Feuilles au vent, les quichottineries de Val’r et Jim Dante

Tandis que je désespérais d’avoir dû cesser mes plantations sans avoir mis en bonne place le quichottinier de Val’r, celle-ci, en catimini, publiait chez elle un superbe acrostiche qui m’était destiné.

(Vous irez le lire là-bas, n’est-ce pas ? Il suffit d’un clic !)

Elle avait pris du temps, c’est normal, mais elle avait peint pour moi un superbe quichottinier qui trouve naturellement sa place ici.

100302_Val-r_Quichottinier.JPG

Si son lutin bleu a la mine réjouie, c’est qu’il est fier d’avoir pu recueillir, en les sauvant ainsi de la tempête, tant de quichottiniettes… Vous savez, ces pages qui s’échappent parfois des quicholivres lorsque souffle le vent.

Sur la route de Yeur – il s’agit de mon île – il a même ramassé les mots de Jim Dante. Un arbre différent dans une histoire qui ne l’est pas moins.

Comme il ne savait pas quel chemin prendre il suivit la traînée de plumes. Quelques mètres plus loin les plumes se dispersèrent autour de ce qui semblait être un arbre. Le tronc semblait s’enrouler autour de lui-même avant de lancer ses branches vers le ciel et ses nuages violets. Quelque chose craqua sous les pieds de T. Il venait d’écraser une coquille d’œuf vide. Il avait rêvé de ça. Des œufs étaient posés sur le tapis de plumes jaunes autour de du tronc.

T. leva la tête pour observer l’arbre. Le vent jouait dans les plumes de poussins qui semblaient composer le feuillage. Entre ces plumes de petits œufs de poules grossissaient, arrivés à la taille qu’ils ont quand on les achète par boîte de six ou douze en supermarché, ils tombaient sur le sol sans se casser. T. resta stupéfait par cet arbre poussin. Il ferma les yeux.

Jim Dante
« L’arbre poussin »
in 100, La Blessure et le poignard

Un arbre au feuillage de plumes dont les œufs-fruits ne cassaient pas en tombant avait tout à fait sa place en Quichottinie ! Qui sait ? Les Quichottiniens réunis y verraient peut-être éclore d’autres caquichottinards ?

– On ne sait jamais… murmura une petite voix dont personne ne put déterminer la provenance.

– On ne sait jamais… répéta l’assistance en chœur. Peut-être que toutes ces quichottineries retiendront Quichottine dans la quichottineraie ?

– Des quichottineries ?

– Oui, ces cadeaux qui lui arrivent de partout… Ces mots, ces images, qui sont là seulement pour lui faire plaisir…

– Mais… A-t-elle encore le temps d’écrire ?

– Je ne sais pas… Peut-être… ou pas…

– Quichottine !!!! Où es-tu ? Reviens !

Et les appels des blogopotes, blogamis et copinautes résonnèrent d’arbre en arbre jusqu’au fin fond de la quichottineraie… Où était la planteuse d’arbres ?

Merci, Val’r, merci, Jim, pour votre présence aujourd’hui.

60 réponses à “Feuilles au vent, les quichottineries de Val’r et Jim Dante

  1. ta quichottineraie est vraiment impréssionante et en plus il y a de véritables
    chef d’oeuvres
    besos
    tilk

  2. Heureusement que le lutin était là pendant la tempête … Fallait y penser.
    Bon mardi ! Bisoux

  3. Pourquoi n’as tu jamais écrit des livres pour enfants ? Tu en es capable !

    Belle journée Quichottine, avec bises de nous deux !

    • Peut-être parce que je n’en ai pas eu l’opportunité. 

      Il faudra que j’y pense.

      Belle soirée à vous deux. Merci.

  4. J’aime ce lutin bleu qui serre tout contre lui les feuille que la méchante tempête
    volait emporter

    Quel douceur l’arbre à feuille plume, j’imagine ces petits oiseaux voleter de page en page, de livre, en livre

    Chaque matin, les poussins
    viendront tourner doucement une page
    nous viendront y déposer tous nos messages
    ah oui c’est certains

    Tu as une quichottineraie unique et magique

    Je te souhaite une belle journée

    Bisous

    • Quelles belles images que celles que tu me décris, Corrine.

      Merci !

      Ce sont mes visiteurs qui sont uniques ! Merci à toi.
      Passe une belle soirée.

  5. Une petite merveille. Que c’est bon de se retrouver ici avec ces cadeaux.
    Belle journée ma Quichottine.
    Je t’embrasse fort.
    Dame Sophie

  6. A Pâques les caquichottinards vont éclore.. C’est sûr !!! Allez, reviens Quichottine !

  7. extraordinaire, un ravissement enchanté !! je viens de me lever mais j’ai de nouveau envie de fermer les yeux pour gambader avec ce lutin au sourire apaisant, bizzzzzzzzzzzzzzzzz

    • C’est vrai que son sourire est apaisant.

      Merci, Solyzaan. J’espère cependant que tu ne t’étais pas recouchée, tu as tant à faire !

      Bises à toi

  8. C’est vraiment délicieux et rempli de petits détails pleins de symboles.
    Bises

  9. j’aime beaucoup l’arbre et l’acrostiche de Val’r, c’est superbe!

  10. Je déspérais voir ce soir ce beau quichottinier, des serveurs en panne m’empêchaient d’accéder à cette à Yeurs quelque part dans le monde des lutins bleus et des livres qui poussent sur les arbres.
    Je suis ravie d’avoir pu enfin le découvrir, j’aime beaucoup ce nouveau venu, décidément ta quichottineraie contient de beaux spécimens.
    Bonne soirée
    Gros bisous

    • Hier, ça a été très difficile, et j’ai fini par tout éteindre.

