Poésie au fil des jours

Ma page du jour est longue… j’en suis désolée et je ne vous en voudrai pas si vous passez directement à la fin. 🙂

Jeanne a raison… avec le premier jour du défi de Rébecca, j’ai un peu exagéré…

Beaucoup, même. J’y reviendrai. 😳

Dire que je n’étais pas moi-même serait-il suffisant pour excuser le peu de sérieux avec lequel j’ai traité ce tag d’un nouveau genre ?

Je ne sais pas.

Il faudra que je vous explique, mais pas aujourd’hui.

Tandis que je continuais à ranger mes livres (certains sont aussi les vôtres), je réfléchissais au rôle qu’ils jouaient dans ma vie.

J’ai souvent entendu – ou plutôt lu – des aminautes me dire qu’ils ne lisaient plus, surtout depuis qu’ils avaient un blog et passaient du temps devant leur écran…

J’admets qu’on ne peut pas tout faire, et qu’il n’est pas si facile de lire et d’écrire à la fois, et encore moins de promouvoir les livres que l’on a aimés sans se demander si d’autres les aimeront, si c’est une bonne idée que d’en parler.

Pourtant… si je ne parle plus de livres, est-ce que ma Bibliothèque aura encore sa raison d’être ?

Si je n’ouvre plus le chemin vers l’un ou l’autre de ceux qui écrivent dans leur coin, qui n’ont pas derrière eux toute la logistique des grandes maisons d’édition, qui se demandent parfois si tout cela est bien utile, si le temps qu’ils ont consacré à leur œuvre n’est pas du temps perdu qu’ils auraient mieux fait d’utiliser pour d’autres actions bien plus importantes… Bref, si je ne remplis pas mon rôle de chasseur de talents méconnus, aurais-je vraiment raison d’enquichottiniser mes pages de liens que certains ouvrent malgré tout, de temps à autre ?

Ce sont des mots… mais pas seulement.

L’un des rayons de ma bibliothèque personnelle est consacré à la poésie… à la vôtre.

(Je le précise pour que vous ne n’imaginiez pas une étagère toute petite où des livres trop rares voisineraient avec un bouquet de fleurs séchées et l’un des bibelots-souvenirs rapportés de l’un de mes voyages.)

Là, vous ne trouverez donc pas de fleurs séchées, pas de bibelot… seulement des livres, de toute taille, et qui ont pour point commun l’idée que je me fais de la poésie.

Une idée…

… Il faudrait préciser.

Mais le faire signifierait en ôter la magie, ce qui va au-delà des mots, des rimes, de la structure des phrases… Poèmes en prose, prose poétique, images sans mots parfois.

Une idée. Une émotion.

Celle que l’on peut trouver dans une image, dans un tableau, dans une sculpture, dans toute création qui, a un moment donné, vous emporte là où vous n’auriez pas à vous justifier, à trouver une logique à ce que vous ressentez.

La poésie comme une chanson qui revient du fond des âges, qui vous raconte autrement la mer, le vent, les arbres, l’enfant au fond du berceau…

La poésie qu’on lit parfois à voix haute, celle qu’on découvre en silence, en savourant les blancs, les points de suspensions qui n’étaient pas écrits mais qui sont là, dans un simple passage à la ligne, ou dans un saut de page.

J’aime ces moments où elle est solitude, confidence… mais j’aime aussi ceux où elle est partage, rencontre, échange entre celui qui la dit, qui la lit, et ceux qui écoutent, s’imprègnent, d’un rythme différent du leur mais qui trouve un écho tout au fond de leur cœur.

… Un peu comme lorsque ABC écrit en écho à Marie Minoza… et ce n’est qu’un exemple entre tant d’autres.

Parler de ce qu’on aime en poésie, c’est prendre un risque… dont on ne mesure pas toujours les conséquences.

J’aime les alexandrins, ceux qui ont bercé mon adolescence.

