Mise à jour du 25 avril

La page consacrée à la septième anthologie éphémère a été mise à jour ce matin (clic).

J’ai déjà reçu les participations de 54 auteurs. Merci à eux. Certains se sont désistés, j’en suis désolée, mais je comprends qu’on ne puisse pas tout faire, j’en suis la preuve. Moi non plus, je n’arrive pas à être présente comme je le devrais sur vos blogs.

D’autres m’ont informée qu’ils sont trop occupés en ce moment… mais qu’ils participeront avant le 15 mai, qui est, vous le savez, la date limite pour nos Horizons.

J’avoue que cela me fait tout drôle de limiter nos horizons… il ne devrait pas y avoir de limites à nos propres rêves.

Rêver, c’est important.

Mon époux dit toujours que je suis casanière, mais, voyez-vous, ce qui me manque le plus en ce moment, ce sont les moments que nous passions ailleurs, chez nos enfants, chez nos proches, famille et amis.

Je garde espoir cependant, il y aura de nouvelles rencontres un jour ou l’autre, il y aura de nouveaux moments de partage. Dans notre livre, vous trouverez de nouveaux auteurs, des personnes qui n’ont jamais participé.

Notre amie Solyzaan travaille sur la couverture, je ne vous montre rien pour l’instant, ce sera notre surprise pour le 15 mai. Cependant, je peux déjà vous assurer qu’elle sera aussi belle que les précédentes.

– Tu as dis que c’était la septième… et tu ne nous en montre que cinq !

Tu as tout à fait raison… voilà la sixième.

Solyzaan est une fée, et, cette fois encore, elle s’est lancée dans notre aventure pour mon plus grand bonheur. Merci de tout cœur pour ce qu’elle fait pour nous.

Nos correctrices habituelles lisent et relisent, pour que le livre soit parfait, le plus possible. Merci à elles.

Moi, je me charge de la mise en page, dès que je reçois les participations, je m’assure que le texte respecte les deux pages imposées… J’harmonise, autant que faire se peut.

Je vous transmets l’aperçu de ces pages… en tenant compte de vos remarques, je modifie parfois. L’important étant que ces pages vous plaisent, que vous ne soyez à aucun moment déçus.

Bientôt, il sera temps de mettre un terme à ce travail, d’envoyer notre livre pour une première impression qui permettra de voir s’il n’y a pas de problème que nous n’aurions pas vu en mode écran.

Si tout va bien, nous imprimerons l’exemplaire destiné à la Bibliothèque Nationale, pour le « dépôt légal » obligatoire, et un autre à envoyer à l’association Rêves, dans le dossier de partenariat. Ils savent que nous préparons une nouvelle publication, ils nous en remercient. Les années COVID sont extrêmement difficiles pour les associations. Les événements qu’ils proposaient d’habitude pour récolter des fonds ont été pour la plupart annulés.

Alors, n’annulons pas le nôtre. Un enfant pourra réaliser son rêve une fois encore grâce à nous.

Les auteurs de ce nouveau livre seront plus nombreux que pour le premier… mais beaucoup moins que pour les suivants. C’est sans doute lié à mon peu de présence chez vous, à la morosité ambiante, aux contraintes imposées. Certains auteurs fidèles nous ont quitté, ils nous manqueront longtemps.

Le temps passe, et si le printemps est déjà à nos portes, nous ne savons rien de demain. Nous espérons seulement que les portes s’ouvriront, que ce que nous pouvons observer ou découvrir depuis nos fenêtres ne sera pas trop longtemps notre unique horizon.

Notre livre, une fois encore, se présente comme un voyage à faire à travers mots et images, un livre surprenant, plein de tendresse, comme je le souhaitais.

Merci à tous.

 

 

59 commentaires à propos de “Mise à jour du 25 avril”

  1. Ses horizons variés comme nous le sommes tous.
    A chacun sa route et ses rêves. Les partager, c’est les multiplier.
    Adichat

  2. Oui Quichottine, l’érosion des contacts sur les blogs est manifeste.
    Pour ma part, il se réduit à peau de chagrin, ce n’est pourtant pas faute d’y « travailler » beaucoup. Les réseaux sociaux sont nettement plus actifs, mais moi je les souhaite complémentaires et non exclusifs. Tu vois, ce doit être mon côté « moulin à vent ».
    Bon dimanche à toi, à tous.

