Blog

Je dois m’absenter… sans avis préalable, sans que j’aie pu « programmer » de nouveaux articles

(D’ailleurs, le précédent essai n’était pas si  concluant… La mise en page que j’ai trouvée en rentrant, n’était pas conforme à celle que j’avais prévue au départ…)

Alors, je me suis demandé : comment faites-vous quand vous devez vous absenter ? Vous prévenez ? Vous programmez ? Ou vous vous dites que de toute façon personne ne va s’inquiéter ?

Après tout… C’est quoi, pour moi, ce blog ?

Un simple mangeur de temps, un peu trop gourmand, ou un vrai lien avec mes visiteurs, quelque chose auquel je tiens et qui me manque lorsque je ne suis pas là ?

Pour vous qui viendrez peut-être me visiter, profitez de mon absence pour visiter mes fonds de tiroir, pour relire un peu les épisodes précédents, pour vous perdre dans mes allées… Vous pouvez même vous asseoir à ma place, sous ma fenêtre, là-bas, dans le plus joli coin de ma bibliothèque, on y aperçoit mon jardin. En ce moment, les roses essaient d’y survivre malgré la grisaille et la vigne-vierge y déploie son grand manteau couleurs d’automne.

Vigne-vierge

52 réponses à “Blog

  1. oh ! c’est pour longtemps ? je viendrai lire de temps en temps au plaisir de te retrouver !
    la photo de cette vigne vierge est magnifique !
    ta manière de conter me manquera très certainement !
    donc au plaisir de te retrouver !
    bisous !

  2. C’est pas la peine de minimiser le probleme……..c’est terrible, quand un ami s’absente…..n’est pas là……meme si on sait qu’il reviendra………
    Sais-tu que les chiens, chaque fois que le maitre les laisse, meme pour une demie heure, sont convaincus d’avoir été abandonnés et souffrent énormément………

    • Merci Chris… Oui, je sais, ils sont perdus…

      Tu sais, ce que l’on a dans le cœur, pour les personnes qui nous sont chères, est absolument vital… Quelqu’un que je connais parlait d’apprivoiser… Je crois que lorsque les mots ont tissé tant de liens que l’on poursuit une longue conversation, d’un blog à l’autre, on a du mal à s’en passer. Le silence est comme une porte fermée qu’on voudrait pouvoir ouvrir et dont on a perdu les clefs…

  3. Jolie photo, L’automne arrive , j’aime bien cette saison. Quand je m’absente, je publie juste des photos …… je ne peux visiter les blogs de mes amis et cela me manque vraiment. Bonnes vacances si ce sont des vacances….. Bisous

  4. Je te souhaite une bonne journée et à très bientôt.
    Pour ma part, j’essaie de programmer des articles. Mais pas évident tout le temps.

  5. Ne nous donne pas la meilleure place, on serait capables de rester…

  6. Ben dis donc, j’espère que tout va bien miss. Sinon, oui, quand je m’absente, je programme des articles et n’ai pas de problème avec leur parution.
    Bon, je suis ton conseil et fouille dans le passé de ton joli blog…
    Gros bisous!

  7. Buenas dias Quichottine. C’est sympa de prévenir mais il ne fait se sentir obligée d’avertir ton public mais comme nous nous inquiétons un peu moins …!!! Quant à la programmation anticipée, d’abord je ne sais pas faire et je pense que le blog doit rester quelque chose de spontané, live bon maintenant tout dépend des sujets abordés et il y a une autre vie en dehors du blog mais on prend quelques habitudes :  la tournée des blogs tous les jours par exemple. Bon courage et reviens nous le plus vite que tu pourras. Hasta luego

    • Ce sera Buenas noches pour moi, là… j’ai les yeux qui se ferment tout seul ! Je continuerai demain à vous répondre… Hasta luego Christine…

  8. Tu n’as rien programmé, ce n’est pas bien grave, ta bibliothèque est tellement vaste.. tu peux  prendre le temps qu’il te faut… à ton retour tu retrouveras tes fidèles visiteurs…. je serai là à t’attendre sur le banc de ton jardin..  je t’embrasse Quichott’

    • Merci, Kinou… je vais prendre un peu de temps pour essayer de tout faire, ce qui m’attend dans le monde réel et ce que je trouve ici… les deux sont importants !!!

  9. Pas toujours facile à entretenir un blog mais en principe on  s’y attache un peu, ainsi qu’aux personnes qui passent…ta photo est belle..;bonne soirée..A+

    • Je ne sais pas si c’est « en principe » mais en tous les cas, le constat est indéniable… merci pour ton passage.

