Isabelle et le lutin d’or

Vous souvenez-vous de mon lutin d’or ?

Eh bien, je crois que notre amie Isabelle l’a suivi longuement un jour où il cheminait, rêveur, pendant sa longue journée.

Tous s’étonnaient de le voir dormir tranquillement pendant les banquets où le roi le conviait.

– Mais ne fait-il donc rien de ses journées ? Quel métier !

Si, bien sûr ! … Il n’arrêtait pas. Il était partout à la fois, le seul à avoir le don d’ubiquité.

Alors, comme il était un peu dans les nuages ce jour-là, lui qui est si prudent habituellement, il n’a pas vu Isabelle…

Il vaquait à ses occupations, sans bruit… Il est un peu « muet », notre lutin. Ne dit-on pas que la parole est d’argent et que le silence est d’or ?

(Je sais que je ne vous ai pas non plus présenté mon lutin d’argent. Ce sera pour une autre fois.)

Aujourd’hui, je voulais seulement vous montrer le message que m’a laissé mon amie Isabelle-la-Baigneuse.

Chère Quichottine, tu es vraiment une sacrée coquine !!!

Alors, avant d’aller lire la suite, j’ai envie d’imaginer, de donner une humble raison d’être à ton lutin doré ….

Le lutin doré est très difficile à apercevoir, il est rare et très précieux, car de lui dépend le bien-être de tous les lutins.

Le jour où le lutin bleu est triste, alors que les mots semblent ne pas vouloir venir, le jour où son imaginaire ne trouve pas le nœud de l’histoire, le lutin d’or s’en vient prés de lui, très discrètement il souffle une très fine poudre d’or sur l’esprit du lutin bleu et celui-ci retrouve le mot comme par magie.

Le jour où le lutin vert ne voit plus que du blanc, du noir et du gris, alors qu’il se désespère de ne plus pouvoir peindre la forêt, le lutin d’or s’approche discrètement de lui et souffle sur son regard une très fine poudre d’or et renaissent alors mille couleurs à la vue du lutin vert et de toute la forêt colorée.

Avant que le roi ne le chasse, le jour où le lutin rose avait des idées sombres, où il était alors incapable de soigner nos bobos, le lutin d’or s’approchait très discrètement de lui et soufflait une très fine poudre d’or sur les idées noires du lutins rose. Elles se teintaient alors des douces couleurs d’un arc en ciel pastel et il pouvait à nouveau ôter les vilaines idées des esprits atteints de tristesse.

Si le temps ne m’était compté et si la discrétion n’était de mise lorsque l’on conte les bienfaits du lutin d’or, je te raconterais encore et encore les mille bienfaits de la poudre d’or aux effets magiques, poudre qui n’agit que sur les lutins et qu’il serait bien dangereux d’utiliser chez l’humain curieux qui y fourrerait volontiers son vilain nez …. Commentaire n° 45 posté par Isabelle Cassou le 04/10/09 à 22h15

Vous la connaissez déjà, elle intervient de temps en temps dans nos contes. Elle avait écrit un très joli poème sur les gisants… Elle a été la première à écrire sur les hérons… vous vous souvenez ?

Mais, même en la sachant très douée, je ne m’attendais pas à la voir se transformer ainsi en détective pour m’apporter sa version de l’histoire.

Du coup… il faudra bien que je vous en dise un peu plus sur le lutin de Mahina.

C’est vrai, ça ! Pourquoi donc refusait-il d’être un petit lutin d’or ? Sa vie aurait été si belle !

… (à suivre)

65 réponses à “Isabelle et le lutin d’or

  1. et oui à suivre..et bien on attendra la suite..
    besostilk

  2. Un lutin doré dans notre monde se ferait kidnaper et ne serait rendu que contre une grosse rançon. Mais sans lui, le royaume n’aurait plus d’or pour payer. C’est peut-être là l’origine des guerres : chacun chercherait alors à s’approprier le pauvre lutin qui, du coup, en perdrait le sommeil…

  3. pas encore de lutin chinois….lol mais je cherche pour toi !!
    passe un bon mardi
    qing et rene

  4. christine

    c’est très joli et magic; tous ces lutins et ces couleurs        bisous  et bonne nuit

  5. J’aurais bien besoin de ce lutin d’or, pour quand je cherche quoi écrire ou que je n’ai pas la couleur qu’il me faut.

  6. Quichottine la coquine (j’aime bien) a mis le feu (des flammes d’or) à son blog ce matin pour mon plus grand plaisir….. Quand je regarderai un lever ou un coucher de soleil, je penserai au lutin d’or d’Isabelle. Bises

    • J’aime bien aussi

      J’ai beaucoup aimé l’image de mon amie Anne. Elle fait de belles photographies.

      Je dois dire qu’Isabelle a bien anticipé mon histoire.

      Bises à toi.

