Les quichottiniers de Farfadet86

Passionné de voiture, amoureux des mots, poète à ses heures…

Vous ne voyez pas du tout ?

Non ?

Ah ! … C’est vrai qu’il n’est pas toujours là, mais il l’a été bien souvent depuis que Quichottine a posé la première pierre de sa Bibliothèque.

Alors, bien entendu, il me suit de loin, maintenant qu’il sait que je n’ai plus vraiment besoin de son soutien.

Mais, il ne m’oublie pas, jamais.

Lorsque j’ai demandé un quichottinier, il me l’a envoyé, en me laissant le choix, comme toujours, de le publier ou pas.

Ne pas montrer un quichottinier ? Ne pas lui faire de place ici, dans la quichottineraie ?

Impossible ! Il y a toujours un peu de place, et ce Farfadet n’en prend pas beaucoup, il est discret… mais tenaces, comme il sied à un farfadet.

Lucquiaud, le farfadet du Mirabelais indépendant, avait déposé une première image, un poème, et, en explication, une seconde image.

Je vous livre le tout, tel que je l’ai découvert dans son commentaire.

Bonjour Quichottine …

Un quichottinier à la mode Farfadet ça donne ceci:

[URL=http://www.casimages.com][img]http://nsm02.casimages.com/img/2010/02/17//100217102628208775457716.jpg[/img][/URL]

C’est un grand tronc lisse
Qui croise le fer sur le pont ;
Différents ciels y glissent,
Les crénelures de leurs pignons …

En graine, nage de bielle façon,
Plantée en fond de motte’ heure …
Par vil brequin, pour char rançon,
Dans son quart terre fait fureur !…

Grande joie pour l’arbre à cames,
Quand, sous lui, s’agitent ses pistons ;
Qu’une belle essence s’enflamme,
Et tourne l’arbre de transmission !…

Voilà comment faire battre le moulin !

Farfantrans

[URL=http://www.casimages.com][img]http://nsm02.casimages.com/img/2010/02/17//100217102720208775457717.jpg[/img][/URL]

Commentaire n°94 posté par LUCQUIAUD le 17/02/2010 à 10h35

– Mais, Quichottine… On ne voit pas les images !

C’est vrai… il m’a fallu aller les chercher, mais c’était facile puisqu’il y avait les adresses.

Les voici. La première, est un superbe quichottinier, dans la lumière d’une aurore… ou d’un soleil couchant, comme vous le voudrez.

100217 Farfadets-1

La seconde, pour moi qui n’y connais rien du tout en mécanique, c’est un schéma qui présente l’arbre indispensable à tout voyage à quatre roues.

100217_Farfadets-2.jpg

Il fallait y penser !

Merci à toi, Lucquiaud, merci aux Farfadets !

83 réponses à “Les quichottiniers de Farfadet86

  1. Bien vu, ce peut- être aussi l’arbre à……. cannes !!! Sourires. Bon dimanche Quichottine et bises de nous deux

  2. Tiens, tiens, je suis Mirebalaise, moi aussi !
    marrant d’avoir pensé à l’arbre à cames d’une voiture …
    Bon dimanche ! BisouX

    • Si ça tombe, tu habites tout près des Farfadets

      Merci, Dom. J’espère que le tien se sera bien passé. Bonne soirée à toi.

  3. Joli parallèle arbre, mécanique poétique !
    Bon Dimanche
    Bises

  4. Un « mécanicien » poète  qui manie les mots comme les pièces d’un moteur c’est assez rare pour le signaler!!

    Un arbre à cames dans la quichittineraie ne passera pas inaperçu!!
     Bon dimanche bisous

  5. Un quichottinier qui laisse rêveur
    Bientôt le printemps sera là, et dans les nids que nous apercevons,
    je suis certaine que quelques livres naitront

    Pour la voiture quand l’arbre est malade, il nous cause bien des soucis

    Gros bisous et bon dimanche

    • Merci, Corinne.

      Les livres sont en train de bourgeonner dans la bibliothèque.

      J’ai adoré ce quichottinier.
      Gros bisous

  6. Moi non plus je ne comprends rien aux mystères de la mécanique ! De toutes manière je ne sais même pas conduire

  7. L’arbre à transmission, eh bien heureusement qu’il y a pensé, cela aurait manqué à la quichottineraie;.Bon dimanche!

  8. Petite elfe

    Je préfère le premier… Les couleurs de l’aurore sont magnifiques. L’autre…heu … Il a de l’humour « le farfadet »… Normal avec un nom pareil….

    Passe un bon dimanche.

    • Il a beaucoup d’humour.. et c’est vrai que j’ai aussi une préférence pour le premier.

