Rencontre entre chien et loup

C’était il y a longtemps, chez Snow. Elle avait montré trois photos, en harmonie.

 

Moi, je lui en ai emprunté une, et j’ai écrit ce message, pour elle, pour ceux qui le liraient.

 

Je l’ai retrouvé grâce à Adamante.

 

Alors, juste parce que c’est dimanche et que je voulais faire la pause, un moment, je vous convie à cette rencontre, entre chien et loup, à l’heure où le Jour cède la place à la Nuit.

 

110425_Snow_Harmonie.jpg

 

 

Je me suis assise sur ce banc, et j’ai contemplé Le Jour qui prenait le temps de dire à La Nuit les quelques mots importants…

 

– Bonjour La Nuit,

 

– Bonjour Le Jour… Tu as l’air triste, pourquoi ?

 

– Je ne suis pas triste, La Nuit… J’ai seulement engrangé trop de souvenirs, ici, et là… Des enfants qui se battent, comme des soldats, des enfants qui meurent comme ils ne devraient pas.

 

– Les hommes ne savent pas…

 

– Non, ils ne savent pas. Mais qui sait si demain ne sera pas meilleur…

 

– Demain sera seulement autre, différent.

 

– Prends soin de leurs rêves, La Nuit. Les enfants ont besoin de rêver, même les petits soldats, même ceux qui se meurent…

 

– Ne t’en fais pas, Le Jour. J’ai mis pour eux dans mes nuages toutes les couleurs de la tendresse et de l’amour, le chant des oiseaux, celui de l’eau qui coule doucement vers la mer après avoir bondi de rocher en rocher, celui du vent dans les feuilles, quand il s’amuse à les caresser l’une après l’autre.

 

– Au revoir La Nuit… à demain.

 

Commentaire n°5 posté par Quichottine le 25/04/2011 à 09h00

 

Merci à Snow pour ce partage.

 

116 réponses à “Rencontre entre chien et loup

  1. Bonsoir Quichottine, la nuit est nostalgique, du jour peut-être, elle sait que demain sera, si  différent, mais ce qu’elle sait surtout : l’instant est, qui joue l’équilibriste entre deux pôles, sans certitude, et elle frémit. Il est frais le petit vent du soir…

    • J’aime ce moment où la nuit frémit et où le vent du soir me raconte des histoires…

       

      Merci pour ces mots-ci, Adamante.

      Je te souhaite une magnifique journée.

  2. Très jolis, les mots que t’a inspiré cette photo.

    Bon dimanche.
    Bisoux

  3. Emue par ces mots caresse…Merci Quichottine, bon dimanche.

  4. Bonjour Quichottine, la nuit veille sur les merveilles qu’elle a tranformé et que le jour dévoile à ceux qui savent voir leur Beauté. Ainsi tout est parfait.
    Merci de cette rencontre Quichottine. À bientôt  Je t’embrasse

    • J’aime ta façon de le dire… Merci pour cette perfection et tes images partagées.

      Je t’embrasse. Passe une belle journée.

  5. J’aime beaucoup le texte que cette belle photo t’a inspirée. Ce que j’aime particulièrement c’est l’aveuglement de la nuit qui vit dans les rêves sur la cruelle réalité du jour. Merci et bon dimanche

    • Tu vois, ce qui est curieux, c’est que le jour est associé au soleil, un astre de feu et qu’on dit toujours que la Lune est froide…

      La nuit nous donne la possibilité de rêver, même quand… même si… 🙂

       

      Merci pour ce partage, Martine. Je suis heureuse que ce texte t’ait plu.

      Passe une belle journée. Bisous.

  6. C’est émouvant, car c’est aussi la réalité de l’époque…… J’aime.

     

    Beau dimanche Quichottine avec les tiens et bises de nous deux;

  7. C’est vraiment très beau. Je me plais à imaginer ce dialogue entre le jour et la nuit.

    Puissent-ils avoir lieu..
    Belle journée à toi

    • Merci, M’Annette…

      J’ai aimé, beaucoup, le texte que tu as rédigé pour la Petite Fabrique d’écriture…

      Beaucoup…

      Alors, j’ai décidé que j’avais bien trop tardé avant de m’inscrire à ta news… c’est fait !

      Passe une belle journée…

  8. Bonjour,

    merci de ton joli partage pour ce dimanche

    à bientôt

  9. C’est beau et plein de douceur ! J’aime !

    J’aimerais aussi que la nuit détienne la baguette magique qui ferait que ce soit un moment sans peur, sans violence, un moment de douceur où tout serait rêve bleu.

    Mais le matin, la nuit pourrait tenir ce même dialogue au jour, en lui racontant toutes les horreurs qui se sont passées et en lui recommandant de réchauffer de ses rayons les coeurs brisés, de veiller à ce que tous soient bercés et apaisés par sa lumière et sa chaleur.