Victor Hugo, celui de La Légende des siècles, mais aussi celui des Feuilles d’automne et des Contemplations. Celui qui rimait au Théâtre avec Ruy Blas. Celui qui défiait l’État de Napoléon… le petit.

Mais j’ai grandi avec d’autres, me plongeant d’abord avec délice dans les vers des Parnassiens puis dérivant lentement vers les poètes maudits… Baudelaire, Verlaine, Rimbaud

Je choisissais… je créais mes propres anthologies, mêlant sans vergogne les styles, les genres, les courants poétiques au gré de mes rencontres, de mes lectures, de mes coups de cœur.

J’aurais aimé savoir les illustrer, ou au moins savoir créer les lettrines qui enlumineraient mes pages. J’aurais aimé que mon écriture ne ressemblât pas aux traces laissées par les pattes de mouches échappées d’un encrier.

Mais non… J’y déposais parfois l’un des mes écrits personnels, en réponse à l’une de mes idoles, Éluard ou Prévert… selon la couleur de mon ciel du jour.

Adulte, j’ai composé avec d’autres écrits, j’ai joué avec les comptines… les odelettes…

Je retrouvais les mots de mon enfance pour faire chanter les poèmes par des voix enfantines.

J’ai fait feu de tout bois… peut-être un peu. J’ai mêlé les classiques aux modernes, Monsieur de La Fontaine à Jean-Luc Moreau.

Qu’importe ?

Aujourd’hui, j’ouvre tour à tour d’autres livres… Ceux des poètes de la Toile que j’ai découverts au fil de ce temps bloguesque que nous partageons vous et moi.

Les Escapades bleues de Martine Madelaine-Richard… J’avais lu pour vous Tarentelle, il y a deux ans. J’ai aimé la découvrir sous un nouveau jour.

Feuille à feuille, de Francette LG… commandé chez Lulu. J’avais suivi le lien qu’elle nous proposait. J’ai visionné l’ensemble du recueil sur Calameo avant de le l’acheter pour pouvoir en savourer tranquillement chaque page.

141011_MMR_escapades-bleues_couverture141011_francetteLG-feuille-a-feuille_couverture

(NB : Les images données des deux couvertures ne sont pas à la même échelle.)

Vous connaissez ces deux auteurs, il en est d’autres, bien sûr. Mais cette page est déjà bien longue. Il vous suffira de suivre des liens, si vous en avez le temps.

La fin de semaine est souvent propice à d’autres lectures que les blogs, alors, surtout, prenez bien soin de vous.

79 réponses à “Poésie au fil des jours

  1. Quichottine

    Marie, qui écrit sous le nom de Francette LG a changé de blog.
    http://images-imagination.blogspot.fr/

    Mais ses images sont toujours aussi belles.

  2. Merci, vaillante bibliothécaire, toi qui archives nos mondes « virtuels » et nous y traces des itinéraires.

    • Quichottine

      Merci à toi, Carole…
      Je sais que tu seras bientôt sur mes rayons. 🙂

  3. La poésie lue à voix haute – c’est celle que je préfère – ce qui n’empêche pas de la lire seule – avec juste sa propre voix mêlée à celle du poète et les vagues en bruit de fond.

  4. Eh oui, un privilège que d’être dans ces grands de l’édition et à leur compte, alors pas mal se lance à leur compte et ma foi il en est qui mériterait le coup de pouce des grands…. merci à toi, bises de jill

    • Quichottine

      Il y en a qui beaucoup qui passent à côté de leur chance… sans le savoir.
      Mais rien n’empêche de les lire. 🙂
      Bises et douce journée JB.

