Pablo Picasso, 1905

J’ai une tonne d’envies, de rêves, vous le savez depuis longtemps.

 

Mais j’ai surtout une montagne de souvenirs auxquels je tiens plus qu’à ma vie.

… Bon, d’accord, là, j’exagère, mais juste un peu.

 

 

Parmi eux, une petite reproduction que l’on m’a offerte et que j’ai toujours, même si elle n’a de valeur que celle que je lui ai donnée.

 

Elle m’a suivie de ma chambre d’étudiante à mon logis de jeune mariée… elle a résisté à nos déménagements successifs pour trouver enfin une place qui lui plaît, entre deux étagères, près de mon lutin bleu.

 

 

120225_Maternite.jpg

 

 

Je n’ai vu le tableau original que dans ses reproductions, dans des livres ou plus récemment sur la Toile. Mais lorsque je le regarde, c’est toujours avec l’émotion intense ressentie lorsque j’ai déballé cette petite planche de bois qui lui sert encore aujourd’hui de support.

 

Une jeune femme y tient un bébé dans les bras. On ne sait rien de lui – ou d’elle – on sait seulement qu’il a faim et qu’elle lui offre tout ce dont il a besoin… 

 

Le lait de cet allaitement pudique, mais pas seulement.

La chaleur de son sein, la douceur de son regard posé sur lui.

Un sourire à peine esquissé… mais si tendre.

 

Pourquoi avais-je imaginé, lorsqu’on me l’a offerte, qu’il y avait là tout l’amour du monde ?

 

J’étais jeune, très jeune, et je ne savais pas encore ce que c’est que de tenir ainsi un tout petit dans ses bras, de se savoir si forte auprès de lui, lui si fragile, abandonné, dans un geste de confiance que nul autre n’aura jamais.

 

 

Je ne savais pas… Mais depuis, j’ai compris que ce premier amour est celui que l’on garde longtemps, quelle que soit celle qui vous le donne, qui résiste aux jours qui passent, qui n’a pas de frontière, pas de langue, pas de religion…

 

… et c’est celui qui vous manque à jamais quand vous ne l’avez pas reçu.

 

 

111120_Picasso_1905.jpg

Pablo Picasso (1881-1973)

-1905-

 

 

Pour Melly et son tableau du samedi.

 

 

 

NB : Les couleurs des images trouvées sur la Toile sont toutes très différentes, cela dépend de l’éclairage, de la sensibilité de l’appareil photo ou du scanner.

 

Aimela avait montré ce tableau aussi à cette adresse :

http://mon-coeur-chemin-de-mes-mots.over-blog.com/article-pablo-picasso-periode-rose-56479628.html

 

72 réponses à “Pablo Picasso, 1905

  1. C’est vrai qu’il est très beau et montre tout l’Amour maternel.
    Bon week-end.
    Bisoux doux

  2. Très émouvant ce tableau et tes mots pour l’accompagner surtout les derniers. Bises

  3. Très joli tableau.. le plus beau pour une femme….

    Belle journée chez vous avec bises de nous deux…

    • Merci !

      Je crois que les hommes ne peuvent pas non plus y être insensibles…

      Bisous et douce journée à vous deux.

  4. Je n’aime pas l’homme que Picasso a été, mais j’aime certaines de ses oeuvres, celle-ci est assez conventionnelle mais suscite l’émotion parce qu’elle raconte cet amour-là.
    Qu’il ait manqué, ou qu’il fût là, on en est marqué pour la vie.

    Quand on a eu la chance d’être aimé, on ne l’apprend vraiment qu’au moment ou la mère meurt.

    Jamais on ne retrouve cet amour inconditionnel,jamais.
    Albert Cohen dans « lettre à ma mère » le raconte mieux que personne.

    Voilà quelque nostalgie que tu réveilles en moi ce matin.

    Prends soin de toi, tendresse ma Quichott’

    • Je suis d’accord avec toi… comme si souvent !

      Je suis navrée de t’avoir rendue nostalgique… mais peut-être l’étais-je un peu.

