La naissance de Clément (Clément, 4)


Aude-la-Silencieuse n’avait rien dit…
  • (C’est ce que je racontais hier.)

Elle était installée, très sommairement, sur l’un des bancs de la cathédrale. Elle attendait son seigneur et maître François-le-Ciseleur.

Il faut préciser qu’à l’époque les femmes n’avaient pas forcément une très bonne place. Elles n’avaient aucune place ! On les mariait, sans vraiment leur demander leur avis.

Aude n’avait pas choisi, elle n’avait pas non plus décidé d’entreprendre ce voyage, et elle ne voulait pas non plus que ce fils – qui allait venir, elle n’y pouvait rien – arrive maintenant… Mais depuis quand ses désirs étaient-ils suivis d’effet ?

Ce qui devait arriver arriva, et pendant qu’elle était là, toute seule dans la cathédrale désertée, le petit se dit que c’était le moment…

Il avait décidé de désobéir à son père et d’arriver tout de suite.

Je ne raconterai pas. Il suffit de savoir que ce fut un dur moment pour Aude et que tandis que l’enfant lui déchirait les entrailles, elle jura ses grands dieux qu’elle donnerait bien son âme au Diable s’il pouvait lui épargner à jamais ces souffrances…

Le diable ne se fit pas prier.

  • (Le Diable n’aime pas trop la prière. C’est pour cela qu’il faut prier quand tout va mal, ce n’est pas pour que Dieu s’occupe de vous, il le fera sans doute, même dans le silence, parce qu’il est gentil, le bon Dieu. C’est pour que le Diable ne vienne pas s’occuper de vous plus vite. Lui, il vous guette au tournant. C’est un malin, le Diable… Ne dit-on pas, en parlant de lui, Le Malin ?)

Grotesque de Notre Dame de Paris (Image Wikimedia)


Aude mit au monde un garçon… Et comme le diable l’avait entendue, elle s’en alla tout droit en enfer, parce que, voyez-vous, comme souvent à cette époque, elle ne survécut pas à l’accouchement solitaire.

Le bébé n’était pas très fort mais il hurlait comme un beau diablotin…

  • (Que diable venait-il faire dans notre galère ?)

… et c’est le jeune apprenti, Jehan-de-Briey qui l’entendit. Il le trouva baignant dans le sang de sa mère et il lui sauva la vie.

  • (Pour la mère, tout était déjà écrit, pour l’enfant, il n’était pas trop tard.)

C’est ainsi que Jehan-de-Briey, apprenti ciseleur, devint l’ami du troubadour… avant même que celui-ci n’ait décidé de braver encore son père pour se faire baladin !

Revenir au Sommaire
Lire la suite

130 réponses à “La naissance de Clément (Clément, 4)

  1. Mince alors…Aude nous dit déjà adieu…:-(
    Quelle idée aussi de promettre son âme au diable…si encore il lui avait évité les souffrances…Bon! Ainsi va la vie…Le petit enfançon Clément a l’air d’avoir du caractère dès les premières minutes de sa vie! Pas décidé à mourir, lui!
    Roooo et le père qui n’est même pas là pour l’accueillir…
    Par le manteau de Saint Martin, Maître François-le-ciseleur, arrivez prestement afin de recevoir en votre giron ce fils impatient!
    Merci Quichottine :-))

    • Ben oui…

      Mais François non plus ne sera pas vraiment là pour son fils.
      Je crois que j’ai décidé, sans vraiment y avoir réfléchi, que l’important ne serait pas dans sa famille, mais dans ses amis !

      Suite bientôt.

      Gros bisous, Nickyza. Merci d’être là.

  2. naître dans une église quelle drôle d’idée ..ça commence mal..ah ah ah …
    besos
    tilk

  3. j’aime bien ces contes d’antan que tu nous fabriques !!!

    Bises de nous deux, et prends soin de toi !!

    • Je sais que tu fais partie de mes lecteurs attentifs et cela me fait très plaisir.

      Gros bisous à vous deux, et prenez soin de vous. L’hiver est là encore.

  4. J’admire comment tu as trouvé le temps pour ne pas nous lâcher et continuer cette émouvante histoire…Merci, Quichottine.

    • Il ne faut pas admirer… Cette histoire est écrite depuis longtemps, je l’ai seulement programmée, en ajoutant des images.

