Lorsque souffle la brise, avec LaZZa

Vous savez tous que le vent peut souffler en rafales, en tempête parfois, ou même en ouragan…

Il peut, lorsqu’il est en colère, causer bien des dégâts, emporter les inconscients bien plus loin qu’ils ne le souhaitaient, plus loin que le raisonnable…

Il fait partie de ceux qui jouent avec le feu et l’eau pour nous prendre dans leurs bras et nous voler parfois bien plus que notre vie.

Mais il peut aussi, lorsqu’il s’émeut devant un visage, une fleur, un petit chat rêveur, se faire doux et tendre, nous murmurer à l’oreille des poèmes, des mots doux, juste ce qu’il fallait pour que le ciel devienne bleu, même sous la pluie.

Vous ne me croyez pas ?

Allez donc voir chez LaZZa… Vous savez ? Ce peintre qui a peint pour moi L’Attente, le tableau que vous retrouvez chaque fois que vous ouvrez ma page et que vous prenez le temps de la lire jusqu’en bas… 🙂

Là-bas, de l’autre côté…

– De l’autre côté de quoi ?

… de l’autre côté d’un monde où plus rien ne semble aller…

– Ne semble ?

Oui, bien sûr… Il y a tant d’images, de mots, que l’on ne sait plus regarder ce bonheur qui nous frôle, mais que nous ne sentons pas vraiment…

Ça pourrait être tellement simple si un sourire suffisait, si la fleur qui s’ouvre devant nous et qui nous offre son tout premier matin comme une chance à saisir ne recevait pas en retour notre indifférence soucieuse…!

– Donc, de l’autre côté ?

… Là-bas, chez LaZZa, des enfants nous attendent : ils guettent ce moment où l’on ouvrira la fenêtre…

Ils sont comme des oiseaux, ils trouveront l’hymne qui portera l’Amour plutôt que la violence.

– Ça, tu ne le sais pas !

C’est vrai. Mais je peux le rêver, l’espérer, et penser que la brise qui souffle sur les cheveux d’une petite fille pensive au regard si bleu emportera au loin son chagrin.

100801_Lazza

Le vent passe et lui murmure la chanson qui rassure, berceuse à découvrir encore, à inventer chaque jour, car chaque enfant a la sienne.

“Le temps passe toujours trop vite, mais tu es la magicienne qui seule peut te conduire là où tu veux aller.”

84 réponses à “Lorsque souffle la brise, avec LaZZa

  1. Jolie page rêveuse qui mêle vos deux talents, écriture et peinture.
    Le joli vent chez moi en ce moment fait tinter le carillon…
    Bon après-midi,
    eMmA

    • Quichottine

      Merci, eMmA.
      C’est toujours joli un carillon qui tinte. 🙂
      Passe une douce journée.

  2. Bon jour Quichottine,
    De superbes peintures, j’aime ce style et des mots toujours bien choisir, des mots qui font espérer, des mots qui font rêver, des mots qui font qu’on peut continuer d’y croire…
    Merci.
    Bises et belle fin de journée

  3. je ne sais pas pourquoi j’ai toujours pensé que c’était une femme sans doute parce que les grands yeux de ses portraits me font penser à un film que j’ai vu récemment « Big eyes »
    de très jolis portraits mais si seule la brise pouvait emporter la souffrance des enfants, il faudrait commander des tempêtes tous les matins
    bises et bonne journée

    • Quichottine

      Je ne pourrais répondre en ce qui concerne LaZza. C’est un homme et il y a même sa photo dans l’article de journal qu’il a montré sur son blog.
      Ta remarque est intéressante, même si je n’ai pas vu le film.
      C’est vrai que penser que le vent emportera la souffrance des enfants est sûrement très utopique, mais dans le monde où nous vivons, je ne sais plus à quel saint me vouer. 🙁
      Les enfants devraient pouvoir être heureux partout.
      Bises et douce journée à toi aussi, Azalaïs.

  4. Voilà des mots qui ont trouvé une image pour fonder une famille ou est-ce une image qui a trouvé des mots pour une belle association ? Ma foi, l’important c’est qu’ils aillent bien ensemble et forment une belle harmonie.
    Belle journée Quichottine.

    • Quichottine

      Merci, Mimi. Je suis ravie que ça te plaise.
      Passe une douce journée.

