Un lutin malicieux… chez Claudine

– Vous croyez qu’elle m’a vue ?

– Qui ça ?

(Je regardai et je vis une « demoiselle » qui dormait, ou qui faisait peut-être seulement semblant de dormir, comme si elle était aux aguets…)


Image de Claudine Le Bagousse

– Tu as une drôle de voix pour une coccinelle !

– Coccinelle, coccinelle ! Mais Je ne suis pas LA COCCINELLE !

– Chut…  Tu n’as pas besoin de crier, je ne suis pas sourde ! Si tu n’es pas elle, où es-tu ? Il n’y a rien ni personne d’autre ici… Elle est d’ailleurs très belle, si rouge, avec de jolis points noirs, comme celles d’autrefois, pas comme les coccinelles venues d’ailleurs qui ont attrapé la jaunisse !

La jaunisse ? Mais où vas-tu chercher ça ?

– D’abord, moi, je ne parle pas à des inconnus, surtout s’ils sont invisibles !

–Invisible, invisible ! Mais enfin ! Je ne suis pas INVISIBLE ! C’est TOI qui ne sais pas me voir. Regarde mieux… Tu as déjà vu l’homme invisible parler ? S’il parle, à quoi ça sert qu’il soit invisible ?

(Je me grattai la tête, ce que je le fais toujours lorsque je suis perplexe…
Pas vous ?)

– C’est vrai que s’il veut ne pas être vu, ça ne sert à rien de parler… D’ailleurs, à propos… Tu parles bien, toi, pour me demander si elle t’a remarqué… De quoi donc as-tu peur ? Qui crains-tu ?

– Je n’ai peur de rien, je ne crains personne ! Seulement, JE n’ai pas envie qu’ELLE me prenne en photo.  MOI, je ne faisais que passer incognito !

(Décidément, ma vue n’était plus ce qu’elle était et j’aurais eu besoin des yeux d’un aigle ou d’un chat… Je m’approchais un peu plus.

C’était vraiment bizarre, cette branche qui parlait.

Nous nous mîmes à jouer à un jeu très ancien…

La voix riait parfois : « Tu gèles »… ou s’inquiétait : « tu chauffes »…

Enfin, elle tonna « Tu brûles ! »… Comme si le fait de crier si fort aller m’éloigner.

C’était vrai… Il était là. Bien caché… et je ne l’aurais pas remarqué s’il ne m’avait interpelée.)

– Qui es-tu ? Que fais-tu là ? Mais…

(Je n’en crus  pas mes yeux. Cet être bizarre qui aurait pu passer pour mon Lutin bleu dans d’autres circonstances tenait entre ses mains…)

(Mais non, voyons ! Pas un fromage ! qu’en aurait-il fait ?)

(Il tenait une dent… une prémolaire enfantine…  bien trop grande pour qu’elle soit à lui !)

– Dis-moi… à qui as-tu volé cette dent ?

– Moi ?

(Il me regarda soudain comme si j’étais une extra-terrestre en visite inopportune dans son domaine.)

– Moi ?  MOI ?

(Il avait l’air outré et s’étouffait tout en hurlant de plus en plus fort.)

– Je ne vois personne d’autre… ce n’est pas la demoiselle endormie…

– Il n’y a pas de « Belle au Bois Dormant » ici ! Il n’y a qu’une coccinelle paresseuse qui ne veut même plus voler !

– Te voilà donc d’accord avec moi… Ce n’est donc pas elle qui a volé la dent. À qui est-elle ?

– Quoi ?

– La dent, voyons !

(Je commençais à m’impatienter… je voulais bien qu’il me fasse marcher mais je n’avais pas envie de courir… Et vous ?)

– Ah !… ça ?

(Il me fit admirer ce qu’il avait entre les mains en les tendant vers moi.)

– Oui ! ÇA ! Tu ne sais pas que c’est une dent ?

– Chez nous, ça s’appelle autrement.

– Ah bon ? Pourtant, tu parles notre langue, à moins que j’aie brusquement le don de te comprendre sans jamais avoir appris tes mots ?

