Et si ? Les métiers improbables

Il y a quelque temps…

– Pas longtemps… je suis sûr qu’ils s’en souviennent !

– Surtout ceux qui ont parcouru les “lettres de motivation”.

– C’est vrai, je ne peux pas parler pour tous. Y en a-t-il beaucoup qui n’ont pas embarqué sur la coquille de notre amiral Croqueur de Mots ?

– Je n’ai pas compté… mais je suppose que certains ne sont pas passés chez les Cabardouche. François et Marie, tu connais ?

– Ben oui ! Ils sont parmi les auteurs du Voyage… non ?

– Gagné !

Allons tout de suite à l’essentiel… non sans avoir auparavant lu quelques lettres de motivation, dont la leur, évidemment, parmi les participants au défi du lundi mené par Fanfan.

– Que de blogueurs ! Non, mais, tu crois vraiment que nous avons le temps de tout lire ?

– Non, bien sûr… c’est pourquoi j’ai décidé de recopier ici quelques lignes de celle parue chez les Cabardouche.

“[…] Désembouleur de sapins de Noël, prêteur de joues pour bises du nouvel an, délayeur de grumeaux crêpeux du Mardi Gras, accrocheur de poissons au pardessus des prétentieux, trieur de brins de muguet aux treize clochettes porte-bonheurs, puis, pour le restant de mai, faiseur de ce qu’il plaît (prolonger cette dernière tâche très ardue en juin, juillet, août, septembre et en octobre aussi), reprendre du service mi-novembre en déchrysanthèmeur de cimetières.”

Ils m’ont fait rire… et je pensais à ces métiers improbables cités par Hirondelle du temps où elle alimentait son blog…

« – Quand je serai grande, je serai assassin de mouches, dormeuse sur le ventre dans des draps tout propres et bien tendus, écouteuse de pluie qui tombe sur toit de tôle, jongleuse de vents, regardeuse de chats qui jouent, chahuteuse de tendresse en bagarre pour de rire, dompteuse d’impatience, princesse des ours…

– Maman, tu seras pas grande, tu seras vieille. »

En vérité… elle avait raison. J’ignore ce qu’est devenu Hirondelle, mais je continue de penser à elle, aux découvertes qu’elle m’a permis de faire, à  ces rêves que nous partagions, le temps d’un message ou d’un simple commentaire.

Elle serait sans aucun doute parmi les nouveaux auteurs, ceux qui embarqueront pour la première fois dans ce grand navire qui ne demande qu’à recruter un sixième équipage, elle aurait été parmi les précédents.

Mais, en attendant, je coche ceux qui voudront, qui pourront, qui se lanceront dans l’aventure sans savoir où elle les conduira.

Qui est partant ?

Pour des “métiers improbables” ou pour une autre proposition.

 

148 réponses à “Et si ? Les métiers improbables

  1. Il y a d’autres métiers improbables parmi les commentaires laissés chez Hirondelle… Mais je suis certaine que vous en trouverez d’autres.
    Le mien était à ce moment-là : « Quand je serai grande aussi, je serai tisseuse de rêves et j’en ferais de longs manteaux… »

    L’hiver, c’est bon d’avoir des manteaux de rêves pour ne plus avoir froid.

    Merci à tous pour votre présence et vos mots. Je vous embrasse fort.

    • En passant et pour te montrer que je pense à toi, toujours…je te dépose un panier d’énormes bisous, ma Quichottine !! En attendant d’avoir un jour l’heureuse surprise de te retrouver sur FB comme d’autres blogueuses !
      Nickyza

      • Quel plaisir de te retrouver sur mes pages !
        Je ne suis pas sur FB, Nikyza. Je sais que j’ai perdu de ce fait le contact avec certains de ceux qui ont abandonné leur blog.
        Merci pour ce panier de bisous.
        Passe une douce journée. Je t’embrasse fort.

  2. J’adore les exemples que tu as choisis.
    Alors pourquoi pas, je vais réfléchir à ces métiers improbables. De combien de temps disposons nous pour te proposer un texte?