  5. Ces enfants ont des regards si tristes … mais l’un d’entre eux esquisse un sourire et tout s’illumine.
    Tes mots s’accordent en effet très bien avec ces portraits.
    Je peux dire que l’artiste est très doué. Ces regards me vont droit au cœur et m’attristent beaucoup. Ils ont besoin de notre sourire, de notre espoir pour l’avenir.
    Gros bisous et merci pour tes commentaires sur Dame Nature, celle qui m’aide à vivre avec le sourire.
    A bientôt !

    • Quichottine

      Pas tous… mais il est vrai que c’est souvent.
      Lorsque je regarde autour de moi, je me rends compte qu’il y a de plus en plus d’enfants qui ont ces regards-là.
      Comme si les sentiments les plus partagés étaient la tristesse ou la colère.
      Je ne sais pas…
      Gros bisous et douce journée Annick. Merci pour tout.

  6. Il y a tout comme les adultes, des enfants bien tristes dans leur monde malheureux, hélas aucun vent n’y peut rien, c’est à nous les humains de changer les choses pour rendre bonheur et sourire à ces enfants-là… merci pour le partage, bises

    • Quichottine

      Merci pour ces mots, jill.
      C’est vrai que nous pouvons aussi essayer d’améliorer les choses.
      Passe une douce journée. Bises.

  7. des portraits émouvants et tendres …
    Il y a aussi des vents lancinants qui ne font pas de dégâts immédiats apparents mais qui usent continuement comme l’indifférence à la détresse qui se cache derrière le masque de la résignation
    bises et belle soirée

    • Quichottine

      Hélas !
      Je voudrais que cela change, mais…
      Bises et douce journée à toi aussi, Jeanne.

  8. D’abord, j’ai le droit de ne pas aimer le vent, ça me décoiffe … na!!

    • Quichottine

      Rire !
      C’est vrai que tu as le droit, et c’est bien ainsi. 🙂

  9. Bonjour Quichottine,
    des mots bleus qui s’envolent au gré du vent. Puissent-ils effacer ou adoucir la peine de ces beaux yeux d’enfant. Je suis allée voir « L’attente ». Un tableau qui suffit de le voir pour comprendre cette attente. Passe une très belle fin d’après-midi. je t’embrasse et te dis à bientôt

    • Quichottine

      Merci d’avoir suivi le lien et pour tes mots.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  10. Beaucoup sensibilité dans ces portraits d’enfants dont on saccage la vie dans tant de pays du monde. guerre, famine , exode … tant de tragédies !
    Le vent me fait toujours penser à la complainte de Rutebeuf :
    https://www.youtube.com/watch?v=27PU0qYEMpU
    Bises Quichottine

    • Quichottine

      Comment ne pas y penser ?
      Merci, Zoé.
      J’espère qu’un jour tout changera.
      Bises et douce journée.

  11. Ce portrait t’a bien inspirée
    Tes mots nous mettent en lien avec tous ceux qui souffrent
    Que chacun s’efforce d’être la brise qui va disperser le malheur et le faire s’éloigner

    • Quichottine

      Si chacun de nous fait un petit quelque chose, cela finira par faire un grand tout… et j’espère que notre monde ira mieux.
      Merci, Gazou.
      Passe une douce journée.

  12. j’ai vu la série de nouveaux portraits ; il faudra que j’aille mettre un mot mais avec mon nouveau fournisseur, quelquefois la vitesse est plus lente qu’avant , soit les photos ne s’affichent pas, soit ça rame !!! prendre patience… bises

    • Quichottine

      C’est comme pour tout… Patienter dans un monde où tout va désormais trop vite devient difficile.
      Bises et douce journée à toi.

  13. Ces portraits d’enfants sont émouvants. Ils ont de beaux yeux et le regard triste. Merci pour tes jolis mots. Bisous

  14. Ton article tombe à pic car je suis toujours en train de râler contre ce vent qui me rend folle !
    J’ai l’impression qu’il bouleverse tout dans mon cerveau …
    Par contre, le tien est plus sympa. 😉
    Bon jeudi, toujours avec du mauvais temps et un vent … Grrrr
    Bisoux doux, ma quichottine.

    • Quichottine

      Nous ne pouvons rien contre les éléments… alors, il faut faire avec et leur trouver peut-être de bons côtés. 🙂
      Bisous et douce journée ma chère Dom. Prends bien soin de toi.

