L’anthologie : Mijoty à l’atelier

Il faudra un jour que je vous raconte ce qui se passe quand on commence à penser à un ouvrage collectif… ce n’est pas toujours aussi simple qu’il le faudrait.

Mais pas aujourd’hui.

Par contre, je vais vous montrer une page de cette anthologie, pour que vous vous rendiez compte.

J’ai choisi un format standard, « A5 », soit la moitié d’une feuille de papier « A4 », vous savez, celui que l’on met dans les imprimantes.

Alors, vous prenez une feuille de ce format (21cm x 29,7cm), vous la couchez, format « paysage », et vous avez devant vous le livre ouvert.

Dans le recueil, des textes, des images.

Chaque auteur ne dispose que d’une double page, dont un voici un exemple :

La page d'Azalaïs

(En cliquant sur l’image, vous pourrez lire le texte chez son auteur, Azalaïs)

Comme je vous l’ai dit un jour, il ne suffit pas de faire le copié-collé de son blog sur des pages pour en faire un livre. Il faut le penser, le mettre en page, transformer ce qui relève d’une publication numérique ou bloguesque et ne peut pas exister sur papier.

– Là, tu vas être mal ! Tu ne vas pas pouvoir mettre des liens partout !

C’est vrai, pas de liens, pas de ces petits émoticônes qui permettent de « faire passer » toutes les fantaisies langagières, pas de clin d’œil coquin ou complice. Juste des mots, alignés bien sagement, de façon presque uniforme, comme de gentils petits soldats.

Une marge, parce que le texte doit être agréable à regarder, que les doigts qui tiennent le livre ouvert ne doivent surtout pas le cacher.

Ici, la marge est de 2cm tout autour, et de 2,5cm au milieu, pour la reliure. Ce n’est pas agréable quand il faut « casser » le dos du livre pour pouvoir lire.

Le texte est écrit en caractères « Calibri », taille 11. Le titre en « Cambria » taille 14.

J’ai adapté la taille de l’image au texte qui l’accompagnait. Il comprend 3200 caractères, espaces compris. C’est le maximum autorisé pour de la prose. Pour un poème, il faut compter avec le nombre de lignes possibles pour ces deux pages… Ici, il y en avait 57. Le poème offert par Kerfon aujourd’hui pour la Boîte à Rêves respecte ces contraintes, mais sera publié sans image. Sinon, il ne tiendrait pas sur sa double page.

Cela peut paraître accessoire, voire dérisoire, mais répond à ceux qui m’ont demandé des précisions. C’est aussi une justification : certains textes seront « coupés » pour être publiés, comme on le fait dans les anthologies pour les poèmes trop longs.

Personne ne doit être défavorisé, et je voudrais que ces contraintes soient comprises.

– Dis, Quichottine… Le texte d’Azalaïs, il est vraiment en pages 2 et 3 ?

Non, bien évidemment. Comme je ne peux pas choisir un autre critère, les textes seront rangés selon l’ordre alphabétique, indiscutable, du pseudonyme de leur auteur.

Il faut ajouter la page de garde, la page de titre, la préface… et donc, le premier texte ne peut être en page 2. C’est un point de détail, qui ne se règle qu’une fois que tous les textes sont rassemblés.

À la fin de notre recueil, il y aura une table des matières et un index comportant tous les noms et adresses des blogs participants.

Voilà.

Cet article comporte toutes les précisions qui vous manquaient au sujet de l’anthologie qui serait publiée sous le titre « Mijoty a l’atelier« .

100 réponses à “L’anthologie : Mijoty à l’atelier

  1. Tu avances bien dans ton travail dis moi et c’est intéressant de nous dire les contraintes de mise en page et les règles. Bon courage Quichottine. Bon week end. Adamante

    • Il le fallait je crois, pour que chacun comprenne les dessous de la publication. Mais, c’est vrai, le travail de mise en page avance. Tu es toujours d’accord pour me confier ta Mijoty ?

      Passe un bon dimanche, Adamante. Merci pour tes encouragements.

  2. Bien entendu, avec le texte s’il convient. Mais il se fait tard je vais tirer les rideaux. Amitiés.

  3. Je n’imaginais pas l’aspect technique et logistique d’un tel projet. Je n’aurais pas su par quel bout commencer. J’apprends beaucoup.

    Bonne continuation.

    • J’en suis contente… C’est important de savoir qu’un livre n’est pas qu’écriture ou images.

      Merci d’être passée. Bon dimanche !