  3. Je suis partante bien sûr et je suis prête à donner un coup de main, j’ai un peu plus de temps. Les métiers improbables c’est une bonne idée mais j’ai peur que sur une anthologie de 200 pages cela devienne un catalogue un peu fastidieux à lire si nous nous contentons de répertorier chacun une liste de métiers extravagants. C’est drôle sur une page ou deux, sur plusieurs, ça risque de devenir roboratif. Ou alors il nous faudrait imaginer un métier qui nous plaise et en faire un texte ou encore imaginer un dialogue, une histoire entre deux métiers fous … à voir!!!! Bises et bonne journée

    • Chacun n’en proposera qu’un, et inventera une aventure liée à ce métier.
      On peut tout à fait proposer une rencontre entre deux participants. 🙂
      L’important, c’est que ces métiers vivent et prennent des airs de possibles. 😉
      Bises et douce soirée à toi.

  4. Je serais procrastinatrice professionnelle pour enfin m’arrêter de bouger mais serais je heureuse à ne rien faire ?
    Bisous

    • Il faudrait alors pousser jusqu’à l’extrême, parce que même lorsque nous ne faisons rien, notre coeur bat, nous respirons, nous pensons…
      Je crois que ça te serait impossible. 😉
      Bisous et douce soirée.

  5. Partante aussi, mais je suis Azalaïs dans ses réflexions : il va falloir encadrer les extravagances ! Je commence à réfléchir… Bisou !

    • D’accord avec Azalaïs, évidemment.
      Il faut de la matière pour faire ce voyage imaginaire et l’équipage ne se contentera pas de donner des listes, même si ça peut être un point de départ pour aider ceux qui manqueraient d’idées.
      Bisous.

  6. Un sixième équipage, j’en serai, d’autant plus que le sujet est tentant… 😉 Oui je « fréquente » les Cabardouche les lundi/défi chez les Croqueurs, un couple hors norme, Marie « pond », François accompagne de dessins ! Allez va pour Quichottine, à bon entendeur, bises, jill

    • Merci !
      Je suis sûre que tu ne manqueras pas d’idée et que ton humour séduira les lecteurs.
      Bises et douce soirée.

  7. Toujours textes et images pour ce 6° voyage ?
    Si oui, ma réponse est oui, bien sûr.
    Bises et bonne fin de journée Quichottine

  8. Salut

    Le ciel est gris et le plafond bas.

    Le froid est de retour avec 3°.

    J’espère qu’il ne pleuvra pas sinon ça risque de glisser cette nuit.

    Bonne journée

  9. J’aime bien ta liste de métiers improbables mais je manque franchement d’imagination …
    Surtout en ce moment où je prends trop de médocs, enfin, pas de vins, hein, j’aurais mieux fait d’écrire médicaments … et ça me fait un peu perdre la tête … 🙁
    Bonne fin de semaine tristounette.
    Bisoux doux, ma quichottine ♥

    PS : Il y en a qui n’ont pas compris, pour hier :
    Je visite tous les blogs où je suis inscrite, avec la NL, soit plus d’une centaine.
    Mais le problème, c’est que certains ne répondent jamais ou vraiment rarement.
    Alors, je vais les supprimer de ma liste … c’est tout !
    Tous ne publient pas le même jour, heureusement.
    Par contre, je n’irais plus systématiquement chez ceux qui viennent tous les jours sans publier.
    J’espère être claire, ne m’en veuillez pas …

    • Tu es très claire, ma Dom. Et je te comprends tout à fait.
      Ne t’en fais pas.
      Prends bien soin de toi, bisous doux et bonne journée à toi.

  10. Tu sais d’avance que c’est oui. Mais je suis Azalaïs dans sa réflexion. Faire une histoire avec un métier improbable pourquoi pas mais pas de liste.
    Dis donc, ça va être croquinolet à lire !*
    Tu dis aussi s’il faut accompagner de dessin pour que je pose des jalons.
    Bonne fin de journée Quichottine.
    Je pars rendre visite à un vieux, vieux voisin. Ensuite, je vais au lait.
    Plein de bisous pour te donner la force qu’il te faudra même avec de l’aide pour ce sixième.

    • Je vais préciser le sujet et le mode d’emploi… mais en lisant les commentaires, chacun peut déjà se faire une idée.
      L’important étant que le lecteur ne se lasse pas et en éprouve du plaisir.
      Plein de bisous à toi aussi. Merci pour tout.