  15. Des images et tes mots qui ont l’air d’être faits l’un pour l’autre…et qui me laissent rêveuse de bon matin…Pourquoi les enfants sont ils si tristes parfois…comme nous le sommes aussi et le peintre à su capter le regard dans l’instant de manière sublime. J’attends que le mistral souffle pour que leurs coeurs meurtris retrouvent un peu de bonheur. Bises Quichottine et belle journée

    • Quichottine

      LaZza peint merveilleusement. J’ai toujours aimé ses portraits.
      Il faut espérer qu’un jour tout s’arrange et que nos enfants puissent être tous heureux.
      Bises et douce journée Manou. Merci pour tout.

  16. Je revois avec grand plaisir le « coup de patte » ou de « pâte » de Lazza chargé d’émotion et d’humanité…
    J’ai repensé à Croquemitoufle et à tous ces mots délicieux de la chanson de Gilbert Bécaud, la nouvelle petite chienne de mon fils se nomme Mistoufle…
    Bon courage pour la suite Quichottine

    • Quichottine

      Merci, Marine. Je suis contente que ça te plaise.
      Passe une douce journée.

  17. Bonjour Quichottine
    Je suis allé chez ton ami
    Ces peintures sont très belles mais tous ces enfants ont le regard triste ..
    Souhaitons à tous ces enfants un avenir meilleur !
    Merci pour ton texte
    Bises

    • Quichottine

      Pas tous… heureusement. 🙂
      Mais il est vrai que beaucoup le sont.
      Merci à toi pour ta présence et tes mots.
      Bises et douce journée.

  18. Je suis allée chez Lazza. J’ai un peu cherché la porte pour y rentrer et puis j’ai cliqué sur le tableau. C’est très beau.
    J’aime beaucoup ton texte. Il y a plein de phrases à la fois poétiques et qui donnent à réfléchir.

    J’ai répondu à ton commentaire sur mon blog.

    Bises et à très bientôt.

    • Quichottine

      Merci, Dalva. 🙂
      Je suis contente que ça te plaise.
      Bises et douce journée à toi.

  19. Et, à chaque fois que je te laisse un commentaire, je prends le temps de te lire jusqu’en bas 🙂 Je me laisse porter par tes textes.

  20. J’aime beaucoup ses tableaux qui me parlent beaucoup…
    “Le temps passe toujours trop vite, mais tu es la magicienne qui seule peut te conduire là où tu veux aller.” Je dirais « vouloir c’est pouvoir… Bien que… J’aime aussi les maximes d’Alfred de Musset !
    “Pour réussir dans le monde, retenez bien ces trois maximes : voir, c’est savoir ; vouloir, c’est pouvoir ; oser, c’est avoir.” A de Musset
    Bonne journée ma Quichottine. Gros bisous.
    Ma connexion est apparemment revenue pour de bon…

    • Quichottine

      Merci pour ces mots en partage.
      Je suis contente que tu aies retrouvé ta connexion. Ouf !
      Gros bisous et douce journée ma Liliane.

  21. Salut
    C’est bien de rêver mais le vent amène beaucoup plus de catastrophe que de bien.
    Bonne journée

    • Quichottine

      La réalité est souvent bien plus cruelle que la pire des fictions… hélas !
      Bonne journée à toi aussi, Tiot.

  22. Le regard d’un enfant est toujours très éloquent… Et j’aime à penser que le vent peut adoucir la peine.
    Merci ma Quichottine pour ces mots si bien choisis.
    Douce journée et GROS BISOUS.

  23. Vent d’autan en emporte le vent ! rester maître de son destin. Pensées

    • Quichottine

      Autant que faire se peut… mais il faut essayer. 🙂
      Merci, Pierre. Passe une douce journée.

  24. J’ai été voir son travail sur son site…c’est magnifique. Bisous Quichottine

  25. Il fait de très beaux portraits expressifs . Le vent ,on l’aime ou pas selon les humeurs …Tu sais si bien le raconter .Je crois que je vais penser à ton texte lors d’un prochain assaut ….
    Bises

    • Quichottine

      Chez toi, il souffle sûrement et plus souvent plus fort que chez moi…
      Merci pour tout, ma Fanfan.
      Bises et douce journée.

