Le quichottinier d’Augusta

Augusta m’avait dit qu’elle cherchait… et, quand une artiste cherche, elle trouve, toujours.

La preuve, ce quichottinier du désert déposé sur son blog à mon intention.

100210_Augusta_Quichottinier.jpg

Un arbre à livre dans une oasis… C’était tout à fait ce qu’il fallait pour don Quichotte et pour Sancho qui pourront s’y reposer après leur longue quête.

Si ceux qui sont mûrs et tombent, qu’il peut donc récolter sans effort ne lui conviennent pas, il pourra toujours fouiller dans les tiroirs du tronc, quitte à en déloger les quelques lutins qui sommeillaient pendant leurs vacances bloguesques chez Sogo.

Ce qui est plus que rassurant, c’est que l’arbre n’est pas seul et que ses petits, bien sagement, ont de quoi s’alimenter et prospérer pour devenir aussi grands que celui qui leur a donné naissance.

Je crois que c’est ainsi que vivent les quichottiniers, où qu’on les trouve.
Dans la quichottineraie, ils se multiplient, s’appuyant sur les images ou les mots offerts, ils sont rêverie ou sourires, à l’image de ceux qui les ont déposés.

Merci, Augusta.

106 réponses à “Le quichottinier d’Augusta

  1. J’ai la réponse à ma question : les mots semés dans le désert peuvent germer ! Ah….Je sens que je vais faire de beaux rêves !

  2. c’est génial un arbre pour se protéger du soleil chaud du désert
    et un livre pour lire à l’ombre de ce quichottinier
    c’est une excellente idée

    Bisous et bon dimanche

    • Je suis sûre que ça l’est.

      Tu sais, chaque quichottinier est différent, et, même lorsqu’ils se ressemblent un peu, ce n’est qu’un air de famille…

      Merci de ta présence si fidèle.

      Bisous et bon dimanche à toi aussi… même si ce n’est pas le même.

  3. des palmiers !!! mais don quichoote n’a jamais été jusqu’à Alicante!!!!ah ah ah
    besos
    tilk

    • C’est vrai… Mais aujourd’hui il a franchi de nombreuses frontières, il est allé bien plus loin que sa quête.

      Alors, pourquoi pas dans ce paysage d’Augusta ?

  4. Tu as vraiment été gâtée. Avait tu pensé que ton « histroire » de Quichottine allait prendre une telle ampleur,quand tu as commencé ton blog ?

    Ce n’est plus un livre, une histoire , c’est une encyclopédie de la création par le nombre. Chacun y met sa page !! Sourire !!! Bises et bon dimanche !!

  5. Et ils peuvent être aussi à la fois rêverie et sourire…….  Bisous Quichottine et bon dimanche sous le vent

  6. Il n’y a pas à dire :

    Tout ceci est conforme à mon sujet du jour…

    ?

    KLC

  7. Dans le désert de l’ignorance le palmier de la connaissance prend dattes

    Très joli
    Bisous du Dimanche

  8. Les quichottiniers seront bientôt la forêt…Commence à lui préparer un nom…

    • Ils ont été plantés dans la quichottineraie… Tu ne le savais pas ? Elle est unique… doit-on lui donner un autre nom que celui-ci ?

  9. Des dattes pour apaiser la faim, de l’eau pour étancher la soif, des livres pour alimenter les rêves … Il y a tout ce qu’il faut dans la quichottineraie d’Augusta

  10. bon dimanche; ici pas mal de vent 

    • Ah oui ? C’était il y a deux semaines déjà… j’espère que vous n’êtes pas en zone sinistrée.

      Passez un bon dimanche.

  11. Il est super sympa son quichottinier
    Gros bisous, Flo

  12. un quichottinier dans le désert ! Superbe!

  13. Oasis de paix, l’idéal pour lire. J’adore cette peinture pleine se sérénité.
    Bises Quichottine au milieu de la tempête dont les rafales me font peur.

    • Je crois qu’il est naturel d’avoir peur de la tempête… J’espère que tu n’as pas eu de dégâts chez toi.

      Bises et bon dimanche, Alrisha.

