Et s’il avait été une fois… conte de Noël

– Il avait été une fois… il y a si longtemps que même les anciens ne s’en souviennent plus…

– Non, ce n’est pas comme ça qu’il faut raconter !

– Ah ? Tu sais toujours mieux ! C’est énervant ! J’ai toujours l’impression d’être l’enfant que l’on reprend quand il n’a pas bien appris sa leçon !

– Non, je ne sais pas mieux. Je dis seulement que tu devrais raconter autrement. Sinon, personne ne te suivra ! Tu fais souvent de trop longues phrases, comme si tu cherchais encore tes mots !

On dit…
On dit qu’il y a très, très longtemps, si longtemps que même les plus âgés du village croient qu’ils l’ont rêvé…

Qu’il y a si longtemps que lorsqu’ils étaient enfants, leurs grands-parents le racontaient déjà comme une histoire et non comme la réalité…

On dit…
On dit que tout cela se passait bien avant…

– Avant ?

– Avant que les hommes ne sachent plus s’arrêter pour écouter la mer, le vent, ou même les feuilles qui crissent sous leurs pas, les oiseaux dans les branches…

– Ah… C’est comme ça qu’il faut dire ?

– Je ne sais pas… C’est ainsi qu’on me l’a raconté, il y a très longtemps…

(Quichottine fronça les sourcils, essayant d’imaginer le « très longtemps » du Lutin bleu. À l’échelle du temps des lutins, cela devait faire… beaucoup ! Elle n’aurait jamais su compter jusque là, et pourtant, on la disait savante.)

– Il y avait déjà des hommes à ce moment-là ?

– Bien sûr ! Je ne suis pas si vieux ! Qu’est-ce que tu crois ?

– Donc…

On dit…
On dit que vivait là-bas, pas si loin, une femme solitaire…

– Oh !

(La Bibliothécaire savait bien que l’on n’est pas toujours seul par choix.)

– Pourquoi ?

(Le lutin bleu fouilla dans sa mémoire… plus de mille ans s’étaient écoulés, il aurait pu l’avoir oublié… Mais non !)

– On ne me l’a pas dit. Elle était seulement très seule.

Tous les jours, elle vaquait à ses occupations. Faisait le nécessaire pour que tout autour d’elle soit accueillant.

– Attendait-elle une visite ?

– Nul ne l’a jamais dit… mais je le suppose, car sinon, à quoi bon ?

Son logis rutilait quand le soleil brillait et même lorsqu’il boudait derrière les nuages. Le plancher et les meubles, mille fois astiqués, sentaient bon la cire…

Elle avait mis des fleurs à sa fenêtre, et une bonne soupe mijotait dans la grande marmite suspendue dans l’âtre.

Arômes de thym, de laurier, qui se mêlaient à celui des légumes en toute saison.

Dans sa chambrette sous le toit, persistait le parfum des lavandes et du soleil d’été, des jours de grande lessive.

On dit…
On dit que celui qui aurait franchi la porte n’aurait sans doute plus voulu repartir…

Mais…

– Oh ! Fallait-il un « mais » ? Je me sentais si bien, au chaud, entourée de ces fragrances d’autrefois… d’une époque où l’on avait le temps…

– Il le fallait, car sinon, où serait le conte ?
Tout était parfait… ou presque.

On dit…
On dit qu’il courait dans la vallée…

– Un lièvre ?

– Mais non ! Un bruit… Tu sais, de ceux qui font si mal quand ils passent et gonflent en repassant de maison en maison…

On disait qu’elle était un peu sorcière, qu’elle envouterait celui qui l’approcherait de trop près.

– Ils n’avaient rien compris ! Ce n’étaient que les préparatifs, une attente pleine d’espoir et d’amour…

– C’est vrai… Mais le mal était fait.

Les enfants passaient leur chemin, ne s’attardaient jamais s’ils la voyaient à la fenêtre ou près du puits. Les femmes ne s’y aventuraient jamais. Elles avaient trop peur de lui ressembler un jour… Était-elle contagieuse ?

