Dante Alighieri

Je voulais vous parler de Sancho… eh bien non, pas aujourd’hui… et puis pas demain non plus,
puisque demain c’est le grand jour pour mon petit carnet !

Aujourd’hui, je viens de me découvrir une furieuse envie de lire un autre livre… qui me conduit à l’ajouter dans mon dossier « Il faudra lire ». Par contre, il ne faut pas que je me trompe… et que j’envoie le Don Juan de Carlos Castaneda brûler dans L’Enfer de Dante

Vous avez bien entendu… enfin, bien lu.

Je vais mettre sur cette étagère l’énorme monument de la littérature italienne.

Mea culpa… Je ne l’ai jamais lu, à peine feuilleté un jour dans un rayon de ma librairie préférée… On y exposait Danteen trois volumes superbement illustrés… Je ne les ai pas pris. 

Sacrilège !… et je viens jouer les bibliothécaires ? Pardon Mais… Je sais tout de même que c’est … encore plus que mon Don Quichotte.

Et puis, je sais qu’il fait partie des dix « incontournables » de la Bibliothèque Idéale, dans le chapitre « Italie« … Comme ces dix livres y sont classés dans l’ordre alphabétique du nom de leur auteur, La Divine Comédie arrive en troisième position, juste après Le Roland furieux de L’Arioste et le Décaméron de Boccace (de très vieux livres également !).

Comme quoi, quand on veut être écrivain, il vaut mieux s’appeler Chris que Quichottine

Que vient faire Chris là-dedans ?

Eh bien, voilà, je continuais ma promenade sur son blog quand je suis tombée sur une version stupéfiante de L’Enfer… c’est vrai. Juste après avoir dégusté un article génial où il était question de mots, de petits mots (mais ça, c’est une autre histoire), me voilà dans un monde tout neuf, où il est question de Dante Alighieri.

Drôle de personnage, ce Dante, qui vécut de 1265 à 1321… et qui écrivit, en cent chants, La Divine Comédie.

Mais le plus simple, c’est que vous alliez voir chez Chris, elle en parle divinement bien… mais oui !

(En hommage à ton article, Chris,
cette illustration de Gustave Doré pour La Divine Comédie…)

cerbere-Dore.jpg

Un dragon ? Non, Cerbère. Le chien à trois têtes, gardien de la porte des Enfers… 

(Celui du demi-géant Hagrid s’appelle Touffu, il garde la pierre philosophale, dans le premier tome de Harry Potter !)

34 réponses à “Dante Alighieri

  1. A propos de ton tag ? pas trop le temps de répondre à ce genre d’attaques Déjà un paquet d’heures pour faire le tour de mes newsletters… Bon WE !

  2. Tu as bien fait de me faire remarquer, ça ne semble plus marcher dans les com’s… Va falloir que je me documente ou mette à jour mon article (si ça ne marche plus que dans les articles…).

  3. Si je peus donner un avis personnel, Dante est bien plus intéressant que Bocaccio ou l’Orlando Furioso….en réalité, j’en ai parlé très peu….on pourrait faire des milliers d’articles sur la « Divine »……je me suis beaucoup plus étendue sur le Livre de l’Apocalypse »…… tous des Harry Potter !….qui n’est qu’un vulgaire copieur !!!!!!! (RIRE)

    • Tu as absolument le droit de donner ton avis… Tu n’en as pas beaucoup parlé mais ce que tu en as dit a suscité ma curiosité… N’est-ce pas le plus important ?

  4. J’ai lu quelque part que longtemps, les traductions de la Divine Comédie avaient enfermé le texte de Dante dans un galimatias pédant alors que Dante avait frappé ses contemporains par sa verdeur, la vigueur et la jeunesse de sa langue .Les traductions récentes redonnent sa saveur à l’oeuvre .

  5. Si la culture italienne te passionne , je te recommande le livre de Dominique Fernandez : Le Voyage d’Italie …Dictionnaire amoureux . Superbement illustré par les photos de son ami Ferrante Ferranti .