  4. Bonjour Quichottine…. Une vraie petite fabrique que la création d’un livre… dont je n’avais pas trop idée… Bonne continuation à cette charmante initiative.  Bisous du dimanche de la part de Jill 

  5. Allo Quichottine, ces explications et la démonstration à l’aide d’un exemple bien concret montre bien comment tu connais bien les étapes et contraintes de ce projet.  Je te réitère mon soutient moral!!!  P’tit train va loin…   Bisous

    • Qui veut voyager loin… Un sourire pour toi ma Dame de Neige. Ce qu’il faut, c’est avoir bien préparé son bagage… aussi.

      Merci pour ton soutien sans faille. Bisous et bon dimanche.

  6. OUF !!! Ce que j’ai fait et qui paraîtra sur mon blog la semaine prochaine ira tout à fait. Mon style est épuré (comme tu le sais) et c’est un poème on pourra mettre mon illustration sur la page de droite et oui pour l’occasion je me suis mise à dessiner sur internet avec un logiciel de photo, à faire des montages. Une première.

    Bisous

  7. Pas d’images ce matin, grrrrrrrrrrrrr.
    Bon dimanche !
    Bisoux


     

    • OB a vraiment beaucoup de ratés en ce moment… J’ai eu le même soucis hier chez toi.

      Passe une belle journée. Bisous.

  8. waou: mais tu es une championne de l’informatique… J’ai cliqué sur l’image et le livre me plait bien…..

    Bon dimanche avec bises de nous deux.

  9. merci pour tous ces conseils que je reviendrai lire plus tard car ils sont judicieux

    bonne journée et merci

  10. Je suis en train de composer mon recueuil de haïku et je partage toutes ces difficultés

    Bon courage, bises

  11. je suis heureuse de l’avancement du projet « mijoty à l’atelier ». L’image en « lettrine » pour commencer chaque histoire, le choix du format et de la police de caractères rend simple et facile la lecture.

    Merci à toi de prendre le temps et la réflexion de ce livre

    Je t’embrasse bien fort Quichottine

    • Je suis contente que tu aimes, Solyzaan. C’est vraiment important pour tous.

      Je t’embrasse bien fort. Merci de suivre ainsi les projets en cours.

  12. Connaissant les joies de « l’auto-édition » je connais donc bien le casse-tête de la mise en page …

  13. C’est une belle aventure pour une noble cause que tu proposes à tes visiteurs.
    Comme toute aventure, il y aura certainement quelques embûches, mais j’espère que vous pourrez la mener à terme et voir ce beau projet se réaliser.

    J’ose mepermettre une remarque, je trouve que le titre proposé ne fait guère rêver, il m’a fait penser à « Mijoty va à l’usine ».
    Sans le changer beaucoup, mais il prendrait alors un tout autre sens, pourquoi pas « L’atelier de Mijoty », un peu comme… l’atelier du Père Noël ? 

    Bonne fin de week-end Quichott’
    Bisous.

    • Tu m’as fait grand plaisir en réagissant, Kinou.

      Je ferai tout mon possible pour qu’elle réussisse.

      Le titre vient de changer grâce à toi. Tu avais tout à fait raison.

      (Ce serait chouette si le Père Noël voulait me filer un coup de main…)

      Passe une douce semaine, Kinou.

  14. je suis allée lire le texte d’AzalaÏs.

    C’est certain un livre ça ne s’improvise pas !

    Surtout à plusieurs ..

    on dit « plus on est de fous plus on rit »..
    mais là il faut quelqu’un qui dirige …

    pour que tout se passe le plus facilement possible.

    étape 1/ ……….2/…….  et que tout le monde suive …..ne laisser personne en chemin.

    dur dur !

    bises

    et bon courage dans cette « aventure humaine et littéraire » !

    christelle

  15. Cela requiert un vrai sens de l’organisation et te connaissant Quichottine tu sauras mener à bien cette nouvelle aventure !… Tu n’es pas à ton premier essai, ça sera une belle réussite j’en suis convaincue, bisous et bravo à toutes les belles plumes qui se joins à ce beau projet.

    • C’est vrai que je n’en suis pas à mon premier essai… j’espère que ce ne sera pas le dernier.

      Il faut du temps, mais avec de la bonne volonté, tout est possible.

      Merci d’être avec moi pour me soutenir.

  16. Je me réjouis de le voir terminé

    Amitiés, Flo

  17. Quel travail? Bonne chance dans cette grande aventure, je mijote quelque chose. Bises.

  18. Que c’est compliqué tout cela!

    Je te souhaite bon courage ; une précision  : est-ce que les « caractères » comptent aussi les signes de pontuation ?

