Un mois et demi…

Pendant plus d’un mois, en fait, près de sept semaines, j’ai été empêchée de vaquer à mes occupations habituelles.

C’est long, très long, et je ne pensais pas qu’un simple petit orteil cassé pouvait faire si mal et créer tant de soucis dans la vie quotidienne… jusqu’à atteindre mon moral qui était par ailleurs soumis à des douches écossaises…

Il fut un temps où je ne m’attachais pas aux objets du quotidien, ni aux personnes que je côtoyais, les “amies”, plutôt des camarades de classe que je ne fréquentais jamais plus de deux ans.

Deux ans, c’est peu, très peu, pour que les amitiés durent, surtout à une époque où les technologies n’étaient guère présentes et où il fallait “écrire” pour garder le contact.

Rédiger des lettres, lorsqu’on a quatre ans, six ans, huit ans… et parfois davantage, ce n’est pas vraiment simple, et c’était souvent le pensum de la nouvelle année, ou des anniversaires, un écrit contraint pour dire qu’on aimait des membres de la famille que l’on ne croisait qu’à de très rares occasions.

Alors, les “amies” n’étaient que des passants dans une vie errante où il était hors de question d’amasser l’inutile ou de s’attacher trop profondément.

Aujourd’hui, disons que j’ai plus de mal, alors que je m’étais enfin créé des racines, que je conservais les trésors glanés ici ou là… et il m’est difficile de songer que d’un jour à l’autre plus rien ou presque ne restera de nos bientôt quarante-huit ans de vie commune.

Alors, voilà, j’ai broyé du noir, au lieu de chanter à tue-tête dans ma cuisine ou sous ma douche.

Mes claviers sont restés muets… ou presque, eux aussi.

Cependant, comme on m’a enseigné à ne pas rester sans rien faire, ces jours gris furent consacrés aux ouvrages de “la pièce à côté”…

Ceux qui me suivent depuis longtemps le savent bien… j’y couds, je tricote, je prépare des cadeaux qui seront offerts un jour ou l’autre à l’un de mes proches, des cadeaux faits-mains qui prennent un peu plus de temps que d’aller dans un magasin, même si choisir celui qui conviendra n’est pas toujours simple.

En février, j’ai d’abord terminé mon en-cours adulte, quelques pelotes qui ont désormais quitté le tiroir aux inutilisées…

1802-1_Quichottine

Le résultat est intéressant, même si j’aurais préféré, peut-être, qu’il n’y eût pas de changement de couleur entre le haut et le bas.

Ensuite, un gilet pour ma petite-fille… un arrondi jacquard que j’ai aimé réaliser à partir d’un modèle de chez Drops, en six ans.

1802-2_Quichottine

Une petite robe en laine pour les dimanches un peu froid du prochain printemps… et des pulls que je lui offrirai un peu plus tard.

1802-4_Quichottine

Ils attendront patiemment le bon moment.

Pour mon petit-fils, un pull que j’avais seulement envie de tricoter, dans sa couleur préférée… mais en six ans aussi. Ce n’est pas pour demain, mais ce n’est pas grave. 🙂

1802-3_Quichottine

Il mettra ses mains ou ses trésors dans la grande poche ventrale, ouverte dans le haut de chaque côté.

Et puis, parce que j’ai toujours aimé les vêtements de poupée, pour les quatre ans de ma petite-fille, au mois de mai, deux tenues qui habillent joliment la poupée que je lui ai achetée, une création “made in France” de la société Petit-Collin, achetée en promotion chez Bergère de France… une occasion à ne pas manquer.

J’ai depuis très longtemps des modèles couture et tricot pour cette poupée… des années de parution dans Modes et Travaux, lorsque je restais à la maison pour m’occuper de mes enfants.

Voilà donc des possibilités infinies de cadeaux pour les années à venir. 🙂

En attendant de les réaliser, j’ai pris les derniers catalogues achetés et, j’ai tricoté deux tenues en transformant ces modèles :

1803-3_modepoupeedemarie

1803-1_Quichottine

A partir d’un modèle de Frédérique Gasnier, Fildeloire

1803-2_Quichottine

A partir d’une création Fildeloire

En rédigeant ce billet, j’ai tenu à remercier la créatrice initiale de ces merveilleux vêtements de poupée… et j’ai donc ouvert son blog pour la première fois aujourd’hui… quel bonheur !

http://fildeloire.canalblog.com/

Une mine d’idées et de modèles… bravo à elle !

84 réponses à “Un mois et demi…

  1. Comme toutes ces réalisatioons sont belles et émouvantes, parce qu’elles ont été faites avec le fil de l’amour que tu ressens pour les tiens…
    Bravo !
    Bon dimanche hors le blues, autant que possible…

  2. Tu as fait tant de choses et de jolies choses en peu de temps!
    Je viens de découvrir ta pièce d’à côté et je suis encore sous le charme de la splendide robe aux « crevés »! Tout cela est le résultat de beaucoup d’habileté et d’amour je crois!