  11. Je n’ai pas encore eu le temps de visiter beaucoup de monde pour cette lettre de motivation.

  12. Je ne sais pas si tu t’en souviens, c’est loin déjà, j’ai travaillé ce thème avec des enfants de l’école primaire de chez nous. Ce fut assez amusant. j’ai donc déjà un texte tout prêt. j’étais partie d’un livre merveilleux que tu aimerais j’en suis certaine :
    « L’astiqueur de flaques d’eau et autres métiers incongrus » d’ Anne Kovalevsky et Gaël Dod, chez Jacques André Editeur.
    Ceci dit je suis d’accord avec Aza, et pense qu’avec ce thème, ce serait intéressant d’alterner entre ceux qui proposent un métier, ceux qui postulent, et ceux qui lèvent les yeux aux ciel,…
    Toujours partante pour envoyer un texte…

    • J’aime bien ton idée, ABC. Il y aura de tout, pour que chacun puisse participer.
      Merci pour tout.

  13. Coucou ma Quichottine,
    Les Cabardouche « François et Marie » sont très drôles, et dans les textes et dans les dessins. J’avais adoré leur défi pour Fanfan. Quant à Hirondelle, je ne la connaissais pas mais j’ai aimé sa vérité.
    Si j’ai bien compris, nous voilà repartis pour un 6ème ouvrage.
    Comme auteur bénévole, tu sais bien que tu peux compter sur ma participation. Le tout sera de connaître précisément tes consignes.
    C’est chouette je m’en réjouis d’avance !
    Bises et bon weekend

    • Je suis en train de les préciser, pour que tous participent, même ceux qui disent ne pas avoir d’idées…
      Bises et bonne journée à toi.

  14. Eglantine Lilas

    moi je trouve que tu exagères ! tu veux que je te parle d’un métier alors que je suis à la retraite rhô mais c’est quoi un métier 🙂 …si la mer est calme bien entendu que j’embarque pour ce nouveau voyage ! à cet instant précis aucune idée en vue au bout de ma lorgnette mais les nuits portant conseils on avisera plus tard…si je peux me permettre en tant que tout petit matelot…il faudrait mais je sais tout ce que ça représente en amont…éviter la sortie du livre en juillet et aout j’ai l’impression que c’est plus difficile de motiver les gens pour l’achat because les vacances…juste un sentiment 🙂 je vais informer mes deux acolytes pour qu’elles afflutent leur plume
    grosses bises

    • J’espère que tout sera prêt avant… parce qu’après les vacances, c’est la rentrée et les frais auxquels personne ne peut déroger, puis la fin de l’année, les cadeaux, enfin… nous ferons au mieux.
      Bisous et douce journée Églantine.

  15. Mille pardons, je ne parviens plus du tout à visiter autant de blogs…
    Mais, tu peux me compter parmi les participants.
    Mon métier : recoller les coeurs brisés.
    Quand je pense qu’Yves Duteil dit qu’écrire des chansons, c’est attraper des émotions dans un filet à papillons ! Voilà un métier fort intéressant (ça me donne des idées)…
    Tu nous donneras bien la marche à suivre et le tempo pour répondre présents à temps pour ce nouveau Rêve d’enfants (à moins que tu ne décides de changer d’asso) ?
    Bisous

    • Changer d’asso n’est pas si simple, mais c’est envisageable.
      J’aime bien ton métier et celui d’Yves Duteil.
      Je vais tout préciser dans les jours qui viennent.
      Bisous et douce journée.

  16. C’est tentant Quichottine mais je ne sais pas si je serai capable , il me faudra une correctrice !
    j’attends la suite

  17. bah ! je serais bien « alexandrineur » de prose poétique dans un blog comme celui-ci

  18. oui, je suis partante Quichottine quand tu voudras.
    Je n’ai pas eu le temps cette semaine d’aller voir tout le monde pour le défi. Mais la version des Cardabouche est si belle. Bises et bon dimanche.

  19. J’aime beaucoup venir lire les Cabardouche , à chaque fois je me régale .
    Je suis partante pour le sixième voyage , j’attends les consignes .
    Bonne journée
    Bisous

  20. Coucou Quichottine
    Si nous repartons en voyage , je suis partante mais pas vraiment pour ecrire , ce n’est pas que je ne sache pas écrire mais raconter une histoire je ne pense pas que j ‘y arriverais ….
    J’attendrais tes consignes bien sur
    Gros bisous

  21. Je suis partante !

  22. Elles sont bien rigolotes ces professions inventées !

  23. Un nouveau livre ? Je ne saurai pas écrire, mais je suis partante pour le lire ! Et me régaler de tous ces métiers improbables !
    Ton métier de l’époque est bien réalisé, tu es une belle tisseuse de rêves !
    Bisous et bonne journée

    • Je ne désespère pas de te voir sur nos pages… je vais y penser. 🙂
      Bisous et douce journée à toi.

