Le lutin « Pfff », première partie

– Connaissez-vous l’histoire de ce petit lutin qui déplaça les montagnes avant de disparaître comme il était venu ?

Non ?

Eh bien, écoutez… c’est le Lutin bleu qui me l’a racontée, un jour où j’avais un peu de vague à l’âme.

– Tu vas commencer par « Il était une fois » ?

– Non, bien sûr ! Le Lutin bleu ne commence jamais ses histoires ainsi !

– Ah ! Que c’est compliqué !

– Pas tant que ça… Imagine seulement ! Tu t’es couchée avec ton doudou préféré…

– Et sans doudou, ça fonctionne aussi ?

– Pourquoi pas ? Il n’y a aucune obligation à avoir un doudou, même quand on est enfant, chacun fait comme il le sent…

– Tu vas encore nous enquiquichottiner avant de raconter ton histoire ?

– Non… Mais je vais changer de décor. Tu es assis sur un banc, tu t’ennuies un peu, parce que celui que tu attendais n’est pas venu.

– C’est vrai que ça arrive aussi…

– Et puis, dans le soir qui tombe, tu aperçois une lumière, toute petite, tout près de toi, dans l’herbe…

– Dans l’herbe ? Mais si la nuit tombe, je vais avoir froid !

– Non, parce que c’est l’été. Les étoiles brillent dans un ciel si pur que tu te demandes soudain ce qui peut arriver…

– Ce qui peut… ? C’est vrai qu’à cette heure tout pourrait arriver…

– Et tout arrive… Même un petit, tout petit lutin bleu qui s’avance entre deux haies de…

– De ?

– Je ne sais pas leur nom… des fleurs ? Des champignons ?

– Tu es une drôle de bibliothécaire, toi, une drôle de maîtresse aussi ! Tu ne sais pas distinguer une fleur d’un champignon ?

– D’habitude, si. Mais là… là, tu vois, tout était un peu bizarre. Fleurs ou champignons, je n’aurais pas su trancher.

– Pourtant, pour l’omelette, c’était important.

– Tu as faim ? Pour faire une omelette, il faut aussi savoir casser des œufs !

– Ça, je suis sûre que tu sais !

– Mais ça peut être très compliqué de casser des œufs !

– Je n’en doute pas… mais tu tournes encore autour du pot et l’histoire ne s’écrit pas !

– Ce serait bien qu’elle s’écrive toute seule…

– Tu veux que je l’écrive ? Dis-le donc tout de suite ! Et comme il faut !

Le Lutin bleu venait de montrer le bout pointu de ses oreilles… Il portait comme toujours sa houppelande rapiécée et un bonnet tricoté de laine bleue qui semblait avoir vécu tant de batailles qu’il aurait dû depuis longtemps être remplacé par un autre.

Oui ! S’il te plaît…

– Je préfère… Tu permets que je m’installe ?

Il prit son temps, comme toujours… et, comme toujours, les visiteurs qui avaient réussi à grimper l’immense escalier qui conduisait à la bibliothèque quichottinienne se poussèrent un peu pour avoir une meilleure place.

Pourtant, ils savaient bien qu’il ne servait à rien de se pousser : d’où qu’ils soient, ils pourraient voir les mimiques du Lutin bleu, suivre le moindre de ses mots. Telle était la magie de cette pièce du château. Personne n’en serait exclu, personne n’aurait jamais à se plaindre d’avoir dû subir une présence importune, fusse celle d’un pilier mal placé.

Quichottine s’était enfoncée dans l’immense fauteuil – bleu lui aussi – qui faisait face à la fenêtre au grand vitrail style « Arts déco » qui donnait sur le jardin.

Près d’elle, la cheminée où de petits lutins de toutes les couleurs avaient disposé de mini-bûches dont la braise les amusait.

Après quelques secondes qui parurent des minutes puis des heures à ceux qui ne savent pas attendre patiemment que vienne le bon moment, le Lutin bleu se racla un peu la gorge et regarda à la ronde… L’assistance était nombreuse et tous venaient de suspendre leurs conversations.

On dit…

– On dit, oui, mais que ne disait-on pas dans la Forêt des Merveilles ?

Le Lutin bleu fusilla du regard celui qui venait d’interrompre le début du conte.

Décidément, non, on ne dira rien aujourd’hui ! Dit-il en se levant d’un air rageur. Ceux qui veulent la suite reviendront demain !

