Bon anniversaire Matelots

J’ai raté le premier jeudi… alors, ce sera ce dimanche que je publierai la page demandée.

Eh oui !

Même si je réponds rarement aux défis lancés par les capitaines qui se sont succédés à la barre du vaisseau des Croqueurs de Mots, je n’ai jamais décidé de ne plus faire partie de la communauté.

Croqueurs-de-mots

J’y étais entrée lorsque le tout premier amiral, Brunô, a décidé de passer la main. Un hommage un peu trop tardif, je crois, mais j’aime toujours autant lire les défis, les réponses données, même si je ne lis pas tout, car, ce serait absolument impossible.

Je suis participante aléatoire et indisciplinée, je l’ai toujours été. Mais il y a parmi vous des élèves assidus que j’aime suivre et ces pages me le permettent, même lorsque je ne suis pas abonnée.

Cette quinzaine, c’était la deux-centième …

Pour le premier jeudi en poésie :
prendre un livre de poésie
(un des vôtres, celui d’un poète préféré, d’une anthologie),
ouvrir par hasard une page et mettre le poème sur le blog.

Défi lancé par Durgalola le 12 février. Honte à moi, j’avais indiqué que je participerai. Je n’aime pas les promesses non tenues.

Donc, nous sommes dimanche, et comme d’autres fois ici, ce sera un dimanche en poésie.

J’aurais pu choisir n’importe quoi, prendre mes anthologies personnelles ou l’une de celles publiées par les Anthologies Éphémères

Et bien non !

J’ai chez moi une étagère entière de recueils… que j’ai longtemps utilisés pour choisir ceux que je mettais à mon programme de l’année à l’école.

Alors, pour ne pas tricher, j’ai demandé à mon époux d’en prendre un et de me le donner. J’ai lancé deux dés pour avoir la page…

Vous me direz que ce n’est pas bien, parce que deux dés, cela éliminait d’office les pages à un seul chiffre… et, ici, celles à trois chiffres.

Tant pis, ce sera la page 66… et je soupçonne ces dés d’être pipés !

Je pense que si j’avais ouvert le livre au hasard, je ne serais pas tombée beaucoup plus loin que ce poème.

Le voici :

Fresque

Une porte s’ouvre dans le paysage
et des arbres s’échappent
à tire-branches
La perspective bascule
sur deux gonds
Des collines s’écroulent
au pied d’une cloison
Fausse sortie des oiseaux
qui rêvent d’Angleterre
Le ciel est un mur cru
Courant d’air de la mémoire”

Joël Sadeler (1938-2000)

J’ai extrait ce poème du livre de Jacques Charpentreau, Les éléments des poètes, paru dans la collection “Fleur d’Encre” du livre de poche jeunesse en 1990 (Hachette jeunesse) et j’ai seulement ajouté la date du décès du poète.

Curieusement, en le relisant ce matin, c’est un tableau de Magritte que je voyais sous mes yeux.

Un tableau qu’il aurait pu peindre, et que je ne montrerai pas. Il l’aurait intitulé “Ceci n’est pas une fresque”.

Que votre dimanche soit beau.

À demain.

54 réponses à “Bon anniversaire Matelots

  1. Coucou ma Quichottine.
    Je suis rentrée dans cette communauté assez tardivement alors que l’amiral en chef est Dominique Anthony. Mais que de plaisir de composer pour cette communauté !
    Heureuse que tu redéploies ta voilure en publiant pour Andrée, Cap’taine de cette quinzaine. et la Fresque de Joël Sadeler est magnifique… Pour moi c’est une découverte. Merci.
    Nous nous retrouvons donc lundi pour « je me souviens » et des souvenirs à nos âges, nous en avons des tonnes, certains d’enfance priorisant les autres.
    De gros bisous et bon dimanche ma douce amie

    • Quichottine

      Je crois qu’il était important de participer.
      Merci pour tout, ma Zaza.
      Tu as raison, nous en avons beaucoup et il est toujours difficile de choisir.
      De gros bisous à toi aussi. Même si je te réponds bien tardivement.

  2. Belle participation avec ce poème qui permet d’imaginer un tableau.
    Bon dimanche, en espérant un peu de soleil …
    Je me sens plus légère ! (Sans ma sonde, au cas ou tu n’aurais pas suivi, avec tes problèmes)
    Bisoux doux, ma quichottine.

    • Quichottine

      Si, j’ai suivi… même si pas forcément tous les jours.
      Je suis heureuse que l’on t’ait enlevé la sonde et que tu te sentes mieux.
      Prends bien soin de toi ma Dom. Bisous doux.