  3. Tes petites mains sont hyper actives et font de bien jolies choses……

    C’est peut-être indiscret mais je ne peux m’empêcher d’être interpellée par cette phrase ***il m’est difficile de songer que d’un jour à l’autre plus rien ou presque ne restera de nos bientôt quarante-huit ans de vie commune*** j’espère juste que tu parle de la vie qui, d’un moment à l’autre peut s’arrêter et qui est dans la logique même de la vie, et pas d’autre chose plus dans on va dire, l’air du temps moderne…tout aussi douloureux car souvent incompris par l’un où l’autre….Bisouss

  4. Bon, le tricot c’est pas trop mon truc , tu te doutes bien.
    mais par contre avoir des nouvelles de ton orteil … c’est le pied !
    Si tout rentre dans l’ordre c’est ok
    de mon coté, fin d’année plutôt perturbée coté affectif mais je m’en sors
    that’s life .

    bises

  5. Je passe aujourd’hui, tes phrases m’interpellent. On vit souvent comme si on était éternel, on s’installe dans l’habitude de soi, des autres, de l’autre, voit-on encore ce qui est ? Et si un jour tout bascule, quelle qu’en soit la raison, on reprend soudain conscience que tout est éphémère, même la douleur passe. La vie est un chemin rocailleux, on tombe et on se relève, plus fort. Ton doigt de pied sera plus solide que les autres. Tu as fait là de très belles réalisations, tu vois, la beauté t’accompagne et ça c’est merveilleux. Amitiés, Quichottine

  6. De superbes réalisations que j’ai pris le temps d’admirer, mais, comme renée, je ne comprends pas ton allusion à 48 ans de vie commune … ???
    Bon dimanche de repos, pour moi.
    La semaine prochaine va être très chargée.
    Bisoux doux, ma quichottine.
    dom, inquiète …

  7. Bonsoir chère Quichottine.
    Les extrémités, ça fait très très mal !!! Et je comprends ton sentiment de ne plus pouvoir te mouvoir comme tu l’aurais voulu.
    C’est frustrant au possible.
    Les amitiés … ça va , ça vient … Tu as raison , on peut se faire bien des illusions et en souffrir.
    C’est peut-être pour cela que j’évite de m’attacher trop …qui sait.
    J’espère et je pense que tu as su faire la part des choses, mais c’est dur parfois.
    Tu en as de la patience pour le tricot, les aiguilles ; le résultat est magnifique !
    De la patience et du doigté, de l’habilité , un esprit créatif même s’il y a des modèles , des schémas.
    Je suis encore et toujours « non accro » à l’ordi ; j’ai eu mes deux « petits » pendant 2 semaines et aussi un très gros refroidissement .
    Depuis hier je range (hihi !!!! ) et je souffle un peu même si les enfants, c’est du bonheur.
    Le souci , c’est qu’il a fait très mauvais ; donc impossible de les sortir.
    Enfin , c’est ainsi.
    Merci beaucoup de donner des nouvelles !!!
    Je souhaite que tu te rétablisses le mieux possible et te fais de gros bisous ***
    Douce soirée ***
    francine.

  8. Mistigris34

    mais c’est splendide tous ces travaux ! et les tenues de poupées c’est génial !!
    lorsqu’on ne peux rien faire d’autre je comprends que tu tricotes, mais çà n’empêche pas de penser…
    cette encolure ronde quel travail ! là faut compter et bien !!!
    pour le reste j’espère que tout va…je te souhaite une bonne soirée, bisous, MIAOU !!!

  9. Coucou Quichottine
    Quel beau travail tu as fait là , tes petits et grands vont être ravis j’en suis sure
    J’espère que d’avoir partagé cet article à permis de te liberer de ce coup de blues , avoir mal est parfois source de mal être ..
    J’espère que tout va vite rentrer dans l’ordre pour toi (du coté pied)
    Gros bisous Quichottine

  10. mireille du sablon

    ..quelle patience pour réaliser tous ces beaux tricots! J’aime aussi la laine et surtout la « détricoter »..mais oui, elle est devenue assez chère alors je passe du temps à le faire pour un club de tricot…
    Il a fallu aussi du temps pour que ton pied se remette « en marche » , reste prudente quand même…
    Bises du jour de Mireille du Sablon

  11. Quelle patience tu as pour réaliser ces jolies choses , les aiguilles ne sont pas du tout ma passion , loin de là et pourtant j’ai fait il y a très longtemps des robes pour ma fille et des jupes pour moi maintenant je suis sur autre chose qui me plaît largement plus. Je suis contente que ton orteil se remette enfin . Bonne semaine et bises

