Vers la montagne (Paraboles)

C’est dimanche, et, en Quichottinie, le dimanche il faut faire ce qui plaît.

Aujourd’hui, pour moi, ce sera vous inviter au coin du feu pour vous raconter une histoire.


Vers la montagne

Il était une fois, au cœur de la forêt, un petit lutin bleu qui s’ennuyait.

Il avait fait le tour du moindre champignon, il connaissait le nom de toutes les fleurs, de tous les arbres… il avait donné un nom à tous les animaux qu’il croisait au cours de ses périples. Il avait même donné des prénoms aux fourmis. Et comme les fourmis étaient très nombreuses, il avait transformé les nombres pour en faire de jolis prénoms malicieux. Ce qu’il y a de bizarre, c’est qu’il ne se trompait jamais. Pourtant, une fourmi ressemble à s’y méprendre à une autre fourmi…

C’est ce que nous croyons !
Pour les fourmis nous sommes tous identiques,
avec de grands pieds qui ne savent qu’écraser !

Le petit lutin bleu s’ennuyait. Il avait vu dans un grand livre d’histoire, ou de géographie, qu’il existait quelque part de grandes montagnes et que, lorsqu’arrivait l’hiver, elles se couvraient de neige… mais pas de celle dont il avait l’habitude, elle ne fondait pas en arrivant sur le sol. La neige là-bas s’amoncelait en un épais tapis blanc, dans lequel le soleil venait s’allonger, comme si plus rien ne comptait ! À ce moment là, il se mettait à faire très froid, tout ça parce que le soleil oubliait de chauffer.

En fait, il s’en gardait bien pour ne pas faire fondre la neige !

Il y avait à perte de vue quelque chose qui ressemblait à des nuages et qui n’en était pas : un ciel qui ne faisait que s’amuser au caméléon, pour prendre la couleur des montagnes.

Notre petit lutin bleu voulait voir tout cela.

Il se mit en route, un matin, sans rien dire à personne, sans même prévenir ses amies les fourmis, ni le cerf, ni les biches ou le petit faon qui était né la veille. Il avait décidé qu’il n’était plus temps de s’ennuyer ainsi et qu’il fallait agir. Il avait pris un grand manteau, un bonnet et des moufles de laine…

On lui avait dit qu’il aurait froid s’il partait.

Il a marché longtemps, longtemps, longtemps, si longtemps qu’il a cru un moment s’être trompé de route. Mais, alors qu’il croyait qu’il devrait rebrousser chemin sans être parvenu au terme de son voyage, il la vit, elle était là, la montagne de ses rêves.

Dans un creux rempli de neige, le soleil se baignait !
 

© Quichottine, Paraboles, 2007.

Merci à mon amie Anne A. pour l’image sans laquelle ce texte n’existerait pas.

150 réponses à “Vers la montagne (Paraboles)

  1. otro momento magico …
    besos
    tilk

  2. Awa (comme on dit ici!) Air pur, grands espaces, de quoi se ressourcer…On dirait les Himalayas, c’est beau et ça fait du bien. Ton lutin bleu a beaucoup de chance de te connaître (comme moi!)
    Bisous, Quichottine! (et bonne nuit de samedi et dimanche tandis que je termine bientôt le mien, de dimache!)

    • Ce ne sont que les Alpes, mais tu as raison, ça fait du bien !

      Je te réponds bien tard, Hirondelle… j’en suis navrée.
      Mon weekend a été bien rempli… hors du temps.

      Bonne soirée à toi.

  3. Bonjour Quichottine , je passe te souhaiter un bon dimanche … a défaut d’aller dans la montagne je vais aller me balader sur un vide grenier pas très loins de chez moi … pour y chiner des bouquins et leur donner une seconde vie ….je ne peux pas sortir trop loin car encore très fatiguée ….mais je vais profiter de cette belle journée qui arrive enfin après toute une semaine de pluie … bisous et bon dimanche

    • J’espère que tu auras passé un bon dimanche et que tout ira mieux pour toi bientôt.

      Bisous… et bonne fin de semaine à toi.

  4. j’veux une histoire : Liza me l’a promis !