  14. Ce n’est pas un mirage …
    On peut, comme le Chevalier et Sancho, s’y reposer, lire, et bâtir une histoire qui ne sera pas  » châteaux en Espagne  » …
    Augusta, merci pour cette oasis accueillante à ton quichottinier.
    Bises, Quichottine, et bon dimanche

  15. Quelle jolie peinture .. et notre ami Don Quichotte dans le désert est une belle idée.
    Bon dimanche mon amie avec plein de bisous
    le matelot de la terre ferme

  16.  Je trouve un parallèle entre le grand palmier et don Quichotte, les petits et Sancho… J’aime ces nuances toutes douces. Merci Augusta et Quichottine.
    BISOUS.

  17. C’est très joli son aquarelle, un quichottinier même dans le desert, c’est un oasis culturel.

  18. Très belle aquarelle!!
    bises

  19. j’aime bien cette image avec ce quichottinier- palmier qui est un havre de repos pour Don Quichotte et son compagnon!
    bises

  20. partout
    où pousse l’amitié
    pousse les quichottinier…

    bises

  21. Il est beau celui-là!
    Je te souhaite une bonne fin de journée

    Un bisou amical.
     Viviane

  22. Un peu de chaleur avec le magnifique quichottinier d’Augusta, il est ravissant comme tout et le paysage aussi. Comme il doit être agréable de se reposer au pied de cet arbre.
    Bonne soirée ma Quichottine
    Gros bisous et merci pour tes gentils mots 

  23. Que de superbes quichottiniers ! Celui-là est propice à la rêverie avec ses couleurs tendres. Bonne soirée…

  24. Un arbre à livres ??? mais quelle belle idée !!! j’en voudrais plein mon jardin ! plein les rues
    pou éviter ça :

    http://www.wideo.fr/video/iLyROoafJdiQ.html 

    Bonsoir Quichottine, bises 

    • Eh bien, Domi, pour cette visite à laquelle je réponds si tardivement, tu avais trouvé un superbe commentaire…

      Je viens de me régaler avec ta vidéo. Je ne connaissais pas ce sketch.

      J’espère que nous n’en viendrons pas là.

      Passe un bon dimanche. Merci !

  25. j’aime bien ces quichottiniers avec leur quichotte. Sur un chameau c’est bien rigolo et  le tronc du palmier me plait énormément,  bizzzzzzz

  26. oasis de culture au matin, le soleil du lundi, celui qu’on n’aura jamais 🙂
    ici aussi c’était mode oasis, je sors d’ennui de plomberie, je vais m’amuser tout le jour à remettre tout ce qui fut déplacé pour cause de dégât des eaux… trois jours sans eau à la sdb, toilettes au bac et casserole!!! pour 7 youpi!
    doux bisous, vite un cappuccino pour tenir la route…demain je reprends mes activités normales…soupir

    • Sourire… Le lundi au soleil… Claude François… c’est curieux la façon dont certaines chansons marquent longtemps.

      Courage pour tes travaux !

      Bisous, Mamalilou. Prends soin de toi.

  27. « Et le désert avance ! » réchauffement climatique : le poète est parfois prophète.

  28. surveille bien ta quichottineraie……. peut-être Don Quichotte et Sancho Panza se trouvent sous ce quichottinier……..

    un grand merci à mistigri, santounete, midolu, clo, kri pour leurs gentils petit mots sur mon blog

    bonne journée

    • J’espère que d’autres sont passés chez toi aussi.

      Mon chevalier… je vais le retrouver bientôt.

      Bonne journée à toi aussi… Même si ce n’est pas la même.

  29. Cette fois c’est un nouveau mirage que voient Don Quichotte et son fidèle Sancho. Sans doute assoiffés dans leur excursion dans le désert des Bardenas, (province de Navarre), ils s’avancent vers un oasis et un Quichodattier qui s’éloignent à chacun de leurs pas. Qui les sauvera ? Sans doute un coup de lance intrépide qui crèvera un nuage que l’excellente dessinatrice Augusta ajoutera pour notre imagination. A réfléchir, ce n’est pas une bonne idée, les livres pourraient être mouillés, et ils ne sont pas écrits pour être bus, mais pour être dévorés ! Accompagnés des dattes du palmier,avec un seul thé, (à la menthe) s’il s’agit de récits historiques.