Quant aux hommes…

Ils se targuaient d’avoir su l’apprivoiser et se racontaient des exploits qu’ils n’avaient jamais réalisés, mais qui les faisaient rire grassement. Ils échangeaient des sourires complices quand l’un ou l’autre faisait semblant de prendre la route de la falaise…

Mais aucun n’avait su la conquérir, aucun n’avait trouvé les mots, le ton, la posture, qui aurait pu l’attendrir.

Le temps passa…

Mais…

On dit…
On dit aussi qu’un soir de Noël, alors qu’elle se tenait sur un rocher, telle la petite sirène de nos contes d’aujourd’hui…

– Tu dévies ! Tu vas encore mêler à ton récit d’autres contes. Ce n’est pas bien !

– Pourquoi ?

– Parce qu’il ne faut pas !

– Pourquoi ?

– Zut ! Tu m’ennuies à la fin ! J’ai hâte de connaître la suite…

– Alors, ne m’interromps pas !

C’était Noël, enfin presque… Un peu plus loin, dans le village, on célébrait une naissance, une de plus !

Elle frémit, serra sur sa poitrine le châle qu’il lui avait offert et qu’elle avait gardé tout ce temps, espérant qu’il reviendrait.

Elle le croisa serré, cachant le ventre qui n’abriterait jamais aucun enfant à venir.

La mer chantait encore, comme ce jour-là, alors qu’il embarquait pour la première fois.

Elle laissa son regard errer sur le chenal désert, guettant peut-être une voile blanche…

La mer chantait, le ciel était encore trop clair pour que les étoiles brillent.
Que lui avait-il dit, déjà ?

« Attends-moi, je reviendrai bientôt… »

Des jours, des mois, des années s’étaient écoulées. Et puis, le temps s’était arrêté car elle avait cessé d’espérer. Pourtant, ses pas la conduisaient chaque soir près de l’eau.

On dit…
On dit que ce soir-là, alors que la mer offrait à ses yeux les étoiles que le ciel lui refusait, une ombre s’assit auprès d’elle, l’entoura de ses bras.

« Ma Mie, rentrez, il est bien tard déjà… »

Il avait ôté son manteau, l’avait déposé doucement sur ses épaules, sans plus rien dire.

Elle l’avait suivi, sans doute…
Parce qu’au matin, sur le rocher déserté, on ne trouva qu’une étoile et un bonnet rouge bordé de blanc.

On dit…
On dit que le logis de la sorcière a disparu, sans laisser de trace, comme si elle n’avait jamais existé.

Mais c’est depuis que tout là-bas, là où le Nord n’existe plus, là où tous les rêves deviennent un jour réalité, une Mère Noël veille sur tous les petits enfants du monde, les petits, et même les plus grands, tant qu’ils ont dans leurs yeux un reflet de l’étoile qu’elle a oubliée sur le rocher.

Cette nuit, c’est Noël de nouveau, alors, avant de fermer les yeux, n’oubliez pas d’y raviver ce reflet… La Mère Noël veillera sur vous.

Je vous embrasse fort. Que ce jour soit partage et tendresse, pour tous, et que le soleil de vos cœurs en chasse les nuages.

Merci à Georges Pignet pour la photo qui a inspiré mon conte de ce Noël.

161116_georges_pignet

94 réponses à “Et s’il avait été une fois… conte de Noël

  1. J’ai eu un grand père marin et il y a eu beaucoup de marins dans ma famille (côté Maman).
    Ton conte et la photo me touchent. Pas loin de Paimpol, à « Ploubaz » (Ploubazlanec) la Croix des Veuves était le lieu où les femmes de marins scrutaient l’horizon pour voir si le bateau de « leur homme » rentrait au port après une longue campagne de pêche.
    A l’époque de « la grande pêche », nombreux sont les marins qui ne sont pas revenus…
    Chère Quichottine, cher Lutin Bleu, joyeux Noël. Je penserai à vous demain dans la joie et le brouhaha des retrouvailles parents, enfants, petites filles.
    Je vous embrasse très « Noëllement »
    françoise

    • Quichottine

      Tu es ce soir ma première lectrice… Merci, Françoise.
      Et merci pour ces mots et souvenirs en partage.
      Je t’embrasse fort. Profite bien de ta journée en famille.
      Passe un bon Noël.

