Vermeer

Connaissez-vous ce tableau de Vermeer ? On peut le voir en grand… enfin pas si grand… il est plutôt petit !) à Amsterdam…

Vermeer
Femme en bleu lisant une lettre
Jan Vermeer, 1663
(Huile sur toile, 39 cm x 46,5 cm)

Elle vient de recevoir une lettre…

Elle s’appelle Maria. Il est aisé de voir qu’elle est grosse… comme on disait alors.

Elle attend, et moi, je voulais raconter.
Je voulais vous dire combien c’est important, une lettre… comme disait Laërte dans À quoi rêvent les jeunes filles d’Alfred de Musset.

Vous ne connaissez pas ?
Vous devriez. C’est une tirade digne des plus grands dramaturges.

Mais d’ailleurs, c’est Musset ! Ce n’est donc pas n’importe qui !

Voilà ce qu’il écrit :

Ah ! si vous compreniez ce que c’est qu’une lettre !
Une lettre d’amour lorsque l’on a quinze ans !
Quelle charmante place elle occupe longtemps !
D’abord auprès du coeur, ensuite à la ceinture.
La poche vient après, le tiroir vient enfin.
Mais comme on la promène, en traîneaux, en voiture!
Comme on la mène au bal ! que de fois en chemin,
Dans le fond de la poche on la presse, on la serre !
Et comme on rit tout bas du bonhomme de père
Qui ne voit jamais rien, de temps immémorial !

[Alfred de Musset, À quoi rêvent les jeunes filles, Acte I, scène 4]

Mais oui, c’est important une lettre, même si aujourd’hui on envoie des SMS, des e-mails,

…ou des coucous farceurs depuis le clavier de son ordinateur.

Une lettre, c’est une présence… Là aussi, sur le tableau.

La lettre, si vous regardez bien, elle est au centre !
Pour le reste… L’histoire est à pleurer. On la devine aisément… et je n’en dirai rien.

Car en cherchant des renseignements sur ce tableau, j’ai trouvé un texte magnifique, plein d’humour et de poésie, il est de Pierre Desproges.

Moi, je ne pourrais pas faire mieux. Alors, allez le lire là-bas.


Merci à Fredogino d’avoir relu pour moi… grâce à lui j’ai corrigé la tirade de Musset… Il me manquait un « que »… et l’alexandrin devenait un peu bancal… Comme quoi, on peut toujours compter sur ses blogopotes !

PS du 2 mars 2014 : La lettre n’est plus accessible sur le lien que je donnais, hélas !

66 réponses à “Vermeer

  1. Vermeer semble avoir découvert le secret de la lumière, il a réussi à la capturer et l’enfermer dans ses toiles, quel délice !

  2. merci pour la visite
    bonne journée

  3. J’aime écrire des lettres…

  4. Bravo pour cet article, il est vraiment plein de substance. Quelle bonne idée de parler de ce tableau magnifique, et les paroles de Pierre Desproges sont parfaites aussi. J’aime beaucoup l’expression du visage de cette jeune femme, dans son environnement où l’on peut imaginer tant de choses.

  5. Oups.. désolée Quichott’ je tiens beaucoup de place… je ne pensais pas que mon image était aussi grande !!!

    • Ne sois pas désolée… moi, je l’adore ce tableau… je l’aurais sans doute mis ailleurs, un jour ou l’autre…

      C’est parfait !

  6. C’est vrai que maintenant qui n’a pas envoyé un sms un jour. Il parait quand même que la carte postale pendant les vacances continue à bien marcher.

    Désolé d’être un peu moins présent en ce moment mais beaucoup trop de boulot.
    Bon après midi et à bientôt.