  7. Et bien, on va attendre la suite …
    Bon mardi ! Bisoux.

    dom

  8. J’adore les lutins, même s’ils ne sont pas d’or, et je les préfère un peu simplets même, ils gardent ainsi leur esprit de jeunesse. Marre de ces lutins qui connaissent tous, se croient le nombril du monde et surtout ne nous font ni rire, ni espérer.

    Sors nous un lutin, par jour, je crois que tous nous en avons besoin !! allez, au travail Melle Quichottine !!

    Bonne journée avec bises x 2

    • Ici, il n’y en a qu’un qui se croit tout permis… C’est mon lutin vert. Il me fait rire pourtant, souvent.

      Un lutin par jour ? Je ne sais pas si je pourrais y arriver, mais le plus possible, oui,  pourquoi pas ?

      Merci à toi, M’sieur. Je me mets au boulot !

  9. Ce petit lutin d’or ne pourrait-il pas nous donner un peu de poudre magique, juste un soupçon, pour éclairer ce mardi tout gris ??? MERCI.

    • Je voudrais bien qu’il en eût vraiment le pouvoir…

      Mais, ce mardi tout gris était peut-être nécessaire pour la terre et les plantes qui y vivent…

      Bisous, Marité. Merci à toi.

  10. D’accord, d’accord mais moi j’aime quand c’est toi qui raconte…

    Je t’embrasse

  11. Ca se comprend ! Un lutin d’or comme c’est précieux (ce n’est pas moi qui le dit c’est Isabelle) ça peut se faire kidnapper … Drôlement dangereux comme métier Lutin d’Or ..
    Un pli est parti chez toi deuis Nafplio ce jour. Surveille ta boîte …

    • Merci, Liza ! C’est vraiment gentil, je vais guetter le facteur.

      C’est vrai que c’est dangereux… surtout s’il y a des humains à proximité.

  12. Désolée d’être si peu présente, merci pour tes visites.
    Bises et belle soirée

  13. Bigornette

    Je crois que je l’ai aperçu dimanche il m’a distribué de la joie et puis lundi il était déjà reparti distribué sa poudre d’or ailleurs… car il est des jours en or et d’autres juste gris douteux où tous les lutins de toutes les couleurs se sont mélangés et on finit par avoir du mal à les retrouver pour sourire au bleu, partager la nature avec le vert, suivre passionnément les délires du rouge… on y perd son latin… et les pédales…hihi… mais ça y est… tout va bien c’est l’essentiel… lutin ou pas… Bon je te le dis j’en ai toujours un sur moi celui qui rit , sa couleur varie mais généralement il est gai… Ah non pardon ce n’est pas un lutin, c’est un luron… zut je m’y perds moi dans tous tes lutins…
    Bisous mon amie Quichotine… bonne soirée…

    • Les lutins sont tous très occupés.

      Je suis contente qu’un joyeux luron prenne soin de toi.. et t’accompagne où que tu ailles.

      Je t’embrsse fort.

  14. Peu importe le lutin : reste-t-il à quelqu’un un peu de poudre de Perlimpinpin pour me rendre ma voix et une once d’élixir pour libérer mon nez ? Sans attendre la réponse, je vais me coucher. A cette heure, faut-il que je sois fatiguée ! Et toi, as-tu retrouvé l’huile à graisser les rouages ? Les genoux servent-ils toujours de tablette ? Allez, demain est un autre jour. Délicieuse nuit à toi.

    • Je voudrais bien… Tu es malade ? J’espère que tu vas guérir bien vite.

      J’ai presque retrouvé l’usage de mon bras, mais au moins je n’ai plus mal. Mes genoux me servent encore de tablette… pour quelques jours encore !

      J’espère que tu te seras bien reposée et que tu auras passé une bonne journée.

  15. Bravo à Isabelle pour son imagination
    Gros bisous, amitiés, Flo

  16. aux portes d el’imaginaire, les mots sont vraiment délicieux !!!

  17. Isabelle a beaucoup d’imagination, je suis admirative! Le lutin d’or est entre de bonnes mains pour ne pas s’endormir sur le bord d’un chemin .de toi à elle et d’elle à toi ..
    bisous

  18. Quelle détective et écrivaine Isabelle !
    Et ce lutin dorée que je ne connaissais me semble drôlement sympathique…
    J’aoue, humaine que je suis, envier ces petits lutins qui ont la chance de guérir leurs maux par le biais d’une simple poudre d’or…
    Plus de tristesse. PLus d’idées sombres. PLus de malaise…

    • C’est vrai qu’elle écrit très bien…

      L’imagination peut beaucoup… mais elle ne peut pas tout guérir, hélas !

      Je t’embrasse fort, AneverBeen.

  19. Magnifiques suggestions d’Isabelle. Bon, tous les humains ne sont pas à jeter et la poudre d’or, à doses homéopathiques fait aussi merveille.