  2. Ah que c’est beau… Un frère dans la force navale et un cousin de mon mari pêcheur de crevette grise dans la Mer du Nord, le second l’eut bien plus dur comme vie… Merci Quichottine, merci la Mère Noël, bon dimanche à toi, bises

    • Quichottine

      Merci pour ces mots en partage, jill.
      Bisous et douce journée.

  3. Merveilleux conte.
    Hé oui, pourquoi n’y aurait-il pas une mère nowel, encore plus attentive que le père nowel ?
    Bon nowel et … tout de bon pour toi et ceux qui te sont chers
    Bisoux doux, ma quichottine

    • Quichottine

      Merci, je suis heureuse qu’il te plaise.
      J’espère que tu as passé de belles fêtes malgré tes problèmes de connexion.
      Bisous doux et belle journée ma chère Dom.

  4. très très bon conte et tu sais le rendre si vivant… Pas de grand père pour me conter des contes alors j’aime bien ceux des autres !

    a tout bientôt Quichottine et Joyeux Noël avec le sourire

  5. Superbe conte ma Quichottine. La mère Noël est également éternelle !
    La photo est magnifique.
    Noyeux Joël et bon dimanche, bisous

  6. Très joli conte..Merci et bon Noël quichottine !

  7. Très joli conte ….. il m’a bien plu ce matin de Noël!
    Douce journée Quichottine avec les tiens!
    Dany

  8. Encore un très beau conte et celui-là est plein des valeurs de Noël, merci !

  9. Balaline

    Un si doux sourire pour ouvrir cette journée d’espérance ! Y aura-t-il un jour mille étoiles dans les yeux de chacun ?
    Belle journée Quichottine, Noël tout doux.

    • Quichottine

      J’essaie d’espérer qu’il en soit ainsi… 🙂
      Belle et douce journée Balaline.

  10. Merci Quichottine, tu nous révèles ce que dans notre cœur nous toutes et tous avions espérés : avoir une « Mère Noëlle  » …Cette étoile ! Qu’elle illumine cette nuit et ce jour ainsi que ceux des 1000 ans à venir.
    Bon Noël

    • Quichottine

      Merci, Pierre.
      Je l’espère…
      J’espère que tu auras passé un bon Noël en famille.

  11. Merci Quichottine d’allumer cette petite étoile ce matin, elle brillera encore longtemps dans les yeux de enfants…et des grands !
    je te souhaite un Noël dans la paix du coeur
    gros bisous

    • Quichottine

      Merci pour tes voeux, Josette.
      Gros bisous et douce journée à toi.

  12. Merci à toi Quichottine
    c’est toujours un bon moment de passer par ici , tu sais si bien dire les choses ..
    Gros bisous
    Passe une bonne journée

    • Quichottine

      Merci pour ta présence et tes mots, Claudine.
      je suis contente que ça t’ait plu.
      Gros bisous et douce journée.

  13. Que des millions d’étoiles emplissent nos yeux et notre coeur en ce jour de Noël, ma chère Quichottine. Ton conte est un sucre d’orge que je viens de savourer avec délice. Que ta journée soit douce. Je t’embrasse très affectueusement. À bientôt.

    • Quichottine

      Merci.
      Je suis heureuse que ça t’ait plu.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  14. Encore un joli conte et une magnifique façon de souhaiter Noël! Mais la Mère Noël existe bien; elle se trouve en chaque maman qui offre à ses enfants et à ceux qu’elle n’a pas et qu’elle aurait voulu avoir… ce qu’elle a de plus beau…belle journée de Noël. Gros bisous

    • Quichottine

      C’est très vrai…
      Merci, Marie.
      Gros bisous et douce journée.

