16 juin 2008

J’ai laissé passer la fin de semaine, j’ai réfléchi, beaucoup.

Ceux qui me connaissent un peu plus que d’autres savent que je ne m’appelle pas Quichottine, que je ne me promène pas, ici ou là, casquée d’une passoire, armée d’une vieille épée bien trop lourde pour moi… Ils savent aussi que je n’arbore pas toujours ce sourire replendissant que m’a prêté mon ami Koulou.

Par contre, ils savent tous que si j’aime vous raconter des histoires, si j’aime vous parler de mes livres, des tableaux qui m’ont plu, si j’aime vous parler de tout et de rien… plutôt de rien d’ailleurs (petits, les « riens ») que de tout, c’est parce que je ne sais pas faire autre chose…

Je voudrais avoir d’autres dons, je n’en ai pas.

La seule chose dont je sois capable aujourd’hui, alors que mes doigts refusent absolument de jouer sur mon piano les rares mélodies que je connais encore, c’est de taper sur mon ordinateur des mots, des milliers de mots.

Mon blog est entré avant-hier dans sa deuxième année.
Je l’avais rafraîchi pour l’occasion, j’avais préparé pour vous une histoire un peu étrange où mon chevalier vous donnerait l’occasion de relire les premières pages de son roman.

Et puis, je me suis interrogée.
J’ai regardé la première page de mon blog.

  • Catégorie : Livres
  • Tags : Bibiothèque, Art, Littérature, Livres.

J’ai brusquement trouvé tout cela bien vain.

Drôle de bibliothèque…! J’ai commencé à en faire le bilan.

  • 39 « livres lus »
  • 3 « à lire »… sans compter ceux que m’ont signalés mes visiteurs et que je n’ai pas encore mis sur mes étagères…
  • 57 billets pour mon roman préféré… C’est peu au regard du roman et beaucoup si l’on considère que je n’ai toujours pas terminé de vous lire le dix-neuvième chapitre de la première partie du roman !
  • 10 « auteurs »…
  • 7 « ils ont dit »… Ces articles-là m’ont permis de vous dire quelques mots sur d’autres… ou sur les mêmes d’ailleurs.

… Si je compte bien, ça fait 117 billets sur les 310 publiés depuis sa création…

Même pas la moitié !

Le reste ?

  • 26 « tableaux »… qui sont encore pour moi le moyen de vous raconter des histoires… qui n’ont rien à faire avec leur réalité.

… Et des écrits que l’on pourrait qualifier de plus ou moins intimes ou intimistes… rien à voir avec de la vraie littérature !

Alors, j’ai décidé de supprimer… tous les « Tags » de ma bibliothèque (j’en connais qui vont être contents, parce que ça faisait quand même un bon moment que j’empêchais les « vraies » bibliothèque d’accéder à la plus haute marche du podium obéien de cette catégorie de blog).

Pour les livres, l’art ou la littérature, aucun risque, il y en a de plus doués que moi.

… et, en changeant de catégorie, je ne risque plus d’inquiéter personne…

Un journal intime comme le mien, où, (désolée, Messieurs) je ne montrerai pas mes petites culottes, où je ne narrerai pas d’autres amours que celles -fictives- de mon chevalier errant, ou de deux ou trois héros de romans, où je continuerai à ne raconter que ce qui me fait plaisir… ça ne risque pas trop de faire des vagues, à peine quelques vaguelettes qui viendront se briser sur les rochers, là pas si loin de l’endroit où un petit lutin bleu écrivait ses histoires.


[Image de Quichottine]

60 réponses à “16 juin 2008

  1. une remise en cause est parfois nécessaire, ce que je suis en train de faire, plus assez de temps libre, trop de Pc et le temps qui passe,bonne journée bye A bientôt sur http://dany.enchine.over-blog.com/

  2. oh! je suis déçue! Tu n’as pas d’épée rouillée ni un fidèle serviteur à tes côtés pas de vieux cheval à essoufflé sur les chemins? Qu’importe nous prendrons toujours autant de plaisir à te rendre visite 😉
    big bisous

  3. puedes cambiar de categoria y de todo lo que quieras yo te seguire(lo importante es que tu no cambies)…a donde quieras..
    besos
    tilk

  4. Quelle soit bien rangée ou en chantier, j’ai toujours autant de plaisir à venir m’assoir sur mon coussin préféré, à côte de la cheminée…

    Les remises en question, les doutes permettent de ne pas rester figé. Au contraire, cela permet d’aller vers ce qu’il y a de meilleur, de mieux pour soi et pour les autres…

    Très gros , Quichottine!

