Charles Daney

Je l’ai rencontré il y a peu… si peu ! Et, pourtant, j’ai l’impression de bien le connaître.

Depuis le premier jour, je suis retournée souvent sur ses pages, comme s’il y avait là bien davantage qu’un blogueur débutant.

Comme Kinou, j’ai fouiné. Et je pourrais…

En fait, non, il faut que je vous raconte. Vous vous ferez votre opinion.

Quand je l’ai vu, la première fois, c’était dans la bibliothèque. Il était un peu à l’écart, il m’avait laissé son adresse, comme d’autres avant lui… Pas tout à fait n’importe où, pas n’importe comment.

Don Quichotte ne se battrait-il pas contre les éoliennes? Commentaire n° 42 posté par Charles Daney le 17/04/2009 à 10h10

Un petit nouveau sous mon don Quichotte en chocolat ? C’était le seul, ce jour-là. Quand je reçois un commentaire, j’imagine… et, là, il y avait des images, des moulins à vent modernes.

Je les ai reliés à une autre image déjà mise dans la bibliothèque. Vous vous souvenez ? À défaut d’éoliennes, je pouvais lui offrir nos démons à nous, ceux qui se trémoussaient sur une vignette de bande dessinée et agitaient leurs lignes à haute tension comme les armes redoutables des Ninja.

Douay & Leroux, Don Quichotte dans la Manche
Éditions Vent d’Ouest, 2004, p.57

C’étaient les adversaires d’un autre don Quichotte, un héros d’aujourd’hui. Mais vous savez bien que Don Quichotte a traversé les âges sans prendre une ride !

Moi, je lui ai répondu :

Je ne sais ce qu’il ferait aujourd’hui. Combattre ou ne pas combattre les éoliennes, c’est tout un débat.

Cependant, je vous remercie d’être passé à la bibliothèque.

Je viens de me régaler sur votre blog. Je reviendrai.

 

C’était le 17 avril. Je n’avais pas le retard que j’ai partout aujourd’hui. Entre-temps, c’est vrai, j’étais allée chez lui.

Sur la première page de son blog, j’avais trouvé des titres alléchants.

Le divorce de Riquet à la Houppe

Chat-mailleries

Le coma de la Belle au Bois Dormant

Le contrôle fiscal de Cendrillon

Mon chat ronchonne

J’avais parcouru les billets, ri aussi, et contemplé les images… Je m’étais dit que j’allais revenir, sûrement.
Et, pour ne pas oublier que j’étais déjà venue, j’ai déposé sous le premier billet du blog le commentaire suivant, qui ne m’engage à rien, mais qui me sert de point de repère quand je voyage.

C’est une balise… et pas de détresse !

Je viens de voir vos articles, les derniers parus à ce jour… et je suis tout à fait émerveillée.

Cependant, je manque de temps ce soir pour m’y attarder.

Alors, je reviendrai. Merci de m’avoir invitée.

Commentaire n° 2 posté par Quichottine le 17/04/2009 à 23h43

C’était ma première visite, ce ne serait pas la dernière.
Depuis, dès que j’ai pu trouver une minute ou davantage, j’ai lu, page après page. Au début, je ne regardais pas les commentaires, je lisais, je réfléchissais, je riais aussi parfois, un peu jaune quelquefois.

Chaque page lue me donnait envie de lire la suivante. Comme un bon livre en fait, celui que l’on ne veut pas délaisser, celui que l’on garde partout, pour pouvoir en terminer la lecture en cachette…

Je m’étais même abonnée. Je venais de lire un résumé, quelques lignes. Rien en fait… et tant à la fois ! Il était question De l’actualité des contes.

J’ai mis ce texte dans ma boîte à rêves, pour m’en souvenir. Aujourd’hui, je pourrais le citer en entier, avec l’autorisation de son auteur, mais je ne le ferai pas. Je préfère vous envoyer là-bas.

