Instant magique

Merci Urga.

Je vous avais montré Iman Maleki… mais l’Iran a de nombreux artistes méconnus.
Grâce à elle, je découvre aujourd’hui le tableau, magnifique, de Mehrdad Jamshidi.
D’autres, bien sûr et je vous en parlerai.

Aujourd’hui, c’était une image de lecture…

Lecture chez Mehrdad Jamshidi
Mehrdad Jamshidi, Mère et fille, avec un livre, 1998
Huile sur toile, 80 x 100 cm

Après-midi de fête… les invités sont partis. La mère a pris sa fille auprès d’elle pour se faire pardonner les moments si longs où elle l’a laissée seule pour être belle, pour parler avec eux, ceux qui ne lui sont rien.
Elle a passé un bras autour de son épaule, pour la sentir plus proche. Caresse légère, si légère, tandis qu’elles lisent, silencieuses. Lisent-elles vraiment ?

La petite avait sa robe de velours vert… avec cet empiècement blanc qui lui fait craindre la moindre tache et gâche son plaisir lorsqu’il y a de la crème au dessert.
Elle a dû se tenir bien droite pendant le repas, dans ce bout de table où nul ne prenait pourtant garde à elle. Tous les yeux se portaient sur sa mère, si belle… Mais elle a fait bonne figure, et elle s’est appliquée à ne rien renverser, à ne pas faire de bruit avec ses couverts. C’était la première fois qu’on l’admettait à la table des « grands ».
Elle aurait préféré rester avec les « petits » dans l’autre pièce, celle qui leur est réservée et où ils doivent veiller à ne pas faire de bruit lorsqu’il y a réception…
Mais, elle a pu ainsi observer alors qu’elle se taisait. Les enfants ne parlent pas à table.

Là, elle se tait encore. mais elle sent ce bras autour de son épaule, elle s’enivre du parfum troublant de sa mère. Elle l’aime éperdument.

Un jour, elle sera comme elle…


PS : En cliquant sur le nom de l’auteur du tableau, vous pourrez visiter son site.
Cette image lui appartient, je la retirerai s’il en fait la demande.

106 réponses à “Instant magique

  1. Bonjour Quichottine! J’aime beaucoup ton texte, mais moins le tableau assez »hyperréaliste », pas trop ma tasse de thé….bien qu’on ne puisse qu’être touché par la scène représentée!
    Grosse bises pendant que tu dors!

    • Bonsoir Hirondelle !

      Il y a un peu de tout dans la bibliothèque… et j’avoue que j’aime aussi le réalisme, lorsqu’il exprime ainsi des sentiments qui me touchent.

      Merci d’être passée en mon absence.

  2. C’est un beau tableau qui évoque bien la tendresse maternelle, je vois que comme toujours il a su t’inspiré.
    Bon dimanche
    Bises

  3. Oui, de magnifiques portraits sur son site. A+

  4. J’aime bien le détail qui souligne « l’empiècement du corsage à ne pas tacher » …
    C’est drôle comme les tableaux ne donnent ps les mêmes émotions à chacun(e) . Pour moi, basiquement, c’est une simple leçon de lecture …
    Bon dimanche
    LIZAGRECE

    • Merci…

      C’est vrai que ça pourrait l’être.

      Moi, j’avais besoin de la chaleur de la mère dans ce tableau. Bonne soirée à toi, Liza. Merci pour ce  partage.

  5. Merci Quichottine pour le tableau, c’est vrai qu’il est beau, j’aime la gamme de couleurs choisies par l’artiste. Je suis convaincue par l’histoire que tu nous contes 😉 Je l’aime bien… en plus, c’est vrai, quand on est un petit enfant à une table d’adultes, il n’y a rien de plus frustrant que de ne pas avoir le droit de parler…
    Courage à la petite fille. Un jour, elle sera bien adulte…

    Bisous Quichottine
    Bon dimanche à toi!

    • Sourire…

      Maintenant, tu n’es plus une petite fille, même si l’enfance n’est pas si loin !

      Je suis contente que tu aies aimé ce tableau et mon histoire.  Merci de me l’avoir dit.

      Bisous à toi aussi, Zarbifa’

  6. Comme ton histoire le souligne, c’est une histoire sage…le tableau aussi….Une atmosphère paisible…..VITA

  7. Ton texte va admirablement bien à la photo !!!

    Bonne journée à toi. Bises x 2

    • J’aime bien ces portraits qui ressemblent tant à des photographies qu’on s’y laisse prendre… Je suis contente qu’il t’ait plu.

