Bon appétit Messieurs !

Pendant une semaine, plus ou moins, et pour des raisons différentes, je me suis trouvée hors du temps, de notre temps, de cette actualité qui me navre.

J’ai profité de chaque instant, avec et auprès de ceux que j’aime. Ma famille est une priorité, vous le savez.

Je suis rentrée… et, depuis, une scène me hante.

– Tu avais dit que tu ne parlerais plus de politique !

– C’est vrai… mais je vais partager avec vous, une fois encore, mes doutes… Ne me gronde pas.

J’ai dû déjà vous dire que parmi mes héros préférés, il y avait Ruy Blas. Je l’ai lu, je l’ai vu, et lorsque je le relis, l’émotion est toujours là, même lorsque s’y mêlent – sans que je les en chasse – les personnages de l’adaptation cinématographique de Gérard Oury.

(Louis de Funès, Yves Montand, et Alice Sapritch jouaient La Folie des grandeurs, vous vous souvenez ?)

Les acteurs se suivent, différents… mais les mots perdurent, et ils tournent en boucle dans mon esprit inquiet.

170324_Ruy Blas_Hugo

Victor Hugo avait sans doute d’autres images, d’autres mots et la politique d’alors avait sans toute aussi ses rapaces, ses coups bas, ses partages qui mettent à mal cette France que nous aimons.

“Bon appétit, messieurs ! —

Tous se retournent. Silence de surprise et d’inquiétude. Ruy Blas se couvre, croise les bras, et poursuit en les regardant en face.

Ô ministres intègres !
Conseillers vertueux ! voilà votre façon
De servir, serviteurs qui pillez la maison !
Donc vous n’avez pas honte et vous choisissez l’heure,
L’heure sombre où… […]”

Victor Hugo, Ruy Blas, III, 2

Et là, les mots se mêlent, se transforment, décident de n’en faire qu’à leur tête.

Ils récrivent la scène et s’adaptent sans honte.

“… L’heure sombre où la France agonisante pleure !
Donc vous n’avez ici pas d’autres intérêts
Que de remplir votre poche et vous enfuir après !
Soyez flétris, devant votre pays qui tombe,
Fossoyeurs qui venaient le voler dans sa tombe !
— Mais voyez, regardez, ayez quelque pudeur.
La France et sa vertu, la France et sa grandeur,
Tout s’en va. […]
Mais voyez. — Du ponant jusques à l’orient,
L’Europe, qui vous hait, vous regarde en riant.”

Pardon à Victor Hugo… J’avoue que la comparaison était facile. J’aurais pu continuer, je laisse à chacun le soin de lire ou de relire, d’adapter à son gré.

Depuis des années, je rêve d’une assemblée d’élus qui œuvreraient ensemble pour le bien de tous, qui lutteraient –ensemble– pour que notre pays soit digne de ceux qui ont cru en lui, qui l’ont défendu lors des heures sombres, qui ont porté, plus qu’un simple drapeau, des idées généreuses, bien au-delà de nos frontières.

Je crois en notre pays, et, même si je sais bien qu’elle a aussi eu ses failles, ses outrances, ses excès de toute sorte, je reste persuadée que nous pouvons continuer à faire en sorte que la France que nous lèguerons à nos petits-enfants soit la meilleure possible, unie, dans le respect mutuel de nos différences qui sont notre richesse.

Mais tout cela est vain.

Ceux qui nous gouvernent ou qui souhaitent ardemment le faire, ne connaissent que l’invective et la haine. Ils se déchirent sans honte, tous les coups sont permis. Ils n’écoutent pas, attendent seulement qu’on les suive sans réagir quels que soient les propos échangés.

Ils veulent être élus, c’est leur seul but… sur des promesses qu’ils ne tiendront pas et dont ils taisent ou minimisent le coût, car, après tout, quoi qu’ils disent, nous sommes les moutons qu’il viendront tondre, sans honte, et sans regrets.

Et pendant ce temps-là, j’essaie de comprendre ce qui s’est passé pour qu’on en arrive là, et je n’y parviens pas.

Je ne voterai pas pour “le moins pire”. Je voudrais pouvoir voter pour le meilleur.

Et vous ?

142 réponses à “Bon appétit Messieurs !

  1. Quichottine

    Comme la dernière page publiée à ce sujet, mon but n’est pas de convaincre, ou de polémiquer.
    Je partage mes pensées.
    Merci à tous ceux qui passent et me lisent.
    Passez une douce journée. Je vous embrasse fort.

  2. Bonjour Quichottine, je ne suis pas française, donc le vote, mais je suis à la télé votre actu voire quelques débats, ah pour s’en mettre plein les fouilles sont forts, le seront-ils aussi dans l’intérêt de la France… on se pose la question ! Cornélien 2017…. bonne chance voisins frontaliers, bises de jill

    • Quichottine

      Merci, jill.
      J’ignore si nous aurons de la chance ou pas, les urnes le diront.
      La question est posée. 🙂
      Bises et douce journée.

  3. Bonjours Quichottine Tes questions rejoignent les miennes Pourquoi en est on arrivé là ?
    Moi il me semble que nous avons perdu le sens des valeurs et qu’à l’heure actuelle la seule chose qui compte c’est l’argent, le plaisir et qu’importe la façon dont on y arrive… j’aime beaucoup Pierre Rahbi et il dit ceci « Nous avons les politiques que nous méritons » et cela me semble très juste tu ne crois pas ????
    J’essaierai de retrouver l’article où il dit cela et te l’enverrai
    Bises

    • Quichottine

      « qu’importe la façon dont on y arrive »… je crois que c’est le pire.
      Merci pour tout, Jackie.
      Bises et douce journée.

  4. Je te comprends parfaitement Quichottine. J’irai voter, je connais mon devoir et les luttes que mes grands-parents ouvriers ont endurées pour avoir le droit de reconnaissance. Mais je voterai blanc. Aucun des prétendants au trône ne me convainc. Trop de choses sont à changer sous notre république royaliste. Quelques exemples ? Ne pas avoir le droit de se présenter à une quelconque élection lorsque la justice vous à condamner. Ne pas multiplier les mandats quel que soit leur niveau. Avoir un vrai travail en dehors de la politique et y retourner le mandat terminé. Ne pas recevoir d’indemnités de retraite, ni de quelconques avantages une fois le mandat achevé (N’est-ce pas pour le bien de notre pays et de ses habitants que l’on devrait faire de la politique). Diminuer sérieusement le nombre de sénateurs et de députés. Prélever les impôts à la base pour éviter au maximum la fuite des capitaux vers l’étranger, pour tout le monde….
    Je rêve sans doute mais ça au moins, on ne peut pas me l’enlever.

    • Quichottine

      Ce qui est dommage c’est que les votes blancs ne comptent pas vraiment… j’irai voter aussi. Il n’est pas question pour moi de ne pas me rendre dans mon bureau de vote.
      Je suis d’accord avec tes propositions.
      Je ne sais pas si c’est un rêve irréalisable, j’espère que non. 🙂
      Merci pour tout, Mimi.

  5. tu as raison, moi qui vais m’ embarquer sans doute dans une querelle judiciaire pour obliger mon frère à financer avec moi la maison de retraite de ma mère qui a 800 euros de retraite par mois et pour laquelle je n’ai réussi à obtenir que très peu d’aide car nous a-t-on répondu « vous avez les ressources suffisantes », je suis atterrée de voir la façon dont nos politiques dilapident l’argent public sans se poser de questions et cela à tous les niveaux! à quoi servent tous ces maires de petites communes de moins de 100 habitants par exemple. J’en connais quelques uns dans le coin qui passent la vie au bistrot, une autre qui a fait construire une salle des fêtes juste pour offrir tous les ans un repas à ses concitoyens etc.. etc…
    Mais j’irai voter quoi qu’il arrive et je ne militerai en aucun cas pour l’abstention

    • Quichottine

      Moi non plus… j’espère que ce n’est pas ce qui peut se comprendre par mon billet du jour.
      J’irai voter aussi. Ne serait-ce que pour exprimer mon ras-le-bol. 🙂
      Je trouve terrible cette réponse qu’on t’a donnée. J’espère que tout cela va s’arranger.

