Le Loup de Pascale MD

Je regardais le loup…

Longuement… m’imprégnant de son allure, de son regard.

Lorsque Jamadrou avait demandé où était la réalité (il s’agissait alors d’un reflet sur une photographie), je lui avais répondu :

“La réalité ?
Peut-être seulement dans le regard de celui qui regarde.”

Où était la réalité du loup, de son regard à lui qui m’avait tant touchée ?

Était-il triste ?

J’en avais l’impression…

Souffrait-il, tel Ruy Blas lorsque Victor Hugo écrivait :

“Madame, sous vos pieds, dans l’ombre, un homme est là
Qui vous aime, perdu dans la nuit qui le voile ;
Qui souffre, ver de terre amoureux d’une étoile ;
Qui pour vous donnera son âme, s’il le faut ;
Et qui se meurt en bas quand vous brillez en haut.”

Était-il, lui aussi, amoureux d’une étoile ? Ou, plus sûrement, d’une très belle louve blanche que tous admiraient et qui ne voyait qu’elle lorsqu’elle se mirait dans la moindre flaque d’eau ?

Aimer et ne pas l’être… de quoi écrire un drame plutôt qu’une romance où tout s’achève bien.

Ruy Blas, Cyrano, et bien d’autres encore pourraient en témoigner.

Je regardais le loup. Il était magnifique!

Plus je le regardais, plus j’en voyais un autre, majestueux, sublime, qui, jusqu’au dernier moment, faisait preuve d’un courage incroyable.

Pourquoi fallait-il que les hommes aient écouté tant de légendes, lu tant de contes et d’histoires où le loup n’était qu’un être malfaisant ?

Pourquoi vivait-il encore dans nos pensées comme celui qu’un chasseur avait tué ?

Je ne me sentais pas Chaperon rouge en l’observant.

Je rajeunissait, et, devant le tableau noir d’une des classes de ma vie de collégienne, je récitais de nouveau les mots de Vigny :

“[…]
Et ton dernier regard m’est allé jusqu’au cœur !
Il disait : « Si tu peux, fais que ton âme arrive,
À force de rester studieuse et pensive,
Jusqu’à ce haut degré de stoïque fierté
Où, naissant dans les bois, j’ai tout d’abord monté.
Gémir, pleurer, prier, est également lâche.
Fais énergiquement ta longue et lourde tâche
Dans la voie où le sort a voulu t’appeler,
Puis après, comme moi, souffre et meurs sans parler.”

Alfred de Vigny, « La Mort du loup », in Les Destinées, 1864

Je levais les yeux de mon écran… cherchant à la fenêtre un coucher de soleil ou la lune enflammée que décrivait le poète en plantant son décor.

Pas de lune, pas de nuages, juste un ciel uniforme, trop gris, un froid humide qui m’ôtait toute envie de sortie.

Demain serait un autre jour…

© Quichottine, 14 mars 2019.
© Pascale MD pour l’image.

53 réponses à “Le Loup de Pascale MD

  1. Les loups ont toujours été l’exutoire des angoisses humaines…et de la bêtise (humaine elle aussi)
    Très jolie page poétique et mélancolique accompagnée de la photo de Pascale.

  2. Très jolie page qui me touche beaucoup .
    Merci Quichottine et Pascale

  3. coucou – pour moi le loup est un animal de pouvoir ; un guerrier. je te souhaite une bonne semaine – pluie et vent sur La Manche – bisous Mamy Annick
    https://mondepsp.blogspot.com/

  4. je ne sais si mon message passe, car je ne vois rien, à mois que tu regardes avant de mettre en ligne re bisous Mamy Annick

    https://mondepsp.blogspot.com/

  5. Il est vrai que les loups ont souvent eu le mauvais rôle dans les contes… et pourtant… Quand on sait comment s’organise leur vie sociale, on ferait bien de réviser nos jugements.
    Ton texte est très beau ma Quichottine.
    Douce journée et gros bisous.