    ;O))

  5. La bibliothèque est en restauration ! Il n’y auras plus de tags !
    Remarque les tags sur des murs fraîchement repeints – c’est dur !
    LIZAGRECE

  6. Un p’tit coucou rapide car hier a été une journée épuisante, plus de 15 heures sur la taille et un temps déplorable.
    Désolée pour le copié/collé.
    Bon début de semaine ! Moi, je vais me reposer … on n’a plus 20 ans, hein.
    Bisoux.

  7. Je ne sais pas ce que c’est que les tags et peu importe dans quelle catégorie tu te  ranges,continue d’écrire pour notre plus grand plaisir,quichottine,je t’embrasse

  8. Quichottine ou peu importe le nom, ton blog m’a fait rêver plus d’une fois, m’a donné envie de lire le moindre de tes mots, et sentir qu’on n’en aura jamais assez. Tu accumules des richesses dont tu n’as pas idée. Fais ce que tu veux, après cette mise au point, mais ton blog, moi, je lui donnerai
    toujours 100% de BR, amitiés et bon anniversaire

  9. J’espère que tu en profites pour faire la poussière ? Moi j’ose aller voir :PP  Bises !

  10. Rien à expliquer, car rien à comprendre ;-Þ
    Voici le bon lien de ton tag : Etc. 😉

    • Là, tu me scies ! Je n’étais jamais allée sur cette page… ni sur aucune autre de mes tags personnels… Je n’avais regardé que ceux de mon blog… 😉

      Grand merci, Maître Po… Je comprends que tu l’aimes bien celui-ci ! (sourire)

  11. Tu fais comme tu l’entends, de toute façon je sais que je n’ai pas tout lu dans tes articles…je sais qu’il me faudrait plus de temps pour faire tout le tour, d’autant que merveilleuse Quichottine tu nous disperses à chaque article en nous envoyant vers tes amis… je  prends tes mots au jour le jour, toujours avec un vrai plaisir…alors fais ton ménage de printemps…mais continue à nous poser tes mots les uns à cîté des autres que ce soit pour nous narrer une histoire de lutins ou pour nous parler du dernier livre que tu as lu…fais comme bon te semble, et je continuerai à passer te lire…Bon lundi et gros bisous…

  12. Bonjour le rangement ! Si je devais le faire, il ne me faudrait que quelques minutes donc, même pas la peine de m’y pencher. Je te trouve bien courageuse, mais lorsqu’il s’agit d’une passion, en l’occurrence ta passion pour les mots, on ne ressent pas les courbatures.

    Je suis loin d’avoir tout lu et pour cause ! Je reviendrais dès que le temps me le permettra. Il est un peu sévère avec moi en ce moment, c’est un peu la course contre la montre, au quotidien.

    En attendant je t’offre celui-ci à ranger dans ta belle bibliothèque 

    Au plaisir de te lire

    • Merci… en fait, je ne sais pas ce qui s’est passé pour toi… je crois que mon lutin l’a remplacé par un autre que j’ai retrouvé…

  13. Snifff, normalement ce livre est animé.

  14. Mon dieu, je suis déçue ! Comme ça, tu ne te promène pas avec une passoire sur la tête et encore moins armée d’une épée ! mdr.
    Bon aller va, même sans la passoire et l’épée, je peux te dire que je t’apprécie quand même et que tes histoires sont toujours du bonheur que tu sais si bien délivrer à tes fidèles lecteurs…
    Gros bisous et bonne semaine, Syl

  15. Et moi qui croyais que tu t’appelais réellement Quichottine, le rêve est brisé (rire). J’ai vraiment l’impression que tu te poses beaucoup de questions à propos de ton blog. Les « tags » je n’ai jamais vraiment compris le sens et l’utilité et je m’en moque complètement. Je viens me ballader chez toi sans me poser de question et puis ce qui est sympa c’est que l’on peut lire à tout moment et sans limite de temps.
    Santounette 

    • … Je ris, mais tu sais, j’aurais bien aimé je crois !