  12. Quichottine, tu n’es pas restée inactive !
    Si un orteil était blessé, les doigts ne l’étaient pas, et tu es habile pour confectionner toutes ces jolies choses, je suis admirative et j’aurais aimé développer des habiletés manuelles (et de la vitesse) …
    J’espère que tu récupères bien et que le mental est au beau fixe, comme la météo, de plus en plus souvent.
    Bises du Berry

  13. J’admire ta patience quichottine, je ne m’y tiendrais pas cinq minutes 😉
    J’espère que ton orteil va mieux a présent et que les jours plus long vont réchauffer ton moral.
    Pas facile j’imagine ces coups de blues. Alors je t’envoie un peu de mon soleil du jour et profite, c’est pas tous les jours hein 😉
    Bisous et bonne soirée

  14. Mon ouvrage préféré ?… Euh !… Il n’y en a pas en fait, tout est superbe.
    Dis-moi Quichottine ? Est-ce que je peux me transformer en petite fille, pour bénéficier de tous tes petits cadeaux ?… 😆
    Bravo ! Tu as bien travaillé, ton repos forcé n’a pas été inutile…
    J’espère qu’à présent ça va mieux et que la douleur s’est un peu estompée.
    Je t’embrasse très fort

  15. tu veux dire que tu dois te séparer de beaucoup de choses parce que tu déménages ?
    tu as des doigts de fée, Quichottine, tes créations sont mer vielleuses j’en suis baba, moi qui suis si piète tricoteuse – as tu une machine à tricoter pour produire autant ?

  16. j’admire ton travail et ta patience, la petite robe bleue est tout à fait extraordinaire et toutes les finitions sont très professionnelles. Ma seconde fille s’est mise au tricot et elle a une façon de faire tout à fait étonnante. Elle m’a tricoté une veste sans une seule couture. Je suis heureuse d’apprendre que tu vas mieux . Je t’embrasse

  17. Quelle production, Dona! J’adore ton inactivité. Les mortels font de belles choses qui les rendent immortels! Bises et un peu de rose ds mes pensées . VITA

  18. Tu as bien travaillé ! De belles réalisations. J’aime particulièrement le pull foot avec ses boutons assortis, et les poupées. Tes petits-enfants seront gâtés !
    J’espère seulement qu’il n’y a rien de grave derrière la phrase sur les 48 ans de vie commune ?
    bisous et bonne soirée

  19. C’est super d’occuper ses mains quand le moral fluctue…Je ne sais pas si j’arriverai à rester ainsi tranquille pendant si longtemps, mais bien sûr quand on est obligé de le faire, on n’a pas le choix. J’aime beaucoup tes réalisations et comme toi sans y être obligée pourtant je me suis remis au tricot de poupée pour l’instant, uniquement pour donner envie à ma petite fille de progresser car elle apprend à tricoter. Ta petite fille va être ravie de ces jolis habits de poupée mais aussi de sa robe bleue lavande, qui est adorable ! Et ton petit-fils va grandir…de toute façon il vaut toujours mieux prévoir plus grand quand on tricote car ils poussent si vite ces petits 🙂 Bisous ma douce Quichottine, je sais que cela n’a pas été facile pour toi de devoir rester inactive en plus avec un temps gris quasi constant. Je t’embrasse fort et j’espère que le printemps va bientôt arriver chez toi

  20. bonjour ; tes tricots sont très beaux ;
    j’aime beaucoup le jacquard rond ;
    moi quand j’ai envie d’un beau tricot, je le dis à ma belle mère Laramicelle ^^
    tes poupées sont très jolies aussi;
    je n’en ai pas mais j’en croise chez laramicelle
    bisous

  21. « Doigts de fée tu as ! » te dirait-on ici ! Et on ne se tromperait pas. Que de comptage de mailles, de quoi vraiment s’occuper la tête ! Et j’adore ton interprétation des modèles de Fildeloire, tout comme j’ai eu un coup de coeur pour ses poupées-mannequins si particulières… Mes deux « petites »-filles ont chacune, elles aussi, une « Marie-Françoise ». Je les avais trouvées neuves, dans leur boîte, en brocante ! Et j’ai cousu, l’autre grand-mère a tricoté. Bon, c’est pas tout, mais tu ne nous dis pas franchement si tu vas désormais aller d’un pied léger ?! Bisous.

  22. Durgalola

    J’espère que tu vas mieux et que tu remets tes chaussures. Je crois bien qu’il ne restera rien de nos vies mêlées… Sauf l’amour.
    Ce printemps je vais trier des affaires et les donner à des œuvres car les enfants trouvent nos objets dépassés. L’amitié n’est pas toujours ce que l’on veut. J’ai eu des peines aussi.
    Mais vivre les bons moments quand ils viennent … Ça oui. Bises et sur le printemps t’apporte de l’espoir.