      Bonne journée à toi …

  10. Avons-nous besoin de signaler notre absence? C’est une vraie question…
    C’est bien de laisser les autres cogiter un peu: Où est-elle? Pourquoi ne répond-elle pas? Est-ce que j’ai écrit qqch de désagréable? A-t-elle un souci?
    Mais c’est vrai aussi qu’on est toujours content de retrouver les »blogopotes ».
    A bientôt et reviens-vite!

    • Ah… mais je n’aime pas, moi, qu’on se fasse du souci pour moi… parce que je sais bien ce que ça donne de se faire du souci et que c’est tellement fréquent dans le monde « réel » que je ne voudrais pas que mes blogopotes s’inquiètent !!!

  11. Merci de tes visites.
    Bonne soirée.
    D@net.

  12. Mangeur de temps …marrant comme conception…mais qui donc mange Saturne ?
    Mais .. et si Saturne et Uranus … internet … uranien ? mouarff 🙂
    Bises

  13. C’est bien de dire qu’on n’est pas là,qu’on n’a pas le temps..Ces petits mots témoignent de la relation amicale que nous pouvons avoir.Les blogs sont des oreilles attentives,des confidents..Ceux qui nous lisent nous attendent parfois..Il est bien de leur parler,derrière le blog ,il y a des hommes et des femmes…Bises VITA

  14. je vais en profiter pour visiter tes fonds de tiroir comme tu le dis si bien
    a bientot quichottine
    grosses bises

    • Vous allez avoir peu de temps, pour ça cette fois, mais j’y penserai la prochaine fois, c’est une bonne idée de palliatif…

      Oursonne, passe une belle journée.

  15. Pour avoir bien réfléchi (je suis sûr que tu me fais confiance) à ce qu’est un blog, il est normal de le suspendre - tel le temps son vol - si les impératifs de la vie sont les plus forts.

    Au fait, prévenir évite seulement l’inquiétude, pas le manque 😉

    À bientôt, Quichottine…

    • Le manque est là, même pour moi…

      J’aime me rendre chez ceux qui viennent, ce n’est pas seulement un geste de courtoisie, c’est aller au devant d’eux, apprendre à les connaître et savoir que les mots qu’ils écrivent peuvent être importants pour eux aussi.

      Merci pour ta visite, Maître Po, je te fais confiance c’est vrai…. et je suis sûre que tu le sais aussi ! 😉

  16. c’esy bien grâce à un blog que l’on s’est rencontre littérairement, c’est pas beau ça?!!! je ne te dis bonne vacances puisqu’apparement, tu en ai déjà revenue!
    bisous!
    juju

    • C’était très court… Mais oui, Juju… sur ton blog des Questions quiches… Il fallait bien que je m’y rende !!!
      Tu savais que j’étais docteur ès questions ? Mais je crois que tu arrives à t’en poser plus que moi !

  17. Ton blog? C’est un rendez-vous avec l’amitié, et avec un moment de lecture toujours enrichissante .
    On s’inquiète , c’est vrai, de ne pas voir ses amis au rendez-vous. Aussi, merci de nous avoir avertis. Dès demain, je ne manquerai pas de venir explorer ce que je n’ai pas encore vu ici. Pour l’heure, j’ai l’esprit un peu embrumé par le sommeil.
    Tu as une bien belle vue de ta bibliothèque .
    A bientôt. Bisous .

    • Je suis rentrée, un peu « out » aussi… il me restera à passer un peu partout, pour vous dire que tout va bien et pour voir si vous allez bien aussi… merci Clerval !

  18. tu pars juste au moment où l’on fait connaissance …j’aime bien  ta réflexion  au sujet du « blog « et j’ai remarqué,à droite ce que tu dis sur le commentaire…….peut être l’utiliserai je si tu veux bien ! je m’inscris à ta news pour ne pas râter ton retour…si tu reviens…je crois qu’il est plus correct de dire,qd on s’absente….Quand on t’a « chouchouté »..que tu as cru à une « amitié et que pftt! , tu penses à la mort, à l’accident à…..bon à bientôt ! ( je ne savais pas qu’on pouvait programmer ! et comment ????)

    • C’est dans les options de publications, tu peux choisir la date et l’heure de sortie de ton article…

      Pour le reste, je ne partais pas longtemps, deux jours, c’est vite passé. Mais même deux jours, c’est beaucoup parfois…

      Merci pour ton message, Nymphéa.