  5. Je viens de la montagne grecque, où j’ai cueilli des fleurs chez Liza … je te les offre accompagnés de bisous

    • Merci, Lili… Liza a été adorable sur ce coup-là, c’était un beau cadeau pour mon anniversaire…

      Gros bisous.

  6. Et merci à toi pour le texte !!!!!

    Bises x2 et bon dimanche…..en montagne

    • Merci à toi d’être là…

      Je te souhaite un très beau mercredi… Jour des enfants.

      Bisous affecteux à vous deux.

  7. Une carte postale t’attend chez Liza !
    Bonne journée

  8. Magnifique histoire, maintenant tu peux redescendre dans la plaine pour aller chercher tes fleurs champêtres chez Liza. Bisous

  9. Tu nous entraînes dans ton monde merveilleux de conteuse vers de nouveaux sommets chaque jour.
    Merci
    Bon Dimanche
    Bisous

  10. une petite carte t’attend chez Liza …. il parrait que tu dois nous lire une petite histoire en échange …alors j’attends
    bisousbisous

  11. Bonjour Quichotine.
    Tes lutins sont des invitations au voyage.
    Je viens du blog de Betty ou tu as déposé un commentaire sur le pot de mayonnaise.
    J’avais découvert cette fable sur le blog de Gazou qui avait mis ce texte entre guillemets, indiquant bien qu’elle n’en était pas à l’origine. Il circule par courriel et je ne sais pas d’où il provient, mais je doute fort que ce soit Betty qui en soit l’auteur.

    • Coucou, Jeanne ! Je réponds bien tardivement…

      Cette fable circule depuis très longtemps, je l’avais même lue avant d’avoir un blog. J’ignore quel est son auteur… Mais, chaque fois que je la lis (elle est sur de nombreux blogs aussi, pas seulement chez Gazou), je ne peut que reconnaître son bien fondé. C’est une belle philosophie.

      Je sais bien que Betty n’en est pas l’auteur. Je le lui avais dit :

      « J’aime quand tu te nourris aussi des mots que l’on trouve et que tu les mets à ta sauce 🙂 »

      Ceci dit, je pensais à tout ce qu’elle avait mis autour de ce texte ultra connu. Je n’ai pas fait attention aux guillemets. Tu as bien fait de le lui signaler. Elle a d’ailleurs corrigé grâce à toi cet oubli.
      Il apparaissait dans les commentaires et leurs réponses que Betty ne voulait en rien s’approprier la paternité de la fable, et c’est tant mieux.

      J’aimerais connaître l’auteur de cette « leçon » et je suis sûre de n’être pas la seule dans ce cas. Tu as fait des recherches ?

      Je te souhaite une très belle journée… et je suis vraiment navrée de ce que tu as dû subir de l’agressivité de certains. Tu ne voulais que du bien. C’est dommage.

      J’espère que tu ne m’en veux pas. Je n’avais pas suivi cette discussion.

      Bisous…

  12. superbe cette photo ! c’est comme ça en balade, on peine à monter et puis tout à coup un paysage à vous couper le souffle et ons’émerveille

    • C’est ce que doit ressentir mon amie lorsqu’elle prend ces photos… Je l’envie. Moi, je n’ai pas la force de grimper, je ne peux que rêver devant une image.

  13. J’adore rêver au son de tes mots, Quichottine …
    Merci pour ce moment magique, qui va durer …
    Et pour cette photo (merci Anne) qui a su t’inspirer.

    Bisous d’un dimanche où je vais me pauser un moment dans un pays enchanté …

  14. J’adore ces clichés avec différents plans!!!!!!!
    Bon dimanche au p’tit lutin bleu !!!!  bises!

  15. Il a bien raison ce petit lutin de vouloir voir cette montagne de plus près, elle est superbe cette photo.
    Il paraît qu’il faut t’envoyer un bouquet de fleurs aujourd’hui, alors voilà pour toi
     

    Bises

  16. je t’apporte un petit bouquet de chez Liza, bisous et bon dimanche
    pat

  17. j’aime les lutins bleus, la montagne et les champignons alors forcément j’ai aimé ton histoire !!! bon dimanche à toi Quichottine, bizzzzzz

  18. Quelques fleurs sont à cueillir chez Liza

  19. merci pour cette belle histoire pour la peine je t’offre ce bouquet ceuillis chez Liza pour toi et en chemin j’ai effeuillé quelques marguerites et je suis tombé sur j’aime ton blog
    bisous

    • Comme c’est gentil !