  23. Tes créations sont vraiment superbes tant pour tes petits que pour la poupée et pour avoir beaucoup tricoté à une époque , je sais le temps que ça prend.
    Pour ce qui est du doigt de pied , j’espère que ça va enfin être définitivement du passé . J’ai clopiné douloureusement 8 moi l’an passé et je peux te dire aussi que mon moral en avais pris un sacré coup!
    Je suis aussi à un âge où je regarde ce qui fait et a fait ma vie, mon bonheur avec nostalgie, tristesse même devant le sentiment d’éphémère qui m’étreint , devant la vie si fragile.
    Je t’embrasse chère Quichottine

  24. coucou, bravo pour tous tes tricots ; tu as tricoté très très vite ;
    moi aussi je suis à un âge où je me dis par moment que ça peut s’effacer vite ….
    pour l’amitié ………… il y a six ans on a reçu un coup de fil de mon amie d’adolescence que je n’avais pas revue depuis l’année du bac en 1975 🙂 quand on s’est retrouvé c’est comme si on venait de se quitter et je suis très heureuse qu’elle envisage de revenir ici à la retraite 🙂 bien sûr on ne se perd plus de vue 🙂

    bisous

  25. Oh que oui qu’un orteil cassé peut influer sur la vie quotidienne . En tout cas tu as bien travaillé pendant cette période , tes créations au tricot sont superbes . Ta petite fille sera ravie avec les habits réalisés pour sa poupée . Ma fille se régalait quand elle allait chez maman qui ne manquait pas de lui confectionner toute une garde robe pour ses poupées .
    Quant au coup de blues , j’espère qu’il va s’estomper avec les beaux jours qui reviennent .
    Bonne soirée
    Bisous

  26. Un orteil cassé effectivement peut vraiment être très handicapant car on a tout le poids du corps qui repose dessus, c’est plus embêtant qu’un doigt.
    Je vois que tu es restée très active malgré ton manque de moral, j’aime beaucoup tes créations, le pull est superbe et le changement de couleur entre le haut et le bas ne m’a pas dérangé du tout.
    Les robes de poupée vont être appréciées je pense.
    C’est bien d’avoir une mamie qui tricote.
    Bonne soirée
    Gros bisous

  27. un grand bravo tu es douée !! je sais tricoter mais droit ! lol
    pas de habits de poupée– ou des pulls —
    tu n’as pas chômé !! félicitations-
    oui à force on broie du noir— ça arrive à tout le monde—
    ce qu’il faut c’est que ce soit passager—
    j’espère que là ça va et que tu pourra escalader des montagnes ! je rigole !
    Bonne nouvelle semaine qui arrive-
    je t’embrasse !!

  28. en tous cas je te souhaite le meilleur dans ta vie et dans tes travaux

  29. tu tricotes aussi bien que tu écris …bravo

  30. Ce ne sont pas des cadeaux mais des trésors que tu offres
    je viens du blog de Marie qui parle des broderies de sa grand mère
    tout se sy
    uit Quichottine
    je reste brève car je ne suis pas sur l’ordinateur
    gros bisous et courage pour ton orteil

  31. Tu as bien employé tous ces jours ! que tes tricots sont beaux et j’aime particulièrement les vêtements de poupées, je les ai toujours aimés et ils sont vraiment très réussis ! Le printemps va te donner un petit coup de fouet et remettre le nez dehors et pouvoir remarcher va te faire le plus grand bien. Laissons cet hiver tristounet derrière nous… Gros bisous

  32. Bonsoir Quichottine. Tu étais immobilisée mais tu as beaucoup tricoté et réalisé de beaux pulls et vêtements pour poupée. J’espère que tu as retrouvé ta mobilité. Bonne soirée et bisous

  33. Ces vêtements sont magnifiques, j’ai toujours beaucoup admiré les « tricoteuses » et les « couseuses », et ces aiguilles magiques avec lesquelles elles créent, d’un simple fil, tant de choses qui réchauffent et égaient nos vies.
    Et, en ce qui concerne les orteils, je sais que ça peut faire incroyablement mal, puisque j’endure aux deux pieds, depuis un an, des souffrances si grandes que j’envisage désormais une opération qui bloquera définitivement ces fameux orteils. Et, en effet, le moral flanche et l’énergie faiblit, quand on ne tient pas « sur ses pieds ». Je confirme !
    Alors bon courage à toi, et bonne convalescence à ton orteil !

  34. Coucou ma Quichottine,
    Tu es douée en tricot, c’est magnifique tout ce que tu as réalisé. Bravo.
    J’espère que ton doigt de pied te fiche un peu la paix maintenant. Courage, le printemps arrive !
    Bises et bonne soirée

  35. Bon début de semaine dans le vent.
    Je vais être très peu présente sur les blogs mais des articles sont prêts pour vous distraire.
    Je ne sais pas quand je pourrais passer …
    En plus, pas trop le moral.
    Bisoux doux, ma quichottine et … à bientôt !

