Les passagers clandestins du train des livres d’Any

Parfois, dans la Bibliothèque, on entend quelques rires, des murmures complices qui – de temps en temps – prenent plus d’ampleur.

 

Le Lutin bleu s’affole, se blottit derrière le plus gros dictionnaire, sachant qu’on ne viendra pas l’y déloger.

Don Quichotte, en pleine lecture, lève brusquement la tête, au risque de faire tomber le plat à barbe qui la coiffe et qu’il ne quitte jamais.

 

Qui ose ainsi troubler le silence de mise dans un tel lieu ?

 

Il se lève, lui qui n’a jamais eu peur de rien, lui qui se bat chaque jour contre les injustices de toute sorte, lui qui affronterait même son ombre s’il sentait qu’elle devenait mauvaise.

 

Il avance dans les allées, se moquant bien du bruit que fait sa vieille armure. Depuis qu’il s’est installé dans le grand fauteuil bleu de Quichottine, il a parfois du mal à demander à Sancho les gouttes d’huile qui l’aideraient à se déplier.

 

(Vous comprenez, il ne veut pas risquer de laisser de traces de son passage sur le velours de ce siège si confortable !)

 

Là-bas, dans un coin, près d’une grande fenêtre, il voit des femmes bien occupées, assises autour d’une table où quelques verres à moitié vides (ou à moitié pleins, c’est selon l’humeur de chacune) discutent aussi de saveurs, de parfums… Les femmes oublient qu’elles avaient soif. Elles tirent l’aiguille, elles brodent les mots qu’elles ne disent pas, des histoires d’amour, de tendresse, à petits points comptés, en suivant des diagrammes parfois bien difficiles.

 

Il arrive que Mamychachat se joigne à elles, après avoir déposé au centre de la table un immense bouquet de fleurs des champs, ou une simple rose bleue. Ce jour là, elle la met à dessein près du gros dictionnaire, celui dont elle sait que seuls Quichottine et son lutin préféré le parcourent encore à la nuit tombée.

 

Any parle de sa fille et du bébé à venir, Laure de la maison du bonheur. Elles ne meublent pas le silence, elles échangent de petits riens, ceux qui sont leur bonheur du jour*.

 

Le Chevalier sourit. Il aime bien voir les femmes dans des activités de femmes… il est d’une époque où les dames brodaient, longuement, en attendant le retour de leur prince charmant.

 

Le lutin bleu secoue la tête vigoureusement. Ces activités sont maintenant dites « de loisirs créatifs ». Que reste-t-il des jours anciens ? Chacun doit trouver du plaisir à ce qu’il fait. Lui, il aime lire et rêver, il aimerait retrouver le silence si propice à ses lectures…

 

Alors, Any, pour ne pas rester en reste, a offert à Quichottine, pour son train de l’amitié, deux de ses bibliothèques.

 

120520_Any.jpg 120520_Any_2.jpg

 

Et, bien encadrée, la carte d’Agathe.

 

120602_Agathe.jpg

 

 

C’est vrai qu’elle manquait.

 

 

Douce et belle journée à vous tous dans notre quichotrain.

 

 

* J’ai découvert il y a peu, et grâce à sa visite ici, le blog de « Bonheur du jour« . J’aime bien y lire d’anciens billets, même si les commentaires y sont fermés.

http://bonheurdujour.blogspirit.com/archive/2010/04/30/24-avril-2010-tres-tard.html

 

76 réponses à “Les passagers clandestins du train des livres d’Any

  1. Ouille ! Tu appuies sans le vouloir où ça fait mal… J’ai 4 ou 5 ouvrages au point compté en stand-by depuis…Et presque autant d’albums de scrap à finaliser, et des branches de ma généalogie qui se languissent, et… Tiens, je vais me coucher. Demain je finirai la mise en forme des travaux des « Chouettes plumes » (oui, nous nous sommes baptisées !). Bises de la nuit

    • A l’heure où tu m’écrivais, je m’étais endormie sur mon livre après une journée d’enfer…

      Mon cher et tendre a dû m’ôter le livre et les lunettes avant de se coucher lui aussi, et, tu sais quoi ? Je n’ai rien senti !

      Je dormais à poings fermés, comme un enfant !

      Chouette appellation pour votre groupe !

      Bises d’un autre soir… merci pour tout.

  2. Pas inspirée pour le commentaire, je dors à moitié ce matin devant mon clavier.
    Je crois que je vais arrêter les coms aujourd’hui. Bises

    • Je suis vraiment navrée pour toi de ce début de journée.