  7. Salut,

    Je prend un vrai plaisir à te lire mais aussi à t’accueillr sur mon blog…

    Bisous & bonne journée, Tatiana

    • Merci Tatiana, moi je me régale sur le tien, un vrai plaisir des yeux… (et je prends trois kilos à chaque fois que je viens sur ton blog ! (rire)

  8. J’ai eu l’occasion d’aller visiter le musé,c’est splendide .J’admire ce genre de peinture
    Amitie etBizz Quichottine

  9. je connais moins la peinture hollandaise mais je la sais riche en perspectivité et en couleur chaude – ocre

  10. Hello Quichottine!
    Vermeer, Desproges… Tu nous gâtes!
    A propos de Vermeer, as-tu lu "la double vie de Vermeer" de Luigi Garnieri? On y apprend beaucoup de choses sur Vermeer et sur Marcel Proust, entre autres…
    Après la lecture de ce livre, on porte un nouveau regard sur les tableaux du peintre.

    • Non, je suis désolée, je n’ai pas lu… Je le lirai peut-être, je ne sais pas… mais merci de m’en avoir parlé.

      En fait, en ce qui concerne les peintres, les sculpteurs, les musiciens aussi, je me contente de regarder, d’écouter… Je ne suis pas une bonne critique, je n’écoute que ce que je ressens, je n’entends que ce que je vois.

      Là, j’aimais ce tableau, et j’ai trouvé le texte de Desproges en faisant des recherches pour en trouver les caractéristiques techniques, une fois que je l’avais lu, je ne pouvais pas écrire autre chose. C’était parfait.

  11. alorslà je te dis double merci pour ces 2 liens.
    Pierre desproges, dire que j’adore, c’est faiblard et son site officiel, je n’y étais jamais allé, quel idiot!
    merci encore et bonne soirée

    • De rien Pol. Merci à toi d’être passé.

      Tu sais, je fais souvent ce genre de découverte après avoir cherché ailleurs…

  12. Je l’ai vu, en vrai, l’année dernière à Amsterdam, beau….beau !
    Bonne journée et merci de ta visite.
    D@net.

    • Je crois qu’il faudra que j’y aille, parce que je trouve que les tableaux sont bien plus beaux en vrai !!!
      Merci à toi D@net ! Passe une bonne soirée.

  13. Dans ton de Musset, il te manque un pied au premier vers. Je pense qu’il aurait dit ce QUE c’est qu’une lettre…
    Enfin, non ?

  14. les textes de Desproges sont beaux ds l’horreur…Quelle douleur exprimée ds des rires …Bouleversant  VITA

  15. Bonjour,
    Il était 6 heures moins le quart quand je me suis réveillé.J’ai repris le livre qui m’était tombé des mains hier soir. FOND DE TIROIR de DEPROGES.  Je me suis arrété page 85. Lu et relu cette LETTRE DE VERMEER. Me suis levé, et me voilà assis devant cet écran. POSTERSHOP, puis GOOGLE,et maintenant ici.
    Je reviendrai…Waldemar.

    • Merci de ta visite… que je ne pourrai te rendre puisque tu n’as pas laissé ton adresse. Je suis heureuse que ce tableau t’ai plu. A bientôt.

  16. vermeer de delphe et ses interieurs hollandais… toute une histoire, c’est un des premiers artistes sur lesquels j’ai fait des exposés c’etait le premier à m inspirer un vrai discours de connaisseur de l’art… bisous par ici… tu m alaissé un com pour me demander quelque chose: »on cherche des dessinateurs »… mais pour faire quoi? illustrer les textes qui paraissent sur ton blog? a tres bientot madame la bibliothecaire d’o.b

    • Je t’ai répondu pour Aurélie sur ton blog…
      Pour le reste, je ne savais pas que tu faisais des exposés… Encore maintenant ?
      Tu peins, c’est déjà beaucoup ! Euh… pour illustrer mon blog… c’est une proposition ?

      Je plaisante, Gry, tu as déjà beaucoup à faire ! Mais j’en serais ravie ! Tu me ferais un don Quichotte ?

      A très bientôt…


  17. Dany Bonjour de Chine,excellent tableau de Vermeer  , bonne journée ,亲吻和早晨好 bye
  18. Vermeer!
    il fait partie de ceux que j’aime, ne me demande pas pourquoi, je ne connais pas grand chose à la peinture en général.
    Peut-être à cause de Proust, le petit mur jaune.
    Mais peut-être pas.
    Sa lumière, sans doute, sûrement sa lumière. Il éclaire, bien sûr il éclaire son sujet, mais pas seulement. Il éclaire de l’intérieur.
    Je suis allée lire Desproges, ce texte je ne le connaissais pas et il est formidable.
    Tout comme toi qui nous balades intelligemment.
    Bisous.