  5. J’aime aussi les alexandrins. Hugo est mon poète préféré. Pour moi la poésie doit chanter, il ne suffit pas de faire rimer et c’est pour cela qu’elle se lit à voix haute.
    Parmi lespoètes blogopotes que tu cites j’aime beaucoup Martine RICHARD car s poésie chante mais aussi il y a la magie des mots. Contrairement à toi quand j’étais petite j’illustrais mes cahiers en collant des photos que je recherchais cela me prenait un temps fou mais j’avais les plus beaux cahiers. C’est de la sans doute qu’est venue bien plus tard mon envie de faire des blogs. Curieusement sur mes blogs (excepté quai des rimes qui est un blog d’écriture) il y a peu de textes. C’est la différence avec ton blog où il y a peu d’illustrations et encore je trouve plus qu’avant. Nous y mettons beaucoup de nous même dans nos blogs. Bisous

    • Quichottine

      Je collais aussi des images, des cartes postales… mais je ne dessinais pas.

      Il y a des blogs comme le tien sur Ekla, qui me font voyager et rêver. Les mots n’y sont pas toujours utiles, mais ils sont les bienvenus.
      Et il y en a d’autres où j’aime me rendre pour lire, sans pour autant avoir besoin d’images, surtout lorsque les mots sont si évocateurs que les images se forment sans qu’on ait besoin de les voir. 🙂

      Bon, c’est un peu confus, mais je sais que tu me comprends. 😉

      Bisous et douce journée Martine.

  6. Coucou ma Quichottine,
    Mes poèmes sont regroupés pour certains dans une rubrique de mon blog, et bien souvent les aminautes me disent :
     » Mais ZAZA, pourquoi ne publies-tu pas un recueil de poésie ? »
    Et bien non, si j’écris c’est juste pour le plaisir, au gré d’une émotion, d’une belle photo, de souffrances ou de joies personnelles.
    Je n’ai pas envie de tenter l’aventure de ce monde intraitable de l’édition que j’ai pratiqué tellement longtemps comme acheteur d’un rayon librairie dans une centrale d’achat d’hypermarchés.
    J’écris et je partage sur mon blog, cela suffit à mon bonheur, ce qui ne m’empêche pas de lire et de dévorer 2, voire 3 livres par semaine, surtout depuis que je suis diminuée sur le plan physique.
    Bises et bon samedi ma Quichottine.

    • Quichottine

      La poésie est un créneau qui n’attire pas beaucoup d’éditeurs… et de lecteurs.
      Mais il est vrai que le blog permet des échanges que nous n’aurions pas sinon, même au sujet de nos écrits.
      Merci pour ce partage, Zaza.
      Bises et douce journée.

  7. Dommage, le blog de Marie, il « saute  » sans arrêt sur sa supebe image de fond et je ne peux rien voir d’autres. Ce sera pour quand je retrouverai un ordi….
    sinon, je suis de celles qui font l’inverse… plus de lectures et moins de blogs?

    • Quichottine

      C’est terrible… je me demande pourquoi. 🙁
      Finalement, tablettes et smartphones ne sont pas aussi fiables que les ordinateurs…

      Je sais que je ne peux pas non plus tout faire… le temps que je passe à l’une ou l’autre des activités que j’aime est toujours au détriment des autres, comme des vases communicants. 😉

      Alors, je te comprends tout à fait… mais n’abandonne pas ton blog, Mahina. Tu nous manquerais.

  8. Bonjour Quichottine

    j’avoue ne jamais trouvé tes articles trop longs , au contraire on te lit paisiblement et tu nous permets de choisir de nouveaux libres , n’est ce pas le rôle de la bibliothécaire (qui d’ailleurs ne le fait plus vraiment dans nos bibliothèques )Ici il y a de la chaleur ..moi je pourrais t’écouter des heures !!
    Merci Quichottine
    Bisous

    • Quichottine

      C’est tout gentil… tu m’émeus beaucoup.
      Merci pour tes mots, Claudine.
      Bisous et douce journée.

  9. La poésie, tout un monde, il y a les vers qui touchent, ceux qui transportent, ceux qui font rire et ceux qui font pleurer. il y a ceux d’hier et ceux d’aujourd’hui, ils referment en eux-même tant de secrets qu’il est nécessaire de les savourer avec délicatesse..
    Merci pour l’évocation de mes partages avec Marie ou avec d’autres, j’aime cette façon de rebondir quand les mots appellent en moi les mots. c’est inexplicable, magique presque !
    Dés lundi un autre écho de ce genre dans mon jardin.
    je t’embrasse

    • Quichottine

      J’aime les mots en écho… sans doute parce que j’ai l’impression qu’un vrai dialogue s’engage et que vous êtes « sur la même longueur d’onde », sur le même fil de pensée, et que vos mots sont les perles d’un même collier.

