Le réveil du géant

La terre tremblait.

C’était une certitude et le géant sortit d’un bond du rêve où il se prélassait auparavant.

– Grrr…

Ça ressemblait à un grognement animal, à mi-chemin entre l’interrogation et l’exaspération.

– Encore ?!

Ce n’était pas la première fois, mais il avait espéré alors que ce serait la dernière. Sans résultat. Le ciel semblait sourd à ses prières ou à ses injonctions.

La terre tremblait, et, maintenant, de plus en plus souvent.

Il se dressa sur sa couche de mousse et déplia son corps immense avec des bruits étranges auxquels il ne prêta aucune attention. Il avait l’habitude.

Il effectua rapidement les gestes du matin : s’étirer les doigts, qu’il avait déjà fort longs, remuer un à un chacun de ses orteils, comme s’il les comptait afin de vérifier leur nombre, se passer une main inquiète dans des cheveux dont il ne retrouverait jamais l’état initial…

Il faut dire qu’ils étaient de moins en moins abondants et qu’il se rassurait en vérifiant qu’il n’était pas encore tout à fait chauve.

D’un air gourmand, il se lécha ensuite les babines. Qu’allait-il s’offrir pour son petit déjeuner ?

Après un rapide tour d’horizon, il dut admettre que l’heure était vraiment grave.

Pas le moindre petit oiseau (ce n’était pas vraiment important car il était végétarien, mais leur silence le dérangeait inexplicablement), pas d’insecte, pas même une limace amicale sur le sentier.

Les fleurs s’agitaient fébrilement autour de lui. Elles savaient pourtant qu’il les laisserait vivre même s’il était assez grand pour n’en faire qu’une bouchée. Elles ne craignaient rien en sa présence, il les adorait ! Il ne les aurait mangées pour rien au monde, même en cas de famine. Il aurait préféré mourir que de voir l’une d’entre elles souffrir à cause de lui. Les légumes de son potager et les fruits du verger lui suffisaient.

Le vent du Nord qui s’était levé lui apportait des odeurs nauséabondes. Le géant ne sut pas les identifier. Tout était de plus en plus étrange.

– Grrr… répéta-t-il.

La montagne toute proche lui répondit en écho.

– Grrr… Grrr… Grrr…

Mille géants semblaient s’être éveillés aussi et se plaignaient ensemble de cette terre qui tremblait.

Il chaussa de lourdes bottes et s’aperçut brusquement qu’il n’avait rien revêtu d’autre.

Décidément, cette journée s’annonçait mal !

– Grrr…

N’avait-il donc plus que ce grognement à disposition ?

Il grogna un peu plus fort encore. Les arbres de la vallée se sentirent en danger et se seraient bien échappés s’ils avaient pu se libérer de leurs racines.

Le géant était en colère, mais pourquoi donc ? Avait-il entendu les soupirs de la Terre ?

© Quichottine, février 2013
(Au pays des géants)

(Article publié pour la première fois sur Blogspot à l’adresse suivante :
http://quichottine.blogspot.com/2013/03/le-reveil-du-geant.html)

84 réponses à “Le réveil du géant

  1. Un réveil ÉNOOOOOOOOORME ! De plus il est végétarien ce géant… ça change 🙂
    Pourquoi est-il en colère… Nous le saurons demain…
    Je t’embrasse ma Quichottine.

    • Quichottine

      Non, vous le saurez plus tard… dans mon prochain livre si j'arrive à le terminer. 🙂

      Je t'embrasse. Passe une douce soirée.

  2. Difficile de faire un commentaire. Je recommence, j’espère que tu ne l’auras pas deux fois.
    Un géant sympathique végétarien qui épargne les fleurs.
    Comme il est gentil il ne restera pas longtemps en colère…
    Il a faim comme nous avons faim de la fin. Bises

    • Quichottine

      Non, visiblement, je ne l'ai pas eu deux fois…

      Décidément, chaque plate-forme a son genre de soucis…

      Merci, Martine.

      Tu sais, c'est un gentil géant… mais pour savoir la suite, il faudra attendre un peu, le livre n'est pas écrit. 🙂

      Bises et douce soirée.

  3. Ce doit- être la misère des autres qui le met en colère…..sourires….

    Bonne journée Quichottine, avec de grosses bises de nous deux

    • Quichottine

      En partie.

