Overblog, gratuit mais… (1)

Lorsque j’ai ouvert mon blog sur Over-blog, c’était après avoir testé d’autres plate-formes.
J’étais, à l’époque, atteinte de boulimie bloguesque.

– C’est possible, ça ?

Oui. J’avais appelé cette maladie « blogomanie« .

– Tu es guérie ?

Non, mais j’ai eu de grandes périodes de rémission… des moments où j’étais tellement heureuse dans ma bibliothèque que je délaissais mes « ailleurs », comme s’ils n’avaient jamais existés.

Over-blog, c’était l’hébergeur qui me permettait de publier à mon idée, avec ce qu’il fallait de mise en page, de présentations diverses, pour que je m’y sente tout à fait libre et y développe ma créativité.

– Fais attention, tes chevilles vont gonfler !

Aucun danger… J’ai encore beaucoup de progrès à faire. Je partais de rien, ou presque. Il y avait de quoi faire !

Donc, tout était parfait, d’autant que les communautés et le forum – qui portait encore le nom de « forum de discussion »…

– Il est devenu « forum d’aide » et on n’a plus vraiment le droit d’y bavarder…

… et le forum, dis-je, m’avaient permis de faire de belles rencontres qui m’aidèrent à rendre ma bibliothèque obéienne encore plus jolie…

– Tout allait donc pour le mieux, dans le meilleur des mondes possibles…

C’est ce que je croyais.

Des ami(e)s eurent beau me mettre en garde contre le Web, ses pièges, ses coups bas… rien n’y fit. Je me sentais si bien que je me sentais pousser des ailes. J’étais oiseau… ou plutôt papillon.

On me voyait partout… ou presque. Je rêvais, je voyageais de blog en blog, me faisant des ami(e)s, que j’appelais encore « blogopotes » grâce à Cali.

Les anciens ne l’ont pas oubliée… Pourtant, il y a déjà longtemps qu’elle a quitté la blogosphère qu’elle avait portée à bout de bras, nous conviant à ses jeux, nous faisant part de ses joies et de ses chagrins…

Nous avions même une photo de classe…(clic image pour voir tous les blogopotes chez Sandy)

GryOB.jpg

J’écrivais… Je voyais tout en bleu. J’étais dans un rêve dont je n’avais pas du tout envie de me réveiller.

Et puis… après tout, cela ne coûtait rien… Personne ne pouvait me reprocher le temps passé derrière mon écran.

– Gratuit ? Mais il n’y a rien de gratuit… Il faut payer les employés, les ordinateurs, les « serveurs », les développeurs qui s’amusent à nous offrir de plus en plus de fonctionnalités…

Je sais bien… mais puisque de plus en plus de blogueurs veulent mettre de la publicité sur leurs blogs… on pouvait bien avoir dans un coin quelques réfractaires, quelques anti-pub… Non ?

– Non.

Ah ! Si tu t’y mets aussi… Je ne peux plus rien dire !

– Si, mais ce sera demain… ou un autre jour. Avant, tu dois lancer le nouveau défi des Croqueurs de mots, tu te souviens ? Il faut aider Tricôtine… Ensuite, tu pourras continuer à raconter !

(à suivre)

40 réponses à “Overblog, gratuit mais… (1)

  1. je vais donc suivre …. la suite

  2. salut
    je suis sur OB depuis 2005 donc ca fait un bail
    J’en suis au 5ème blog , toujours le même nom
    Je n’ai pas de pub parce qu’on m’a dit que les annonceurs ne voulait pas de femme ou d’hommes un peu dévêtus
    Alors je n’ai plus de pub ni de revenu
    Ca durera ce que ca durera
    bonne journée

    • J’ai de la pub sur la version mobile de mon blog, ce n’est pas de mon fait, je n’en veux pas, et je ne perçois pas de revenu…

      Je vais peut-être devoir mettre quelques photos suggestives pour ne plus en avoir ???

      Bonne journée à toi aussi.

