Le rat et la lune (Paraboles)

Aujourd’hui, c’est lundi… mais un jour un peu différent. Certains d’entre vous n’iront pas travailler. D’autres devront quand même se lever, ne pas faire la grasse matinée.

Moi, j’ai décidé de ne pas vous prendre trop de temps.

…. Et de vous montrer une image de mon amie Anne.

© Anne A.

On y voit la lune… et des nuages. Ce pourrait être seulement une belle photographie. Mais regardez mieux ces nuages…

Il y a là un gros rat un peu pataud. Il court… et il est poursuivi par un chien, encore endormi – à demi !

Vous les voyez ?

Alors, vous pouvez lire les mots de ma fable.

Le rat et la lune

Un vieux rat gris… tout gris
Un soir de pleine lune… très pleine
Crut que c’était son jour de chance.

Il avait faim… si faim
Que son ventre faisait d’infâmes gargouillis
Que l’on entendait à cent lieues à la ronde.

Il vit là haut dans le ciel noir… bien noir
La lune qui brillait comme une meule de gruyère
Ou de comté
Ou peut-être d’emmental
Dans le fond d’une cave à fromage !

Il s’élança !

Je sais que ce n’est pas banal
Un vieux rat affamé
Là-haut près des étoiles…

Mais si vous regardiez
Un soir de pleine lune
Vous pourriez voir un vieux rat gris
S’enfuir sans avoir pu goûter
À l’objet de son appétit.

Le caniche de la voisine
En se dressant dans son sommeil
A sauvé l’astre endimanché
Du coup de dent de l’affamé.

Quichottine, 4 mars 2007

Passez un bon lundi de Pâques !

 

111 réponses à “Le rat et la lune (Paraboles)

  1. j’adore…
    besos
    tilk

  2. Ni à terre, ni sous l’eau, ni dans le ciel, il n’y a de meule de gruyére autour de Kembali…J’aimerais être le caniche de ta voisine  😉 Très belle image d’Anne. Bon lundi. Gros bisous, Amielle

  3. christine

    J’adore ta fable; c’est très beau  et la photo si belle     bonne nuit   bisous des îles

  4. C’est toujours merveilleux d’observer les nuages. Ils se transforment en permanence et livrent à notre imaginations de belles histoires.
    J’avoue ne jamais l’avoir fait de nuit.
    J’ose avouer ma peur des rats et autres rongeurs! Une véritable terreur depuis l’enfance…Brrrrrrrr!
    Merci pour ton « coucou » du lundi.
    Aujourd’hui sera selon le temps jardinage ou broderie. Une brume épaisse enveloppe la petite maison, je suis bien, mieux que les jours derniers où le spleen s’était insidieusement invité.
    Merci pour ce poème, belle journée.
    Je t’embrasse fort.
    Sophie

    • J’aime les observer…

      … et je n’ai pas peur des rats ou autres rongeurs. Mais je préfère les éviter chez moi.

      Je suis désolée d’apprendre que tu as eu une baisse de moral… la fatigue accumulée, peut-être. J’espère que tu vas aller de mieux en mieux avec le retour du soleil très bientôt.

      Je t’embrasse très fort.

  5. patricia 11

    Une belle fable, et une photo magnique même si je ne remarque ni rat ni chien. Superbe photo!

  6. Merci pour cette invitation au café de Liza
    C’est un vrai plaisir de vous y retrouver toutes.
    A très bientôt pour une prochaine réunion
    Cathe

  7. coucou, et bien moi je fais partie des chanceux et oui je ne travaille pas, quelle chance
    Elle est magnifique la photo, et j’ai préparé un article sur la lune aussi

    Je te souhaite un très bon lundi de Pâques

    bisous

    • Il y en a quand même qui n’avaient pas à travailler aujourd’hui, et c’est une bonne chose.

      Merci, Corinne. Passe une bonne soirée.

  8. Avec de l’imagination, j’ai vu tes « bestiaux » mais je leurs préfère toutde même ceux de ton imaginaire histoire !!

    Boisses x2 et bonne journée.

  9. Le ca niche au clair de la lune le rat passe manger son croissant

    Belle fable Quichottine
    je vais tenter ce soir…pour toi, d’aller décrocher la lune, déguisé en RÂ.
    à la barbe du caniche,
    bisous

    • Beau jeu de mots ! Tu es doué…

      Merci. Si tu arrives à la décrocher, j’en serai heureuse, mais ne l’emprunte pas trop longtemps !

