Transpositions

Merci, Marie et Clerval, de m’avoir donné l’occasion d’évoquer ici certaines de mes découvertes.

Pour Clerval, un poème… à mettre en regard de la fable de La Fontaine, « Le Corbeau et le Renard »

Le Renard et le Corbeau
ou si l’on préfère
La (fausse) Poire et le (vrai) Fromage

Or donc, Maître Corbeau,
Sur son arbre perché, se disait: « Quel dommage
Qu’un fromage aussi beau,
Qu’un aussi beau fromage
Soit plein de vers et sente aussi mauvais…
Tiens ! Voilà le renard. Je vais,
Lui qui me prend pour une poire,
Lui jouer, le cher ange, un tour de ma façon.
Ça lui servira de leçon ! »
Passons sur les détails, vous connaissez l’histoire :
Le discours que le renard tient,
Le corbeau qui ne répond rien
(Tant il rigole !),
Bref, le fromage dégringole…

Depuis, le renard n’est pas bien ;
Il est malade comme un chien.

Jean-Luc Moreau

(in Jacques Charpentreau,
La Cigale, le Renard et les autres
,
Paris : Hachette Jeunesse,
Collection « Fleurs d’encre – Le Livre de Poche Jeunesse »,
1991, p.180.)

 

C’est une transposition, un point de vue différent de l’aventure. 
Nous pourrions envisager d’écrire la fable, du point de vue du fromage ? (un défi pour qui veut le relever !)

Histoire de réfléchir sur le fait qu’une même scène qui a des protagonistes, mais aussi des spectateurs, peut être regardée de diverses façons.

 

La Fontaine par Dali
Salvador Dali

 

Qu’y a-t-il en fait sur notre écran, le « réel » de l’histoire ? Un corbeau tient un fromage, un renard arrive, le fromage tombe et le renard l’emporte. C’est plat, insipide. Le talent du poète, c’est d’en faire une histoire qui puisse ensuite se décliner à l’infini.

 

Alors, que vient faire Marie ?
Elle a écrit hier qu’elle associait Don Quichotte à Jacques Brel.

 

Moi aussi.

 


Jacques Brel, L’Homme de la Mancha,
j’ai eu la chance de pouvoir assister à l’une de ses représentations, au Théâtre des Champs-Élysées, à Paris. Depuis, ce grand seigneur de la chanson est resté pour moi, Don Quichotte, et aucun de ceux que j’ai pu voir depuis n’a pu le remplacer dans ma mémoire.

Je vous en reparlerai…

(…dans mon petit carnet ?)

42 réponses à “Transpositions

  1. génial ! le défi bonne idée mais de quel sentiment peut bien habiter un fromage, d’être dégusté à la foire d’exposition ?

  2. Je découvre cette délicate aquarelle de Dali bien loin de son univers un peu fou !! j’attends avec impatience cette fable vue par le fromage… je pense que quelques belles plumes vont bientôt nous régaler !! rien à voir, mais la présentation de ton blog est plus sympa même pour les grands écrans !! bonne journée Quichott’

    • J’ai encore à modifier la présentation de certains des articles. Ils avaient été conçus pour une colonne plus large. Merci pour ton passage.

  3. ….du point de vue du fromage !!!!!!!…..je vais y penser, c’est très amusant……mais, en ce moment, mes neurones voient double !!!!

    • En ce moment, beaucoup sont en vacances, parmi les membres de la Blogosphère. Alors, nous allons nous donner un peu de temps pour relever ce défi… Jusqu’à la mi-septembre ?

  4. Toujours un plaisir de vadrouiller ici…Je n’ai pas le talent de transposer la fable mais d’autres y arriveront bien ! Belle nuit, Quichottine Bisous

  5. Surtout, ne jamais « atteindre l’inaccessible étoile ». La réalité tue trop souvent le rêve.

  6. c’est super comme idée.. je vais réfléchir  et essayer de pondre quelque chose à partir du point de vue du fromage… ce n’est pas trop tard?