  36. Quel boulot ! J’adore tes tricots
    Il est dit que l’action de tricoter est aussi une jolie façon de lâcher-prise, de méditer et de se poser… je t’admire pour tout ce travail de laine, comme ma maman, tu as des doigts magiques, qui créent des objets du quotidien en véritables trésors
    Belle semaine. Gros bisous

  37. Que d’ouvrages et que de temps passé aux aiguilles. Mais tout est réussi même si j’ai un faible pour la petite robe bleue.

  38. Coucou Quichottine
    Ben voilà un mois de février bien occupé ! Tu as des mains d’or, de quoi oublier ce petit orteil !
    Bisous amicaux Quichottine.

  39. Superbe ! J’adore les pulls en laine dans lesquels il est si bon de se réfugier bien au chaud, bercée de douceur au contact de la laine… Tes proches ont de la chance ! J’espère que ce travail manuel t’a ressourcée et apaisée. Bisous doux pour toi, Quichottine.

  40. Que de travail Quichottine ! Je me souviens lorsque je suis restée plus de six semaines immobilisée suite à l’opération de la cheville (plâtrée ) j’ai tricoté aussi pour mes filles. Maintenant j’ai rangé les aiguilles et le pelotes dorment dans les cartons car elles n’en veulent plus et même pour leur enfants. Alors je peins, je lis et j’habille les poupées Modes et Travaux et je recherche les anciens modèles de poupée surtout la Francette que j’ai possédé sans en connaître sa valeur et maintenant elle est introuvable…
    Je te souhaite de te rétablir vite
    avec le sourire

  41. Je vois que tes mains ne sont pas restées inactives pendant cette immobilisation forcée . Que de belles choses réalisées ! Je suis admirative car je tricote de moins en moins souvent .
    Les cadeaux faits maison, sont toujours plus appréciés, en général .
    Il est difficile de se séparer d’une partie de sa vie, lorsqu’il faut déménager . C’est toujours un déchirement car les choix sont cornéliens !

    J’espère que le moral va remonter la pente dès que tu pourras marcher et bouger comme avant.
    bISOUS

  42. Un point à l’endroit
    Un point à l’envers
    Une seconde par ci
    Une seconde par là
    et le temps a passé
    Reste des merveilles
    Merveilles de laine
    Bonheur d’hiver
    Pour petits et grands

  43. Bien des souvenirs se réveillent en voyant tes beaux tricots… Ceux des poupées me font penser à une chère voisine de mon enfance, elle s’appelait Madeleine et réalisait des petits trésors devant lesquels je restais émerveillée… 🙂
    Bravo Quichottine pour tes superbes réalisations !
    Très belle journée à toi ! Bises

  44. Coucou ma douce Quichottine, malgré l’immobilisation de ton pied tu as bien occupé tes mains… je savais que tu étais douée mais là je dis chapeau. Moi par contre j’aime beaucoup les deux douleurs du premier pull, cela le rend original. Bravo pour le jacquard, tu as la patience que je n’ai plus. De bien jolis cadeaux pour toute ta famille et les petites poupées ne sont pas en reste. Quel moment de fraîcheur que de partager ces ouvrages avec toi.
    Bon début de semaine et plein de bisous
    chatou

  45. Et oui les créas home made prennent du temps, elles sont faites avec le coeur et tu as réalisé des merveilles ♥ je trouve le premier pull très beau et tu vas gâter tes petits enfants, qui auront bien chaud dans ces belles tenues et les vêtements de poupées tu vas faire une heureuse
    Prends soin de toi Quichottine
    Gros bisous de nous deux & douce semaine

  46. Je suis contente que tu ailles mieux.
    Cette immobilisation imprévue et obligatoire, même si elle a généré des nuages noirs , t’a permis de t’adonner à ta double passion , celle créer des vêtements avec amour pour les tiens sans oublier les poupées .Ton travail est magnifique .Tu vois , le négatif entraîne du positif si l’on sait s’en servir!
    Autrement , tu n’aurais pas eu le temps!!!!!! lol
    Tes petits vont être très heureux !
    Douce soirée, bises Quichottine

  47. Bonjour Quichottine tricoteuse, de vraies petites merveilles que tu nous a fait là, quelle patience je suis admirative, un travail soigné bravo à toi.
    Merci pour le lien je vais aller voir 🙂
    T’embrasse et bon courage pour ton orteil qui te fait des misères =

  48. On était un peu chagrin en te lisant au début; oh zut c’est pas vrai , encore ce petit doigt de pied qui la gêne… mais mais les doigts de main ne sont pas restés dans leur coin ! et quelle jolie preuve de leur agilité! Magnifique
    Bises et je t’envoie toute mon énergie de limousine…. et tu sais il en faut contre l’ignorance et la bêtise humaine ,, contre ces conseils de décideurs qui ne veulent plus voir un seul arbre en bord de route!
    Dany

  49. Salut
    C’est super le travail que tu as fait.
    La Tiotte adore aussi les poupées.
    Le temps est pluvieux avec des éclaicies de temps en temps.
    Bonne journée