  24. J’embarque sur ton voilier caillou…et je réfléchis à mon futur métier!

  25. Je n’aurais pas le temps d’en concocter un mais il me semble que j’ai un vieux texte sur le sujet , je recherche . S’il correspond aux consignes, je t’enverrai. Bises Quichottine

  26. Bonjour !

    Je veux bien participer au voyage si le temps imparti me le permet ! 😉

  27. Je ne sais pas si ce sujet me plaît…Trop de délires est parfois lassant, on rit au début puis ….On verra VITA

    • Je suis sûre que tu trouveras comment participer.
      Je suis d’accord, il ne faut pas lasser le lecteur.

  28. J’aime beaucoup cette idée qui laisse place à tant de possibilités. Mais je n’ecrirai rien, je n’ai pas ce talent, ni celui de dessiner d’ailleurs. Par contre, je veux bien être écouteuse à grandes oreilles pour capter tous les messages envoyés et me régaler de tant de possibles.
    Beau dimanche Quichottine !

  29. Bonjour ma chère Quichottine,
    Même si mes commentaires se font très rares, je lis tout, même les commentaires car tu as des amies qui s’expriment si bien et la plupart sont vraiment très intéressantes.
    J’ai repris cette nuit le livre de Martine Polly « La symphonie de Jeanne ». Je l’avais dévoré, maintenant je le savoure.
    Je vais réfléchir à ton projet mais je ne te promets rien.
    En ce moment, « j’écris » souvent dans ma tête mais rien qui se partage.
    J’essaierai, je te promets.
    Cathy se déplumait alors elle s’est faite tondre…
    Plein de doux bisous bonne fin de journée.

    • Pensées pour toi et elle ma Cricri.
      Tu as tant à penser…
      J’espère pourtant que tu trouveras une idée.
      Plein de bisous et douce journée à toi.

  30. Je veux bien tenter le coup est j’espère trouver une idée…..Bisoussss

  31. mireille du sablon

    Pour sûr que je suis partante. Tu peux nous donner les consignes stp?…
    Bonne soirée!
    Bises de Mireille du sablon

  32. Bon alors c’est bien ça ! J’en suis !
    Belle soirée avec des bises
    Dany

  33. Quelle idée amusante ! j’aimerais bien être trouveuse de bonnes idées 🙂 Je serai des vôtres bien entendu. Gros bisous

  34. C’est un beau sujet Quichottine…Je ne sais pas comme d’habitude si je serais à la hauteur mais je vais dire oui parce que l’idée me plaît et qu’embarquer pour ce nouveau projet me fait plaisir. Pour l’instant je n’ai pas d’idée ! Bisous

  35. Bonjour Quichottine,

    j’en suis bien sûr! Eh! Tu penses bien que je ne veux pas rater ça. Même s’il va falloir sacrément me creuser la tête. Et ma tête, jusqu’à mi-mars,sera remplie de peinture!

    Peut-être trouver un métier improbable et en faire une histoire chacun (e)?
    Quelle chouette idée Quichottine. Et si rigolote!
    Bisous

    • C’est tout à fait ce qu’il faut faire…
      Tu auras le temps après la mi-mars.
      Bisous et douce journée.

  36. Très drôles ces métiers imaginés ! Pour le moment, je serai lectureuse attentionnée de ce nouveau projet. Je serai peut-être tentée selon le temps imparti…
    Douce journée et gros bisous ma Quichottine.

    • Lectureuse, c’est une bonne idée… à creuser pour pouvoir participer.
      Gros bisous et douce journée Marité.

  37. Comme ça, de prime abord, je serais partante, mais pas simple d’avoir des idées.
    Je verrai avec plus d’explications sur ce sujet.
    Bises et bonne journée Quichottine !

  38. Coucou Quichottine, j’ai bien tout lu et tes autres pages et les liens aussi mais j’ai l’inspiration très faible en ce moment. J’espère néanmoins participer à cette nouvelle aventure, c’est une très belle idée de départ et, oui, mieux vaut chaque participant son métier plutôt que de longues listes par page. Gros bisous.

    • Un seul métier et une histoire par participant, je n’en demande pas plus. 😉
      Gros bisous et douce journée Lenaïg.

