Le quichottinier de Patriarch

Je l’ai trouvé chez Patriarch, alors que je n’y étais pas passée depuis plusieurs jours, débordée que j’étais par un retard phénoménal dans mes réponses à vos commentaires et dans les plantations des quichottiniers déjà reçus qui s’étiolaient dans mes réserves.

Il faut dire que ce n’est pas si facile d’écrire, de mettre en page, de publier, surtout en ce moment sur Overblog.

Trop de changements, trop de soucis de toute sorte et la Quichottinie a failli perdre l’envie d’exister.

Heureusement qu’il était là, dans un ailleurs où les décideurs obéiens n’ont pas prise.

C’était un quichottinier différent, il aurait bien plu à Gaby, sans aucun doute, avec ses allures d’arbre généalogique !

100213_Patriarch_quichottinier.jpg

Mais, ce n’était pas n’importe lequel de mes quichottiniers, c’était un quichottinier à best-sellers, vous savez ? Ces livres que l’on édite et qui se tirent à des centaines de milliers d’exemplaires… Ces livres qui se lisent très vite parfois et qu’on oublie tout aussitôt ou alors ceux qui sont prônés par nos Académies et qui peuvent être tellement sérieux que tout le monde en parle, les achète, parce que ça fait bien de les avoir sur ses étagères, mais ne s’avise jamais d’en poursuivre la lecture au-delà de la vingtième page…

Je plaisante, là, bien sûr ! Il y a des best-sellers magnifiques, des livres qu’on lit plusieurs fois, que l’on rachète aussi, si, par malheur, on le prête et qu’il s’égare sur le chemin du retour.

Don Quichotte
fut un best-seller en son temps, traduit très vite en des dizaines de langues, il aurait pu avoir aujourd’hui le succès d’Harry Potter… Il y en a eu bien d’autres depuis. Certains sont totalement oubliés aujourd’hui, d’autres perdurent.

Mais, quoi qu’il en soit, ils ont fait la fortune de leurs éditeurs, sinon de leurs auteurs…

Ils feront également la fortune de leurs copieurs… Ceux qui jettent sur le web des écrits sans s’assurer qu’ils le peuvent et sans aucun respect pour les auteurs.

C’est un autre débat.

Ce jour-là, chez Patriarch, il y avait donc un quichottinier volé… Un quichottinier que des rats malfaisants vampirisaient.

Bien sûr, je ne vous raconterai pas toute l’histoire, mais je dois dire qu’en la lisant, j’en ai eu la larme à l’œil…
Émotion ? Suite d’un fou-rire incontrôlable ?

Vous le saurez en allant lire chez mon ami Patriarch l’histoire de son quichottinier… Un arbre, de nouveau, à nul autre pareil.

Merci, Patriarch, pour ce quichottinier volé qui revient prendre place, grâce à toi, dans la quichottineraie.

82 réponses à “Le quichottinier de Patriarch

  1. Ainsi tu te fais rat-quêter par quichottinier interposé ? Peut-on considérer celà comme le signe de ta bonne fortune ? Allez, ne te laisse pas envahir par ces raclures d’égouts, ou alors, lance la mode des manteaux à poils rats !

    • Bonne fortune, je ne sais pas… Mais en tout cas, c’était un beau cadeau de Patriarch.

      Rire devant ton commentaire…  Tu as beaucoup d’à-propos, comme toujours !

      Merci, Galet.

  2. Oui je l’avais chez notre ami et je lui avait dit que tu l’aurais son arbre

    Bravo à Patriarch

    Bisous et bon week-end, il va être chargé

    • Nous nous étions croisées là-bas, je me souviens.

      J’ai adoré son arbre…

      Bon weekend à toi aussi… J’espère que tu vas pouvoir quand même prendre le temps de souffler un peu.

  3. Je suis repassé dans la rue, ils ont démoli la demeure, car les rats ont fait faillite depuis que tu a récupéré l’arbre qui les nourrissait. A la place va se bâtir une bibliothèque pour tous

    Bonne journée Quichottine avec bises de nous deux !

    • Entre nous, je préfère cette idée de bibliothèque… pourtant je suis désolée pour les rats.

      Je leur ai volé leur moyen de subsistance et je n’aime pas ça…

      Bisous de la nuit tombée, Patriarch. Merci encore pour ce merveilleux quichottinier.

  4. Il est là et il se pose un peu là, bravo à Patriarch !

  5. Je ne sais pas pourquoi les rats ont si mauvaises images, à cause de La Bruyère sans doute! 😉
    Mais ce Quichottinier volé porte vraiment les stigmates que fait Google aux droits d’auteurs. Sauf qu’il faut bien évoluer, pas vrai, et en publiant soi-même sur le net, on offre aux autres ces écrits, c’est le risque.
    Mais qu’importe!
    On n’est que traces éphémères, mêmes les plus grands des écrivains.