      Je suis contente que mon histoire t’ait plu !
      La marguerite s’est faite ma complice ?…

      Merci !

  20. coucou, un petit bonjour pour te dire qu’il y a un joli bouquet de fleurs chez Liza, qui t’attends? A bientôt

  21. Cette photo a de quoi inspirer Quichottine et son petit lutin bleu est bien poétique ce matin. Bon dimanche.

  22. c’estt aussi Dimanche pour moi et j’aime lire des histoires! Merci pour ce conte qui incite à aller de l’avant….

  23. un bouquet de fleurs vous attend chez Liza

    il m’a permis de découvir votre blog

  24. L’enchantement perdure chez toi, merci…

  25. un ptit bouquet contre une histoire j’adore l’échange
    tres joli decouverte de ton blog grace a LIZZA
    j’aime
    tinou66

  26. Splendide ! Nous avons tous envie de devenir des petits lutins bleus devant une telle image, non ? Belle soirée Quichottine et gros bisous !

    • Je le suppose… Ces images-là ne peuvent pas laisser indifférent, je ne crois pas.

      Gros bisous à toi aussi, Bandolera.

  27. C’est magnifique, moi qui aime tant randonner en montagne, j’ai envie d’y retourner… vite !
    Bon dimanche.
    D@net.

  28. très belle histoire: le petit lutin a réalisé son rêve  car il était persévérant ! je l’imagine heureux devant cett belle montagne  blanche illuminée par le soleil!
    merci pour  nous avoir redonné une âme d’enfant pendant quelques instants; gros bisous

  29. magnifique montagne enneigée qui a inspiré un bien joli conte (mais saperlipopette pourquoi ne les publies-tu pas ?)
    bises

  30. un peu en retard j’ai écouté ta jolie histoire et je t’apporte  quelques fleurs glanées chez Liza
    Bises de Malélé

    • Et moi, j’ai tant tardé à te répondre !

      Merci pour ces fleurs… et merci d’avoir écouté mon histoire.
      Bisous.

  31. bonsoir Quichottine . en lisant ton beau texte , je regarde par la fenêtre . les montagnes sont là , mais la neige a disparu . seules quelques rares taches blanches subsistent . elles ne vont pas résister longtemps aux assauts du soleil  . demain je prendrai mon sac et partirai a la rencontre de ton lutin bleu . il faut qu’il se méfie les loups sont bien présents dans mes forêts du Vercors . bonne soirée et gros bisous . jean-pierre

    • Bonsoir Jean-Pierre.

      Je suis heureuse que tu ailles à la rencontre de mon lutin bleu… Si les loups y sont, tu pourras l’aider à les éviter ou à les vaincre.

      J’espère que ta promenade en forêt s’est bien passée. Merci d’être là.

  32. gràce à liza qui t’a laissé une carte sur son blog je découvre le tien nathalie

  33. bonsoir
    puisque tu aime les balades, je te repropose d’allé refaire une petite promenade chez Liza.
    Je suis certaine que tu y es déjà allée aujourd’hui, mais y refaire un petit tour avant d’aller au lit, rien que pour le plaisir
    Bonne soirée
    Cathe

    • Merci Cathe… Je suis retournée chez Liza. Elle m’a donné un beau dimanche…

      Bonne soirée à toi aussi, pardon de répondre aussi tard.

  34. Et il avait bien raison parce que cette montagne vaut bien un voyage.

  35. Coucou ma douce Quichottine, quelle belle aventure a connu le petit lutin…je suis en train de m’imaginer donner un nom aux millions de fourmis qui m’entourent… oh non je renonce  Merci pour ce conte qui arrive à point avant d’aller dormir.. je vais faire de beaux rêves.
    Merci pour ta gentillesse..
    Ma couvée est partie et la maison me semble si vide!
    belle nuit et plein de gros bisous de haute savoie
    le matelot de la terre ferme

    • C’est vrai que la maison semble vide lorsqu’ils partent…

      Mais tu vas retrouver tes promenades, ton appareil avec lequel tu fais de si jolies photographies !