      Ce géant va beaucoup voyager et je ne suis pas certaine que ce qu'il verra lui plaira.

      Douce soirée, Patriarch. Bises affectueuses à vous deux.

  4. On se demande qu’est-ce ce grognement, il me préoccuope aussi… tout comme ce bon géant, bon jeudi à toi, bises de jill

    • Quichottine

      Pense à tout ce qui ne va pas dans notre monde, et tu ne seras pas loin…

      Bisous et douce soirée, Jill. Merci pour tout.

  5. Tu alimentes le suspense! Et on a faim donc!

    On est tout aussi inquiet que ce géant que j’aime déjà.

    Vivement demain!

    Bisous à lui, l’ami des animaux et fleurs.

    Euh! à toi aussi, bien sûr, ma conteuse.
    🙂

    • Quichottine

      Je suis navrée. C'était un début de livre, un peu comme le repentir d'un peintre, il sera à refaire.

      Le géant est mon futur personnage. Il faut encore le laisser grandir.

      Bisous et douce soirée à toi. Merci pour tout.

  6. Même pas eu le temps de te laisser un message sur la bibliothèque j’ai volé jusqu’aux pays des géants…
    Bonne journée Quichottine , bisous

    • Quichottine

      C'est gentil de l'avoir fait.

      Merci, Marie.

      Passe une douce soirée. Bisous.

  7. Et bien voilà qui promet …sourires
    Merci Quichottine de nous faire rêver ainsi ..
    Gros bisous

    • Quichottine

      Lorsque le livre sera prêt, je vous en dirai davantage.

      Gros bisous et douce soirée, Claudine. Merci !

  8. les babines???????
    un geant au coeur d or et non un coeur de pierre, qui aime les fleurs. les oiseaux ne vont pas tarder à revenir!
    buen dia cariña

    • Quichottine

      Ils reviendront, c'est certain, mais il leur faudra du temps.

      Buenas noches, Cariña.

  9. Futée la Quichottine, je suppose que nous aurons la suite demain pour connaitre les raisons de la colère du Géant. Bises et bon jeudi

    • Quichottine

      Ben non… pour une fois, il faudra attendre davantage.

      Tout est raconté dans un livre qui n'est pas encore écrit.

      Bisous et douce soirée. Merci !

  10. Quand le géant est gentil, il est de bon augure !!!

    • Quichottine

      Il est gentil… mais il faudra peut-être qu'il se fâche.

      Nous verrons bien. 🙂

  11. Un gentil géant, on ne demande qu’à le suivre!!!
    A bientôt!
    Bises (et bravo!)

  12. J’ai toujours fui les gens en colères, ils perdent tout discernement et moi je n’ai pas assez le sens de la répartie pour leur faire face sans … me liquéfier!

    • Quichottine

      Je suis d'accord… Mais ce géant a sans doute raison d'être en colère.

      Il faudra attendre un peu pour savoir le pourquoi et le comment… 🙂

  13. bon alors c’est quand la suite…?
    tu sais faire durer toi !
    je reviendrai donc..voir, demain ?!
    Bisous, MIAOU !!!!

    • Quichottine

      Non, hélas, pas demain.

      Ce premier chapitre est un brouillon à refaire d’un livre qui n’est pas encore écrit.

      Bisous et douce soirée, Mistigris.

  14. Un géant végétarien, des odeurs nauséabondes, des oiseaux et des insectes qui se cachent et se taisent ….. cela ne présage rien de bon !
    A quand la suite ????
    Bisous doux

    • Quichottine

      Tu as raison…. tout cela est très inquiétant.

      Mais la suite – pour une autre fois, dans quelques mois – nous montrera peut-être un géant rassuré et serein.

      Bisous doux et belle soirée à toi.

      Merci, Clo.

  15. on veut la suite

  16. ô secours tous aux abris… je me sauve! mais ne sont-ce pas tous les géants qui font trembler le sol??
    bises tout plein
    le matelot de la terre ferme

    • Quichottine

      Tant de choses peuvent faire trembler la Terre…!

      La suite n’est pas encore écrite, mais dans quelques mois vous saurez le fin mot de l’histoire.

      Bises et douce soirée, Chatou.

