Le « quichomur » d’Ecureuilbleu

Il y avait longtemps que je l’attendais… et je me demandais, très sincèrement, ce que viendrait faire le « quichomur » qu’elle m’avait annoncé dans ma quichottinogare

Écureuilbleu est chef d’une communauté que j’aime bien. « Embellissons-nous la vie ».

Elle la gère avec beaucoup de savoir-faire, et si elle devait nous faire jouer à ce train de l’amitié, les partages seraient encore plus nombreux qu’en Quichottinie, je n’en doute pas.

C’est dans son espace, Une bonne nouvelle par jour , que je la retrouve dès que possible. Aussi, j’avais hâte de la voir monter dans notre quichotrain.

Qui refuserait ce moment où disparaît le gris du ciel dans un sourire partagé ?

Son « quichomur » a pris beaucoup de place, là-bas, chez elle. Je ne lui en ai emprunté qu’une image qui vous y conduira d’un simple « clic » de souris.

120606_Ecureuilbleu.jpg

C’est une sculpture que mon aminaute a photographiée sous toutes les coutures. J’ai gardé une phrase de sa présentation. Vous la lirez en entier sur son blog, je l’espère, car elle est très complète et vous en apprendra beaucoup sur son auteur et la symbolique de cette œuvre.

« Bruce Krebs est l’auteur de ce bronze baptisé « De génération en génération », et exposé sur les remparts de La Rochelle, près du Vieux Port. »

J’ai aimé, beaucoup, sa participation.

Et puis… j’ai repensé à ce « Quichomur » qu’elle m’offrait. Je me suis demandé quelle serait l’image que je mettrais, moi, dans ma quichottinogare, bientôt.

Y aurait-il un « quichottinomur » qui me tiendrait plus particulièrement à cœur ?

Je sais que oui.

Il y a maintenant déjà plus d’un an, chaque jour, pendant plus d’une semaine que je ne voudrais pas avoir à revivre et qui m’a pourtant permis de faire mes adieux à quelqu’un qui m’était très cher, je suis passée là…

110518_La_defense_RER.jpg

Le dix-huit mai, je suis descendue du RER pour prendre la photo, le laissant partir sans moi, m’obligeant de ce fait à attendre le suivant qui ne passait qu’une demie-heure plus tard.

J’avais le temps… Il lui en restait si peu, à elle, ma presque-sœur.

Mais, voyez-vous, chaque fois que je passais là, chaque fois que je passe encore, je pense à elle. Cette image qui n’est pour certains qu’un vitrail représentant des rails, des trains, un espace en camaïeu de bleus, une fuite vers un ailleurs où la vie serait peut-être différente, sans soucis, sans maladie, sans chagrins, était pour moi bien plus.

Ce vitrail m’apportait la lumière dont j’avais besoin, une lumière qui m’apaisait.

Ce restera un « Trait d’union » entre elle et moi.

Merci, Brigitte, pour ton « quichomur » qui m’a beaucoup touchée.

En complément :

  • Le site personnel du sculpteur Bruce Kreps :

http://atelier.bruce.krebs.pagespro-orange.fr

  • En savoir plus sur ce vitrail d’Hervé Mathieu-Bachelot et André Ropion :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Traits_d%27union_(La_D%C3%A9fense)

  • Relire, une fois encore, Patricia Châtel dans la Bibliothèque de Quichottine.

http://quichottine.over-blog.com/article-patricia-chatel-la-kermesse-52964242.html

80 réponses à “Le « quichomur » d’Ecureuilbleu

  1. Bonjour Quichottine,

    Je viens de passer un long moment dans ta bibliothèque en suivant tes différents liens.
    J’ai apprécié ce quichomur de Brigitte ( blog où j’aime me balader avec un immense plaisir)
    j’ai été sous le charme de ce magnifique vitrail.
    J’ai été émue de retrouver l’hommage à Patricia, son si joli sourire, sa séance de dédicaces où elle rayonnait de joie.

    Merci pour cette chaleur qui nous enveloppe de douceur sur tes lignes Quichottine
    Bisous de bonne journée
    Martine

    • C’était un très grand jour pour elle… comme un aboutissement d’une vie toute entière consarée à la littérature, aux livres, aux adolescents…

      Je suis heureuse qu’elle ait pu le connaître avant de nous quitter.