      Plein de bisous pour toi aussi, doux rêves, Chantal. Merci d’être là.

  36. il n’y qu’un lutin mutin qui peut se baigner dans un soleil de glace.

  37. Et que la montagne est belle.

    J’ai fait comme ton petit lutin ce week-end, je suis partie vers les sommets des montagnes, mais bon moi j’habite a leur pieds, donc je triche..en plus ce sont des volcans montagnes, elles sont beaucoup plus vieilles sans doute que sur ta belle photo 😉

    Je suis sure que le petit lutin a apprécier ce qu’il a vu, et comment ne pas le faire, c’est toujours beau un paysage de montagne . bises du jour

    • C’est vrai… Les Alpes sont magnifiques sur les photos d’Anne. J’adore !

      Je suis contente que tu aies pu te reposer et profiter du paysage.
      La montagne… même vieille et volcanique, c’est si beau !

      Que ta soirée soit douce, Loralia.

  38. la montagne !! ça vous gagne !!
    et je sais que quoi je parle !!

  39. salut
    une belle histoire
    c’est vrai que c’est une montagne de rêve
    bonne soirée

  40. Je vois que le Schtroumpf-parabolique n’a perdu ni sa verve ni son romantisme…
    Bisou.

    • Sourire… Vous ici, Monsieur mon Écrivain préféré ?

      Pourquoi aurais-je changé ?… C’est vrai que tu as été longtemps absent et que la bibliothèque n’est plus…
      Le lutin bleu est resté. C’est tant mieux s’il peut te faire revenir. 

      Bisous pour toi.

  41. Il me fallait revenir pour cette merveilleuse lecture… merci ma Tisseuse de rêves, je t’embrasse fort

  42. Ce conte laisse entrevoir le chemin à parcourir pour voir surgir une montagne devant soi et…la franchir
    Joli, très joli

    Bisous

  43. J’ai bien choisi avec la montagne !!!!

    Bisous et bonne journée.

    • Merci, Patriarch. J’en suis ravie. Je sais que tu aimes les histoires que je raconte.
      Quand elles sortiront, un exemplaire sera pour toi.

      Bisous et bon lundi à vous deux.

  44. J’adore rêver au son de tes mots, Quichottine …
    Merci pour ce moment magique, qui va durer …
    Et pour cette photo (merci Anne) qui a su t’inspirer.

    Bisous d’un dimanche où je vais me pauser un moment dans un pays enchanté …

  45. un ptit bouquet contre une histoire j’adore l’échange
    tres joli decouverte de ton blog grace a LIZZA
    j’aime
    tinou66

  46. C’est magnifique, moi qui aime tant randonner en montagne, j’ai envie d’y retourner… vite !
    Bon dimanche.
    D@net.

  47. magnifique montagne enneigée qui a inspiré un bien joli conte (mais saperlipopette pourquoi ne les publies-tu pas ?)
    bises

  48. J’arrive tard et j’ai eu du mal à suivre  le lutin bleu et les fourmis qui se ressemblent toutes (qu’on croit!)… mes yeux se ferment je vais me coucher!
    Gros bisous
    dany

  49. Muad' Dib

    Merci Quichottine, c’est vraiment très beau et ce, jusqu’au moindre détail, comme ce petit faon qui était né la veille.
    C’est vraiment magique de te suivre ainsi sur ce nouveau chemin.
    Je t’embrasse,

  50. Une bien belle histoire et la photo est magnifique, je comprends qu’elle t’aie si bien inspirée

  51. nous revoilà avec le petit lutin bleu !!! je suis contente …. à moins qu’il n’était vert avant ???? non ! il me semble bien qu’il était bleu !

  52. Petite Elfe

    Tu vois, j’ai fait comme le petit lutin bleu, (normal, tu me diras, je suis l’elfe…) et je me suis émerveillée devant le spectacle de la Nature. J’y mets une majuscule parce que ce que j’ai vu le mérite… Et l’image de ton amie aussi. Garder les yeux grand ouverts: les lutins et les elfes ont la même devise… Et toi, tu as ce don de pouvoir raconter tes images magnifiquement… Normal  tu es le porte-parole du lutin bleu…
    Bonne journée Quichottine.