  3. Tu es extraordinaire ma Quichottine 🙂
    Et pour ce dimanche ensoleillé quel beau choix aléatoire de « porte qui s’ouvre dans le paysage » !
    Jolie parenthèse enchanteresse…
    Douce journée et GROS BISOUS.

    • Quichottine

      Je ne suis pas certaine que tu aies raison, mais merci pour ce joli compliment. 🙂
      Gros bisous tout plein et douce journée à toi. Je suis heureuse que ce paysage t’ait plu.

  4. Une porte s’ouvre… et tout peut arriver. Voilà une belle journée !

  5. j’aime beaucoup ta façon de procéder !!
    Monsieur à contribution ! moi parfois pour un c’est t’y koi je lui demande –
    un très joli poème , je ne connaissais pas-
    de quoi faire un tableau féérique—
    bon dimanche- gros bisous-

    • Quichottine

      Il y a des moments où je voudrais savoir peindre… 🙂
      Merci pour tout, Lady Marianne. Passe une douce journée. Bisous.

  6. Merci ma douce Quichottine pour ce joli poème que je n’avais jamais lu. Les dés ont bien choisi..mais tu dois avoir moules poésies sur tes étagères.
    De beaux iris pour l’accompagner. Mission accomplie !!!!!
    Doux dimanche à toi et plein de bisous
    chatou

    • Quichottine

      Merci à toi.
      Je suis contente que ça t’ait plu.
      Plein de bisous et douce journée ma Chatou.

  7. Tu as bien fait de venir avec ce dimanche en poésie Quichottine…
    je découvre ce poème qui effectivement aurait pu être peint par Magritte
    Tu as allumé ma curiosité et maintenant j’aimerai bien me glisser comme une souris chez toi pour feuilleter les recueils de ton étagère !
    Bon dimanche et à demain pour « je me souviens »…
    gros bisous

    • Quichottine

      Je suis en train de les ranger… 🙂
      Merci pour ta curiosité, Josette.
      Gros bisous et douce journée.

  8. Hihihi, un oubli, ce sont des choses qui arrivent, voilà ce que c’est que d’être imparfaits 😉
    Je pense qu’Andrée t’a toute pardonnée 😉
    Bisous et bonne journée Quichottine

    • Quichottine

      Elle l’a fait. 🙂
      Merci pour tout Pascale.
      Bisous et douce journée à toi aussi.

  9. Un bel exercice, la possibilité de redécouvrir des trésors cachés !
    bon dimanche

  10. Je devais aussi faire partie de cette communauté, et puis… Tu es tout de même plus disciplinée que moi ! Et il était normal que tu tombes sur ce texte, toi qui nous aa ouvert la porte d’une quichottineraie foisonnante ! Et sur cette fresque auraient serpenté des dizaines de quichotrains… Quel merveilleux décor pour un jardin d’enfants ! Je t’embrasse, amie.

    • Quichottine

      Merci !
      Je trouve aussi que cette fresque est le décor idéal pour bien des rêves.
      Passe une douce journée Amie. Je t’embrasse fort.

  11. Très beau poème que je ne connaissais pas…Merci !

    • Quichottine

      Merci à toi pour ta lecture et tes mots.
      Douce et belle journée Gazou.

  12. Ah c’est sympa cette idée j’aime bien
    Ceci donc n’est pas une fresque….. je ne connais pas non plus et j’aime bien!
    Hier mon amie Denise m’a offert « Cent récitations de notre enfance » ; j’ai ouvert au hasard et je suis passée sous le pont Mirabeau d’Apollinaire…
    Plaisir
    Bises et merci!
    Belle fin de journée
    Dany

    • Quichottine

      Un vrai plaisir, c’est vrai, que de retrouver les poèmes de notre enfance.
      Merci pour le partage, Dany.
      Bises et douce journée.

  13. Un poème étrange et beau qui ouvre sur tant de portes inconnues …
    bises et belle fin de dimanche

  14. Un très joli poème Quichottine et ma foi l’essentiel est de participer quand on peux, on ne peux montrer ce qui n’existe pas mais tant que cela n’est pas une frasque….bon ok douteux je sors. Bisouss

  15. Coucou Quichottine,
    Ce poème est magnifique, et tellement actuel ! Tiens, moi, j’y vois autre chose avec ces oiseaux qui cherchent l’Angleterre, des perspectives qui basculent, les courants d’air de la mémoire… Ce drame ne te rappelle pas un sujet bien actuel ?
    Bisous de bon dimanche Quichottine

    • Quichottine

      J’y ai pensé aussi… c’est fou !
      Merci, Denis.
      Bisous d’une autre journée.

