Restauration (5)

Certains découvrent des billets qu’ils ne connaissaient pas, ils ont l’air contents… Je dois dire que moi, ça me plaît de voir que ces remises en état sont accompagnées de nouveaux échanges.

Ça m’a donné l’occasion de me relire… C’est rigolo parfois de revenir en arrière,  C’est comme feuilleter un ancien album photo. Vous ne trouvez pas ?

Je remonte le temps, je relis vos commentaires, je me souviens.

Quelques-uns de mes premiers visiteurs sont toujours là, leurs mots se sont faits plus intimes. C’est comme si nous nous connaissions. C’est vrai que j’ai fait un beau voyage, chez eux aussi. J’ai vu des changements, ici ou là, certains m’ont plu, d’autres pas. Je sais que dans la vie aussi c’est comme ça. On ne peut pas toujours être sur la même longueur d’onde. C’est impossible, et d’ailleurs, ce serait lassant.

Imaginez un monde où nous aurions tous la même tête… ce ne serait pas vraiment drôle, si ?

Je sais que j’ai changé aussi
(même si dans le fond je suis toujours la même).

J’ai grandi…

Je ris, parce que je pourrais en rester à cette Quichottine qui avait cinq ans et qui rêvait à ce premier baiser échangé dans la cour de la maternelle…

Quichottine, un conte que je n’ai jamais fini.

Je pourrais la faire grandir encore, lui apporter ses premiers émois d’adolescente. Lui inventer un « Elle et lui » qui vous plairait peut-être… Mais, ce n’est pas mon but ici. Quichottine a dix ans, elle rêve. Elle adore lire et raconter des histoires.

De temps à autre, elle se demande comment elle sera quand elle sera grande.
Elle a trop lu je crois, et aussi des livres qui n’étaient pas pour elle. Il lui arrive même de pleurer… mais ça ne dure jamais longtemps.

Elle aime regarder les fleurs, les papillons… et il lui arrive même de se prendre pour un oiseau… ou pour un troubadour.

… Alors, elle rit, elle invente, et  elle oublie qu’elle a dix ans, ou vingt ou trente, ou même cent, qui sait ?

Elle se dit que ce tiroir aux secrets qu’elle avait inventé n’est pas très bien scellé, et qu’il faut en profiter.

Quichottine a raison de vouloir, comme d’autres avant elle,
cueillir dès aujourd’hui, les roses de la vie !




Les liens de ce billet vous conduisent tous à des articles restaurés, choisissez au hasard, si vous voulez rêver.
La rose était un cadeau d’Eolina, elle me l’avait apportée là (clic).

46 réponses à “Restauration (5)

  1. Coucou ma Quichottine, je crois avoir vu que Guthin le lutin, parle de toi
    Bisous, Flo

  2. Je sens la nostalgie émaner de ce billet Quichottine, revenir en arrière… relire les commentaires, c’est parfois difficile quand les personnes ont rejoint le pays d’où l’on ne revient jamais.
    Gros bisou
    Santounette

  3. Tu nous fais faire une belle ballade..je me souvenais de certains mais pas de tous…je pense que moi aussi je devrais ramener quelques textes en surface…surtout qu’en ce moment j’ai du mal à trouver le temps d’écrire….gros bisous Quichottine bonne journée…

    • C’est parfois possible, lorsque les textes ont été peu lus… ou pas par tous.

      Gros bisous à toi Bonne journée…

  4. Je continue de me promener…
    mais c’dst vrai qu’il y a beaucoup de liens… je m’y perds un peu… 😉

  5. Vive la restauration ! Enfin, je veux dire la tienne. C’est une bonne façon pour moi, et d’autres, de découvrir tes billets.
    Merci avec tout plein de bisous… Ou le contraire 😉

  6. Nous avons tous nos tiroirs, le contenu n’est sûrement pas le même !! Bises !

  7. on arrive presque toujour sur la derniere page d’un blog et on ne prends pas souvent la peine de lire la premiere c’est dommage
    moi aussi je reédite des articles que j’ai aimé écrire et qui n’ont pas eu de réponse
    amitiés

  8. rectification du nom qui ma servi pour une grosse déconnade désolé

  9. A l’occasion de la journée nationale du don d‘organes le 22 juin 2008, je participe à l’opération 5000 liens pour sensibiliser l’opinion au don d’organes

    Merci de votre soutien.

    A bientôt

  10. « Carpe diem » est également ma devise, jamais se retourner, éviter  de penser à l’avenir, très émouvant ton billet d’aujourd’hui. J’aime bien. Bises

  11. Faut-il vraiment revenir en arrière ? Cela n’engendre que de la nostalgie, parfois des larmes, de la tristesse, des regrets voire d el’incompréhension…
    Pourquoi ne pas essayer d’avancer avec des nouvelles têtes, des nouveaux mots…
    mais ce n’est que mon avis
    Bisous tout pleins

    • De nouvelles têtes ? C’est vrai… je suis contente, il y en a plein de nouvelles dans ma bibliothèque en ce moment !

      Bisous plein aussi, Mélusine !