      J’espère que le reste s’est bien déroulé.

      Bisous et douce soirée, Martine. Merci d’être passée malgré tout.

  3. Sympa ces petites réunions… Depuis le décès de Lily, il n’y a plus de « volière » qui joue au scrabble dans la pièce à côté. Elles sont deux et peut-être une 3ème bientôt, qui vient d’être opérée des deux hanches en même temps, alors pour le moment, le « poulailler » est chez elle !!! (Je ne connais encore pas)

    Bonne journée chez vous avec bises de nous deux.

    • Tu les connaîtra bientôt…

      Je crois que ce sont des moments qui sont vraiment très agréables et qui évitent de rester seules chacune dans son coin.

       

      Douce et belle soirée, Patriarch. Bises affectueuses à vous deux.

  4. lizagrèce

    Il est quand même à noter que les travaux d’aiguilles soient réservées aux femmes – uniquement aux femmes … Les marins sur les bateaux tricotaient alors pourquoi pas un peu de tapisserie ?

    • Ils en font aujourd’hui… au moins des « petits points », demande à Mamychachat où elle prend certaines de ses grilles.

  5. Une belle histoire à lire encore ce matin en me levant !
    Tous ces loisirs créatifs et ces petites mains sont là pour nous rappeler et perpétuer les jours anciens .
    Bise et belle journée Quichottine

  6. De bien belles bibliothèques et jolie carte.
    Bon mercredi.
    Bisoux doux.

  7. MERCI QUICHOTTINE !

    Je n’en mats pas plus ; J’essaie de tenir ! Car ça me tire partout suite à cette chute !

    BISOUS

    any

    • Ma pauvre, tu as fais une belle chute… et tu as mal partout.

      Tu devrais éviter les stations devant ton ordi… j’ai peur que tu te fatigues un peu trop.

      Prends bien soin de toi.

      Bisous.

  8. Bonjour Quichottine,

    de jolis quichotrains que je me régale de découvrir grâce à tes mots. Pour l’instant, le mien reste à quai. Peut-être que la semaine prochaine retentira le sifflet du chez de gare.

    En attendant, je t’embrasse bien fort
    Martine

    • Ils se bousculent un peu dans les coulisses de mon petit théâtre, mais je serai heureuse de trouver le tien parmi eux.

       

      Je t’embrasse très fort. Passe une douce soirée.

  9. Bonjour Quichottine… Et un autre quichotrain… un ! Merci mesdames ! Bon baisers de jill

  10. Un genre de « biblio-train »?

  11. Ces travaux manuels c’est une belle détente et les faire en agréable compagnie doit être un vrai plaisir,je vais passé les voir. Bonne journée dans ce train culturel.

    • J’adore ces moments de partage… J’appelais cela ici « l’ouvroir ».

      Parce que coudre, broder, tricoter, c’est aussi réaliser une oeuvre. Non ?

      Merci pour tes mots, Solange. Douce et belle soirée.

  12. Encore un beau blog, ah non, que dis-je, deux beaux blogs.
    Merci Quichottine
    Bisous, Flo

  13. Un joli voyage dans le quichotrain.. mais le matelot de la terre ferme ne s’appelle pas Solange (lol….) hi hi hi hi
    douce soirée chère bibliothécaire et plein de bisous de l’aude
    le matelot de la terre ferme

    • Oups !!! Suis nulle moi… je devrais m’abstenir de déposer des commentaires quand je suis stressée.

      Tu n’as pas eu de problème aujourd’hui pour accéder à l’administration de ton blog ?

       

      Merci tout plein et je t’adresse encore toutes mes excuses pour cette erreur de pseudo.

       

      Je sais bien que tu es Chatou. :))

      Gros bisous.

  14. Quelle belle collection de quichotrains… Je suis tes liens. Merci
    Bises

  15. bonjour, un éloge à ce bonheur si simple qui voulait laisser passer le temps avec ce que l’on aime… et pas toujours être dans le faire…
    broder au coin du feu, écouter les oiseaux chanter , lire tranquille puis revasser…
    bonheur simple
    bises babeth

  16. C’est comme un tableau ancien qu’on regarde avec un peu de nostalgie …
    Les « loisirs créatifs  » sont à la mode en effet !
    Mais laissons donc chacune à ses occupations . et partons sur la pointe des pieds pour ne pas voir se froncer les sourcils de Don Quichotte !! Bisous

    • Sourire… Je crois que tu aurais ta place parmi elles aussi.