– Non, non, bien sûr ! C’est moi qui ai appris les tiens ! Donc, cette chose bizarre que j’ai trouvé sous l’oreiller de ta petite-fille, c’est une dent ?

(Je le regardai éberluée. Voilà que cet être qui maintenant me souriait de toutes ses dents (elles étaient bien alignées et au complet !) me parlait de ma petite-fille qui vivait à des kilomètres de là.)

– Tu as le don d’ubiquité ?

– Non, mais je marche très vite…

– À ce point ? Tu essaie de m’enduire avec de l’erreur !

– On dit « de m’induire en erreur »… Là, c’est toi qui veux me faire marcher !

(Je me mis à rire… Ce lutin était très, mais vraiment très drôle sous son grand chapeau décoloré.)

– Ben quoi ? Ton Lutin bleu ne vaut guère mieux avec sa houppelande rapiécée ! Lui non plus n’a plus guère de couleurs depuis qu’il passe ses nuits sur ton grand cahier !

(Je me retrouvais sans le vouloir dans la peau d’un négrier… Il dût sentir qu’il était allé trop loin et m’appela silencieusement, d’un geste de la main.)

– Oui ?

– Approche encore un peu… tu vas me promettre…

– Quoi ? D’ailleurs, pourquoi accepterais-je de t’écouter ? Tu n’as rien compris du tout !

– Si, si… j’ai TOUT compris. Tu voulais nous montrer que rien n’est impossible… Même de trouver un lutin voleur de dent de lait dans une des photos de Claudine. C’est pourquoi…

– Oui ?

– … C’est pourquoi tu dois me promettre de ne pas le lui dire…

– Pourquoi ?

(Je m’entêtais, il n’aurait pas le dernier mot après m’avoir reproché d’exploiter mon plus célèbre personnage…)

– Parce que si tu le lui dis, elle reviendra…

– Et alors ?

– Si elle revient… il faudra que je change de maison.

– Et ?

– Et c’est terrible, tu sais, un lutin sans domicile fixe*… ça ne fait que des bêtises !

– Ah… !

– Tu promets ?

– Si tu veux…

J’avais croisé deux doigts derrière mon dos… Non mais ! Je n’allais pas me laisser faire !

Je le quittais en chantonnant : « Tout est permis quand on rêve, on a tous les droits… »

Et je glissais sous la porte de Claudine son image retouchée…

Non, pas celle-ci…

Celle là !


Transformations de Quichottine, sur l’image de Claudine.
(Logiciel gratuit Photofiltre)

Merci à Claudine/Canelle, pour l’image découverte chez elle le 9 mai dernier.
Je lui avais écrit en commentaire :

Ta coccinelle me plaît infiniment… me la prêterais-tu pour mon cahier à spirales ?
J’ai adoré l’éclosion de tous ces bourgeons et tes petites fleurs… merci, pour tout.
Bisous doux et belle soirée à toi.

Quichottine, 9 mai 2013 23:22

… mais elle ne savait pas que sa coccinelle m’avait montré bien autre chose…
Sera-t-elle surprise d’après vous ?

Passez une douce journée.

* J’avais écrit « SDF » mais Liza a raison, on ne doit pas limiter un être humain à trois lettres. Merci à elle de l’avoir souligné.

(Article publié pour la première fois sur Blogspot à l’adresse suivante :
http://quichottine.blogspot.com/2013/05/un-lutin-malicieux-chez-claudine.html)

83 réponses à “Un lutin malicieux… chez Claudine

  1. Ah ces lutins, quels coquins !!!!!

  2. Une jolie coccinelle qui t’a fait partir dans un long délire …
    Bon mardi, toujours sous une pluie battante !!!
    Y’en a marre.
    Bisoux doux

    • Quichottine

      J’avais besoin de rire un peu… 🙂
      Bon mardi à toi aussi malgré la pluie ici aussi. 🙁
      C’est vrai que ça commence à être « trop » de grisaille partout.

      Bisous doux Dom.