      Bonne soirée, Patriarch.

  8. Ce tableau est superbe et ce qu’il a pu t’inspirer ne l’est pas moins. Belle découverte de cet artiste et tout à fait le style de peinture que j’aime.
    Bisous à toi et doux dimanche,
    Syl

  9. Bonjour,
    Oups….mais tu es là !
    Bon dimanche.
    D@net.

  10. bonjour,
     désolée du copier/coller
    Nous sommes rentrés et je tenais à te remercier pour tes passages pendant mon absence
    bisous

    • Je suis contente d’avoir pu passer… et là, tu vois, c’est toi qui es passée en mon absence ! Merci, Corinne !

  11. j’ai découvert cet artiste chez urga aussi . Ta touche personnelle  par ton texte lui donne un bel éclat de tendresse …

  12. Superbe tableau en effet, quelle douceur dans les visages… merci… gros bisous Quichottine;..

  13. Très belle réalisation, un artiste qui excelle dans son style de peinture, et toujours le même plaisir à te lire chère Quichottine.
    Douce soirée 🙂

    • C’est amusant, lorsque j’y pense. Je suis touchée par des styles très différents.

      Mais je crois que ce qui compte, pour moi, c’est ce que je ressens en regardant les tableaux. Certains ne me parlent pas, d’autres me font vibrer comme si je les entendais vraiment parler. J’aime ces voix.

      Je crois que je suis un peu bizarre …

      Je suis contente que tu sois là… Douce nuit à toi, Joëlle.

  14. L’instant est effectivement magique, devant cette toile, cette mère et sa fille..et tes mots et ton talent de raconteuse.;
    Bises
    brunô

  15. Tellement naturel qu’on dirait des photos, c’est magnifique. La documentation aussi.

  16. Des visages merveilleusement expressifs…

  17. J’aime ce tableau, il me touche profondément

  18. on l’entendrait presque lire……

  19. belle image d’intimité que tu nous décris avec amour

  20. Pas simple de grandir surtout qu’une fois devenus grands c’est idem… Joli tableau, touchant, au réalisme presque inquiétant.

  21. coucou elle est très jolie l’imae
    Beaucoup de tendresse
    bisous et bon lundi

  22. J’aime bien l’interprétation que tu fais de ce tableau 🙂 Un joli moment d’intimité , de complicité partagée…
    Bisous Quichottine

  23. C’est vraiment une belle histoire pour une belle image. aussi touchantes l’une que l’autre. (j’ai fini mes copies de math)

  24. eh bien non je ne suis pas allée voir Koulou…. j’ai été happée par le programme d’enfer concocté par ma grande fille et le papier est resté dans ma poche…….. 

  25. Tu avais déjà publié (au moins) un tableau, non ? Je me souviens avoir été marqué par le réalisme et le détail, comme une photo.

    J’aime cette histoire pleine de tendresse que tu as inventée à partir de cette image.

    • J’ai publié un tableau d’Iman Maleki. Jamais encore de ce peintre-ci.

      Ils sont si proches !

      Merci de t’en être souvenue… et pour le compliment !

  26. Inquiétant, car ce moment de lecture très intime, cette femme superbe au visage dévoilé me rappelle que l’Iran est loin d’être un pays libre et que tout ce bonheur peut en quelques secondes voler en éclat. Je ne peux jamais m’empêcher de replacer une oeuvre de son contexte. Je suppose d’ailleurs que ce peintre n’officie pas dans son propre pays. J’ai regardé ses autres tableau, c’est l’Iran des Mille et une Nuits, pas vraiment celui d’aujourd’hui. Mais je ne connais pas la vie de l’artiste…

    • Je comprends mieux ce que tu écrivais.

      Mehrdad Jamshidi est né en 1970, donc lors des événements iraniens, il avait 9 ans. Il a sans doute de bons souvenirs de l’époque où le Shah était au pouvoir et voulait européaniser son pays.

      Je n’ai pas su trouver où il vit actuellement. Il est possible qu’il soit encore dans son pays. Le numéro de téléphone qui apparaît sur son site a un indicatif « 98 », c’est celui de l’Iran.

      Ses portraits ne sont pas tous aussi empreints de douceur. Je ne crois pas.

      Mais, je me trompe peut-être… Je pense que l’on peut aussi peindre ce qu’on aimerait voir au lieu de ce qu’on voit.