  6. le débat d’hier soir a fini de me couper l’appétit

    • Quichottine

      Il a fortement influencé le choix que j’aurais pu faire… 🙁

  7. Je partage tout à fait ce que nous dit Mimi qui me paraît tout à fait juste…
    Je voterai certainement pour le moins pire afin que la haine n’envahisse pas notre pays mais je comprends que cela n’est guère satisfaisant, je préférerais voter pour le meilleur…
    Je t’embrasse quichottine !

    • Quichottine

      Merci, Gazou.
      C’est un choix cornélien. Je ne veux pas non plus laisser la haine gagner.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  8. Toujours aussi bien amené, bravo Quichottine, du sais écrire les mots qu’il faut …
    Je sais moi qui je ne choisirai surtout pas.
    Pour ceux qui restent, je voltige de l’un à l’autre selon les jours et les mille rebondissements.
    En gros j’hésite entre ne pas voter et m’abstenir … 🙂
    Je suis pommée, attristée, dégoûtée.
    Quand le peuple réagira-t-il ? on le fait par-ci, par-là, par nos timides écrits par crainte de polémiques. Mais c’est dans la rue que nous devrions tous aller, main dans la mains, comme une marche silencieuse, vers ceux qui nous prennent pour des moutons.
    Je rêve aussi que nous votions tous, vraiment tous, blanc !
    Que faire …. ?
    Gros bisous

    • Quichottine

      Une bonne idée… si tout le monde votait blanc, ils seraient obligés d’en tenir compte. Mais, hélas, c’est inimaginable. Les plus extrêmes voteront toujours pour leur candidat.
      Aller voter quand même, mais je ne sais pas encore pour qui.
      Gros bisous et douce journée.

  9. Bonjour Quichottine,
    je suis écœurée et je pense que nous le sommes beaucoup. Des déchirements, tous les jours, des volte-face, des trahisons, des mensonges et nous sommes les seuls à être plumés. J’irai voter pour la mémoire de ceux qui ont lutter pour ce droit, mais je voterai blanc car aucun n’est là pour NOUS. Ils ne sont là que pour cette place au soleil et elle doit l’être puisque ils l’a veulent tous. Je t’embrasse, ma chère Quichottine et te souhaite un très agréable et doux week-end

    • Quichottine

      J’irai voter aussi… au moins au premier tour, mais je ne sais pas encore pour qui. J’attends d’avoir examiné tous les programmes des candidats, même des plus petits.
      Voter utile, c’est aussi peut-être ne pas tenir compte de ce que racontent les médias.
      Au second tour… je ne sais pas.
      Nous verrons bien, mais toute cette fange dans laquelle on nous roule m’écœure.
      Bisous et doux weekend à toi aussi.

  10. pour le printemps…
    Alle Vögel sind schon da,
    alle Vögel, alle!
    Welch ein Singen, Musiziern,
    Pfeifen, Zwitschern, Tireliern!
    Frühling will nun einmarschiern,
    kommt mit Sang und Schalle.
    August Heinrich Hoffmann qui en 1841,écrit l’hymne national allemand
    traduction
    Tous les oiseaux sont déjà là,
    Tous les oiseaux, tous !
    Que de chants, de musiques
    De sifflets, de gazouillis, de trilles !
    Le printemps veut maintenant arriver
    Il vient avec chansons et sons

    hors sujet mais tant pis

    • Quichottine

      Merci pour ce printemps… un sourire qui fait du bien. 🙂
      Passe une douce journée.

  11. Je suis entièrement d’accord et il y a quelques instants je disais que tous (les politiques) pleurent sur la misère de la France mais le gâteau est tellement bon qu’ils se déchirent et s’entretuent pour le garder sans partage

    • Quichottine

      Tu résumes très bien. 🙂
      Merci, alphomega.
      Passe une douce journée.

  12. Ci joint l’article dont je t’ai parlé

    PIERRE RABHI : « LES REPRÉSENTANTS POLITIQUES QU’ON MÉRITE »
    À deux mois de l’élection présidentielle, le philosophe agroécologiste Pierre Rabhi répond à nos questions. Il pointe l’incohérence d’un système électoral qui « désigne une seule personne à la tête d’un État entier » et le piège d’une « nation-entreprise » dans laquelle femmes et hommes politiques sont enfermés. Ce qu’il faut ? Du concret et surtout « de l’intelligence ». Entretien.

    Pour le philosophe agroécologiste Pierre Rabhi, « en remettant notre destin à des personnes comme Donald Trump, il ne faut pas s’étonner que cela nous mène vers un désastre ».
    Philippe Desmazes / AFP
    Dans votre dernier livre*, vous appelez à la convergence des consciences. Qu’est-ce que cela signifie ?

    Le temps est venu de dépasser les particularismes, c’est-à-dire tout ce qui nous emprisonne dans nos nations, dans nos religions, dans nos idéologies, pour aller vers une humanité qui reconnaisse son identité globale. Tous ceux qui aspirent aux mêmes valeurs pourraient se rapprocher.

    Il y a une amorce des réveils. Il y a, ici ou là, des serments d’évolution. Des gens qui se préoccupent de savoir comment mieux aimer, comment changer eux-mêmes, avoir une approche mieux éclairée. Mais ces serments de changement global sont étouffés par un système qui continue sur sa lancée de croissance économique, de pillage général de la planète au détriment de la grande majorité de l’humanité.

    Quand on examine le monde tel qu’il va, on continue à être stupide, à donner bien plus de valeur aux armes, aux meurtres, à la tuerie, aux pollutions et à la dégradation, au déboisement. L’humanité a des éléments de conscience éveillée, mais on est encore loin du compte. Nous continuons à être les pires parasites sur cette planète.

    « Je vote contre quelqu’un et non pas pour »

    Dans deux mois aura lieu l’élection présidentielle. Vous écrivez que « l’opinion n’est pas suffisamment éveillée pour désigner des représentants éveillés ». On a les représentants qu’on mérite ?

    Absolument. On a les représentants politiques qu’on mérite. En dictature nous n’avons pas à discuter : la personne mobilise une énergie négative, prend le pouvoir et impose sa tyrannie. En démocratie, on interpelle les consciences et ce sont elles qui déterminent, par leur suffrage, une personne pour les représenter.

    On est en pleine actualité américaine et il se trouve que Donald Trump, qui est chargé de diriger un État entier, est carrément pathologique. En remettant notre destin à des personnes de ce type-là, il ne faut pas s’étonner que cela nous mène vers un désastre.

    Aujourd’hui, en France, parmi les candidats à la présidentielle, aucun ne vous convainc ?

    Cela fait déjà longtemps que je vote contre quelqu’un et non pas pour. En fait je n’ai pas d’élan de cœur vers qui que ce soit.

    Il est anormal de pouvoir désigner une personne, une seule personne, à la tête d’une énorme pyramide nationale qui aurait la prépondérance et le pouvoir sur tout le reste. C’est stupide. Il faut aller vers des collèges.

    « L’intelligence manque »

    Pourtant, en 2002, vous aviez entrepris de recueillir 500 parrainages pour être candidat à l’élection présidentielle.

    Moi, candidat aux élections, c’était saisir l’opportunité de mettre en avant les valeurs qui me paraissaient et qui nous paraissaient essentielles. C’est à dire le féminin au cœur du changement : Pourquoi les femmes sont-elles subordonnées aux hommes ? Pourquoi éduquons-nous les enfants dans la compétitivité au lieu de les éduquer dans la solidarité et la compréhension ? Pourquoi détruisons-nous ce à quoi nous devons la vie, pourquoi continuer cette aliénation de l’être humain, qui accepte de troquer toute son existence contre un salaire ?