      Merci, ABC.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  10. C’est vrai que le temps me manque pour la lecture.
    Mais je trouve la poésie, en mots ou en images, tout au long de mes visites de blogs
    Très bon WE Quichottine

    • Quichottine

      C’est l’avantage de nos blogs… pouvoir partager avec d’autres ces lectures brèves mais qui nous emportent très loin.

      Merci pour la poésie que je trouve aussi dans tes images et tes mots, Kri.
      Passe une douce journée.

  11. si je ne donnais qu’un mot pour dire poésie ça serait : Émotion… mes goûts et mes lectures sont en relation avec le moment et ce que je ressens
    j’aime les escapades bleues… je regrette que Marie ne publie pas…et beaucoup d’autres aussi !
    Bonne journée et bisous Quichottine

    • Quichottine

      Hélas… certains se découragent et c’est dommage.

      Merci à toi, Josette. Bisous et douce journée.

  12. merci de mettre la poésie à l’honneur !
    bon w end
    arielle

    • Quichottine

      Et merci à toi pour le bonheur que tu offres chez toi.
      Passe une douce journée.

  13. Bonjour Quichottine, je l’avoue, je lisais beaucoup … avant internet et mon blog et puis voilà, comment trouve-t-on le temps de lire en plus du temps passé ici avec mes amis.
    Sans doute parce que je vis seule, je choisis le contact (même virtuel) avec les amis, parce que seule, on ne peut pas vivre. Mais mes livres préférés mon accompagnés dans mon studio, Patrick Cauvin, Barjavel, Nicole de Buron etc … des écrivains qui me captivent et savent faire rire.
    Merci pour cet article qui parle aussi de poésies, parfois il faut le dire, si difficiles à lire. Mais j’aime beaucoup lire celles de Timilo : http://lapoesiedetimilo.blog50.com/
    Bonne journée et mille bisous
    Annick

    • Quichottine

      Nous avons des auteurs préférés en commun… 🙂
      Timilo est un poète sensible que j’avoue ne pas lire assez souvent.
      J’aime pourtant aller chez lui, mais que veux-tu, je sais aussi que je ne peux pas être partout.

      Passe une douce journée, Annick. Prends bien soin de toi. Mille bisous.

  14. Je continue à lire, autant qu’avant de commencer à bloguer, mais je ne peux pas acheter tous les livres des aminautes, comme tu le fais généreusement parce que ça n’en finirait pas. Comment acheter le livre d’une que j’apprécie sans commander ceux de l’autre qui écrit très bien aussi ?

    • Quichottine

      Je sais que certains m’en veulent peut-être, mais je suis incapable de les acheter tous, je n’ai pas le budget pour.
      Ceci étant, je fais ce que je peux pour mes livres « coup de cœur ». 😉

      Merci pour ce partage.
      Bisous et douce journée.

  15. bonjour Quichottine,
    pour qui aime la poésie, ton article, n’est pas trop long !
    j’ai beaucoup aimé tes réflexions…
    mais j’ai perdu un peu le courage…
    je lis beaucoup, vers ou prose, la Poésie est partout
    et je ne sais toujours pas ce qu’est la Poésie !
    J’admire ceux qui peuvent donner à leurs œuvres des titres comme « Poésie » ou « Poèmes »
    ils savent donc Eux ?!
    moi, je ne sais pas…
    je crois qu’il n’y a pas de recettes
    chacun trouve sa Poésie quelque part…
    mais est-il plus sage de la garder pour soi ?
    si depuis des siècles tout le monde avait fait comme ça,
    l’humanité aurait perdu tant de chefs œuvres que…
    je n’aurais peut-être pas dû faire un tel commentaire ?
    excuse-moi
    bon weekend
    gros bisous

    • Quichottine

      Je ne sais pas non plus… Même si j’ai lu beaucoup d’ouvrages de référence sur la poésie au tant où j’étais encore étudiante.
      L’important, je crois, est de trouver l’émotion qu’elle suscite, et qu’importe le reste ?