  3. Bisous et douce nuit Quichottine en attendant la suite.
    Je vais bientôt me coucher !

    • La suite est prête… pour demain.

      Cependant, je ne pense pas que mon action plaise à OB…

      J’espère que tu as passé une bonne nuit. Je t’embrasse fort. Douce journée à toi.

  4. c’est vrai, je n’ai jamais rien payé à Overblog….
    comme tu le dis, rien n’est gratuit!
    j’attends la suite de tes explications…
    bisous du dimanche soir!

  5. La suite Quichottine, la suite…
    Bises

  6. Bonjour Quichottine, comme tu dis pour naviguer sur le net il faut le net et l’ordi déjà, un certain coût…je n’ai pas rajouté le pémium mais je suis bien sur O-N tout de même, même si je n’emploie pas toutes les fonctions, pauvre mamie que je suis… ok on te suis et sur les Croqeurs aussi… Bizzzzzz

  7. A suivre ….sourires !
    Bises Quichottine

  8. A … la suite alors 🙂
    Bisous doux

  9. Ouille ! Ca ressemble à une tournée d’adieux… Bon, d’accord, on annonce de la neige. Mais le soleil reviendra, ici et à Yeur. Il faut juste le croire. Bisous

    • Cela y ressemble…

      En fait, si OB ne supprime pas mon blog pour rébellion de son auteur contre les CGU, il me restera éventuellement la possibilité de souscrire un premium pour ne pas avoir de pub…

      Bisous et douce journée, Galet.

  10. Chez OB le fait de renoncer à la pub fait, que , comme par hasard, après plus rien ne fonctionne.
    Comme par hasard dis-je, lorsque j’ai cessé la pub chez OB et bien mes liens refusaient de s’inscrire sur les fiches de commentaires et rien n’y faisait malgré mes réclamations. Et tout un tas de petites misères se sont ajoutées.
    La pub cela fait partie du contrat en quelque sorte … Mais effectivement rien n’est gratuit dans cette société marchande

    • Je n’ai jamais souscrit de partenariat avec OB pour la pub.

      Pour les liens que tu devais récrire chaque fois, je ne savais pas que c’était peut-être dû à ça.

      Das mon article suivant, j’explique ce qui a changé depuis mon inscription sur OB…

      Je n’aime pas les pubs que l’on m’impose. 🙁

       

  11. Coucou ma Quichottine. Effectivement rien n’est gratuit, et la pub s’immisce partout, nous la subissons en permanence.
    Alors tentant de se faire du pognon en insérant des pubs. Tout bénéfice pour l’hébergeur et des noyaux de cerises pour les blogueurs, plus un travail à plein temps pour comptabiliser les « gewize » et autres sites publicitaires. J’ai connu aussi des abonnés qui finissaient leurs commentaires, très anodins d’ailleurs, par des clic, clic, clic … façon de faire comprendre à l’interlocuteur de cliquer sur une pub pour que la tirelire se remplisse.
    Personnellement le fait bloguer reste un plaisir d’échange, d’écriture, de communication.
    Au diable toute cette pub qui alourdit les systèmes et gênent les utilisateurs.
    Pour le défi des croqueurs de mots, billet que je n’arrive pas à ouvrir ce matin, je vais y réfléchir ma douce rêveuse.
    Bises et bon lundi

    • Merci pour ces mots…

      Tu sais, je râle contre cette publicité que je n’ai pas choisie.

      Tant que les blogueurs ont le choix, cela ne me gêne pas.

      Bises et douce journée à toi. Pour les croqueurs, tu feras ce que tu voudras/pourras.

  12. Je ne sais ce qui se passe sur les autres plateformes. Mais j’en fais que deux ! 20six au début, avec d’autres amies et amis, puis chez mon fournisseur d’internet depuis des années 7 je crois. C’est vrai que mon blog ne fait pas parti du haut du panier, mais il me suffit. Alors, pas de problème même si je dois virer des importuns qui prennent les blogs pour des autoroutes de publicité…. beaucoup sont déjà absorbés par ma boite à spams…

    Belle journée avec bises de nous deux

    • Je râle contre la publicité qui m’est imposée par mon hébergeur, dans la mesure où il fait un usage commercial de mes écrits, ce qui est interdit par la loi… et surtout dans la mesure où les publicités qu’ils m’imposent sont des incitations à consutler des sites pornographiques.