  10. Bon lundi à toi

    bises

  11. Avec ce poème tu rivalises de charme avec ce bon vieux La Fontaine !

  12. je ne pas allé à la messe aujourd’hui. Na.

  13. Bon lundi de Pâques! bises

  14. Le pauvre rat ainsi dérangé par le caniche, il n’a même pas pu se contenter d’un croissant de lune.
    J’ai souri car j’étais en train de prendre connaissance de ta réponse sur le commentaire d’hier, j étais sur ton blog quand tu étais sur le mien.
    Bonne soirée
    Gros bisous    

    • C’est vrai que nous étions ensemble au même moment l’une chez l’autre… Cela m’a fait plaisir !

      Bonne soirée à toi aussi.

  15. en regardant attentivement on voir le gros rat et le chien; tu as bien illustré cette image un peu irréelle!  bonne soirée

  16. Dans mon voyage au clair de lune,vit un bon gros vieux mouton qui vient embellir sa toison chaque fois que le bleu de la nuit l’illumine; quelle belle et agréable façon de rester séduisant très longtemps ! vive les merveilleux clairs de terre !
     bonne soirée Quichottine

  17. Ta fable me plaît beaucoup…
    Tout ça en regardant les nuages!

  18. Belle fable et belle photo, c’est la pleine lune de la semaine dernière qui t’as inspiré?

  19. je vois le rat, le chien et même un enfant accroché à la queue du rat (qu’on ne voit pas :-)))
    big bisous

    • Tu as raison, il y a un enfant là… Ou est-ce mon lutin bleu qui s’y cachait ?

      Merci, Fabienne, d’avoir si bien observé ! 

  20. Trés jolie fable, où sur sa faim ce pauvre rat resta, à la fin. A+

    • Merci ! Tu as raison, il est resté sur sa faim, était-ce une belle fin ?

      … Il ne pouvait y en avoir une autre. Tu imagines s’il l’avait mangée ?

      Bonne soirée !

  21. Encore un rat qui avait les yeux plus gros que le ventre.
    Ah l’avantage d’être à la retraite!!!! Pouvoir faire la grasse matinée et ne pas la faire… Yes!
    Amitiés d’une nuit sans lune (Au moins je ne risque rien du caniche du voisin)

    • Sourire…

      Tu as raison, l’avantage d’être à la retraite, c’est de pouvoir choisir…

      Bonne nuit, Alphomega !

  22. Ah ouiii on voit bien le rat !! Les mots de ta fable sont très bien choisis

    Bonne journée 🙂

  23. Alors le rat gris il a dû gôuter à ma lune qui brille aujourd’hui dans la nuit de mon quai. Il n’en reste presque plus rien. Bises

    • Je ne sais pas…

      En tout cas il est vrai que tu n’as laissé que le c du croissant… et un démonstratif qu’il aurait été difficile d’éviter…

      Bravo pour ta performance. La photo est très belle.

  24. Une bien belle photographie, de belles couleurs et formes !
    Comme j’apprécie de regarder les nuages et d’y découvrir leur secret…
    La nature…
    C’est bien jolie, parfois…
     
    Je le vois bien ce gros petit rat affamé (?) ; en revanche, ne m’en veux pas Quichottine, si je te dis voir des mains se tendre vers la lune plutôt qu’un chien (caniche ?)… ^^
    « A défaut d’étoiles, offrons lui la lune à notre bien aimé(e)… »

    Bravo pour Votre Fable Chère Quichottine : j’apprécie aussi l’écriture…

    • Pourquoi t’en voudrais-je ? Chacun voit ce qu’il veut dans les nuages… J’ai vu le rat, d’abord… et je me suis demandée devant quoi il fuyait.

      Des mains… pourquoi pas ?

      Merci d’être là.

  25. Oh, mais avec les fables, il faut adapter le plumage et le ramage 🙂 Et là, c’est réussi ! L’image et le texte que tu as créé pour l’accompagner sont dans les deux cas extra ! l’une superbe et bien vue, et l’autre m’a bien fait sourire !

  26. Qué bueno amiga! Fraicheur de cet fable. Très belle photo.

  27. bien vu!
    (l’ami pierrot)

  28. Qu’est-ce que tu mets dans ton kawa un lundi de Paques, je veux la même chose hé, hé (rassure-toi, je dois prendre le même genre de truc, je vois le rongeur et son poursuivant , donc, je peux lire le fabliau…
    A plus !

  29. c’est avec plaisir qu’on revient sur ton blog pour s’amuser encore d’un conte, ou de
    l’ aventure de tes héros…
    Quichottine, demain je lance le débat…

    • Je suis navrée, je n’ai pas été présente pendant que tu le lançais… mais je suis passée chez toi hier en rentrant. Merci pour ce débat clôturé aujoud’hui.