© Quichottine, le 17 octobre 2013

90 réponses à “Le lutin « Pfff », première partie

  1. Martine.

    oh non Quichottine tu ne fais que nous enquichottiner et tu nous racontes rien, tu plantes juste le décor…. Bon j’attendrai… J’ai retrouvé mon petit paradis vendéen avec beaucoup de plaisir. Bonne fin de semaine. Bisous à toi

    • Quichottine

      Je suis navrée… mais je sais que tu ne m’en veux pas. Tu me connais bien maintenant. 🙂

      (en fait, ne le dis pas, mais j’ai été interrompue dans mon écriture par un coup de fil et je n’avais plus trop la tête à continuer le conte… ce sera pour demain.)

      Je suis heureuse que votre voyage se soit bien passé. Bonne fin de semaine à toi aussi.
      Bisous.

  2. ET voilà! A cause de ceux qui n’ont pas de patience , c’est nous qui sommes obligés de patienter !
    Bon, c’est parce que nous aimons le lutin bleu que nous reviendrons pour lire la suite de l’aventure !
    En attendant, je te souhaite un bon week end aussi ensoleillé que chez nous! Bisous

    • Quichottine

      Je crois que c’est souvent comme ça, même dans la « vraie vie ».
      Merci pour tout ma Fanfan. Bisous et doux week-end à toi. Ici, pour l’instant, c’est plutôt gris et humide.
      Mais ne perdons pas espoir. 🙂

  3. Et voila, à cause d’un malotru (pour toi et le lutin), on doit attendre la suite ! Pfffffff
    Bonne fin de semaine
    Bisoux doux.
    dom

    • Quichottine

      Un sourire… c’est vrai que ça arrive.
      Bonne fin de semaine à toi aussi.
      profite bien de ta famille.
      Bisous doux.

  4. L’art de savoir nous faire languir…. La prochaine fois que le lutin bleu me raconte une histoire, je t’enferme dans une autre pièce :-)))

    • Quichottine

      Je t’ai écoutée… me voici donc coincée dans la pièce à côté. 🙂
      Mais le Lutin bleu saura-t-il raconter hors de ma présence ?

  5. Petit lutin bleu
    est bien coquin
    Son histoire, avec ou sans doudou
    j’aurais bien aimé l’entendre…

    Ce n’est pas grave, je vais continuer mon voyage avec Papilio
    et oui je me promène avec lui chaque soir depuis lundi
    il accompagne mes rêves de nuit et puis le jour il me fait des clins d’oeil…
    Hier avant de m’endormir, je suis restée très longtemps dans la bibliothèque, tant de choses à voir et à lire et relire…puis je suis repartie voir en cachette les géants de pierre…
    Je me suis envolée au pays des rêves sur « une vie en couleurs »…Ce matin, j’ai collé le post-it que Papilio m’a gentillement offert….
    « Si le ciel est gris, regarde mieux, regarde bien. Il y a toujours un petit coin de ciel bleu entre deux nuages….Prends le temps de mettre la vie en couleurs… »
    En ce moment, Papilio dort dans ma valise, demain je pars en Bretagne et l’emmène avec moi…

    Quichottine, merci pour ce « monde merveilleux d’un doux rêveur »…

    • Quichottine

      Merci infiniment pour ce très beau commentaire… Je l’ai mis dans le livre d’or de Papilio.
      Passe une douce journée, Marie, et fais bon voyage. 🙂

  6. Et bien à demain pour la suite !… bisous tout plein

    • Quichottine

      La suite est là… 🙂
      Merci pour ta présence, Joëlle.
      Bisous tout plein.

  7. Rooh, c’est une très timide introduction… Ça sent les vacances… La motivation est au ralenti 🙂
    GROS BISOUS ma Quichottine

    • Quichottine

      Non… d’ailleurs, la suite est déjà là. 🙂
      Gros bisous et douce journée, Marité. Passe un bon week-end.

  8. Bon, il faudra revenir alors !
    J’ai beaucoup aimé ta marguerite aux accents andalous Quichottine
    Bisous du soir

    • Quichottine

      Merci.
      Je suis ravie qu’elle te plaise.
      Bisous et douce journée à toi.

  9. Rhoooo j’y crois pas, j’étais bien partie dans l’histoire, je voyais la scène et puis hop plus rien !
    Je reviendrais demain 🙂
    Gros bisous Quichottine & douce soirée

    • Quichottine

      Pardon…
      Je sais pourtant que tu ne m’en veux pas. La suite est là. 🙂
      Gros bisous et douce journée à toi.

