Carole Chollet-Buisson, La source

Je ne connaissais rien de Selommes… je l’avoue.

Mais je connais un peu Carole, je la lis dès qu’elle publie sur l’un ou l’autre de ses blogs.

Chemin des jours, chemin de ronde, des chemins où je me suis glissée un jour, ombre sans mots, souvent, murmure parfois, regrettant de ne pas toujours savoir lui dire ce que je ressentais.

Ressentir… oui, je crois que c’est le mot qui convient aujourd’hui, alors que j’ai découvert, à ma grande honte, que je n’avais jamais pris le temps de feuilleter ses livres.

Ils sont là-bas, pourtant, bien rangés dans la colonne de droite de ses « chemins des jours »…
Carole nous les offre, gratuitement, sur les lecteurs de Calaméo.

Même celui que je feuillette aujourd’hui sur papier, un grand cahier coloré de quatre-vingts pages.

« La source« 

Un cahier ? Non, pas vraiment… même s’il pourrait en avoir le format, en 21×27 cm… ou à peu près.
Trois cent soixante-dix grammes de bonheur dans une promenade quelque part, entre Blois et Vendôme, mais, plus encore, un retour vers l’enfance, vers soi.

Curieusement, j’aurais envie de tout vous dire de ce livre, des photos, des récits qui s’attachent à chacun des lieux de ce village de Beauce.

Mais ce serait dommage, car même si tous ne pourront pas l’acheter pour le lire, comme je l’ai fait, en tournant chaque page aussi lentement que je délaisse un tableau qui m’a plu, tous pourront le visionner sur l’écran.

Quelque part entre Blois et Vendôme… mais, comme l’écrit Carole avec des mots qui touchent autant l’esprit que le cœur :

« […] on dirait qu’il est là, le village, à cet endroit où l’on a mal un peu, quand on y pense, là, juste au centre, dans ce nid bleu des souvenirs où bat l’aile du temps, dans ce creux de nos cœurs où roucoulent, le soir, les tourterelles au bord du ciel. » (p. 7)

Mais cela ne suffirait pas pour le trouver, si je voulais m’y rendre. Alors, je prends sa carte, celle dont elle nous montre les chemins, en les mêlant à ce qui est essentiel.

C’est vrai… si vrai.

« Ceux qui dessinent les cartes du monde savent tout ce que l’on peut savoir, mais ils ignorent l’essentiel. Comment se douteraient-ils qu’il y a tant de lieux, tant de chemins qui ne figureront jamais sur les plans, et tant de lieux et de chemins qui, sur les plans qu’ils dressent, sont si loin, si différents de ce qu’ils sont en réalité ? »

Chaque photo est témoignage d’un nouveau lieu, d’un instant incroyablement beau.

Chaque page… chaque mot.

Je pourrais vous raconter sa lettre « F », lettre qu’elle décline à travers tant de mots offerts en cadeau…

Je pourrais vous montrer son lavoir et cette eau qui s’y écoule encore, la « vieille » qui persistait à y laver son dernier linge.

« L’eau s’en allait doucement et la nuit tombait peu à peu. Elle restait là, penchée, presque immobile, ramassée sur ses genoux fatigués, comme elle aurait prié.
Elle avait connu d’autres temps, les femmes qui parlaient haut et fort et se chamaillaient, de fortes travailleuses qui frappaient les battoirs, usant les savons; et le bleu, les manches retroussées sur leurs bras nus, avant de s’en retourner d’un bon pas, la hotte sur la hanche.
Et voilà qu’elle était la dernière, une vieille épuisée, vacillante, oubliée, lavant de ses mains raidies, dans l’eau boueuse et froide, si froide, son pauvre linceul raccommodé. » (p.50)

Mais je vais arrêter là ma lecture pour vous.

C’est un livre à découvrir, comme le sont les blogs de Carole, si vous en avez envie.

Un livre que je vais garder, pas loin, parce que – même si je ne suis jamais allée là-bas – j’ai au cœur, comme d’autres, mon chez moi, un chez moi que je rêve plus que ne l’ai vécu.

Un lieu où chaque pierre, chaque arbre, chaque maison aurait son histoire, sa mémoire, ses secrets.

Merci pour ce très beau livre, Carole.

141026_Carole_Chollet-Buisson

72 réponses à “Carole Chollet-Buisson, La source

  1. Bonjour mesdames, je connais et fréquente les blog de Carole qui photographie et écrit comme personne ses histoires sur ses photos propres… merci pour le beau lien en tous cas ! Belle journée à vous, bises de JB

    • Quichottine

      J’aime bien ce que tu en dis, jill.
      Merci !
      Bises et douce journée.

  2. Bonjour Quichottine
    Je ne connais pas ton amie , je vais aller faire un petit tour dans ce beau monde que tu nous racontes si bien !
    Bises à toi

  3. Merci à vous deux…
    SUPERBE

  4. Comme c’est agréable de lire de si belles phrases, composées uniquement de mots savamment juxtaposés pour exprimer les battements du coeur. Merci à vous deux.