  39. Bonsoir Quichottine.. .
    ici pas de neige mais de l’eau de l’eau de l’eau… Mes ailes n’apprécient pas du tout et les couleurs de mes robes sont toutes délavées. A quand le soleil? Merci pour ce billet j’aurai aimais faire.. mais je suis devenue tite fée , faire rêver, et faire découvrir dame Nature dans toute sa beauté voila ce qui me plait

  40. Il en reste des petits métiers alors improbable c’est encore le mot

  41. Bon, j’ai compris va falloir ce creuser la cervelle…Tiens, et pourquoi pas en faire un métier? Gros bisous, ma Quichottine et douce journée pour toi

  42. Coucou ma douce Quichottine comme j’ai aimé les métiers inventés par Cardouche et Hirondelle, c’est si romantique et plein d’imagination. Pour le prochain projet je ne sais pas encore car j’aurais besoin de ton archéologue de cervelles en perdition… car depuis mon avc et mes nombreuses chutes ma cervelle est dégradée lol..
    Plein de bisous de chatou

    • Prends bien soin de toi ma Chatou.
      Je sais que tu feras ce que tu pourras… une photo peut-être ?
      Plein de bisous à toi.

  43. Partante même si comme toujours je crains de rester devant une page blanche !
    Bises Quichottine !

    • J’ai confiance en toi.
      Une page blanche ne le reste jamais très longtemps. Demande à tes fées à moustache de t’aider. 😉
      Bises et douce journée Zoé.

  44. Bonsoir Quichottine, voila une riche idée que d’évoquer et d’imaginer à foison des métiers improbables mais qui peuvent in fine d’avérer utile tel un déchrysanthèmeur de cimetières. C’est fort poétique en tout cas !

  45. Bonjour Quichottine. J’ai mon métier de « puiseur de merveilles » si ça te dit… Mais je continue à penser qu’il faudrait trouver un autre support que le livre, lourd à créer et qui se vend à peu d’exemplaires… Bisous

    • Ce métier est parfait pour notre livre…
      Il aura une version numérique pour ceux qui ne veulent pas de livres. 😉
      Bisous et douce journée.

  46. Alors, nous embarquons pour un nouveau voyage ? Super! Je suis partante même si j’ai parfois le mal de mer quand le temps me manque… Il y a tellement de métiers qu’on pourrait inventer …
    Les Cabardouche ont beaucoup d’humour en effet et leur lettre de motivation était une des meilleures.
    Bises

  47. J’aimerais bien participer, même si j’ai un peu peur d’écrire de manière improbable sur des métiers qui le sont tout autant ! Mais c’est pour une bonne cause, donc, banco !
    Merci, et à bientôt, notamment pour connaître le côté pratique de l’opération.
    Bonne journée

    • Merci.
      Je suis certaine que tu trouveras comment participer au mieux. Tu as de nombreuses possibilités.
      Bonne journée à toi aussi.

  48. Des métiers imprévisibles, certains bien charmants et peu courants à vrai dire !
    Ecouteuse de vent quand je suis au fond de mon lit (mais pas trop fort !)
    Humeuse du parfum des roses, aussi, bientôt !

    • Écouteuse de vent, c’est un joli métier.
      Une idée à creuser… 🙂
      Bises et douce journée Marine.

  49. Quelle beauté et quelle poésie, les textes que tu as choisis! De belles écritures aussi finement ouvragées qu’une pièce d’orfèvrerie… Bisous chère Quichottine!

  50. J’ai étudié avec une classe, puis vu le spectacle des 7 jours de Simon Labrosse d’une auteure québécoise Carole Fréchette. Je ne sais si tu connais, mais Simon le héros cherche un job et s’invente des métiers incroyables, genre: « finisseur de phrases », « allégeur de conscience », « flatteur d’ego », etc.
    C’est une pièce magnifique sur le chômage, la détresse des perdus de l’emploi, mais c’est également très drôle.
    http://www.cielemportepiece.fr/les-7-jours

    Alors pourquoi pas les métiers improbables!

    Bisous.

    • Merci, je ne connaissais pas du tout.
      C’est vrai qu’il y a des milliers de possibles, en voici donc d’autres…
      Bisous et douce journée Polly.

  51. Salut,

    Le temps est beau avec 8°.

    Pourtant la météo avait prévu de la pluie.