    • Bien sûr… Sourire devant tes mots, Petite Elfe… Tu as toujours ceux qu’il faut. Merci.

      Je te réponds très tard… j’espère que ta nuit sera douce.

  53. Je t’apporte ce joli bouquet de fleur et en échange, tu me raconte une histoire. J’en profite aussi pour te dire que le facteur à déposé une carte pour toi chez Liza. Bisous

      

    • Comme c’est gentil ! Tu es la seconde factrice mais sans doute la première à être restée un peu plus pour l’écouter…

      Je t’en remercie. Bisous.

  54. liza m’a demandé de t’apporter un bouquet de fleurs…..
    bisous à toi amie blogueuse
    line

  55. oulala…une histoire pour une fleur…. tu n’auras pas assez de 9 vies… sourire…

    J’envoie un soleil pour la montagne blanche….

  56. patdelapointe

    cette superbe image n’avait pas servie de support dans la recherche de  » Yeur »??? ça y ressemble, un peu

  57. Hello !!!!
    Dame Liza a déposé pour toi une très jolie carte, il te faut enjamber la suris supersonique et aller chercher ce beau cadeau dans le Péloponèse !
    Bon dimanche
    Bises
    Trinity

    • En plus, tu m’as apporté une super monture ! Merci, Trinity. J’y cours…

      ….. euh…

      Voilà ce que c’est ! J’ai voulu aller trop vite et maintenant, je vais être en retard pour te remercier !
      Bisous.

  58. Hello !!!!
    Dame Liza a déposé pour toi une très jolie carte, il te faut enjamber la suris supersonique et aller chercher ce beau cadeau dans le Péloponèse !
    Bon dimanche
    Bises
    Trinity

  59. comme+la+cigale

    avant de continuer ton histoire de lutin, je t’apporte la carte de liza, un peu en retard mais je suis cigale !
    bon dimanche
    comme la cigale

    • Merci, c’est vraiment gentil…

      Tu n’es pas en retard… par rapport à moi pour te répondre !

      Bon mercredi à toi !

  60. comme+la+cigale

    contente d’avoir poursuivi le voyage du lutin, ensemble, nous avons découvert ce paysage magique
    comme la cigale

    • Merci de l’avoir lu… et d’avoir montré ton intérêt.

      Le jeu de Liza est plus que gentil, et lorsqu’il est suivi par des personnes comme toi, c’est superbe.
      J’étais contente de pouvoir être avec toi.

  61. Merci pour ce très joli conte! Vais m’employer à trouver MA montagne improbable et hors d’atteinte!

  62. De chez moi pour Quichottine, après un passage chez Liza …
    Bisous bis

    • Merci, Midolu… Ce jeu chez Liza était vraiment gentil…

      Je ne peux pas te « rendre » ta visite, mais sache que ce « bisou bis » fleuri m’a beaucoup touchée.

  63. De chez moi pour Quichottine, après un passage chez Liza …
    Bisous bis

  64. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, il faut absolument que tu viennes avec moi car Liza (http://maisondeliza.over-blog.fr/) nous invite à venir cueillir des fleurs dans son jardin.
    Prends tes chaussures de marche, ton panier et ton petit sécateur, je te promets qu’il y aura du beau monde …

    • Sourire… un peu triste…

      Muad, mon ami, je te reponds seulement maintenant alors que tu viens de mettre en pause tes trois blogs… et j’ai tant de peine !

      J’aurais tant aimé que tu continues à venir me proposer de telles sorties !

      C’était une jolie invitation pour le jeu de Liza. Merci !

  65. Je viens de la part de Liza T’apporter ces  quelques fleurs
    Edith

  66. Je viens de la part de Liza T’apporter ces  quelques fleurs
    Edith

  67. ça ressemble un peu à mes montagnes, mais elles commencent à avoir moins de blanc, il était temps, moi j’ai envie d’avoir très chaud.

    Gros bisous Quichottine.