  12. bcp de tendresse pour cette Quichottine,qui regarde sa vie…et laisse parfois perler qq unes de ses larmes.Bises  VITA

  13. Je continue à tourner les pages…
    J’ai laissé tombé les liens… je suis perdu ! lol
    Bisou

    • Tu n’es sans doute pas au bon endroit… ici, il y a trop à lire, et tu n’as pas le temps ! 😉

      Au boulot, monsieur mon Écrivain ! Je te rappelle que j’attends tes prochains personnages… (rire)

  14. Alors sérieusement : « Quel âge as-tu Quichottine ?  » …
    Merci pour cette jolie rose
    LIZAGRECE

    • Il faudra me le demander lorsque je serai assez « grande » pour y répondre… (sourire)

      Gros bisous, Liza… Merci d’être là !

  15. Ah que je l’aime cette petite Quichottine, peu importe son âge d’ailleurs elle a entre 10 et…… ans.. c’est toujours étrange et savoureux de revenir à ses premiers pas dans la blogosphère..et de relire les premiers commentaires et au fil du temps réaliser toutes les amitiés qui se sont nouer. j’adore ça.. et ton tiroir aux secrets me plait.
    Aujourd’hui premier jour de vrai beau temps alors, hamac …et je suis en train de dévorer le livre de PBR « Nuits de Perles Amères » et j’en suis presque à la fin.. alors le dénouement sera pour demain..
    bonne nuit avec des bisous tout plein ensoleillés.
    le moussaillon de haute savoie
    chantal

    • Je suis sûre que tu vas l’aimer.

      Mais, si ce n’est pas le cas, n’oublies pas de me le dire !

      Bonne nuit à toi aussi, moussaillon, de la part d’un autre matelot de la Galère !

  16. Hihihi ! Non, non, le dragon CSS n’a pas eu raison de moi, je vis encore ! Par contre, je pensais me poser aujourd’hui mais je n’ai pas encore eu une minute à moi depuis ce matin alors j’ai fermé la porte du bureau pour passer vous faire un p’tit coucou ! MAMAAAAAAAAAAANNNN !!!!! C’EST L’HEURE DU GOUTER ! J’AI FAIM !!!!! T’ES OUUUUUUUU ????

    Pour moi, l’heure de la restauration est terminée, j’ai un blog tout neuf ! ;o))
    C’est drôle cette nostalgie qui ressort de ton billet, il m’arrive aussi assez régulièrement de relire d’anciens commentaires et je mesure le chemin parcouru dans les échanges avec certains blogueurs devenus « familiers ». C’est une histoire qui s’écrit parfois entre les lignes de nos blogs …

    Bisous Quichottine

  17. très joli relookage de ta Bibliothèque !  –

    et c’est bien de rerprend d’anciens articles et les « relooker » aussi, c’est ce que j’ai fait dernièrement et vais continuer, car ….les visiteurs nouveaux, bien sûr ne prennent pas le temps de lire d’anciens articles qui nous tiennent à coeur-pourtant !

    alors, super, continue !
    et lise qui prenne le temps !

    alors, vraiment, la Bretagne Sud ça te fait trop loin pour manger du poisson cru et voir de beaux tanés tatoués ? !!!

    • La Bretagne sud… tu me fais rire, tu comprendras bientôt pourquoi…

      Gros bisous, Melly, merci d’avoir pris le temps.

  18. Et je voyage …. bisous

  19. dche tribill

    cou cou un petit bonsoir en passant – pat

  20. Rainette

    Chacun ses émotions, moi revenir en arrière sur certaines choses me rend plus nostalgique et j’ai un peu de mal à les revivre sereinement.
    Chez toi c’est un peu différent, chaque fois c’est une première fois et on y revient pour retrouver cela.

    Bises Quichottine.

    • Nous avons tous un peu de nostalgie lorsqu’on regarde en arrière, je crois.

      Mais, tu vois, moi, j’aime bien ces textes, alors, je les ressors de mes tiroirs, comme pour mieux me souvenir de moments qui étaient agréables pour nous tous, il me semble…

      Ta visite me ravit, Rainette ! Merci…

  21. eolina/korrigane

    C’est une excellente idée cette restauration. moi ausi ça m’arrive de relire certains articles du début et parfois je me demande comment j’ai pu écrire certaines choses… J’ai parfois envie d’effacer des articles.. mais ce serait effacer aussi les commentaires et ça… pas bien… Bonne fin de soirée Quichottine.

  22. comme un album photos ou peut être un journal intime ? oui, moi ça me plait ton petit ménage car ça me permet de lire ce que je ne connaissais pas.
    bizzzzzzzzzzzzz et bonne soirée

  23. Quand je m’installe dans ta bibliothèque, je sais que je n’en ressortirai pas de sitôt… tant pis pour les blogoptes que je n’ai pas eu le temps d’aller écouter. demain, si j’ai un moment.
    Mais il est temps pour moi de rejoindre les enfants et la musique.
    Je t’embrasse Quichottine.

    • Là, tu fais très fort…. ne délaisses pas les autres pour moi.

      Je crois qu’il faudra que je crée une médaille rien que pour toi !

      Là, tu vois, je me suis assise en ta compagnie et je crois bien que je vais continuer à te raconter !

      Je t’embrasse, Polly !