    Bonne journée

  52. J’ai adoré te lire 😆
    Oui je suis partante pour une nouvelle aventure
    Ce thème de métiers improbables m’amuse trop, si c’est lui qui est choisi
    Un autre thème ira tout autant
    « Voyage » est parti au Cameroun, j’ai donné un exemplaire à ma famille d’accueil. Il va amuser les petits (et les grands), lors des réunions familiales. Et qui sait, ils ont toutes les références pour en acheter d’autres.
    Je t’embrasse

  53. Ces métiers improbables me tentent bien ! Je ne connais pas le blog d’Hirondelle dont tu parles.

  54. Hum! encore un beau voyage à partager ensemble, à rêver, à sourire …. c’est avec joie que je me joindrai à vous, l’inspiration viendra sans doute avec les effets du printemps !
    Bises et bon dimanche Quichottine

    • J’aimerais vraiment beaucoup que tu participes une fois encore.
      Je sais que tu feras au mieux. 🙂
      Merci pour tout, Balaline.

  55. bises Quichottine et merci pour tes visites.
    Il fait pas chaud (chauffage en panne) et notre petite chatte a du mal à se remettre de son opération (notre puce qui nous apporte de la douceur quand les temps sont durs).

    • Je compatis… le chauffage est encore indispensable en ce moment…
      Bises et douce journée malgré tout.

  56. Il y a toujours de la bonne humeur chez toi. Je vais réfléchir à un ou des métiers. En attendant, bonne nuit. Bises.

  57. Un petit coucou en passant chères tisseuse de liens, je vous souhaite un beau voyage à venir à toutes et à tous tes aminautes
    Des bises

  58. coucou en ce qui me concerne je vais regarder les réponses pour ces métiers et réflexions, car depuis mi décembre je suis débordée, j’ai belle maman à la maison – se déplace avec déambulateur, donc je dois l’aider dans tout – mais bon le principal c’est qu’elle soit bien avant son grand départ qui j’espère sera le plus tard possible, elle vient de prendre 93 ans – bisous Mamy Annick

    • Tu es fort occupée, je le comprends tout à fait.
      Bon courage à toi, Mamy Annick.
      Bisous et douce journée.

  59. Je suis aussi partante, quand le moment sera venu. Il sont très poétiques ces métiers improbables.

  60. Pourquoi pas? Je serais partante, pour parler d’un métier, qui pourrait ne pas être improbable, que j’aurais adoré exercer : écouteuse… Je vais y réfléchir, si j’ai le temps. Qui aurait pu croire que le fait d’être retraitée serait si chronophage? Sans rire, les journées sont trop courtes, et pas seulement en hiver !!!!
    Pardon de ne pas venir plus souvent, mais, même si mes visites se font rares, je ne t’oublie pas.
    Je t’embrasse de tout coeur.

    • Merci d’être là, Dame Croc.
      J’espère de tout coeur que tu pourras participer. Ton métier me plaît bien. 🙂
      Je t’embrasse affectueusement. Passe une douce journée.

  61. coucou j’admire l’enthousiasme; moi je suis incapable d’écrire comme ça ;
    oui j’ai le style pour les dissert, les mémoires , mais absolument aucun talent pour l’imagination
    bisous

    • Tu pourrais parler de ton métier de « tricoteuse pour poupée », ce serait super. 🙂
      Bisous et douce journée.

  62. Coucou j’avais loupé ton article faut dire que je suis moins sur mon PC car le cours beaucoup à gauche et à droite! Mais si j’ai bien compris il y a un sixième livres de prévus dont le sujet serait des métiers improbables?, si j’ai du temps je serais partante aussi pour ce sixième voyage du cœur, je vais être plus attentive à ma liste de mail…bisous

  63. J’avais loupé ce billet, la raison pour laquelle je ne comprenais pas tout !
    L’idée est sympa, mais tu sais que moi et les mots ça fait deux…une photo peut être ? mais laquelle ? sinon j’en parle aussi à Jmi peut être qu’il aura une idée pour écrire, mais il manque cruellement de temps…Mais nous voudrions participer comme chaque année
    Gros bisous de nous deux et doux week end

    • Vous ferez au mieux tous les deux. 🙂
      Merci, FéeLaure.
      Gros bisous et doux weekend à vous deux.

  64. Comme les scouts, toujours prêts ! Comme les fois précédentes je peux réaliser quelques dessins… Si tu as besoin de moi je suis là !
    J’ai regardé la mise en page sur les anthologies… Je ne m’imaginais pas tout ce travail très
    complexe ! Merci ma Quichottine. Je t’embrasse très fort.