      Mais il fallait le trouver. Un pari réussi pour lui.

      Mon dimanche a été beau, le tien sans doute un peu plus occupé.
      Bonne soirée, Petite Elfe.

  9. bon dimanche et amitiés

  10. Serait-ce là un complice de Kerfon ? Toujours est-il que j’aime cet arbre qui joue les « pom-pom girls » de toutes ses boules de gui ! Y a d’la joie dans la quichottineraie !

    • Je ne crois pas… mais j’aime penser qu’ils s’entendraient peut-être bien tous les deux.

      Merci pour cet arbre « pom-pom girls ».
      C’est excellemment bien vu !

  11. ah ben chat alors, voilà que je vois à peu le quichottinier que j’ai dans un coin de mon ordi pour to… lol… mais j’avoue qu’il est beau.
    Une originalité  à laquelle je  n’aurais pas pensé, l’arbre des quatre roues.
    belle journée ma douce Quichottinne avec plein de baisers.
    le matelot de la terre ferme

    • Rire… Ne t’en fais pas pour un quichottinier supplémentaire.

      Je n’y avais pas pensé non plus.

      Plein de bisous pour toi, Matelot. Passe une belle soirée.

  12. Rouler les mécaniques poétiques, il fallait le faire quand même !
    un grand BRAVO et merci pour cette belle photo .

    la pensee du jour: 

     » ah, si tous les poètes voulaient se donner la main, ils toucheraient enfin des doigts d’auteurs !  » 

    • Merci à toi, Félix. J’aime beaucoup tes « mécaniques poétiques » qui roulent…
      Superbe jeu de mots là aussi.

      Excellente pensée du jour.

  13. Malicieux Farfadet … 

    A choisir, je ferais comme Petite Elfe, et j’assisterais sans bruit de mécanique au spectacle offert par le quichottinier  » pom pom girl  » !

    Bises dominicales …

    • Sourire… J’ignore si tu avais déjà lu ses commentaires.
      Lucquiaud est très malicieux, c’est vrai.

      Mais j’aime aussi la profondeur de ses réflexions sur son blog.

      Bises du lundi soir, Midolu. Merci.

  14. C’est vrai… il fallait y penser à cet arbre de transmission…
    Beau dimanche Quichottine. GROS BISOUS.

  15. Un quichottinier a cambouis. Il fallait l’inventer celui-là.

  16. Là je dois reconnaître que je n’aurais jamais pensé à ce type d’arbre mécanique pour la quichottineraie, c’est astucieux.
    Bon dimanche
    Bises

    • Nous sommes nombreux dans ce cas. C’est un quichottinier tout à fait spécial que celui que nous a trouvé Lucquiaud.

      Bonne soirée du lundi à toi.

  17. Confusion : l’arbre  » pom pom girl « , c’est un nom fort bienvenu donné par  Galet …

  18. Je connais bien Farfadet et il méritait bien ça!
    Je te remercie pour ta visite.
    Je te souhaite une bonne fin de dimanche.
    Je te fais un bisou amical.
    Viviane

  19. Du gui sur celui-ci…parasite ou porte bonheur ?

    Bisous

    • On s’embrasse sous le gui… Peut-être que cela manquait dans la quichottineraie.

      La lecture est souvent solitaire.

      Bisous, LmVie. Bon anniveraire à toi, puisque c’est le jour.

  20. Ah! c’est bien vu… il fallait penser à cet arbre si particulier, le fameux et indispensable arbre à cames

  21. Un texte bien huilé! A+

  22. J’aime beaucoup la photo de ce quichottinier au soleil levant. Bonne semaine à toi !

  23. Merci Quichottine  pour avoir fait paraître cet arbre de transmission parmi tous les autres, eux arbres de transmission du savoir  étant porteur de  livres … combien de milliers de feuilles à tourner !… 

    « L’hêtre de mon moulin » , ainsi-je ai intitulé ces quelques vers de cet arbre sur mon blog…

    NB : sur la photo, ce n’est pas un hêtre, bien sûr, mais un chêne … « de distribution » alors …  à chaque « gland arbre »  sa came ! … 

    Merci, chers ami(e)s de Quichottine  pour vos appréciations qui nous font chaud au coeur et merci de votre passage sur le « Mirebalais Indépendant  » …

    Le Farfadet d’en farces … pour vous servir …

    • J’ai mis le lien vers le bon article avant la parution, pour que ce soit mieux.

      J’avais vu pour « l’hêtre de mon moulin »…

      Un clin d’oeil à Daudet, et aussi à mon héros préféré.