  6. regard énigmatique du loup, faut il préférer celui plus communicatif du chien ?
    en tous cas ton évocation est belle !

  7. Je n’ai jamais croisé de loup, juste du renard, et c’est déjà impressionnant ma foi… nez à nez ! Merci, bises, jill

  8. Il est des hommes qui aiment cette noble bête. Je pense, notamment à la pianiste Hélène Grimaud qui a été l’une des premières célébrités à parler des loups avec sensibilité et respect (« Variations sauvages » qui m’avait beaucoup impressionnée). D’après elle « Pouvoir participer activement à la protection des animaux et les remettre à la place qui est la leur, il n’y a rien de plus gratifiant ». Elle a même fondé aux Etats-Unis un centre pour la conservation de cette espèce trop malmenée par l’homme.
    Jolie page, Quichottine.

  9. Peut-être de la tristesse dans le regard du loup mais aussi de la tendresse. Bisous

  10. Cet animal si mal aimé des êtres humains mérite que l’on si attarde !
    J’aime mes loups ma Quichottine, et il faut savoir les observer pour comprendre qu’ils ne tuent ses proies que pour survivre.
    Un comportement très différent de celui de certains être humains qui tuent pour le plaisir.
    Il est magnifique ce loup, et son regard nous laisse à penser qu’il est triste de sa condition de pestiféré.
    Bises et bon jeudi

  11. très belle page et belle réflexion
    Le loup est tristede ne pas être aimé

  12. Le loup est un animal fascinant , j’ai eu l’occasion d’en observer dans une réserve en Allemagne , ils sont vraiment dignes d’intérêt et je ne comprends pas que certains songent encore à les exterminer . J’aimerais bien qu’ils puissent retrouver leur place dans l’écosystème mais cela ne va pas de soi avec les bergers . Pourtant je pense qu’il y a moyen de cohabiter si le troupeau est protégé par des chiens .
    Elle est tres belle cette photographie et j’aime beaucoup l’analyse que tu as faite sur ce regard si énigmatique
    Bonne journée
    bisous

  13. le loup assure lui même sa réimplantation…probablement l’aimons nous de loin dans la montagne, mais moins au détour d’un sentier, car il ne sera jamais dissocié de la peur atavique qu’il suscite, alors que « mon p’tit loup » … https://www.dailymotion.com/video/x3lta

  14. La photo et ton texte m’ont immédiatement fait penser au très joli roman jeunesse de Daniel Pennac « l’oeil du loup ». C’est qu’il y a à voir dans ce regard là…

  15. Pauvre loups pourchassés comme des malfaisants. je les pleins sincèrement. Bisoussss

  16. Belle inspiration.

  17. Salut,
    Le loup est un animal fascinant qui fait peur à bon nombre.
    On a un temps pluvieux et venteux.
    Encore plus fort qu’hier.
    La toiture tient pour l’instant.
    Bonne journée

  18. Coucou Quichottine,
    Merci pour ce très beau plaidoyer qui me touche d’autant plus qu’il t’a été inspiré par une de mes photos.
    C’est fou comme les gens peuvent encore penser qu’on puisse le croiser au détour d’un sentier… il craint tellement l’humain qu’il prend la fuite bien avant que nous l’ayons vu. Même dans un enclos, si un humain pénètre, le loup va instinctivement de mettre dans l’endroit le plus opposé pour ne pas se retrouver confronté à l’Homme.
    Bises et merci à toi.
    Bonne fin de journée

  19. Eglantine-Lilas

    ce loup a l’œil droit …las et l’oeil gauche triste…le tout fait que je me demande ce qu’il pense vraiment!
    par ouï dire…je n’aime pas les loups, ils me font peur, mais àpres tout je ne sais pas grand chose d’eux
    Moi non plus je na’vais pas envie de sortir mais ma Kiné l’attendait 🙂 et tout compte fait ça m’a fait du bien aussi au moral !
    Grosses bises

  20. Je rejoins Martine.
    Lorsqu’on conte on étudie la symbolique, les superstitions etc…
    Je ne te surprendrai pas si je te dis que, pour moi, le loup, dans les contes, représente tellement l’homme. Il n’est pourtant pas plus prédateur que lui.
    Je crois qu’on devrait s’en inspirer pour la vie sociétale.
    Bisous Quichottine.