    • Tu seras parmi les illustratrices, je n’en doute pas.
      J’attends les participations avant de t’en proposer une.
      Merci pour tout, Liliane. Je t’embrasse très fort aussi.

  65. J’attends les consignes car je ne vois pas ce qu’une « poète » comme moi qui n’écris que sur la nature pourrait bien écrire… A voir donc pour ma participation.

    • Il y a de la place pour les poètes et la nature… n’en doute pas.
      L’idée va faire son chemin, j’en suis certaine.
      Bises et douce journée.

  66. Oups, je n’étais pas passé là…pas étonnant que je ne comprenais pas tout!
    Participer…Je ne sais. En tant que lecteur, assurément..
    Proposer un métier improbable, j’aurai peur de passer avec une multitude de métiers les listes, on s’en lasse…
    improbable… Je me verrai bien … on verra..

    • Un seul métier pour chacun… et à chacun sa façon de le mettre en lumière.
      Je suis certaine que tu trouveras le tien.
      Passe une douce journée Mahina, je t’embrasse très fort.

  67. Je veux bien essayer mais l’exercice me semble un peu difficile pour moi.
    Très bonne journée
    danièle

    • A cœur vaillant rien d’impossible… c’est ce qui se dit, je crois.
      Je sais que tu peux, tu feras au mieux.
      très belle journée à toi aussi.

  68. Quand je passe dans une gare , je me dit que voix de la SNCF est un métier improbable 😉 et qu’elle a du courage d’annoncer les retards 🙂 @ bientôt Quichottine .

    • Tu as tout à fait raison… la voix est synthétique, heureusement. 🙂
      A très bientôt, Mike.

  69. CLAIRE PARMEGGIANI

    Voilà un drôle de voyage qui s’annonce et qui risque d’être fort original et intéressant.
    J’avoue que je me suis éloignée très loin de la toile, la blogosphère et autres réseaux sociaux.
    Je vais me tenir informée de te publications pour savoir si je pourrai apporter ma petite pierre à cet édifice, tout dépendra du temps que j’ai car beaucoup de mouvements prévus pour les mois à venir.
    Je te tiendrai au courant
    Je t’embrasse ma chère Quichottine.

    • Je note ta participation avec un point d’interrogation, mais j’espère de tout coeur que tu trouveras le temps…
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  70. bon si je comprends bien, il s’agit d’écrire un texte ou et de faire une illustration sur un métier improbable. Je suis d’accord avec les commentaires qui disent « pas de liste » et attention à canaliser les extravagances. Quand tu as émis l’hypothèse d’un nouveau projet, j’ai dit pourquoi pas.
    Je viens de relire un texte que j’avais écrit pour les croqueurs de mots il y a longtemps. Si tu acceptes les occases, je trouve qu’il répond assez bien au sujet. Mais si tu préfères un original, j’essaierai d’être à la hauteur. bises

    • J’accepte les « occases » lorsqu’ils correspondent au thème, bien sûr, je sais que beaucoup sont pris ici ou là et n’ont guère le temps pour un nouvel écrit.
      Bises et douce journée à toi.

  71. Je crois que je n’ai plus qu’a décider entre deux idées : brodeuse d’azur ou décodeuse de silences…
    Je laisse murir une semaine et te donnerai des nouvelles…

    Douce journée Quichottine

    • Les deux sont de bonnes idées. A toi de décider. 🙂
      Merci pour tout, Marlou.
      Passe une douce fin de journée.

  72. Annielamarmotte

    Coucou… Je viens de lire l’aide à la mise en page vraiment bien utile… Je te souhaite une bonne nuit
    Bisous Marmotesques

    • C’est juste une info… mais je suis contente que certains l’aient lue. 🙂
      Merci pour tout, Annie.
      Bisous et douce journée.

  73. Coucou Quichottine,
    J’adorerais participer. Laure m’a envoyé le lien vers ton billet et j’ai bien souri en songeant à ces métiers improbables! C’est plein de poésie, facétieux, mystérieux…
    J’ai une idée un peu/beaucoup Lunaire… je commence à la sentir maturer et j’aimerais pouvoir la développer dans ce beau projet alors si la Nef des Aminautes veut bien que je monte à bord, je suis enchantée par avance!
    Merci pour cette proposition, c’est très stimulant tout ça!!!
    Bisous et fantasmagories!
    Cendrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.