    Les politiques sont piégés par une logique de la nation-entreprise. Ils doivent tout faire pour que cette nation-entreprise offre du boulot. Comment avoir une perspective de cette humanité dans son histoire suprême et non pas dans cette petite histoire ? Comment faire que l’humanité ait un sens ?

    On se préoccupe beaucoup de l’écologie mais la plus grande catastrophe écologique, c’est l’être humain. Et il faut qu’il le reconnaisse. Il est destructeur. S’il ne change pas, il sera éliminé, comme d’autres espèces mais avec une différence : c’est lui qui participe à sa propre extinction. L’intelligence manque.

    « La société moderne, c’est 11 mois de coma et 1 mois de réanimation »

    Vous mettez souvent face-à-face l’hyper intellectualisation et « l’intelligence de la vie ». C’est ce qui manque aux femmes et hommes politiques : du concret ?

    Si je n’essayais pas de tout mon cœur, avec toute ma force, toutes mes tripes, tous mes sentiments, d’incarner ce que je dis, je me tairais. Les bibliothèques sont pleines à craquer de concepts. Le problème, c’est qu’il ne s’agit pas de remuer des idées : nous sommes en péril. Il faut que l’intelligence nous investisse, mais elle n’est pas à confondre avec les aptitudes.

    On peut sortir d’une très grande école et ne pas être intelligent. Ce n’est pas une question de compétence cérébrale. L’intelligence, c’est la lumière, c’est cette clarté qui aurait dû nous dire « Ne fabriquons pas d’armes. Cessons de détruire ».

    Cette intelligence est transcendante. C’est elle qui a organisé le monde, la vie, bien avant l’humanité. Il faut, pour la comprendre, écouter la nature. Elle nous enseigne énormément de choses. Écouter notre propre être. On se dissocie toujours de la nature. Je pense que c’est une erreur. Nous en sommes dépendants. Et si nous détruisons la vie, nous nous détruirons nous-mêmes.

    Aujourd’hui, la civilisation moderne, technico-scientifico-financiero-profitante, a mis les êtres humains hors sol dans des mégapoles gigantesques et monstrueuses. Chacun vit dans sa petite alvéole, dans un monde vaste dans lequel il n’est pas inclus. La société moderne c’est 11 mois de coma et 1 mois de réanimation.

    Cette dissociation de l’être humain de la nature, c’est le système qui l’a voulue parce qu’il voulait un être humain qui produit.

    Le mouvement Colibris, que vous avez fondé, a lancé le mois dernier un « appel du monde de demain ». En quoi-cela consiste ?

    Cela consiste à faire sa part au lieu de geindre et de se plaindre des politiques. C’est ce qui m’a déterminé, au lieu de lancer ma candidature en 2017, à proposer un forum civique. Il faut reconnaitre à la société civile qu’elle est très créative.

    Sa créativité doit être célébrée, reconnue comme un mouvement politique mais non politicien. C’est de la politique libérée de l’idéologie. De la vraie politique qui donne à la vie la priorité absolue.

    Nous sommes en train d’élaborer un manifeste. On va essayer de le propager pour passer de petits forums isolés à un grand forum national. Le but est d’arriver à fédérer un maximum de gens qui sont en attente d’un autre monde, qui remettent en cause la logique actuelle. C’est la convergence des consciences.

    • Quichottine

      Merci d’avoir cherché et trouvé ce billet.
      Il a raison, il faut agir, même si ce n’est pas toujours simple. Un collège citoyen pour gouverner, ce serait sans doute une bonne idée. 🙂

  13. Aussi désemparée que toi, Quichottine. Encore une fois je vais voter pour ma conviction, qui sera probablement vite écartée pour le second tour. Quant au bonhomme « Totor, c’était quelqu’un, quand même ! Gros bisous.

    • Quichottine

      Comme toi… pour le premier tour, je voterai sans doute inutile aux yeux de certains.
      Pour le second, je ne sais pas.
      Gros bisous et douce journée Lenaïg.

  14. je suis très pessimiste sur la suite Quichottine, ce n’est pas bon de désespérer les électeurs, ce que j’entends ma navre. j’ai peur que le mot démocratie soit définitivement mort.
    quel que soit le futur nommé notre situation reste moribonde.

    • Quichottine

      J’ignore comment tout cela va se terminer, ce que ça donnera dans les urnes, mais je trouve terrible d’avoir transformé la politique en télé-réalité avide de buzz.
      Merci pour tes mots en partage Josette.
      Bises et douce journée.

  15. Je ne peux qu’être d’accord avec toi Quichottine !
    Bonne journée avec mes Amicales bises

  16. C’est une vision bien pessimiste. Ils ne sont pas tous corrompus. Pour la première fois de ma vie je voterai avec enthousiasme pour un de ces candidats et reviendrai spécialement de Vendée pour le faire. Bisous.

    • Quichottine

      Je suppose aussi qu’ils ne sont pas tous corrompus… je l’espère, mais j’aimerais pouvoir en être certaine.
      Pour cela, il suffirait d’enquêter sur tous et non seulement sur quelques-uns sur dénonciation des médias. Ce devrait être automatique et cela restaurerait la confiance entre les élus et leurs électeurs.
      Je suis contente que tu aies fixé ton choix. Je souhaite de tout cœur que tu ne sois pas déçue.
      Bisous et douce journée Martine.

  17. Eglantine

    Coucou …ton article me sort de ma tanière 🙂 voter ou pas ? Pour la première fois de ma vie d’adulte
    l’abstention me taraude au corps …Nous devrions être reconnaissants à nos élus de se dévouer pour gouverner La France et le résultat c’est que nous sommes tellement écœurés en final…
    Je ne veux pas rentrer dans le débat droite/gauche , c’est les hommes et les femmes qui m’importent pas les partis. Malheureusement en fait l’impression que ça donne, c’est leur personne qui les interesse et non pas l’avenir de la France …disons au moins pour 90 % d’entre eux …gardons le « minimum syndical « de 10% …pour croire encore en quelque chose!
    Comment en sommes nous arrivés là? Pour une partie …de nantis …trop de bien être ! Le sens moral a disparu …un exemple qui n’a rien à voir avec les politiques : un ou une artiste qui a, succes, argent, notoriété et même la santé ….peux tu me dire pourquoi certains plongent dans la drogue ou l’alcool ou les deux …jusqu’à se détruire ?
    Ah l’argent et le pouvoir …ils font tourner beaucoup de têtes et des gens que tu pensais intelligents font des actes insensés ….bref voter ou pas ….je ne sais pas encore ! que cela n’entache en rien ta fin de journée et qu’elle soit belle Je t’embrasse bien fort.

    • Quichottine

      J’y pense beaucoup, mais je ne veux pas m’abstenir, ni voter « utile » pour un candidat dont le programme ne me plaît pas.
      Situation cornélienne, mais j’espère pouvoir voter, au moins au premier tour, sans que mon vote soit blanc.
      Merci d’être sortie de ta tanière… ça fait du bien de te retrouver. Ton analyse est bonne.
      Je t’embrasse fort. Passe une douce journée.

  18. Je suis bien d’accord avec toi
    J’irais voter pour qui ?
    Le moins pire à mes yeux mais est ce que cela sera le bon choix ??
    Mais, j’irais voter car, trop de gens avant nous se sont battus pour obtenir ce droit il faut le garder
    Bon weekend à venir malgré tout en Famille

    • Quichottine

      Trop de questions me taraudent… mais, comme toi, j’irai voter.
      Bon weekend à toi aussi, Babeth.