      C’était quelqu’un de merveilleux.

      Bisous et douce journée à toi. Merci.

  2. Original.
    Bonne fin de semaine.
    Bisoux tristes …

    • Je comprends tes bisous tristes… nous sommes toujours un peu perdus quand l’un de nous disparaît.

      J’ignore si Jacques était davantage pour toi qu’un ami blogueur, mais je suis de tout coeur avec toi.

      Je t’embrasse très fort.

  3. Merci pour cette découverte…Si nous savions ce qu’il y a à voir dans une ville, avant d’y aller, nous ferions plus de découvertes. Surtout lorsqu’on y va pour travailler et que nous n’avons pas le temps de parcourir la ville. Et pourtant au port, j’y suis allé….mais c’était en 1984….

    belle journée à vous avec bises de nous deux.

    • Tu ne l’aurais donc pas vu… et je sais que l’on ne peut pas tout voir, surtout lorsqu’on se déplace pour le travail.

      Douce et belle journée à vous deux.

  4. Que de découvertes grâce à toi Quichottine…. Beaucoup d’émotion à la lecture de ce dernier Billet.
    Passe une bonne journée
    Bises

  5. lizagrèce

    Magnifique ce vitrail … Je me demande pourquoi je ne l’ai jamais remarqué …

  6. Bonjour Quichottine… Oui vu chez Brigitte ce mur impressionnant de lecteurs et non lecteurs qui se voilent les yeux… Quant à ton amie c’est un bien triste… je suis allée voir le blog en question… bien triste ! Je t’embrasse, jill

    • C’est vrai que cette sculpture est impressionnante quand on la voit sous toutes les coutures chez Brigitte. Elle en parle très bien.

       

      Merci  pour Patricia. Elle était si jeune !

      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  7. passage
    et ce qui laisse passer la lumière
    apporte un peu de lumière

  8. Le quichomur est très original sous toutes ses formes .
    Une très belle lumière pour honorer la mémoire de ton amie.
    Bise Quichottine

  9. Un beau camaïeu dans le bleu . Ces visages de bronze dont aucun n’est semblable sont fascinants. Comme toujours ce billet très personnel est d’une grande sensibilité.
    Quichottine passe une bonne journée.

  10. c’était un beau partage..
    les partages restent
    en photo…en mémoire..
    bises quichottine
    christelle

    • C’est vrai… ils restent mais parfois se perdent dans un album souvenir un peu poussiéreux. Alors, il faut le feuilleter pour que le souvenir ne soit pas que chagrin.

      Bises et douce journée à toi.

  11. sympa tous ces masques de carnaval gravé sur ce mur …bonne journée quichottine

  12. Perdre une amie est toujours douloureux, et inoubliable. Je passe donc sur la pointe des pieds et te laisse à tes souvenirs…Te dire pourtant que je suis allée voir Don Quichotte dans ta bibliothèque et l’ai trouvé plongé dans sa lecture et, je l’avoue, presque endormi. Je suis aussi repartie sur la pointe des pieds…Bisous affectueux, chère Quichottine

    • Elle était plus qu’une amie.

      Il lit, mais il sait que je ne l’oublie pas.

      Bisous affectueux à toi aussi. Prends bien soin de toi, ma Lorraine. Merci pour tout.

  13. Un très témoignage d’amitié, quand l’autre côté vous laisse des pistes pour apprécier cette vie-ci!

  14. Je sens que ca va donner des idées et que l’on va vers une série de quichomurs 🙂

  15. je vais une ou deux fois par an à La Rochelle et j’aime passer par cet endroit. Je crois que j’ai regardé tous les détails de ce bronze en me demandant quelle était son histoire. Je n’avais jamais eu la curiosité d’aller chercher le site du sculpteur sur Internet. C’est fort intéressant
    bises et belle fin de semaine

    • Tu m’étonnes, toi qui aimes chercher…

      Mais il est vrai que je ne le fais pas toujours non plus.

      Merci pour ce partage. Bises et bonne fin de semaine à toi aussi.

  16. J’avais vu ce mur originale chez Brigitte, c’est un bel apport dans ta collection. Je suis allée voir ton lien c’est très touchant d’autant plus qu’on connait tous quelqu’un qui a subit cette maladie.Bonne fin de semaine.