    Bon dimanche ; bisous; ne te surmène pas tout de même!

    • Ils comptent tout… tu sais, dans un fichier word, quand tu écris, il y a en bas de ta fenêtre le nombre de mots. Si tu cliques dessus, tu as toutes les statistiques de ton texte, avec le nombre de paragraphes, de lignes, de mots, de « caractères »…

      Dans les anciens Word, il fallait cliquer sur « statistiques » dans la barre des tâches, avec « outils » je crois, je ne me souviens plus.

      C’est seulement une façon d’aider ceux qui n’ont pas encore écrit.

      T’en fais pas pour le surmenage… je vais seulement essayer de boucler dans les temps. Bisous et merci pour tout.

  19. Je sais que la mise en page n’est pas facile, et c’est pourquoi  ça fait des mois que mon recueil bloque, je ne sais pas bien la faire, et ça m’énerve au plus haut point, alors bravo de t’atteler à ce travail ma Quichottine… Je te fais plein de bisous d’encouragement !

    • Je comprends tout à fait, Marine. En fait, il faudrait presque écrire les poèmes en pensant au format de l’ouvrage terminé, ce qui n’est absolument pas possible.

      Courage à toi pour ton recueil. J’espère de tout cœur que tu trouveras la solution. (Parfois, il suffit d’essayer les formats de publication disponibles… Ne pas se fixer sur un seul. Fais d’autres tentatives.)

      Merci pour tes encouragements. Je t’embrasse.

  20. Merci pour toutes ces explications bien précises… Je ne connaissais pas vraiment cet aspect « technique » pour un tel projet ! Je suis déjà sûre de la réussite !!!

  21. C’est important que tu précises tout cela dès led épart pour que personne ne soit étonné à la fin de ne pas retrouver sa police préférée ou de voir son texte tronqué. Ca y est alors, vous êtes lancés ? Bisous

  22. Une aventure qu’il me plaira de suivre et d’encourager. J’ai bien aimé le texte d’Azalaïs. Bonne fin de dimanche, Quichottine.

    • Merci, Pivoine.

      Chaque texte est différent, tu verras. Cela fera un beau recueil.

      Bonne journée à venir. Merci pour tes encouragements.

  23. je ne fais pas partie de ta petite fabrique … je m’en rends compte ce soir !!! tu peux disposer de mon coloriage de toute façon !! et du poème repris sur mon blog (je crois que dans mon com il y a avait quelques ratés… ! ) fais moi signe si tu manques de texte  néon se fera un plaisir de participer bénévolement  j’aime bien le format A5, ça tient dans les petites mains  et on peut dormir dessous sans s’étouffer le soir en partance pour les nuages des rêves !! bizzzoux

    • Mais si… bien évidement.

      Au moins pour Mijoty, tu auras ta place dans l’anthologie. Il n’y a pas que les textes de la Petite Fabrique.

      A5, c’est le plus simple à mettre en œuvre quand il  y a des textes de formats et de contenu différents.

      Bisous.

  24. C,est un très beau projet que tu fait là Quichottine mais quel travail aussi.C,est dommage,si j,avais ce don d’écrire,j’aurais beaucoup aimé en faire partie de ce livre.

    J’ai bien aimé Locronam,quand je suis allée,il ne faisait pas soleil mais il ne pleuvait pas.

    À bientôt Quichottine.

    • Tu pourras peut-être ensuite participer à notre bonne action en faisant la promotion du recueil ?

      Un livre a besoin de lecteurs… et plus ils seront nombreux, plus la somme récoltée pour l’association sera importante.

      Merci pour ta réponse. À très bientôt.

  25. salut

    bon je suiis allé vioir l’anthologie

    un beau texte qui se termine bien

    bonne soirée

  26. C’est vraiment un plaisir de relire ce texte !

  27. Quel travail Quichottine, je ne pensais pas à toutes ces contraintes pour écrire un livre, que de questions à résoudre et quel immense chantier…

  28. Bonjour Quichottine, merci pour ces détails techniques. je prends note des contraintes.

    En plus d’être bibliothéquaire tu deviens typographe, imprimeur : réparer la « casse » pièger les « coquilles ».

    Le format que tu proposes est interressant. Cordialement

    • Tu sais, quand on se lance dans un projet de création,il faut affuter ses outils.

      Tu ne partirais pas en montagne sans ton matériel…

  29. Bon courage. Ce n’est pas un travail facile. J’ai réalisé la maquette de mon livre qui sortira en … 2047 et heureusement, que j’ai un fils de 20 ans à la maison; je n’en serais pas sorti tout seul!