  17. Il se passe des choses étranges au pays de ce géant, j’ai bien hâte de savoir ce que c’est.

    • Quichottine

      Il faudra malheureusement attendre un peu… Le roman est en cours d’écriture. 🙁

      Passe une douce soirée, Solange.

  18. Un géant naturiste botté……

  19. Je passe le week-end aux Sables d’olonne. Pause blog jusqu’à lundi. Bon week-end. Bises Quichottine

    • Quichottine

      Merci de m’en avertir…

      J’espère que tu auras passé un très bon week-end là-bas.
      Bises et douce soirée.

  20. Lu
    Bonne fin de semaine
    Bisoux doux

  21. Un géant végétarien ne peut pas être foncièrement mauvais …

    • Quichottine

      Il n’est pas mauvais, loin s’en faut.

      Mais tu en sauras davantage dans quelques mois.

  22. En lisant la suite de ton récit ma Quichottine, tu m’as replongé dans Papillo et les Géants de pierre. Bises et bon vendredi douce rêveuse

    • Quichottine

      Papilio n’était pas loin.

      Le roman sans en être la suite a pris l’un de ses personnages.

      Bises et douce soirée, Zaza. Merci !

  23. je ne sais pas ou est passé mon com …peut être que c’est le géant qui l’a avalé puisqu’il avait fait 🙂 la suite demain ?
    une vraie conteuse! tes petits enfants doivent t’écouter avec un très grand plaisir
    bisous

    • Quichottine

      En fait, je n’en sais rien.

      La suite n’est pas pour demain. Il faut que je termine d’écrire son histoire avant de vous la proposer.

      Mes petits-enfants aiment bien. 🙂

      Bisous et douce soirée.

  24. Tout sympathique ton monsieur le géant végétarien 🙂 il me plaît bien mais que se passe-t-il ? qui fait tout trembler ainsi ? arrrrg, le suspens continue.
    Bonne journée ma Quichottine, bonne écriture en compagnie de ton gentil géant.
    Gros bisous

    • Quichottine

      De plus… tu vas pester contre moi. La suite, ce sera sans doute vers la fin de l’année, lorsque le roman sera terminé.

      Bisous doux et belle soirée à toi.

  25. Bonjour Quichotine
    Tout au long du texte…Les Grrrr…s
    Comme les battements du coeur qui s’accélère
    devant l’impatience…du Géant qui se réveille
    Belle journée
    Frieda

    • Quichottine

      C’est vrai.. Je voulais que l’on sente son agacement.

      Belle soirée à toi, Frieda.

  26. sittelle

    Un géant au coeur tendre, mais c'est courant ! a contrario, tout ce qui est petit n'est pas forcément gentil, n'est-ce pas ?! un petit clin d'oeil de l'autre côté de l'Hautil, bon week-end !

    • Quichottine

      Merci, Sitelle.

      C’est vrai que la taille n’a rien à voir avec la gentillesse.

      J’espère que tu auras passé un bon week-end toi aussi.
      Douce soirée.

  27. Quelle conteuse tu fais… à suivre chère Quichottine, bises tout plein

    • Quichottine

      A suivre… dans quelque temps.

      Bises et douce soirée à toi.

  28. tu ménages le suspens ! Bisous

    • Quichottine

      C’est normal… Je ne sais pas non plus comment tout cela finira. 🙁

      Bisous et douce soirée, Lilwenna.

  29. Ce géant me fait penser à Rübezahl, en prendra-t-il autant d'apparences que son illustre cousin? Bises et bon WE. VITA

    • Quichottine

      Je ne le connaissais pas… Mais, après une recherche rapide, oui, je suis d’accord. Merci pour la découverte.

      Un seigneur de la montagne aux multiples apparences… je ne sais pas si le mien se transformera suivant les circonstances mais c’est une idée à creuser. 🙂

      Bises et douce soirée, Vita. Merci pour tout.

  30. Un géant bien sympa tout de même , il est sesible aux fleurs. Mais je suis inquiète comme lui, pourquoi la Terre tremble?
    Tu nous fais languir!!!!
    Douce soirée, bises Quichottine

    • Quichottine

      Elle a de nombreuses raisons de trembler…

      La suite viendra un peu plus tard, hélas, elle n’est pas écrite et je dois même reprendre ce premier chapitre.

