Tout à l’heure

La journée est passée très vite… Il y a eu tant à faire, tant à penser, que le temps m’a manqué un peu !

Mais ne craignez rien !

Tout à l’heure, quand j’aurai dormi un peu… je vous parlerai d’un de mes livres, comme promis !

Et puis, je vous donnerai des nouvelles de Siratus… dès que j’en aurai d’autres.

Pour l’instant, la seule chose que je sais, c’est que j’en saurais davantage demain… C’est idiot de dire ça, mais je n’ai pas d’autre nouvelle à vous communiquer.

Je dois vous rassurer, parce que je l’ai eue au téléphone. Je lui ai dit que vous aviez tous écrit sur son blog… et je lui ai donné les noms ! Mais oui… et, vous savez, elle sait, qui vous êtes, d’où vous venez… Moi, les amis de Siratus, j’en connaissais quelques-uns, mais pas tous, loin s’en faut !

Alors, je continuerai à écrire sur son blog tant qu’elle ne pourra pas le faire elle-même… J’écrirais dans les commentaires de ses nouveaux articles… Puisqu’ils sont programmés !

Comme elle, j’espère qu’en quarante-huit heures, tout ira bien…

En attendant, je vous rem