    Belle initiative en tout cas .

    • En 2047 ? Tu es sûr de ne pas vouloir le faire avant ?

      Tu parles du livre dont tu espérais tant ?

      Je te souhaite de tout cœur une publication plus proche dans le temps.

      Merci pour ton appui.

  30. et oui tu as raison, il faut penser à tout ……. avant

    après c’est trop tard

    La mise en page est très importante, d’ailleurs avant d’acheter un livre, on l’ouvre et on le feuillette rapidement, il ne faut rien laisser au hasard mais Quichottine ….. pense à tout n’est ce pas ???

    Gros bisous

    • J’essaie de penser à ceux qui le feuilleteront avant de l’acheter. Il faut qu’il soit agréable à regarder.

      Je ne pense pas à tout… mais j’espère ne pas trop oublier de choses importantes.

      Gros bisous à toi.

  31. Quichottine , je reviens vers toi , j’ai eu une panne sérieuse d’ordi et j’ai l’impression que je me fais avoir par l’informaticien !!!!

    Ce petit mot pour te dire que j’ai été ennuyée par le questionnaire .Pour moi , cet écrit est autant pour les enfants que pour les adultes …. j’ai mis adultes ….mais je ne suis pas satisfaite de mon choix. Bisous

    • Je te réponds tout de suite, parce que sinon, tu vas te faire des soucis et que je ne veux pas.

      Le sondage était surtout pour me permettre de voir ce que chacun pensait.

      Bien sûr, il faut un livre pour enfants… et, bien entendu, « tous » les textes que nous avons écrits sur Mijoty ne sont pas pour eux…

      Avais-je le droit d’écarter les uns ou les autres ? Je ne m’en sentais pas le courage. D’où l’anthologie que je prépare et qui ne sera pas pour les enfants.

      C’est pourquoi il y aura plusieurs livres, et c’est pourquoi je demande à ceux qui le veulent de me donner carte blanche.

      Bisous.

  32. Magnifique cette mise en page , bravo pour ton courage et ton organisation . Bon après midi, je t’embrasse quichottine

  33. C’est encore moi, je ne fais pas partie de la petite fabrique , mais est ce que je peux faire quelque chose? Bisous Andrée

    • Les textes de la Petite Fabrique sont un point de départ… J’y ai ajouté tous les textes et images que l’on m’a offerts ici et dans le cadre des « Doux Rêveurs de Quichottinie ».

      Je sais… tu vas dire que tu n’en fais pas partie non plus…

      Mais ce n’est pas grave du tout ! Tu as déjà vu quelqu’un refuser une participation aussi sincère sous ce prétexte ? Ce serait vraiment ridicule !

      Bien sûr que tu peux participer. Merci tout plein, Andrée !

  34. Très belle initiative. Je suis tout à fait d’accord pour que tu edites un extrait , le dialogue d’Aracn et Mijoty est effectivement un choix judicieux… Vriament belle idée. Cela relance pour moi la communauté où je ne vais pas assez régulièrement… A bientôt

    LN

    • Tu sais, je comprends que tu ne puisses pas y aller régulièrement.

      Je suis moins souvent chez toi que je le voudrais.

      Alors, un très grand merci pour cet accord. (J’ai préparé ta page… je te la montrerai.)

      Passe une belle soirée. Merci encore.

  35. Je plaisante bien sûr en parlant de 2047 mais c’est tellement long et il faut tellement de patience. J’espère avoir l’exemplaire test dans un mois puis, il faudra attendre qu’il soit référencé avant de le trouver en librairie et ça peu prendre plusieurs mois.

    Bonne journée et bonne chance avec le recueil.

  36. Délicieux ce petit conte de Mijoty à la mode du temps. Une merveilleuse petite sorcière qui policée ne brûle pas les voitures mais s’amourache du Gardien du square. Cette idée de Quichottine de coudre ces courtes histoires dans une reliure est fameuse. Mais le talent, le talent ne me talonne pas ! 

  37. bises du mardi ensoleillé!

  38. Bonjour Quichottine, je suis revenu voir le format : police, corps et caractères.

    Bonne semaine;

  39. La mise en page d’un recueil est très difficile, surtout s’il y a des photos. Et on doit te faire confiance.  Tu n’es pas novice… Vu le nombre de participants (j’imagine tout au moins) tu ne peux pas tenir compte de l’avis de tous…

    Je te souhaite bon courage Quichottine.

