Archives pour l'étiquette Mots pour maux

171101_Naurouze2

Là-bas

On dit que là-bas, au Seuil de Naurouze, deux amoureux marchaient main dans la main. Ils s’aimaient n’en doutaient pas On dit que c’est là-bas aussi qu’un photographe fit les plus jolis portraits des deux jeunes mariés Merveilleuse journée Le […]

Aurore à Cergy, photo de Quichottine

Pourquoi ? Comment ?

Il y a des questions auxquelles il est toujours malaisé de répondre, si ce n’est en privé. La loi est là qui nous protège, qui nous oblige à ne pas divulguer le contenu de courriers reçus, à attendre que les […]

100605_l-impossible_reve_de_Quichottine

Et que passe le temps…

Ce n’est pas la saison, me direz-vous… Pourtant, ils peuvent fleurir des premiers jours du printemps au premières gelées. J’ai toujours aimé leur belle couleur orangée et j’avoue que je préfère les voir dans les jardins que dans nos cœurs. […]

110512_Pause-entre-lignes_du_Lutin-bleu

Quand le chagrin devient un conte… ou une parabole

Les années s’étaient écoulées, nombreuses, et toujours entre ombre et lumière, joies et chagrins. Qui pourrait se targuer de ne jamais avoir versé la moindre larme ? … de ne jamais avoir eu ce moment où la voix se casse, […]

Pastel sec de FeeKri (Cri), 2011.

Le chagrin du Lutin bleu

Les pages du chagrin étaient nombreuses. C’est comme s’il avait fallu à Quichottine de nombreuses années pour le dépasser. On dit que le temps panse les blessures, je crois qu’il nous apprend seulement à faire en sorte qu’il n’empoisonne pas […]

Coquelicots

Les coquelicots

Nous, nous qui ne savons pas voler, nous qui restons accrochés à la terre, nous qui nous y embourbons, nous sommes dans de beaux draps ! C’est tout à fait normal que les coquelicots en saignent de rage, de peur, […]

091225_Presence

Pensées vespérales

C’est un mot que j’aime bien… « vespéral ». Je ne sais pas pourquoi. Peut-être pour sa rareté dans mes écrits. J’aurais tendance à écrire « pensées du soir »… Pensées du moment où la nuit tombe soudain trop vite, où je ferme mes […]

170725_ecureuilbleu

Que deviennent les oiseaux ?

Il y a quelque temps déjà, je regardais une image chez Écureuil bleu. Je ne sais pas pourquoi je ne vous l’ai pas racontée tout de suite… ça aurait été sans doute le portrait d’un sans abri ou d’un nouveau […]

Caspar_David_Friedrich_1818

Silence

Laisser parler le silence… . … ou peut-être pas. Friedrich, Caspar David Frau vor untergehender Sonne,1818 Huile sur bois (22 × 30 cm) Museum Folkwang, Essen, Allemagne. (image Wikimedia) (Publié pour la première fois le 1er avril 2009)

170717_Ranger

Remplir le vide

Il m’arrive de penser que je suis Hercule, mais que mes travaux ne cesseront jamais… Je n’ai pas sa force, aucun Dieu de l’Olympe ne m’accompagnera… mais j’aurais tort de me plaindre, vous serez sans doute nombreux à me le […]

170324_Ruy Blas_Hugo

Bon appétit Messieurs !

Pendant une semaine, plus ou moins, et pour des raisons différentes, je me suis trouvée hors du temps, de notre temps, de cette actualité qui me navre. J’ai profité de chaque instant, avec et auprès de ceux que j’aime. Ma […]

170126_Photoplap

Sur le quai, avec Gérard

Partir de plus en plus souvent dans la tête Partir pour oublier pour tout recommencer Partir pour un ailleurs où tout serait meilleur ? … Ou seulement juste un peu différent Partir pour mieux revenir peut-être ou pour ne plus […]

081228_Emmanuelle-1

Tourner la page

Nous passons notre vie à tourner des pages… sans toujours en avoir conscience. Elles sont plus ou moins longues, plus ou moins fournies, intenses. Nous aimerions nous attarder sur certaines, en éviter d’autres… mais nous ne choisissons pas. Nous ne […]

081006_Nymphea_rimaillage2_an21

La mare

Il y a des êtres qui nous manquent, même si nous ne les connaissions qu’à travers leur blog, ou quelques courriels échangés. Nymphéa est de ceux-là. J’ai retrouvé dans les archives “en attente” de mon Refuge, l’un des commentaires que […]

100704_Hortensia_21

Ne nous mentez pas !

Ne nous mentez pas ! Je crois qu’il y a un moment où “dire” n’est pas possible, où dire devient impossible. Mais ce dont je suis sûre, c’est qu’il n’y a rien de pire que de mentir, de laisser de […]

081228_Emmanuelle-1

Voir mourir son enfant

Adolescente, j’ai été confrontée à la mort, sans avoir connu la “fin de vie”. Mes parents, l’un après l’autre, en l’espace d’à peine six mois. Mais je n’avais pas vraiment été confrontée à la maladie, même si je portais en […]