  7. Tu nous parleras du film inachevé avec Jean Rochefort dans le rôle ?

  8. Défi interessant……vu du point de vue du fromage ?……..Je vais plancher la-dessus sans promettre que j’ y arriverai ….

  9. Super interéssant ton défi, mais je n’est pas une belle plume comme certains.

  10. Bonne idée tes liens, voilà que je découvre cet article, avec un petit peu de poussière dessus, je me sis dit je vais dépoussièrer.
    D’abords le bas, Jacques Brel, qui le premier m’a fait connaitre Don Quixotte, à l’école, …sur un vieux vinyl. Enregistrement fait, si mes souvenirs sont bon à La Monnaie, à Bruxelles. C’était un temps, où le Professeur avec sa blouse grise ( si si) nous invitaient à imaginer un spectacle, juste pour nous, pas d’interro, houla, y a longtemps !
    Le haut, avec La Fontaine, avant-gardiste des Droits Humains, dans les Fables, les seuls animaux présents sont les Hommes et parmi eux, Louis Le Numéroté, comme j’aime bien appeller La Série. Bref, ci-dessous un aperçu de la Fable, point de vue du Corbeau et suite de sa mésaventure, oeuvre de petits enfants, depuis longtemps adultes:
    Maître Corbeau énervé
    Descendit de son perchoir
    Il lui donna une telle fessée
    Que la forêt ressemblait à une foire
    Le Renard ne riait plus à présent,
    Il était très mécontent
    Le Corbeau à son tour s’était amusé,
    Il était en fait enchanté!
    Le sourire aux lèvres, il lui dit :
    Avouer cher ami que cette leçon
    Valait bien une correction !
    Le Renard comprit
    Qu’au Corbau ce qu’il fit
    N’était guère galant
    Et aucunement intelligent

    C’est pas de la grande rime, mais c’est dépoussiérant et enfant

    • Merci infiniment, Madame Yoyo pour cette nouvelle version de la fable. Il faudra que je renvoie mes visiteurs vers cet article ! 

  11. Dali..j’aime

    Du côté du fromage je n’y avais pas songé mais à voir…si j’ai le temps

    Brel et Don Quichotte oui transfert immédiat !!!!!!!!!!! nous étions peut-être assises côte à côte ?

    Nous nous sommes croisées une première fois
    Nous nous asseyerons ensemble la deuxième fois

    • J’aurais aimé, beaucoup, Lmvie…

      Je m’imagine assez assise à côté de toi. Autrefois ou aujourd’hui.

      Autrefois, je ne sais pas, c’est peut-être un souvenir à partager, aujourd’hui, c’est un espoir, et demain, oui, c’est une certitude.

  12. Un seul mot….Merci ! Pour l’histoire vue par le fromage, je vais essayer d’y penser , mais je ne promets rien . J’adore tes articles interactifs !Merci !

  13. Tu as raison il restera bien dans ce personnage. Bonne journée. Marie

  14. Quichottine

    Chez Clerval, il y a une nouvelle version ! http://clerval.over-blog.com/article-11709873.html Merci Clerval !

  15. Quichottine

    Sur Alphabeta, il y a ce matin la version de Chris…

  16. ça y est! j’ai planché sur la fable!
    Tu la  trouveras sur mon deuxième blog:
    http://mon-carnet-de-notes.over-blog.com 
    Bonne soirée!

    • Merci… c’est gentil d’avoir pris le temps… il restera aux bloggeurs la joie de trouver une morale à ta fable !
      Passe un bon dimanche

  17. Quichottine

    La fable de Clo est là…  c’est super… et fou rire assuré ! Merci Clo !

    http://pause-cafe.over-blog.net/article-12317555.html

  18. Quichottine

    Galet a répondu au défi de Quichottine…

     

    l’article est ici

    http://blogsperso.orange.fr/web/jsp/blog.jsp?blogID=143673&articleID=7865681

  19. sarah+frane

    hello quichottine,
    je sais tu n’es pas là, mais tes mots, ton coeur sont là,
    je me suis dit : tiens, page 100
    et je retrouve ce texte,
    j’aime aussi faire des interprétations libres des fables,
    la tienne est très réussie,
    j’y vois le nom de clerval
    que je l’ai aimée d’amitié cette nana-là,
    plein de bises
    sarah

    • Clerval continue à me manquer, alors qu’elle a supprimé son blog depuis longtemps. Il y a des êtres auxquels on s’attache…

      Merci d’être passée en mon absence, cela me touche beaucoup.
      Je t’embrasse très fort.

  20. sarah+frane

    hello quichottine,
    je sais tu n’es pas là, mais tes mots, ton coeur sont là,
    je me suis dit : tiens, page 100
    et je retrouve ce texte,
    j’aime aussi faire des interprétations libres des fables,
    la tienne est très réussie,
    j’y vois le nom de clerval
    que je l’ai aimée d’amitié cette nana-là,
    plein de bises
    sarah