    • Ce qui est troublant, c’est que le quichottinier de Nickyza lui ressemble à s’y méprendre.

      Alors que lui est bien réel.

      Les livres sont faits pour être dévorés… c’est vrai.
      Merci pour ce sourire du soir… je penserai à votre date… datte… et au thé à la menthe. J’adore ça !

      Pardon pour cette réponse tardive, Georges.

  30. Encore un magnifique quichottinier et avec tes amis, tu en as de la chance Chère Quichottine, j’ai beaucoup aimé celui d’Iloufou et tant d’autres. La forêt pousse, un véritable bonheur. Bises

  31. Bigornette

    voilà une belle image… un arbre dans le désert est comme une Quichottine sur le net…très précieux… bisous mon amie…

    • Je ne sais pas si je suis si précieuse… mais c’est vrai que c’est une belle image d’Augusta. Je suis gâtée.

      Bisous, ma Bigornette. Prends soin de toi.

  32. Je suis allée voir ces quichottiniers. Quelle belle collection !!! Et je n’ai toujours pas fouillé dans mes archives … Il faut que je te retrouve un arbre qui est un mythe en Moselle 😉 Je te souhaite une belle journée chère Quichottine. Je t’embrasse

  33. C’est dans les déserts que se réalisent les plus grands changements suite à des rencontres extraordinaires …
    C’est pour ça qu’à certain moment de notre vie, nous connaissons aussi une traversée du désert …

    Les hébreux y ont erré pendant 40 ans,
    Jésus y séjourna 40 jours …
    et Saint Exupéry y rencontra le Petit Prince …

    Dis, dessine-moi un Quichottinier !…

  34. Une oasis de sagesse, de quoi s’abreuver où qu’on aille

  35. Me revoici dans la plantation…

    Ah même le désert !

    Bisous

    • Eh oui… et tu as pu admirer l’Océan, aussi…

      Mais ensuite… je suis retombée dans le monde des vivants !
      Bisous, LmVie. Je pense à toi.

  36. J’aime beaucoup celui-ci aussi. Les mots désert, oasis, sont des mots qui résonnent en moi.

  37. Retenant dans ses racines les sables de la connaissance, maman Dattier  surveille ses deux enfants en leur demandant de ne pas aller faire de l’ombre trop loin, surtout au soleil couchant. En ce pays d’école buissonnière où les arbres savent lire,  elle leur raconte  souvent l’histoire de leur père, imprudent qui s’était cru plus fort que les autres et qui, un soir, avait voulu aller montrer à son ombre ce qu’il y avait de l’autre côté de la grande dune.  Le soleil l’avait aveuglé, il s’était égaré  et plus personne dans la palmeraie ne l’avait revu.

     

    Elle avait bien pleuré quelques dattes, mais la faim de ses enfants l’avait ramené à la réalité.

     

    Et maintenant, elle allait écouter les aventures du chamelier  à la triste figure, coiffé de son plat à barbe. Avec son accent rocailleux à couper le vent du désert, il parlerait d’étoiles lointaines, de sources bleues et de pays où l’herbe est si verte qu’elle fait mal aux yeux. Elle aurait toute la nuit pour les transcrire sur les parchemins avec du sable de couleur,  en cherchant à imaginer le bruit que fait  une source.   Un peu comme le frisson de ses feuilles quand elle lit un livre d’aventure, lui a dit l’homme à la lance.  

     

    Si un jour elle rencontrait  une source, elle lui donnerait un nom.  Un joli nom : Augusta, un nom qui ondule de toutes ses syllabes, qui commence et finit par une lettre qui coule lentement : aaaaa !  

     

    Ce serait la source de l’amitié. Elle lui écrirait un poème, juste pour elle.

     

  38. belgique-chine

    ce dessin est très bien fait, j’ame bien l’idée
    bon dimanche

  39. Oo° Kri °oO

    En voilà encore un superbe…et Don Quichotte en plus!
     Je m’en faire faire un coucou à augusta
     Bon dimanche!