– Dis, Quichottine…
– Oui ?
– Pourquoi tu ne mets pas ce billet-ci dans tes « rencontres » ? C’est un blogueur après tout ! Comme nous…
– Pourquoi ? Ah ! C’est vrai, ne soyez pas jaloux !… Je ne vous l’ai pas dit. Charles Daney est écrivain.

Et moi, qui ne suis même plus la bibliothécaire d’OB, mais qui ai tout lu de son blog depuis le premier billet, j’ai décidé qu’il ferait désormais partie de mes auteurs.

Bientôt, très bientôt, je lirai aussi ses livres… à commencer par celui-ci :

Charles Daney, Contes et légendes des Landes, de la Mer et du vent,
Nouvelles éditions Loubatières, 2003

80 réponses à “Charles Daney

  1. Je suis allée faire un tour sur son blogue, qui semble très intéressant,  je n’ai pas beaucoup de temps ce soir, mais j’y retournerai. Merci de me le faire connaitre.

  2. la presentatation du livre donne envie de le lire , bise quichottine

  3. Bon vendredi bises!

  4. merci Quichottine de nous le faire connaître

  5. J’attends avec impatience !!! Je viendrai le lire chez toi. J’avoue avoir du mal à suivre en ce moment.

    Bonne fin de semaine avec grosses bises de nous deux.

    • Merci. Je le lirai dès que possible et je vous en parlerai, bien sûr.

      Tout est difficile en ce moment chez OB.

      Prends soin de toi, Patriarch. Passez une bonne fin de semaine, j’espère avec du beau temps.
      Je vous embrasse bien affectueusement.

  6. Merci de m’azvoir mis sur votre blog. J’ai déjà deux nouveaux venus ce matin de bonne heure.
    Amitiés

    • Merci à vous de m’avoir reçue chez vous avec tant de gentillesse.

      Je me suis régalée. Alors, c’est bien de partager avec d’autres.

  7. bon week end à toi et merci de ta visite
    Bises de malélé

  8. Bonjour Quichottine, qu’il fait bon de te lire. Je ferai une visite tranquillement pour découvrir également cet auteur. Les éoliennes ? J’en ai vu des lignées en Allemagne et je dois dire qu’elles m’attirent. Elles resemblent à de grands oiseaux blancs qui volent dans le ciel. Je les trouvent plus attirantes que ces grandes cheminées crachant leurs faux nuages dans le ciel. Bises

    • Merci d’être là, cela me fait plaisir.

      Les éoliennes m’attirent, je les trouve jolies, mais je ne vis pas à côté. Je suppose que ceux qui les dénigrent en subissent peut-être les inconvénients.

      Je suis d’accord avec toi, je les préfère aux centrales nucléaires… Je les crois bien moins dangeureuses.

  9. Merci pour cette nouvelle bonne adresse
    à creuser dès que j’aurai un peu plus de temps
    Bisous

    • De rien… Je sais que le temps n’est pas extensible, Bruno. Et cela me touche que tu sois aussi fidèle ici.

      Bisous.

  10. Hier le tendre boyou, aujourd’hui le vieux cochon. Entre les deux, il faut choisir.

  11. Coucou Quichottine, j’avais commencé à rédiger un commentaire qui est parti je ne sais où tout seul sans mon accord, c’est le commentaire fugueur, tu sais quoi, je pense que l’on devrait écrire une chronique sur les commentaires fugueurs (sourire).
    Bref, je suis allée visiter le blog de ton ami et j’ai savouré son dernier billet qui pourrait trouver sa place dans ta boite.
    Gros bisous  

    • C’est vrai… on pourrait !

      Les commentaires, en ce moment, il faut vraiment avoir de la patience pour en laisser… merci à ceux qui sont passés et qui reviennent.

      Il y a de nombreux billets que j’aurais pu mettre dans ma boîte… je sais que j’en remettrai.

      Merci de m’approuver dans mon choix d’aujourd’hui.