  21. J’aime les loups qui peuvent vivre en solitaire, tout comme en meute, en solidarité.
    Ils m’ont toujours passionnée.
    Celui-ci semble triste …
    Bonne fin de jeudi … mitigé.
    Mon lipome s’est réveillé, le bougre.
    Mais je continue mes passages en pointillés.
    Bisoux doux, ma quichottine ♥

  22. Mystère et fascination du loup

  23. Je trouve aussi qu’il a l’air triste et évidemment même dans de grands enclos il lui manque la liberté…Je trouve terrible qu’on veuille ainsi les exterminer comme s’ils représentaient un réel danger, alors que ce sont des animaux discrets et que c’est notre regard à nous qu’il faut changer. Bisous et une douce soirée et merci surtout pour ce beau texte inspiré par la superbe photo de Pascale

  24. Le Loup ce mal-aimé que j’aime tout particulièrement…
    Bisous Dame Quichottine

  25. Magnifique texte et toute une atmosphère qui m’étreint…
    J’aime tant les Loups, leur beauté, leur vigueur, les croyances Chamaniques qui leur sont associées.
    Loups et Loups-Garous font palpiter mon esprit et le sang dans mes veines…
    Cette photo est superbe (bravo à Pascale) et tes mots sont comme un voluptueux maillage qui se pose sur nos pensées, les emportant dans une Grande Forêt Mythique où Loups et Humains vivent en résonance…
    Pour la confidence, Chaperon Rouge et Loup sont un couple que j’adore. Non pas des ennemis comme on a tant voulu le montrer mais des amants qui se cherchent, s’affrontent, se nourrissent de leurs énergies sauvages.
    Sur DeviantArt, des artistes ont représenté le Chaperon Rouge et le Loup comme je les ai toujours ressentis: Ardents, Unis, Vivifiants pour qui pénètre en leur histoire.
    Je pense aussi à la Compagnie des Loups de Neil Jordan, un film qui me fascine depuis la première fois que je l’ai vu.
    Je suis dans une histoire (pas celle que je vais t’envoyer) qui est une sorte d’émanation du Chaperon Rouge (Ruby) et du Loup et je me régale à l’écrire…
    Merci pour ce billet que j’ai savouré avec passion et voracité lupines!
    Belle soirée Quichottine, bises amicales
    Cendrine

  26. Merci Quichottine pour ce beau partage
    Le loup animal tant controversé , il est bien avec ta page de prendre le temps de bien le regarder voire l’admirer ..
    Bonne soirée à toi
    Bises

  27. Ce sont de grands seigneurs, ces loups, et des chevaliers errants aussi, faute de pouvoir conserver leurs territoires ataviques. Ils font peur à juste titre, je trouve beaucoup de traces de leurs attaques dans les très anciens registres des décès. Sauvages et organisés, ne peut-on pas en dire autant des hommes ? Nous finissons toujours par tuer ce que nous ne pouvons pas asservir.

  28. Marlaguette l’a aimé
    Marlaguette l’a compris
    Marlaguette a lu le Grand Dilemme dans son regard
    Ils se sont respectés et chacun est parti de son côté

  29. C’est un animal tellement pourchassé et pourtant, il craint l’homme. J’aime son regard, c’est un animal intelligent. J’ai beaucoup aimé les photos de Pascale.
    Très bonne soirée, bises