  5. Merci quichottine de nous faire découvrir Carole
    Je viens de lire sur son blog l’histoire D’Anaïs et je suis fortement touchée, j’y reviendrai

  6. je vais faire une nouvelle visite…merci Quichottine !

  7. voici un nouvelog pour moi … je vais le visiter de ce pas

    Merci pour ta fidélité … avec mon rickounet malade il est vrai que je n’ai pas été présente sur les écrits de chacuns et de chacunes … cordialement vers toi …

    • Quichottine

      Tu ne peux pas être partout, surtout en ce moment.
      Merci, TooTsie.

  8. merci pour cette belle découverte, je vais essayer de me perdre sur ces chemins qui ressemblent aux miens

    • Quichottine

      C’est vrai… Vos chemins se ressemblent et j’aime vos écrits, à l’une comme à l’autre.
      Merci à toi, Azalaïs.

  9. Merci Quichottine , tu m’as donné envie de lire les livres de Carole, j’ai vu qu’elle en avait écrit un sur le Passage Pommeraye de Nantes, un passage splendide qui fut édifié par Napoléon III.
    Je ne connaissais pas cette écrivain mais je vais de ce pas commander le livre dont tu nous a si bien parlé.
    Bises et belle journée à toi

    • Quichottine

      Merci, Livia.
      Tu me diras ensuite ce que tu en auras pensé ?
      Bises et douce journée.

  10. Les quelques passages de ce livre me parlent . ce sont des mots très forts et profonds; il faudra que j’aille faire un tour sur son blog que je ne connais pas. Bisous

    • Quichottine

      J’espère que tu pourras en avoir le temps, je sais qu’on ne peut pas tout faire.
      Merci, Fanfan, je suis contente que ça te plaise.
      Bisous et douce journée.

  11. Tu transmets très bien ta passion
    Bonne journée Quichottine

  12. Merci ma Quichottine de nous inviter à découvrir « un autre chez nous »…
    GROS BISOUS et douce journée.

    • Quichottine

      Merci à toi de me suivre sur mes chemins de lecture.
      Gros bisous et douce journée Marité.

  13. Merci, Quichottine, merci ! Je ne m’attendais pas à cet éloge d’un album que j’ai publié il y a maintenant presque deux ans, et que j’avais destiné à ma famille et à mes amis du Loir-et-Cher. Cela me fait un plaisir infini qu’il puisse plaire à quelqu’un qui n’est pas « de Selommes », ce petit village d’où ma famille paternelle est originaire et où j’ai passé mon enfance.
    Bien sûr, moi aussi je préfère l’album « réel », dans cette belle qualité de papier et d’image qu’offrent les éditions « Lulu.com ». Cependant, même si j’ai choisi une mise en vente à prix minimal, il reste un peu cher. Par contre l’album virtuel restera en accès libre et gratuit tant que je tiendrai mon blog « chemin des jours ». C’est un cadeau que je fais à mes visiteurs pour « toujours » (un mot qui a peu de sens, bien sûr, sur internet…).

    • Quichottine

      Ton regard sur ce qui t’entoure est plein de tendresse et d’amour. Tu sais trouver les mots pour le dire et tes images sont superbes.
      J’ai adoré lire ton livre, et je suis sûre que ce sera un beau cadeau à offrir à d’autres.

      Merci pour tout.

  14. Remonter à « la source  » est toujours bienfaisant pour l’âme et le corps quand on le fait de tout cœur… la preuve.
    Merci pour le partage et bravo à l’auteur!
    Sourire d’Ep’

  15. Je ne la connais pas mais je vais aller la visiter, ce que tu en dis est très intéressant.

  16. merci Quichottine, je vais aller me promener vers ce blog avec harpe comme compagnie (harpe venant du blog de Cannelle). Bises du mardi

    • Quichottine

      Tu fais comme moi… j’adore me promener sur d’autres blogs avec la musique qui m’a plu chez l’un d’entre eux.
      Bises et douce journée.

  17. Je suis allée feuilleter son livre, les images sont si belles, merci de nous l’avoir présenté. Douce soirée Dame, je t’embrasse

    • Quichottine

      Merci de l’avoir fait… c’est un bel aperçu de la réalité.
      Je t’embrasse, Dame Croc. Passe une douce journée.

  18. Vu ton résumé
    ce livre parait passionnant
    merci de nous l’avoir présenté
    une bonne idée cadeau
    je te souhaite une excellente fin de journée
    bisous du mercredi

    • Quichottine

      C’est vrai que c’est une bonne idée de cadeau. J’ai adoré.
      Bisous et douce journée Sonya.

  19. salut
    c’est intéressant les quelques passages
    bonne journée

  20. la couverture est bien jolie

    • Quichottine

      Il n’y a pas que la couverture… tout est beau dans ce livre.