      Merci… tu sais, ça m’arrive de temps à autre de me poser des questions et puis tout s’arrange, la plupart du temps grâce à mes ami(e)s et tu en es. Merci, Santounette !

  16. Chère Dona..Pourquoi se préoccuper du q’en dira-ton.TU FAIS CE QUE TU VEUX SUR TON BLOG et basta pour les bibliothèques officielles et autres mécontents.Tu écris pour toi et pour « ton cercle ».Rappelle -toi ces dames qui tenaient »salon »,elles furent critiquées mais qu’importe!!!!!Bises  VITA

  17. Me voilà surpris et déçu…
    Surpris que tu oses prétendre ne pas t’appelr Quichottine et ne pas te promener casquée d’une passoire et armée de l’Epée, la seule, la vraie, LA pourfendeuse de contre-vérités. Oui surpris car il me semble bien avoir entraperçu une telle ombre se faufilant entre les pages les soirs de pleine lune alors que je vague et divague de couverture en couverture (de livre… non mais!)… tel le lu garu (écririez-vous « les livres que j’ai lus  » ou « que j’ai loup »?)

    Déçu par rapport à ce que j’attendais avec tant d’impatience et que tu nous refuses dans ton dernier paragraphe! Oui ! ingrate! nous qui venons exprès pour ces petites choses que tu oses nous refuser! traitresse… Nous ne verrons donc pas ces petites… vagues et vaguelettes…..

    Allez je vais prendre mes médicaments, ma camomille et aller me coucher….

    • Ben si, tu vois, je m’appelle Quichottine, et il m’arrive de te croiser aussi… (sourire)

      Mais si, bien sûr… Il y a même un petit dragon bleu dans mon prochain billet, celui de demain midi… Tu savais ?

      Je t’embrasse, Alphomega, merci pour ton dragon !

  18. Tag ou pas tag (je ne sais pas ce que c’est), fais ce qu’il te plait en écrivant. Quichottine ici tu es, je t’aime bien avec ta passoire sur la tête  😉  Allez, raconte-nous …
    Gros bisous, Amielle.

    • Je vais raconter tout à l’heure… ne t’en fais pas. Je suis en plein dans l’heure du conte, en parallèle avec la restauration des premiers épisodes du Don Quichotte

      Gros bisous à toi aussi…

  19. coucou dame quichottine
    eh bien je continuerai à t’appeler dame quichottine na !!!! (…sourire…)
    allez amie des livres bonne restauration…
    bises et chamitiés de béa

  20. Je ne t’avais pas imaginée avec une passoire sur la tête, malgré ton avatar, mais puisque tu le dis !!!! En tout cas, même avec cette passoire et cette épée, je te vois avec un beau sourire. Bonne journée Quichottine.

    • Merci, Pivoine ! (Je suis déçue… je pensais que c’est comme ça que tous me voyaient !… sourire…)

      Bonne journée à toi aussi

  21. Tu me connais un peu …j’arrive toujours trois jours après tout le monde , j’entre dans ta bibliothèque (me suis essuyé les pieds ) respect pour l’atmosphère paisible que j’y trouve toujours et qui me repose , Dieu que j’en ai besoin parfois tu le sais – la sincérité il n’y a que ça qui tienne la route . Un bisou à toi si joliment baptisée « petit virus » j’ai adoré …LOL…

    • Un peu… Peut-être pas autant que je le voudrais, parce qu’il m’arrive bien souvent de faire des gaffes !

      Petit virus… oui, je sais que tu aimes bien.

      Bisous, Blanche, tu mènes de beaux combats !

  22. je voulais te féliciter pour ces impressionnantes visites et commentaires en 3 ans … tu les mérites amplement par l’originalité de ton blog mais pas seulement, ta façon généreuse aussi de partager et de tirer par la manche quand on (je) suis au bord du découragement. Et puis j’ai suivi des liens et en particulier le etc donné par Maître Pô ! Instructif en effet. J’arrête là. Pas le temps
    Bises Quichottine et longue vie à ton blog

    • Je sais bien que tu n’as pas le temps, mais, si tu as déjà suivi tous ces liens, tu as déjà fait beaucoup et je te remercie.

      Bises, Jeanne. Merci d’être avec moi aujourd’hui.