      Tu ne tirerais peut-être pas l’aiguille mais tu les ferais rire ou s’émouvoir en leur chantant de belles mélodies de là-bas et d’ailleurs.

       

      Douce soirée, Fanfan. Bisous.

  17. Encore une jolie bibliothèque. Bonheur du jour : il doit y avoir des points communs avec une bonne nouvelle par jour. Je vais aller voir. Bisous

    • Je crois que vous vous êtes bien trouvées… C’était un rendez-vous, peut-être attendu, qui sait ?

       

      Merci d’avoir pris le temps, Ecureuilbleu. Bisous.

  18. On embarque volontiers …Et on se laisse bercer et puis il y a ce cher lutin, tiens , on part lire avec lui. Bises VITA

    • Tu es souvent là… Même quand il n’est pas là, que les mots se font rares.

      Mais je sais qu’il adore te retrouver pas loin….

      Bises et douce journée, Vita.

  19. Chère Quichottine,
    Je suis très émue, vraiment, de me voir citée dans votre blog. Je vous en remercie. Je ne sais pas pourquoi les commentaires sont fermés pour certaines notes et je suis désolée de ne pas savoir les ouvrir.
    A propos de la note « très tard », écrite en 2010, je crois bien que cette citation est d’Alexandra David-Néel.
    Merci encore. Merci. A bientôt j’espère.

    • Je ne sais pas non plus… je ne connais pas vraiment votre hébergeur, cela dépend sans doute de lui.

      Merci de m’avoir donné des précisions sur cette note ancienne.

      … et merci d’être venue jusqu’ici. Je reviendrai, bioen sûr. Votre blog me plaît.

      Douce journée. 

  20. que de beaux quichottrains-
    je viens de chez Ecureuilbleu !!
    quel succès cette idée-
    bonne continuation ! bisous !

    • Son « Quichomur » sera bientôt en Quichottinie. Mais il faut un peu de temps…

      Bisous et douce journée à toi. Merci !

  21. J’aime beaucoup la carte d’Agathe… Une belle citation.
    A demain ma Quichottine, si le train n’est pas en retard 🙂
    GROS BISOUS et douce soirée.

    • Il ne l’a pas été…

      Merci, Marité. Gros bisous et douce journée à toi.
      Pardon pour mon retard à moi dans mes réponses à tes mots…  

  22. Kikou Quichottine, hi hi bien sur que non je ne t’en veux pas, cela m’a amusée.. et ça m’arrive aussi quelquefois.
    Je comprends que tu aies eu du mal à entrer dans ton administration car moi j’ai au beaucoup de mal avec les commentaires.. ça buggait chez OB.
    dors bien
    le matelot de la terre ferme

    • J’essaie de faire attention… le plus possible.

      Tu sais, le pire, c’est quand j’appelle l’une de mes filles du prénom d’une autre. 

       

      Bisous et douce journée, Chantal. Je t’embrasse très fort.

  23. encore un beau quichotrain en compagnie du lutin bleu, de Don Quichotte et de blogonautes !
    bisous et bonne nuit

    • Vous êtes nombreux… je ne sais pas si j’aurai le temps de vous y faire tous monter, mais je m’y emploie. 

      Bisous et douce soirée.

  24. Quichottine tu nous enchantes … et ce petit lutin …où donc s’est-il caché???

    • Derrière un gros dictionnaire.

      Il sait que je l’utilise et il m’aide toujours à le sortir de son étagère.

      Merci, R’Evelyne.

      Passe une douce soirée.

  25. Une belle histoire qui apporte beaucoup de chaleur , encore un joli Quichotrain amical et convivial , cela réconforte .Je vais suivre les liens. Belle soirée, bises , et merci Quichottine

  26. Une incartade dans le temps et l’imaginaire avec le lutin bleu et Don Quichotte, c’est du pur bonheur.
    Merci aussi à la tv d’avoir transformé les « activités de femmes » en « loisirs créatifs » (petit clin d’oeil espiègle)

  27. Bonjour Quichottine , je te lis , alors que plus moyen d’aller sur le mien !

    Je peux aller sur anyly83 !

    Mais je ne puis aller sur « over-blog » et ajouter ce que je pe faire d’habitude !