  3. Merci pour ce bon moment à rêver en te lisant… Belle jounéee chez toi avec bises affectueuses de nous deux

    • Quichottine

      Je suis contente que ça te plaise. Merci, Patriarch.

      Bises affectueuses et douce journée à vous deux.

  4. Un magnifique délire ma Quichottine. La photo de Canelle t’a inspiré une belle histoire. Merci de nous l’avoir conté. Bises et bon mardi

  5. Merci à Cladine qui a permis ce beau dialogue… clin d’oeil de jill, bonne journée mesdames !!! Bises

    • Quichottine

      Ses photos sont très belles et il arrive très souvent qu’elles me parlent.

      Merci à toi, Jill… et à Claudine bien sûr ! 🙂

      Bises et douce journée.

  6. on ne sait jamais où l’on va lorsqu’on regarde attentivement une coccinelle

    • Quichottine

      Elles peuvent nous emmener très loin. 😉
      Douce journée, Gazou.

  7. Je pense qu’un lutin « sans logis » c’est plus triste encore …
    * Je déteste ces abréviations qui maintenant qualifie les êtres humains et même les lutins …
    On ne dit plus « Un homme est mort de froid ce matin » mais un « SDF » …. C’est honteux de réduire les humains à 3 lettres infamantes !
    Désolée de relever ce point Quichottine, mais vraiment cela me choque et je pense que tout auteur doit faire attention à ne pas se laisser aller à ces dérives du langage.

    • Quichottine

      Tu as raison, Liza… et comme j’approuve totalement ta remarque, je viens de la corriger.

      Merci à toi.

      Cependant, je n’ai pas écrit « sans logis » car je pense qu’un lutin trouvera toujours où s’abriter, ce qui n’est pas le cas pour les humains, hélas !

      J’espère qu’un jour il n’y aura plus personne qui vive dans la rue, mais il m’arrive de penser que nous ne faisons rien pour que cela ne soit plus possible.

      Passe une douce journée, Liza. Merci pour tout.

  8. un lutin bien malin qui cachait à Quicottine une dent mises sous l’oreiller pour la petite souris !
    belle photo et une histoire qui fait briller les yeux …
    bises et bonne journée

    • Quichottine

      Heureuse que tout cela t’ait plu.
      Merci, Josette.

      Bises et douce journée à toi aussi.

  9. Il fallait le voir ce lutin dans la photo, j’aime ton imagination qui nous donne bien du plaisir à te lire. Bises

    • Quichottine

      Merci… je suis toujours contente lorsque cela vous plaît.

      Bises et douce journée à toi.

  10. Un lutin bien caché derrière une coccinelle, il n’en fallait pas tant pour que tu démarres au quart de tour, qu’en penses le lutin bleue ?
    Et ta petite fille a-t-elle vraiment perdue une dent ???
    Bises et bonne journée

    • Quichottine

      Je ne sais pas… je ne le lui ai pas demandé. 😉

      Ma petite-fille en a perdu plusieurs déjà, mais là, pas vraiment. 😉

      Bises et douce journée ABC. Merci !

  11. C’est chouette d’avoir droit à une histoire par ce vilain temps pluvieux. Je l’ai oublié un instant !
    J’ai vu avant d’aller me coucher qu’elle était là, mais j’ai été très raisonnable, j’ai attendu ce matin pour la lire.
    C’est bizarre, depuis que je n’ai plus une troupe d’enfants devant moi, mon imagination s’est tarie…
    Serait-ce ça « vieillir » ?
    Merci Quichottine de me faire redevenir enfant de temps en temps, j’aime ça. Je crois que nous avons tous une petite fille ou un petit garçon au fond de notre coeur qui ne demande qu’à jaillir.
    Je t’embrasse bien fort et je te souhaite une belle journée.

    • Quichottine

      Tu poses une question importante… je ne sais y répondre.

      Je crois que vieillir c’est ne plus être capable de regarder avec des yeux d’enfant, être capable d’écouter sans vouloir tout comprendre.

      Tant que tu pourras t’émerveiller devant tes oiseaux, tu ne seras pas vieille, ma Cricri.