  30. J’adore ton poème mais je n’ai pas vu le rat et le chien juste un escargot pas pressé… Bisous

    • Je crois que les nuages sont ainsi faits que chacun y voit ce qu’il souhaite… et c’est le mieux

      Bisous et grand merci, Brigitte.

  31. Ni à terre, ni sous l’eau, ni dans le ciel, il n’y a de meule de gruyére autour de Kembali…J’aimerais être le caniche de ta voisine  😉 Très belle image d’Anne. Bon lundi. Gros bisous, Amielle

  32. christine

    J’adore ta fable; c’est très beau  et la photo si belle     bonne nuit   bisous des îles

  33. patricia 11

    Une belle fable, et une photo magnique même si je ne remarque ni rat ni chien. Superbe photo!

  34. Qué bueno amiga! Fraicheur de cet fable. Très belle photo.

  35. fantastique cette photo , et ton imaginaire l’illustre  tres bien !
    c’est surréaliste , mais j’ai souvent observé  des visages humains dans les nuages , c’est assez facile en été quand passent les
    cumulus  tres l’entement  , couché sur le gazon , ou dans un hamac ;

    je voulais te remercier aussi d’etre repassée  à mon vernissage ,
    je dois l’avouer , de vous voir avec  Andrée et Bandolera , m’a
    enlever  cette préssion que j’avais depuis le matin , meme si ce n’était pas flagrant , ;
    je suis content de vous avoir revu , j’espère un jour avec plus de temps , autour d’une table , dans un resto simpat , en prenant le temps de bavarder ;

    merci à vous sincèrement

    bise Quichottine

    gari ,

    ( oui, je dort toujours aussi mal , mais ca viendra )

    • Je me doutais bien que tu savais aussi regarder les nuages…

      Merci à toi de nous avoir accueillis. J’ai beaucoup aimé !

  36. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, merci à toi de nous faire découvrir cette image magnifique et de si bien la raconter.
    Ce vieux rat me plait et je suis vraiment déçu pour lui qu’il soit reparti bredouille sans le moindre croissant …
    Gros bisous musqués,

    • Il m’avait plu à moi, mais je ne voulais pas qu’il fasse décroisser la lune… elle était si belle ce jour-là !

      Merci pour ta présence.

  37. Rat gris-bleu aurait mérité une petite douceur, mais Caniche frisé (et insomniaque) guettait …
    Une charmante fable, en interprétation de cette belle image de nuit bleue.
    Merci, Anne, merci, Quichottine, et bon lundi à toutes et à tous, déjà debout ou se prélassant encore …
    Bisous

  38. Rat gris-bleu aurait mérité une petite douceur, mais Caniche frisé (et insomniaque) guettait …
    Une charmante fable, en interprétation de cette belle image de nuit bleue.
    Merci, Anne, merci, Quichottine, et bon lundi à toutes et à tous, déjà debout ou se prélassant encore …
    Bisous

  39. Alain-Julien BENITEZ
    Image and video hosting by TinyPic
    Image and video hosting by TinyPic

  40. Nous sommes tous quelque part un peu des héritiers fortuis des fables de La Fontaine !!! bisous

  41. On pouvait aussi y voir un des trois petits cochons et le loup sous cette pleine lune ;)))
    Bon lundi de pâques Quichottine
    Bizs

    • Oui, on aurait pu… Mais, rêvant à la fenêtre de la bibliothèque, je ne pouvais apercevoir qu’un rat… Ne crois-tu pas ?

      Bonne dernière soirée de ce weekend pascal, Urban. Merci.

  42. On pouvait aussi y voir un des trois petits cochons et le loup sous cette pleine lune ;)))
    Bon lundi de pâques Quichottine
    Bizs

  43. On dirait l’illustration d’un conte fantastique pour enfant !

    M.

    • J’ai toujours pensé que mon amie Anne faisait de belles photographies…

      L’originale était un peu moins bleue… mais chut, il ne faut pas le dire !

  44. Petite Elfe

    Je n’aurais pas imaginé que Petit Pierre rencontrerait un rat près des étoiles… et qui plus est, affamé…
    Géniale! cette fable de Jean de …Quichottine. Bon lundi de Pâques.