      Je ne peux pas faire tout à la fois, c’est impossible.

      En rentrant, j’ai privilégié la bibliothèque, mais, tu vois, j’ai encore cinq jours de retard dans mes réponses aux commentaires…

      … et il faut pourtant que j’avance par ailleurs…
      D’ici la fin de la semaine, je devrais être à jour partout.

      Merci à toi d’être là

  5. Comme j’aime cet humour si fin…Sourires, Quichottine

  6. coucou c’est triste pour Aude, heureusement que maintenant, on « choicit » notre mari, on travaille et on est libre
    Heureusement que le jeune aprenti est arrivé, il a au moins sauvé le bébé
    Une jolie histoire
    bisous

    • Merci, Corinne. C’est vrai que les temps ont changé, mais pas pour tous !

      Je suis contente que mon histoire te plaise.

  7. Mourir dans une cathédrale devrait conduire tout droit au paradis ! J’espère qu’une intervention divine sauvera Aude du feu éternel….. Agréable week end.

    • C’est vrai… Mais l’histoire ne le dit pas.

      Merci d’être là, Decrypto, pardon pour mon retard.
      Passe une douce fin de semaine.

  8. Clément un petit diable, ça promet! A+

  9. Nous voilà bien transportés au Moyen-âge avec toi Quichottine. Ouf, j’ai eu peur que le grotesque de Notre-Dame ne soit Clément ; j’avais oublié qu’il était le fameux Lutin Bleu. Merci de cette histoire dont je viendrai lire la suite.
    Quelle surprise de voir ce tableau de Jan Van Eyck. Il figure dans mon livre d’histoire de la mode, et je l’ai toujours trouvé beau.
    Bonne soirée, Madame La Bibliothécaire.

    • Morte de rire… Clément est bien plus joli !
      Quoique… ce grotesque m’a bien plu !

      Je suis contente que tu sois là, Pivoine, et que mon histoire te plaise !

      Bonne semaine à toi !

  10. On a pas eu le temps de la connaitre beaucoup, j’espère qu’on va se reprendre avec son fils. Bonne fin de semaine

    • Pour Clément, tu vas avoir le temps… C’est le héros, il n’est pas près de disparaître !

      Bonne fin de semaine à toi aussi… même si ce n’est pas la même.
      Pardon d’avoir tardé à te répondre !

  11. Ouf! Quelle entrée dans la vie…

  12. en voyant ta newsletter, je me suis dit allons voir la suite de Clement et j’arrive juste pour la naissance et en plus dans la cathédrale alors que la pauvre Aude s’en va chez le malin en laissant sont fils, c’est pas l’amour qui l’étouffe dirait on!! Maitre François perd sa femme et va devoir s’occuper de son fils, y a bien une nourrice dans le coin qui n’a rien à faire et rendre service à cet homme trop occupé par son travail. Tout compte notre siècle et celui d’avant n’etaient pas si mal pour les naissances, un peu barbare à l’époque de Clement. Bisous et bonne nuit, j’y file

    • Tu vois, je crois que dans le malheur il peut se passer d’étranges choses.

      Ne t’en fais pas pour Clément, il a trouvé un ami…

      Merci pour ta présence.

  13. Et oui, ce n’est pas un feuilleton américain où tout est beau et tout le monde il est gentil.
    C’est une histoire bien de chez nous avec la dure réalité de la vie. Celle où le Diable ne se fait pas prier pour venir jouer les malins.
    Merci pour cette suite
    Bonne soirée et bonne continuation là où tu es (à Yeur bien sûr)

    • Eh non… tout le monde n’est pas toujours beau ni gentil… Mais Clément a beaucoup de chance, un ami l’attendait lorsqu’il est né.

      Merci Alphomega… et pardon pour le temps que j’ai pris pour te répondre ! C’est vrai, j’étais à Yeur…

  14. J’aime beaucoup ce conte et j’attends la suite avec impatience….  Bises et bon dimanche

    • Je suis contente que ça te plaise…

      Je te demande de m’excuser pour le temps que j’ai pris avant de te répondre…
      Passe une belle semaine !

  15. Un petit passage pour dire que je ne t’oublie pas. Gros bisous

  16. triste venu a monde ; une ame se illumine mentre une autre se etant .  bise

    • C’est vrai, Rosa… L’un naît et l’autre meurt. Mais cela arrive encore aujourd’hui, même si moins souvent qu’autrefois.