    • Je pense que c’est aussi à cause des marins et des navires…

      Bien sûr qu’il faut évoluer. Offrir ce qu’on écrit, c’est une bonne chose. Je le pense toujours. Mais peut-être pas ici.

  6. Oups!
    Je ne pars pas s’en t’embrasser très fort ma Quichott’.

  7. ils ont l’air un peu malfrats ces rats  bizzzzzzzzzzzzzzz

  8. Gaby y voit un arbre généalogique on pourrait penser que ce’st un arbre-jeu : un arbre-scrabble

  9. L’argent serait donc le fruit des arbres ?
    Je l’ai découvert chez Patriarch, qui a le regard attentif et l’esprit vif !
    Bises à tous les deux, Patriarch et Quichottine, et bon après-midi …

    • Je pense que certains arbres peuvent peut-être enrichir leur propriétaire… Mais ce n’est pas ce que je cherchais là.

      Merci, Midolu. Passe une bonne fin de soirée…

  10. Oui ce quichottinier aurait certainement plu à Gaby.
    Drôle d’idée que ce cet arbre à best seller.
    J’ai répondu à ton mail Quichottine, c’est étrange ce qui se passe.
    Bises 

    • Merci, Santounette. C’est vrai que c’est étrange… mais je crois que nous n’y pouvons rien.

      Bises à toi…

      (et ne t’en fais pas, il faut du temps, beaucoup, mais ça s’arrangera)

  11. ça doit souffler dans les branches pour décrocher les livres!!!lol

  12. Voilà un Quichottinier « travaillé » et recherché

    Bisous

  13. Ton article m’a fort interressé, il pose la question des origines (moi qui a été adopté) et aussi de la proprièté intellectuelle, sujet d’actualité que relate de façon très humoristique le texte de « Patriarch ». Je ne lis pas de livres sur le net, j’aime avoir le format, l’odeur, le poids, l’histoire entre les mains à tel point qu’il m’arrive d’acheter un livre lu et emprunté à la bibliothèque municipale, juste pour l’avoir ou bien le donner à quelqu’un à l’occasion.
    Bonne continuation
    Pierre

    • Les origines, la propriété intellectuelle… de grandes questions.

      J’aime aussi le livre que je peux tenir et sentir… C’est physique.
      Le donner aussi, c’est un partage. Il y a des livres dans ma vie dont je ne compte plus le nombre d’exemplaires offerts.

      Je crois que nous nous ressemblons un peu, même si je ne pourrais pas te suivre dans tes montagnes et que je connais moins les arbres que toi.

      Passe un bon dimanche.

  14. Les copieurs sont des personnes qui n’ont aucune moralité, pas du tout de personnalité et encore moins de talent. On devrait les « suspendre » aux branches d’un arbre qui s’appellerait « l’arbre aux riens du tout »… ou ????
    BISOUS.

  15. sourires . je vais me mettre à faire des contes si ça continue….. je dois bien avoir une ou deux idées !!  Bon soirée et belle nuit à toi. Bises de nous deux !!

    • Je suis sûre que tu pourrais au moins écrire tous ceux que tu inventais pour tes enfants quand ils étaient petits… moi, j’adorerais les écouter aussi !

      Bises affectueuses à vous deux. Bon dimanche.

  16. Il est beau son quichottinier tout comme son histoire. Bonne fin de semaine.

  17. quelle belle histoire chez Patriarch et bien sûr chez toi, alors tu as mis ce qu’il faut pour qu’on ne te vole plus les quichottiniers !!  j’espère que les bonnes âmes vont monter la garde rapprochée !! bizzoux Quichottine, je me régale de toutes ces histoires !! plante plante pour la postérité !!

    • Merci, Pascale.

      C’est vrai que je ne m’attendais pas du tout à ce quichottinier voyageur… J’ai adoré !
      Je compte sur toi pour la garde… 🙂

      Bisous pour toi.

  18. Patriarche  et son Quichottinier ….
    Tiens, tout à coup, ça me fait penser à cette fable de La Fontaine :
    « Un octogénaire plantait… passe encore de bâtir mais planter à cet âge …  »

    En tous cas un ferme défenseur de la quichottineraie .
    Bises des farfadets

    • Merci… Patriarch, c’est mon papa virtuel, tu ne le savais pas ?
      Il a bien voulu m’adopter, alors, depuis, il me surveille du coin de l’oeil…

      Et il m’apporte son concours quand il le peut. Comme quoi, l’âge peut aussi être une bonne chose.

      Bises à vous.

  19. c’est vrai qu’en ce moment on a quelques avanies sur OB…
    mais je vois que tout le monde s’escrime à bien faire, quand même 🙂

  20. Il est très spécial et je vais aller en lire l’histoire!
    Moi je me méfie des livres qui ont des prix: trop souvent déçue, alors que certains méconnus sont de vrais petits trésors!!
    bisous

    • Je connais des livres qui restent bien trop longtemps sur leurs étagères, parce que ça fait bien de les avoir, mais qui n’ont jamais été ouverts… c’est désolant.