      Je t’embrasse très fort. Passe une douce journée.

  12. J’ai oublié : bravo pour ta manipulation sur la photo,
    C’est génial !
    Re-bisous.

    • Quichottine

      Merci… je suis loin d’être une « pro », mais c’est agréable de « bidouiller ». 😉

      Re-bisous à toi aussi.

  13. Bonjour Quichottine
    Y a de la vie et de l’amusement au jardin
    Le regard à dénicher…
    Super le texte
    Bisous et doux mardi
    Frieda

    • Quichottine

      Merci, Frieda.

      La vie n’est pas toujours drôle, alors, profitons du moindre rayon de soleil, même virtuel, pour oublier nos soucis.

      Bisous et douce journée à toi aussi.

  14. Quelle jolie récréation de te lire 🙂 des lutins, des petites dents de lait, une jolie coccinelle , un peu de magie et hop !c’est le rêve 😉 j’ai adoré ta féérie …
    merci .
    Gros bisou et belle journée Quichottine

    • Quichottine

      Grand merci !

      J’aime lorsque j’arrive à vous faire rêver.

      Gros bisous et douce journée à toi, Cri.

  15. Tu peux compter sur une image verticale pour illustrer en N1B, pas de souci je te cherche ça, merci Quichottine . photo ou alors une encre de mon fils Arnaud

    • Quichottine

      Merci !

      L’encre de ton fils me plaît beaucoup.

      Cela complète ta page merveilleusement.

  16. Super le lutin coquin, et bien caché pourtant mais évidemment notre Quichottine l’a vu ! Avec sa p’tite copine la coccinelle, voilà deux joyeux lurons pour une belle histoire.
    Bon après-midi et gros bisous ensoleillés ☼ ☼ ☼ et na, comme çà, au moins ici, il fait beau ! (sourire)
    Annick

    • Quichottine

      Merci… Je suis contente que cette histoire te plaise.

      Bisous doux et belle journée à toi.

  17. Tu as quand même de bons yeux , même si tu prétends le contraire , pour avoir vu ce petit lutin caché dans ces racines! Moi je n’ai vu que la coccinelle!

    Bravo pour cette belle histoire et pour cette transformation du lutin; alors elle a eu sa récompense , ta petite -fille ?
    Bisous

    • Quichottine

      Sourire… peut-être ai-je une forte propension à laisser faire mon imagination. 😉

      Merci, Fanfan.
      J’ignore si ma fille continue à échanger les dents perdues par des petites pièces de monnaie. Mais je le suppose.

      Bisous et douce journée à toi.

  18. Je vois que tu es bien installée sur cette plate-forme!
    Bonne écriture!
    Bises

    • Quichottine

      Sourire… elle est simple et pour l’instant, je n’y vois pas de publicité.

      Merci pour tout, Fancri.
      Bises et douce journée.

  19. 1 image + 2 bons yeux + une imagination débridée = Un moment de régal !
    Merci ma Quich’ pour ce conte étonnant 🙂
    Bisous

    • Quichottine

      Sourire… j’adore te faire plaisir !

      Merci pour tout, Madame ma soeur aînée.
      Bisous et douce journée.

  20. Oh! Comme c’est adorable!
    J’aime ton sens de l’observation et ton imagination!

    Hélène*

    • Quichottine

      Je suis ravie que cela te plaise.
      Merci, Hélène.

      Passe une douce journée.

  21. Chère imaginative repartie dans une dimension qui lui est personnelle, c’est un plaisir de t’y suivre, mais pas à pas… pour ne pas s’y égarer.
    Bisous ma Quichottine

    • Quichottine

      Sourire… merci de me suivre ainsi, avec attention.

      Bisous et douce journée Nettoue.

  22. On aime s’égarer dans les méandres de tes contes!

  23. C’est une histoire qui plairait aux enfants… Je m’imagine la contant 🙂
    Douce soirée ma Quichottine et GROS BISOUS

    • Quichottine

      Ne t’en prives pas… 😉

      Gros bisous et douce journée à toi aussi, Marité.
      Merci.