  3. Oui chacun à un cap à tenir , des obligations à assumer enfin à vivre sa vie. Mais une fois de plus ton engagement va porter ces fruits. Bravo. Biz et bonne journée.

  4. Merci Quichottine de nous avoir embarqué dans cette 7ème aventure au profit de rêve. Je n’en doute pas, ce sera encore un magnifique voyage d’horizons en horizons.
    Merci également à toute ton équipe qui te seconde.
    J’ai hâte de pouvoir le voir terminer et l’offrir autour de moi.
    Bisous

  5. Il faut croire à des horizons nouveaux
    A des pages de vie qui nous surprendront
    Il faudra ouvrir d’autres portes
    Parcourir d’autres chemins
    Découvrir d’autres paysages
    Savourer des rencontres imprévues…
    Oui, il faut croire en l’avenir malgré tout…
    ***
    Merci pour ce recueil plein de promesses et de rêves

  6. « 200 milliards de mots, explosent en plein soleil
    et le vent les transporte…

    Par les petits chemins
    dans un jardin d’étoiles
    les oiseaux les escortent
    Dans ce monde d’enfants
    chacun écrit son conte… »

    « L’enfant porte » Texte Yannick Jaulin et musique de Francis Cabrel

  7. Tant qu’il y a horizon, il y a espoir et vie ! Le projet prend corps tu en es la cheville ouvrière, merci ! Chaque anthologie nous permet de sortir de nos tanières pour offrir du rêve, en gouttes de bonheur pour tous ceux qui participent, pour ceux qui donnent comme pour ceux qui reçoivent.
    Bon courage pour la suite à toi et à toute l’équipe qui t’entoure !

  8. bonjour,
    en effet d’autres « occupations » mais pas que les réseaux sociaux,
    et pas trop d’idées, donc ce sera sans moi cette fois encore, désolée,
    mais bravo à tous les participants,
    bon dimanche, bisous, MIAOU !!!

  9. Ils partirent quelque uns et par un prompt renfort,
    Ils arrivèrent nombreux en arrivant au port !
    Chacun, la main en visière, regardait une chaîne se former,
    Et d’horizons lointains, moult arriver.
    🙂
    bon dimanche et grosses bises à toi !

  10. Merci chère Quichottine ainsi qu’à tes correctrices pour ce nouveau livre. Je suis trés heureuse d’être de l’aventure pour la 3ème fois.
    Bon dimanche. Je t’embrasse.

  11. Merci Quichottine pour ces nouvelles, bon courage à toutes et tous pour concrétiser ce livre qui j’en suis sure sera encore une réussite … L’asso est contente, et nous aussi, il ne reste plus qu’à faire rêver les enfants
    Bientôt tu vas pouvoir revoir tes enfants … la fin du confinement approche …
    Bon courage et gros bisous Quichottine

  12. Tu es persévérante Quichottine et stimulante
    Ce septième ouvrage sera merveilleux comme le septième sens qui nous donne accès à cette passerelle disposée entre chacun et l’univers.
    Rien que les titres de chacun des textes mis bout à bout nous donne une magnifique poésie ; l’horizon de chacun est ce qu’il est
    mais ce livre: « horizon » : une mise en commun qui nous donnera cette sensation d’être connecté aux autres , au monde et nous donnera la conscience d’être particule de l’univers.
    Vive ce septième ouvrage Quichottine

  13. coucou Quichottine des ce soir je t’envoie mes quelques lignes. Comme d’habitude c’est toi qui a le plus de travail. Je te remercie d’avance pour tout ce que tu fais Bisous de fée

  14. C’est déjà pas mal 54 textes.
    Tout doucement cela prend forme. Je n’ai pas encore écrit le mien .Je suis un peu paresseuse en ce moment mais tu l’auras à temps,promis. Bisous

  15. il faut prendre comme les choses viennent, il n’y a pas de record à battre, pas de meilleur ou de moins bien, ce qui compte est la réalisation du projet.
    Si mes peines sont là, je me mets au travail (joyeux) … Bises

  16. Merci à toi et à l’équipe qui t’entoure…j’ai hâte de voir le résultat!
    Gros bisous à vous partager,
    Mireille du sablon

  17. Allez, on y croit ! Il y a toujours les ouvriers de la onzième heure, et tu peux compter sur moi jusqu’à l’ultime seconde ! Pour ce qui est de l’érosion sur les blogs, je n’ai pas à en souffrir, publiant peu c’est logique. Par contre je n’arrive pas à laisser des commentaires chez certains, il semblerait que je n’ai pas le bon « jeton » de présence… Bises à toi et bonne nouvelle semaine à tous.