    Mais …… tout ceci n’est qu’utopie !

     

    Je t’embrasse Quichottine

     

    Claire

    • Utopie… mais si tous y croyaient un jour, ce joli rêve pourrait devenir réalité, et Nuit et Jour se rencontreraient entre chien et loup pour se dire des mots d’amour que le vent seul entendrait et qu’il répèterait à tous les amoureux de la Terre.

       

      Je t’embrass fort, Claire. Passe une belle journée.

  10. Malheureusement les jours se suivent et sous certaines latitudes, loin, ailleurs , ils se ressemblent et donnent naissance à d’autres enfants soldats.
    Je crains que seul l’espoir à mains nues ne donne rien et qu’il faille aussi  « se battre »  pour qu’il n’y ait plus d’enfants soldats

     

    • Loin… et parfois moins loin.

      « L’espoir à mains nues »… j’aime l’imaginer ainsi même si je sais que tu as raison.

       

      Merci pour tes mots, Liza. Passe une belle journée.

  11. « Le plus beau de nos jours, je ne l’ai pas encore vécu » disait Nazim Hikmet

    Il est obligatoirement meilleur puisqu’il est encore à vivre

    • J’espère aussi que chaque jour sera meilleur que le précédent… Fasse le ciel que ce soit le cas pour tous ceux qui en rêvent.

       

      Bonne journée, Gazou. Je t’embrasse.

  12. J’ai lu les mots, là-bas, avec les trois photos, et je lis ceux-ci, qui fleurent l’amour et la tendresse. La poésie est dans les mots, pas dans les rimes. Mais la nuit, chez toi est apaisante ; ailleurs elle peut être plus terrifiante et se nourrir du jour. Puisse chacun avoir une nuit sereine, il aura vécut une belle journée, comme je te la souhaite !

    • Merci, Galet.

      Je fais le même souhait chaque jour…

      Puissent les hommes un jour savoir écouter ce qui les entourent au lieu de vouloir en être maîtres.

       

      Passe une douce journée, Amie. Je t’embrasse.

  13. Elle est magnifique cette photo.

    Quand nous nous levons nous espérons tous voir

    des nuages aux couleurs de l’arc en ciel, effacer le noir de la nuit

    et se dire qu’aujourd’hui sera une journée, bonheur

    Je suis certaine que ce jour arrivera oui ….. j’y crois

     

    Bisous et bon dimanche

  14. Bonjour Quichottine, je connais snow la photographe des Zamériques mais pas que…. Bon dimanche à toi  Bises de jill

  15. Quel joli poème qui accompagne si bien cette photo magnifique ,j’ai beaucoup aimé .Bon dimanche  Amitiés

  16. Merci de ta fidélité et de tes visites régulières, Quichottine. Je prends enfin un peu de temps pour aller voir les blogs amis. Bon dimanche et bonne pause.

  17. entre ces deux mondes se dessine la lueur d’espoir,

    une dame au corps de quille, aux cheveux courts

    tel un angese déplaçant sur un traîneau de bois à roulettes….

    merci pour le partage et bon dimanche à vous trois

    • J’ai bien aimé ce que tu y as vu !

      Merci pour cet ange, Solyzaan.

      Bon dimanche à toi aussi. Je t’embrasse fort.

  18. Beauté…

    Bon dimanche, bises!

  19. J’aime bien tes jolis mots, Quichottine et la photo est superbe aussi. Bon dimanche !

  20. Bonjour Quichottine. Juste une citation de Victor Hugo aujourd’hui : »Tu es blanche et je suis noir ; mais le jour a besoin de s’unir à la nuit pour enfanter l’aurore et le couchant, qui sont plus beau que lui ! » La photo est très jolie et tu as si bien brodé avec tes mots ! Merci, gros bisous.


  21. Je ne sais pas si mon com est passé…
    Bonjour Quichottine. Juste une citation de Victor Hugo aujourd’hui :Tu es blanche et je suis noire ; mais le jour a besoin de s’unir à la nuit pour enfanter l’aurore et le couchant , qui sont plus beaux que lui ! » La photo est très jolie et les mots que tu as brodés sont superbes.
    Bisous Quichottine.


    • Ton commentaire est passé… mais il a un souci je pense. Comme celui-ci. Il m’empêchait de répondre aux commentaires suivants.

      Y avais-tu mis une image ?

       

      Bisous et douce soirée à toi.

  22. Quel parfum de poésie , de douceur , de tendresse ….. c’est vrai que le ciel permet de rêver . Bon dimanche , bisous Quichottine

  23. Merci à toi pour ces mots…

    Bisous de la dame de la prairie.