      Chez Iman Maleki aussi il y a ces deux aspects.

      Mais c’est vrai, j’ai tendance à regarder les images hors de leur contexte.

      Bonne journée LLT

  27. Ah, ce n’était pas le même peintre… je n’ai absolument pas la mémoire des noms, c’est désespérant 🙂
    Alors, là, c’est bluffant tellement l’un m’a fait penser à l’autre.

    • Sans doute parce qu’ils ont fait la même école d’art et qu’ils ont eu le même maître. Un très grand peintre lui-aussi. Urga en parle…. et tu peux voir son billet pour en savoir davantage.

      Bisous et bonne nuit

  28. j’irai visiter son site ce soir ou demain, j’aime trop cette image, si elles sont toutes du même acabit, ça va me plaire , c’est magnifique

    Et toujours ton ressenti de la photo, que j’aime beaucoup lire, c’est toujours très tendre, et en général je retrouve bien ce que je peut ressentir en regardant l’image .

    Bises quichottine ^^

  29. coucou dame quichottine
    je viens faire une petite balade dans ta bibliothèque toujours attrayante… j’ai découvert le blog d’urga … et aussi de bleu-marine…
    bises du mercredi
    béa kimcat

    • Comme je suis contente de te voir là !

      Merci, Béa.

      Le blog d’Urga est très beau… et Bleu-marine écrit de merveilleux poèmes. Je suis contente que tu te promènes ainsi. Cela veut dire que tu commences à avoir un peu plus de temps ?

      Je te le souhaite…

      Bises du jeudi… je suis désolée pour le retard pris dans mes réponses

  30. Flap .. l’oiseau se pose

    Ce tableau va au delà … il nous décrit une société encore paisible où le relationnel n’a pas encore été dévoré par le modernisme. Pas de lumières crues … juste la chaleur douce d’un vrai relationnel avec un livre comme lien.

    Magnifique !!!

    busardement

  31. Quoi de mieux que de se nicher sous « l’aile » protectrice d’une mère pour entendre une histoire où entrent en scène loups garous et ogres.

    • Il n’y a rien de mieux que les bras de sa mère… dans tous les cas.

      Sauf peut-être les bras d’un père ?

      Gros bisous à toi

  32. Le livre est ouvert
    La mère est aux anges
    L’enfant à la préface…
    Pénéloop

  33. Bonsoir Quichotine,
    Ce soir je viens de faire parcourir ma souris et quel plaisir de voir ce tableau prendre vie… On croirait une réalité, je les vois sortir du tableau, j entends sussurer leurs voix mais c est merveilleux ceci…
    Chaques soirs quand je le peux je viens découvrir un peu plus ton Univers c est un régal à chaque fois…
    Je suis en extase devant leurs mains et leurs traits si bien dessinés cet artiste a du talent…
    Passes une bonne soirée en espérant que ton retour est proche…
    Bises amicales de Côte d’Or

  34. J’aime beaucoup l’illustration en mots que tu fais de ce beau tableau…

  35. Tes mots illustrent parfaitement ce joli tableau. Bisous

  36. Que c’est beau ! Tes jolis mots, tant d’amour, me font fondre…

  37. Bonsoir Quichottine, je suis allée visiter et découvrir ses toiles , son talent m’a impressionnée , magnifique ! bravo à toi pour cette très belle interprétation .

    • J’en suis heureuse… Merci pour ce passage en mon absence, Marie.

      Cela me fait très plaisir que tu te sois promenée ainsi.

      Douce et belle soirée à toi.

  38. Vrai il est très très beau! j’aime bien aussi l’interprétation que tu en fais …. une autre époque non?
    Bises dany

  39. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, merci pour cette intimite entre cette mère et sa fille que tu nous décris de si belle manière.
    Le tableau est splendide et je file voir le site de l’artiste.
    Je t’embrasse,

    • Il devrait te plaire… C’est toi qui m’a appris « Iman Maleki ». Ils ont un peu la même verve.

      Merci d’être là, Muad.

  40. Cette image est un pur bonheur !!! merci de cette dcouverte Quichottine !

  41. Petite Elfe

    C’est un très beau tableau. Félicitation à l’artiste: les expressions sur les visages sont extraordinaires  et félicitations aussi à la conteuse.
    Bon dimanche Quichottine.

  42. Belle légende, tout ce que j’aime, juste par imagination…

  43. qing et rene

    Bonjour depuis canton (Guangzhou) Sud de la chine. ce tableau est tres beau, remplis de douceur Bonne journée du lundi amitiés de canton Qing et rené A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.