  6. Ah oui, les dictionnaires amùoureux sont très bien. Voyez aussi celui de l’espagne..

  7. Dominique Fernandez…….Jean Noel Scifano…..des mecs que je connais très bien………un,.meme personnellement…..Gallimard…..hmmmmm

  8. Bonsoir, bonne lecture.

    • J’ai visité chez toi, c’est très beau ! Il y a vraiment de très jolies photos ! Merci de m’avoir laissé ton adresse et de venir sur mon fil de discussion sur le forum !

  9. Pas lu Dante, par contre, les illustrations de Gustave Doré, une vraie merveille en général (inclues celle de « La divine comédie », bien sûr !). Bonne lecture à toi ! Je crois que c’est un ouvrage assez important, non seulement par la place qu’il occupe dans la littérature, mais également par son volume !
    À bientôt, Quichottine !

  10. Au mois de mai, j’avais butté sur cet article…
    J’ai tourné, ici et là, mais je ne voulais pas l’ignorer…

    Je reviens maintenant sur ce monument…
    L’idée de Chris est certainement la meilleure (comme toutes ses idées, surtout dans ces articles récents 😉
    Cherchons à nous rendre la vie plus facile en rendant aux autres la mort impossible…

    J’ai eu la curiosité de chercher à en savoir un peu plus sur la Divine Comédie… et j’ai parcouru l’article dans Wikipédia

    Et je me suis amusé à voir jusqu’où je devrai descendre, lorsque le jour sera venu de quitter cet enfer sur terre :-)…

    Et j’ai imaginé, tout en descendant, où je retrouverai mes amis de trente ans… et les autres qui m’ont tellement aidé…

    J’ai longtemps cru que je pourrai rester dans le « haut enfer »
    Et puis, je suis arrivé à la première fosse du 8ème cercle…

    et voilà !
    C’est encore Chris qui a raison dans ses derniers articles…
    Les séducteurs sont vraiment des gens de la pire espèce !

    Bises

    • Tu as fait fort… Je n’étais pas allée jusqu’à lire cet article de Wikipedia…

      Maintenant, je l’ai fait !… Mais j’ai souri en t’imaginant tandis que tu allais de cercle en cercle…

      Ta place, je l’aurais sans doute mise ailleurs, mais toi, c’est vrai, tu te connais sans doute mieux.

      Je crois que seuls ceux qui veulent tromper pour tromper et profiter des autres sont haïssables… Un charmeur qui ne veut que le bonheur de ceux et celles qu’il charme est-il méprisable ? Je ne sais pas.

      Je crois que je t’aurais mis parmi les bons compagnons, ceux qui savent trouver les mots qui encouragent  et apaisent… Ceux que l’on ne doit pas oublier lorsque la route est longue et escarpée.

      Merci d’être là, Yvon.

  11. Je n’ai jamais lu la divine comédie, il faudra que je l’ajoute sur ma liste. J’ai lu l’article de Chris c’est très intéressant.

  12. Je n’ai lu aucun de ces ouvrages d’écrivains italiens. Bonne soirée et bisous

  13. diche tribill

    c’est si loin….dans l’antiquité grecque, il n’y avait pas quelqu’un pour lui couper la tête, à cette vilaine bête là?????et que ma mémoire revienne…

    • L’embêtant, c’est que même lorsqu’on leur coupe la (les) tête(s), les monstres ont tendance à rester dans nos imaginaires… Ils y ont leur place !

  14. Cèèèèèèrbèèèèère ! aporte-moi mon gros dessert ! ah pardon, c’était pas ça ! hi hi…

  15. Bonsoir Quichottine! mignon ce nom! dans ton admin. tu auras mon mail pour m’envoyer l’escalier, bises et merci.

  16. bonsoir
    je furete sur ton blog et tu me donnes envie de relire Dante.C’est du grandiose!
    merci de cette idee!c ‘esrt une lecture que je trouve passionnante !

  17. Je viens de lire l’article chez Chris…
    jamais lu. Je ne sais pas si j’en ai envie. Peur de l’enfer. Ou parce que certaines oeuvres méritent leur langue originelle..
    Un jour peut-être.

    • Je ne l’ai toujours pas lu… qui sait ? Peut-être pour les mêmes raisons.

      Un jour peut-être aussi ?

      Merci d’être là, Polly !