  50. Bonsoir superbes tu en fait de jolies choses, avant je tricotais beaucoup aussi des pull, gilets etc. aujourd’hui je ne sais plus juste des petites pièces sinon mes doigts me font très mal puis je n’ai plus de bons yeux ni de la patience de mes 30 ans! Mon amie Camille (60 ans ) a dévalé les escaliers un peu avant Noël, et on vient juste de lui retiré son plâtre et elle ne peut pas encore plier le pied ni conduire! Elle s’est mise aussi au tricot pour son dernier petit-fils, bonne soirée bisous

  51. En tous cas, tu as bien rempli ce grand moment de non piétinement obligé ! Il y en a qui seront heureux lorsque tu offriras.
    Je n’arrive pas à m’imaginer déménager.Tu le sais je suis comme toi.. Déjà que lorsque je dois me séparer d’un vieux pull, il me faut des mois ! Alors … pour un déménagement.
    Comment va ton pied maintenant. Je dis bien ton pied, car qui dit doigt, dit pied. Pas trop difficile de reprendre la marche ,
    Gros bisous Quichottine

  52. Bonsoir Quichottine, tu œuvres sans t’arrêter et tes créations vestimentaires ne cessent d’innover en la matière. Et ce , malgré un simple petit orteil cassé qui a du te faire bien souffrir je l’imagine et dans ce cas, on dit que ce n’est pas le pied !!

  53. Bonsoir Quichottine : tu as beaucoup travaillé et merveilleusement bien ! c’est superbe tous ces ouvrages. Je te félicite. Et en plus tu as choisi de beaux modèles. Ils vont être vraiment heureux tous ceux à qui tu destines les tricots et pour les poupées habillées. J’espère que maintenant ton pied va beaucoup mieux. Je t’embrasse et te souhaite une bonne nuit.

  54. Bonsoir Quichottine.
    Immobilisation de ton pied ta rendu très actif et je suis en admiration devant tes créations tu vas en faire des heureux. . J’espère que le morale va revenir et que ton orteil te fait moins souffrir . . Douce nuit bises.

  55. Bonjour Quichottine , je suis désolée de ne pas être passée avant mais des soucis de dos qui commencent à s’atténuer que depuis ce matin , m’empêchaient de rester longtemps sur l’ordi . Rien de grave mais douloureux comme tu peux l’imaginer . J’espérais que tu ailles mieux mais je comprends que de ne plus pouvoir faire comme on veut mine le moral ! Heureusement, tu as cette belle occupation , et que de jolis ouvrages réalisés ! j’en connais qui vont être heureux ! Bravo à toi !
    Je t’embrasse bien fort et souhaite qu’avec les beaux jours tu puisses profiter de tes deux pieds 😉

  56. Tu as su faire de ton temps libre de très jolis ouvrages avec beaucoup d’amour et qui feront plaisir, alors bravo même si le temps a du te paraitre long Quichottine !
    Je souhaite que tout rentre dans l’ordre et que tu puisses faire tout ce que ton vilain orteil t’empêchait de faire dans la maison et au dehors !
    Très bonne journée et bisous

  57. Y a pas à dire tes créations sont très, très belles ! Tu as des doigts de fée aussi bien en écrit qu’en aiguilles 🙂
    GROS BISOUS ma Quichottine et douce journée ensoleillée…

  58. merci pour tes visites à pas de velours. Peut être étais tu un chat ? ou alors une hermine ? en fin d’après midi, vient notre petite princesse, demain nous l’emmènerons promener. Bises

  59. Bonsoir Quichottine,
    de vraies réussites!!! Tu es vraiment douée et finalement tu t’es trouvée de quoi faire travailler tes dix doigts (de mains). Merci ma douce pour tes mots. La vie n’est pas toute rose pour tout le monde, mais il faut la vivre… Je t’envoie mille bises et te dis à très vite. ♥

  60. Coucou Quichottine
    Admiration totale pour tes créations de tricot…. en si peu de temps : bravo ! J’ai bcp tricoté pour mes enfants, pas un pull d’acheté… tout fait maison !
    Je ne peux plus… et Ouf qq part car plus de temps pour moi…..
    Le souci des déménagements : savoir se séparer de choses qui nous tenaient à coeur ! un drame !!! Bien qu’après 9 déménagements, je commence à être blindée….
    Courage chère Quichottine et tiens le coup : le printemps arrive…. les arbres fleurissent, c’est un enchantement … malgré (ou à cause ?) de la pluie et du ciel gris….. Demain il fera beau !
    Je t’embrasse très fort