  23. Pourquoi te tortures-tu l’esprit ainsi…
    fais toi plaisir, et ne t’occupes pas du reste !

    je radote je radote !

    je ne m’occupe même pas d’OB dont vous parlez tous, je ne prends même pas le temps d’aller fouiller chez eux et savoir ce qui se passer par ci-par là !

    Bonne nuit, et Haut les coeurs !

    • Ben oui, tu vois bien, c’est ce que j’ai décidé de faire !

      … et tu ne radotes pas. Merci, Melly !

      Gros bisous

  24. Moi pourvu que tu ne cesses pas de me séduire … tu fais ce que tu veux et comme tu le sens ! Gros bisous

  25. Bonjour, Madame…
    C’est quoi , les « tags  » ????
    Et….c’est quoi, la vraie littérature…aussi ???
    A – t – on vraiment besoin d’une catégorie…pour parler aux amis ??
    Ou d’ordre….ou de rangement  ???

              .0010.   

    • Bonjour, Madame…
      Ce ne sont rien que des mots, ils ne servent qu’à se faire peur.
      La « vraie » littérature, c’est celle que d’autres font, et bien.

      Pour parler aux amis, il suffit de le vouloir et d’être sincère… tu me l’as dit si souvent, je sais que tu le sais !

      Bisous amicaux, Chris !

  26. Les anniversaires sont toujours un peu des étapes qui permettent la remise en cause, (on a fêté le mien le même jour que les 2 ans de ton blog, ça m’a amusée d’ailleurs cette coïncidence.)
    Mais tu ne devrais t’occuper que du plaisir de tes mots et du plaisir de tes lecteurs, car quoi que tu en dises tu écris de la littérature. Dans mes bilans c’est ce qui importe, où ai-je eu de la joie et quand? et la faire durer…
    Ici j’en éprouve.
    Je t’embrasse Quichottine.

    • Bon anniversaire, Polly ! Dire que je ne le savais pas… !!!

      Merci pour cette fidélité… et pour ces mots que tu me laisses chaque jour.

      Je t’embrasse aussi, Polly, très fort !

  27. Changer de catégorie, je l’ai fait assez souvent… suis pas sûr que cela change grand-chose. Parmi tes tags, il y en a un que j’aime bien, c’est Etc… 😉

    • Suis pas sûre non plus… mais je peux toujours essayer ?

      Pour le Etc… j’ai pas tout compris mais tu m’expliqueras… 😉

  28. Roland Ivy

    Au début j’ai cru que je ne retrouverais plus rien mais après tout, tu fais un peu de rangement, tu classes, tu déclasses…

    De toute façon, du moment que tu ne changes pas d’adresse, moi, ça me va…

    Les tags, on s’en fout : tu aurais pu tout aussi bien mettre : coeur d’artichaut, fleur bleue, tendresse, pricesse au petit pois, tendre-petit-bout-de-femme rigolote-attachante-sincère-fidèle… (liste non exhaustive à compléter selon l’humeur).

    Pour nous (pour moi) c’est notre Quich’ à nous qu’on a et ça me convient tout à fait.

    Roland qui sort la tête du tunnel et te fais un gros bisou.

    • Roland ! Comme je suis contente ! J’ai cru que tu ne reviendrais plus… Tu me manquais 😉

      Moi, je ne change pas d’adresse, et tu es toujours le bienvenu ici ! Tu le sais… N’avons-nous pas été les « amis fidèles » de la Saint Valentin ? (euh… là, il faudra que j’explique mais après tout, les lecteurs nouveaux n’ont qu’à nous relire chez toi… en cliquant sur le lien que je viens de donner !)

      Merci infiniment pour cette liste non-exhaustive… et dont je te laisse l’entière responsabilité !

      Contente de vous voir là, Messire Chevalier ! tu arrives juste à temps pour la reprise !

  29. Change d’ étiquettes, change d’ emballage, change les rideaux et la cheminée…… change tout ce que tu veux SAUF l’ esprit de ton blog. Tout le reste n’ est que decorum !!!!
    Bisous ma Quich’

  30. et bien pour moi c’est PARFAIT ! fais ce que tu aimes car tu le fais tellement bien et pour notre (et mon) plus grand plaisir..
    bonne soirée