  17. Je suis très touchée par ce bel article, Quichottine et tes compliments. Il se trouve que nous avons pris ailleurs que le siège de l’entreprise où je travaille av être déplacé près de la… non pas la quichogare et c’est dommage mais la gare. Merci pour le lien vers l’artiste. Bisous

  18. j’ai mis un visage sur le prénom de Patricia et lu ce bel article….

  19. ho ma douce, ton texte me trouble et me renvoie vers des instants ou la tristesse d’un départ m’a perturbé et aucun vitrail comme guide. J’aime ton ressenti face à ce vitrail et ce qu’il t’a évoqué pour ton amie. bon weekend avec des bigs bisous

    • Merci, Lily…

      Je sais que nous avons tous de ces chagrins. Merci d’avoir partagé le tien.

      Je t’embrasse très très fort. Passe un bon week-end toi aussi.

  20. Oups ! Ta page m’a terriblement émue… J’ai le nez qui picote et les larmes au bord des yeux… Je comprends très bien ton émotion en revoyant ce vitrail. C’est un peu comme le renard et le Petit Prince « à cause de la couleur du blé ».
    « On ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux. »
    Gros bisous à toi Quichottine.

    PS : je vais aller voir ce que dit ton amie de ce mur aux lecteurs de bronze. Je suis certaine d’avoir déjà vu (et lu peut-être) un reportage à son sujet mais ma mémoire refuse de m’en dire plus… 🙁

    • Ton commentaire m’émeut aussi.

      Merci d’avoir aussi bien lu…

      Je tembrasse très fort. Passe une douce journée.

  21. J’ai vu ce « quichomur  » chez » écureuil bleu » ;il est original et surprenant lorsqu’on regarde les expressions des personnages.
    Une belle photo pour te rappeler cette personne partie trop tôt.Nisous

    • J’avais été très surprise aussi… je ne m’attendais pas à cette oeuvre, découverte grâce à elle.

      Merci pour tout, Fanfan. Bisous et douce soirée.

  22. Tous ces liens me touchent bcp et j’ai ainsi du mal à m’exprimer davantage, du mal à voir la maladie et la mort. Bises VITA

  23. Cette sculpture est très parlante, je comprends que ce vitrail t’émeuve puisqu’il te rappelle un être cher, ainsi l’idée du mur d’Ecureuil a fait naître en toi plein de souvenirs……
    A propos de BiblioKitch à la relecture du coup de quelques commentaires, je voulais surtout faire un jeu de mots avec Quichot… bien sûr !
    Bisous Quichottine

  24. Tout n’est pas dit dans les livres, parce que chacun a une histoire différente des autres. Et ce que les mots, malgré toute leur force, n’arrivent à dire qu’imparfaitement, c’est le coeur, tu le sais, qui les murmure. Je viens de passer un long moment là-bas, et c’est assez éprouvant, au-delà de la sérénité pourtant évidente. Je t’embrasse.

    • Il y a toujours ce qu’on ne dit pas, ce que l’on ressent pourtant, profondément.

      Merci de l’avoir ressenti.

      Je t’embrasse fort. Passe une douce soirée, Galet.

  25. Hum…

    Les remparts de la Rochelle,
    je me souviens…

    Près de la Tour de la Lanterne…

    Loop

    Un autre écho de La Rochelle :

    http://aloreedespeutetre.over-blog.com/article-la-dame-aux-glaieuls-106478034.html

  26. Ce mur est exceptionnel et impressionnant ! Les expressions y sont si diverses… Bisous

  27. C’est toujours formidable de penser à l’autre de cette manière.
    J’avais déjà lu ce très beau texte.
    Merci Quichottine.

  28. katara C.Néri

    Ces adieux là ce sont les plus durs… On ne les oublie pas de sitot.
    J’ai vu le quichomur chez écureuil bleu il y a peu. bises

  29. m'annette

    Je viens d’aller sur le blog de son compagnon… C’est un hommage poignant, et ta photo est bien jolie, un beau souvenir..

    • Je suis allée à leur mariage, il y a… très longtemps. J’étais moi-même jeune mariée.

      Il y a des personnes qui comptent plus que d’autres, et Patricia en était.