      Bises et douce soirée, Erato. Merci.

  31. Il y a tant de choses qui peuvent provoquer la colère..Pourquoi donc est-il en colère ce brave géant,

  32. Bon voilà que je me suis laissée prendre.. et alors.. et alors.. vite Quichottine la suite, je me sens redevenir une petite fille et j'ai très peur..
    doux week end à toi avec mille bisous
    Ben vi dommage que nous ne sous sommes pas rencontrées.. mais on a toute la vie devant nous! lol
    le matelot de la terre ferme

    • Quichottine

      Je suis navrée de t’avoir fait peur… mais je sais que si le géant n’est pas mauvais, nous devons malgré tout nous inquiéter. Il y a tant de choses sur Terre dont nous devrions avoir peur !

      Nous avons plein d’autres occasions… il faudra ne pas rater la prochaine.

      Bisous et douce soirée, Chatou. Prends bien soin de toi.

  33. si c'est chez nous on peut dire que ces grognements pourraient être le vent

    • Quichottine

      Non, ce sont les grognements des géants.

      Mais ça aurait pu…

  34. Bon dimanche ma Quichottine en te souhaitant le beau temps
    Bisous ma belle amie

  35. Ah il a bien des raisons de grogner ce géant. Et l'odeur nauséabonde n'est sûrement pas la pire.

    • Quichottine

      Tout à fait… Il aura bien d’autres choses à voir et à entendre qui attiseront sa colère.

  36. je grogne aussi
    grrrrrrrrrrrrr
    tout va à veau l'eauet l'eau n'abreuve plus les veaux !!
    belle journée

    • Quichottine

      Il faudrait être très nombreux à grogner contre ce qui ne va pas.

      Douce soirée, Jeanne. Merci !

  37. On dirait mon homme qui s'éveille 😆
    Ça me rappelle le chapitre des géants de pierre, Papilio avait eu si peur …
    Je t'embrasse

    • Quichottine

      Il avait si peur… mais sans trop de raison, finalement. Je crois que le géant avait peur aussi.

      Merci d’y avoir pensé.

      Ce géant est sorti du monde de Papilio pour entrer dans notre réalité.

      Je t’embrasse. Passe une douce soirée.

  38. Je viens de passer 15 jours à lire des contes à mes petits-enfants et voilà que je me nourris de cette jolie histoire de géant végétarien…vite, vite la suite, chère Quichottine. JE t'embrasse. A bientôt maintenant que je suis revenue sur la blosphère.

    • Quichottine

      La suite, ce sera dans quelques mois.

      L'histoire du géant n'est pas encore écrite et ce tout premier chapitre sera modifié.

      Je t'embrasse. Passe une douce soirée.
      Bon retour, Malou.

  39. C'est le géant vert? Forcément….. Bises d'ici

    • Quichottine

      Je ris…

      Il ne lui ressemble pas vraiment, mais après tout, il pourrait.

      Bises et douce soirée, Dame Croc.

  40. Mais que fait donc ce géant si sympathique ? Il devrait aller chercher nos otages, confiner la centrale de Fukuchima, donner du travail à tous, retirer les cochons morts du fleuve chinois, casser la figure à tous les intégristes fussent-ils chrétiens, juifs, musulmans ou même communistes. Ah on en a besoin de ce géant…

    • Quichottine

      Remarque d'écrivain.

      Tu as tout de suite compris où je voulais aller. 🙂

      Merci, Jeanmi.
      Passe une douce soirée.

  41. La terre tremble, les oiseaux ont disparu, les arbres en ont envie mais ne peuvent pas se libérer de leurs racines,le géant grogne et il n'a mis que ses bottes. Décidément rien ne va sur la terre.
    Bisous du soir Quichottine.
    Décidément, j'aime ton cahier à spirales

    • Quichottine

      Comme tu le soulignes si bien, rien ne va.

      Il faudra donc mettre un peu d'ordre sur Terre si l'on veut pouvoir continuer à y vivre.

      Merci pour tout, Pimprenelle.

      Bisous et douce soirée.

  42. Quichottine

    Les commentaires de ce billet sont désormais fermés.

    Rendez-vous sur la « Page blanche », si vous désirez y laisser votre avis ou un message d’amitié.