  21. naturesereine

    La couverture est déjà une belle invite, bises Quichottine

  22. merci pour ce nouveau partage Quichottine
    Douce soirée & gros bisous

  23. Bonsoir Quichottine. Je ne connais pas les blogs de Carole. Tu en fais un bel éloge. Bisous

    • Quichottine

      Des blogs à visiter absolument quand on aime la lecture et les belles images.
      Bisous et douce journée.

  24. Coucou ma Quichottine,
    Je vais aller de ce pas consulter le blog de ton amie. Merci pour cet excellent partage.
    Passage tardif, avec une journée bien occupée sur le Continent pour gérer des affaires familiales. Rentrée dans mon île au dernier bateau, 18h30, je ne vais pas traîner et aller rejoindre les bras de Morphée. Bises et bonne soirée. ZAZA

    • Quichottine

      J’espère que tu vas mieux ma Zaza.
      Bises et douce journée à toi.

  25. Je visite Carole pour ses trouvailles en photos

    • Quichottine

      C’est vrai qu’elle est une excellente photographe. Je comprends tout à fait ton avis.

  26. Bonjour Quichottine,

    Je connais les blogs de Carole depuis plusieurs années. C’est un régal que de la lire. Sa plume est fine, élégante et d’une immense sensibilité. Elle sait décrire comme personnes les méandres de l’âme. Ses belles photos sont des sources infinies d’inspiration. Parfois je lui dis qu’elle a un œil de lynx. Elle passe à côté d’un détail que personne ne remarquerait. Mais son regard l’a capté et elle nous en fait un conte.
    Un bel hommage très mérité. J’encourage tout le monde à aller la découvrir. Ses écrits vous remuent!

    Gros bisous de bonne journée chère Quichottine
    Martine, toujours dans sa peinture

    • Quichottine

      Que dire de plus ?
      Tu l’as définie parfaitement.

      Gros bisous et douce journée Martine.

  27. bonjour Quichottine,
    ces pages sont très jolies
    elles donnent envie de tout lire !
    merci pour ce partage du matin…
    bonne journée à toi
    gros bisous

    • Quichottine

      Et je t’assure que tout est à lire. 🙂
      Gros bisous et bonne journée à toi aussi Jean-Marie.

  28. Toujours des problèmes de connexion … Et une plombe pour ouvrir un blog !
    Merci de ta fidélité.
    Je te souhaite un bon mardi !
    Bisoux doux, chère Quichottine
    dom

    • Quichottine

      C’est terrible d’être ainsi en attente. J’espère que tout s’arrangera bientôt pour toi.
      Bisous doux et belle journée ma chère Dom.

  29. Je te souhaite une bonne fin de semaine, chère Quichottine.
    Bisoux doux.

    dom

  30. J’aime beaucoup! Et le fond (notamment sur les cartes) et la forme. Mais je crois que certains cartographes sont aussi des poètes, ils se rendent très bien compte de ce que représentent ces petits lieux…peut-être plus les cartographes informatisés du XXIe siècle mais ceux des siècles précédents, oui. C’est pour cela que j’aime la cartographie (j’enseigne l’histoire-géo) et la poésie car cela fait bon ménage.

    Cet auteur écris très bien. Tu m’as donné envie de la lire.

    • Quichottine

      C’est certain…
      Je ne savais pas que tu enseignais l’histoire-géo…
      Je crois que la poésie peut être partout.
      Il suffit de le vouloir et de savoir transmettre l’émotion.

      Je suis heureuse que ça te plaise. Merci à toi.

  31. Merci de nous en avoir si bien parlé, une perle à découvrir…
    Douce journée

  32. Une très belle critique du livre de Carole que je ne connais pas. Bisous

  33. Un beau billet comme je les aime. les mots naviguent comme sur une onde limpide. Merci Quichottine !

  34. tu donnes envie de lire ses textes
    bises et belle soirée

    • Quichottine

      Si tu as le temps… ce sont de très belles pages.
      Bises et douce journée Jeanne.

  35. Je viens enfin de trouver le temps de tourner les pages, du bout de ma souris. Que de tendresse dans les mots et les photos, que d’amour pour « sa » terre ! Une bien belle découverte, merci Quichottine !

    • Quichottine

      Merci de l’avoir fait… C’est quelqu’un que j’aime beaucoup, même si je ne la connais qu’à travers ses textes, et j’ai adoré ce livre.
      Passe une douce journée Galet.

  36. j’ai la chance de posséder ce livre dont Carole m’a fait le cadeau somptueux. Il est en effet magnifique, parfait dans sa forme. Carole est un formidable reporter, oeil ouvert, de sa ville et son village. Sa plume est celle d’un écrivain de la plus belle eau, et les photos sont de toute beauté

    • Quichottine

      Tes mots lui conviennent parfaitement.
      Merci, Emma. Je suis contente de voir que ceux qui l’ont lu sont d’accord avec moi.