, ils n’ont pas forcément besoin de jouets très élaborés, l’emballage suffit à les amuser…

      Merci, Val’r.

  17. ben hé comment nous voulons savoir
    ce qui  se cache à cette porte…
    derrière les âmes au diapason
    où jolies femmes se laissent aller à pamoison
    bisouxxxx à toi

  18. Non non, en fait on la demande, mais juste comme ça, pour parler…
    Bien sur qu’on la veut vraiment

  19. Allons bon j’étais en train de visiter la collection de Don Quichotte et je me suis perdue, comme d’habitude…mais avec tant de plaisir et surtout sans crainte !

    Je t’embrasse

  20. A chacun de mes passages de Berry en terre lotoise, et retour, j’ai une pensée particulière pour toi, Quichottine, lorsque je passe près du Dorat … 

    Je t’embrasse, affectueusement.

    • Merci… Tu sais, c’est un endroit que j’ai beaucoup aimé… et où j’aimerais retourner, un jour.

      L’un de mes rêves, finalement. Pas un projet, et c’est dommage.

      Affectueux baisers à toi aussi.

  21. un porte
    même fermée c’est un future ouverture non ????

  22. coquine! j’ai cliqué sur la suite… vraiment quelle quichottinerie tu nous fais là!

    je t’embrasse ma Quichot’

    • Pourtant,  cette « suite », tu la connaissais déjà…

      Je joue, c’est vrai, à vous enquichottiner.
      Merci pour ce sourire que je viens de voir sur ton visage !

      Je t’embrasse fort.

  23. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, le montage est très sympa et même si tu est perdue entre la Quichottinie et la réalité, j’ai toujours plaisir à te suivre …
    Gros bisous du matin,

    • Je ne suis pas vraiment perdue. J’aime bien ce moment où j’hésite entre deux mondes.

      Merci, Ami Muad. Gros bisous à toi aussi.

  24. Un petit coucou rapide avant mon départ …
    A bientôt ! Bisoux.
     
    dom

  25. Oh j’aurais pas pu deviner, je ne connais pas cette région
    Mais cette porte il est vrai nous emporte dans l’imaginaire…

  26. oui, oui, on la veut!! et nul doute que Clément était là, près de cette porte… A ses cotés..un chien veille…Il attend Clement, il attend inlassablement, il sait qu’en quichottinie, tout arrive à qui sait attendre, il sait qu’il suffit de rester là, sans bruit, que le vent soufflera en une douce brise pour rappeler à Quichottine que parfois, il est temps que l’histoire reprenne son cours, quand elle aura le temps, quand l’écrit lui deviendra indispensable, quand le silence lui aura parlé…
    Bonne journée

    • … Cette attente était nécessaire…

      Merci de l’avoir si bien compris, Mahina.
      Bonne journée à toi aussi. Je t’embrasse très fort.

  27. Youpi ! Clément est de retour !!!

  28. J’aime bien les histoires de Clément, j’attends la suite…

  29. Alain-Julien BENITEZ

    Image and video hosting by TinyPic

    – Naturellement que je veux moi aussi la suite! C’est trop bien ! ….A plus tard donc !

  30. le Vosgpat breton

    Bonjour . Je découvre ce blog par le biais de devinette photographique et une ballade de plus d’une heure dans les travées de ton impressionnante bibliothèque. J’y reviendrai, c’est sûr je colle donc un line sur mon blog pour ne pas perdre ta trace…bon weel-end..

    • Bonjour et bienvenu en Quichottinie.

      Je suis contente que tu aies aimé te promener dans les allées de la bibliothèque. Merci.

      … et merci pour le lien conservé chez toi. Je te mets également dans mon carnet d’adresses.

  31. Comme Alpho l’écrit …
    Le Doratsa porte Bergère mais aussi ses ostensions…y as-tu assisté?
    Nous avons manqué la cloture…

    Le mode est si petit
    Si tu repasses ds lesecteur avertis
    Marie

    • Je n’ai pas eu de chance pour les Ostensions… c’était cette année, et je n’en ai vu que des photographies, par centaines, dans les vitrines !

      Ce devait être magnifique ! En plus, c’était un anniversaire important.

      L’année où j’aurais dû y être !

      Promis, la prochaine fois, je vous préviens ! Je suis désolée d’être passée si près sans vous voir !