  16. Une jolie participation … le hasard fais souvent bien les choses. Mais y-a-t-il vraiment un hasard ???
    L’interprétation est souvent une question d’état d’âme. Je ne suis guère en mode « rêveuse » en ce moment, donc je m’arrête sur le « Courant d’air de la mémoire » … Une jolie formule qui laisse libre cours aux souvenirs …
    Bisous Quichottine, bonne fin de journée à toi

    • Quichottine

      Kri te répondrait qu’il n’y a que des rendez-vous. 🙂
      Merci pour tout, Kprice.
      Bises et douce journée.

  17. Merci pour ce partage Quichottine et cette belle photo
    Douce soirée & gros bisous de nous deux

    • Quichottine

      Et merci à toi pour ta présence et tes mots.
      Gros bisous et douce journée.

  18. Une façon originale de procéder pour ce choix de poésie .pour la 200ème édition des croqueurs J’aime beaucoup le poème les mots sont autant d’images qui défilent devant nous .
    « le ciel est un mur cru courant d’air de la mémoire  » une évocation vraiment superbe .
    Bonne soirée
    Bisous

    • Quichottine

      Merci. Je suis contente que ça te plaise.
      Bisous et douce journée à toi.

  19. Même avec retard c’est bien dit

  20. Je ne connaissais pas du tout ce poète.
    C’est très joli ce qu’il écrit et effectivement on pourrait peindre un tableau avec ce poème.
    Quand une porte s’ouvre, on peut tout imaginer.
    Bonne soirée
    Bises

    • Quichottine

      J’imagine beaucoup derrière une porte fermée… dès qu’elle s’ouvre, tout peut être semblable ou différent.
      Merci pour tes mots en partage, Santounette.
      Bises et douce journée à toi.

  21. j’ai relu plusieurs fois ce texte pour en saisir la force, je me sens happée dans la fenêtre ; je pense aussi à Jean Cocteau.
    Je te remercie pour ta participation. Et tant pis pour les dates. Je sais que nos vies sont chargées (chez moi avec la naissance des jumeaux et d’autres choses ) . Et j’ai adoré ta façon de trouver le poème, au fond, je souhaitais un peu de magie dans le choix du poème ; laisser la place au hasard, la coincidence, le souffle de l’esprit.
    Bises du dimanche soir

    • Quichottine

      Je suis contente d’avoir pu te faire plaisir ainsi.
      Merci pour ce beau défi.
      Bisous et douce journée à toi.

  22. Je ne connaissais pas ce poète moi non plus par contre j’avais le livre de Jacques Charpentreau lorsque j’étais bibliothécaire…ça date !! J’en lisais souvent des extraits au hasard…comme tu l’as fait pour ce défi. C’est une bonne idée pour parler de poésie…bisous et une belle journée

  23. J’ai beaucoup aimé ta façon de choisir ce poème . tu me donnes une idée: je devrais faire ça quand je me demande quel livre de mes livres pas encore lus, je vais choisir : les numéroter et jeter les dés!
    Très beau poème aux images puissantes!
    bises Quichottine

    • Quichottine

      Une idée que je devrais aussi appliquer à d’autres choses…
      Merci pour tout, Zoé.
      Bises et douce journée.

  24. Bonjour Quichottine. Merci de nous faire découvrir ce joli poème. Bisous

  25. Une jolie page,je te copie celui que j’ai lu hier soir:
     » Si tu ne sais que faire
    Pour ajuster ton dire
    Si tu ne sais comment
    Grandir en vérité

    Plante une forêt
    Aux lisières de ton âme
    Laisse-là te guider
    Vers les silences du cœur ! »

    Jean Lavoué

    • Quichottine

      C’est un très beau poème… merci pour ce partage, Marie.
      Passe une douce journée.

  26. C’est un poème léger et original;un bon choix … Il en a coulé de l’entre depuis Brûno ; comme le temps passe … jeudi ou dimanche, quelle importance ? Bises

    • Quichottine

      Plein de temps… c’est vrai.
      Merci pour ta présence, Fanfan. Je t’embrasse fort.

  27. Voilà un joli poème sorti de son recueil !
    Bises et à + Quichottine !

    • Quichottine

      Je suis contente qu’il ait plu.
      Merci pour tout, Monique.
      Bises et douce journée.