      Prends bien soin aussi de toi ma Polly. Je t’embrasse très fort.

  5. Oui, Quichottine, c’est cela tu as trouvé les mots justes.
    Merci
    je te souhaite une très bonne journée
    Bises

  6. J’ai vu une exposition de créations Picasso à Pau il y a deux ans je crois, très diverses il y en a certaines que j’aurai bien empruntés, j’ai volé quelques photos mais les reflet sont multiples dans ces salles et cela ne rend pas aussi bien qu’on le voudrait, en effet…
    Bisous Quichottine

    • Il a des tableaux que je trouve superbes, d’autres que je n’aime absolument pas, mais je ne peux nier son génie.

      Merci pour ce partage, Marine.

      Dans la dernière exposition que j’ai vue, il y avait une toile et un dessin que j’aurais bien emportés aussi… deux sur… forcément. C’était peu.

  7. Oui c’est cet amour là qui nous fonde et je comprends que ce tableau t’ait autant touchée…bonne journée Quichottine!

  8. Grand-père de puis peu, je rédécouvre ces instants d’intimités que tu décris si bien. Dès lundi je vais « donner le biberon » pendant le travail de ma fille, pour ma part j’ai déjà un surnom : « pépé balade » car on a déjà fait de longues promenades avec bébé dans une poche comme les kangourous! Une autre forme de relation mais qui est sans comparaison avec l’allaitement.
    Passe une bonne fin de semaine Quichottine.

    • C’est une relation que je n’ai pas eu autrefois… les pères ne s’investissaient pas aurpès de leurs enfants comme aujourd’hui… et je n’ai pas eu de grand-père.

      Alors, j’avoue que j’en ai profité, avec mes enfants, avec mes petites-filles. Donner le biberon est aussi une forme d’allaitement. La proximité avec l’enfant, son abandon, sont aussi beaux et plein de tendresse…

      Profites-en  bien, Pierre. Tout cela passe trop vite.

      Douce semaine à toi.

  9. Un très bon choix en ce samedi peinture… Proximité mère-enfant, tout le bonheur du monde ! Bon samedi Quichottine, bises de jill

  10. Quelle belle présentation de cette oeuvre quand elle est accompagnée de tes pensées… Merci pour ce beau moment. Bises et bon WE.

  11. Une représentation qui en dit plus que des mots … Mais les mots (les tiens, ceux qui se disent à ces moments d’intimité et de tendresse) ont leur importance …

    Quichottine, je rentre d’un court séjour à Angers et je n’ai pas déposé de mots chez toi depuis un moment. Je pense à toi et je t’embrasse. 🙂

    • J’ai su que tu as rendu visite à quelqu’un que j’aime aussi beaucoup… alors, prends un peu de repos maintenant.

      Je t’embrasse. Passe une douce semaine.

  12. il est vrais que c’est une belle toile, mais aussi, les images ne rendent pas justice aux tableaux. je me souviens être tombé en admiration devant un tableau de Berthe Morisot, et quand je regarde une représentation dans un livre ou autre, je ne ressent pas la même chose, il reste joli, mais passerait pour un bon dessin presque banal.

    • Un tableau n’est jamais aussi beau que sur sa toile… j’en suis d’accord.
      Malheureusement, je ne pense pas pouvoir être assez riche un jour pour accrocher l’original chez moi…

      Mais un grand merci pour ce partage qui me confirme dans ce mon opinion… ce n’est pas facile du tout de montrer des tableaux.

  13. Il y a des images qui nous suivent d’un bout à l’autre de notre existence, ou des sensations, des souvenirs… mais quel bonheur d’en avoir un palpable, visuel et de pouvoir le faire suivre concrètement, dans chaque étape de notre vie. Gros bisous

  14. tambien sabemos que es una gitana…es una obra maestra de Picasso .. yo la enseñaba cuando era profesor junto alguernica y al mendigo guitarista que tu has mostrado tambien …Picasso para mi es el mas grande
    besotes
    fernando

    • Sabes donde se puede encontrar, en qué lugar ?

