Ronsard

En cherchant dans mes anciens billets, pour essayer de retrouver toutes les promesses que je n’avais pas tenues, je me suis piquée le doigt !

Aïe !

C’est vrai que ça fait mal…

Un an ! Plus d’un an en fait, puisque c’était le 25 août 2007.

Ce jour-là, je me penchais une fois encore dans mon carnet secret et je vous montrais un poème.

J’évoquais déjà pour vous mes blogopotes, et je vous parlais de Michka, je vous envoyais dans son jardin pour y chercher une rose, j’étais sûre qu’il en avait ! L’une des siennes aurait pu s’appeler « Ronsard »…

C’est vrai. Michka, comme Fancri, ce sont de très anciens amis. Ils passent et déposent, qui un bonjour, qui une image… Vous me direz que ce ne sont pas des commentaires… Mais si ! C’est une présence fidèle, même quand je ne suis pas là, même quand je ne passe pas chez eux.

Fancri et Michka m’ont accueillie sur le Forum, lorsque je n’étais encore qu’une blogueuse débutante, lorsque je ne savais rien. Et, depuis, ils continuent à venir m’y retrouver, chaque jour. Personnellement, j’apprécie beaucoup cette constance. C’est comme connaître quelqu’un depuis longtemps, ne pas forcément travailler dans le même bureau, mais passer la tête de temps à autre à sa porte en lui disant « Coucou ! Ça va ? » histoire de garder le contact.

Vous ne pensez pas que c’est bien ?

Moi, si ! Je sais que je le fais aussi. Tout le monde ne peut pas être Ronsard ! D’ailleurs, je suis bien loin de l’être, de pouvoir me prétendre écrivain ou poète. Je suis seulement un petit lutin rêveur, qui vient de se piquer le doigt.

Alors… Ronsard ? Pourquoi en parler aujourd’hui ?

Peut-être parce que les roses ne vivent que l’espace d’un matin ?

(Bien sûr que non, là, je me trompe !
Il est de François de Malherbe celui-là !)

Non, seulement parce que j’avais envie de vous montrer un autre poème…

Prends cette rose aimable comme toi,
Qui sert de rose aux roses les plus belles,
Qui sert de fleur aux fleurs les plus nouvelles,
Dont la senteur me ravit tout de moi.

Prends cette rose et ensemble reçois
Dedans ton sein mon cœur qui n’a point d’ailes
Il est constant et cent plaies cruelles
N’ont empêché qu’il ne gardât sa foi.

La rose et moi différons d’une chose
Un Soleil voit naître et mourir la rose,
Mille Soleils ont vu naître m’amour,

Dont l’action jamais ne se repose.
Que plût à Dieu que telle amour, enclose,
Comme une fleur, ne m’eut duré qu’un jour.

Pierre de Ronsard
(1524-1585)
Premier livre des amours


Merci à Eolina pour l’image qu’elle m’avait alors donnée.


Je sais que cette page, consacrée à Ronsard, Pierre, de son prénom, ne comporte pas vraiment de renseignements sur lui…

Mais je sais aussi que je peux vous envoyer vers d’autres personnes qui vous montreront d’autres poèmes… ou le même, mais en ancien français, superbement mis en images par Clo… ou qui vous parleront de l’homme qu’il était, vous donneront sa biographie… ou même ce que les élèves en gardent au moment de quitter l’école, chez Flo !

Alors, tout va bien.

PS de 10 h… Kri m’a fait remarquer qu’Alrisha avait aussi publié aujourd’hui un billet sur Ronsard… Ne manquez pas d’aller le lire. Il est magnifique !

PS de la mi-journée… LTT m’a fait remarquer que Ronsard présidait aussi aujourd’hui chez Liliflore… quelqu’un que je ne connais pas. Merci, LTT !
Syboule me met un lien vers son article… et j’ai bien ri !
Eolina m’a redonné l’adresse de son Ronsard à elle, il est très beau… et l’image qui y était et qu’elle vient de m’apporter, magnifique ! Merci encore une fois de ta présence, Eolina !

PS du 29.11.08… Delphine vient de publier un joli billet… Bravo pour ce souvenir partagé !

Merci à tous !

(Les liens morts de ce billet ont été supprimés le 15 octobre 2013.)

94 réponses à “Ronsard

  1. Quichottine, merci de me rappeler Ronsard et pour tes liens qui me portent vers de belles découvertes. Je dois tout-de-même me raisonner pour ne pas passer la nuit à naviguer.
    Bisous

    • C’est vrai qu’il faut souvent se montrer plus raisonnable qu’on ne le voudrait…

      Merci d’être là, Mamago. Gros bisous à toi.