  17. La pauvre Aude et moi qui croyait que grâce à la naissance son mari allait devenir plus proche d’elle. Le petit qui né dans une église, drôle de lieu pour une naissance et le malin qui emporte sa mère, dur dur.
    Bises 

    • Que veux-tu ? Ce n’est pas tout le temps comme ça !

      Là, il était dit qu’elle ne verrait pas son petit grandir…

      Bisous à toi aussi, Santounette, merci de rester fidèle…

  18. Bonsoir ma chère Quichottine, je viens de m’exclamer « vaderetro satanas » de peur qu’il rentre chez moi par mon écran… et je vais vite réciter trois Ave et deux Pater… ce pauvre petit avait un ange gardien qui veillait sur lui..
    J’ai besoin de ton soutien dans mon blog… un sujet important les JO qui vont nous coûter les yeux de la tête et mettre à feu et à sang notre belle montagne..
    je te fais plein de bisous
    chantal

  19. Toujours un peu triste de commencer sa vie sans une maman à ses côtés mais j’attends la suite de l’histoire avec impatience car je suis certaine que ce petit va tout de même avoir une vie pleine de belles choses…
    Gros bisous à toi et douce semaine, Syl

    • C’est vrai… mais je crois qu’elle n’aurait pas été heureuse. Lui, il a déjà un ami. C’est beaucoup.

      Merci d’être là, Sylviane. … et pardon pour le temps que j’ai pris avant de te répondre.

      Belle semaine à toi aussi

  20. Bonne semaine bises!

  21. J’espère qu’elle aura trouvé une place au chaud…

  22. Je simplement pour dire bonjour

  23. Une naissance difficile,et une mort bienvenue, vu les circonstances…c’était un bon petit diable…elle ne souffrira plus… et ce bébé va sans doute devenir diablotin, avec une naissance pareille… bon je suis de nouveau à jour… Gros bisous Quichottine…je vois que tu trouves un rytme de croisière….

    • J’étais surtout absente… mais je verrai bien si je peux rattraper peu à peu ce retard !

      Tu as raison pour tout… mais pour Clément, je serais plus nuancée…

  24. vivement que je puisse revenir lire plus longtemps….

  25. je lis « le parfum » en ce moment , il était des naissances peu prometteuses

    • Tu me diras ce que tu en as pensé… Je dois en parler bientôt dans la bibli… je l’avais promis à Djuk !

      Merci d’êre là, Isabelle !   Pour Clément, ça ne peut que s’arranger ensuite !

  26. la suite …la suite… sur l’air deas lampions …
    bises

  27. Un petit coucou pour te souhaiter une belle soirée
    bisous

  28. Est-ce possible?Aude irait en Enfer,simplement pour avoir top souffert pendant son accouchement et avoir ,  dans un moment d’égarement,appelé le diable à son aide ?Ce serait trop injuste

    • C’est vrai… ce serait trop injuste… mais l’histoire n’en dit rien. Qui sait ce qu’il est advenu d’elle ?

      Je souris, je crois qu’il me fallait aller jusqu’au bout de la logique.

      Bisous, Gazou, passe une belle semaine. Pardon pour le temps mis à te répondre

  29. Est-ce possible?Aude irait en Enfer,simplement pour avoir top souffert pendant son accouchement et avoir ,  dans un moment d’égarement,appelé le diable à son aide ?Ce serait trop injuste

  30. Est-ce possible?Aude irait en Enfer,simplement pour avoir top souffert pendant son accouchement et avoir ,  dans un moment d’égarement,appelé le diable à son aide ?Ce serait trop injuste

  31. Est-ce possible?Aude irait en Enfer,simplement pour avoir top souffert pendant son accouchement et avoir ,  dans un moment d’égarement,appelé le diable à son aide ?Ce serait trop injuste

  32. Est-ce possible?Aude irait en Enfer,simplement pour avoir top souffert pendant son accouchement et avoir ,  dans un moment d’égarement,appelé le diable à son aide ?Ce serait trop injuste

    • Vraiment sidérée… c’est la première fois qu’il me fait une quinte de toux ainsi ! Pauvre OB, il va falloir le soigner !

      Merci d’avoir été là pour moi, Gazou.

      (Je ne peux pas ôter les duplicatas, j’ai peur de tout faire disparaître si j’en supprime un !)