    • Je cueille ton bisou comme une fleur des près, et je le garde au fond du coeur. Merci, ma Dame de la Prairie. Prends bien soin de toi.

       

      Je t’embrasse fort.

  24. J’ai toujours craint ce moment entre chien et loup… Peut-être fait-il surgir des moments d’inquiétude ???

    GROS BISOUS.

    • Beaucoup n’aiment pas le soir qui tombe… ce sont les statistiques qui le disent.

      Mais, tu as raison, c’est certainement lié à des inquiétudes que nous ne savons pas nommer.

       

      Gros bisous et douce soirée à toi.

  25. Une belle photo et de jolis mots.

    Bonne fin de week-end Quichottine, trois jours c’est cool !

    Bisous

  26. Les trois photos de Snow sont magnifiques.

    Celle-ci a un reflet particulier grâce à la jolie conversation que tu imagines entre la nuit et le jour.

    La souffrance des enfants m’a toujours fait poser la question : pourquoi eux ? enfants malades, enfants soldats, enfants mutilés, enfants perdus… Bien sûr, je n’ai pas la réponse. Et leur « demain » ne sera pas forcément meilleur… On ne peut qu’espérer…

    Bises de Fr@nchouette ^!^

     

    • Je n’ai pas de réponse à cette question que je me pose chaque jour depuis très longtemps…

      On ne peut qu’espérer, tu as raison, mais c’est un espoir qui fait parfois mal… comme de regarder dans une vitrine un objet que l’on sait ne jamais pouvoir posséder.

       

      Pourtant, j’espère encore.

       

      Bises… et merci d’être passée par ici.

  27. j’espère que la nuit m’accordera encore beaucoup de beaux rêves …. bise quichottine

  28. paradoxalement la nuit prochaine sera un autre jour

  29. Bravo pour ce dialogue inattendu. Merci Quichottine pour ta visite au blog des paniers. Bonne soirée.

    • Je suis contente qu’il te plaise.

      J’aime bien ton second blog, même si je ne peux y aller aussi souvent que je le voudrais.

      Passe une bonne soirée.

  30. Ce beau coucher de soleil  t’a inspiré un texte très poétique , j’aime beaucoup .

    tu termines en beauté ta semaine poétique. Bisous

    • Je suis contente que tu aies aimé, Fanfan.

      Pardon de te répondre aussi tard.

      Je crois que j’ai des soucis avec l’administration de ce billet et de ses commentaires.

      Je ne peux pas y répondre en commençant par les plus anciens… cela me navre.

      Mais je sais que tu ne m’en voudras pas.

       

      Passe une douce soirée. Je t’embrasse fort.

  31. Quelle lecture plaisante ! C’est joliment écrit, c’est doux, tout ce que je j’aime. Quichottine, bravo pour ce texte tendre qui me ravit le coeur !  

     

    Belle journée !

     

    Katia.

    • Merci, Katia.

      Je me demande si tu es déjà venue… mais, dans la négative, sois la bienvenue.

      Passe une douce soirée, et pardon de te répondre si tardivement.

  32. Ah oui je me rappelle de cette photo… et avec tes mots cela prend tout de suite une autre dimension chère Quichottine, des bises à toutes deux !

  33. Bonjour ma douce Quichottine, j’ai beaucoup aimé ce partage et j’ai même noté pour pouvoir le relire quand j’ai envie…

    Oui les orchidées sont toutes protégées..

    bon lundi de Pentecôte.. ici soleil et nuage mais lourd.

    bisous tout plein

    le matelot de la terre ferme

    • Merci ! Je suis contente que ce partage t’ait plu. J’aime beaucoup les images de Snow.

       

      Passe une douce soirée… Gros bisous.

  34. Très belle photo!!!! bises et bon lundi!

  35. L’espoir est toujours là, accroché à mon coeur, mais pourquoi tant d’hommes ont-ils besoin de vouloir montrer leur supériorité par la force.

  36. Bonjour Quichottine 

    J’aime ces moments de transition entre jour et nuit, et peut-être encore plus entre nuit et jour, de l’aube à l’aurore. Un flottement, une indécision, des possibles …

    L’image de Snow et tes mots sont en parallèle. J’aime ce que ta plume a glissé dans les nuages de la Nuit …

    Merci. 

    Bisous d’ici …

    • Entre nuit et aube, c’est plein de promesses… J’aime aussi.

      Je suis heureuse de retrouver tes mots. Ils sont toujours empreints de poésie.

      Merci !

      Bisous de Cergy pour toi.

  37. Des instants particuliers qui font remonter des souvenirs de nuits de garde auprès des malades, des nuits sans sommeil et sans rêve de lutte contre la mort et la souffrance où :l’aube si blanche de fatigue avant le matin arrivait comme une délivrance avec le dernier passage loin des angoisses du soir.