  19. Il y en a un qui me paraît sincère , peut-être que ma voix se porterait sur lui au premier tour mais au second, cela sera blanc à coup sûr car les autres ne valent rien . Tout comme toi et d’autres lecteurs, je suis écœurée par toutes ces boues malfaisantes qui ne pensent qu’à s’emplumer au dépens du peuple

    • Quichottine

      Je partage ton avis.
      Merci pour tes mots en partage, Aimela.
      Passe une douce journée.

  20. Bon jour Quichottine,
    Tu as tout résumé, nous en sommes arrivés depuis plusieurs années à voter pour le moins pire pour se positionner contre le pire. C’est terrible, nous en arrivons à perdre toute nos illusions sur les motivations de tous ces oligarques.
    C’est déprimant, affligeant, consternant,pathétique…
    Mais que faire, comment se sortir de ce merdier qui ne rime plus à rien ?
    Il faudrait que personne n’aille poser un seul bulletin de vote pour qu’ils comprennent que nous en avons réellement assez, mais ça aussi c’est une utopie.
    Alors je vais aller voter pour le seul en qui je crois encore au premier tour, mais qui sera vite mis de côté, et au second tout il va me falloir aller voter en choisissant entre la peste et le choléra, mais quelle horreur !
    Bises et bonne journée à toi.

    • Quichottine

      Si nous étions sûrs qu’il n’y ait que des bulletins blancs dans l’urne, je le mettrais aussi.
      Mais tu as raison, c’est une utopie.
      Je partage ta conclusion.
      Bises et douce journée à toi aussi, Pascale. Merci.

  21. Oh que oui !! Tout comme toi Quichottine, je voudrais bien voter pour le meilleur et non pour le moins pire ou pour faire barrage au pire. Tu as raison de débuter ton billet en écrivant que tu tentes de vivre hors du temps, de notre temps, de cette actualité qui te navre et qui nous désespère voire qui nous dégoûte.
    je souhaite également (o utopie) qu’un homme ou une femme politique arrive avec de vrais convictions pour le peuple et non pour sa petite personne.

    Je tente de parler de tut cela dans mon nouveau single toujours issu de mon dernier CD que tu possèdes je crois.

    • Quichottine

      Les artistes sont aussi porteurs de nos valeurs.
      Merci de partager tes mots ici, Jerry.
      passe une douce journée.

  22. Je partage ton pessimisme et la référence à Ruy Blas est une évidence!
    Pour la 1ère fois de ma vie , alors que j’ai été militante et élue et que j’ai toujours voté , je ne sais pour qui voter et au 2ème tour dans au moins un cas de figure je voterai blanc tant choisir entre la peste et le choléra, là je ne peux plus!
    Bises Quichottine .

    • Quichottine

      C’est terrible de voir à quel point la déception est grande…
      Merci de partager la tienne ici.
      Bises et douce journée malgré tout Zoé.

  23. Salut
    Tout le monde a le droit de dire ce qu’il pense ,
    Enfin encore pour l’instant.
    Bon week-end

    • Quichottine

      Merci. J’espère que nous garderons ce droit.
      Passe un bon dimanche Tiot.

  24. je voterais pour mes convictions et sinon ce sera blanc

    • Quichottine

      Il faudrait que le vote blanc compte vraiment… nous risquons d’être nombreux à voter ainsi.

  25. Coucou ma Quichottine,
    Je constate que nous en sommes au même point.
    C’est une campagne électorale « dégueulasse » et tous les coups sont permis, le dernier en date celui de Fillon sur France 2 hier.
    Tu as lu mon coup de gueule, et j’ai annoncé courageusement la couleur pour ce qui me concerne, sans vouloir convaincre pour autant et je ne peux que me féliciter du comportement de ce candidat qui demande ni de siffler ni d’applaudir, afin de respecter les autres candidats.
    C’est ce que j’appelle de la bienséance !
    Je sais que pour certain le choix du candidat ne sera pas évident.
    Bisous ma Quichottine.

    • Quichottine

      Merci pour tes mots, ici et chez toi.
      Le choix n’est pas facile, mais je crois que « voter utile » n’est pas une bonne idée.
      Bisous et douce journée.

  26. Que te dire Quichottine, oui, c’est vrai que cette campagne présidentielle est nauséabonde. Il n’empêche que j’irai voter et certainement, au deuxième tour, pour le moins pire. Quelle horreur, j’ai beaucoup de mal avec cette idée. M’abstenir non, je considère le vote comme un devoir, je préfèrerai voter blanc.
    Tu as fait un très bel article et tu as pris un exemple qui me plait bien.
    Que ton retour dans le monde ne te gâche pas tout le bonheur que tu as engrangé !
    Fais une bonne soirée quand même
    Bisous

    • Quichottine

      J’irai voter… et je donnerai ma voix au premier tour à l’un des candidats, même si je sais qu’il n’a aucune chance d’être au second tour.
      Pour ce second… je ne sais pas. Nous verrons bien.
      Bisous et douce journée Pimprenelle. C’est fou comme ces journées « hors du temps », me semblent déjà loin.

  27. Victor Hugo… Belle comparaison ! Je hais la politique et les politiciens… J’ai un neveu sénateur… Si tu savais quel bel exemple pour notre France… Ils sont tous pareils…
    Bonne soirée ma Quichottine. Je t’embrasse fort.

    • Quichottine

      J’ose encore espérer qu’ils ne sont pas tous pareil et qu’il y a des hommes et des femmes intègres parmi eux.
      Cependant, pour en être certaine, il suffirait que l’on se penche un peu sur chacun d’eux et que les enquêtes ne soient pas seulement diligentées sur la dénonciation des médias.
      Je t’embrasse fort. Passe une douce journée ma Liliane.

  28. L'Espigaou

    Je crois que tu as tout dit.
    Je voterai oui, c’est mon devoir de Française, nos pères et mères se sont battus pour obtenir ce droit.
    Je voterai je ne sais pas encore pour qui, peut être blanc mais je voterai, je dois cela à mon pays.
    On m’a toujours dit que si je ne votais pas , je n’aurais pas le droit après de me plaindre.
    La seule personne, à mes yeux valable, celle pour qui j’aurais voté avec confiance a été malheureusement éliminée par des magouilles venant de qui vous savez certainement.
    Oui Quichottine la France est malade et bien affaiblie par 5 ans d’incapables, toutes nos industries sont parties ailleurs et ont laissé des chômeurs derrière elles.
    Aucun de ces Messieurs ou Madame n’a jusqu’à ce jour présenté un quelconque plan qui pourrait inciter nos industries à revenir.
    Leur seule ambition est de démolir son concurrent, ils perdent leur temps et notre argent à se quereller.
    Ouf ça fait du bien ma Quichottine de pouvoir s’exprimer et je te remercie, ton message m’aura apporter cela.
    Je t’embrasse très fort
    Maryse

    • Quichottine

      Dire tout haut ce que d’autres pensent tout bas et n’osent exprimer…
      Je crois qu’il est important de dire. Je crois qu’il faut aussi s’élever contre les magouilles et enfin arriver à réglementer la politique, et pas seulement elle.
      Népotisme et abus de toute sorte ne sont pas réservés seulement aux politiciens de plus haut niveau, trop de choses anormales autour de nous… hélas !
      Passe une douce journée Maryse. Je t’embrasse.