  26. Le vent a de nombreuses vertus… et tu as raison, il faut savoir attraper le bonheur qui nous frôle. J’y arrive assez facilement mais je vois autour de nous des personnes si fermées que je m’inquiète pour elles. Finalement chacun doit tenir le gouvernail de sa propre vie et on ne peut pas sauver tout le monde…
    Belle soirée à toi et gros bisous

    • Quichottine

      On ne peut pas sauver tout le monde, tu as raison, mais si chacun en sauve quelques-uns, ce sera mieux que rien. 🙂
      Gros bisous et douce journée Cathycat.

  27. La vie est une lumère devant le vent

  28. Bonne fin de semaine … automnale ! 👿
    Bisoux doux, ma quichottine

    • Quichottine

      Merci, ma chère Dom… c’est vrai que nous ne savons plus vraiment en quelle saison nous nous trouvons. 🙁
      Bisous doux à toi aussi.

  29. Mistigris34

    coucou,
    le vent ? lequel ?? il y en a tant et tant,
    sur les Hauts cantons du Languedoc nous avons le « col des treize vents » !!!
    ici en bas c’est « marinade » ou « tramontane », tiens elle est encore là celle-là
    ce matin, écouter le vent en effet parfois c’est reposant ou alors très violent,
    mais chcun le sien là où il se trouve,
    bonne fin de semaine, gros gros bisous,
    MIAOU !!!!!

    • Quichottine

      Chez vous, il peut souffler de partout et il est souvent très fort… c’est sans doute pour ça que le ciel est souvent si bleu. 🙂
      Merci pour tout, Mistigris.
      Bisous et douce journée.

  30. Salut
    le soleil revient entre deux nuages.
    C’est bon signe pour le week-end.
    Bonne journée

    • Quichottine

      J’espère que tu auras passé un bon week-end. 🙂
      Bonne journée, Tiot.

  31. Bonjour ma douce Quichottine, j’aime le vent qu’il soit fort ou en douce brise qui nous caresse la peau et qui murmure…
    j’ai découvert ces beaux portraits cheveux au vent et j’en ai éprouvé une grande émotion. Des enfants tristes comme beaucoup dans le monde, seul un beau sourire pour illuminer la page. Je me suis très bien souvenue de l’Attente..
    Ta dernière phrase est très belle… oui le temps passe beaucoup vite et il faut écouter la magicienne qui nous dit où nous devons aller.
    Qu’elle épargne tous ces enfants de la guerre et de la maladie.
    Mille bisous et très bonne fin de semaine à toi
    chatou

    • Quichottine

      Merci d’avoir vu le beau sourire en presque fin de page chez LaZza.
      Les enfants devraient tous pouvoir être épargnés… et ce n’est pas le cas, hélas !
      Mille bisous et encore merci pour tout ma Chatou. Prends bien soin de toi.

  32. Santounette

    En pause je passe te faire un petit coucou Quichottine.
    Je t’ai envoyé un mail.
    Bises

    • Quichottine

      Merci, Santounette. Je t’ai répondu…
      Bises et bon courage pour tout.

  33. Bon quand le vent est tempête je n’aime pas trop mais bon la nature a parfois envie de s’exprimer un peu plus fort …. le portrait est très beau et ta phrase de fin d’article magique merci pour ce bel article bisous et bon week-end

    • Quichottine

      Merci à toi pour ta présence et tes mots.
      Bonne fête, Domi. 🙂
      Bisous et douce journée.

  34. Pour le vent on connait bien ici

    • Quichottine

      Il aime certaines régions plus que d’autres. 🙂
      Merci, Christian.

  35. Un regard perturbant, c’est tellement difficile à supporter la souffrance d’un enfant. Et ils sont des millions à subir la férocité des guerres, de la famine, de la maladie.
    Lazza sait si bien nous le rappeler dans ces tempêtes humaines.
    Merci à vous deux.

    Je t’embrasse tendrement dans cette tristesse.

    • Quichottine

      Des millions, et de plus en plus je crois… hélas !
      LaZza est un peintre génial.
      Merci à toi pour tout. Je t’embrasse fort.

  36. Lazza a un merveilleux coup de pinceau Quichotine. Le portrait d’une fille pensive est réussi. Cette magicienne doit être une belle personne. Bisous et doux dimanche.

    • Quichottine

      Merci pour tes mots, Corinne.
      Bises et douce journée à toi aussi.