  30. Amitié et émotion, d’un quichomur à l’autre tant de silences qui parlent au cœur !

  31. j’ai suivi tes liens…j’ai découvert avec beaucoup d’émotion Patricia…

    j’aime beaucoup le quichomur 🙂 mais je ne voudrais surtout pas que la locomotive des Quichotrains aille se cogner dedans, fais attention à la manoeuvre …avec toutes ces émotions toujours présentes mais qui certains jours sont plus vives…

    bises et bonne journée …depuis ce matin j’ai l’impression que c’est samedi …non c’est juste vendredi …rien à voir avec les reste :-)))

    • C’était quelqu’un de merveilleux. Merci d’avoir suivi les liens.

      Je vais faire en sorte de ne pas m’y écraser…

      Bises et douce journée, Eglantine. Je t’embrasse fort.

  32. Mamychachat

    Je reviens ici après avoir feuilleter et lu tes liens.
    Beaucoup d’émotion … beaucoup d’amitié … de tendres moments, des moments très forts et douloureux … ce qui fait la vie.
    Merci de ce partage et bel article.
    Gros bisous

    • La vie est ainsi faite, tu as raison.

      Il y a ceux qui partent trop tôt, qui nous manquent toujours, et même bien des années après.

      Et puis, heureusement, il y a ceux qui restent et savent trouver les mots, les images, pour nous rendre le sourire. Merci d’être de ceux-là, Mamychachat.

      Je t’embrasse très fort. Passe une douce journée.

  33. jean-marie

    bonjour, ma chère Quichottine,
    je suis heureux que Brigitte rejoigne le quichotrain
    et d’une façon si originale…
    le beau quichomur dans la paisible quichogare !
    si je peux me permettre…vous avez toutes deux bien des points communs… dynamisme, talent, dévouement et gentillesse…
    bonne journée à toi
    gros bisous d’amitié
    jean-marie

  34. FéeLaure ♥

    Oh oui, belle idée de la part de Brigitte, nous avions vu cette oeuvre à la Rochelle la dernière fois que nous avions rendu visite à mes beaux parents
    Douce journée & gros bisous de nous deux

  35. canelle56

    C’est toujours des moments très difficiles lorsque nous perdons un être cher …mais il reste dans nos coeurs , nous ne pouvons pas les oublier ..
    Encore une belle idée que ce quichomur ..dans une gare il en faut bien Un ..
    Bises Quichottine

    • Je sais que tu as aussi tes chagrins, Canelle. Je suis navrée de les raviver parfois mais il est des moments où les mots font aussi du bien à ceux qui les écrivent.

      Merci pour ta présence amicale et tes mots.

      Bises et douce journée à toi.

  36. Mistigris

    je connais cet article chez Brigitte, c’est trés joli ce quichotimur, je le croyais plus grand, je reviens aussi de chez ton ami, Bisous tout plein, MIAOU !!!

  37. Bonjour Quichottine ; j’avais vu le mur chez Brigitte et j’avais été fort impressionnée !

    Je le trouve très beau malgré sa singularité .

    Gros bisous et doux weekend .

    Francine Clio .

  38. Voilà un train que l’on a envie de prendre et une gare où il va faire bon s’arrêter !
    Merci et bisous ma Quichottine

  39. dentelline

    Ton article d’aujourd’hui est très émouvant. Je comprends ce que tu peux ressentir en te remémorant une amie disparue.
    J’espère que tu vas garder les meilleurs souvenirs d’elle pour continuer sereinement ton chemin.
    J’aime aussi ces moments mélancoliques qui rappellent que nous sommes faits d’émotions.
    Très bon week-end!
    Bisous

    • Elle était plus qu’une amie.

      Garder le meilleur, c’est le tri que fait généralement la mémoire… pour notre bien.

      Merci à toi pour ta lecture et tes mots.

      Passe un très bon week-end toi aussi. Bisous.

  40. Un billet émouvant et chaleureux. Merci pour les liens que je suis allée voir en prenant mon temps , de belles découvertes.
    Ce vitrail est magnifique , je comprends ton temps emprunté pour le photographier .Il est des actes qui ont leur sens et leur résonnance que plus tard. Maintenant , tu as une lumière qui rend encore plus proche ton amie.C’est beau et précieux.
    Douce soirée, bises Quichottine

    • Prendre son temps quand on le peut et tant que nous le pouvons, c’est important.

      Merci pour celui que tu m’as offert.

      Douce et belle journée, Erato. Bises.