Conversation

Ils s’étaient retrouvés, là,
dans les jardins des Tuileries,
un après-midi de novembre.

Ils avaient devisé longuement,
de choses et d’autres.

Leurs yeux se souriaient.
Il avait pris ses mains pour les lui réchauffer.

Leurs bouches se parlaient,
leurs yeux se souriaient,
et dans ses mains chaudes et fermes,
elle avait mis plus que les siennes.

Leurs yeux se souriaient,
mais leurs mains découvraient…

Lui rêvait à ce bonheur tout neuf…
L’avoir auprès de lui pour cette promenade
pouvoir la contempler,
lui sourire, lui parler,
et sentir dans ses mains celles qu’elle lui laissait,
confiante, apaisée.

Elle écoutait,
au-delà des mots et du sourire,
cette joie soudaine
qui faisait briller son regard,
qui illuminait cette journée d’automne.

Son cœur battait si fort !

Lorsqu’ils se sont levés,
tous deux,
main dans la main.
leurs doigts continuaient à se dire
bien plus que de simples mots.

Que sont-ils devenus, ces amoureux des Tuileries,
loin des deux chaises abandonnées ?

© Quichottine, Mars 2009

(photo Anne A. Paris, Janvier 2009)

8 réponses à “Conversation

  1. ils sont..Quichottine, au delà des mots murmurés, au delà des mots perdus, il se sont séparés, pour mieux se retrouver surement plus tard en un autre lieu, en une autre saison, pour le plaisir de remettre les mains dans les mains, les yeux dans les yeux, le ragard qui parle plus que les mots…
    ils sont………

    • Pour moi, ils ne sont pas séparés, ils sont partis vers un ailleurs où ils n’auront plus à se préoccuper du temps qu’il fait ou des passants qui les observent, comme moi

      « Ils sont », c’est vrai, ils ne peuvent pas ne pas exister…

  2. J’espère qu’ils sont devenus bien plus qu’amoureux et que leur vie leur a permis de ne pas s’abandonner aux vicissitudes du quotidien.

    Bisous plein Nemo.

    • Ils ont dû vivre beaucoup plus… ils avaient tant à se dire… du regard, des mots, et même du bout des doigts.

      Le quotidien n’a pas pu les séparer…

      Bisous plein à toi aussi, Polly !

  3. que j’aime ce poème, et ta photo va si bien avec, je peux les voir tout les deux sur l’image . j’adore tout sur cet article 😉

  4. Petite Elfe

    C’était il y a longtemps sans doute… depuis, la vie est passée… avec ses joies, ses peines…plus de joies, j’espère. C’est un très beau texte et très bien illustré. Accord parfait des deux:texte et image, je veux dire… et des amoureux aussi, évidemment…
    Bonne journée.