    BISOUS +++

    any

  28. Merci Quichottine,
    c’est tellement gentil ce que tu fais là. . tu as toujours une attention particulière pour tes amis, pour tes lecteurs – tu es une personne d’une rare bonté –
    je vais te préparer une petite note pour ton Quichotrain . . mais tu sais que je suis un peu (beaucoup ) ce qu’on appelle  » bordélique  » et quand j’ai voulu faire mes photos, l’endroit que je voulais partager. . n’était pas au top , alors un ptit coup de rangement et tout sera bon . . on aurait dit que le Quichotrain avait déraillé ! ! !
    je t’embrasse Quichottine

    • Tu as pris un peu d’avance sur le temps… ce billet ne paraîtra sur le blog que le 6 juin.

      Merci à toi.

      Je verrai ton quichotrain avec plaisir. Je t’embrasse, passe une douce journée.

  29. katara C.Néri

    Agathe et Mamychachat, n’oublions pas pépita lol je les aime aussi très fort bises à toi Quichottine

  30. dentelline

    Don Quichotte nous manquait un peu ces temps-ci et le revoilà pour le quichotrain d’Any!
    Any possède aussi beaucoup de livres. Le lutin bleu doit être heureux de les découvrir!
    Merci Quichottine pour ce train de l’amitié!
    Bon Mercredi!
    Bisous

  31. Je m’en vais suivre tes liens
    Bon mercredi Quichottine

  32. J’y vais ….sourires
    bises Quichottine

  33. Mamychachat

    chcrouich, chcrouich Don Quichottine qui marche … hi hi…effectivement çà manque d’huile …
    J’ai évidemment aimé te lire d’autant plus que je fais partie des « personnages » 🙂 merci à toi et à ton blog où nous sommes tous heureux et heureuses de te lire et d’être avec toi.
    Oui, c’est important l’amitié …
    Gros gros bisous

    • Un immense, merci… tu es douée pour les onomatopées, j’adore !

      C’est important, et je suis contente de t’avoir rencontrée, même si ce n’est pas encore « en vrai ».

      Gros gros bisous, Mamychachat.

  34. Merci pour cette jolie histoire , Quichottine .
    Je dois avouer que les travaux dits « féminins » ne me disent rien !
    Any aime beaucoup les livres , elle-aussi .
    Comme j’adore les chats , je vais aller rendre visite à Mamachat .

    Et comme c’est bien agréable de se dire « A demain » !

    Bisous et douce journée.

    Francine .

    • Ce n’est pas grave, tu sais, tu fais d’autres choses. L’important est de ne pas se laisser aller à ne rien faire du tout pendant trop longtemps. 🙂

       

      Chez Mamychachat, tu seras gâtée.

      A demain, Francine.

      Bisous et douce soirée.

  35. Mistigris

    Bonjour Quichottine,
    je suis heureuse de retrouver le lutin bleu, et comme je connais presque toutes ces références blogueuses, je suis allée chez « Bonheur du Jour », je pense que j’y retournerai,
    j’y pense à mon quichotrain…faudrait bien que je m’y mette
    mais un lutin vert ou noir faisait le vilain sur les blogs
    fallait régler le problème, il y a de tout en effet sur le net !
    Bonne soirée, Bisous, MIAOU !!!!

    • J’ai eu beaucoup de mal à accéder à mon administration aussi… quelle galère !

      Merci pour tout… et pour ta visite chez ce nouveau blogopote. 🙂

       

      Bisous tout plein et douce soirée à toi.

  36. FéeLaure ♥

    Quel honneur d’être dans tes personnages,merci Quichottine,encore une belle histoire
    Gros bisous & douce journée

  37. quel sentiment étrange en allant lire les notes sur le blog le bonheur du jour …comment dire ? un quotidien a apprécier jour après jour…de toutes petites choses qui nous accompagnent pour nous faire sentir que nous sommes en vie ? le prix de ces moments ? au bout d’un long chemin un oasis ? une renaissance ? je ne comment m’exprimer ….mais ça incite à se poser les bonnes questions …peut être que pour un court moment…:-)))
    bises

    • C’est vrai que la vie nous oblige à passer très vite à autre chose.

      Merci d’avoir pris le temps de t’y arrêter.

      Douce soirée, Eglantine. Bises.

  38. Durgalola

    encore une belle visite, j’ai quelques trains de retard .. et je vois des noms croisés sur les blogs des unes et des autres ; notre petite monde s’entremêle, c’est rudement sympathique
    bises