    • C’est important, la confiance.

      Merci pour ton soutien et tes encouragements.

      Je sais que je ne vais pas pouvoir tenir compte de l’avis de tous… mais disons que j’essaie de ne léser personne.

      L’anthologie que je prépare en parallèle au livre de contes pour enfants devrait satisfaire le plus grand nombre.

      (Mais je sais que le livre de contes verra le jour, grâce à quelques uns, dont tu es. )

  40. jean-marie

    bonsoir, chère Quichottine,
    merci pour ces précisions
    Quel travail !
    le résultat sera à la hauteur, j’en suis sûr
    notre Mijoty le mérite bien
    bisous d’amitié
    jean-marie

  41. bonjour Quichottine, merci pour ces précisions, je commence a réalisé le travail que tu va avoir, mais on va te booster, et te soutenir.

    passe un bon dimanche bises

  42. Un vrai travail de fourmi ..

    Oceane a commencé son petit texte , je te l’envoie dés que possible

    bises Quichottine

  43. on n’imagine pas toutes ces contraintes tant qu’on ne s’est pas lancé dans l’aventure, j’en sais quelque chose moi qui ne suis pas très douée avec la mise en page

    bises et bon dimanche

    • C’est vrai que tant qu’on n’est pas passé par là, on ne sait pas…

      (Je trouve pourtant que tu t’en es plutôt bien tirée dans tes publications. Je n’ai pas eu le genre de problèmes que j’ai rencontrés ailleurs.)

      Bises et bonne journée.

  44. C’est « tout Toi » cet article… sourire

    Bisous Cariña mia

  45. Déficience Mentale

    J’vous souhaite bon courage !

  46. Oo° Kri °oO

    Ohhh mais je vois que cela prend déjà une forme bien concrète!!

  47. Je vous souhaite à vous toutes et tous, une fin heureuse à votre projet doublée d’une B.A. chaleureuse.

    Dans un Grand Orchestre, le tout petit triangle est aussi important que le criard premier violon, les musiciens sont rangés suivant leur instrument, une règle immuable, et la plupart sont assis.

    Le seul qui est toujours debout est le Chef d’orchestre, il aura les jambes lourdes à la fin du concert.

    Il est de dos, pendant que les spectateurs et musiciens se font face.

    Dans votre histoire, il n’y a pas de chef d’orchestre, il y a juste Quichottine qui explique, à très juste titre, comment de multiples morceaux de fantaisies, en faire un conte à lire debout.

    Elle me fait penser à cet artiste, que j’adore, Bobby Mc Ferrin, qui un jour expliqua à quelques dizaines d’inconnus, comment ne faire qu’un.

    Pour ceux dont l’anglais n’est pas étranger, trouveront très vite la similitude des propos de Dame Quichottine et ecouter jusqu’au bout, le résultat vient toujours après une bonne explication:

    Boby Mc Ferrin, ve Maria & Prélude de Bach

    Suivez le lien, car pas de possibilté d’insérez la vidéo.

    @Quichottine: désolé pour mes rares visites, la vraie vie est prenante

    • Merci pour ce lien, Yoyo.

      La vidéo est fantastique et même si j’ai eu du mal au début sans doute à cause de ma connexion, j’ai pu la regarder jusqu’au bout. C’est fou ce qu’il arrive à faire !

      … lire et écouter jusqu’au bout… c’est difficile dans la bibliothèque, je parle trop longuement et les visiteurs sont souvent trop pressés.

      Prends bien soin de toi dans la vraie vie, c’est elle qui compte le plus.

      Dans cette vie-là, le projet va aboutir, c’est certain.

  48. Tu vas vraiment éditer un ouvrage collectif ? Sur papier ? Quelle aventure ! Si je connaissais Mijoty, je t’en parlerais …..

    Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

  49. Je ne peux que te souhaiter beaucoup de courage et de patience pour mener cette

    œuvre à bien 🙂

    Bravo à toi et à tes blogamis

    Gros gros bisous Sœurette 🙂

  50. Séverine

    C’est un super projet. Vraiment Quichottine, si je peux t’envoyer plein d’ondes positives, hein… Tiens-moi au courant de la suite, et si je peux être utile en quoi que ce soit, bien que n’en faisant pas partie, ce sera avec plaisir.

    Bises, bonne semaine

    • Je prends les ondes positives…

      Et qui sait si tu n’en fais pas partie ?

      Le projet s’initie à peine, il y aura d’autres volumes…

      Tu en seras.

      Bises et bonne fin de semaine à toi. Merci.