  15. Merci à toutes les Mères Noël qui chaque jour veillent sur leurs petits, essaient d’agrémenter leurs chez-soi, mijotent de bons petits plats, consolent leur entourage… alors que le Père Noël, il faut bien le dire, se repose toute l’année et ne travaille qu’un jour par an ! Vivent les Meres Noël ! Et Merci Quichottine de nous avoir dit la vérité sur celle qui reste dans l’ombre. Bisous.

    • Quichottine

      Sourire en te lisant… merci, Mimi !
      Bisous et douce journée.

  16. Un conte pour le jour de Noël c’est magique et merveilleux !!!
    Merci ma Quichottine pour cette douceur !
    Je réitère mes souhaits de Joyeux Noël et t’embrasse très fort.

    • Quichottine

      Et merci à toi pour ta présence et tes mots.
      Je t’embrasse très fort. Passe une douce journée.

  17. ton conte m’a fait penser au très beau livre de Claudie Gallay et au téléfilm qui en a été diffusé sur Arte. J’aime bien l’idée qu’elle aille remplacer le père Noël, pourquoi pas dans ce nord qui fond d’année en année de plus en plus vite

  18. Un joli conte qui apporte un peu de rêve……..

  19. Coucou Quichottine,
    J’ai vraiment beaucoup aimé ce conte de Noël et cette fois avec la Mère Noël à qui nous ne pensons jamais.
    Merci et Merci aussi à Georges pour cette très jolie photo.
    Bises et très belle journée.

    • Quichottine

      Et merci à toi pour ta présence et tes mots.
      Bises et douce journée Pascale.

  20. Un conte de Noël si beau!
    le plus beau c’est sa part de vérité , alors chaque nuit chaque jour je chercherai à raviver le reflet de l’étoile qui, j’espère, est resté au fond de mes yeux.

    De tout coeur merci Quichottine pour ce doux cadeau de Noël.
    bise affectueuse

    • Quichottine

      Je suis certaine qu’il y est…
      Merci, Jamadrou.
      Bisous et douce journée.

  21. quel joli conte Quichottine…Bravo et surtout joyeuses fêtes à toi et ceux qui te sont cher. Bisoussss

    • Quichottine

      Merci, Renée. J’espère que tu auras passé de belles fêtes toi aussi. Bisous.

  22. Et la maison a disparu… quel dommage… je rêverais d’un tel encroit. Mais elle a enfin rejoint son idéal…et ça c’est le plus beau pour elle… Beau et doux Noël à toi. Je t’embrasse.

    • Quichottine

      Il fallait qu’elle disparaisse… n’était-ce pas un rêve de Noël ?
      Bisous et douce journée Cathycat.

  23. Je ne viens qu’aujourd’hui parce que mes propres lutins ont bien occupé le temps et l’espace ! Merci pour ce conte qui me donne enfin la clé du mystère « Madame Noël » !
    2016 baisers pour attendre le grand saut !

    • Quichottine

      Tu as pris du temps pour me lire, je suis touchée.
      Merci, Galet.
      Plein de bisous pour toi aussi.

  24. Et voilà, à chacune son conte. C’est celle qui deviendra a Mère Noëlle qui fait attendre le Père Noël.
    J’ai beaucoup aimé ton histoire. Mais c’est vrai que tu as le lutin bleu pour t’aider !
    J’espère que cette journée de Noël a été celle qui donne plein de petits bonheurs à saisir.
    Je t’embrasse Quichottine

    • Quichottine

      Le Lutin bleu se fait de plus en plus rare…
      Merci, Pimprenelle. Je suis contente que ça t’ait plu.
      Passe une douce journée. Je t’embrasse fort.

  25. Mistigris34

    coucou, j’aime bien les contes sans doute parce qu’une « mémé » me les racontait alors
    que j’étais enfant, merci et belle soirée à toi,
    Bisous, MIAOU !!!!

    • Quichottine

      Merci, Mistigris. Je suis contente que ça t’ait plu.
      Bisous et douce journée.