  30. Bonsoir ma chère Quichottine,
    Les photos de Pascale sont toujours sublimes. Je la visite chaque soir car, tu le sais, je me couche très tard. Ses photos de loups, avec celles des marmottes sont mes préférées.
    C’est vrai ce qu’elle dit plus haut : les loups craignent l’homme même lorsqu’il lui porte sa nourriture. J’avais filmé ce moment au Parc des Loups de Chabrières en Creuse. Nos petits-enfants en avaient été ébahis. Ma vidéo est d’ailleurs sur YouTube et sur mon blog.
    Ma grand-mère, née dans un coin du nord de la Dordogne en 1897, les entendait parfois hurler
    Le soir en rentrant de l’école à travers bois, mais jamais elle n’en a vu.
    Dans les contes, il est soit méchant, soit bête, à l’image de l’homme qu’il est souvent sensé représenter.
    Je ne crois pas que ce bel animal soit accepté par l’homme avant longtemps. Et il n’est pas le seul à etre ainsi haï. Je pense aux serpents, aux araignées et bien d’autres encore. On tue encore des chouettes par superstition dans nos campagnes…
    L’homme n’aime bien souvent que ce dont il peut tirer profit.
    Ta page est tout aussi sublime que les photos de Pascale, pleine d’émotion, mais aussi de mélancolie… Je te reconnais bien là-!
    Je vous embrasse bien affectueusement, passez une douce soirée et une bonne fin de semaine.

  31. les photos de Pascale sont toujours si belles ; j’ai l’impression que les animaux vont sortir de l’ordinateur.
    Ce loup m’a touchée aussi, mais j’y ai vu de la douceur, une grande douceur.
    Bises et merci pour ton texte.
    (je t’enverrai à nouveau mon texte, il y avait encore des erreurs, zut !)

  32. Ne pas sortir cela peur éviter de croiser le loup …

  33. Bonsoir Quichottine , vaste sujet ce loup ! ici ils lui font la guerre , ça me rend triste même si je sais que les bergers et surtout les brebis en souffrent … Mais comment faire ?? La semaine dernière un loup a été retrouvé mort en ville le long de la voie ferrée alors le maire en a conclu qu’il faut les tuer , pfff !!! le loup n’attaque pas les humains !
    La photo de Pascale est très belle .
    Bisous et douce soirée

  34. Pourquoi le loup a-t-il si mauvaise réputation? On n’en trouve effectivement jamais un gentil dans les contes. Le loup fait peur… peut-être à cause de ce regard dont tu parles justement…
    Bonne fin de semaine.

  35. j’admire le loup— je signe les pétitions pour sa sauvegarde–
    le loup et sa meute– quel animal —
    la photo est très belle comme ton histoire–
    il ne faut éradiquer aucune espèce animale— on s’en mordra les doigts plus tard-
    bravo pour ta belle plume —
    bisous et bonne soirée-

  36. C’est vrai qu’il a l’air triste sur cette photo mais il est très beau ♥
    Une journée bien grise ici aussi avec de la pluie tout l’après midi et bien froide
    Gros bisous et douce soirée

  37. Beaucoup de boulot par ici… ça faisait longtemps que je n’étais pas passé.
    Loup, vous avez dit loup ? le chant du loup au cinéma ces temps ci mais ça n’a rien à voir.
    Bon, les loups ne sont toujours pas rentrés dans Paris, mais pour conclure je trouve la photo sympa.
    Bonne fin de semaine.

  38. Ce loup est magnifique, mais il doit se méfier des hommes, plus dangereux que lui !

  39. Bonjour Quichottine. La photo de Pascale est magnifique comme toutes ses photos. Le loup est sublimé par le regard qu’elle lui porte. Bonne journée et bisous

  40. C’est vrai qu’il a l’air triste ce loup, et c’est vrai qu’il n’a pas le beau rôle dans les contes.
    Je n’y connais pas grand chose en loups, mais je ne peux quand même pas m’empêcher de penser à ces bergers qui ont leurs troupeaux décimés par les loups
    Bisous et bonne journée

  41. Salut

    Le temps est pluvieux et venteux.

    On est dans une petite tempête depuis plusieurs jours.