  33. Pauvre tit bohomme qui démarre dans la vie avec un père indifférent et pas sympa et une mère partie au diable…. Tu vas t’en sortir , Clément?

    • Bien sûr qu’il s’en sortira… Il est tout petit, c’est vrai, on peut le croire perdu, mais il a un ami, et, ça, tu vois, ça compte !

      Gros bisous, Mahina

  34. Hier, je n’ai pas pu mettre de com, OB had problems.
    Finalement, vaut mieux pour Aude de rejoindre le ciel, sa vie terrestre n’a guère d’attraits, et le Clément a des chances avec celui qui l’a récupéré. Bises   VITA

    • OB nous fait des soucis en ce moment, mais j’espère toujours que ça s’arrange avec le temps.

      Merci, Vita, tu as très bien résumé la situation.

  35. Quichottine, merci d’être venue ! je passe très vite aujourd’hui, je n’ai pas le temps de te lire mais je l’espère, reviendrai bientôt !
    bises et belle journée à toi.

    • Je sais que tu viendras, quand tu le pourras, prends ton temps !

      Tu vois, moi, je suis en retard pour te répondre !
      Passe une belle semaine !

  36. Joli nouveau décor ici 🙂

    Bon il va falloir le combattre ce méchant malin ! 🙂

    • Merci, Gondolfo !

      Je ne sais ce qu’il va falloir faire, mais, pour l’heure, Clément va devoir grandir !

      Merci pour ta visite…

  37. Bonne soirée! bises et merci pour ton com!

  38. Me voilà en train d’errer dans les rayons de la bibliothèque où seul l’écho de ma voix se répercute de livre en livre et vient parfois butter et par là bégayer sur un autre visiteur.
    Je n’ai pas donné mon nom en entrant alors si je me perds et qu’on me retrouve dans des lustres (voir même plusieurs lampadaires) on m’érigera la première tombe au monde pour le visiteur inconnu. Je deviendrai célèbre pour la postérité en étant inconnu. C’est pas beau ça?
    Bonne soirée, bonne journée et bon… tout ce que tu voudras.

    • Morte de rire !

      Mais non, tu ne vas pas errer sans fin jusqu’à la tombe du visiteur inconnu !

      … mais je l’avoue (et nul besoin que l’on me torture pour cela) c’est un magnifique commentaire, je vais l’encadrer !

      Bonne journée, Alphomega… merci de tout coeur pour ta présence chaleureuse !

  39. Je viens te faire un petit coucou car demain c’est mercredi et je n’aurai pas trop de temps
    gros bisous et bonne nuit

  40. belle histoire et quel destin que celui d’Aude!!pour en revenir à la place de la femme je pense que malgré tous les siècles passés il y a encore beaucoup à faire et beaucoup de combats à mener et c’est pas de la démagogie…….
    Amicalement
    Krismalo

  41. Malheureusement, de par le monde, il y a encore beaucoup de femmes qui vivent la vie d’ Aude. Mariage plus ou moins forcé, interdites de parler et même de penser.
    Enfantement sur enfantement, et bien souvent une mort analogue à celle d’ un animal. Une mort en solitaire ….  2 générations après leur nom est déjà oublié.
    Je vais à la suite ….

  42. Oui, le diable est un malin, toujours là à la croisée des chemins…
    Le petit Clément a bien de la chance, compte-tenu de l’époque, d’avoir été trouvé à temps, espérons que de meilleures étoiles se penchent sur son esprit…

  43. Dans nôtre monde civilisé (quand même ! ) on a de la peine à se reeprésenter qu’au 21ème siècle , des femmes mettent encore au monde des enfants , dans un dénuement total ! c’est difficile à appréhender – Tu sais je choisis un temps de tranquillité pour lire cette belle histoire de Clément – j’adore l’époque du Haut Moyennage , elle me fascine .

    • Pourtant, c’est la réalité.

      Pas toutes n’ont la chance de vivre leur grossesse à terme dans de bonnes conditions.

      Clément est un héros récurrent, lui aussi. Tu en connais l’un des aspects, le plus récent. tu l’as lu au jardin. Ici c’est la naissance du personnage..;

      Merci d’être venue la lire.