  26. Merci pour ce très joli conte que je ne viens lire que ce soir car j’ai joué à Mère Noël depuis 2 jours. C’est un grand privilège que je sais mesurer . Bien sûr il y a la place de l’absente , vide, et ça serre le cœur mais les vivants sont heureux d’être là , on parle des livres , de la musique , de la vie , les jeunes adultes ont plein de projets , les plus vieux , ont plein de choses à partager avec eux et ça , c’est l’étoile que ton héroïne nous a laissée.
    J’espère que ta journée fut douce.

    • Quichottine

      Ce sont des moments irremplaçables… je suis heureuse que tu aies pu les vivre.
      Merci pour le partage, Zoé.
      Bisous et douce journée.

  27. Bonjour, bonsoir Quichottine,

    Comme je l’avais avancé la veille, je suis venue au sein de la bibliothèque afin de découvrir le conte du jour ; un petit conte de Noël sur la Mère-Noël que l’on découvre à la fin, lorsque le bonnet rouge bordé de blanc est laissé sur le rocher…
    J’apprécie l’intrigue autour de ce personnage dont on n’entend pas suffisamment parler. On le retrouve également dans la série animée et les longs-métrages L’apprenti Père-Noël. Connais-tu?
    Au sujet de contes mélangés dans un seul et même conte, cela me fait songer à une animation des années 90 : La légende de Cindy. Le graphisme est d’époque, médiocre mais l’histoire est prenante et ne manque pas de charme.
    Si tu ne connais pas, je te le recommande dont éventuellement pour le faire découvrir à tes petites-filles. 🙂
    Aujourd’hui, le coeur n’est ni blanc, ni tour noir mais d’un gris mitigé qui ne nous a pas empêché d’avoir quelques sourires au cours de cette journée.
    Désormais, Quichottine, je te souhaite de passer une bonne soirée, une reposante nuit alors que doucement Noël s’achève.
    A bientôt.

    • Quichottine

      Merci pour tes mots, AneverBeen.
      Je connais l’apprenti Père-Noël mais pas le livre dont tu parles.
      J’espère que les sourires seront de plus en plus nombreux autour de toi.
      Passe une douce journée.

  28. Les bons « contes  » font les bons amis dit-on surtout dans ces périodes de fêtes de Noël…père et mère quand c’est possible.

  29. En lisant ce conte, j’ai d’abord senti monter l’angoisse, et puis elle a gonflé, mais j’ai pensé qu’il était impossible que tu attristes en ce moment. Ouf, ils se sont retrouvés. Mais que cette longue attente a dû être douloureuse…
    Je ne te lis que maintenant car j’étais, nous étions tous, chez Thierry pour un réveillon et une journée de Noël pleins de tendresse. Un très doux moment.
    Je vous le souhaite aussi le plus doux possible pour demain…
    Je vous embrasse très fort tous les deux. Je penserai à vous.

    • Quichottine

      Je voulais que tout se termine bien, ce qui n’est pas toujours le cas dans la vraie vie, hélas.
      Je suis heureuse que tu aies pu passer ces journées en famille…
      Je t’embrasse très fort. Je pense à toi.

  30. Salut
    J’espère que tu as passé un bon Noël
    Bonne semaine

    • Quichottine

      C’était un Noël à deux, mais il était bien. 🙂
      Merci, Tiot.
      Bonne semaine à toi aussi.

  31. Merci pour ce très joli conte Quichottine. Merci à la Mère Noël de veiller sur nous. Bisous

  32. J’aime beaucoup cette idée de mère Noël qui veille sur nous . Cela change du père Noël habituel.
    C’est un très beau conte de Noël .
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      Merci, Fanfan. Je suis heureuse qu’il t’ait plu.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  33. Salut,

    il fait 4° mais un beau soleil .

    Je vais pouvoir sortir mais chaudement couvert.

    Bonne journée

    • Quichottine

      Ne pas oublier de se couvrir, surtout.
      Bonne journée à toi aussi, Tiot.