  29. J’ai honte de l’image que donne la France aux yeux du monde . Des candidats qui volent l’argent public à qui mieux mieux, des promesses folles qu’il leur sera impossible de tenir … Ils vous disent dans le blanc des yeux qu’ils sont innocents . Qui croire ?
    Même les journaux ne sont plus objectifs .
    L’intérêt de la France et des français est leur dernier souci ! Comment peut-on avoir envie de voter pour un candidat ? J’ai toujours voté, amis comme beaucoup de français , cette fois-ci , je en sais pas encore à qui je donnerai ma voix
    Le vote blanc n’est pas comptabilisé , dommage.
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      Je n’ai pas de réponse. Les journaux cherchent une audience maximale.
      Je voudrais que le vote blanc soit comptabilisé et qu’un élu qui n’obtiendrait pas le suffrage d’au moins la moitié des électeurs ne soit pas élu.
      Cela les ferait peut-être réfléchir… 🙂
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  30. Ah, on s’est bien marrés, hein, avec le résultat des élections américaines ! A nous de balayer devant notre porte, maintenant, et les gamelles que tous, plus ou moins, traînent, vont bien nous gêner pour le faire ! On voudrait leur tailler un costume… Pour l’un c’est déjà fait (en double), pour un autre il paraît que… Bref je voterai, de toute façon, parce que c’est un droit acquis de haute lutte ; je voterai contre quelqu’un au premier tour et ma procuration est prête pour le second où j’espère pouvoir choisir, plutôt qu’exclure, mais de toute façon je ne ferai QUE mon devoir de citoyenne et cela me navre.

    • Quichottine

      Je voterai aussi, même si je ne sais pas encore pour qui… ne serait-ce que pour pouvoir râler lorsque celui qui sortira des urnes, et auquel je n’aurai pas donné ma voix, continuera à ne pas nous écouter.
      Merci d’être là, Galet.

  31. J’aime bien le « parallèle » avec ce qui se passe … Pfff
    Je fais un petit passage sur tous mes blogs favoris afin de lire les articles en retard.
    Je ne commente pas ou peu car j’ai quelques difficultés avec le clavier.
    Bon week end (un peu de repos pour moi) et des bisoux doux, ma quichottine

    • Quichottine

      Merci, ma Dom.
      Le plus important est de prendre soin de toi.
      Je t’embrasse fort.

  32. Quand tu vois qu’ au niveau des simples citoyens l’entente est bancale comment veux tu qu’au niveau des gouvernants qui veulent à tout prix  » gagner pour eux mêmes  » il y ait une entente, une cohésion.
    Déjà les enfants sont inclus dans ce système de chaos et se permettent des actes répréhensibles .
    Je suis très inquiète et je pense qu’au deuxième tour si le choix est cornélien et obscur je voterai blanc , c’est bien dommage.
    Belle journée , bises Quichottine

    • Quichottine

      L’égoïsme et pire encore l’égocentrisme est une plaie… une maladie dont nous aurons du mal à nous défaire.
      Je suis aussi très inquiète pour l’avenir, mais j’espère qu’il y aura un sursaut de conscience avant qu’il ne soit trop tard.
      Bises et belle journée à toi aussi erato. Merci.

  33. Bonjour Quichottine
    Tout est dit je crois par toi et aussi par les amis
    J’irais bien sur voter mais je n’en ai aucune envie , je suis en phase que tout cela s’arrête !
    Bises à toi
    Bonne journée

    • Quichottine

      J’ai aussi hâte que tout s’arrête. J’ai peur que les législatives ensuite ne soient que compromissions…
      Mais j’irai voter bien sûr, même si je ne sais pas encore pour qui.
      Bises et douce journée Claudine.

  34. Toutes ces querelles, ces mensonges, ces accusations fondées ou pas, ces malversations si bien répandues, cette fange remuée à plaisir et qui font se gausser le monde sur nos aberrations, nous mèneront tout droit à faire surgir les extrêmes, dont on a eu tant à souffrir, mais les jeunes n’ont pas connu cela, alors ils n’en voient pas le danger, je suis proprement écoeurée ! Et les pauvres eux sont de plus en plus au bord de la misère pour ne pas dire pour certains jusqu’au cou …
    Bonne journée malgré tout Quichottine

    • Quichottine

      Les jeunes n’ont pas connu les méfaits des extrémismes… et les médias contribuent à leur dédiabolisation.
      Je suis inquiète.
      Mais bonne journée à toi aussi, malgré tout.

  35. Au premier tour c’est sûr j’irai voter car les femmes ont durement lutté pour avoir ce droit et pouvoir s’exprimer et je voterai pour mes convictions et non pas contre quelqu’un c’est sûr… Le problème est que nous perdons confiance et dans notre monde qui devient de plus en plus individualiste c’est difficile de voir l’avenir avec optimisme. Cette campagne est déplorable à tous points de vue et a de quoi dégoûter les jeunes et maintenant les moins jeunes. Il est grand temps de recadrer tous ces gens qui accumulent des mandats, touchent des retraites même s’ils n’ont été ministres que deux mois, passent leur temps à se critiquer au lieu d’agir pour le bien des gens…et osent se présenter à une élection en criant au complot !
    Enfin je ne vais pas t’écrire un roman…mais tu as raison d’en parler et chacun peut ainsi s’exprimer ! Bisous et un bon week-end

    • Quichottine

      Exprimer ses doutes et une colère bien justifiée est important.
      Merci de l’avoir fait, Manou.
      Bisous et bon dimanche à toi aussi.

  36. Merci de nous rappeler qu’avant ce n’était pas mieux. Ou plutôt, ce n’était pas toujours mieux. Mais il y a toujours eu des grands hommes politiques. Victor Hugo en faisait à priori partie.

    • Quichottine

      J’admire ceux qui savent s’élever « contre » ce que d’autres trouvent normal…
      Je ne suis pas toujours d’accord avec Hugo, mais là, je trouvais que c’était important de le relire…
      Merci pour tout, Dalva.

  37. S’affronter fait partie du jeu politique. A condition d’y ajouter de la loyauté. A condition d’être respecteux de l’autre, A condition que l’intérêt particulier ne prenne pas le pas sur l’intérêt collectif. A condition que le mensonge ne remplace pas la parole donnée, à condition des respecter les Institutions de la République.

    • Quichottine

      J’adore les conditions que tu mets en préliminaires à tout débat politique.
      Hélas, nous en sommes bien loin…
      Merci pour tes mots, Liza.

  38. Bonjour Quichottine,
    Je crois que tous , nous pensons tous comme toi.
    Que faire ? La France est en compote, ils sont tous comme tu le dis si bien en invoquant Mr Hugo, en train de nous faire les yeux doux et nous promettre la lune… arriverons-nous à trouver un, un seul qui ne fera pas de mal à la pauvre Marianne ?
    Nous voterons, nos ancêtres se sont battus pour cela. Mais la grande question est : pour qui ???
    Bises

    • Quichottine

      Je n’ai pas encore de réponse.
      Je voterai aussi, mais je ne sais pas encore pour qui.
      Bises et douce journée Livia.

  39. ….Pour le meilleur comme toi , le plus propre, sans compromission , qq un d ouvert, respectueux de l opinion d autrui , sans ego mal placé, et faisant des projets pour la collectivité plutôt que des mesures qui ne favorisent qu’une classe .

  40. Merci pour cette faconde ! Merci de présenter ainsi la comparaison entre aujourd’hui et Ruy Blas !
    J’ai beaucoup hésité : Vote blanc, alors donner ma voix à un candidat à la suite d’une série d’éliminations ? J’écris « UN » candidat non pas par misogynie aussi bête qu’injustifiée, mais parce que ces deux candidates ne sont pas près de me convaincre.
    En tous cas je voterai certainement blanc au second tour : Ce serait un vrai miracle qu' »il » y arrive !

    • Quichottine

      Je crois aux miracles, mais pas en politique. 🙂
      Merci pour ce partage, Loïc.
      Passe une douce journée.

