Dans la Boîte à Rêves

Ils piaffaient à la porte bien avant que le soleil ne décidât de se lever… ils s’étaient installés dans l’espace réservé à « l’heure du conte » bien avant que Quichottine ne vînt occuper son fauteuil préféré, l’immense fauteuil bleu un peu défoncé où elle pouvait se lover comme le font les chats lorsqu’ils ont envie de rêver.

– Alors ???

Ils trépignaient d’impatience, et la bibliothécaire sourit en les voyant si nombreux.

Vous êtes déjà là ?

– Évidemment ! Qu’est-ce que tu crois ? Que tu vas pouvoir te défiler encore, ne pas nous raconter la suite ? Tu nous a plantés là avec un fantôme qui lisait un livre d’images…

Ce n’était pas un fantôme… c’était une petite fille.

– Blonde aux yeux bleus, avec de longs cheveux soyeux ?

Pas du tout. Elle est brune, avec des tâches de rousseur. Elle a de grands yeux noirs et les cheveux très courts, comme ceux d’un garçon. D’ailleurs, ce pourrait en être un. Elle adore grimper aux arbres, jouer au ballon avec eux dans les cours de récréation.

– Impossible ! À cette époque-là, garçons et filles ne pouvaient pas jouer ensemble. Il y avait l’école des filles et celle des garçons, comme on le voit encore sur certains bâtiments. La mairie au milieu, les filles d’un côté et les garçons de l’autre.

Et si…

– Et si ce n’était pas comme ça… si on pouvait tout effacer, l’histoire et ses avatars…

Non… juste fermer les yeux, et les rouvrir ensuite sur cette petite fille et sur son livre, son histoire…

Chut, écoutez maintenant, sinon vous partirez avant de l’avoir lue.

Sur la page de gauche,  un titre, une image, et quelques lignes… Écoutez cet enfant qui lit.

 

La petite faiseuse de rêves de la Forêt des Merveilles

110206_Kantun_500.jpg

On dit…

On dit que dans la Forêt des Merveilles, lorsque tombe la nuit, une petite fée s’active vaillamment.

Elle mêle, dans un étrange récipient… un récipient très étrange… des mots et des couleurs, des goûts et des parfums.

Il y a là tout ce que la forêt abrite… Les petites fleurs cachées dans les sous-bois, fleurs bleues ou blanches, ou même celles qui rosissent d’émoi quand le soleil franchit le rideau de feuillage et les surprend au réveil alors que leur corole est encore bien froissée…

Il y a les champignons taquins, ceux qui vous explosent de joie au visage si vous les approchez de trop près, mais aussi ceux qui grimpent aux arbres sans que ceux-ci découvrent ce qu’ils vont chercher le long de leur tronc vieillissant…

Il y a les baies en ribambelles, les noires, les rouges, les blanches, celles dont les oiseaux raffolent, celles dont on pourrait faire des confitures si l’on savait où les chercher…

Il y a, aussi, les noix et les noisettes que l’écureuil apporte en offrande discrète, les graines oubliées par les fourmis rêveuses alors qu’elles s’étaient arrêtées pour voir danser les cigales…

Il y a le chant des oiseaux, ceux du jour mais aussi de la nuit, parce qu’ils savent où trouver les notes les plus graves, les sons les plus troublants…

Il faudrait des pages et des pages pour donner tous les ingrédients de la potion magique que compose chaque nuit la fée pour les enfants.

Chaque couleur a son parfum et sa saveur en écho.

La fée s’amuse à les marier entre elles et elle écoute son ami le vent qui se penche vers elle tandis que grandissent les rêves qui mijotent dans son chaudron.

Lorsqu’elle est heureuse, il déborde de rêves roses et bleus, de ceux qui font briller les yeux des amoureux.

Lorsque le ciel est gris, elle va chercher le goût des mûres, la légèreté des bleuets. Elle saupoudre sa potion d’un soupçon de tendresse, du rire d’un enfant, d’une larme de rosée. Elle prend à la lavande et aux bruyères en fleur un peu de leur parfum, oh !… juste un peu… pour ne pas que ces rêves deviennent entêtants.