      C’est vrai que c’est une des grandes figures de notre temps…

      Merci Fernando. Passe une douce journée.

  15. Il y a beaucoup d’amour maternel exprimé sur ce tableau. Bisous

  16. j’arrivais pas à te laisser un com ! moi aussi j’aime bien ce peintre
    bonne soirée

    • J’ai en ce moment beaucoup de mal aussi… j’espère que ça va s’arranger.

      Bonne soirée, Fransua. Merci d’avoir insisté.

  17. Coucou Dame Quichottine
    C’est une toile pleine de tendresse.
    J’ai un gros problème, je n’arrive pas à me connecter sur le site de la Petite Fabrique d’écriture.Je voudrais le consulter pour ma participation au « mariage »… Mon texte est quasiment près pour l’invitée non invitée. Peux-tu me redonner le lien par courriel ?
    Bisous du soir
    Béa kimcat

    • Je t’ai envoyé un mail… j’espère que tu l’as bien reçu.

      Merci d’être passée ici, Béa. Bisous et belle semaine à toi.

  18. Souvenirs magnifiques.
    Merci de me les faire penser avant de me coucher.
    Bises Quichottine.

  19. Dépendance totale.
    Quel vide, quel gouffre lorsqu’il se produit ce que tu écris dans ta dernière phrase « … et c’est celui qui vous manque à jamais… ».
    Le tableau est magnifique.

    • Nous avons toi et moi perdu quelqu’un qui nous était si cher que le vide laissé est immense…

      Alors, un grand merci à toi.

  20. La douceur de l’amour maternel nimbe ce tableau, chère Quichottine, et je comprends ton attachement. Il traduit le sentiment de toute mère, qui transmet à l’enfant ses forces et ses espoirs pour la vie. Merci d’avoir partagé ce petit talisman de ton coeur. Beau dimanche à toi, je t’embrasse fort.

    • Merci à toi d’avoir pris le temps de t’y arrêter… C’est un tableau que j’aime profondément.

      Je t’embrasse très fort. Passe un beau dimanche aussi, Lorraine.

  21. Quoi de plus beau que l’amour d’une maman pour son enfant ?
    Je préfère cette période -là de Picasso aux autres.
    Il est des souvenirs dont on ne se séparerait pour rien au monde! Bisous

    • J’aime bien le Picasso de ses débuts… je n’aime pas ce qu’il est devenu ensuite, même si certains de ses dessins sont fantastiques.

      Merci de si bien me comprendre, Fanfan. Je t’embrasse très fort. Passe un doux dimanche.

  22. C’est le Picasso que je comprends et que j’apprécie.L’autre est hermétique à ma sensibilité. J’aime les couleurs du tien, à retrouver ici, justement en ce jour de fête des grand-mères :
    http://harmonynicole.wordpress.com/2011/05/28/la-maternite-vue-par-des-artistes/

  23. Bonjour,
    Je n’avais jamais vu ce tableau et si tu ne l’avais pas mentionné, je n’aurais jamais pensé qu’il était de Picasso.
    Il représente parfaitement tout l’amour d’une maman pour son bébé et comme tu dis, si on a connu ce sentiment dans son enfance, notre vie en est marquée à jamais et si on ne l’a pas eu, elle sera marquée aussi, mais négativement.
    Bon samedi, amitiés.

  24. katara:44:

    Je n’ai jamais aimé le Picasso d’après, mais celui des débuts, le figuratif quel bonheur, cette toile ne fait que me conforter dans l’idée que c’était un génie. gros bisous à toi

    • Il l’était… et il l’a montré aussi ensuite, donnant finalement au public ce qu’il attendait de lui.

      Quel dommage qu’il ait su calculer !

      Il peignait merveilleusement… Et, comme toi, je suis loin d’aimer ce qu’il a peint après.