  45. TRES BELLE PHOTO OU LIMAGE DU RAT EST PLUS NETTE QUE CELLE DU CHIEN.TA FABLE EST REMARQUABLE.ON NE PEUT DECEMMENT LAISSER DECROISSER LA LUNE COMME CA AINSI QUE LE CHANTE BREL.UN OS POUR LE CANICHE.
    A TA DEMANDE, VOICI UN EXTRAIT DU ROMAN DE MON AMI DE 40 ANS ROBERT :
    « …alors que la circulation était dense dans cete immense avenue, il se remémora ceci :
    « Les immortels temmèneront chez le blond Radhamante,
    Aux champs élyséens, qui sont au bout de la Terre.
    C’est là que la plus douce vie est oferte aux humains;
    Jamais neige, ni grands froids, ni averses non plus;
    On ne sent partout que zéphyrs dont ls brises sifflantes
    Montent de l’océan pour donner la fraîcheur aux hommes. »
    Ce texte fut un réconfort.Sa beauté lui donna un second souffle.Il sentait sur son front cette brise, ces ebruns, cette douceur.Il était ce mortel découvrnt l’Océan des immortels.Il voulait leur justice et leur vertu. »

    VOILA UN AUTRE PASSAGE COMME TU ME L’AVAIS DEMANDE ET JE PRECISE QUE PRIS PAR L’URGENCE DU DEPÔT DU MANUSCRIT, IL L’A ECRIT EN 10 JOURS (180 PAGES).J’ AI EU LHONNEUR DE LE PREFACER.
    BISES ET BON LUNDI QUICHOTTINE.

    • Merci pour ce nouvel extrait… Tu féliciteras ton ami.
      … et mes félicitations pour toi aussi. C’est un grand honneur et une grande responsabilité d’avoir à rédiger la préface d’un ouvrage.

      Bravo.

      Bonne soirée à toi.

  46. PARDON POUR LES FAUTES D’ETOURDERIE.

  47. Tu as raison!!!!! C’est bien un chien aux poils un peu touffus qui court après un énorme rat bien rebondi!!! Tu as le coup d’oeil! Bravo pour cette ipro poétique qui nous enchante!

  48. Pourquoi ai-je pensé à  » Plouf » , album de Ph Corentin qui met en scène un loup affamé qui court derrière la lune qu’il a vu briller au fond du puits ??

  49. c’est amusant de lire ce que ces nuages t’on inspiré, j’adore cette imagination qui te permet de nous faire voir le rêve dans la réalité. Bonne soirée et bigs bises

  50. c’est amusant de lire ce que ces nuages t’on inspiré, j’adore cette imagination qui te permet de nous faire voir le rêve dans la réalité. Bonne soirée et bigs bises


  51. Oups désolée, mauvaise manip…j’ai supprimé cet article de la communauté « aux portes de l’imaginaire » par erreur… veux tu bien l’y remettre steplé
    merciiiiiiiii
    Bisous Elfiques

  52. patdelapointe

    ça c’est trés trés joli…mais je ne sais pas, si les caniches peuvent sauver les lunes hautes, même trés haute, des dents du vieux rat gris, tout gris, quand il a trés faim…
    mais me dit Alix Marie posée sur mes genoux, c’est une belle , trés belle histoire de vieux rat bougrit

    • Je t’avoue que je ne le sais pas non plus… Mais j’avais envie que la lune soit sauvée.

      Tu remercieras Alix Marie. Gros bisous à vous partager.

  53. je n’aime pas trop les rat mais celui là est vraiment très mignon!
    dommage qu’il finisse si mal!
    bises

  54. Bon ce chien est heureusement arrivé à point pour sauver la lune, mais comment était-il si sûr que le rat ne lui donnait pas un baiser, un peu mordant peut-être mais qui sait?

  55. Heureusement que la lune a été sauvée, elle qui nous fait tant rêver!!!
    Bises du soir Quichottine!

  56. La photo et la fable sont vraiment faites l’ une pour l’ autre!
    Bravo aux 2 artistes

  57. oui, je les vois…. il n’aura même pas son croissant ???
    bonne soirée

    • Ben non… Il doit se carapater toute suite sous peine de finir en goûter canin…

      Bonne soirée à toi aussi, Bidulette.

  58. je ne me rappelle pas m’être posé sur cette jolie fable, voilà qui est fait , et je suis bien heureuse de la lire . c’est joliment écris

    j’espère que tu te régales , profites bien, bises ^^

    • Je suis heureuse de voir que tu étais là en mon absence… et que cette fable t’a plu.
      Je me suis régalée, c’est vrai… Bientôt le carnet de voyage. Mais j’ai besoin de temps, un peu

      Bisous, plein !

  59. Un rat dans la lune? Avez-vous oublié que vous êtes chatte?