Mais s’il fait trop noir, que l’orage gronde, que les enfants frissonnent dans leur lit, que les éclairs strient le ciel et que la pluie s’acharne à vouloir les éteindre sans pour autant y arriver…. la petite faiseuse de rêves de la Forêt des Merveilles va retrouver Mijoty dans son atelier.

111019_JMI_500.jpg

Ces nuits-là, les rêves sont les plus beaux du monde, car ce sont ceux qu’on garde au fond du cœur, sans savoir qu’elles étaient deux à se pencher sur la boîte à rêves, au cœur de la Forêt des Merveilles, dans la cabane aux secrets.

Quichottine

d’après les illustrations de Kantun et Jmi

Texte et images sous copyright.

Publiés dans La Boîte à Rêves

Les Anthologies éphémères, novembre 2011

p. 98-100

(Livre en souscription jusqu’au 21.11.2011)

Acheter La Boîte à Rêves

82 réponses à “Dans la Boîte à Rêves

  1. Re coucou
    C est encore moi, j’ai cliqué sur le lien et chouette j’ai la suite…
    Bonheur de l’évasion qu’est le rêve et une fée les accompagne pour nous les embellir pour éviter de sombrer…
    Merci pour le partage de cet instant merveilleux
    A bientôt
    Amicalement
    Maÿlise

  2. j’ai trouvé la suite!!
    Dans la boîte à rêves , il y a donc tout cela ?
    Il faut dire qu’il en faut des ingrédients pour envoyer de jolis rêves aux enfants , dans ce monde de brutes!
    Bisous

    • Il y a plus encore… tu verras !

      Mais que c’était agréable de vous lire tous !

      Bisous et douce soirée… encore merci, Fanfan, pour tout.

  3. Trop curieuse je suis venue lire la suite.C’est une très jolie histoire.Bisous.

  4. Je ne peux que te dire , c’est beau … je suis à court de mots . Bisous Quichottine

  5. Je te l’avais déjà dit, mais je te le répète avec un immense plaisir : c’est beau et doux…comme un rêve !Bises pour un week-end plus que maussade, un temps à lire !

    • C’est vrai que c’était un temps à lire…

      J’espère que ton dimanche sera propice aux promenades.

      Bisous tout plein.

  6. Merci, Amielle.
    Je vais faire de beaux rêves.
    Douce nuit. Gros bisous, tout plein.

  7. Bonjour Quichottine,

    Quelle jolie histoire et le dessin est magnifique. C’est vrai qu’on redevient enfant en te lisant. On oublie tout l’espace de quelques instants. cela fait du bien.

    gros bisous de bonne journée chère Quichottine 😉
    Martine

  8. La boite à rêves …. Elle doit déborder la tienne…..

    Merci pour ce récit.. j’aime.

    Belle journée avec bises.

  9. Très joli conte et j’adore les illustrations !
    Bon week-end.
    Bisoux

  10. Bonjour , je suie trés fiére de ton passage chez moi .Malgrés mon âge je fait encore des réves de petite fille .Et quant on me parle de fées j’arrive, et cette petite fée dans la foret ce n’est que du bonheur , merci.Bonne fin de semaine bizzzz

    • Tu n’es pas la seule à en faire…

      Je suis contente que ce conte t’ait plu.

      Merci à toi, Thérèse. Bisous et bon dimanche.

  11. Quelle belle histoire et quelles belles illustrations, c’est enchanteur

  12. bonjour,
    voici un samedi qui commence avec de bien jolis mots grâce à toi

  13. je ne me lasse pas de cette alchimie. et si les rêves magnifiques pouvaient devenir réalité ?
    Bises Quichottine et belle journée

    • J’aimerais… qui sait si ça ne sera pas le cas un jour ?

      Bise et belle journée à toi aussi, Jeanne. Un grand merci.

  14. On dit… Moi j’y crois de même qu’au succès de la vente du livre pour la bonne cause ! Merci Quichottine, bon W-E ! Bizzz jill

  15. Bonjour Quichottine. Ton conte est superbe et les illustrateurs sont talentueux. J’espère que ces nouvelles aventures de Mijoty vont permettre à plusieurs enfants de réaliser leur rêve ! Bisous et bonne journée

    • Je le voudrais… mais je préfère ne pas vendre la peau de l’ours… on ne sait jamais.