  19. Sorcière !!!
    Tu le savais que c’était mon préféré ???
    Avec quelques autres comme de La Tour..

  20. Aujourd’hui je choisis ce Vermeer. ce n’est pas mon préféré mais il recèle tout le mystère que je trouve à ses tableaux. L’épouse du peintre qui a servi de modèle était perpetuellement enceinte et je ne suis pas certaine qu’elle savait lire. Alors, cette lettre ? Un mystère de plus.

    • Sourire…

      C’est vrai que tu aimes les tableaux de la bibliothèque. Merci d’apporter ces précisions.
      Lequel préfères-tu ? La jeune fille à la perle ? Ou un autre ?

      Ici, je dois avouer que le prétexte était cette lettre…

      Gros bisous LLT !

  21. Bonsoir Quichottine,

    Je suis ravie de découvrir, en Quichottinie, un tableau de Vermeer, que j’affectionne malgré que mes connaissances le concernant sont limitées. Je l’ai apprécié par le biais de certains de ses tableaux mais aussi par le roman, inspiré de ce même et de La jeune fille à la perle, imaginé et écrit de la plume de Tracy Chevalier. L’adaptation cinématographique du roman de Chevalier m’a également plu bien que je tiens tout de même une préfèrence pour le roman. Le choix de l’acteur incarnant Vermeer étant aussi pour infleuncer mon avis. J’apprécie Colin First 🙂 Scralett Johansson a également su se fondre dans la peau de son pesonnage…

    Il est doux de recevoir du courrier, qu’il soit d’un parent comme d’un proche ou encore d’un admirateur secret ou non 🙂

    Je me souviens de ces petits mots accompagnés d’un petit bouquet de fleurs laissés sur la table situé au devant de notre mobil-home de l’époque. Qu’ils savent se montrer charmants les petits garçons ^^

    Je souris à me plonger dans de pareils souvenirs et je t’en remercie Quichottine 🙂

    Une belle soirée ainsi qu’une douce nuit…

    A bientôt…

     

     

    • Merci pour ce partage, AneverBeen. Je suis contente d’avoir pu te rémémorer tant de charmants souvenirs.

       

      Je n’ai pas vu le film, et n’ai pas non plus lu le roman. Un jour, peut-être.

      Je te souhaite une magnifique journée malgré le temps maussade.

  22. diche tribill

    maman, t’as vu la dame, elle a trop mangé, elle a mal au ventre…

    • Oui…

      C’est l’une des interprétations enfantines de la grossesse. Les enfants sentent les choses aussi.

      Tu sais, Diche, j’ai emmené avec moi ma petite fille au Louvre… eh bien, elle m’a sidérée. Les enfants aussi, même jeunes (elle a cinq ans) voient dans les oeuvres d’art des choses qu’on n’imagine pas !

      Merci pour ton passage ici

  23. le site du musée est en anglais 🙁  tant pis pour moi ;  je suis  un ignare , j’ais quitté mes étude en cinquième , pour un apprentissage , c’est la vie 😉 

    Vermeer ,  c’est un top ! ,  mais toi tu est  une encyclopédie pour moi  , enfin ton blog  😉  

    merci Quichottine  pour ca  ,  on ressent bien ta passion pour l’art dans ce blog ,  et j’aimes ca  !! 

    • C’est vrai, Gari, moi non plus je ne parle pas anglais… mais l’art n’a pas de frontière, un tableau n’a pas besoin de traducteur. Il suffit de voir, et de n’être pas insensible… J’ai pensé que la souris pouvait nous conduire à travers ce musée, sans que ce soit trop dur. Tu as vu puisque tu y es allé…

  24. Rainette

    Si en plus tu combines l’art des peintures et de la lecture tu vas faire de moi une fidèle parmi les fidèles.
    Je ne connaissais pas cette toile, me souvient plus de la fille aux perles il me semblent… j’ai découvert ce peintre il n’y a pas si longtemps finalement mais j’aime beaucoup ce qu’il a fait.
    Merci encore de cette connaissance que tu nous apportes et tout ça en ayant l’impression de s’amuser 😉
    Bises Quichottine.