  10. Ben ça alors, l’histoire n’a pas commencé… mais le préambule me fait patienter..
    douce soirée chère Quichottine avec plein de bisous
    le matelot de la terre ferme
    chatou

    • Quichottine

      Merci de patienter, Chatou.
      La suite est là désormais.
      Passe une douce journée. Plein de bisous.

  11. demain ca va être dur de repasser vu le programme mais dimanche sans faute …bon week-end Quichottine

    • Quichottine

      T’en vais pas, Dom. L’histoire ne va pas s’envoler. 🙂
      Bon week-end à toi aussi. Bises.

  12. Hi!hi! alors toi ! tu as la façon de nous mettre en haleine !! quel suspens ! je reviendrai bien sur … en attendant un bon sourire du soir, fait du bien !
    Je t’embrasse bien fort

    • Quichottine

      Merci pour ton sourire du soir, Marie.
      Je t’embrasse bien fort. Passe une douce journée.

  13. Bonsoir Quichottine. Il faudra donc revenir demain si l’on veut connaître l’histoire du lutin bleu. Bisous

    • Quichottine

      Tout à fait… mais tu reviens quand tu peux/veux.
      Tu es toujours la bienvenue.
      Bisous.

  14. Ah, ces coups de fil importuns qui nous déstabilisent….
    J’espère que le Lutin Bleu aura patienté et ne sera pas trop vexé de cette interruption !
    J’allais éteindre l’ordinateur quand ta newsletter est arrivée. C’est bizarre que je la reçoive aussi tard….
    Je t’embrasse très fort Quichottine et je te souhaite une douce nuit.

    • Quichottine

      T’en fais pas, malgré son humeur un peu changeante, il revient toujours lorsqu’il s’agit de raconter des histoires.
      Il faut que je règle ma news, je pense…

      Je t’embrasse fort. Passe une douce journée.

  15. Je reviendrai c’est sûr…
    Très bon week end
    bises

  16. Sourire, ben voui on reviendra demain… ah les coups de fil qui en font perdre… le fil, merci Quichottine, bises, jill

    • Quichottine

      Un sourire… Tu peux aussi revenir aujourd’hui. 🙂
      La suite est publiée.
      Bises et douce journée.

  17. j’adore de début….donc je serais forcément là demain pour la suite …Ton Lutin bleu est un personnage tellement vivant que forcément on s’y attache :-))))

    bises

    • Quichottine

      Je suis contente que cela te plaise.
      Merci, Églantine.
      Bises et douce journée.

  18. bonjour, ma chère Quichottine,
    un si joli début !
    vivement la suite !
    mais prends ton temps
    tu l’as bien mérité !
    bonne journée
    gros bisous d’amitié
    jean-marie

    • Quichottine

      Merci Jean-Marie.
      Je suis vraiment ravie que cela te plaise.
      Passe une douce journée.
      Gros bisous à toi aussi.

  19. Coucou chère bibliothècaire, Qu’ il est doux d’écouter vos histoires ainsi bien installée … et de profiter du spectacle plein d’humour que tu nous offres en compagnie du lutin bleu ! Entre parenthèses, il faudrait penser à remplacer son bonnet non ? Hihi . Merci pour les sourires et facéties. Bon week-end BIzzoux

    • Quichottine

      Tout à fait d’accord pour le bonnet, mais j’y pense sérieusement. 🙂
      Merci pour tout, Tricôtinette. Bisous et doux week-end à toi aussi.

  20. Coucou vous deux ..
    Je me disais aussi….et bien je repasserais car se poser et t’écouter doit être un bien joli moment de partage , surtout que j’ai vu que tous les amis s’étaient assis pour profiter de cette jolie future histoire..Sourires
    Bises Quichottine

    • Quichottine

      Un sourire… Je suis contente que tu sois là aussi.
      Merci, Claudine.
      Bisous et douce journée.

  21. il est très joli ton nouveau chez toi et nous attendrons bien sagement la suite de ton histoire
    bonne journée

    • Quichottine

      Merci, Azalaïs. Je suis contente que cela te plaise.
      Passe une douce journée.

  22. Coucou ma Quichottine,
    Et voilà que tu as attrapé la maladie de la ZAZA en nous plantant en plein suspens…. J’attends la suite avec impatience, douce rêveuse. Pour ce nouveau lien je le mets à jours. Bises et bon samedi. ZAZA

  23. Bon !!! A demain alors…… Plein de bisous pour une douce journée

    • Quichottine

      Merci, Croc.
      Je t’attendrai de pied ferme. 🙂
      Plein de bisous et douce journée à toi aussi.