  41. hier, une personne interrogée disait que l’on votait pour le moins pire comme tu dis, pour éviter la peur. Celle qui nous est lancée dessus … on m’a même dit de voter « utile » dès le premier tour. Finalement pas pour le premier, il me reste à écouter les petits candidats n’ayant pas beaucoup de place à la tv, ou à la radio.
    Je ne veux prendre parti pour aucun de ces candidats. Seulement, c’est le grand barnum ! Et les émissions politiques sont là pour faire de la part de marché. Hélas ! C’est ce qu’a fait TF1 lundi, seulement point positif, les journalistes étaient plutôt discrets.
    J’ai écrit un petit texte, à remettre en forme, sur cette soirée. Mon mari me disait que dans notre jeune temps, les gens étaient de droite ou de gauche, de façon sûre et certaine. Les siens d’un côté, les miens de l’autre. Aujourd’hui les jeunes ne se revendiquent plus du tout d’un bord politique ou alors n’y sont plus aussi fermement ancrés.. c’est pour cela que Macron les représente assez bien.
    Ensuite humainement parlant, je préfère un candidat ne respectant pas son programme si celui ci met en péril le pays. Trump va peut être bien laisser l’obama carte.
    Bises

    • Quichottine

      Trump a été obligé de renoncer à certaines de ses promesses, et c’est bien.
      Comme quoi, les politiques ne sont pas complètement dénués de raison.

      Ici, je ne sais pas encore pour qui je voterai, mais je sais déjà pour qui je ne voterai pas. 🙂
      Bises et douce journée.

  42. Oh ma chère Quichottine oui on se demande comment nous en sommes arrivés là… Victor décrivait tellement bien la situation de l’époque..alors tu vois rien n’a changé. Il me vient parfois à l’esprit que si le deuxième tour ne me satisfait pas je voterai blanc, puisque ce vote est reconnu maintenant et qu’il veut dire je ne veux ni l’un, ni l’autre.. Est-ce mieux je ne pourrai pas le dire mais de toute façon quand je les écoute parler, je ne les crois plus du tout. Et que devient un monde où il n’y a plus de valeurs.
    Je te souhaite un bon week end avec mille bisous
    chatou

    • Quichottine

      Merci d’avoir ainsi partagé ton inquiétude…
      La perte de valeurs essentielles en démocratie est ce qui me navre le plus…
      Mille bisous et doux dimanche ma Chatou.

  43. Bonjour Quichottine. Je crois que nous en sommes au même point. Loin de la maison depuis 2 semaines je n’ai guère eu l’occasion de laisser des mots ( avec le smartphone ce n’est pas pratique). Quand à Victor Hugo il a semblé t il tout dit. La roue tourne , rien ne change hélas. Passez un bon WE. Pour nous aussi nous faisons passer la famille avant et avec 3 petits enfants j’ai bien peur de manquer de temps à l’avenir ?

    • Quichottine

      Tu feras ce que tu pourras… le temps ne s’allonge pas à notre gré et selon nos désirs.
      Mais j’espère que tu pourras continuer à partager avec nous les images de tes montagnes qui me plaisent tant.
      Merci pour tout, Pierre. Passe une douce journée.

  44. De tout temps les politiques ont profité du peuple mais là j’avoue que nous arrivons au summum de la stupidité, de l’ironie et surtout du mépris ! je suis profondément écœurée de ce manque de considération envers nous les petits qui subissons et depuis des années acceptons sans bouger et comme tu dis très bien, de ces promesses qui ne font que rêver … Les débats télévisés deviennent presque une « distraction » , c’est à celui qui écrase le plus l’autre ! honteux !
    Il ne reste guère de temps pour que chacun se reprenne mais hélas je crois que nous allons devoir aller voter avec cette atmosphère pesante et surréaliste !
    Je souhaite ne pas avoir encore à voter au second tour entre la peste et le choléra car cette fois je crois que comme chatou mon bulletin sera blanc …
    Aller je retourne à mes poupées qui , elles, me font encore rêver et voir la vie en bleu ( sourire)
    Je t’embrasse ma petite Quichottine et te souhaite un bon week-end

    • Quichottine

      Je partage ton opinion, mais j’espère malgré tout que nous réussirons à pouvoir voter dans une atmosphère moins polluée.
      Pour le second tour, je ne sais pas encore ce que je ferai, mais je ne veux pas avoir à choisir entre la peste et le choléra. Je vais croiser les doigts. 🙂
      Merci pour tout, Marie. Tes poupées me régalent toujours autant.
      Je t’embrasse fort. Mes amitiés à vous deux.

  45. Je te cite avec ccette phrase **que la France que nous lèguerons à nos petits-enfants soit la meilleure possible***
    non elle ne doit pas être la meilleure possible car cela ne veut pas dire grand chose possible alors si c’est pas possible que font-ils??? Elle doit être bonne pour vous et vos enfants, bonne comme une mère, mère patrie non? Bisoussssss
    Oui je demande beaucoup.

    • Quichottine

      Tu as raison d’intervenir.
      Mais je pense que la France ne sera pas rétablie tout de suite dans son « meilleur ». J’espère que nous arriverons à lutter pour que ceux qui ont un pouvoir de décision agissent pour le bien de tous, mais il faudra du temps pour y arriver.
      Tu demandes beaucoup, mais il faut demander beaucoup pour obtenir un peu. 🙂

  46. Bel exercice que tu as réalisé là!
    Beaucoup de choses ont été dites ….mais moi je sais pour qui je vote ! marre de cette monarchie républicaine!
    Courage
    Bonne soirée
    et gros bisous
    Dany

    • Quichottine

      Merci. Je suis contente que certains d’entre mes lecteurs habituels aient déjà fait leur choix.
      Gros bisous et douce journée Dany.

  47. Je vois que ton article avec juste raison a suscité beaucoup de commentaires.
    J’irai voter , mes grands parents se sont battus pour un droit que nous avons et que nous devons respecter. Je suis tout à fait d’accord avec toi, seul compte cette envie d’arriver au sommet, la campagne est absolument déplorable. Mon premier choix sera mon choix de coeur,pour le 2 ième tour je ne voterai pas blanc, mais je voterai pour le moins pire, je ne veux absolument pas que ce beau pays qu’est la France puisse être gouverné par des extrémistes.
    bon week-end, bises
    danièle

    • Quichottine

      « Mon premier choix sera un choix de coeur »… je l’ai décidé aussi. Tant pis pour le vote utile que demandent certains.
      Pour le second tour, tout dépendra… je n’ai pas encore décidé.

      Bises et bon dimanche Danièle.

  48. Salut
    On a encore un temps ensoleillé et c’est super même si la température est un peu basse.
    Bonne journée

  49. Bonjour, passe un bon dimanche, kiss

  50. je n’ai pas pu lire tous les coms mes yeux me faisant des misères ! Pour la première fois de ma vie je ne sais pas pour qui je voterais, il va y avoir le choix entre la peste et le choléra, de quoi déprimer et ne pas voir l’avenir en rose…….
    Bisous.

    • Quichottine

      Ne déprime pas… si chacun arrive à voter selon son coeur au premier tour, il y aura peut-être des surprises, et, qui sait, des bonnes. 🙂
      Bisous et douce journée.

  51. Ah, c’est très bien d’avoir cité cet extrait de Ruy Blas de Victor Hugo. Il a aussi écrit « La Révolution »… 🙂 Je voterai pour celui qui me semble le plus sincère et qui ne sera pas élu… bien évidemment !
    Douce fin de journée et GROS BISOUS ma Quichottine.

    • Quichottine

      … et qui ne sera pas élu, j’en ai peur, mais qui sait ? Des surprises sont toujours possibles.
      Gros bisous et douce journée Marité.