  25. annielamarmotte

    je ne l’avais jamais vu ce tableau… j’aime la transparence

    • J’aime beaucoup… mais je ne l’ai jamais vu pour de vrai… Je n’ai pas réussi à savoir qui le possédait en ce moment.

  26. Mistigris

    bonjour Quichottine,
    je le trouve trés beaux ce tableau, mais je préfère le tien, il est plus lumineux, il y a plus « de soleil », je comprends que tu l’ai gardé si précieusement, tu as raison, c’est splendide, Bonne journée à toi, et continues de rêver pour nous faire aussi rêver nous ! MERCI,
    Bisous,Bisous, MIAOU !!!!!!!!!!

    • Je suis très heureuse qu’il te plaise…

      Merci, Mistigris. Tes visites me font toujours très plaisir.

      Bisous et douce journée à toi.

  27. Bonjour mon amie , ce tableau et beau et aussi les mots qui l’accompagne . j’ai u le bonheur de vivre cette amour 5 fois .Passe un doux week end bizzzzzzzz

  28. Le premier amour que l’on reçoit ma Quichottine est en effet le sein de sa mère (enfin, pour ceux et celle qui on eu cette chance) Mes 3 filles ont reçu cette première preuve d’amour, et l’aîné en a même usé et abusé jusqu’à ses 9 mois…!!!!Cette maternité de 1905, peinture de la période rose de l’artiste est splendide, mais je ne sais pas où se trouve exposé l’original. Bises et bonne journée ma Quichottine

    • Tu ne sais pas non plus… quel dommage !

      Il faudra que j’essaie de consulter des livres d’art… Peut-être est-il encore dans une collection privée…

      Bises et douce journée à toi. Merci pour ce partage.

  29. FéeLaure ♥

    Il est superbe ce tableau j’aime beaucoup
    Douce journée Quichottine
    Gros bisous

  30. Mamychachat

    Je suis très émue de lire et voir ton article.
    J’aurais pu l’écrire car moi aussi, étant jeune fille, j’aimais beaucoup cette gravure accrochée dans ma chambre. Je l’avais même dessinée. J’aime toujours autant regarder cette mère, cet amour … que j’ai pu vivre quelques années plus tard.
    Merci à toi pour ce merveilleux souvenirs …
    Gros bisous

    • Tu as eu la même ? Quel bonheur ! Je savais bien que nous devions nous rencontrer !

      Bisous tout plein et douce semaine à toi.

  31. Je ressens bien ce que tu dis et ce  » premier amour » devient encore plus important quand ta vie n’est que fuites ! Cette peinture est extraordinaire de beauté.Elle dégage une atmosphère profonde de bonheur.
    Bon après midi
    Bisous Quichottine

  32. Les choses ont la valeur qu’on leur prête…
    Les mots n’existent que s’ils sont lus …
    J’aime bien le p’tit zhomme assis à gauche 😉

    • Sourire… je savais qu’il ne te laisserait pas indifférent…

      Bisous tout plein de la part de mon lutin bleu. 🙂

  33. dentelline

    Je ne connais pas ce tableau de Picasso! Merci pour cette belle découverte! Ce tableau ne ressemble pas à ce que l’on connait de ce peintre et c’est surprenant!
    Bon week-end!
    Bisous

    • Il est de ses débuts, enfin presque.

      J’avoue que je préfère cette période à d’autres.

      Passe une belle semaine, Dentelline. Bisous.

  34. Un très beau tableau que je ne connaissais pas, toute la tendresse , ce lien qui va d’une génération à l’autre, un merveilleux moment d’amour. VITA

  35. gros bisous ma belle et bon dimanche

  36. je n’aurais jamais pensé que ce tableau soit de Picasso !

    tu en as fait un article bien émouvant ….

    (au fait le mariage de ta fille ??? )

    Merci Quichottine pour cette délicate participation !!

    BreizhBizous !

    • Il s’est très bien passé… 🙂

      Maintenant, un peu de pause jusqu’à la fête de cet été.

      Heureuse d’avoir offert mon premier tableau à ta communauté.

      Bisous et douce journée à venir.