      Bisous et bon dimanche à toi aussi. Merci.

  16. Il me tarde de lire ce beau livre ! Le courrier est parti hier. Bises et bon WE.

    • Il arrivera sûrement lundi… il n’était pas là aujourd’hui.

      Bises et douce soirée à toi. Passe un bon dimanche.

      Merci encore.

  17. Bonjour Quichottine !
    J’aime bien ce petit aperçu de la Boîte à Rêves.
    Bisous,
    Martine

  18. Magnifique récit, on a envie de jeter un oeil dans le panier ou le chaudron magique… rester enfant et rêver encore.
    merci Quichottine.

  19. Cette très jolie histoire est de bon augure pour le livre qui et en train de naître !. Ca va être super !!! J’aime beaucoup la texture des rêves qui se forment dans les deux marmites… La recette a l’air de bien prendre… Gros bisous

  20. Une bien jolie et douce histoire… Les dessins sont sublimes ! Bravo.
    Gros bisous Quichottine, merci.

    • Je trouve aussi… Ce recueil en a plein d’autres, dont le tien. Un grand merci à toi.

      Gros bisous, Liliane. Passe une douce journée.

  21. J’étais là mais pas très tôt et cette fée me plait…
    Bisous mon amie.

  22. Je vais aller faire un tour dans la forêt des merveilles…Bises VITA

  23. Quichottine semble avoir été, si ce ne le fut, inspirée par les illustrations qui même si proviennent de deux individus se font cohérentes, dont par leurs couleurs 🙂
    Ces illustrations comme les mots qui les accompagnent en feront songer plus d’un ; petits et grands… enfants…
    ..Et ont même déjà commencer au sein de la blogosphère à faire des merveilles auprès des meilleurs et bons, puisque ce ne pourrait être mauvais un rêve avec lequel on se délecte, rêveurs d’entre nous !
    Que Quichottine passe une agréable soirée en cette journée déjà obscurcie en cette heure pas des plus tardives. L’hiver se fait de plus en plus présent…

    A bientôt Grande Dame des mots…

    • Un grand merci pour tes mots, AneverBeen.

      J’espère que beaucoup aimeront notre livre.

      Je suis heureuse que tu aies pu y participer.

      C’est vrai que l’hiver est bien proche.

      Passe une belle journée malgré tout.

  24. c’est magnifique ! j’adore ! j’ai hâte de lire le livre
    bisous

  25. Bonjour

    J’ai adoré les quelques lignes parcourues. Pouvez-vous m’indiquer où je peux me procurer ce livres « La boite à rêves ». Est-il déjà en librairie.

    J’attends votre réponse avec impatience.

    Cordialement
    Malou

    • Bonjour Malou.

      Un grand merci pour l’intérêt que vous manifestez pour ce recueil.

      Je viens de vous adresser un courriel où tout est expliqué.

      Passez une belle journée.

  26. Hum, ton histoire me donne envie.
    J’aime beaucoup ton idée de mettre en action les deux fées. Je vous imagine Solyzzan et toi !
    Bises

  27. Bonjour Quichottine, je suis redevenue en te lisant la gamine aux cheveux courts qui aimait grimper aux arbres! Quand je lirai cette merveilleuse histoire à mon petit-fils, il ne verra que sa mamou penchée sur un livre, mais quand il s’endormira, je suis sûre qu’il rencontrera dans son rêve une petite fille aux cheveux noirs très courts qui aime les arbres de la forêt et les histoires de fées ! MERCI, je me réjouis déjà de cette belle lecture ! bisous
    Blanche

    • Un grand merci, Blanche.

      J’ai reçu avec joie ta demande de souscription pour un recueil. Cela me touche beaucoup.

      J’espère que tu pourras envoyer le chèque rapidement car je ne vais pas pouvoir faire l’avance pour ceux qui ont commandé et ne m’ont pas encore réglé leur commande. Ils sont trop nombreux.

      La commande groupée part chez l’éditeur mercredi prochain. Il faut que les chèques soient en banque mardi pour que je puisse en régler moi-même le montant.