  2. J’ai quelques poésies de Ronsard mais je ne connaissais pas celle-là. Je vais aller voir tes liens.

  3. bonne nuit quichottine,
    je viens d’un pas léger et avec un peu de retard te faire un coucou pour te remercier pour tes bon voeux et ton bouquet de bisous pourmon anniversaire .
    bisous a toi aussi
    grisounette

  4. Coucou quel plaisir de commencer la journée avec une aussi belle rose et un magnifique poème
    Gros bisous et bon jeudi

  5. mais oui tu peux…… valable pour mes autres images si un jour tu en trouve une qui colle à tes propos…. et merci pour le conseil que je vais suivre….

    • Merci, Annie, je vais donc t’emprunter ton image !… ainsi que celle d’aujourd’hui ! Énormes bisous pour toi !

  6. beau poème et belle rose,il y a longtemps que je n’avais lu du Ronsard

  7. je ne suis pas du tout un rat de bibliothèque….. mais je viens chez toi parce que la lumière y est belle……. amicalissimement 

  8. Prends cette rose aimable comme toi,

    Il te connaissais ? , il l’a écris pour toi ce poème ? ^^

    je ne connaissais pas celui là poème. il est très beau comme tout ce qu’à fait le monsieur d’ailleur 😉

    Et bien sur que le petit coucou des fidéles est toujours un plaisir…même si ce n’est pour commenter il prenne le temps de passer même si ils n’ont pas trop de temps..comment ne pas l’apprécier ^^

    Bonne journée Quichottine

    • Morte de rire… émue… je suis coupée en deux ! Comme tu es gentille Loralie !

      … J’apprécie !

      Merci infiniment pour ta présence

  9. bonne journée Quichottine avec ce magnifique texte de Ronsard
    c’est drole en voyant le titre de ton article je me suis dit Ronsard, mais oui c’est vrai cela fait longtemps que ne n’avais lu ni entendu prononcer ce nom
    bises

    • Certains auteurs ont du mal à survivre dans notre jungle littéraire… parfois il ne reste qu’un poème, presque oublié.

      Bonne journée à toi, Oursonne !

  10. malgré ses épines, c’est peur-être la fleur la plus aimée !!

    Bises.

  11. Il semblerait que Ronsard ait inspiré cette rentrée. Il est vrai que les roses sont jolies en ce moment. Chez Lili notamment.
    http://liliflore.over-blog.net/article-22114553.html

  12. bon anniv alors !!
    arffr ronsard .. perso sur mon blog il m’est arrivé de le « malmener » un peu .. rien de méchant lol http://cbbdes2luys.over-blog.com/article-20023405.html

    bizz et bonne journée

  13. Oh, les souvenirs qui reviennent…

  14. Quel grand Maître Jardinier ce Ronsard …
    LIZAGRECE

  15. J’ai lu avant le tien l’article de Alrisha , tu as raison il est superbe, le tien le complètes bien et je t’écrirai ce que je lui ai écrit : « et rose elle a vécu ce que vivent les roses : l’espace d’un matin ».

    • C’est vrai… Mais ce vers, comme je le dis dans mon billet n’est pas de Ronsard, il fait partie de ces célèbres « stances » de Malherbe…

      Merci pour ta visite, Martine !

  16. Une pluie de roses , aujourd’hui. Merci   VITA

  17. merci Dame Quichottine…. pour le passage secret!!!!

  18. merci Dame Quichottine!!!!! pour le passage secret

  19. Pour répondre à ton com …Non quichottine cergyrama ne sera pas à la fête des association même si je suis très engagée dans la vie citoyenne et que je ne compte  plus le temps que je consacre à cette ville et aux cergyssois, je ne suis pas une association…. J’aurais aimé avoir un stand, peut être aurais-je pu le demander ? Je pense vraiment que je le méritais. Qui ne demande rien n’a rien.
    Par contre je vais y passer du temps pour aller visiter tous mes nombreux amis et connaissances dans les différentes associations de Cergy. Dommage si j’avais eu un stand j’aurais pu te rencontrer et échanger de vive voix

  20. Oui, je lis les commentaires…et c’est ton bloganniversaire donc…alors un bouquet de roses pour toi!

  21. Ronsard est encore de nos coeurs et je crois qu’on en parlera encore longtemps et c’est une bonne chose car sa poêsie reste toujours d’actualité et avec lui des nouveaux talents se dessineront peut être 
    merci Quichottine pour ce magnifique rappel
    bises et bonne soirée 

  22. des sauts, des mouvements discornus…des cris aigus parfois…on peut se croire dans un monde de fous…mais c’est un monde joyeux !!!
    Ronsard, Du Bellay, Mallarmé, De Vigny…des écritures fluides, un vocabulaire mélodieux…très heureuse d’avoir quelques-uns de leurs ouvrages chez moi mais je ne vibre finalement que pour des poèmes plus tardifs, XIXe-XXe….