  44. Merci pour ce joli conte, Quichottine et très bonne soirée de réveillon à toi ! Bisous

  45. Je reviendrai lire la naissance de Clément un peu plus tard. Je suis moi aussi assez prise par ailleurs c’est pourquoi je ne suis pas très présente ces temps-ci. A peine le temps de répondre à quelques commentaires. Je t’embrasse très fort et te dis à très vite.

    • Je sais que nous ne faisons pas toujours ce qui nous plaît… Merci d’être passée malgré tout.

      Je t’embrasse fort, Chana. Pardon pour mon retard.

  46. ~~ Kri ~~

    Je retiens le conseil pour la prière…vade retro…
    J’adore cette gargouille grotesque!

  47. Naître dans une église, j’ai cru qu’il allait être adopté par le curé! Tu es sûre qu’il va devenir troubadour?
    Tu sais que les occitanistes commencent à commémorer le début de la croisade contre les Albigeois, fommentée et ourdie par l’infâme Innocent III et ses inquisiteurs d’abbés cisterciens! 10 000 morts à Béziers alors que la ville contenait au bas mot, 300 hérétiques qui ne faisaient de mal à personne! Je te raconte cela parce que cela marqua le début de la fin des trobadors qui sont spécifiquement du Sud de la France et la mort de notre belle langue!

    • Rire !

      Mais oui, j’en suis certaine. L’histoire est écrite depuis longtemps et je ne fais que vous la proposer en feuilleton.

      Merci pour les précisions que tu apportes. Je sais que tu tiens à cette langue, que tu la défends… et je crois que tu es un merveilleux troubadour !

      Passe une belle journée, Azalaïs. Pardon pour mon retard…

  48. Roland Ivy

    Diable ! Un gamin ont on nous annonce qu’il s’oposera à son père… La suite, on attend !

    • Bien sûr ! Elle sera là en son temps.

      Il faut s’opposer à son père quand on est un garçon, c’est important pour grandir… ne crois-tu pas ?

      Et puis, franchement… ce père-ci ne me paraît pas tout à fait admirable… Si ?

      Merci pour ta présence, Roland.

  49. oui et bien ça confirme ce que je pense, en tant que femme, je suis née dans le bon pays à la bonne époque (peut être pas la bonne année, ben oui je voudrais bien … avoir 15 ans de moins.. mais bon.. là n’est pas le sujet )
    bonne soirée,

    • Sourire… Qui ne le voudrait pas de temps en temps ?

      Tu as raison, je crois, nous devons être heureuse d’être née à notre époque, dans notre pays.

      Bonne fin de semaine à toi… Pardon de mon retard à te répondre.

  50. Jehan-de-Briey ;  donc il était de meurthe et moselle lui lol
    j’attendais cette suite aussi , quelle  imagination , bravo , les pierre de cette cathédrale  proviennent  de Jaumont  un petit
    village  à proximité de la  carrière  qui est encore utilisée aujourd’hui
    pour remplacer  les  pierres ou les garguouilles  en mauvais état ,
    et du haut de  la tour de Mutte  qui est  en partie haute de la cathédrale  ont voit   cette carrière  , j’imagine  le jeune apprentit  entendre les cris de  l’enfant  de là haut … 

    bon week end Quichottine bise

    Gari

  51. Triste fin pour ces femmes … cela arrivait hélas bien souvent !!!

  52. Atmosphère tout à fait conforme à l’époque, en tout cas, telle que je l’ai ressentie à travers des lectures d’auteurs comme Jeanne Bourin ou Régine Pernoud. Un superbe conte que je vais suivre assidument.

  53. Clément, fruit défendu, sera qui sait dans le prochain chapitre, mi-ange, mi-démon…
    Bise à toi conteur Quichottine

    • Ni ange ni démon… dans le prochain chapitre, nous nous pencherons un peu sur Jehan de Briey… et sur quelqu’un d’important pour la suite

      Bises à toi aussi, Betty !

  54. Triste fin pour Aude, moi je dis qu’elle avait pourtant bien gagné sa place au paradis, dieu aurait pu faire un effort et lui ouvrir la porte au nez et a la barbe du malin

    gageons que Clément aura fort a faire avec son fiston , et qu’il lui en fasse voir de toutes les couleurs ce  ne serait que justice tient .

    bon week-end quichottine ^^

    • L’histoire ne dit pas si le Malin, finalement, n’a pas été berné

      François aura fort à faire, c’est vrai !

      Passe une belle journée, Loralie… pardon pour mon retard.