      Un grand merci à toi.

  28. J’aime beaucoup l’idée de la petite faiseuse de rêve, c’est une jolie histoire.

  29. ADAMANTE

    J’ai hâte, je le dis encore une fois, de lire tout cela bien au chaud, sur le canapé, avec les Esprits qui vont apprécier, j’en suis certaine. Amitiés

  30. Oh que c’est beau, j’adore le tout , écrit et aussi bien sur tu t’en doutes les images (cette sorcière qu’elle et belle) et comme la forêt est magique bises Quichottine belle journée

    • J’avais adoré les voir quand je les ai reçues… Alors, tu penses bien que le lutin bleu a été ravi d’écrire…

      Bises et belle nouvelle journée à toi. Un grand merci !

  31. Comme elle est jolie et plaisante à lire cette histoire ou plutôt ce conte !
    Et les illustrations sont magnifiques.
    Bonne journée, amicalement.

  32. Dentelline

    Voici ma nouvelle adresse :
    http://dentelline.blogspot.com
    A bientôt

  33. patdelapointe

    j' »aimais bien ces anciennes écoles un peu désuète, on en voit encotr quelques façades gravées dans le ciment des frontons :  » école des filles » à droite, école des « garçons » à gauche…j’en ai des photos, mais je n’arrive pas à remettre la main dessus…

  34. Coucou Quichottine,
    Comme je te l’ai dit, cette histoire est tout simplement magique, on la vit en la lisant, on a l’impression d’y être. Nous avons été très touchés que le dessin de Jean-Michel serve à illustrer ton histoire et cela forme un trio formidable avec Kantun
    Merci pour tout Quichottine et toujours admiratifs devant tes talents d’écrivain.
    Vivement que l’on reçoive ce receuil pour découvrir tout ce monde magique.
    Belle journée et gros bisous de nous 2

    • J’ai trouvé que vos images allaient très bien ensemble. Merci infiniment.

      J’ai aussi très hâte de le recevoir.

      Belle journée et gros bisous à vous deux.

  35. Mistigris

    Je m’y suis laissée prendre…! c’est magnifique et j’espère que beaucoup auront l’occasion de lire…tout le livre ! c’est mon souhait auprès de la fée, Merci Quichottine. Passes une belle journée, pas comme ici sous la pluie, mais c’est beau aussi la pluie si on imagine…toutes ces petites gouttes qui vont aroser les jolies fleurs, faire germer les graines pour l’année prochaine…Bisous MIAOUUU!!!!!!!!!!!!

    • Oui, je l’espère aussi… chaque page a sa propre personnalité, c’est important pour ne pas se lasser.

      Merci pour ce partage et cette pluie pleine d’espoir.

      Bisous et bon dimanche.

  36. Je sens que cette cabane va me plaire chaque jour un peu plus !!!

  37. canelle56

    Cela va être un vrai régal d’ouvrir cette boite à rêves
    Bises Quichottine

    • Je le crois… et j’espère que tous y trouveront de quoi se satisfaire et rêver.

      Bises et belle journée, Canelle.

  38. Francois

    Ca existe la foret des merveilles? J’y cours

  39. Mamychachat

    Maintenant j’ai envie de lire très vite toutes les autres histoires !
    Gros bisous 🙂

  40. Celiandra

    Dans la Forêt des Merveilles
    C’est toujours, l’étonnement,
    La fête.
    Nombreux sont les endroits superbes
    Que vous découvrirez
    Lorsque vous nous lirez.
    Mes sœurs et mes frères
    Les elfes et les fées
    S’en donnent à cœur joie
    Pour vous faire rêver
    Et leurs divers pouvoirs
    se complètent à souhait
    Afin de vous faire voyager
    Dans ces étranges forêts
    Ou poussent ces arbres et ses fleurs
    Dont les couleurs vous réchaufferont le cœur
    Bisous d’une Fée

  41. jean-marie

    bonsoir, ma chère Quichottine,
    un poème à la nature
    le charme des rêves
    et notre Mijoty
    merci
    gros bious d’amitié
    jean-marie

  42. m'annette

    Quelle fierté de figurer dans ce livret, parmi ces artistes…