      Gros bisous.

  12. C’est une figure exceptionnelle d’OB, tu as du flair Quichottine

  13. Bonjour,
    Jolie promesse de lecture, Charles Daney pôétise sur les Landes, les échassiers, les sabots, etc… mes racines, en effet, mon papa etait un pur landais !
    Bonne fin de journée.
    D@net.

    • J’en suis bien contente… Personnellement, j’ai beaucoup aimé, et ce n’est pas terminé !

      Merci D@net. Bonne soiré à toi aussi. 

  14. Je viens de déouvrir le blog de Charles Daney grace à toi, quel régal! A+

    • Comme je suis contente ! C’est vrai que cela ne m’étonne pas du tout qu’il te plaise !
      Monsieur Chat aimera peut-être aussi ton écureuil… ça me plairait bien !

  15. Et bien je vais aller  cliquer sur les liens tu nous y invites tellement bien chère Tisseuse de rêves, je t’embrasse en te souhaitant une excellente journée

    • Charles devrait te plaire… je crois.
      Toi aussi tu aimes les chats et je suis sûre que y trouveras bien plus que des images.

      Merci, Joëlle. Je t’embrasse fort. Belle journée à toi aussi.

  16. Il y avait du Charles Cros. J’aime beaucoup les hydropathes.

    • Merci pour votre réponse…

      Je pensais bien que vous étiez nombreux aujourd’hui chez vous.
      Un vrai salon…

      À propos des hydropathes, j’aime bien Alphone Allais aussi. Connaissez-vous Liza ? Elle l’a beaucoup mis en scène sur son blog récemment. Depuis son premier extrait de « Pauvre Césarine », au dernier de ses billets au mois de février dernier, j’avais bien aimé ses « balades hydropathes » en images. Vous auriez peut-être aimé aussi ? Liza habite en Grèce, et elle écrit des contes de fées. Mais je ne l’ai pour l’instant lue que sur son blog.

      Vous savez, je ne vais pas non plus vous « vendre » tous les blogs où je me rends. Mais je me dis que lorsque vous aurez du temps, vous aimerez peut-être aussi. C’est un endroit charmant, et, la cantinière vous y attend avec ces mots que j’ai tout de suite beaucoup aimé, dans la marge :

      « Ne partez pas comme ça, il y a de l’eau fraîche et des oranges pressées dans le réfrigérateur, et aussi une bouteille d’ouzo … Il fait soleil, vous avez bien le temps de vous arrêter, nous avons tant à nous dire … »

      Chez Liza, vous auriez peut-être pu participer à son « encyclopédie du dérisoire« … Je ne l’ai pas fait moi-même mais j’ai bien aimé voir ce que ses visiteurs y écrivaient.

      Merci d’être passé aujourd’hui, Charles.

  17. J’aime aussi beaucoup les causeries de son chat spécial

    • Oui, je crois que j’ai eu beaucoup de chance qu’il soit passé chez moi… Monsieur Daney et Monsieur Chat sont assez extraordinaires. J’aime beaucoup.

  18. Les idéalistes gardent leurs rêves un peu plus longtemps dites-vous.
    Un peu plus seulement?

    • « Un peu plus longtemps »… Il faudra que je développe. Je suis certaine de vous avoir fait sourire avec mon commentaire.

      Disons qu’ils luttent ensuite pour croire en leurs rêves malgré ce que la vie leur fait traverser. Ce sont des enfants aux yeux grands ouverts, qui savent qu’ils transforment ce qu’ils voient, et qui pourtant continuent à le transformer pour que ce rêve en quoi ils croient ait un sens.

      Je vais y réfléchir.