      • Hé bien, voilà qui réduit encore mon microscopique lectorat ! Je vais voir si je trouve quelqu’un « qui s’y connaît » ! Bisou Marie.

        • Il faut changer de navigateur lorsqu’on veut commenter sur certains blogs OB, dont celui des Anthologies.
          Ce qu’il semble, c’est que sur les blogs qui sont passés en https, je n’ai pas ce problème…
          J’attends ce que va faire le service technique d’OB, je leur ai signalé.
          Bisous à vous deux.

          • Je vais essayer avec un autre navigateur… ici pas de problème.

  18. Voilà, tout me paraît bien aller pour des horizons nouveaux et pleins de promesse !
    Encore merci de nous mettre au courant et de t’investir autant !!
    Bises et bonne soirée Quichottine !

  19. Bonsoir Quichottine,
    Je n’ai pas de doute sur le travail que représente la mise sur pied de ce nouveau livre.
    Les désistements peuvent venir aussi du thème. En effet, pas facile en ces temps d’imaginer le moindre horizon.
    Bisous et bonne soirée à toi

  20. Je suis tellement heureuse d’avoir embarqué à nouveau avec toi.
    Merci à toi et à toutes les intervenantes pour qu’un bel horizon s’ouvre pour un enfant.
    Très belle journée
    bises

  21. J’ai bien avancé ne t’en fais pas…c’est juste que tu me connais je trouve toujours plein de défauts à ce que je fais !! C’est super de savoir que déjà il y a tout ça de concret…et je suis certaine que la couverture va être magnifique ! Merci pour tout ce que tu fais…Bisous

  22. Merci Quichottine pour ton investissement et celle de ton équipe. J’ai vraiment hâte de découvrir tous ces horizons et je suis sure que tu vas recevoir encore de superbes participations.
    Merci pour cette mise à jour qui nous tient au courant de ce voyage des mots tellement nécessaire.
    Bonne semaine
    Bises

  23. Bonjour à toi dame Quichottine , si je te suis bien « Horizons « se profile en écriture collective autour du 15 mai et déjà de nombreuses participations pour ce projet. Je pense que je mettrai la main à la poche pour me le procurer et je t’encourage vivement dans ce projet (tout comme « les métiers improbables » que je possède) qui donne du sen à l’existesnce.

  24. Déjà un grand nombre de participants bravo à vous tous et toutes.. Si tu as besoin d’une photo je sais que beaucoup en joint avec leur texte.. Douce semaine Quichottine gros bisous.

  25. Pas mal du tout, ça avance… 54 déjà et ceux qui sont dans l’instance. On va y arriver et gâter un enfants, il me tarde
    Je t’embrasse

    Passage à vide en ce moment, cet isolement nous déboussole tous…
    Mais demain sera un autre jour, un autre horizon plein de promesse

  26. Salut,

    On a un super temps.
    Ce matin je suis allé à l’hôpital pour les résultats.

    Je dois aller voir un stomatologue et j’ai pris rendez vous, ce sera le 25 juillet ?

    C’est rapide parait-il ?

    Bonne semaine

  27. Bonjour Quichottine,

    voilà je t’ai fait mon envoi. Oui, nous vivons des temps particuliers qui n’incitent pas particulièrement à la joie de vivre, mais on fait avec. Il ne s’agit pas de se résigner, mais d’être patients. Nous ne l’aurions jamais cru si on nous l’avait annoncé. Enfin, gardons le cap !

  28. Ce fut un plaisir de ressortir ma boite aquarelle et mes pinceaux.. Que ce voilier vogue vers de lointain horizon et qu’il fasse rêver un enfant..
    Doux week-end du 1er mai Quichottine bisous.

  29. j’ai reçu plus de 300 messages de soutiens(blog facebook couriers téléphone etc) pour le décès de ma mère cela m’a beaucoup apporté
    il est normal qu’à mon tour j’apporte mon soutient
    j’aimerais si c’est encore possible vous aider dans cette anthologie
    je sais pas si ton mail est toujours bon je t’envois le tableau
    muchos besos
    tilk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.