  61. Salut,
    Le temps est maussade et le froid est de retour.
    Le week-end ne s’annonce pas beau.
    Bonne journée

  62. Entre ton petit orteil de cassé (ta souffrance), l’arrêt de ton blog .. Mais dis donc! tu as pu faire du tricot! Bravo, tu n’as pas perdu ton temps. Surtout que tu n’hésite pas à nous montrer ton, merveilleux travail… entre! entre ces deux choses là! je suis dans la joie! Je ne tricote plus (hélas), je n’ai pas un doigt de pied cassé mais j’ai tout à l’agonie en moi et je ne demande même plus comment cela va se terminer… « si tu vois ce que je veux dire » – non! pas du tout » me répondait ma chère enfant quand je ne finissais pas ma phrase. Je te souhaite plein de bonne chose pour toi. (pour moi: osthéoporose – tytoïdie… Bref, tout va bmal). Je t’embrasse, Gisèle (ex. Gigri)

  63. Tout ça en six semaine ? ….. Bigre….
    Contente que tout aille mieux.

  64. Je suis émerveillée par ton talent…
    Bravo, tu vas faire des heureux
    Belle soirée

  65. Coucou Quichottine !
    Je compatis, suite à une chute, je me suis foulé les 2 pieds en même temps,et ensuite mon mari malade, une pneumonie, je t’avoue que mon moral en a pris un coup…
    Bon, cela va mieux, les chants d’oiseaux, les fleurs, un petit air de printemps qui réinvente le quotidien 🙂

  66. Ma chère Quichottine,
    Ce petit orteil a été d’un grand soucis. Bientôt le retour des sandalettes, du soleil sur ton petit bout de chair qui en retirera un grand bienfait. En attendant, tu as produit des merveilles. J’admire ta patience et ta dextérité. Pulls, robe… pour tes petitouts. Et même la poupée n’est pas oubliée. Une vraie Top modèle! Bravo!
    Bien qu’ayant appris à mes sœurs le tricot, je ne pratique pas. Beaucoup trop long. J’ai préféré la couture. Ces dernières années, j’ai abandonnée celle-ci au profit de la peinture, de l’écriture et du jardin. Mais, avec mon placard regorgeant de magnifiques tissus, j’espère bien m’y remettre un de ces jours.
    Courage ma chère Quichottine, bientôt le retour des jolies balades avec un orteil plus costaud qu’avant.
    Je t’embrasse bien fort

  67. C’est magnifique tout ce que tu réalises…Tu es vraiment très habile..Et tu trouves quand même le temps de visiter nos blogs…J’espère que ton orteil ne te fait presque plus souffrir…Je t’embrasse !

  68. Sylvie (Oxygène )

    Bravo à toi Quichottine pour ces belles créations.
    Le cadeau « fait maison » a une valeur inestimable car il est chargé de beaucoup d’amour ou/et d’attention.
    Les destinataires de ces cadeaux sont gâtés.
    Bisous Quichottine

  69. Quichottine , je sais que l’on peut se demander QUOI ! Mais je pense à TOI ainsi qu’à quelques unes qui me sont chères ! J’ai même donné un nom ( d’une de vous ! ) afin de re-créer un mot de passe ou adresse mail afin qu’il puisse me rejoindre par la suite . Que enfin j’ai une messagerie !
    Tricot = j’ai beaucoup tricoté ; J’aime ça ! Et là j’avais trouvé un modèle sur BERGERE DE FRANCE ! Elle m’a tout envoyé ! J’ai essayé ce point fantaisie ; Pas moyen ! J’ai donc demandé à l’aide à domicile si elle connaissait quelqu’une ; Ce sont des professionnelles ! Et pas moyen ! Elle tombent toutes sur le MEME OS ! Donc VOILA ; peut-être continuera t-elle sous autre point fantaisie ….
    Quichottine , tu vois ! ça m’a pris de venir ver toi ! Tu sais je ne me remets pas de la « fin » de Maman ! Je ne sais combien de temps cela dure chez les autres … suis je anormale . Et dans la maison il n’y a plus personne ! Ma sœur a emmené mon jeune frère vers chez elle et je n’ai aucune adresse ! Par contre j’envoie à mon frère no 2 , à l’hôpital Lille ( Lomelet ) colis des paquets d’épicerie sucrée ; Il y est depuis l’âge de 18 ans ; Et puis Maman n’étant plus là pour le recevoir tous les 2 mois , sa vie jusqu’à ………. ! ça ma fait mal ! ma vie sans voiture dans un logement à 1 chambre ….. Pardon ! J’exagère ! Cela va être un ROMAN !
    Plein de bisous any

  70. J’espère que ton orteil va mieux, que tu as repris ta vie normalement. Je comprends que ça ait pu te miner le moral.
    Je ne te savais pas tricoteuse. C’est formidable toutes tes créations. J’aime en particulier les vêtements de poupée. C’est comme tricoter pour un bébé, c’est tout petit, tout délicat. Ce qu’il y a en plus, c’est que c’est un vêtement de grande, mais en version mini. Et tu peux t’amuser à créer ce que tu veux, tu es plus libre qu’avec un vêtement pour une personne. Et, au bout du compte, elle est très très élégante cette poupée ! Je me mets à rêver que petite fille, j’ai eu quelqu’un dans mon entourage que m’ait tricoté des vêtements pareils pour ma poupée préférée.