  44. Dialogue muet..

    -Regarde ma fille, regarde avec moi, ces belles illustrations, le travail pénible des gens de la terre, regarde…

    Mais maman… , ne vois-tu pas que j’ai les yeux fermés…un léger sourire aux lèvres? oui, surement, cette photo doit-être belle, ces vies surement bien remplies, mais là…je n’ai pas envie, je suis si bien contre toi, sentir ta douceur, ta présence, être et rester là avec toi… ce’st tout ce qui m’importe…

  45. Je rajoute… si belle peinture… si expressive… Merci!

  46. Un « clair-obscur » comme je les aime. Les visages resplendissent.
    Bonne fin de journée quichottine!

  47. Iman Maleki est un artiste si talentueux que l’on a du mal à dire si ceux sont des peintures ou des photos , l’oeil est vraiment un outil merveilleux et je ne parle même pas du travail de sa main ;))
    Bonne soirée Quichottine
    Bizs

    • C’est vrai, Urban. Mais celui-ci n’est pas de lui.

      Il faut que je modifie mon billet, il prête à confusion je crois.

      Bonne soirée à toi aussi. Merci. 

  48. je suis subjuguée par la beauté de cette peinture, quelle beauté et tendresse s’en dégage. Tantôt nous sommes allés faire une grande balade autours des étangs de Cergy c’était bien agréable avec le soleil. Passe une très bonne soirée, je t’envoie des bigs bissoouuuus.

    • Je l’ai été aussi… Je ne pouvais pas m’en détacher !

      … C’est vrai qu’il a fait beau aujourd’hui. Je suis contente que tu en aies profité pour te promener.

      Bigs bisous à toi aussi, Lili !

  49. Magnifique tableau où la complicité mère fille est tout à fait révélée. Une petite visite sur son site m’a régalé les yeux, il y a2 ou 3 portraits superbes.

  50. Clo (retour en pointillés)

    Coucou ma Quich’
    Je vais me plagier je crois 🙂
    A propos du tableau d’Imam Maleki j’ avais dit, il me semble, que j’ admire le génie artistique humain. Certains s’ ingénient à transformer des photos en tableaux et d’ autres, ce qui pourrait être des photos en tableaux. (un peu confuse ma phrase lol, mais j’ espère que tu t’ y retrouveras ).
    Merhad Jamshidi et Imam Maleki sont de la même veine.Un œil hyper exrcé et une main alerte. Peu de personnes ont ces 2 dons.
    Et une fois de plus, ton texte illustre magistralement l’ image.
    Tout y est soigné jusque dans le moindre détail. Comme le tableau en somme 🙂
    Gros bisous ma Quich’ et bonne soirée

    • Pas de souci… Je comprends tout à fait ce que tu ressens.

      Ils ont aussi suivi la même école…

      Merci pour tes mots… ils me touchent beaucoup !

  51. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, c’est super pratique ces petits liens au hasard et quand j’ai aperçu cette vignette, je n’ai pas hésité une seule seconde : les toiles de ce peintre iranien sont si criantes de vérité et de tendresse.
    Je t’embrasse,

  52. Non seulement ce tableau est magnifique, mais le texte qui l’épaule est superbe.
    C’est tout-à-fait ça, quand j’étais petite, ça se passait comme ça. les enfants ne parlaient que si on leur adressait la parole… et si nous voulions monter aux arbres nous les filles, on nous disait « non, tu vas mettre du vert à ta robe »…
    Merci pour ce beau moment Quichottine. Je t’embrasse 

    • C’est l’un de mes préférés…

      Merci à toi, Renard, pour ce partage… Injustices d’autrefois, mais aujourd’hui est-ce si différent ?

      Je t’embrasse, passe une belle soirée.

  53. Non seulement ce tableau est magnifique, mais le texte qui l’épaule est superbe.
    C’est tout-à-fait ça, quand j’étais petite, ça se passait comme ça. les enfants ne parlaient que si on leur adressait la parole… et si nous voulions monter aux arbres nous les filles, on nous disait « non, tu vas mettre du vert à ta robe »…
    Merci pour ce beau moment Quichottine. Je t’embrasse 

    • Bégaiement obéien… je vais laisser, rien que pour le plaisir de te lire, et de te répondre deux fois…

      Merci, Renard. Je t’embrasse très fort.