      Grand merci de nouveau pour ton quichottinier.

  24. Magnifique cette Quichottinie qui voyage dans l’imaginaire de tous !

  25. Magnifique cette Quichottinie qui voyage dans l’imaginaire de tous !

  26. Non je ne conduis pas et même quand je vivais en France cela ne me gênait pas d’emprunter les transports en commun .

    • Cela ne me gène pas non plus, je le fais la plupart du temps. Mais certains déplacements seraient impossibles sans voiture.

  27. hihi !!! j’adore!!! Farfadet a un Néon bien huilé, le gps de sa conversation est réglé au millième de micron , et son arbre de transmissions du savoir quelle belle mécanique !!! ça donne envie de se mettre au cambouis !!! rhooo je ronronne est-ce grave docteur ??

    bizzoux Quichottine, régal des mots à presque minuit émission littéraire chez toi je ne zappe pas !

    • Non, ce n’est pas grave du tout, au contraire…

      Tu peux ronronner… j’aime !

      Bisous et grand merci pour ce non-zapping quichottinien.
      Bonne nuit, Pascale.

  28. Beaucoup d’humour en effet…
    TRES BEL ARBRE!
    Je t’embrasse fort.
    Dame Sophie

  29. Un texte plein d’humour et quel bel arbre dans une douce lumière rosée…

  30. Original serait un euphémisme pour qualifier ton blog, Quichottine !

    Je n’ai pas tout parcouru, bien sûr, mais je n’ai encore jamais vu cela.

    Je reviendrai avec grand plaisir.

    Et pour la note positive… Je clique pour envoyer, voyons si cela fonctionne…

    A bientôt.

    • Merci !

      Finalement, je suis contente que tu aies réussi à poster ton commentaire.
      C’est tout gentil !

      Bienvenue en Quichottinie.

  31. belgique-chine

    ha oui l’arbre de transmission…de pensée….d’amitiés….de reve, très bonne idée
    passe un bon dimanche

  32. Sonya972

    oh la la ce texte est magnifique
    cette façon de manier les phrases est remarquable 
    gros bisous du dimanche 

  33. hey… de tout. Vive la Quichottinie!!

    • Eh oui.. Plus nous avançons dans la plantation, plus la diversité des uns et des autres se fait sentir.

      Merci, Plume.

  34. Oo° Kri °oO

    Génial l’idée de l’arbre mécanique!!!
     Bon dimanche à toi Quichottine

    • Eh oui… Il fallait y penser, mais Lucquiaud a beaucoup d’imagination.

      J’espère que tu auras passé un bon dimanche aussi.
      Bonne soirée à toi.

  35. Mdr !!!!
    Arbre à cames et arbre de transmission, fallait vraiment y penser !!!!!
    Peut-être portent-ils accrochés à leurs branches des traités de mécanique ?????
    Auquel cas, ce seraient de vrais quichottiniers !!!
    Bisous sœurette et bonne journée

    • Et voilà  Je ne pensais pas non plus aux traités de mécanique !

      Superbe idée, ma Clo !

      Bisous tout doux et bonne soirée à toi.

  36. patdelapointe

    ben oui quoi…y’en a un qui s’éveille à l’Aurore, mais çuila faudra le débarasser de son gui, car il en est envahi, et l’autre : c’est l’arbre de roue…tien pardi, demande à l’archange de t’expliquer…..bises

    • Je n’ai pas besoin de savoir… L’Archange s’occupe de tout. 

      Pour le gui, oui, je crois qu’il va en faire une indigestion…

  37. patdelapointe

    j’ai oublié de te dire qu’avec les arbres de roues, il t’a mis aussi l’arbre de transmission…ce qui est bien vu aussi.

    • Farfadet a vraiment bien réfléchi au problème…

      Il n’aurait servi à rien d’avoir l’un sans l’autre, tu ne penses pas ?

  38. Bravo à Farfadet pour cette arbre à came qui file la passion des pistons !

  39. Merci du rêve apporté par ta belle idée de ta quichotinnerie.
    Bon dimanche
    Nettoue

  40. si belle photo et les quichottiniers sont répartis sur tout l’hexagone et certainement ailleurs, pas mal non ? pour toi qui n’est ni star ni people …
    bravo !!!
    bises

    • Je ne suis ni l’un ni l’autre… mais tous se sont mis en quatre pour me faire plaisir… je suis très touchée.

      Merci, Andrée. Bises à toi.

  41. KERFON LE CELTE

    A propulsion…

    L’arbre sort de la boîte
    Puis file vers les roues,
    Kichottine est benoîte
    Et sans dessus dessous…

    KLC