Renoir

Hier, 13 juillet, soirée feux d’artifices et bals,
aux quatre coins de la France.

Ce soir là, dans les années 70… du dix-neuvième siècle…

Messieurs en canotiers, melons ou hauts de forme, et demoiselles en froufrous et dentelles virevoltaient sous les arbres.

On papotait beaucoup, les plus hardis se prenaient pour don Juan et contaient fleurette à de fausses ingénues qui rosissaient sous les lanternes.

Je m’effarais de voir la Mère Michèle minauder en présentant sa nièce à l’ami de passage sans savoir qu’un futur Barbe-Bleue cherchait sa nouvelle victime…

La fête battait son plein. Certains refaisaient le monde en fumant la pipe entre deux chopes de bonne bière ou deux calices de cristal où l’absinthe laissait de verts reflets.

Auguste Renoir jouait le voyeur
au Moulin de la Galette à Montmartre

Auguste RENOIR (1841-1919)
Renoir 1876
(Huile sur toile, 131 x175 cm)
Musée d’Orsay, Paris

42 réponses à “Renoir

  1. Une toile de Renoir m’a inspiré une poupée , je la montrerai en 2013 mais tu as dû la voir dans ma vitrine ! Merci Quichottine pour tous ces tableaux et tes histoires qui m’ont redonné le sourire, un belle scène de bonheur, une époque que j’aime !
    Bisous

    • J’espère de tout coeur que l’an nouveau nous apportera d’aussi belles surprises que cette année… et qu’il éliminera les mauvaises.

      Merci, Marie.
      Bisous doux et belle soirée à vous deux.

  2. bonjour quichot’in cette fois je prends le temps de laisser un com…sur le chat tu te demandais si ton blog était bien ou non …je le trouve plus sympa depuis que tu mets qq photos..je reconnais que je ne lis pas souvent un texte trop long…manque de temps…mauvaise excuse !!! ton blog est bien documenté et tu dois passer pas mal de temps dessus !! à bientôt biz

  3. Suis d’accord ! J’aime beaucoup cette époque pour un tas de raisons mais……. il valait mieux y naitre maaaale ! (je n’ai pas d’accent circonflexe !) RIRE !

    • Comme ton Bloggy je pense… Merci ! Madame, vous savez comme j’aime vous voir ici. Votre rire est bien agréable. Mais chut ! il ne faut pas le dire, nous sommes dans une bibliothèque (sourire complice)
      Bisous Chris ! Merci d’être passée.

  4. Le tableau me plaît beaucoup , mais celui qui tu en fais plus encore . C’est charmant ! Bisous !

  5. Un dimanche au bord de l’eau…

  6. Ce tableau….. c’est la vie on croirait presque entendre la musique.
    Bisous

  7. Tu nous plonge dans une magnifique ambiance … C’était le temps où l’on savait prendre le temps … Bonne journée Quichottine ! Bises !

    PS : je suis d’accord avec ‘Les trois Brigands », il est aussi très beau ce livre … mais je crois qu’ils le sont tous …

    • Merci Bandolera…

      Pour les livres de Tomi Ungerer, je suis d’accord, ils sont tous très beaux, mes enfants les ont adorés…

  8. La musique n’avait pas encore le mauvais goût de passer par la sono… et je ne suis pas certain que les danseurs entendaient parfaitement la musique sur laquelle ils dansaient
    La lumière était douce, sous les lanternes, et pas encore de « boule et de spots »… mais les danseurs voyaient briller les yeux des danseuses…
    Et, quelle ambiance…
    Pour ceux qui ont la chance de vivre en Provence, on retrouve parfois cette ambiance, mélange de relations familiales et de charme dans les bals de villages…

    • Je n’en suis pas certaine non plus, mais j’aime penser qu’ils se l’imaginaient tandis qu’ils étaient tout à la sensation de la présence de l’autre. Le contact d’une main, un regard échangé… j’aime ces sensations éprouvées dans la complicité d’un instant partagé.