  34. Merci pour ces gentils mots Quichottine ! C’est vrai que la mère Noël est là sans se mettre en avant tout en ayant un grand rôle de protection.
    J’espère que tout s’est bien déroulé chez toi en ce moment de fête de Noël.
    Merci encore pour ta présence et tes passages si doux !
    Je t’embrasse bien fort Quichottine !

    • Quichottine

      Tout s’est bien passé. Merci, Alrisha.
      Je t’embrasse bien fort. Passe une douce journée.

  35. Merci Quichottine pour ce magnifique conte de Noël…
    Merci de réveiller nos coeurs d’enfant et de les alimenter par tes écrits..

    Merci également pour tes voeux et je te souhaite pareillement de bonnes fêtes et une merveilleuse année 2017..

    Amitiés !!

    • Quichottine

      Merci, Cassandre, pour tout.
      Amicales pensées. Merveilleuse année à toi aussi.

  36. Un très joli conte, c’est un don de savoir inventer des histoires.

    • Quichottine

      Je n’ai que celui-là…
      Merci, Solange. Je suis contente que mon conte te plaise.

  37. J’ai adoré ton conte, encore un que je raconterai à mes petites filles…Elles ont je crois encore ce reflet d’étoiles

  38. Il est joli ce conte mais un peu triste tout de même.
    C’est bien de parler de la Mère Noël, on ne le fait pas assez je trouve.
    J’aime cette idée de bienveillance avec la Mère Noël qui veille sur nous
    Bonne soirée
    Bises

    • Quichottine

      Un peu triste, c’est vrai, mais il se finit bien. 🙂
      Merci, Santounette.
      Bises et douce journée.

  39. Merci de nous faire rêver ma Quichottine…
    Bon bout d’an en famille.
    Plein de bisous. Bonne soirée.

    • Quichottine

      C’était une belle semaine, j’espère pour toi aussi.
      Plein de bisous et douce journée ma Liliane.

  40. Ouf ! Je vous retrouve ! J’ai du mal à accéder à votre blog, et j’en suis désolée. Avec du retard, je vous souhaite de Bonnes Fêtes et je pense à vous. A très bientôt j’espère.

    • Quichottine

      Merci d’être là… je suis désolée que vous ayez des problèmes d’accès à mon blog.
      Merci pour vos mots en partage.
      A bientôt.

  41. Cette photo me plait, je m’en vais de ce pas voir ce blog mais tu as su l’illustrer avec un merveilleux conte merci à toi petite mère noël bisous et bonne fête de fin d’année.

    • Quichottine

      Je suis contente qu’il t’ait plu.
      Merci, Cathie.
      Bisous et douce journée.

  42. Très beau cadeau en cette fin d’année.
    J’espère que l’an qui vient sera serein pour toi et pour tous ici.
    Tendresse ma Quichott’

    • Quichottine

      Je l’espère pour tous, j’essaie d’y croire pour moi…
      Merci d’être là, Polly.
      Tendresse pour toi aussi.

  43. Très bonne et heureuse année 2017; qu’elle t’apporte beaucoup de joies , tu le mérites et beaucoup de courage aussi.Je t’embrasse

    • Quichottine

      Merci, Fanfan.
      Je t’embrasse très fort. Bonne et heureuse année à toi.

  44. Bon 31 Quichottine, belle et agréable année 2017 de la part de jill, je t’embrasse !

    • Quichottine

      Merci, jill.
      Belle et agréable année 2017 à toi aussi. Je t’embrasse.

  45. ✴✴✴ ✧.•´✧.•´✴ Happy 2017 ✴ ✧.•´✧.•´ ✴✴✴

  46. Ma chère Quichottine je viens juste d’atterrir…Je te souhaite la seule richesse de ce monde, la santé car sans elle rien mais rien n’est possible
    Plein de bisous

    • Quichottine

      Merci. J’espère que tu as fait bon voyage.
      Bisous et douce journée. Belle année à toi aussi.

  47. Merci pour ce joli conte passionnant.

    • Quichottine

      Merci à toi de l’avoir lu.
      Je suis contente qu’il t’ait plu.