      Non, Jean-Marie, il ne faut pas t’excuser. Je comprends tout à fait ta remarque.
      Continue à écrire. 🙂

      gros bisous et douce journée à toi.

  16. Sache, ma chère amie, qu’un texte, quand il est beau et prenant, n’est jamais trop long …. j’ai découvert avec grand plaisir ce feuille à feuille, et je l’ai ajouté à une liste déjà longue de livres à acquérir lorsque nous saurons enfin ce que nous allons devenir …. Je ne veux plus acheter de livres dont je me séparerai à regret pour un Nième déménagement…. Bises du soir, douce Dame

    • Quichottine

      Lorsque tu le sauras, n’oublie pas de me communiquer ta nouvelle adresse.
      J’ai chez moi un livre dédicacé à ton intention qui attend sagement. 😉

      Bises et douce journée ma chère Croc. Prends bien soin de toi.

  17. J’aime lire et la poésie tient une place de choix dans ma bibliothèque. Merci pour cet article pas long du tout. Passe une très belle soirée
    Bises

    • Quichottine

      Merci à toi pour ce partage, Jackie.
      Bises et douce journée.

  18. Que serait ma vie sans les livres, ils ont toujours été mon refuge mais curieusement je ne lisais pas beaucoup de poésie, surtout des livres d’aventures, maintenant je ne pourrais plus m’en passer mais il faut que ce soit court car elle me fatigue vite!
    bises et bonne soirée

    • Quichottine

      L’avantage d’un poème c’est qu’on peut le lire n’importe où, quand l’envie nous vient, et y rêver ensuite longtemps.

      Merci pour tes mots, Azalaïs.
      Bises et douce soirée à toi.

  19. La poésie..tout un monde !
    Et peu importe la forme ! avec rimes ou sans rimes!
    Pourvu qu’elle fasse vibrer, qu’elle nous touche au plus profond de nous, qu’elle nous ouvre à des mondes intérieurs!

    • Quichottine

      « Pourvu qu’elle fasse vibrer, qu’elle nous touche au plus profond de nous, qu’elle nous ouvre à des mondes intérieurs! »
      Qu’ajouter de plus ?

      Merci pour tes mots, Gazou.

  20. Ma bibliothèque est comme la tienne, beaucoup de poésie, des livres de toutes les tailles, lus et relus, pas de fleurs séchées, pas de bibelots!
    Merci pour ce beau billet
    Bonne soirée

    • Quichottine

      Merci à toi aussi, Livia. Pour tout.
      Passe une douce soirée.

  21. ah la poésie ! C’est magique. Mes préférés sont Victor Hugo et Baudelaire
    bisous et bon week-end

    • Quichottine

      J’aime l’idée de cette magie du lien qui peut unir le poète à son lecteur…
      Merci, Lilwenna.
      Bisous et douce journée.

  22. La poésie est très importante , elle permet de rêver , s ‘évader , se laisser porter .
    Tes billets ne sont pas longs , je prends un réel plaisir à prendre le temps de les lire.
    Douce soirée, bises Quichottine

    • Quichottine

      Merci erato.
      Cela me touche énormément.
      Bises et douce soirée à toi.

  23. l'angevine

    je lis un livre par semaine et j’essaie de ne pas passer trop longtemps à mon PC et surtout à mon blog car parfois je me lasse vite…et en plus ça fatigue…

    • Quichottine

      Tu sais organiser tes journées… c’est chouette.
      J’avoue ne pas toujours y arriver. 🙁

  24. Pendant que tout le monde dort, je viens te souhaiter un bon dimanche.
    Bisoux doux, chère Quichottine.
    dom

    • Quichottine

      Merci pour ta visite… je te savais très occupée ce dimanche.
      Bisous doux et belle soirée à toi ma chère Dom.