      Merci, Yvon.

  9. juste un détail,
    une petite erreur dans les dates de Auguste Renoir.
    Il est mort en 1919 et nous un peu avant de naître 🙂

  10. Mais oui, je m’en souviens de ce tableau, bien sûr, je l’avais déjà vu, accroché aux murs de la bibliothèque … Pour Tomi Ungerer que nous avions évoqué, une exposition devrait lui rendre hommage cet automne en Moselle …

  11. Renoir a bien su retracer l’atmosphère de détente et d’amitié qui règne. Ces couples enlacés qui dansent, cette main posée sur l’épaule au premier plan, tout cela fait penser à de gentilles paroles susurées invitant à la fête.
    Merci pour ton compliment à l’occasion de l’anniversaire de mon blog !
    Bisous et bonne fin de journée Quichottine !

    • J’adore ce que tu dis ! C’est tout à fait ce que  l’on ressent…

      Bisous et bonne fin de journée à toi aussi

  12. Celui-ci aussi, ce fut un bonheur de le voir en vrai.

    • C’est vrai… il y a beaucoup de mes tableaux qui viennent de là-bas !

      Merci de partager ton enthousiasme avec moi.

  13. Je l’ai eu longtemps accroché dans mon salon ce « Moulin de la Galette ». C’est l’atmosphère insouciante de ces rencontres autour d’une danse ou d’une boisson qui me plaît dans ce tableau.

    • Je comprends que cela te plaise… C’est quelque chose que nous avons sans doute un peu perdu depuis que nous passons trop de temps derrière nos écrans

      Tu continues à me faire voyager dans mes anciens billets et cela me plaît bien ! Merci, Alrisha !

  14. C’est drôlement beau, Quichottine ! Tes mots m’emmènent au milieu de ces gens heureux de prendre de bon temps ensemble. Bonne soirée et bisous

  15. diche tribill

    j’aimerais me porter dans cette foule et déguster un verre d’absinthe..il y avait un art de vivre qui semble s’être égaré de nos jours…

  16. diche tribill

    ben alors! mon commentaire…. je disais donc : que j’aimerais bien descendre passer quelques heures avec eux, déguster un verre d’absinthe,…il y avait dans ce temps là : un art de vivre qui semble égaré aujourd’hui pat

    • Ton commentaire devait être « en traitement »… Mais je suis contente que tu l’aies « bissé ». Merci Diche tribill… Méli-mélo ? J’aime beaucoup !

  17. ce tableau je l’adore de par ce qu’il représente , fêtes et ambiances ;;; et couleurs mauves ….et le peintre …bisous

  18. Et le couple qui danse, as-tu remarqué comment l’homme la tient? Qui regardent-ils? Elle d’une mimique coquine, lui d’une moue plutôt triste?
    Très riche cette toile, je comprends que tu es fait bref, il y a trop d’histoires à raconter.

  19. Alain-Julien BENITEZ

    Image and video hosting by TinyPic

    – C’est très curieux chez moi ! Je dis dans mon entourage proche que j’aurais aimé être né 50ans plus tard , pour pouvoir me payer un terrain sur Mars et là quand tu me montre une toile de Renoir …Je m’y plongerais pour assiter au bal …C’est sûrement ta façon de décrire la scène qui nous donne ce desir !  Merci

    • Ce n’est pas curieux… Je crois que nous avons tous cette ambivalence. Vouloir le futur pour ce qu’il nous apportera et le passé pour ces moments de rêve qu’il nous permet de vivre.

      Merci à toi, Alain-Julien.

  20. ah ben là, le lien dans ton com, a marché yesss !

  21. Déficience Mentale

    Un beau tableau pour un beau moment, dommage qu’il fut aussi… intimidant..

    Bonne soirée Quichottine !

    Bisouille 🙂