  68. J’aime bien ton conte enneigé.

     

    Il fut un temps où pour moi

    Les lutins n’existaient pas

    Enfantillage disais-je

    Et pourtant je lisais des livres

    Pour enfants

     

    Je contais des prodiges

     

    Puis une fois l’enfant endormi

    Les petits elfes s’estompaient

    Leurs magies se perdaient

     

    Un jour dans la forêt d’automne

    Au couchant du soleil

    J’ai trouvé une plume

    Ou bien, c’est plutôt elle

    Qui m’a pris sous son aile

     

    Et depuis, moi j’y crois

    Et j’aime bien

    • Merci…

      Je lis et relis ton poème et je suis fière que tu l’aies mis ici.

      Je crois que ce ne sont pas des enfantillages…
      Le lutin bleu de mes histoires te le dirait.

  69. Tu as bien raison de nous conter cette histoire parce que le petit lutin bleu et ses neiges éternelles m’ont donné froid
    Bon début de semaine Quichottine
    Bisous

    • Oh… Je suis navrée.

      C’est vrai que j’aurais dû garder cette histoire pour un dimanche d’été caniculaire…
      … ça nous aurait fait faire des économies de crèmes glacées !

      Bonne fin de semaine à toi, Urban… je te réponds bien tard !

  70. L’image a donné son souffle au conte et le conte illustre parfaitement bien l’image.Un moment de lecture agréable; merci.

  71. c’est sûr qu’à son arivée, notre petit lutin bleu se fera bien vite d’autres amis.
    Bises et bon lundi Quichottine!

  72. tu m’excuseras mais il faisait si beau que j’ai boudé tes coussins et ton coin de feu!
    il est bien courageux ton lutin, ne cherchons-nous pas chacun notre montagne chacun à notre façon? certains se perdent sur des voies inombrables, en revenanrt sans cesse sur leurs pas, en espérant dieu sait quoi, d’autres préfèrent la chercher au-fond d’eux même
    bises

    • Tu as eu raison de profiter du soleil… J’aurais fait pareil !

      Chacun se cherche en cherchant l’endroit où il est bien. Je crois qu’il n’y a personne qui ne se cherche pas.

      Passe une belle soirée, Azalaïs. J’espère que le soleil brille toujours chez toi. Pardon pour mon retard à te répondre.

  73. Ton lutin bleu Quichottine est un affreux égoïste quoiqu’il en pense.Partir de bon matin sans prévenir les ami(e)s, cela ne se fait pas.Je comprends que ton intention soit de le parer de toutes les qualités et de nous le rendre attendrissant, et on s’y laisserait prendre d’ailleurs tellement tu as le sens du conte, mais je persiste à penser qu’il ne pense qu’à lui : confidence pour confidence, en regardant la photo, j’aurais agi de manière identitique ! Punaise que c’est beau !
    Ton style me rappelle celui de Samivel.Bises ou poutous comme on dit chez moi.

    • Oh… Je crois qu’il ne voulait pas les réveiller…
      Et puis, c’est difficile de grimper !

      … ce qui est bien, c’est qu’il nous a laissé l’image…

      Samivel ? Merci pour le compliment… 
      Poutous à toi aussi.

  74. Vividecateri

    C’est trop joli. Quand mes petits-enfants seront à la maison je leur lirai tes histoires et tes contes. Merci pour tant de fraîcheur bisous

    • Merci, je suis contente qu’ils te plaisent… J’espère qu’ils plairont aussi à tes petits-enfants !

      Bonne soirée !

  75. Bruno Montagnes

    Joli conte en effet.Bonne soirée.

  76. comme toujours, ton lutin bleu me fait rêver avec ta jolie plume. Très bonne journée; bigs bisous, merci de ton passage pendant cette demie pause

  77. comme toujours, ton lutin bleu me fait rêver avec ta jolie plume. Très bonne journée; bigs bisous, merci de ton passage pendant cette demie pause

  78. Ton LUTIN me plait beau-coup! Où que tu sois, quoique tu vois, qui que tu sois, passe oh ouiii, de bons moments! biz & vivement que tu reviennes rechargée à bloc:D affectueusement

    • Merci, Betty, pour l’instant je suis encore là, mais j’ai un peu de mal à tout faire.

      Sûr que je vais faire pour le mieux. 

  79. le soleil caresse le sommet pour faire voir qu’il est là ! bisou