  19. J’y avais fait une fugue, essentiellement attiré par les images (j’aime les mots et je dirai même plus, je les adore mais je suis un « visuel » avant tout) et de fugue en aiguille j’y suis revenu.
    Tu as raison… du rire aux larmes il n’y a qu’un pas… lequel est assez facilement franchi, chez lui, avec lui et par lui.
    Bonne balade donc et bonne soirée

    • Merci pour ce rire du soir, Alphomega. Et merci pour les braises trouvés ce soir sur ta page. J’avais vraiment besoin de me réchauffer. Ton image est magnifique !

      Bonne nuit.

  20. Si j’ai du temps…

    Je ne vois plus les jours passés

    Que faire pour ralentir le temps ?

    Bisous

    • Je sais bien que le temps manque…
      Les jours passent de plus en plus vite.

      Je n’ai pas de remède…

      Un sourire et des bisous pour toi aussi.

  21. Ce n’est pas lapeine de tout lire. Il faut trier.

  22. bonjour Quichottine
    j’ai prit cette fois çi le trmps de lire, et je dois dire que bien du plaisir
    à te parcourir,
    eh oui!!! les éoliennes vaste  débat, pour ou contre !!!!
    mais il faudra bien sauver le monde !! alors que faire!!!
    allez à la semaine prochaine et très bon we
    **dgidgi**
    • Bonjour Dgidgi. Je suis contente que tu aies pris du plaisir.
      Sauver le monde… j’espère qu’on peut encore.

      Passe un très bon weekend. Merci.

  23. Vividecateri

    Coucou, j’ai été sur le blog de ami. en effet il est intéressant, j’ai lu le premier texte que tu as affiché..; j’irai lire les autres quand j’aurai le temps… hihihi bonne journée bisous

    • Tu lis quand tu veux et si tu veux… en fait je montre seulement parce que c’est une visite qui m’a plu.

      Je sais que tous manquent de temps pour découvrir, alors, je partage mes propres découvertes.
      Merci d’avoir suivi ce lien.

      Bonne journée à toi aussi. Bisous.

  24. Dis donc, tu dois avoir une sacrée liste d’auteur dans ta bibliothèque !!! ! je rends visiste à l’Ecrivain en vedette aujourd’hui ! bisous bon we

    • Il y en a quelques-uns.

      Je te rappelle que tu fais partie de ceux que je dois lire… en vrai !

      Bon weekend à toi aussi. Bisous.

  25. ah! c’est un écrivain!!! je suis allée le voir mais je ne suis qu’une écris  vaine donc…. classée sans suite!
    un peu écoeurée par Ob et toute cette hypocrisie ambiante en ce moment!
    bises et bon week-end!

    • C’en est un…

      Tu sais bien ce que je pense de tes écrits, et je n’aime pas le terme d’écrivaine. Tu es un écrivain non publié… sauf sur ton blog. Mais qui sait ? Peut-être un jour te lanceras-tu toi aussi ?

      OB est à pleurer en ce moment. Je lutte un peu pour y rester parce que je tiens à ce blog, mais je m’interroge beaucoup, je l’avoue.

      Bon weekend à toi aussi.

  26. Il est né dans une belle région qui a du lui donner l’inspiration monsieur Daney 😉
    Lui donne de l’émotion par l’écriture et moi j’essaye de la faire passer par l’image :))
    Bonne journée Quichottine
    Bisous

    • J’en suis certaine. Il est des lieux porteurs d’émotion.

      Et, tu as raison, il y a bien des façons de la transmettre. J’aime tes images.
      Merci Urban. Bonne journée à toi aussi.

  27. Je vais très rarement voir de nouveaux blogs; pas le temps!
    Là, tu as trouvé ton plaisir sur ce blog et c’est bien d’en informer tes lecteurs; un bon coup de chapeau!
    Bises Quichottinière, passe un bon week-end!

    • Je ne les découvre maintenant qu’au hasard d’un commentaire posé chez moi.

      Ces écrits valent largement la découverte et le temps passé.

      Merci pour ce « Quichottinière » que tu m’as offert hier. Gros bisous pour toi aussi.

