Dépoussiérages

Pendant que je réfléchis toujours à l’opportunité de continuer ou non cette « aventure » dans laquelle je me suis lancée en ouvrant la bibliothèque, j’ai décidé de vous prendre par la main, de vous montrer quelques billets qui étaient enfouis au fond des tiroirs ou perdus, un peu froissés, entre deux livres, sur mes étagères… Bref, j’ai décidé de vous révéler peu à peu le résultat de mon « dépoussiérage« …

Voyez-vous, je trouve que c’est dommage de devoir se dire que certains mots ne seront jamais lus, si ce n’est par quelques chercheurs studieux qui iront, patiemment, en quête de quelques secrets que j’aurais oublié de dévoiler…

Chaque jour, en attendant la publication du résultat de mes rêveries solitaires, je vous en montrerai un… qui retournera en fin de journée à sa place initiale, en ne laissant ici qu’une brève trace de son passage : les mots de présentation que j’y aurai ajoutés et qui n’ont aucune raison d’y rester ensuite !

Celui d’aujourd’hui vient de retrouver ses voisins de publication, sa place dans la chronologie de mon blog…

Avec  « Avant Sancho Pança », je vous ai fait réviser l’un des premiers épisodes de Don Quichotte.

(Les retardataires peuvent encore le retrouver en cliquant sur son titre…)

Comme je l’ai annoncé plus haut, voici la présentation qui accompagnait son « dépoussiérage » :

Je sais que c’est un vieux billet… mais, je l’ai un peu rajeuni, en lui apportant, grâce à Eolina, une image…

Vous n’étiez pas nombreux à l’avoir lu… ou du moins commenté. Aujourd’hui, je vous le soumets de nouveau en attendant de le renvoyer à sa date de publication initiale, le 26 juin 2007… à 9h55.

20 réponses à “Dépoussiérages

  1. Inrocyable ce dépoussiérage … J’aicru que les billets de ce matin avaient été jetés avec la corbeille à papiers … Mais non ! les textes étaient là dans un coin, bien cachés ! LIZAGRECE

  2. C’est sympa  ce grand dépoussiérage de printemps…Ici les arbres sont en fleurs, c’est la douce période des allergies au pollen…

    Bonne soirée Quichottine.

  3. Alors tu n’es pas très loin ? 
    C’est vrai, ça fait du bien aussi de dépoussiérer les étagères ! C’est comme ça qu’on y retrouve des trésors cachés !

    Bises à toi, Quichottine !

  4. Si les bisous étaient de l’eau , je te donnerais la mer Si les câlins étaient des feuilles je te donnerais un arbre > Si la vie était une planète je te donnerais une galaxie Si l’amitié était la vie , je te donnerais la mienne C’est la semaine de la famille et des « meilleurs ami( es) envoie ce message à ceux que tu considères comme des amis , à moi si j’en fais partie s’il te revient plus de 3 fois tu es quelqu’un d’adorable.
    Bises

  5. Un petit dépoussièrage avant le printemps. Tu as un peu d’avance mais c’est une excellente idée. Il y a tellement de textes à lire dans ta bibliothèque que remettre les anciens sur le dessus des piles et le devant des étagères nous permet d’en profiter ou d’en reprofiter.
    Bisous.

    • Toi, tu as lu beaucoup déjà… mais je suppose qu’il y a encore des textes que tu n’as pas eu le temps de parcourir…

      (sinon, ça te fera des vacances…)

      Passe une belle soirée, Ruegy ! Merci.

  6. Que dire de plus, sinon que l’illustration etait et reste un bonne atout d’un roman moderne. Si Cervantès pouvait revenir et profiter pour ajouter à son oeuvre tous les tableaux, gravures et sculptures que son héros à engendré, ce serait sans doute le plus épais des livres, surtout que les sculptures et moulages tiennent en 3 dimensions. Tu reçois des photos, illustrations et tableaux à la place de l’Ecrivain, et tu en fais l’usage qu’il en aurait fait.

    • Merci infiniment Madame Yoyo… Je suis heureuse de voir que cette nouvelle présentation t’a plu.

      Bonne nuit à toi…

  7. Ah ! Cette poussière !
    mdr
    Tu n’y es pour rien  😉
    Bonheur de relire.
    « Si les bisous étaient de l’eau, je te donnerais la mer… »

  8. Kikou  QUICHOTTINE

    Si les bisous étaient de l’eau , je te donnerai la mer; si les câlins étaient des feuilles je te donnerai un arbre; si la vie était une planète je te donnerai une galaxie; si l’amitié était la vie, je te donnerai la mienne.

    C’est la semaine de la famille et des  meilleurs amis(es),  envoie ce message à ceux que tu considères comme des amis, ainsi qu’à moi si j’en fais partie.
    S’il te reviens plus de trois fois, tu es quelqu’un d’adorable.

    Bisous toâ.  

  9. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, j’aime bien cette nouvelle façon que tu as de défier le temps et l’espace, mais c’est vrai que tu es une grande magicienne aussi …
    Je t’embrasse et je pars à la recherche de cet inaccessible article,

    • Tu es adorable Muad… cet article est bien moins inaccessible que cette étoile dont rêvait mon chevalier !

      Passe une belle soirée…

  10. Si les bisous étaient de l’eau, je te donnerais la mer.

    Si les câlins étaient des feuilles, je te donnerais un arbre.

    Si la vie était une planète, je te donnerais une galaxie.

    Si l’amitié était la vie, je te donnerais la mienne…