  24. Comme ça c’est la coccinelle qui a remplacé la fée des dents? Une autre histoire à raconter aux enfants

    • Quichottine

      Non, c’est le petit lutin. 😉

      Merci, Solange. Je suis contente que cette histoire te plaise.

      Passe une douce journée.

  25. Bonsoir Quichottine , j’imagine bien la surprise de Claudine ! quelle belle histoire sur sa petite coccinelle qui a remplacé la petite souris !
    Tu vois ce soir je passais pour te laisser, juste un petit bisou car j’ai fait une chute hier dans mon jardin et ma jambe me fait mal ( rien de cassé je te rassure) néanmoins ton histoire m’a passionnée et je suis restée de devant l’ordinateur pour la suivre …
    Oui je me gratte la tête également lorsque je suis perplexe , et non je ne vais pas courir ce soir hi!hi!
    Gros bisous et belle soirée

    • Quichottine

      Ma pauvre ! Je suis désolée d’apprendre cet accident. J’espère que tu ne vas pas trop mal… je sais ce que sont ces chutes.

      Prends bien soin de toi, Marie.
      Je t’embrasse fort.

  26. tu es merveilleuse pour me faire rêver et retrouver les contes de mon enfance. Quelque part tu es une grande enfant rêveuse qui adore partager ses douces histoires. J’adore.
    Bonne soirée avec des bigs bisous bien frais

    • Quichottine

      Merci pour ces mots et ce passage qui me ravit.

      Je suis heureuse d’avoir pu te distraire un moment.

      Prends bien soin de toi ma Lily.

      Big bisous et douce journée à toi.

  27. Un conte magnifique, quelle imagination qui crée pour faire rêver !
    Les lutins sont vraiment malicieux, un peu susceptibles mais adorables.
    Bravo pour ton regard et la retouche, c’est magique.
    Douce soirée, bises Quichottine

    • Quichottine

      Je suis contente qu’il te plaise.

      Les lutins sont toujours difficiles à apprivoiser, mais quand ils le sont, c’est toujours bien agréable.

      Merci pour tes mots en partage et ce compliment qui me touche.

      Douce et belle journée, Erato. Bises à toi aussi.

  28. Me voilà …juste pour voir ce que moi je n’avais pas vraiment vu …Comme quoi il est facile de faire rêver chacun et chacune d’entre nous …il suffit d’une gentille Quichottine Et d’un petit lutin …le résultat retouché est magique
    Merci à toi Quichottine , je t’adore !!
    Bises

    • Quichottine

      Merci, Claudine.

      Je suis vraiment contente que tu aies aimé.

      Ta photo était magique… j’aime me rendre chez toi, il y a toujours tant à y contempler!

      Bises et douce journée.

  29. Bonsoir Quichottine .
    J’en ai profité pour te lire ; j’aime les histoires.
    J’ai envoyé les photos par mail sur la messagerie de la petite fabrique d’écriture.
    Douce nuit et gros bisous.

    • Quichottine

      Merci, Francine.

      Notre anthologie grandit. 🙂

      Douce et belle journée à toi aussi. Gros bisous.

  30. Magique et féerique merci Quichottine j’ai adoré tu t’en doutes bien et merci à Claudine pour sa photo
    Douce nuit & gros bisous de nous deux

    • Quichottine

      J’en suis ravie. 🙂

      Merci, Laure. Gros bisous et douce journée à vous deux.

  31. une coccinelle qui te fait passer un bon moment et te fais te poser beaucoup de questions

    • Quichottine

      Sourire… lorsque j’arrêterai de m’en poser, ce sera grave. 🙁

      Merci pour ta présence, Flipperine.
      Passe une douce journée.

  32. Coucou rapide car une coupure de courant est prévue pour toute la matinée.
    Bon mercredi avec des bisoux doux

    • Quichottine

      J’espère que vous n’en aurez pas trop souffert.
      Merci pour tout, Dom.

      Bisous et douce journée à toi.