  28. Un auteur qui donne la parole, enfin le beau rôle à son animal, fait pour me plaire! J’y ai été, j’y retournerai, je suis très en retard dans mes lectures en ce moment! Merci pour cette découverte!

    • Je me doute, tu as beaucoup à faire…

      Mais j’aime bien ce que je lis là-bas, je trouve qu’il y a de quoi lire et aussi rire…

      Bisous, ma chère ! Passe une bonne fin de semaine.

  29. Tu me donnes l’envie irrésistible de cliquer sur « son blog »… bisous Quichottine, je clique

  30. un bel hommage que tu lui rends … et toi, ma belle bibliothécaire, ne pourrais tu pas écrire quelques petites histoires de Don Quichotte ou de son descendant en ligne indirecte …luttant contre les éoliennes … oh non !!!! je préfère contre les centrales nucléaires
    bises et bon week end …

    • D’autres s’y sont essayés et ont fait de très belles « suites ». Il y en a plusieurs parmis mes « livres lus ».

      Connais-tu celle de Jean Cau, Monsieur de Quichotte ? Elle est excellente.

      Merci Andrée. Bon weekend à toi aussi.

  31. un blog qui me plait … on y parle de chat, on y voit des chats.. chat alors !!!

  32. Et bien je vais découvrir ce charmant écrivain, il me faudra du temps pour tout lire, mais ma fois les titres sont alléchants, et ta présentation aussi, qui sait même si a la bibliothèque près de chez moi je ne trouverais pas quelques uns de ses écrits, remarque si l’on veut on peut commander alors pourquoi pas  ^^

    Tu crois que c’est ob qui est a pleurer, ou nous qui ouvrons peut être un peu plus les yeux,  non parce que des fois  moi aussi j’ai envie de pleurer 

    Bonne soirée quichottine et bon week-end , je vais aller voir quelques légendes de charles tient ^^

    • Il faut que je me les procure bientôt. J’espère les avoir avant les vacances, ce serait bien.

      Pour OB… je crois qu’il y a un peu des deux. J’espère seulement que ça ne va pas empirer.
      Merci d’être passée chez Charles.

      Bonne soirée, Loralie, et surtout, profite bien de ton weekend.

  33. dommage que le temps me soit compté en ce moment, ton article m’a donné bien envie de le connaitre ce conteur, mais vraiment pas le temps de visiter des petits nouveaux. Bonne soirée, bigs bisous

    • Il n’y a aucune obligation… Je sais que tu vois beaucoup de monde déjà.

      Ce « petit nouveau » est sans doute l’une de mes plus belles découvertes.

      Bonne soirée à toi.

  34. ça, tu vois, c’est ce que j’appellerais du « quichochic » parce que le lien est très sympa.Merci.

  35. ça, tu vois, c’est ce que j’appellerais du « quichochic » parce que le lien est très sympa.Merci.

  36. merci Quichottine pour ce partage, cette découverte. on a bien besoin de connaître aussi de « vrais » écrivains accessibles. et qui en plus savent nous interpeller, nous émouvoir.
    bonne soirée à toi. bisous

  37. Véritable coup de coeur comme je te l’ai dit chez moi..& quel magnifique plongeon chez Charles! Arcachon m’a alpaguée l’été dernier et je ne peux que craquer…Merci pour cette nouvelle découverte.

    • Merci à toi d’avoir suivi mon lien…

      Je dois dire que j’avais eu un super coup de coeur chez toi, alors je suis contente que tu en aies eu chez lui.

      Bisous, Betty…

  38. j’ai apssé ma soirée chez lui … et n’ai pas fini de visiter le grenier, sourire

    • Sourire… J’ai vu que tu étais passée. Si tu en crois monsieur Daney, on peut aussi devenir accro

      J’espère que ce que tu as lu t’a plu.

  39. Francine Chauvet

    Bonjour Quichottine,

    Merci de présenter Charles, dont j’aprrécie les textes quoitidiennement.

    Bon dimanche.