      Pourtant, je ne peux pas dire qu’ils sont tous inintéressants…
      Un « prix » n’est pas un de mes critères de choix.

      Merci, Fanfan. J’aime bien quand tu parles de livres en disant qu’ils sont « de vrais petits trésors ».

  21. Mistigris

    coucou ? je viens de chez ton ami, j’ai suivi le lien, et les rats je vais les déloger ! miaouuuuuuuuuuuuu!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  22. bonjour Quichottine apres m’etre absentée du blog je retrouve avec plaisir tous tes arbres à mots!
    je ne les ai pas comptés,mais c’est géant!
    j’aime beaucoup celui de Patriarch avec les souriceaux!
    bon week end à toi…

    • Tu rentres quand je vais m’absenter… Mais je suis contente de pouvoir ainsi te dire « à plus tard ».

      Merci pour ce partage.
      Bon dimanche et belle semaine, Angel.

  23. … je suis morte de rire, j’adore que dire de plus ?

  24. Patriarch a eu vraiment de l’imagination, je l’aime beaucoup son Quichottinnieret j’en planterais bien un dans mon jardin lol….
    belle soirée ma douce Quichottine
    le matelot de la terre ferme

  25. Voilà que des rats envahissent la Quichottinie? Il va te falloir trouver un joueur de flûte…

  26. Voilà, heureuse propriétaire de cette plantation à nulle autre pareille, j’ai été lire l’histoire de ce quichottinier chez Patriarch. C’est pratiquement impossible pour moi de suivre tous tes liens mais j’en découvre quelques-uns, de-ci de-là…

    • Ne t’en fais pas… les liens sont faits pour être suivis en mode aléatoire… comme les bugs sur OB.

      Merci, Petit Poucet… et pardon de te répondre aussi tard.

  27. Rooooo les vilains rats !! Je lui ai dit à Patriarch !  Il va falloir garder l’oeil ouvert !! Un tour de garde de tous les copinautes? Je veux bien commencer; les livres sauront me tenir éveillée !!
    Bisous-sourires

    • Un tour de garde… si tu commences, fais attention. Les autres risquent de se défiler !

      Bisous-sourires pour toi aussi. Merci.

  28. Je trouve ça super… mais je ne dois pas être normale..  
    Un quichottinier volé et une belle histoire rocambolesque écrite dessus…
    Gros bisous à toi ma belle 

  29. patdelapointe

    j’ai pas tout lu parce que ce matin je me suis secoué en retard, mais il te va bien aussi c’t’arbrela

  30. annielamarmotte

    ah Patriarch…… c’est chez toi que j’ai trouvé le chemin de son antre….. en poursuivant le lutin bleu

  31. Oo° Kri °oO

    ooohhhhh un quichottinier à z’euros
     Si t’as graines, je suis preneuse 🙂

  32. canelle56

    oh!! j’adore  Patriarch t’a gaté je pense ..bises

  33. Séverine

    Génial, cet arbre !!! 🙂
    J’espère que ces rats ne t’ont pas volé les clés du la Quichottinie – par contre, ils peuvent emporter les soucis et tout ce qui te tourneboule !…
    Bonne fin de semaine et des bises à toi, Quichottine

    • J’aimerais bien qu’ils puisses les emporter avec eux…

      Malheureusement, c’est impossible je crois.
      Ils ont déjà quitté le navire qui prend l’eau.

      Bon dimanche à toi, Séverine.

  34. j’y vais derechef…..; bisous

  35. Bon, ben j’ y cours, j’ y vole !
    Bisous ma Quich’ et bonne soirée 🙂

  36. Brigitte L.

    Il est vraiment original.Bises

  37. Délicieux: et le quichottinier et l’Histoire qui en a émergé chez Patriarch.

  38. ben j’irai chez Patriarch que je connais déjà
    passe un excellent weekend
    gros bisous créoles

  39. euh là…. hum.

  40. patdelapointe

    oui, oui, l’art de raconter je suis d’accord mais d’une l’arbre généalogique j’aime bien parce que en quichottinie vit une grande communauté presque familliale, et c’est ce qu’il représente, et que deuze : même si tu as l’art de raconter, il faut bien que celui qui lit fasse l’effort de comprendre ce qu’il lit…et : il y a des lectures qui t’accrochent mieux que d’autres…t’affoles pas c’est dimanche matin et j’ai pas encore pris ma douche……

    • Rire… Demain c’est dimanche encore… et, quinze jours plus tard, je ne sais pas ce que tu vas penser de mon quichottinier du jour.

  41. patdelapointe

    oui, oui, mais j’attends de te voir pour que tu me résumes tout ce que je n’ai pas lu….