  19. Bonjour Quichottine. Je crois, en effet, qu’il judicieux de prévénir d’une absence. C’est en tout cas ce que je ferais si je devais partir quelques jours. Certes, on s’habitue. Dépendance, dépendance ? Ceci étant dit, je vais en profiter pour fouiller tes fonds de tiroir. A très bientôt et bonne journée à toi Quichottine. Bises. Chana

    • Là, je ne m’absentais que deux jours, Mais je me posais la question pour une absence plus longue… Rien n’est simple je crois…

      Merci, Chana, d’être passée…

  20. Rainette

    Quand je pars en général je ne programme rien… 
    La vie n’est pas que virtuelle heureusement et je crois que les gens vivant dans le réel le savent bien et t’attendent même si pour certains l’attente peut paraitre longue.
    Nous serons donc là à ton retour très attentif à tes mots en espérant que tes maux soient histoire ancienne.
    Bisous de soutien à toi Quichottine.

  21. C’est vrai… Je me pose beaucoup de questions, comme toi… C’est quoi un blog? comme tu dis…. C’est fou ce qu’on est accroché à son (ses ) blog(s.)… Tes paroles si justes me réconfortent… Tu as le don de lire dans les livres et dans les « âmes » … Pour moi, c’est ça ton blog. Et pour tout ça, tu me manques… Le virtuel est une vaste « machine » dans laquelle on se prend les pieds et pour faire le pas pour sortir ce n’est pas facile… « On s’attache et on s’emprisonne ». 
    PS Je comprends mieux le  commentaire que tu m’as déposé il n’y a pas si longtemps… A bientôt j’espère.

    • Mais oui, Eolina… ce n’était pas une longue absence… deux jours loin de mon ordi !

      Mais… c’est vrai que ces liens sont prenants…

  22. :010: titine
    j’espère que tes problèmes se regleront facilement et que tu nous reviennes vite et heureuse.
    pour te donner un brin de courage :

  23. Quand je m’absente, je préviens. Je sais trop le souci que ça engendre chez moi de ne pas voir se manifester les blogopotes quand ce n’est pas prévu, dans l’ignorance on imagine toujours le pire!
    Je programme des articles aussi, parce qu’en rentrant, j’aime vous lire, savoir si je vous ai manqué, bref mon blog, comme les votres, sont le(s) lien(s) qui nous unit(ssent).

    Bisous Quichot’

    • Je pense que c’est le mieux… C’est amusant comme en fait beaucoup ont les mêmes réactions. Je dois dire que vous m’avez comblée… et qu’il faut que je m’organise mieux pour qu’une éventuelle absence passe inaperçue…

      Cali…

  24. moi, je m’inquiète toujours quand je n’ai plus de nouvelles, c’est un lien assez fort quand même……

  25. On s’inquiète un peu moins quand une amie doit s’absenter de la blogosphère, elle nous manque pour bavarder. On prend alors le temps de tourner des pages, en s’installant dans sa bibliothèque…
    Gros bisous, Quichottine 

    • Merci Siratus… je le fais quand je peux.

      Tourner les pages d’un blog, c’est y découvrir ce que l’on n’a pas vu auparavant, se rendre compte, le plus souvent, que ce qui nous a attiré était déjà là et qu’il nous attendait. J’aime aller chez toi, Siratus.

  26. Tu te poses toujours autant de questions ? 😉

    Normalement un blogger normalement constitué, est un simple être humain. Et a priori, il comprend bien que tu puisses t’absenter de temps en temps, et que tu  es d’autre priorité que  le blog. Normal, c’est pareil pour eux ^^

    Pour ma part,  je met un petit mot, si l’absence est prévu, sinon, je m’excuse en revenant, toujours avec un petit mot. Et tu sais quoi ? , mes visiteurs sont tous compréhensifs, personne ne m’a encore tapé lol

    • J’avais envie de dire : Ah oui ???

      Et puis je me suis imaginée, blottie derrière mon écran, allumant mon ordinateur en tendant le dos, prête à bondir en arrière si un gourdin en sortait !!!

      Et, tu sais quoi, Loralie ? J’ai éclaté de rire !!!

      Merci pour ce moment de pur bonheur !

      Je suis docteur ès questions en tout genre, plus particulièrement celles que l’on dit « inutiles »… Mais je commence à assumer ! 😉

      Loralie !