  33. merci pour l’histoire
    j’aime ces bêtes à bon dieu
    il y a quelque choses d’émouvant sur leurs petites ailes !!!

    je t’embrasse

    • et me voilà loin loin loin…je te suis !

      Bisous

    • Quichottine

      @ Jeanne

      Merci… je suis contente qu’elles te plaisent. J’aime aussi.

      Passe une douce journée. Je t’embrasse.

      @ LmVie

      Merci… j’aime aussi t’emporter loin, même si mes voyages sont imaginaires et les tiens si plein d’images.

      Bisous et douce journée.

  34. La photo de Claudine en cachait des mystères.. le petit être devrait être une souris car c’est elle qui passe pour une dent de lait, mais j’y vois un tit écureuil!! Joli dialogue avec ton petit lutin et l’idée que tu puisses être un négrier m’a fait sourire lol..
    douce journée chère Quichottine et plein de bisous pluvieux aujourd’hui..
    le matelot de la terre ferme

    • Quichottine

      Chacun est libre d’y voir ce qui lui plaît de voir.

      J’aime l’idée d’un écureuil.

      Sourire… je crois bien que tu es seule à avoir souligné le négrier… 😉

      Merci, Chantal, pour tes lectures toujours attentives.

      Je t’embrasse très fort. Passe une douce journée malgré le mauvais temps.

  35. On dirait une musaraigne ta bestiole et au début j’ai cru que c’était la souris verte ….celle qui courait dans l’herbe 😀
    Bonne soirée Quichottine Bise (:-*

    • Quichottine

      Je ris !

      C’est vrai que ça aurait pu. 😉
      Mais comment le savoir si l’image est en noir et blanc ?

      Bises et douce journée, Urban.

      Merci !

  36. C’est une coccinelle avec une âme de souris, elle me plaît, d’ailleurs ces petites bêtes ont bonne réputation, elles portent bonheur..
    Et puis, j’aime bien voir ta jubilation à écrire, ça fait du bien. Bises VITA

    • Quichottine

      Merci.

      Je suis toujours contente quand tu aimes.

      Passe une douce journée, Vita. Bises à toi.

  37. Je ne te onnaissais pas ces talents de fée pour faire surgir une mignonne souris d'un noeud de bois ! Mais j'ai tord de m'étonner, tu as le regard de la rêveuse, qui voit bien au-delà des apparences. Je t'envoie par mistral-express un grand bol de soleil de Provence pour faire briller tes yeux…

    • Quichottine

      Merci pour ces mots qui me touchent tant, Galet.

      Tu sais, je n'ai pas compris pourquoi ils étaient partis dans les "spams" de mon blog. Incroyable !!

      Heureusement que je suis allée voir… Je pense que le mistral m'y a conduite.

      Je t'embrasse fort.
      Passe une douce journée.

  38. bon, je vais demander à mon mari d'être plus attentif quand il prend mes fleurs dans le jardin, on ne sait jamais
    bises et bonne journée

    • Quichottine

      Je ris… mais je suis sûre que ton mari voit déjà beaucoup de choses dans ton jardin.

      Merci, Azalaïs.

      Bises et douce journée à toi aussi.

  39. j'espère que le lutin à laissé une pièce à la place de la dent … bonne soirée quichottine

    • Quichottine

      Je l'espère aussi… 😉

      Bises et douce journée, Dom.
      Merci.

  40. Que de tendresse toujours, merci pour ces instants là.
    Très absente ces derniers temps pour raisons familiales, j'espère cependant que tu vas bien.
    Je t'embrasse
    Anne

    • Quichottine

      Merci, Parisianne.

      Oui, tout va bien. J'espère que tu n'as pas trop de soucis cependant.

      Je t'embrasse fort. Passe une douce journée.

  41. Quichottine

    Les commentaires de ce billet sont désormais fermés.

    Rendez-vous sur la "Page blanche", si vous désirez y laisser votre avis ou un message d'amitié.
    Merci à tous.

    • Quichottine

      Eh non… les commentaires sont rouverts… Mais ils étaient demeurés fermés sur Blogspot. 🙂