    • Je dois dire que je préfère aussi les poèmes plus récents, mais je trouve que ceux-ci ne sont pas à délaisser.

      Merci Solyzaan !

  23. Comme le hasard fait bien les choses, chez moi aussi il y a des roses,
    Des roses rose et une verte, pour partir à la découverte,
    D’une page rose qu’un détour, m’a fait découvrir l’autre jour.
    Comme de Ronsard elle parle d’amour, mais en des termes de nos jours,
    Qui ne manquent pas de poésie, je pense qu’il l’eût aimée aussi.
    Donne-moi aussi ton avis, une fois que tu l’auras trouvée.
    Ouvre bien les yeux elle est cachée, mais une rose va t’y mener,
    Evite les pièges que j’ai placés, prend bien le temps de regarder,
    Et quand tu seras arrivée, je t’offrirai un  gros bouquet.

    Des gros bisous et à bientôt
    (et merci pour tes petis mots)

  24. Et puis il y a aussi cette rose, unique au monde :

    « – Va revoir les roses. Tu comprendras que la tienne est unique au monde. Tu reviendras me dire adieu, et je te ferai cadeau d’un secret.

    Le petit prince s’en fut revoir les roses :

    – Vous n’êtes pas du tout semblables à ma rose, vous n’êtes rien encore, leur dit-il. Personne ne vous a apprivoisé et vous n’avez apprivoisé personne. Vous êtes comme était mon renard. Ce n’était qu’un renard semblable à cent mille autres. Mais j’en ai fait mon ami, et il est maintenant unique au monde.

    Et les roses étaient bien gênées.

    – Vous êtes belles, mais vous êtes vides, leur dit-il encore. On ne peut pas mourir pour vous. Bien sûr, ma rose à moi, un passant ordinaire croirait qu’elle vous ressemble. Mais à elle seule elle est plus importante que vous toutes, puisque c’est elle que j’ai arrosée. Puisque c’est elle que j’ai mise sous globe. Puisque c’est elle que j’ai abritée par le paravent. Puisque c’est elle dont j’ai tué les chenilles (sauf les deux ou trois pour les papillons). Puisque c’est elle que j’ai écoutée se plaindre, ou se vanter, ou même quelquefois se taire. Puisque c’est ma rose. »

    Je ne cite pas l’auteur, je suppose que tu l’as reconnu…
    Bisous à toi,Quichottine

  25. Bonsoir Quichotine et merci pour ce coup de pouce vers mon article. Le poème que tu as mis est un inconnu pour moi et je le trouve très beau, faut dire que ce qu’il faisait est magnifique. Bonne soirée à toi. Amitiés

    • J’ai beaucoup aimé ce que tu as fait surr ton blog.

      … qui est absolument splendide ! Merci à LTT de me l’avoir fait découvrir.

      Bienvenue dans la bibliothèque !

  26. Bonsoir Quichottine
    oui ca fait toujours plaisir une certaine fidélité..même en virtuel et peut être devrais-je dire surtout ds le domaine du virtuel…
    Ca fait du bien aussi de  » redécouvrir  » Ronsard ..c’est superbe ! Merci …..
    et hop..avant de partir tout doucement…un petit pansement sur le petit doigt piqué!
    Bonne fin de soirée à toi

  27. Ah, je ne connais qu’un peu le monde des poèmes, mais c’est une bonne raison que de s’y remettre! On a commencé l’année passée en français à en étudier, mais bon, je vais aussi faire ça en allemand, mais la littérature allemande m’est encore étrangère! [ce que je compte bien rattraper!]
    bisous

    • Tu as raison pour la littérature allemande. Il faut absolument la découvrir parcequ’il y a des choses merveilleuses !

      Tiens, pour toi, ton premier poème en Allemand !

      An die Türen will ich schleichen,
      Still und sittsam will ich stehn,
      Fromme Hand wird Nahrung reichen,
      Und ich werde weitergehn.
      Jeder wird sich glücklich scheinen,
      Wenn mein Bild vor ihm erscheint,
      Eine Träne wird er weinen,
      Und ich weiß nicht, was er weint.