  55. Muad' Dib

    Merci Quichottine, j’aime beaucoup la façon dont tu nous décris cette naissance, en prenant juste assez de recul pour nous livrer ces petites réflexions judicieuses.
    Tu sais, je n’ai pas pu m’empêcher de faire la comparaison avec la naissance de Jean-Baptiste Grenouille et à y bien regarder, la cathédrale c’est quand même beaucoup mieux que l’étal à poissons.
    Je te souhaite un très agréable week-end.
    Gros bisous,

    • Sourire…

      C’est vrai que naître dans une cathédrale, c’est quand même mieux !

      Deux weekends sont passés… Pardon d’avoir tant tardé à te répondre. Je te souhaite une belle semaine, Muad !

  56. Tu marches sur mes pas … C’est amusant … J’ai travaillé un an à Briey … Bon, je vais attendre la suite … Merci pour la mise en relief de cette région Quichottine et tu sais que si tu reviens à Metz … 😉

    • Briey… C’est une coïncidence.

      Je sais que je peux t’appeler… si je m’y prends assez tôt et si tu es libre

      Merci pour ta présence…

  57. c’ets quand même triste cette naissance , une petit sans maman dès la naissance il va falloir beaucoup d’interventions divines pour la suite …
    bisous d’iris

    • Oui, mais c’est important pour la suite… C’est un roman, tu sais, il faut camper le décor.

      Ne t’en fais pas, il aura aussi de la tendresse, malgré tout !

      Bisous, Iris, et merci pour ta présence.

  58. Je crois que les femmes avaient une meilleure place au moyen-âge qu’au XIX° siècle….
    mais c’est vrai que beaucoup ne survivaient pas à ces enfantements, et l’espérance de vie était plus faible à l’époque.
    Heureuse que Clément ait déja un ami.

    • Sans aucun doute, lorsqu’elles étaient du bon côté…

      Tout ce que tu dis est vrai… et, tu sais, je ne pouvais pas envisager que Clément n’ait pas d’ami !

      Gros bisosu, Polly !

  59. c’est peut être un peu idiot, mais j’ai du mal à croire au diable, sans lui, on est déjà pas mal capable de faire mille et une conneries …
    bises

    • On peut avoir du mal à croire… en Dieu et au Diable…

      Tu as raison, nous n’avons pas besoin du diable pour faire des bêtises… sauf si c’est lui qui nous les souffle

      Merci pour ta visite, Andrée… et pardon d’avoir tant tardé pour te répondre.

  60. ~~ Kri ~~

    voir l'image en taille réelle

  61. Ah enfin je me pose chez toi et non tu as fait mourir Aude?
    Mais qu’avait elle à invoquer le diable aussi! en tout cas c’est passionnant!
    Bises dany

    • Ben oui… 

      Ce n’était qu’un personnage « secondaire » dans mon histoire…
      (oups ! je vais me faire tuer, moi… )

      J’espère que tu vas bien suivre tout… sinon, c’est que mon histoire ne serait plus passionnante et qu’il faudrait la récrire…

      Bises à toi aussi, Dany !
      (Pardon pour le retard dans mes réponses…)

  62. J’ai bien l’impression que nous connaîtrons Jehan de Briey un peu plus que nous avons connu la pauvre Aude qui aurait mieux fait de ne pas implorer le diable.
    Naître dans une église a sûrement protégé le petit Clément. Je suis curieuse de savoir comment il va devenir troubadour le bambin.
    En attendant de lire la suite je te fais de gros bisous tendres multipliés par autant de jours de retard accumulés par mes occupations réelles.

    • Ton impression se confirmera au fil des pages… 

      Ne t’en fais pas pour le retard, j’en ai accumulé bien davantage

      Plein de bisous pour toi aussi, ma Chana !

  63. Voilà un bébé qui sait bien se faire entendre dès sa naissance! Heureusement que Jehan-de-Briey était là!
    Bises Quichottine, passe un bon week-end!

    • Oui, tu as bien raison, heureusement que Jehan était là.

      Ce sera bientôt un autre weekend, pardon pour mon retard…

      Gros bisous et belle soirée, Alrisha !

  64. On dirait que le diable a fait une affaire. 

  65. Alain-Julien BENITEZ

    Image and video hosting by TinyPic

    -Que c’est triste …, mais l’histoire en es que plus belle !