    On reste au chaud en espérant que les tuiles tiennent.

    Bon week-end

  42. J’aime, comme toi, le regard du loup, et le poème de Vigny que tu cites, est superbe, inimitable. Le loup est un chien qui ne sera jamais domestiqué, et qui , peut être, dans notre inconscient collectif est lié depuis toujours, à l’image d’un animal farouche, épris de liberté, et qui galope à perte de vue dans les forêts profondes !

  43. le loup a vraiment sa place parmi nous malgré ses rétracteurs

  44. Une image superbe d’un animal au regard fascinant. Les loups m’ont toujours attirée et je ne crois pas en avoir eu peur étant enfant, chez nous on parlait du croque-mitaine !
    Entre les ours et les loups, les bergers et leurs troupeaux, il régnera toujours des problèmes sans fin, pourtant ils devraient pouvoir cohabiter, nos montagnes sont si vastes !
    Bises et beau week-end Quichottine

  45. Celui-la a un beau regard qui éloigne la crainte en tout cas…
    Merci du partage Quichottine

  46. Ce loup me semble accablé par le poids de la vie comme à la recherche d’un peu de douceur.
    Que j’aime les loups ! De plus, Pascale les a très bien photographiés.
    Bises du soir Quichottine ! Bon dimanche !

  47. Les loups ont toujours fait partie des angoisses et des peurs humaines ; cela vient-il des contes, ou bien les contes ont-ils été inspirés par les loups ?
    Je suppose qu’autrefois ,les loups étaient plus nombreux et ils s’attaquaient aux troupeaux et peut-être aux gens qui vivaient plus près d’eux.
    Ils inspirent toujours la peur même à l’heure actuelle. Pourtant il y a des personnes qui essaient de les réhabiliter. . Tu lui rends un bel hommage à ce loup au regard mystérieux.
    Passe un bon week end . Bisous

  48. Le loup, ce bel animal qui me fascine. Ils vivent aux portes de chez moi, nous sommes à une vingtaine de kilomètres du Mercantour. Et on les accuse de tous les maux… Alors je donne mes gouttes collectées sur Lino, ce moteur de recherche, je donne donc à Férus, pour la sauvegarde des loups, des ours et des lynx. Le surnom que je donne à ma chienne est « Ma louve  » tant elle ressemblerait à un loup, n’était la couleur de sa robe bringés. Merci pour ce beau billet. Je t embrasse, Dame, douce journée à toi .

  49. Coucou ma douce Quichottine, c’est vrai que chacun a son propre regard sur une photo.. je trouve que le loup a toujours l’air triste, peut-être parce que l’Homme ne l’aime pas. Merci de nous avoir mis cette très photo de Pascale une amie comme moi des loups. Deux très beaux extraits de poème et j’avais quelques vagues souvenirs de celui d’Alfred de Vigny qui m’est tout de suite revenu à l’esprit.
    Merci pour ce beau billet. Je te souhaite un bon week end et t’embrasse bien fort
    chatou

  50. Très belle page ! J’aime beaucoup les loups et suis peinée et interrogative sur la bêtise humaine qui en fait des bêtes monstrueuses . Il faut à tout prix un executoire à la sauvagerie humaine et les loups en font partie comme tant d’autres animaux.
    Belle journée, bises Quichottine

  51. Magnifique page Quichottine pour ce magnifique loup ..
    Ce loup mal aimé à cause de tous ce que l’on raconte loup prédateur NON c’est homme le prédateur…. Bientôt le loup de Pascale sera sur mon blog, avec un lien vers ton article. Douce journée bises Quichottine .

  52. Bonsoir
    les loups?
    je les ai cotoyé,
    les loups. je les ai entendu hurlé
    j’ai vu de près leurs yeux clairs et etincelants
    jamais envers moi,
    ils ont montré aucune agressivité
    Un seul regret…
    de n’avoir pu les caresser
    mais ils n’auraient pas aimer
    Un jour je les reverrai….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.