  24. rhooo ben zut alors 🙂 il s’est levé du pied gauche aujourd’hui le petit lutin bleu 🙂 mais bon , allez, je reviens demain pour la suite
    fait un bon dodo petit lutin et demain ça ira mieux !

    p/s aurais tu dans tes réserves un livre d’histoire à raconter à mes petits loups de 2 ans et demi ??? je me suis un peu perdue dans tous tes tiroirs 🙂 merci d’avance pour le renseignement bisou Quichottine

    • Quichottine

      Un sourire… 🙂

      Pour les petits, j’aimais bien « Le magicien des couleurs » d’Arnold Lobel… et « Petit-Bleu et Petit-Jaune » de Léo Lionni.

      Merci à toi.

  25. Il en va d’internet comme de la poste ? Arrivant le lendemain, j’ai cru pouvoir lire plus que le début… Tant pis pour mon impatience, je devrai encore attendre… Mais je jure que ce n’est pas moi qui ai dérangé le lutin bleu !

    • Quichottine

      Je sais bien que ce n’est pas toi…
      Merci d’avoir lu aussi la seconde partie. La troisième est en ligne maintenant. 🙂

      Passe une douce journée, Galet.

  26. ah sacré lutin ! Il va falloir attendre la suite !
    bisous et bonne soirée

    • Quichottine

      Eh oui… mais juste un peu. 😉
      Bisous et douce journée Lilwenna.

  27. Oh! Quichottine ! tu as le don de mettre notre patience à rude épreuve .Que de détours ( agréables) sont empruntés pour arriver au cœur du sujet!!
    A demain!
    Douce soirée, bises Quichottine

    • Quichottine

      Je suis désolée, c’est vrai que j’ai tendance à digresser tout le temps.
      Merci de ne pas abandonner, erato.
      Passe une douce journée. Bises.

  28. pas une première partie, un prologue ! alors on plonge demain ? tu sais mettre l’eau à la bouche !

    • Quichottine

      OK… c’est effectivement un prologue. 🙂
      Merci pour tout, Emma.
      Passe une douce journée.

  29. Il m’arrive parfois, alors que je rêve sur mon banc de pierre, que la voix d’un lutin m’interpelle…
    Je comprends un peu mieux les choses maintenant…

    • Quichottine

      J’étais certaine que tu les voyais… Merci, TJ.
      Passe une douce journée.

  30. J’aime bien les contes qui ne finissent pas… Mais je reviendrai quand même lire la suite ! J’aime bien aussi qu’on m’ « enquiquichottine ».

    • Quichottine

      Un sourire… alors, si tu aimes bien, tu peux revenir quand tu veux. C’est ma spécialité à moi d’enquiquichottiner. 😉
      Passe une douce journée.

  31. Vraiment incorrigible le Lutin belu… Bleu (excuse dyslexie digitale!)

    • Quichottine

      Je ris… Je devrais peut-être l’inventer celui-ci. 🙂
      Passe une douce journée, Pierre. Merci !

  32. pfffffffffffffffffff ! je me demande bien où est donc passé le commentaire que j’avais laissé, une blague du lutin ??? il est tellement futé…. j’étais venue voir si une réponse avait été postée mais plus de commentaire!
    j’espère que celui déposé sur la partie deux ne va pas lui aussi s’évaporer.

    • Quichottine

      Je ne sais pas… je me demande s’il n’y a pas des commentaires qui passent à la trappe parfois.
      Mais bon, l’essentiel est que tu sois revenue.

      Le commentaire suivant ne s’est pas évaporé. 🙂

      Passe une douce journée. Je t’embrasse fort.

  33. Comme dit la chanson, où tu iras, j’irai… pour moi pas de souci je reviendrai pour la suite mais tu avoueras que ton petit lutin se fait tirer l’oreille lol…
    bon dimanche chère Quichottine et j’espère que tu as pu ranger tous les cartons de livres après ce déménagement!!
    bisous tout plein
    le matelot de la terre ferme
    chatou

    • Quichottine

      Merci pour tout, Chatou.
      Tout vient à point à qui sait attendre.

      J’ai encore un peu de travail de mise en page ici, mais tout ira bien. 🙂
      Passe une douce soirée. Merci pour tout.