  25. Bonjour quichottine , je viens te souhaiter un bon dimanche !!
    bisous

    • Quichottine

      Merci. J’espère que tu auras passé un bon dimanche toi aussi. 🙂

  26. Je lis tous les soirs avant de m’endormir 🙂
    La poésie, un doux moment de rêve et de magie
    J’ai parcouru Feuille à Feuille c’est magnifique !
    Doux dimanche Quichottine et merci pour tes partages
    Gros bisous

    • Quichottine

      En virtuel, il est magnifique… en en vrai, quand tu l’as dans tes mains, c’est une féérie.
      Merci à toi, Laure.
      Gros bisous et douce soirée.

  27. Quand le matin est poème
    un frisson court entre les branches
    les oiseaux secouent leur plumes
    hérissées des vapeurs de l’aube…
    Du côté du levant les nuages
    redisent les murmures nocturnes
    ils déplissent les rêves brouillés
    restés au fond des prunelles
    et tous les secrets vérouillés

    Quand le matin est poème
    l’âme n’a plus besoin des mots

    • Quichottine

      Que c’est joli !
      Merci pour le partage, Marine.
      Des mots qui me touchent beaucoup… même dans leur silence du matin.

  28. Quand les mots courent en farandoles de blogs en blogs
    Sautant à cloche-pied sur des galets d’émotion…
    Quand les mots dansent leur musique
    Sur les pianos des pages blanches…
    Quand les mots se font dialogues et partages
    Juste pour le plaisir d’un jour….
    On se dit
    que le monde est beau
    Et l’on effeuille doucement les pétales de l’amitié
    pour les garder bien au chaud
    dans notre boîte à secrets…

    Merci à toi
    à ABC et à tant d’autres…

  29. souvent on se dit: Mon article est beaucoup trop long …mais quand on a la passion au but des doigts un mot en entraîne l’autre … mais si l’on a un blog c’est avant tout se faire plaisir et aussi partager la joie, la tristesse que l’on a ressenti pour une chose ou une autre… l’écrivain fait sentir cela à ses lecteurs …
    En tout merci pour cet article qui nous fait partager le bonheur de tes lectures

    • Quichottine

      Merci à toi pour ces mots, TooTsie, ils me touchent beaucoup.

  30. ce que j’aime dans les livres, les références à d’autres auteurs, à d’autres poètes … là, dans celui-là, référence à Anne Sexton (et zut pas de traduction en Français à ce jour) et Sylvia PLATH
    bisous et très très bon dimanche

    • Quichottine

      Merci… J’avais un professeur de littérature qui disait souvent que chaque auteur n’est qu’une pierre dans un immense édifice et que chaque auteur est, qu’il le veuille ou non, lié aux autres…

      Merci, Durgalola. Bisous et douce soirée à toi.

  31. Que serait la vie sans la magie de la poésie ? Depuis que je lis pour le plaisir, je ne cesse de te remercier pour les bonnes idées à partager avec les autres.
    Je t’embrasse très fort

    • Quichottine

      Merci, Marlou.
      Ton avis sur mes partages me touche beaucoup.
      Je t’embrasse très fort. Passe une douce soirée.

  32. Je lis tout ce qui me tombe sous la main et je relis souvent les livres que j’aime le plus. Sur les blogues il y a aussi des personnes qui sont très intéressantes à lire et qui gagneraient à être connu.

    • Quichottine

      J’approuve tout à fait. 🙂
      Merci, Solange.
      Passe une douce soirée.

  33. Bonne soirée ma Quichottine ! J’aime lire la poésie sur les blogs de mes amies… Je ne me suis encore jamais lancée dans l’écriture !
    Je t’embrasse fort.

    • Quichottine

      Mais tu t’es lancée dans le dessin, et, ça, vois-tu, c’est super !
      Merci ma Liliane.
      Je t’embrasse fort. Passe une douce soirée.