  37. Ta page est touchante .Le vent comme la vie apporte douceur , violence , bonheur , malheur …
    Il est vrai qu’ on ne sait plus regarder , s’étonner, sourire .
    J’aime beaucoup les peintures des enfants , mais je suis très peinée de leur regard triste . Un enfant est candeur et espoir et il sait par son sourire nous apporter la paix.
    J’espère que tu vas bien , je t’embrasse Quichottine

    • Quichottine

      Certains enfants ont le pouvoir de nous apporter bien plus que tous les trésors de la terre… mais, l’âge venant, j’ai l’impression que ce regard et ce sourire se perdent de plus en plus tôt.
      J’espère que ce n’est qu’une impression…
      Merci pour tout, erato. Je vais le mieux possible. Je t’embrasse fort.

  38. Un peu en retard dans mes lectures…notre petit parisien pour la première fois est venu en vacances chez papi et mamie…Surveillance 24h sur 24 mais tout c’est bien passé , nous gardons son sourire et ses petits mots de « lutin »…
    *****

    J’aime les peintures de Lazza …c’est par toi que je l’ai connu, chaque portrait a des choses à dire, des choses à murmurer ou bien des cris…

    Cette petite fille, dans lequel joue le vent est de toute beauté et ton texte est digne de la magicienne que tu es…toi qui fait naître au bout de ta plume des milliers d’images et de rêves, des bouquets d’émotions à n’en plus finir…

    Merci pour cette belle page…

    Je retiendrai ta citation:

    “Le temps passe toujours trop vite, mais tu es la magicienne qui seule peut te conduire là où tu veux aller.”

    Elle arrive comme un cadeau, j’ai fêté samedi mon anniversaire…

    *******************

    • Quichottine

      Merci pour tout, Marie… je te souhaite un bon anniversaire avec beaucoup de retard, mais je suis contente que tu aies pu profiter à fond de ces journées.
      Je t’embrasse bien fort.

  39. Je vieillis j’ai fait plein d’erreurs d’orthographe!!!
    et je ne peux pas corriger!
    ************

    • Quichottine

      Tu ne fais pas d’erreurs, sais-tu ? Ce sont mes petits lutins malicieux qui jouent dans mes commentaires et qui s’y amusent tant qu’il arrive qu’ils ne sachent pas remettre en place les bonnes lettres. 🙂
      Je t’embrasse fort. Passe une douce journée Marie.

  40. Les peintures de Lazza sont très belles. j’aime également son style plein de vie. Mais que de mélancolie dans le regard de cette petite fille. Une tristesse que l’on aimerait voir gommer par un vent malicieux et coquin. Ce gentil vent qui jouait avec nos jupes et jupons de petite fille. Ce n’était pas pratique pour jouer nos tenues d’alors. Mais que c’était joli et féminin. 🙂
    Merci pour ce plaisir à te lire chère Quichottine
    Bisous!!!!!!

    • Quichottine

      Sourire… c’est vrai que désormais je suis rarement vêtue autrement qu’en pantalon. 🙂
      Merci à toi pour tes mots, ma chère Martine.
      Bisous et douce journée.

  41. L'Espigaou

    Je connais LAZZA
    J’admire ses portrais aux yeux si expressifs
    Je t’embrasse
    Maryse

    • Quichottine

      Merci, Maryse. Je suis contente que tu l’apprécies ainsi.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  42. AneverBeen

    Bonjour Quichottine,

    Je suis allée consulter à la rencontre de LaZZa. Rencontre silencieuse… On a pris le temps de contempler quelques tableaux proposés au sein de la galerie. 🙂
    J’ai apprécie ton billet…
    Le vent, presque comme la pluie peut-être, emporte avec lui les mauvaises idées et pensées.
    Parfois, il lui arrive de nous en déposer de nouvelles. Le vent est aussi doux qu’il peut être dangereux!
    Quand j’étais enfant, j’appréciais déjà Matthieu CHEDID. Et à l’époque, la lecture et l’écriture comme le gribouillage m’apaisaient plus qu’une berceuse.
    C’est en grandissant que la musique a pris de plus en plus de place dans mon quotidien.
    Comment vas-tu, Quichottine?
    On tentera de t’envoyer prochainement un mail.
    Passe une bonne journée, de bons moments à venir, Quichottine.

    A bientôt.

    • Quichottine

      Merci pour ces mots en partage, AnB.
      Je vais bien, ne t’en fais pas.
      J’ai lu avec plaisir ton dernier recueil. Une belle surprise pour moi.
      Passe une douce journée. A très bientôt, ici ou là.