  52. pitchoune60

    ECOEUREE; toujours les mêmes qui doivent faire des sacrifices !!; C’est pour ça qu’ils s’égorgent:,
    la place est bonne !;pour eux d’ un coté ou de l’autre, ils veulent la place, cinq ans , bien payés, une retraite dorée, gardes du corps, secrétaires et le reste ;que le travail soit bien fait ou mal fait;ils ne seront pas licenciés, eux , sans indemnités , bien au contraire DROIT dans les YEUX, et DROIT dans
    mes baskets ; je vous dit::ILS SONT TOUS ¨POURRIS  » ILS peuvent aller se confesser::::
    MA mère le disait, tout le temps , surtout après «  » l ‘affaire Le TROQUER «  » j étais jeune; mais ça ma marquer ( il avait un bras, l ‘autre pas savoir ou il l ‘a laissé? ) Mes parents malgré tout, m’avait appris
    à respecter les élus du peuples comme je devais, respecter, mes professeurs, et mes parents.
    pour les élus, il y a longtemps que je n ait aucun respect pour eux, certain pour se faire valoir , disent
    je suis chrétien, comme si de l’être ça faisait bien !!! vous voyez les dégâts : «  » » » les votes blancs devraient compter ;;JE VAIS aller voter comme d’ habitude , pour qui …;
    j ‘en sais rien ; j ‘éteints la télé ! un bon documentaire; mais pas de politique ;; «  » c’est sale «  »
    disait ma mère ( si elle voyait tout cela , elle dirait ‘ tu vois j ‘ai raison ) excusez, un peu dérapé dans les lignes !! énervée !
    LA dessus , câliner ma JULA ,qui a subie une splénectomie pour un cancer et qui verra peut être pas , l ‘automne;;;;;;;;;;.et les feuilles mortes , ou elle adorait trottiner !!
    BON W E ; n oublie pas de changer d ‘heure, j’oublie souvent , !!!BISOUS

    • Quichottine

      Je n’ai pas oublié de changer l’heure. 🙂
      Merci pour ce partage, que je comprends tout à fait.
      La place est bonne, sinon personne n’en voudrait. 🙁
      Bisous et douce journée. Courage pour Jula.

  53. Tout ceci me dépasse et j’en veux surtout à la presse qui ne cesse de monter en épingle l’information (ou la non information), d’alimenter des heures de débats stériles sur des événements avérés ou non et qui polluent ce qui devrait être une campagne constructive. Après je voterai c’est sûr et ma voix comptera pour une voix et puis c’est tout. Ensuite quel que soit le parti gagnant, je suivrai la majorité et me préparerai à donner ma voix aux législatives. C’est cela tout simplement la démocratie.
    J’ai remarqué que depuis pas mal d’années les gens n’agissent (pas qu’en politique, dans le travail et la vie courante aussi), ils n’agissent donc que s’ils sont sûrs d’être approuvés et d’obtenir ce qu’ils veulent). Mais la démocratie ce n’est pas ça. Alors j’ai hâte de sortir de cette campagne nauséabonde et de passer aux choses sérieuses, tenter de rebâtir notre pays… Bisous Quichottine et belle soirée à toi.

    • Quichottine

      Vivement que l’on puisse passer à autre chose… j’ai toujours détesté les téléréalités et la course au buz et à l’audience.
      Voter, c’est important, même si je ne sais toujours pas pour qui.
      Bisous et douce journée Cathycat.

  54. Voter pour le meilleur sera difficile!

    • Quichottine

      J’ai du mal à envisager voter pour le moins pire au premier tour. 🙁

  55. Bonsoir Quichottine. Je ne sais pas pour qui je voterai. Je n’ai confiance en aucun des candidats et je n adhère à aucun programme. Tous veulent nous tondre plus ras. Bisous

  56. Eh bien moi, c’est simple, je ne vote PAS!! A quoi bon, comme tu le dis si bien? Je sais que mon choix ne plait pas à certains, mais c’est le mien. Toutes ces mascarades m’écœurent…

    Et Ruy Blas me ravie!! ;D

    • Quichottine

      Chacun est encore libre de voter ou pas… heureusement.
      Merci, Rebecca.

  57. comme tu as raison Quichottine

    avec le sourire

  58. « Un politicien pense à la prochaine élection.
    L’homme d’Etat, à la prochaine génération. »
    James Freeman Clarke

    *******
    N’aurait-on aujourd’hui que des politiciens?

    ****

    • Quichottine

      Bonne question à laquelle je ne sais pas répondre… dommage !
      Merci, Marie.

  59. Que faut-il aux hommes et aux femmes de notre temps pour relire l’Histoire et en tirer les leçons ??????????????????????

    • Quichottine

      Je n’ai pas de réponse non plus… hélas !
      Merci pour cette question, ABC.

  60. sans doute ne peut-on faire de politique avec de bons sentiments, voir des sentiments ; sans doute que le premier arbitrage rendu est aussi la première injustice commise ; sans doute est on obligé de se salir les mains, du moins la conscience pour exercer tout pouvoir ; sans doute s’y habitue-t-on, comme on s’habitue aux privilèges et au luxe qui finissent par sembler un droit divin, comme en son temps (mais est il disparu ?) le droit de cuissage …
    ce qui est étonnant est qu’il y ait des candidats à ces fonctions où on reçoit chaque jour sur son bureau toutes les emm… du monde , en plus du lot de flatteries et d’insultes.
    La vanité et l’ivresse du pouvoir sont elles de si puissants moteurs ?
    La place du penseur est tellement plus enviable qui ne joue qu’avec les idées et idéaux, et peut enfourcher enthousiasmes et indignations… la postérité honore plus hugo que les gouvernants qu’il a vus défiler. lui même passera de la vieille droite monarchique à la gauche radicale, pour demander à la fin de partir dans le corbillard des pauvres… l’avidité sans aucun doute, mais l’argent est il le diable ? pauvreté est elle mérite ? pas forcément…

    • Quichottine

      Tes questions sont aussi celles que chacun devrait se poser…
      Pas si facile de te répondre, d’autant que je n’aime pas dans Hugo l’homme qu’il a été.

      Des réflexions à partager, à méditer, avant de mettre sa voix dans l’urne pour l’un ou l’autre des candidats.

  61. Surprenante et dévastatrice campagne électorale ! Nous ne voyons que confusion, égarement, corruption, doutes… Et le monde va mal.
    Les partis qui nous dirigent depuis des dizaines d’années vont certainement être défaits : la gauche s’élimine d’elle-même pour une question d’ego ; la droite pour un homme qui pense que le pouvoir lui appartient et que la justice n’est faite que pour les autres. Ils n’ont pas su ou pu diriger notre pays. Le pire est que les ouvriers, les petits, qui, autrefois votaient communistes, quittent la gauche, déçus, désabusés, pour aller se réfugier vers des extrêmes populistes. Le racisme, la xénophobie, le rejet de l’autre, envahissent les esprits et font oublier que notre richesse provient de nos différences.
    Alors que faire ? Nous voyons pointer une nouvelle génération de politiques ; sont-ils présents parmi ceux qui se présentent aujourd’hui ? Faut-il attendre encore 5 longues années pour les voir émerger ? Faudrait-il modifier cette constitution trop monarchique ? Le pouvoir citoyen ? Aujourd’hui, notre seule arme est le bulletin de vote : Encore faut-il pouvoir l’utiliser avec discernement ? Que de questions…
    Malgré nos défauts, notre pays garde dans le monde l’image du pays des droits de l’homme. Beaucoup sont morts en son nom. Ce n’est pas rien…
    Restons optimistes et sachons, dans la pluralité de nos votes, faire émerger une personne de qualité qui redonnera l’espoir.
    Merci, Quichottine, d’avoir permis cette discussion qui montre que beaucoup de commentaires se rejoignent souvent.

    • Quichottine

      J’essaie encore de l’être mais plus ça va plus je me dis que je suis beaucoup trop utopiste.
      J’espère seulement que nous aurons droit à une trêve qui nous permette de pouvoir comparer les programmes, trouver les lignes principales de chaque politique proposée.

      Sinon, nous aurons devant nous des doutes insurmontables qui conduiraient à une abstention massive…
      Merci à toi pour tes mots.
      Passe une douce journée Alain.