  34. Comment peut-on vivre sans livres ou sans lire ? Je ne peux même pas l’envisager !
    Je ne voyage jamais sans un livre !
    Bien sûr je n’ai plus le temps de passer des heures à la lecture (tes poètes sont aussi les miens ,je vois ),mais tous les soirs avant d’aller au li, je lis et chaque fois que j’ai un petit moment.
    je lis moins la poésie maintenant car pour cela ,il faut être vraiment tranquille pour savourer les mots .
    Je t’embrasse et parle nous toujours de ta bibliothèque !

    • Quichottine

      Je ne l’imagine pas non plus… 🙂
      « Être vraiment tranquille »… je crois qu’il faut effectivement une certaine ambiance pour mieux recevoir ces mots que l’on nous offre.
      Merci, ma Fanfan.
      Je t’embrasse fort. Passe une douce soirée.

  35. L’émotion, c’est le maître-mot en lecture, pour moi… J’ai du mal à poursuivre si je n’accroche pas dès les premiers mots, et cela prend toute son importance en poésie. Continue longtemps à assumer ce rôle de « débroussailleuse d’envies » pour nous ! Merci, Quichottine…

    • Quichottine

      En poésie, il est impossible de s’accrocher… il faut que l’émotion soit là, tout de suite, comme devant une sculpture ou un tableau… c’est ce que je crois aussi.

      Pourtant, je sais qu’un recueil de poèmes n’est pas forcément composé de poèmes qui me plaisent… alors, faut-il pour autant le délaisser ?

      Merci à toi, pour tout, Galet.

  36. Ah la poésie! J’aimerais bien la retrouver… Depuis que je n’écris plus, ma vie est plus fade… Merci à toi Grande Quichottine de m’avoir mise à l’honneur une fois encore. Tes mots sont poésie… Bonne journée

    • Quichottine

      De poème en poème, de recueil en recueil, je suis toujours conquise lorsque je te lis, et, tu sais, si je continue à te lire, c’est que je trouve que chaque recueil m’apporte davantage que le précédent.

      J’espère, quoi que tu en dises, que tu continueras à écrire.

      Passe une douce soirée Marie.

  37. Et ne t’excuse pas pour la longueur de ta page. Je suis d’accord avec Galet… et tes mots accrochent toujours, sois-en rassurée. Bisous

  38. et les livres dans une bibliothèque que l’on a chez soi sont importants pour nous même si on n’a pas encore tout lu et je remarque que c’est par période qu’on dévore les livres

    • Quichottine

      J’aime ta remarque… c’est vrai qu’il y a des moments où je dévore davantage. 😉

  39. Personnellement, je découpe mes journées et mes semaines en plusieurs activités. Normalement, du lundi au vendredi après midi, j’écris le manuscrit de mon 7ème livre. C’est en cours. Aujourd’hui, exceptionnellement, je n’écris rien. Et 3 matinées par semaine, je les consacre à la Gym. 2 matinées sont consacrées au ménage, une matinée aux courses. Et le soir, avant de me coucher, je lis. Sinon je ne m’en sors pas. Je vais aussi cet après midi faire un peu de débroussaillage, le jardin n’attend pas longtemps. Bon après midi.

    • Quichottine

      Tu es bien organisée… c’est sans doute par manque d’organisation que je n’ai guère publié. 🙁
      Merci pour ce partage, Élisabeth.
      Passe une douce soirée.

      (Je viens de commander ton premier roman…)

  40. Oupps… comme tu veux pas tout nous dire aujourd’hui.. j’attendrai..
    Comme toi j’aime Victor Hugo, Beaudelaire, Verlaine et Rimbaud.. je repars sans tout lire ce soir mais je t’envoie mille bisous.
    chatou

    • Quichottine

      Je ris… j’aime bien quand tu t’installes pour attendre. 🙂
      Merci pour ta présence et tes mots ma Chatou.
      Bisous et douce soirée.