Archives pour l'étiquette Cervantès

Deux mois après…

Vous m’en voudrez peut-être si je vous fais attendre d’avantage… … Comme j’en ai voulu – à tort – à celui que j’avais appelé mon Mentor, ici, celui qui avait été – un peu… beaucoup – mon parrain d’écriture depuis […]

Erik Orsenna

Je rangeais… je triais. Savez-vous ce que l’on peut faire quand on est un peu bloqué, qu’il est difficile de bouger ? On peut lire encore… Alors, j’ai pris à côté de moi une pile de papiers, de dossiers, de […]

Carlos Fuentes

L’autre jour, parmi mes visiteurs, il y a eu quelqu’un qui disait trouver superbe que je connaisse tant de livres… (Merci, Nadia, mais, si j’en connais beaucoup, c’est parce que je passe ma vie dedans..) – Quichottine ! Tu nous […]

Gabriel Hanotaux

Je vais commencer une semaine quichottesque… et si vous me demandez pourquoi, je vous répondrai « parce que », comme nous le faisons de temps à autre à nos enfants, quand nous ne savons pas quoi dire. Parce que… parce que j’ai […]

Guillaume Apollinaire

Un jour, je vous parlerai de ce poète, de ce que je garde de lui dans ma mémoire. Aujourd’hui, je voulais seulement vous rapporter ce qu’il a dit lorsque le reporter des tranchées lui a demandé de lui donner ses […]

Milan Kundera

Je ne connais de Kundera que quelques petites choses, apprises, glanées à droite et à gauche au cours de mes lectures, mais je n’ai rien lu de lui. Si j’en ai entendu parler, et si j’ai lu quelques extraits, je […]

Anatole France

Je vous parlerai demain du seul livre que j’aie lu de lui… enfin, je crois… Aujourd’hui, je voulais seulement vous citer un peu de ce qu’il dit, sur le Don Quichotte de Cervantès… Mais un peu seulement, parce qu’il en […]

Ils ont dit…

Voilà, je crée un nouvel espace… Un espace où je m’effacerai. J’y mettrais ce qu’ils ont dit, eux, les grands et les moins grands, lorsqu’ils parlaient du Quichotte, lorsqu’ils en parlent encore. Le Don Quichotte, c’est un roman qui a […]

Avant Sancho Pança

Nous avons laissé don Quichotte au moment où il a terminé ses préparatifs. Il s’est donné un nom, un amour, une mission. Nous n’avons plus qu’à le suivre dans sa quête d’aventures. C’est au petit matin qu’il quitte son logis. […]