      Johann Wolfgang von Goethe
      (1749-1832)
      « Wilhelm Meister« 

  28. Je passe juste après Polly et je ne peux que sourire son commentaire ne manque pas d’humour :-)))
    Celui que tu m’as laissé hier n’était pas mal non plus hihihi

    Ma fleur préférée étant la rose blanche, je n’ai plus qu’à me laisser porter sur les lignes de monsieur Ronsard.

    Merci pour ce billet parfumé Quichottine

  29. Juste ça..; bonne journée Quichottine…

    http://fr.youtube.com/watch?v=b1kYzGKN2v8

  30. Décidément Ronsard est à l’honneur ces temps-ci et les roses aussi du coup. La rose reste une de mes fleurs préférées.
    La photo de Michka est magnifique.
    Santounette 

  31. Merci pour le poème! C’est sûr qu’il y a de belles oeuvres ^^
    Bon allez, je vais à la libraire demain, si j’ai le temps!
    bisous, bonne soirée!

    • Suis contente qu’il t’ait plu. J’aime beaucoup les poèmes de Goethe, même s’ils sont difficiles, ils ne devraient te poser aucun problème.

      Bonne soirée à toi aussi

  32. Voilà une idée fort agréable ce matin de voir la rose si souvent évoquée symbole des femmes qu’aimait Ronsard.
    Bon anniverblog Quichottine.

    Gros bisous.

    • C’est un anniversaire aujourd’hui pour mon blog ?

      Tu m’as fait douter… Quelque part, oui. Il y a un an, jour pour jour, je publiais Vermeer… c’est l’un de mes billets les plus visités par ceux qui ne me connaissent pas et ne laissent pas de commentaires…

      Ceci dit, comme j’adore les anniversaires, nous allons le fêter toi et moi. Le tien n’est pas si loin du billet évoqué aujourd’hui.

      Bon bloganniversaire, Polly !

      Au fait ! Suis-je bête ! C’est vrai… il y a un an que j’avais oublié de faire une suite à mon billet ! (sourire)

  33. Bonjour Quichottine! merci pour ta rose et cette très jolie chanson.
    Bonne journée! bises.
    à bientôt pour la carte!

  34. patdelapointe

    j’aime à l’idée que tu t’es piquée avec une rose…cela me fait déja moins souffrir, moi qui ait une épine de coque d’araignée de mer plantée dans le doigt depuis le week end dernier, et qui n’arrive pas à l’ôter..cela me soulage de savoir que je ne suis pas le seul à souffrir horriblement…de la sorte. bisous-pat

    • Comme tu dois souffir, Pat ! Si j’étais à ta place, je crois bien que j’irais voir un médecin pour me la faire ôter. Je ne suis pas certaine que ce soit bien de la garder ainsi dans le doigt !

      Allez, fais vite !

      Gros bisous, Pat, à partager, bien sûr !

  35. Michka/Le Pirate

    Oups….merci…mille fois merci à toi pour ces gentilles réflexions….c’est vrai que je suis plus doué pour les photos que pour les commentaires….on m’en a souvent fait la remarque….pas très gentiment!!!! alors voici pour toi, et toi seule….sans oublier des millions de bisous

    • Merci pour ta rose, Michka ! Tu savais combien je l’aime celle-ci ! Une rose aux tons orangés de l’aurore… C’est tout gentil !

      Merci aussi pour ces millions de bisous !

      Et je sais qu’il y a toujours eu derrière tes images tous les mots que tu ne disais pas. Merci pour ces mots…

  36. ce que j’aime… ce n’est pas tant les poèmes que tu nous offres, mais aussi la façon dont tu les amènes… sourire…
    J’irai cliquer sur les liens un peu plus tard….
    Bonne journée!

  37. Coïncidence? Je viens de chez Alrisha où elle consacre aussi son billet du jour à la rose de Ronsard

    http://www.alrishalesyeuxdemavie.com/

    • Merci, Kri ! Je n’étais pas encore allée me promener chez elle.

      … et j’ai vu ton message un peu tard. Grâce à toi, j’ai pu ajouter un lien. C’est magnifique !

      Gros bisous, Kri

  38. Merci pour le bl ma Quich’ 🙂
    J’ ai encore 2 liens à visiter.
    J’ aime beaucoup ce poème. Il change du classique  « Mignonne » , et je le trouve plus  « enflammé  »  aussi .
    Bisous sœurette et bon jeudi

    • Je sais que tu l’aimes bien, et tu l’avais rendu bien joli sur ta page.