  34. Je n’ai pas l’histoire, mais j’ai le décor c’est un début, alors je reviens pour la suite. Bon dimanche.

    • Quichottine

      Merci, Solange… Il faut aussi tourner les pages. 😉
      Passe une douce soirée. Bises à vous deux.

  35. il y a ce que l’on veut faire, et la réalité qui s’en fiche… Alors il faut être patients!
    Bonne journée à toi, je t’embrasse

    • Quichottine

      C’est tout à fait ça…
      Passe une bonne journée, Annette. Je t’embrasse aussi. 🙂

  36. Mistigris34

    ils sont venus…
    ils sont tous là…
    à écouter le lutin bleu…
    ou Quichottine ou bien les deux….
    ah là là là là ……………..
    je reviendrai donc !
    Bisous, bisous, MIAOU !!!!!

    • Quichottine

      Merci !
      Je suis ravie que tu sois là, Mistigris.
      Passe une douce journée. Bisous.

  37. Oh non ! Qui a osé interrompre le lutin bleu !
    J’étais entrée sur la pointe des pieds, sans bruit, et bien calée contre une étagère, mon fauteuil était occupé et j’en étais ravie, je m’apprêtais à passer un délicieux moment, … mais … Qui a interrompu notre lutin ?
    Bon je reviendrais demain …
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      Ah… Tu sais, il y a toujours quelqu’un pour l’interrompre quand il parle. 🙂

      Merci pour ces mots, Tit’Anik.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  38. Coucou, je vais essayer de prendre mon temps et revenir lire la suite.
    Gros bisous

    • Quichottine

      Tu feras comme tu le pourras, Corinne. Ne t’en fais pas.

      Je suis contente de te retrouver.

      Gros bisous et douce journée à toi.

  39. Tu vois Quichottine comme je suis présente ? Mais avec du temps, j’arrive. Comme j’ai très envie d’entendre la suite, je reviendrai, car, même s’il n’est pas tard, j’ai « les yeux qui se croisent les bras ».
    Ah, le Lutin Bleu connaît aussi ceux du fond qui bavardent. Il n’a peut-être pas tord de partir à ce moment là. Les bavards retiendront sans doute la leçon.
    Bisous qui poissent avec ce temps.

    • Quichottine

      Tu viens quand tu peux et c’est bien…
      Merci, Pimprenelle.
      Bisous et douce soirée à toi.

  40. Bonne soirée ma Quichottine je reviendrai lire la suite ici…
    Je t’embrasse très fort.

    • Quichottine

      Quand tu pourras ma belle amie.
      Je t’embrasse très fort. Passe une douce journée.

  41. Il est attendrissant ce petit lutin bleu et c’est un plaisir d’attendre la suite …

  42. « Ceux qui veulent la suite reviendront demain ! » ce « demain  » remonte déjà à ne nombreux jours, une éternité pour un lutin bleu; le « demain » étant déjà passé seule la curiosité, la vraie, m’a retenu de lire la suite tout de suite. J’attendrai donc mon demain pour lire le demain du lutin bleu.

    • Quichottine

      J’ai ri en te lisant… Merci pour ce rire, alphomega.
      Demain est une variable que j’apprécie. 🙂

  43. Une invitation à découvrir le début? … Saisissons la et découvrons donc! 🙂

  44. L’hiver approche et quoi de plus plaisant que de s’installer auprès du feu à écouter des histoires. Alors, j’ai réservé ma place (inscription) et saurai être attentive sans dire mot. J’attends la suite.

    Bises du dimanche chère Bibliothécaire !

    • Quichottine

      Merci, Alrisha. C’est vraiment gentil.
      Bises et douce journée.

  45. Bonjour Quichottine
    Un peu perdu dans tes nombreux blocs:
    http://quichottine.eklablog.com/
    http://quichottine.fr/
    http://quichottine.blogspot.fr
    http://quichottine.fr/2013/10/18/le-lutin-pfff-premiere-partie/
    Le quel est à suivre ?
    Belle histoire on attend la suite

    • Quichottine

      Bonjour Rouergat.

      Plus qu’une seule adresse désormais pour me suivre. Celles de blogspot et d’ekla disparaitront bientôt, comme ont disparu mes adresses obéiennes.
      Avec http://www.quichottine.fr, tu as accès à tous les articles publiés, depuis le tout premier. J’ai tout regroupé ici. 🙂

      Merci encore. La suite est parue, la fin aussi. 🙂

      Passe une douce journée.