Feu d’artifice

Nous étions très nombreux, ce soir-là, à Saint-Germain-en-Laye.

Beaucoup se pressaient dans les allées du parc du château.

On fêtait la Nation, avec un peu d’avance.

Et, une heure avant minuit, le parc s’est enflammé.

Photo de Quichottine : 14 juillet à Saint-Germain-en-Laye

Photo de Quichottine : Feu d’artifice du 14 juillet à Saint-Germain-en-Laye

Magie de la musique, de la lumière et des fleurs de feu qui emplirent la nuit avant de disparaître.

Montage de quelques détails, par Quichottine

Montage de quelques détails, par Quichottine

Était-ce un rêve ? … ou seulement la sensation étrange d’être redevenus des enfants heureux et insouciants le temps de cette demie-heure de féérie ?

20 réponses à “Feu d’artifice

  1. t’as de la chance; nous, on est pas sorti à cause du vent…tuant !…ça y est : les tomates sont ratiboisées , j’ai pas le temps, mais je prendrais des photos ce soir pour mettre sur le blog…bises

    • Pas de chance pour les tomates…

      Ici, j’ignore les dégâts que l’orage a pu faire.

      Mais c’était le lendemain. 🙂

      Bon courage Pat. Bisous à vous deux.

  2. Depuis que j’habite ici, je n’ai pas une seule fois de feu d’artifice.

    Ni en Turquie, ni pour le 14 juillet en France.

    Hasard des vols …..

    Mais j’adore ça; et comme les mômes je suis déçue après le bouquet final !

    Bisous ma Quich’

    • Tu vois, je ne me souviens pas avoir assisté à un feu d’artifice depuis très longtemps…

      Là, j’avais pour mission d’y conduire l’aînée de mes petites filles. Une occasion à ne pas manquer… Je me demandais ce que ça donnerait.

       

      C’était magique ! … et elle n’a pas été la seule à adorer !

      Bisous, ma Clo ! Passe une belle journée.

  3. Le feu fascine par sa lumière et ses couleurs … c’est tout simplement magique

  4. S’émerveiller ! Ne pas perdre cette faculté humaine, exprimée ou secrète …

    Les  » petits  » bonheurs sont de grandes occasions, et j’envie ce feu qui jaillit simultanément et qui n’a rien d’un artifice.

    Je n’ai pas vu les réalisations pyrotehniques cette année, mais j’ai entendu ! Et j’imagine les sourires et les cris, la surprise et l’émerveillement partagé …

     

    Merci, Quichottine, j’ai l’impression d’avoir participé, un peu, à cette féérie.

    Bisous, et bonne soirée.

    • Tu sais… J’imaginais les cris… mais si tout était très bruyant avant que le spectacle ne commence, les spectateurs étaient beaucoup plus silencieux pendant que la musique envahissait l’espace. C’était très beau.

      J’ai adoré… il faudra que je vous montre d’autres images. Ici, c’était un peu petit.

       

      Bonne journée, Midolu… et bonnes vacances à toi. Bisous.

  5. Bonjour, j’avais déjà découvert ton blog, que je suis, et là, bêtement je tombe sur cet article concernant le feux d’artifice de Saint Germain En Laye. Comme le monde est petit. Même si j’ai regagné la Bretagne en 2005, j’ai passé toute ma vie à Saint Germain et dans ses environs. J’ai d’ailleurs encore de la famille à Fourqueux (mon lieu de naissance) et à Mareil Marly. Saint Germain est une ville fabuleuse quant à son patrimoine architectural, son histoire. J’y ai fait mes études au lycée Claude Debussy à l’époque, et  j’y ai travaillé pendant plusieurs années. Je ne regrette pas la région parisienne pour son stress de vie, par contre il m’arrive souvent de penser à ce beau département des Yvelines, qui m’a vu naître et que j’ai quitté en 2005. Bonne journée quichottine. ZAZA

    • Bonjour Zaza.

       

      Le monde est vraiment petit, et je te remercie pour ce partage.

      Je n’habite pas dans les Yvelines, mais je suis tellement proche de Saint-Germain que j’ai choisi d’aller là-bas pour le « baptême de feu » de ma petite-fille. Le spectacle était splendide…

      J’habite à Cergy et les feux d’artifices n’y sont tirés que pour la nouvelle année.

      Deux de mes filles ont quitté la région parisienne pour la province et ne regrettent pas… La qualité de vie y est autre. Je crois que si je le pouvais, j’en ferais autant.

      Bonne journée à toi aussi.

  6. Cette année pas de 14 juillet puisque nous étions en vacances mais nous avons été gâtés par un feu non loin de chez nous, c’est toujours un émerveillement. Bises

  7. Enchanté de savoir que vous aimez la magie

  8. Pas de feu d’artifice ici. Ça coûte trop cher pour notre peitite commune… Mais j’ai toujours les yeux qui pétillent quand j’en vois. Et on a tous un regard d’enfant en ces moments-là.

    Bonne journée Quichottine.

    • Cela coûte très cher.. et pour si peu de temps.

      Je crois que c’est un rêve que seules les communes les plus riches peuvent s’offrir…

      Ou il faut se mettre à plusieurs…

      Bonne journée à toi aussi, Marie.

  9. Juste une info pour Pat. Son adresse de blog n’et pas bonne.. J’ai voulu y aller …

    A plus.

  10. Saint germain en laye…j’en ai des souvenirs!! pas du feu d’artifice mais de la ville et de la rue Saint louis à saint germain ou habitait ma grand mère de nom Saint pierre…. que des saints!!! Un appartement sous les toits , anciens appartement de bonnes surement, où il ne fallait pas être trop grand pour tenir debout, il avait même fallu couper « l’entre buffet »…..

    On est toujours émerveillé devant les feux d’artifice, peut-etre a-t-on gardé son âme d’enfant???

    Douce nuit Quichottine

    • Sourire… Mon premier souvenir de Saint-Germain-en-Laye est différent du tien, mais très ancien également. J’y ai fait ma première visite de musée… et j’y ai eu une révélation devant une toile de Turner.

       

      … Subjuguée, moi… et cette capacité d’oublier tout devant une image m’est restée. J’avais alors un peu moins de quinze ans.

      Je crois qu’il est bon de rester enfant, un peu, pour tout ce qui est beau.

      Bonne journée, Mahina. Je t’embrasse fort.