  40. même au milieu du désert ???? WHAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!!

  41. il doit etre plus au sud celui-ci

  42. patdelapointe

    un jour tu seras obligée de faire une exposition sur une esplanade….avec vente de dictionnaire…..

    • Tu crois ?

      Je crois surtout qu’à force, je vais faire fuir les nouveaux visiteurs… qui vont penser que je ne sais faire que ça…

  43. Je trouve ce quichottinier émouvant d’ intentions à ton égard.
    Je file chez Augusta
    Bisous Madame ma sœurette et bon domanche

    • J’avais trouvé aussi.

      Augusta a vraiment tenu compte de ce qu’elle savait de moi.

      Bisous à toi aussi, et bon dimanche… deux semaines après, Madame ma soeur aînée.

  44. Jackline

    Que de quichottiniers !! tous plus beaux les uns que les autres…va falloir que j’en fasse pousser un moi aussi..et que je te l’offre…en attendant, faut se calfeutrer derrière ses volets, car la tempête souffle très fort ici maintenant..j’espère que chez toi tu n’as pas eu de dégâts..bisous et bon week-end

    • Chez moi il n’y en a pas eu… mais j’espère que chez toi non plus.

      Bisous et bon dimanche, Jackline, avec beaucoup de retard.

  45. Chez toi, c’est comme une oasis, on se met sous un palmier et on écoute le bruit du vent ou on se laisse aller au jeu du soleil ds les palmes. Bises   VITA

    • Comme c’est joli !

      Merci infiniment, Vita. Tu peux t’installer… je vais te chercher une boisson fraîche ou un thé à la menthe, comme tu veux.

  46. canelle56

    On peut voir que ces arbres viennent d’ un peu partout et apporte le lot de bonheur et de plaisir , bises Quichottine

  47. j’aime bien ce dessin …….. allez, je pars au désert …… (en ce moment, je lis Guy Gilbert et Larcenet un dessinateur de BD)
    bon après midi

    • Merci pour ce partage, Andrée.

      Navrée de te répondre aussi tardivement.

      Je ne connais pas Larcenet…
      Passe un bon dimanche.

  48. Sonya972

    je passe te faire un coucou et te dire que j’ai reçu un  mail  d’OB qui contient un virus.
    Ce virus  divilgue à l’extérieur les activités de mon ordinateur
    Ce mail disait que j’ai gagné une démo d’un  logiciel de retouche d’images
    donc fais attention et préviens autours de toi
    gros bisous

    • Merci, c’est gentil d’avoir prévenu. Je n’ouvre jamais ce genre de message. J’ai fait suivre.

      Gros bisous, Sonya

  49. mais comment vais je retrouver mon chemin dans ta forêt qui devient inextricable. J C’est amusant de voir toutes ces créations pour te faire une forêt et qui sonbt surprenantes et mlagnifiques. Très bonne fin de dimanche avec des bigs bisous

    • Il y a un plan, dans ma quichottineraie. Tu verras, c’est facile.

      Bon dimanche à toi aussi… même si ce n’est plus le même.
      Pardon de te répondre aussi tard.

  50. Il y a vraiment de quoi rêver dans cette immense quichottineraie… Elle est extraordinaire… Bonne semaine.

  51. j’aime beaucoup cette aquarelle, et tous ces tiroirs à « livres-secrets »

    • Tiroirs à « livres-secrets »… livres qu’un jour on découvre pourtant, cachés dans le creux d’un arbre aux souvenirs.

      Merci pour ta présence, Mahina.

  52. j’ai pris un monstrueux retard, je passe en vitesse admirer ce quichottinier des oasis……..;; bises madame

  53. patdelapointe

    ah ! tu sais faire la cuisine ? le ménage, les courses, etc, etc, !!!!!!!! ah! ah! ah!
    t’avais tendue une perche……..

    • Rire…. Ben non… Je préfère écrire…

      Le reste, je le fais parce que j’y suis bien obligée.

      Je suis une très mauvaise maîtresse de maison.