  25. lucile et lucien

    on fait une petite pause durant nos blogvacances pour dire bonjour…on adore Pierre Desproges, c’est un grand de l’humour et de la dérision…le tableua de Vermeer est superbe…bonne journée

    • J’aime beaucoup… les deux ! C’est pour ça qu’une fois son texte découvert, je ne pouvais plus écrire au sujet de ce tableau… Bonne journée à vous deux !

  26. Je serai moins pessimiste que Desproges….peut-être n’est-il pas parti en guerre, mais seulement dans des contrées lointaines pour relever quelques données nouvelles… comme "Géographe"…


    Bonne journée Quichott’

    • Tu vois, Kinou… J’avais hésité entre les deux tableaux… là, c’est parfait, ils seront tous les deux sur cette page.

      Ce qui est bête, c’est que l’amant de cette belle jeune femme ne soit pas là, quelle qu’en soit la raison.

      Elle sera seule pour enfanter, elle sera seule pour mettre au monde leur enfant… elle l’attendait et la lettre lui dit qu’il reviendra, sans doute, mais sans doute un peu tard… parce que moi, je la crois un peu triste… déçue peut-être… mais pas désespérée.

  27. Aujourd’hui, on ne reçoit quasiment plus de lettres…. c’est bien dommage…. Comme c’était bien AVANT! Je suis très nostalgique de ces moments-là: guetter le facteur…. Alors, quand je pars en vacances, je me rattrape sur … les cartes postales.
    Bonne journée.
    PS Ton  image et celles de Kinou sont très belles!

    • Je les aime toutes les deux…

      Pour les lettres, je suis comme toi, j’aime toujours guetter le facteur, et pourtant, en général, il n’y a plus que de la pub et des factures… rien. Alors, je guette ma messagerie, j’espère toujours y trouver des messages amicaux. Je me dis qu’à défaut de lettres, on peut toujours lire et relire le message qui nous a fait plaisir. On n’est pas obligé d’effacer.

  28. Une fois n’est pas coutume mais c’est un de mes profs au collège qui me l’a fait découvrir et j’ai adoré!

    Désolée pour les articles mais je me heurte à quelques turbulences V2 cet après-midi. Mon admin me joue des tours, un article vide et un article incomplet! Grrrrrrrr…
    Mais ça y est enfin! Comme si les morpions ça ne suffisait pas pour aujourd’hui!

    Bisous

  29. J’ai un peu la nostalgie de ces lettres que l’on attendait le coeur battant. Il n’y en a plus guère maintenant. Comme tu dis tout ce fait par sms, mail et autre. ce n’est pas tout à fait pareil. 😉

    Merci pour la découverte en tout cas..^^

  30. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, j’adore ton article sur la lettre manuscrite.
    Quoi de plus important en effet, à écrire, à lire, à sentir parfois mais surtout à conserver précieusement pour garder un contact même fugace avec une personne qui nous est chère.
    Bonne soirée,
    Bises,

  31. Muad' Dib

    Le tableau de Vermeer est magnifique également comme s’il possèdait sa propre lumière intérieure …
    Bises,

  32. Tu nous gâte vraiment, Quichottine ! Merci
    Gros bisous
    Belle nuit 

  33. Tania encore malade :(

    Moi aussi je regrette l’époque des lettres…Quand j’étais petite j’adorais écrire de jolies petites lettres avec des petits dessins ou des petits autocollants pour la rendre plus jolie…J’écrivais des pages et des pages entières et j’aimais autant en recevoir…Lire un mail de plusieures pages, avec plein d’abbréviations pas toujours déchiffrables, c’est tout de suite moins agréable je trouve…et il n’y a plus ce charme…
    Aujourd’hui je ne reçois plus que des pubs pour des pizzas et des factures dans ma boite aux lettres 🙁

    • Ah !!! on devrait d’ailleurs les appeler « boîte-à-factures » maintenant.

      Tu as raison Tania !… mais on peut toujours faire en sorte que ça change…