  62. Merci pour ton article. Il est vrai que la société a changé, les politiques font carrière et comme d’autres corps de métier ne se préoccupent plus vraiment du simple citoyen, l’individualisme est roi, l’égoisme aussi…Bien, maintenant, il faut voter , c’est un droit durement acquis que certainEs n’ont pas encore.Quant au x programmes, ils se heurtent à la réalité et à la difficulté de gouverner pour un ensemble, pour garder une cohésion, pas facile…La réussite, c’est aussi le travail de chaque citoyen, à lui de choisir les bons élus à chaque niveau de la société et de ne pas se laisser aveugler par qq promesses. La politique est un tout; Bises VITA

    • Quichottine

      Tout à fait d’accord avec toi… nous devons être vigilants à chaque vote. Tout compte.
      « La politique est un tout ».
      Bises et douce journée.

  63. Ah on en bouffe de la politique !!
    Biz

  64. Un petit coucou en passant, bon dimanche chère Quichottine, t’embrasse

    • Quichottine

      Merci Joëlle. J’espère que tu auras passé un bon dimanche toi aussi.
      T’embrasse.

  65. Je pense que tu as tout dit.
    Personnellement j’irai voter sans conviction aucune effectivement non pour le candidat qui me semble le meilleur mais pour celui qui me semble être le « moins pire ». Je suis effarée de voir à quel point les hommes et femmes politiques sont corrompues.
    Plus aucun débat digne de ce nom, plus de grandes lignes directrices, ils lancent des idées et observent les réactions, franchement cela m’inquiète.
    Douce soirée Quichottine
    Bises

    • Quichottine

      Comment ne pas être inquiets ? Personnellement, je n’y arrive pas non plus, mais j’irai voter.
      Bises et douce journée Santounette.

  66. Et, Pdt ce temps, les ministres qui n’ont plus rien à faire, président en tête, prennent l’avion et vont se promener au frais de l’État…. Alors que cet argent pourrait être utile à ceux qui en ont besoin! Je rêve de politiques qui diminuent reellement le nombre de ministres, députés, Je rêve que la politique ne soit pas un métier à part entière où dès qu’ils sont en place, Ils en veulent tjrs plus… Et pourtant, Il existe des maires qui font tout pour leur concitoyens, sans penser à leur confort.. Je rêve de justice à tous les niveaux, travail, salaires, je ne parle pas de tous pareil mais d’une justice dans la vie de chacun pour que chacun puisse vivre décemment de son travail. Je rêve d’un monde plus juste et plus fraternel pour mes petits enfants… Et oui. J’irai voter, Mais, Pour qui? Aucun ne me convient…..

    • Quichottine

      Nous partageons les mêmes rêves…
      Pour ce qui est des candidats, je n’ai pas encore fait mon choix. Il y a dans chaque programme des promesses dont je ne veux pas.

  67. A tout te dire, chère Quichottine, je rêve que TOUS ou une grande partie des français votent blanc ! Pour signifier à cette élite, à ces journaleux incompétents et « aux ordres », aux médias qui nous matraquent en essayant de nous diriger vers celui de leur choix …. que nous ne sommes pas des moutons… que nous avons encore une petite étincelle d’intelligence et de compréhension malgré tout ce qu’ils font pour nous formater… et que nous ne voulons pas de « la peste ou le choléra » !

    Mais je sais bien que cela laissera le champ libre à tous les extrémistes qui, eux, savent pour qui voter !

    Alors j’attends d’avoir tous les papiers et je les éplucherai … Que faire d’autre ?

    Merci Quichottine pour ce débat et bisous

    • Quichottine

      Le vote blanc va favoriser ceux qui sont en marge et peuvent compter sur un électorat qui, lui, votera.
      Éplucher toutes les professions de foi et faire un choix malgré tout, pour la démocratie.

      Merci à toi aussi pour tes mots.
      Passe une douce journée. Bisous.

  68. Bonjour quichottine.
    Nous sommes tombés bien bas avec nos politicards … querelle… mensonge.. pas de vrai programme pour instant….
    je voterais c’est sur…Pas de vote blanc car sa laisserait la porte ouverte à ce que je ne veux pas pour le deuxième tours…
    Bonne et douce semaine Quichottine..

    • Quichottine

      Merci, Mireille.
      Je crois aussi que nous devons garder nos convictions et surtout choisir sans forcément tenir compte de la pression des médias.
      Bonne et douce semaine à toi aussi.

  69. Je n’ajouterai rien, tu sais ce que je pense, je l’ai assez proclamé, je ne vais pas y revenir. Je sais, par contre, pour une fois, que je voterai POUR et non plus CONTRE, et pour moi, ce sera une première. Je t ’embrasse, Dame, je vais lire ton billet suivant

  70. On vit dans un monde tellement incertain, depuis l’élection dans le pays voisin rien n’est rassurant. Chez-vous je ne mis connais pas assez.

    • Quichottine

      Même en vivant ici, j’avoue que je n’y comprends plus rien. 🙂
      Merci pour ta présence et tes mots, Solange.

  71. Depuis la trahison du traité de Lisbonne, je ne vote plus.
    Les élections ne sont que des mascarades, mais j’irai voter pour un programme, un programme de gauche, de vraie gauche et non pour un candidat, car ils se valent dans le déni de démocratie.
    J’irai voter pour que la constitution change, pour qu’enfin on passe à quelque chose de plus sain et de plus probe.
    Si au 2ème tour, ce programme n’apparaît plus, je m’abstiendrai.
    Je suis une citoyenne engagée, et tu le sais. Je chante avec les colibris et je continuerai lentement mon chemin personnel qui rend la vie plus belle en moi et autour de moi. Car cela aussi est important.

    Bisous tendresse.

    • Quichottine

      Je te comprends tout à fait…
      Continue à chanter avec eux.
      Bisous tendresse ma Polly. Passe une douce journée.

  72. J’irai voter, comme je l’ai toujours fait. Cette fois-ci, le parti en lequel j’ai toujours cru, celui qui semble faire une plus grande adhésion et qui n’est pas revenu au « pouvoir » depuis Giscard, qui trouve de bonnes idées aussi bien à gauche comme à droite, a l’air reconnu par les Français. Mais, les idées seront-elles applicables ? Avec plus d’élus venant de la société civile, moins de politiques élus depuis longtemps qui en ont fait un métier, des hommes et des femmes qui veulent que cela bougent sans se préoccuper de leurs propres intérêts: c’est peut-être possible.
    Voter pour le moins « pire » de tous ! Les extrêmes m’ont toujours fait peur. Certains sont attirés par le parti d’extrême droite en se disant « pourquoi ne pas essayer, il n’a jamais gouverné ? » Mais en même temps, beaucoup pensent qu’il est vraiment très hasardeux de quitter l’Europe, de se refermer en fermant les frontières, de revenir au franc.
    Je pense qu’il faut un juste équilibre: à la fois soulager les patrons de trop de charges et paperasses et permettre aux ouvriers d’avoir un regard sur leur entreprise, ses bénéfices en participant à des votes internes et pouvoir profiter d’une part des bénéfices.
    Je ne crois pas aux bouleversements trop durs et radicaux prônés par les Républicains. De plus, avoir un prétendant aussi peu respectueux des gens démunis au regard de l’argent acquis en grande quantité et sans scrupule.
    Plus de transparence, plus d’intégrité. Ne pas faire trop de promesses: elles sont crues par beaucoup.
    Il faut penser à nos enfants et petits-enfants.
    Comme je comprends tes questionnements ! Bisous tout doux Quichottine !

    • Quichottine

      Merci pour le partage de tes convictions…
      Je ne sais pas encore pour qui je vais voter, mais je sais pour qui je ne voterai pas.
      Bisous doux et belle journée à toi.