      Finalement, vous avez réussi à vous connecter dans la soirée… Merci !

      Bonne soirée aussi à toi, Santounette, même si ce n’est pas la même.
      Gros bisous.

  11. Il va falloir que tu achètes du terrain ma douce Quichottine … une jolie aquarelle qui va comme un gant à ton pays en Quichottinie..
    Pour les petites chenilles, elles grandissent sous plusieurs formes avant de devenir le joli papillon..
    je te souhaite une douce soirée et t’envoie plein de bisous
    le matelot de la terre ferme

    • Mes fonds sont au plus bas… alors, je vais m’en passer et faire avec ce terrain virtuel qui me convient.

      Merci à toi pour ta réponse.
      Passe une belle soirée Matelot.

      Plein de bisous à toi aussi.

  12. Cela fait vraiment plaisir de trouver une place dans ta quichottineraie!
    Merci Quichottine de nous donner cet espace de créativité.

    • Merci à toi, Val’r.

      Ton quichottinier et son acrostiche m’ont énormément touchée.
      Je suis heureuse d’avoir pu montrer le chemin.

  13. Juste  un petit coucou rapide avant que la connexion fasse « crac!! »
    Bonne soirée
    Bisou amical
    Viviane
     

  14. Par chance qu’il y avait le lutin bleu pour limiter les dégats. C’est très joli le dessin et le texte.

  15. Nous avons droit là à un sympathique quichottinier en plus d’un lutin chaleureux par son sourire =)

    Il est vrai qu’il est loin d’être commun de croiser un quichottiner où s’y abritent les oeufs de poule jusqu’à éclosion.
    Jim Dante a bien imaginé.

  16. Mignon ce dessin

    Bisous

  17. Ils  ont tous un joli talent tes amis de la Quichottineraie…
    et pour le bug,on s’en est remis hier je crois…mais j’ai fait peu de visites.
    Belle journée  à toi

    • Merci, Angel.

      Je ne sais pas pour le bug. Ce n’en est pas vraiment un, je crois que les pirates risquent de revenir.

      Belle journée à toi aussi.

  18. attention, y a la tramountane!!!

  19. Oo°Kri°oO

    J’admire la qualité du dessin et surtout l’imagination… y a le lutin bleu, le panneau vers Yeurs…
    bravo encore pour ce beau Quichottinier
    Bisou

    • Mon Yeur n’avait pas de « s », mais Val’r a bien vu que j’étais « plusieurs ».

      J’aime beaucoup.

      Bisous, Kri. Merci.

  20. patdelapointe

    t’as vu ! elle a compris qu’il y avait plusieurs « yeur… » avec son « s » à la fin……

  21. Ce lutin ma fait penser à cette phrase dans Illumination d’Arthur Rimbaud : » J’ai tendu des cordes de clocher en clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre ; des chaines d’or d’étoile à étoile, et je danse.
    Bonne journée !

    • C’est une belle phrase.

      J’imagine… Et tous les liens tissés dans la quichottineraie se mettent à briller.

      Merci, Iloufou.

  22. canelle56

    Petit lutin bleu veille et surveille…. que du bonheur dans cet endroit.. bises Quichottine

  23. belgique-chine

    tres joli ce dessin
    passe un bon mardi

  24. nous allons de découvertes en découvertes ! et son texte est superbe!

    • Merci, Chris.

      Un quichottinier encore différent… enfin, deux ici.
      Crois-tu qu’ils puissent se multiplier à l’infini ?

  25. quelle belle idée, cet arbre-poussin, quelle imagination !

    et ce Quichottinier avec le lutin est ravissant !

    que c’est doux tout cela !

  26. Séverine

    Quand on voit toutes ces belles images et ces doux mots chez toi, on n’a presque pas envie de partir à Yeurs…
    Passe une belle journée, Quichottine

    • C’est vrai, il y a des mots doux et des images qui donnent envie de s’installer et de ne plus bouger. De savourer l’instant… Un délice.

      Passe une belle soirée, Séverine.

      Merci.

  27. J’avais vu celui de Val’r. Celui de Jim, on peut aisément l’imaginer . Tu touveras peut-être des blogopotes pour le peindre cet arbre poussin. Qui sait? Il y a tellement d’artistes ici… Mais les mots n’ont pas forcément besoin d’images… quand ils sont si bien dits. Merci à eux deux.
    Bonne journée.

    • Je suis sûre que les mots n’ont pas vraiment besoin d’images… mais elles peuvent les susciter, ou les compléter, parfois, lorsque l’image est belle.

      Image / imagination… tu sais bien. Il suffit de se laisser rêver.

      Bonne soirée à toi, Marie.

  28. Toujours de superbes idées…L’imagination de tous pour tous….
    t’es où, tu joues à cache-cache, tu te reposes ….A bientôt. Bises   VITA

  29. Ho un joli lutin bleu salvateur !
    C’est absolument admirable !
    Bravo pour ce beau quichottinier
    Bonne et douce nuit
    Trinity

  30. Je vais lire l’ acrostiche, puis je rendrai visite à Jim Dante
    —————->
    Partie en courant:)
    Un bisous toutes fois avant de fermer ta porte

    • En courant… mais tu as pris le temps de lire et de ce bisou qui me fait bien plaisir.

      Merci à toi, ma sœur chérie.