      J’avais adoré…

      Bon jeudi à toi aussi, Clo, ma grande soeur chérie. Merci

  39. hello quichottine, si tu veux que la musique démarre lorsque l’on regarde ton article, il faut que tu remplaces le 0 dans le code html par 1 – si tu veux qu’on clique pour avoir le son, laisse c’est parfait – sympa ce texte sur cet auteur que je me vois encore étudier dans mon adolescence pourtant si lointaine – bizz

    • Merci pour cette information, mais je ne veux pas… Je préfère que mes lecteurs choisissent ou non d’écouter.

      Gros bisous à toi, Kate… Je ne pense pas qu’elle soit si lointaine ;-))

  40. Moi ausi au tout début de mon blog j’avais fait honneur à Ronsard, c’est ici (clic) et je t’envoie avec grand plaisir, la composition que j’avais faite… merci pour le lien. Je pars demain ….Bonne journée.

    • Merci, Eolina !

      Je trouve ce cadre magnifique ! Je n’avais pas vu ton billet… mais je mets le lien tout de suite sur le mien !

      Merci encore d’être là

      Bonnes vacances, profite du soleil que tu vas trouver, j’en suis sûre !

  41. Rainette

    Le temps passe vite… si vite !
    Même si je ne suis pas une fan de rose je dois avouer que certains photographe savent très bien les mettre en valeur et Michka est un de ceux là.
    En ce jour anniversaire pour moi (ben oui je fête mes 35 printemps), je prends une pétale en souvenir de mon passage toujours si agreable chez toi.
    Bises Quichottine.

  42. ALAIN JULIEN

    Image and video hosting by TinyPic Bonsoir , je ne suis le seul à t’offrir une rose pour illustrer tes superbes refflexions écrites d’aujourd’hui … Mais quoi de mieux quand on ne sais pas écrire aussi joliment que toi? Je l’ai choisi en grande résolution pour que tu puisses admirer sa beauté. Bises

  43. ALAIN JULIEN
  44. Tu en es resté… muet ?

  45. ALAIN JULIEN

    Bonsoir , je ne suis pas le seul à t’offrir une rose pour illustrer tes superbes refflexions écrites d’aujourd’hui … Mais quoi de mieux quand on ne sais pas écrire aussi joliment que toi? Je l’ai choisi en grande résolution pour que tu puisses admirer sa beauté. Glisse la photo sur ton bureau pour l’avoir en grand, c’est un fond d’écran 1024 x 768.
    Bises

  46. Je viens de suivre le lien sur la rose « Pierre de Ronsard »; elle est très élégante. Un lien vers mon billet! C’est gentil. Tu sais je ne suis pas une écrivaine comme toi et je l’ai fait très succint.
    J’ai connu Michka à l’ouverture de mon blog il y a plus d’un an et demie: il m’a guidé dans mes premiers pas. C’était quelqu’un que j’appréciais. Mais depuis plusieurs mpois, alors que je continuais à le visiter assez régulièrement, je ne le voyais presque plus par chez moi et ensuite « tous les 36 du mois », ce qui veut dire plus jamais. Pourtant je suis inscrite à deux de ses communautés. Alors, j’ai coupé court à tout; je me suis trouvée blessée. Je ne vais mettre de coms chez lui.

    Excuse-moi de ce propos, mais comme tu y faisais allusion !!!!

    Bises Quichottine! J’espère que tu ne m’en veux pas!

    • Tu me fais rire, Alrisha, je ne suis pas écrivaine non plus, même si j’adore écrire !

      Je ne peux pas t’en vouloir pour ce qui est de ce que tu dis de Michka. Je sais que personnellement je ne peux rien lui reprocher. Mais je conçois que tu aies pu être blessée et je ne vois pas pour quelle raison tu n’aurais pas le droit de t’exprimer.

      Ceci dit, cela n’ôte rien de ce que j’ai écrit… conçois-le bien.
      Et cela ne m’empêchera pas de continuer à aller te rendre visite quand je le peux.

  47. bon tu vois, je dis déjà des bêtises avec la rentrée, alors ce matin,un peu en retard encore décoiffé, pas lavée,les yeux collés je me garde de te lire.
    Je reviendrai quand j’aurai secoué tout ça.
    Je t’embrasse plein.

  48. Je ne connaissais pas ce poème moins célèbre que Mignonne… Il est magnifique.