  20. Il me plait beaucoup ce lutin d’or, je l’adopterai bien, quelle merveilleuse petite histoire d’Isabelle, je suis allée lui rendre visite pour lui dire que j’ai apprécié cette petite histoire idéale pour chasser les idées noires.

  21. J’adore le commentaire d(Isabelle et son lutin d’or. Bonne soirée à toi !

    • Isabelle a de très bonnes idées et elle écrit très bien.

      Bonne soirée à toi aussi, même si ce n’est pas la même…

  22. Ah, Isabelle ! Ses photos sont superbes et elle écrit très bien ! Bonne soirée, Quichottine

    • C’est l’une des plus anciennes chez moi… elle avait déjà participé à ma toute première histoire à plusieurs mains.

      Bonne journée, Ecureuil bleu.

  23. christine

    c’est très joli et magic; tous ces lutins et ces couleurs        bisous  et bonne nuit

  24. Et bien, on va attendre la suite …
    Bon mardi ! Bisoux.

    dom

  25. Bigornette

    Je crois que je l’ai aperçu dimanche il m’a distribué de la joie et puis lundi il était déjà reparti distribué sa poudre d’or ailleurs… car il est des jours en or et d’autres juste gris douteux où tous les lutins de toutes les couleurs se sont mélangés et on finit par avoir du mal à les retrouver pour sourire au bleu, partager la nature avec le vert, suivre passionnément les délires du rouge… on y perd son latin… et les pédales…hihi… mais ça y est… tout va bien c’est l’essentiel… lutin ou pas… Bon je te le dis j’en ai toujours un sur moi celui qui rit , sa couleur varie mais généralement il est gai… Ah non pardon ce n’est pas un lutin, c’est un luron… zut je m’y perds moi dans tous tes lutins…
    Bisous mon amie Quichotine… bonne soirée…

  26. Muad Dib

    Coucou Quichottine, c’est vraiment une très belle histoire et je me demande vraiment ce qui s’est passé dans la tête du roi pour expliquer son exil …
    Un sombre sortilège doit planer au dessus du pays des lutins …
    Je te souhaite une très belle journée,
    Bises,

  27. Voilà une bien belle hsitoire pour chasser la morosité d’un mardi par exemple…
    Et si les humains ne peuvent utiliser cette poudre d’or magique, ses mots le sont suffisamment, surtout mêlés aux tiens, pour nous donner l’énergie devant la journée qui s’annonce.

    Je t’embrasse très fort ma Quichott’.

    • C’est vrai… Aujourd’hui, Isabelle était un peu fée.

      Je t’embrasse très fort, ma Polly. Douce journée à toi (si possible…)

  28. Bon, on attend alors !

  29. annielamarmotte

    en conclusion tu es une Quichottine d’or…. on vient dans ton pays et hop ça va mieux….

  30. Je suis contente (et soulagée) de lire que beaucoup d’humains sont sensibles au sort du petit peuple et qu’ils y croient!…ou du moins que l’imaginaire n’est pas tué!

  31. diche tribill (tout en vrac...)

    et c’est bien évident qu’il ne faut pas laisser les humains toucher à la poudre d’or, d’une part parce que la poudre d’or :  » ça saute aux yeux,  » d’autre part, parce que les humains en feraient encore une histoire de pognon…

  32. , Je suis ravie, moi qui en suis encore aux contes de fées. En fait c’est bien d’avoir chacun son jardin secret.
    Bisous pour toi
    Nettoue

  33. Chen Jie

    J’adore toujours autant tes facécies lutinesques ma Quichottinette!!
    Merci de tes passages par chez moi en mon absence. Je te promet que je suis bien rentrée, le chat et les souris ne se sont pas entretués et je prépare de nouveaux articles pour très bientôt!!

    Prend bien soin de ton lutin d’or… visiblement il ne faudrait pas qu’il soit malade car il contaminerait tous les autres lutins à la vitesse de la lumière!

    • Chouette ! Te voilà de retour ! Cela me fait chaud au cœur !

      Tu as raison, il ne faut pas qu’il soit malade… je n’y avais pas pensé !

      Prends bien soin de toi et merci pour tes mots.

  34. J’aime beaucoup ce que dit Isabelle dans son commentaire, c’est ainsi que j’imaginais les relations entre lutins, je n’ai donc pas été surprise, mais ravie qu’elle les ai si bien expliquées..

    Une chose est sûre, c’est qu’il va nous être très utile le lutin d’or, maintenant que le soleil va se faire plus rare 

    Gros gros bisous à toi Quichottine, que ce vendredi te soit doux 

    • Merci Renard.

      C’est vrai qu’Isabelle a bien expliqué…

      Le soleil joue à cache-cache ici aussi.

      Passe un bon weekend.