    Merci pour ce texte et cette image.

  38. jean-marie

    bonsoir, ma chère Quichottine,
    une rencontre en forme de poème
    tendre et nostalgique
    bonne soirée
    gros bisous d’amitié
    jean-marie

  39. Toutes les atrocités dont sont victimes les enfants sont malheureusement diurnes et nocturnes.

    Ton texte est très émouvant.

    Bisous ma Quich’ et bon dimanche 🙂

    • Je suis d’accord… et je voudrais tant que ce ne soit pas le cas.
      Passe une douce journée, Clo. Je t’embrasse très fort.

  40. Séverine

    Il y a des endroits où les enfants ont plus de facilités pour rêver. Avec la paix, la relative abondance, des paysages quasi intacts, les nôtres ont cette chance – qu’ils ne mesurent pas, bien sûr…
    Une fois de plus, un bel accord entre la photo et tes mots, justes et émouvants.
    Passe un bon dimanche, Quichottine, je t’embrasse

     

    • Merci, Séverine, pour ces mots.
      Je suis d’accord avec toi, nos enfants ont de la chance, et ils ne la mesurent pas toujours.
      Passe une belle journée. Je t’embrasse.

  41. C’est une belle façon de commenter une photo magnifique. Merci. Bon dimanche.

  42. MISTIGRIS

    coucou, je passe doucement sans faire de bruit, bises MIAOU!!!!!!!!!!!!!!!

  43. Je suis comme toi très sensible à ce passage du jour à la nuit. J’ai fait des recherches de citations hier, et il y en a qui font réfléchir :

    L’espoir est comme le ciel des nuits : il n’est pas coin si sombre où l’œil qui s’obstine ne finisse par découvrir une étoile.

    [Octave Feuillet]

    Bon dimanche

  44. « – Ne t’en fais pas, Le Jour. J’ai mis pour eux dans mes nuages toutes les couleurs de la tendresse et de l’amour, le chant des oiseaux, celui de l’eau qui coule doucement vers la mer après avoir bondi de rocher en rocher, celui du vent dans les feuilles, quand il s’amuse à les caresser l’une après l’autre. »

    Alors pour la pause je t’offre aujourd’hui à la rencontre du jour et de la nuit, les couleurs que si joliment tu écris… R.V en détente et en poésie.

    Bises

  45. Bonne journée et douce nuit..Ni chien ni loup….VITA

  46. ET merci à toi pour ces superbes mots

  47. Déficience Mentale

    Si les lendemains étaient prédis, où serait l’excitation de vivre ?

  48. C’est une expression que j’aime et emploie. merci de me la remettre en mémoire, et puis elle dit exactement ce dont il s’agit !

    Bises ma douce

  49. C’est magnifique Quichottine, merci

  50. Le dialogue entre le jour et la nuit sera court, ils discutent dans ce qu’on appelle l’heure bleue où ce n’est ni la nuit , ni le jour , un entre deux  en quelque sorte

    Bonne soirée Bisous Quichottine

  51. bonjour

    sais tu que ce moment particulier s’ppelle aussi « entre chien et loup », je suis sure que oui

    bises

  52. J’aime beaucoup ton commentaire ma Quichottine. Bises et bonne soirée

  53. canelle56

    Coucou , superbe tout simplement

    Bises à  toi

    • Merci, Canelle…

      Bises et douce soirée.

       

      (Je vais avoir fini de rattraper mon retard… alors, navrée d’avoir un peu encombré ta boîte à courriel ces jours-ci)

  54. patdelapointe

    superbe photo, juste les éclairages que j’aime

  55. Mamychachat

    Ah ce temps très court entre le jour et la nuit ! minutes préférées de Pépita. Elle va sur le balcon, toute excitée, toute heureuse !!! regarde je ne sais quoi, très appliquée, puis attrape je ne sais quoi, moi qui ne vois rien dans cette pénombre ! puis quand la nuit est là, elle rentre se coucher avec moi … Ah si nos minous-minettes pouvaient parler ….

    Gros bisous

  56. Malheureusement, la version pour smartphone d’overblog ne rend pas a ton blog toute la douceur et l’ambiance qu’il dégage. Mais comme voila un petit bout de temps que je ne suis pas venu, je vais quand même y faire un tour 🙂 j’espère que tu vas bien Quichottine , et te souhaite une bonne semaine !

    • Merci d’être passée…

      Je n’ai pas eu l’occasion de voir mon blog sur un smartphone…

       

      … et en tout cas, en allant chez toi, je n’ai plus rien reconnu. Mais tu es là toujours, et je suis contente de voir que tu vas bien.

       

      Passe une douce fin de semaine, Laorra. Merci encore.