  71. Salut,

    On a un temps maussade et froid.

    On n’a pas de neige.

    Bonne journée

  72. Bonjour Quichottine,

    J’espère que tu te portes mieux ; physiquement et moralement.
    Tu as su mettre à bien ton temps libre, contraint ou non. 😉
    J’apprécie tes réalisations, ai un faible pour le gilet jacquard et les vêtements de poupée. 🙂
    La poche ventrale n’est pas inutile. J’ai deux pulls avec une poche ventrale intégrée et dans les intérieurs frisquets, il fait bon de pouvoir y glisser les mains souvent froides. ^^’
    Le terrain occupe beaucoup de mon temps. Il en sera ainsi jusqu’en mai ; minimum. Malgré tout, on tente de rester des vôtres. Cela nous fait du bien de se poser et de partager même si sont peu nombreux les fidèles. ^^’ Juste pour le plaisir ; à prendre ou à laisser ! 😉
    L’écriture est en attente ; seuls des textes en vrac et idées arrivent à jaillir de la plume, manuelle comme virtuelle. On a souvent un carnet de notes et une petite trousse glissés dans le sac en plus, évidemment, d’un ou deux livres et de l’APN. 😉
    Je te souhaite de passer un bon dimanche, Quichottine. 🙂

    A tantôt.

  73. n’est pas bon tricoteur qui veut… j’ai du mal… rire

    ce que tu dis Quichottine ma petite bibliothécaire
    préférée
    m’interpelle

    en fait oui un ou deux ans pour avoir des camarades d’école c’est peu
    enfin ça a l’air peu
    mais
    ça reste marqué fort au profond des neurones
    avec ou sans période épistolaire

    et puis c’est trop drôle, mais j’ai revu après dans le travail
    des camarades d’école et après quelques ho c’est toi,
    et tu te souviens de … des rires et plein de souvenirs
    on a repris le boulot et on en a plus jamais reparlé
    nan mais…

    je connais aussi la pièce d’à côté dont tu parles
    et figure-toi que j’ai déjà tricoté à la machine
    car celle que l’on a ancienne est d’une complexité inouïe
    presque mathématique…

    mais du coup je sais bien ce qu’est une diminution, une encolure…

    et en ce qui concerne les poupées et autre baigneurs
    je connais car je les répare les réélastique les repeins
    mais pour les costumes en laine ou en crochet ce n’est pas moi

    on est passés à la barbie, curby, moxie et autres monster high les enfants grandissant

    sinon ils raffolent des rebrodages de motifs sur jersey qui se remodent et c’est moi qui dessine avec knitpro et pcstich11 maintenant

    voili voilou Quichottine

    plein de bisous

    à bientôt pour de nouvelles aventures 🙂

    Cavalier

  74. Tu occupes bien tes mains…
    Tes créations sont ravissantes… Cela aide à chasser les idées noires. C’est ce que je fais aussi. Chaque jeudi après-midi, je vais à mon atelier de couture. On coud, on tricote, on papote et ça fait du bien.
    Pas simple de garder le moral au beau fixe…
    Bisous dame Quichottine
    PS : je suis allée sur le blog de Frédérique… Que de belles choses !!

  75. Je te mail !

  76. Coucou Quichottine
    J’espère que le moral va mieux.
    Chez nous hier il a fait beau temps hier mais je crains fort pour aujourd’hui la pluie.
    Bonne journée
    Bises

  77. Coucou Quichottine
    Je passe juste te faire de gros bisous…J’espère que tu vas mieux et que tu sors un peu à présent malgré l’hiver qui persiste et nous apporte encore sa froidure. Passe une douce journée et merci pour tes visites

  78. Alors qu’est-ce que tu nous fais de beau aujourd’hui Quichottine ?
    T’embrasse

  79. et comme j’étais sans ordinateur, je n’ai pas lu ce billet. Je reviens progressivement sur la Toile mais rattrapper le retard prend beaucoup de temps et je n’ai pas encore vraiment envie de naviguer sur l’ordi. J’admire tes travaux d’aiguille.
    bises amicales

  80. Un petit coucou en passant.
    Je vois que tu n’étais pas en grande forme, mais elle va revenir avec le beau temps, j’en suis sûr.
    Tu as occupé tes mains et ça, c’est une bonne thérapie.
    Bonne fin de semaine.

  81. J’espère que tu vas mieux. Un p’tit bisou amical en passant

  82. Heureusement que tu as su t’occuper ! Ce sont de très belles réalisations. Tes petits-enfant vont être contents.
    Cela doit aller mieux maintenant pour ton orteil. Mais que de moments difficiles à passer pour toi !
    Bises du jour Quichottine !