      Je trouve cela inadmissible…

      Bises affectueuses et douce journée à vous deux.

  13. Il y a de la pub sur la version mobile de ton blog, pour des bijoux fantaisie… Bisous

    • Ouf… tu as eu de la chance.

      Comme en ce moment je râle, ils ont dû faire le nécessaire… Ce matin, sur mon mobile, je n’ai pas du tout de pub.

      … J’espère que ça va durer.

      Bisous et douce journée.

  14. Corine Caporlan

    C’est terrible, quand même qu’il faille toujours s’attendre à des revers.
    Pourtant, on se méfie mais …
    Pffff…
    Oh dans le fond, il n’y a qu’à rester comme on est. Il est toujours (?) temps après de se raviser. Sinon on n’en sortira pas, et on ne sera plus jamais spontané.
    Une méfiance raisonnable. Tout ne sera pas systématiquement tordu, un jour ou l’autre… J’aime le croire.
    Bien amicalement.
    Corine

    ps : tiens j’ai un tout petite peu parlé de toi mais si tu veux que j’enlève les allusions qui te concerne, n’hésite pas (notamment sur la pub).

    • Merci… j’ai lu chez toi, pas de souci. 🙂

      La pub est mon moulin à moi… 😉

      Je sais que je ne gagnerai sans doute pas, mais je me bats malgré tout.

      Amicalement à toi.

  15. Il n’y a rien de gratuit hélas ; on s’en aperçoit à nos dépens!Bisous

  16. Katara C.Néri

    là je reste sur ma « fin » 🙂 je voudrais la suite !!!! bises Quichottine

    • La suite est prête pour demain normalement… si tout va bien et que OB ne supprime pas mon blog…

      Bises et douce journée, Katara.

  17. Déclic Photos

    Moi je reste dans mon coin, pas de pub chez moi nous sommes déjà bien servi par ailleurs. Un blog c’est la vie avec une naissance, des maladies d’enfants, de l’adolescence, des rencontres avec aussi leurs déceptions et des périodes de silence. L’issue lui sera hélas fatale mais pour l’instant continuons à profiter de ces échanges.
    Bonne journée Quichottine
    Roger

    • Merci pour ce partage… C’est vrai qu’il n’y a pas encore de pub chez toi. Il semble que les « premium » n’en aient jamais sauf lorsqu’ils le souhaitent.

      Une alternative que j’envisage.

      Bonne journée à toi aussi, Roger.

  18. Je n’ai pas encore fermé mes 2 anciens blogs mais je sens que cela ne va pas tarder! Sur jura-web, je ne risque rien, sur canalblog il y a la pub mais en concordance avec le blog.
    Ce serait là une bien mauvaise raison de fermer ton blog.
    Je croise les doigts……

    • J’ai un blog sur Canal… inutilisé depuis longtemps.

      Pour l’instant, je ne vais pas me compliquer la vie et seulement essayer de faire en sorte que ces bandeaux de pub soient supprimés.

      Croisons les doigts…

  19. On sait bien que rien n’est gratuit, les revenus d’OB c’est 50 % publicité , il n’empêche que la pub sur tes pages , c’est toi qui devrait choisir d’en avoir ou pas 😉 Ohhhh ! 2007 que de souvenirs…
    Bisous Quichottine (:-*

    • Nous pouvions choisir jusqu’aux dernières transformations obéiennes. Ce n’est plus le cas.

      2007 fut une bonne année. 🙂

      Bisous et douce journée, Mike.

  20. Au début, nous sommes tout flammes, naïfs et enthousiates puis au fil du temps on découvre…….
    Belle soirée, bises Quichottine